Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 9]

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Wayell a écrit:
@luxus a écrit:Si on se rend compte par exemple, que l'enseignement auquel on croyait n'est pas le bon, à quoi bon continué à rester dans cette religion ? Tu comprends l'idée ?

Oui, je comprends. Ceci dit, garde ton prosélytisme pour les chrétiens. Ici est un espace pour L'Islam.
Pour ta gouverne, Amat m'a demandé de répondre à une de ses questions, et c'est ce que j'ai fait !

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Rayessafa a écrit:
mais les manuscrits les plus anciens disaient bien : 

« Jésus, en colère, toucha le lépreux...».
Mais qu'est-ce que tu racontes encore toi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@minahloudhikr a écrit:
Amat Allah a écrit:
Spoiler:
@minahloudhikr a écrit:
Amat Allah a écrit:
il y a "apostat" et "moufsid" en question.

tout apostat est kafir

mais tout kafir n'est pas apostat
---

tout apostat est dangereux

mais tout kafir n'est pas dangereux

Le voleur est un mécréant.
Donc un apostat.
Donc il faut le tuer.
C'est ça ta logique?
Va réviser je t'ai dit.
Je t'ai clairement mis un vent du point de vue argument.
Va demander à tes experts.
Moi j'ai le Coran.

oui oui, le Coran n'interdit pas le trafique de drogue, c'est ça ta logique ?

que vient faire ici le voleur ? le vol est inclus en B mais peut avoir des éléments en commun avec l'ensemble A, .

il existe un verset explicite qui condamne le vol, mais que faire pour les trafiquants de drogues, d'organes, de bébés ...etc etc ???

ayayayay , ça devient compliqué pour toi je comprends... -_-

Moi je ne suis pas takfiriste comme toi.
Je ne cherche pas à tuer les apostats.
Il n'existe pas de verset explicite qui comdamne à mort l'apostat.
Donc arrête de parler.
Le Coran te dit que tu dis n'importe quoi.

qui est-ce qui les dérangent ? ils sont "libres" !

Voir le profil de l'utilisateur

Averroes 


Récurrent
Récurrent
@minahloudhikr a écrit:
@Averroes a écrit:
@minahloudhikr a écrit:
@Benia a écrit:Tu peux me donner des exemples si tu veux, oui :)

Mais je parlais ici de peine de mort pour "crime" d'apostasie.
Es-tu pour?

Ok je lis les messages un peu en retard.
Non sache que dans le Coran, il n'y a aucune peine terrestre pour l'apostasie.
En d'autres termes, le crime d'apostasie n'est pas associé à une punition terrestre.

Donc tu es coraniste...


Je suis comme mon père spirituel (Ibrahim) m'a appelé : musulman.
Je fais confiance à Ibrahim.

Bref, un coraniste...

Voir le profil de l'utilisateur http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Oui un "coraniste" qui a été banni et qui revient sous un autre pseudo.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Qays 


Novice
Novice
Salam 'aleykoum Amat Allah, 


Il y a une règle claire en Islam : seul le Coran peut servir de base pour élaborer les lois islamiques. Les ahadiths (qui ne sont qu'un complément historique et doctrinal du Coran) et commentaires des savants n'ont pas assez d'autorité pour imposer une loi. Le Coran est le livre de législation par excellence. Seuls les ahadiths ne contredisant pas le Coran sont acceptés et mis en pratique.

Or, le Coran plaide pour la liberté religieuse. Il ne prescrit aucune peine pour l'apostat. C'est une affaire entre l'homme et son Dieu. En apostasiant, tu ne remplis plus tes devoirs envers Dieu, c'est donc Lui qui te punira et non les hommes, que tu n'as pas lésé. C'est logique et simple. Le Coran dit : "Pas de contrainte en religion" (2/256), nous n'avons donc pas le droit de contraindre l'apostat à redevenir musulman en le menaçant de mort.

