Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 16]

Celsius 


Récurrent
Récurrent
verset 34 de la Sourate An Nissâ ("Les Femmes"), qui dit :

"(…)Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les.
Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand."

C'est écrit noir sur blanc, "frappez-les"


Definition de frapper: assommer, atteindre, battre, blesser, boycotter, brutaliser, cingler, claquer, cogner, commotionner, férir, fouetter, fustiger, heurter, marquer, percuter, poignarder, punir, rosser, rudoyer, s'abattre, secouer, sévir, sonner, taper, tomber, trépigner.

La battre pour la rendre obéissante, c'est ce qu'on fait au chien et encore pour les apprendre à obéir mais aaaaaaaaaaaaaaaouuuuuuuuuuuu c'est pas votre chien, il faut vraiment manqué de cœur pour frapper sa femme!!!!

Quant à ce hadith qui me donne froid au dos:


Muslim (4:2127) - Muḥammad frappa sa femme favorite, Aïcha, dans la poitrine un soir où elle avait quitté la maison sans sa permission. Aïcha raconte, "Il me frappa à la poitrine ce qui me causa une grande douleur".

uncertain

ou bien:

Bukhari (72:715) - Une femme vint voir Muḥammad et le supplia d'ordonner à son mari d'arrêter de la battre. Sa peau était tellement meurtrie sous l'impact des coups qu'elle était décrite comme étant plus verte que le voile vert qu'elle portait. Muḥammad ne réprima pas le mari, mais ordonna à la femme de retourner voir son mari et de se soumettre à ses désirs sexuels.


Donc apparemment oui; dans certains cas, l'homme peut battre sa femme, même avec un stylo!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Les versions arabes des ces hadiths ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
Celsius ou as tu chercher cette traduction ?

et pourquoi tu n'as pas ecrit tout le verset ?

cette ruse on l'a deja utilisé avant toi sans vain,

je te donne le vraie verset a la meilleur traduction possible:

"4.34. Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles, et en raison aussi des dépenses qu'ils effectuent pour assurer leur entretien. En revanche, les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles à leurs maris pendant leur absence et préservent leur honneur, conformément à l'ordre que Dieu a prescrit. Pour celles qui se montrent insubordonnées, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si c'est nécessaire, corrigez-les . Mais dès qu'elles redeviennent raisonnables, ne leur cherchez plus querelle. Dieu est le Maître Souverain."

das les traductions correctes ,on ajoute toujour un commentaire pour expliquer les actions selon le sens du mot en Arabe

et le commentaire ici c'est frappaez les femmes avec la maniere de frapper un enfant,

cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

Celsius 


Récurrent
Récurrent
Muslim (4:2127) - Muḥammad frappa sa femme favorite, Aïcha, dans la poitrine un soir où elle avait quitté la maison sans sa permission. Aïcha raconte, "Il me frappa à la poitrine ce qui me causa une grande douleur".


C'est de cette façon qu'il faut corriger sa femme??? Aïcha a rapporté que ça lui a fait mal; quelle brutalité!!!!

De plus, est-ce que tu frappes ton enfant, toi???? si oui, qu'il m'adresse le lieu de votre résidence Mme, je lui enverrai l'association de protection de l'enfance.

Même si un homme frappe frappe sa femme avec une plume, ça laisse toujours des cicatrices morales; c'est ignoble d'un texte qui soi disant divin.

Frapper avec douceur Mddddddrrrrrrr angry

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Parce que la femme c'est elle qui a causé le péché originel.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Celsius 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:Parce que la femme c'est elle qui a causé le péché originel.

Le péché originel n'est pas biblique, mais une interprétation de la perte de justice qui avait été accordée par Dieu au premier homme fait à l'image de Dieu (autrement dit, Sage et qui raisonne). A sa descendance, Adam transmet cette perte de justice. Le péché originel se situe donc dans la relation entre Dieu et l’homme, que le Christ schématise par cette parabole: « Si un ouvrier reçoit du roi un fief à cultiver, et que, par la suite, il se rend coupable envers le roi, il perdra son fief pour lui-même et certes pour ses descendants après lui, puisqu'il en est responsable. Le roi le jettera dehors, et c'est là les grincements de dents".