S'adressant au Prophète ﷺ, Dieu déclare : "Si ton Seigneur l'avait voulu, tous les gens sur terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?" (10/99). Dans un autre verset, Dieu dit, toujours au prophète Mohammed  ﷺ : "Tu dois seulement leur rappeler Dieu ; alors rappelle-leur Dieu, voilà ta mission ! Tu n'as aucune autorité sur eux. Quant à ceux qui se détournent et perdent la foi, Dieu les châtiera du châtiment le plus grand. Mais c'est à Nous que se fera leur retour, et c'est à Nous qu'il revient de leur demander des comptes" (88/21-26). Si même le Prophète n'avait aucune autorité sur les hommes en matière de religion, en quoi les autorités religieuses des pays sois-disant islamiques ont-ils la moindre autorité à ce sujet ?

Moi, je me fie au Coran. Or, s'il me dit que c'est Dieu Seul qui punit l'apostat, alors c'est vrai. Je ne cherche pas à savoir si un hadith ou un verset abroge cette prescription, puisque "nul ne peut abroger les paroles de Dieu" (18/27). Le Prophète Mohammed ﷺ n'a jamais exécuté un apostat. Il a toujours respecté les décisions des autres. Abdallah ibn Ubayy était un apostat notoire, et un hypocrite de surcroît. Il a trahi le Prophète ﷺ à de nombreuses reprises et l'a même combattu. Pourtant, le Prophète ﷺ n'a pas commandé sa mort. Lorsqu'il est mort d'une longue maladie en 631, le Prophète ﷺ a prié sur lui et a demandé le pardon divin pour ses fautes.

Il y avait aussi Abdallah ibn Sa'd ibn Sarh, qui s'est converti puis a apostasié. Le Prophète ﷺ l'a laissé revenir à la Mecque sans le poursuivre, se contentant de confisquer les feuillets du Coran qu'il tentait d'emporter avec lui. Sais-tu pourquoi le Prophète ne l'a pas tué ? Parce que part la suite, Abdallah ibn Sa'd s'est converti de nouveau et a conquis plusieurs territoires au service de l'Islam : Tripoli en 644, Sbeïtla en 645, Chypre en 648, Nubie en 651, Dongola en 652. Il gagne une bataille contre l'empereur byzantin Constant II en 653 et conquit plusieurs villes du Maghreb jusqu'à sa mort en 657. S'il avait été tué, l'Islam n'aurait peut-être jamais atteint ces territoires.

Bref, jamais le Prophète ﷺ n'a appliqué de peine de mort pour les apostats. Pourquoi devrions-nous suivre un hadith ahad, dont l'authenticité est douteuse, et que jamais le Coran ni le Prophète n'ont jamais préconisé ? Au lieu d'attribuer à l'Islam des cruautés aussi graves que la peine de mort pour l'apostat, il faut se renseigner.

Le véritable Islam, ce n'est pas ce que tu crois.

Bien à toi,
Qays

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Qays a écrit:
Spoiler:
Salam 'aleykoum Amat Allah, 


Il y a une règle claire en Islam : seul le Coran peut servir de base pour élaborer les lois islamiques. Les ahadiths (qui ne sont qu'un complément historique et doctrinal du Coran) et commentaires des savants n'ont pas assez d'autorité pour imposer une loi. Le Coran est le livre de législation par excellence. Seuls les ahadiths ne contredisant pas le Coran sont acceptés et mis en pratique.

Or, le Coran plaide pour la liberté religieuse. Il ne prescrit aucune peine pour l'apostat. C'est une affaire entre l'homme et son Dieu. En apostasiant, tu ne remplis plus tes devoirs envers Dieu, c'est donc Lui qui te punira et non les hommes, que tu n'as pas lésé. C'est logique et simple. Le Coran dit : "Pas de contrainte en religion" (2/256), nous n'avons donc pas le droit de contraindre l'apostat à redevenir musulman en le menaçant de mort.

S'adressant au Prophète ﷺ, Dieu déclare : "Si ton Seigneur l'avait voulu, tous les gens sur terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?" (10/99). Dans un autre verset, Dieu dit, toujours au prophète Mohammed  ﷺ : "Tu dois seulement leur rappeler Dieu ; alors rappelle-leur Dieu, voilà ta mission ! Tu n'as aucune autorité sur eux. Quant à ceux qui se détournent et perdent la foi, Dieu les châtiera du châtiment le plus grand. Mais c'est à Nous que se fera leur retour, et c'est à Nous qu'il revient de leur demander des comptes" (88/21-26). Si même le Prophète n'avait aucune autorité sur les hommes en matière de religion, en quoi les autorités religieuses des pays sois-disant islamiques ont-ils la moindre autorité à ce sujet ?

Moi, je me fie au Coran. Or, s'il me dit que c'est Dieu Seul qui punit l'apostat, alors c'est vrai. Je ne cherche pas à savoir si un hadith ou un verset abroge cette prescription, puisque "nul ne peut abroger les paroles de Dieu" (18/27). Le Prophète Mohammed ﷺ n'a jamais exécuté un apostat. Il a toujours respecté les décisions des autres. Abdallah ibn Ubayy était un apostat notoire, et un hypocrite de surcroît. Il a trahi le Prophète ﷺ à de nombreuses reprises et l'a même combattu. Pourtant, le Prophète ﷺ n'a pas commandé sa mort. Lorsqu'il est mort d'une longue maladie en 631, le Prophète ﷺ a prié sur lui et a demandé le pardon divin pour ses fautes.

Il y avait aussi Abdallah ibn Sa'd ibn Sarh, qui s'est converti puis a apostasié. Le Prophète ﷺ l'a laissé revenir à la Mecque sans le poursuivre, se contentant de confisquer les feuillets du Coran qu'il tentait d'emporter avec lui. Sais-tu pourquoi le Prophète ne l'a pas tué ? Parce que part la suite, Abdallah ibn Sa'd s'est converti de nouveau et a conquis plusieurs territoires au service de l'Islam : Tripoli en 644, Sbeïtla en 645, Chypre en 648, Nubie en 651, Dongola en 652. Il gagne une bataille contre l'empereur byzantin Constant II en 653 et conquit plusieurs villes du Maghreb jusqu'à sa mort en 657. S'il avait été tué, l'Islam n'aurait peut-être jamais atteint ces territoires.

Bref, jamais le Prophète ﷺ n'a appliqué de peine de mort pour les apostats. Pourquoi devrions-nous suivre un hadith ahad, dont l'authenticité est douteuse, et que jamais le Coran ni le Prophète n'ont jamais préconisé ? Au lieu d'attribuer à l'Islam des cruautés aussi graves que la peine de mort pour l'apostat, il faut se renseigner.
Le véritable Islam, ce n'est pas ce que tu crois.

Bien à toi,
Qays
oua aaleykom salam

j'ai ma croyance et tu as la tienne.

Bien à toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
Amat Allah a écrit:
@Qays a écrit:
Spoiler:
Salam 'aleykoum Amat Allah, 


Il y a une règle claire en Islam : seul le Coran peut servir de base pour élaborer les lois islamiques. Les ahadiths (qui ne sont qu'un complément historique et doctrinal du Coran) et commentaires des savants n'ont pas assez d'autorité pour imposer une loi. Le Coran est le livre de législation par excellence. Seuls les ahadiths ne contredisant pas le Coran sont acceptés et mis en pratique.

Or, le Coran plaide pour la liberté religieuse. Il ne prescrit aucune peine pour l'apostat. C'est une affaire entre l'homme et son Dieu. En apostasiant, tu ne remplis plus tes devoirs envers Dieu, c'est donc Lui qui te punira et non les hommes, que tu n'as pas lésé. C'est logique et simple. Le Coran dit : "Pas de contrainte en religion" (2/256), nous n'avons donc pas le droit de contraindre l'apostat à redevenir musulman en le menaçant de mort.

S'adressant au Prophète ﷺ, Dieu déclare : "Si ton Seigneur l'avait voulu, tous les gens sur terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?" (10/99). Dans un autre verset, Dieu dit, toujours au prophète Mohammed  ﷺ : "Tu dois seulement leur rappeler Dieu ; alors rappelle-leur Dieu, voilà ta mission ! Tu n'as aucune autorité sur eux. Quant à ceux qui se détournent et perdent la foi, Dieu les châtiera du châtiment le plus grand. Mais c'est à Nous que se fera leur retour, et c'est à Nous qu'il revient de leur demander des comptes" (88/21-26). Si même le Prophète n'avait aucune autorité sur les hommes en matière de religion, en quoi les autorités religieuses des pays sois-disant islamiques ont-ils la moindre autorité à ce sujet ?