Le "Dehors" c'est la réalité de notre monde après que nos premiers parents ont perdu le paradis terrestre (et non pas éternel)!!! Pour retrouver la Justice originelle et l'Amour qu'elle émane, il faut croire au rédempteur, le Christ, Homme-Dieu, sans péché, qui seul peut payer la rançon de notre injustice envers le créateur. "Celui qui n'avait pas connu le péché, Il l'a fait péché pour nous, afin qu'en lui nous devenions justice de Dieu (II Cor 5, 21). Car nous avons tous (sans exception, même le plus grand Saint sur terre) péché, et tous ont perdu l'état de justice accordé par Dieu avant la chute de l'Homme dans le péché.

La cause du péché originel c'est Satan "et vous serez comme des dieux". Notre faute jusqu'à nos jours, c'est d'avoir voulu être comme des dieux, connaissance absolue du bien et du mal, d'avoir cru pouvoir acquérir le discernement (Gn 3, 5--6), en d'autres termes d'avoir jalousé Dieu et voulu acquérir la même connaissance parfaite que lui.

Autrement dit, attribuer ton verset tordu à la faute originelle qui n'est pas la cause de nos premiers parents , est plus pittoresque que le mensonge de Satan "et vous serez comme des dieux".



Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Non ça va j'ai pas demandé une explication du Péché Originel.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com
pourquoi tu na pas cotunuer la verset

sa pour les femmes qui font beaucoup des chauses mal

mai la verset= 35 du surat ennessa di =

وَإِنْ خِفْتُمْ شِقَاقَ بَيْنِهِمَا فَابْعَثُواْ حَكَمًا مِّنْ أَهْلِهِ وَحَكَمًا مِّنْ أَهْلِهَا إِن يُرِيدَا إِصْلاحًا يُوَفِّقِ اللَّهُ بَيْنَهُمَا إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَلِيمًا خَبِيرًا
النساء 35

sa veux dire que si les couple ne sont pas d'accor il faut un jujde l'eur familles


et pour le hadhit
voila quesque 'elle di aicha radhia Allah anha le Messager sallah aleyh wselam


Aisha qu'Allah soit satisfait de lui dit: ce qui a frappé le Messager de la paix d'Allah soient sur lui quoi que ce soit à portée de main, ou une femme, ni un serviteur que de lutter pour l'amour de Dieu, et donnez-lui quelque chose de choix jamais été plus facile de le propriétaire seule chose qui viole la plus facile le choix de Dieu à Dieu Tout-



le Messager sallah aleyh wsalem na jamai frapper les animaux commen frappe son eppouse

Voir le profil de l'utilisateur

Celsius 


Récurrent
Récurrent
@imen elkoloub a écrit:pourquoi tu na pas cotunuer la verset

sa pour les femmes qui font beaucoup des chauses mal

mai la verset= 35 du surat ennessa di =

وَإِنْ خِفْتُمْ شِقَاقَ بَيْنِهِمَا فَابْعَثُواْ حَكَمًا مِّنْ أَهْلِهِ وَحَكَمًا مِّنْ أَهْلِهَا إِن يُرِيدَا إِصْلاحًا يُوَفِّقِ اللَّهُ بَيْنَهُمَا إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَلِيمًا خَبِيرًا
النساء 35

sa veux dire que si les couple ne sont pas d'accor il faut un jujde l'eur familles


et pour le hadhit
voila quesque 'elle di aicha radhia Allah anha le Messager sallah aleyh wselam


Aisha qu'Allah soit satisfait de lui dit: ce qui a frappé le Messager de la paix d'Allah soient sur lui quoi que ce soit à portée de main, ou une femme, ni un serviteur que de lutter pour l'amour de Dieu, et donnez-lui quelque chose de choix jamais été plus facile de le propriétaire seule chose qui viole la plus facile le choix de Dieu à Dieu Tout-



le Messager sallah aleyh wsalem na jamai frapper les animaux commen frappe son eppouse

Donc que je comprenne, si après avoir frappé légèrment sa femme, l'homme n'est toujours pas en accord avec sa dulcinée, il peut faire appel à un juge proche de la famille!!!!???

Et pourtant, c'est Aïcha qui a dit