Moi, je me fie au Coran. Or, s'il me dit que c'est Dieu Seul qui punit l'apostat, alors c'est vrai. Je ne cherche pas à savoir si un hadith ou un verset abroge cette prescription, puisque "nul ne peut abroger les paroles de Dieu" (18/27). Le Prophète Mohammed ﷺ n'a jamais exécuté un apostat. Il a toujours respecté les décisions des autres. Abdallah ibn Ubayy était un apostat notoire, et un hypocrite de surcroît. Il a trahi le Prophète ﷺ à de nombreuses reprises et l'a même combattu. Pourtant, le Prophète ﷺ n'a pas commandé sa mort. Lorsqu'il est mort d'une longue maladie en 631, le Prophète ﷺ a prié sur lui et a demandé le pardon divin pour ses fautes.

Il y avait aussi Abdallah ibn Sa'd ibn Sarh, qui s'est converti puis a apostasié. Le Prophète ﷺ l'a laissé revenir à la Mecque sans le poursuivre, se contentant de confisquer les feuillets du Coran qu'il tentait d'emporter avec lui. Sais-tu pourquoi le Prophète ne l'a pas tué ? Parce que part la suite, Abdallah ibn Sa'd s'est converti de nouveau et a conquis plusieurs territoires au service de l'Islam : Tripoli en 644, Sbeïtla en 645, Chypre en 648, Nubie en 651, Dongola en 652. Il gagne une bataille contre l'empereur byzantin Constant II en 653 et conquit plusieurs villes du Maghreb jusqu'à sa mort en 657. S'il avait été tué, l'Islam n'aurait peut-être jamais atteint ces territoires.

Bref, jamais le Prophète ﷺ n'a appliqué de peine de mort pour les apostats. Pourquoi devrions-nous suivre un hadith ahad, dont l'authenticité est douteuse, et que jamais le Coran ni le Prophète n'ont jamais préconisé ? Au lieu d'attribuer à l'Islam des cruautés aussi graves que la peine de mort pour l'apostat, il faut se renseigner.
Le véritable Islam, ce n'est pas ce que tu crois.

Bien à toi,
Qays
oua aaleykom salam

j'ai ma croyance et tu as la tienne.

Bien à toi.

la tienne n'est pas la meilleur Amat ! seul Allah châtie les corrupteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
AmatAllah a écrit:j'ai ma croyance et tu as la tienne.
Pourquoi ne pas accepter ce raisonnement clair venant d'une personne de la même religion que toi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Qays 


Novice
Novice
Salam Azzedine,

@Azzedine a écrit:la tienne n'est pas la meilleur Amat ! seul Allah châtie les corrupteurs

Merci Azzedine.

Il faut que chaque musulman se conforme aux principes donnés dans le Coran et aux indications des hadiths en accord avec celui-ci. Le tout en s'efforçant de suivre le modèle du Prophète ﷺ et de ne rien légiférer de ce qu'il n'a pas légiféré de peur de tomber dans la bid'a (innovation religieuse).

Or, la mise à mort pour apostasie est bel et bien une bid'a puisque le Coran n'en parle pas et que le Prophète ﷺ a refusé de l'appliquer, et une des pires puisqu'elle met en jeu des centaines de vie à travers le monde.

Pas de contrainte en religion, à moi ma religion et à vous la vôtre, ce n'est pas à toi de forcer les gens à devenir croyant - voici les valeurs du Coran.

Voir le profil de l'utilisateur

Qays 


Novice
Novice
Salam Luxus,

@Luxus a écrit:
AmatAllah a écrit:j'ai ma croyance et tu as la tienne.
Pourquoi ne pas accepter ce raisonnement clair venant d'une personne de la même religion que toi ?
Merci pour ta lucidité Luxus.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Azzedine a écrit:
Amat Allah a écrit:
@Qays a écrit:
Spoiler:
Salam 'aleykoum Amat Allah, 


Il y a une règle claire en Islam : seul le Coran peut servir de base pour élaborer les lois islamiques. Les ahadiths (qui ne sont qu'un complément historique et doctrinal du Coran) et commentaires des savants n'ont pas assez d'autorité pour imposer une loi. Le Coran est le livre de législation par excellence. Seuls les ahadiths ne contredisant pas le Coran sont acceptés et mis en pratique.

Or, le Coran plaide pour la liberté religieuse. Il ne prescrit aucune peine pour l'apostat. C'est une affaire entre l'homme et son Dieu. En apostasiant, tu ne remplis plus tes devoirs envers Dieu, c'est donc Lui qui te punira et non les hommes, que tu n'as pas lésé. C'est logique et simple. Le Coran dit : "Pas de contrainte en religion" (2/256), nous n'avons donc pas le droit de contraindre l'apostat à redevenir musulman en le menaçant de mort.

S'adressant au Prophète ﷺ, Dieu déclare : "Si ton Seigneur l'avait voulu, tous les gens sur terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?" (10/99). Dans un autre verset, Dieu dit, toujours au prophète Mohammed  ﷺ : "Tu dois seulement leur rappeler Dieu ; alors rappelle-leur Dieu, voilà ta mission ! Tu n'as aucune autorité sur eux. Quant à ceux qui se détournent et perdent la foi, Dieu les châtiera du châtiment le plus grand. Mais c'est à Nous que se fera leur retour, et c'est à Nous qu'il revient de leur demander des comptes" (88/21-26). Si même le Prophète n'avait aucune autorité sur les hommes en matière de religion, en quoi les autorités religieuses des pays sois-disant islamiques ont-ils la moindre autorité à ce sujet ?

Moi, je me fie au Coran. Or, s'il me dit que c'est Dieu Seul qui punit l'apostat, alors c'est vrai. Je ne cherche pas à savoir si un hadith ou un verset abroge cette prescription, puisque "nul ne peut abroger les paroles de Dieu" (18/27). Le Prophète Mohammed ﷺ n'a jamais exécuté un apostat. Il a toujours respecté les décisions des autres. Abdallah ibn Ubayy était un apostat notoire, et un hypocrite de surcroît. Il a trahi le Prophète ﷺ à de nombreuses reprises et l'a même combattu. Pourtant, le Prophète ﷺ n'a pas commandé sa mort. Lorsqu'il est mort d'une longue maladie en 631, le Prophète ﷺ a prié sur lui et a demandé le pardon divin pour ses fautes.

Il y avait aussi Abdallah ibn Sa'd ibn Sarh, qui s'est converti puis a apostasié. Le Prophète ﷺ l'a laissé revenir à la Mecque sans le poursuivre, se contentant de confisquer les feuillets du Coran qu'il tentait d'emporter avec lui. Sais-tu pourquoi le Prophète ne l'a pas tué ? Parce que part la suite, Abdallah ibn Sa'd s'est converti de nouveau et a conquis plusieurs territoires au service de l'Islam : Tripoli en 644, Sbeïtla en 645, Chypre en 648, Nubie en 651, Dongola en 652. Il gagne une bataille contre l'empereur byzantin Constant II en 653 et conquit plusieurs villes du Maghreb jusqu'à sa mort en 657. S'il avait été tué, l'Islam n'aurait peut-être jamais atteint ces territoires.

Bref, jamais le Prophète ﷺ n'a appliqué de peine de mort pour les apostats. Pourquoi devrions-nous suivre un hadith ahad, dont l'authenticité est douteuse, et que jamais le Coran ni le Prophète n'ont jamais préconisé ? Au lieu d'attribuer à l'Islam des cruautés aussi graves que la peine de mort pour l'apostat, il faut se renseigner.
Le véritable Islam, ce n'est pas ce que tu crois.

Bien à toi,
Qays
oua aaleykom salam

j'ai ma croyance et tu as la tienne.

Bien à toi.

la tienne n'est pas la meilleur Amat ! seul Allah châtie les corrupteurs
heureusement que je suis une femme en tous cas.

Voir le profil de l'utilisateur

Qays 


Novice
Novice
Amat Allah a écrit:heureusement que je suis une femme en tous cas.
Quel rapport avec le fait que tu sois une femme ? Est-ce une plaisanterie ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Qays a écrit:
Amat Allah a écrit:heureusement que je suis une femme en tous cas.
Quel rapport avec le fait que tu sois une femme ? Est-ce une plaisanterie ?
parce que en tant que femme j'ai le droit de ne pas faire le djihad armé.

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Averroes a écrit:
@minahloudhikr a écrit:
@Averroes a écrit:
@minahloudhikr a écrit:

Ok je lis les messages un peu en retard.
Non sache que dans le Coran, il n'y a aucune peine terrestre pour l'apostasie.
En d'autres termes, le crime d'apostasie n'est pas associé à une punition terrestre.

Donc tu es coraniste...


Je suis comme mon père spirituel (Ibrahim) m'a appelé : musulman.
Je fais confiance à Ibrahim.

Bref, un coraniste...
C'est mal d'être coraniste ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Luxus a écrit:
@Averroes a écrit:
@minahloudhikr a écrit:
@Averroes a écrit:


Donc tu es coraniste...


Je suis comme mon père spirituel (Ibrahim) m'a appelé : musulman.
Je fais confiance à Ibrahim.

Bref, un coraniste...
C'est mal d'être coraniste ?
Bonne question :)

c'est mal de ne pas connaître l'histoire de la révélation du Coran.

Voir le profil de l'utilisateur

Qays 


Novice
Novice
@Luxus a écrit:C'est mal d'être coraniste ?
Comme tu sais, l'Islam se base sur deux sources : le Coran (parole littérale de Dieu révélée au Prophète) et les hadiths -ou ahadiths- (ensemble de paroles inspirées du Prophète, ainsi que ses actes et ceux de ses compagnons). Les coranistes sont une secte récente remettant en cause l'authenticité des hadiths et les rejetant en bloc pour ne garder que le Coran.

Le fait de refuser de suivre une partie des enseignements du Prophète est proscrit par l'Islam, ainsi les coranistes sont considérés comme de faux musulmans.

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
Amat Allah a écrit:
@Qays a écrit:
Amat Allah a écrit:heureusement que je suis une femme en tous cas.
Quel rapport avec le fait que tu sois une femme ? Est-ce une plaisanterie ?
parce que en tant que femme j'ai le droit de ne pas faire le djihad armé.
C'est le Coran qui vous envoie faire ce djihad en fait ?

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Qays a écrit:
@Luxus a écrit:C'est mal d'être coraniste ?
Comme tu sais, l'Islam se base sur deux sources : le Coran (parole littérale de Dieu révélée au Prophète) et les hadiths -ou ahadiths- (ensemble de paroles inspirées du Prophète, ainsi que ses actes et ceux de ses compagnons). Les coranistes sont une secte récente remettant en cause l'authenticité des hadiths et les rejetant en bloc pour ne garder que le Coran.

Le fait de refuser de suivre une partie des enseignements du Prophète est proscrit par l'Islam, ainsi les coranistes sont considérés comme de faux musulmans.
D'accord, je comprends. Merci de ta réponse. smile

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@Luxus a écrit:
Amat Allah a écrit:
@Qays a écrit:
Amat Allah a écrit:heureusement que je suis une femme en tous cas.
Quel rapport avec le fait que tu sois une femme ? Est-ce une plaisanterie ?
parce que en tant que femme j'ai le droit de ne pas faire le djihad armé.
C'est le Coran qui vous envoie faire ce djihad en fait ?
pousse pas le bouchon trop loin luxus ! on parle de quoi la ?

Voir le profil de l'utilisateur

Qays 


Novice
Novice
@Luxus a écrit:C'est le Coran qui vous envoie faire ce djihad en fait ?
Le djihad, ce n'est pas ce que tu vois dans les médias ! Djihad veut dire "effort". Le djihad est d'abord spirituel, intérieur (lutte contre ses désirs, contre les tentations, les péchés ; réforme de soi...), puis extérieur (par la prêche, la lecture du Coran aux non-musulmans, la da'wa -prédication-) et parfois physique (en se défendant lorsqu'il y a attaque, tout en évitant de tuer, en épargnant les femmes, les enfants et les personnes âgées et en ne visant que les combattants).

C'est ce que Moïse a fait, et après lui Josué, etc.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Qays a écrit:
@Luxus a écrit:C'est mal d'être coraniste ?
Comme tu sais, l'Islam se base sur deux sources : le Coran (parole littérale de Dieu révélée au Prophète) et les hadiths -ou ahadiths- (ensemble de paroles inspirées du Prophète, ainsi que ses actes et ceux de ses compagnons). Les coranistes sont une secte récente remettant en cause l'authenticité des hadiths et les rejetant en bloc pour ne garder que le Coran.

Le fait de refuser de suivre une partie des enseignements du Prophète est proscrit par l'Islam, ainsi les coranistes sont considérés comme de faux musulmans.
il cherche la Vérité mais de façon anarchique et non méthodique, mais sinon Dieu est Seul Capable de connaître lequel est sincère dans ses recherches et lequel qui fait semblant de chercher.

après que l'occident avait pillé notre culture et notre histoire, ils ont très bien réussi à nous faire tourner les uns contre les autres, c'est tout le monde qui doute de la sincérité de l'autre, oh comme ça fait réjouir les hypocrites de voir les croyants se harceler les uns les autres...



Dernière édition par Amat Allah le Dim 15 Juin - 22:25, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@Qays a écrit:
@Luxus a écrit:C'est le Coran qui vous envoie faire ce djihad en fait ?
Le djihad, ce n'est pas ce que tu vois dans les médias ! Djihad veut dire "effort". Le djihad est d'abord spirituel, intérieur (lutte contre ses désirs, contre les tentations, les péchés ; réforme de soi...), puis extérieur (par la prêche, la lecture du Coran aux non-musulmans, la da'wa -prédication-) et parfois physique (en se défendant lorsqu'il y a attaque, tout en évitant de tuer, en épargnant les femmes, les enfants et les personnes âgées et en ne visant que les combattants).

C'est ce que Moïse a fait, et après lui Josué, etc.

bravo aalik

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Azzedine a écrit:pousse pas le bouchon trop loin luxus ! on parle de quoi la ?
D'une femme condamné à mort par un juge partial, sous prétexte qu'elle a refusé de devenir musulmane.

@Qays a écrit:Le djihad, ce n'est pas ce que tu vois dans les médias ! Djihad veut dire "effort". Le djihad est d'abord spirituel, intérieur (lutte contre ses désirs, contre les tentations, les péchés ; réforme de soi...), puis extérieur (par la prêche, la lecture du Coran aux non-musulmans, la da'wa -prédication-) et parfois physique (en se défendant lorsqu'il y a attaque, tout en évitant de tuer, en épargnant les femmes, les enfants et les personnes âgées et en ne visant que les combattants).
Oui je sais que le djihad ne se résume pas au djihad par l'épée. Mais je voulais juste savoir, si celui par l'épée était aussi prévu par le Coran, mais tu y as aussi répondu. Merci.

En tout cas, le plus connu est celui par l'épée. D'autant plus que certains musulmans pratiquant le djihad sont très extrémistes dans leurs actions, me semble-t-il.

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné


bravo ! aucun rapport donc avec le djihad .

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
AmatAllah a écrit:il cherche la Vérité mais de façon anarchique et non méthodique, mais sinon Dieu est Seul Capable de connaître lequel est sincère dans ses recherches et lequel qui fait semblant de chercher.
Pour ta gouverne, je pose des questions à titre d'information, c'est tout. Pour moi, la vérité se trouve dans la Bible, donc ce n'est pas ailleurs que je l'a chercherai.

AmatAllah a écrit:oh comme ça fait réjouir les hypocrites de voir les croyants se harceler les uns les autres...
Moi ça ne me réjouit pas. Mais je vois que les chrétiens ne sont pas les seuls à être divisés avec un seul livre apparemment.

@Azzedine a écrit:bravo ! aucun rapport donc avec le djihad .
Ce n'est pas moi qui ai parlé du djihad mais Amat. J'ai juste rebondi sur son propos.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum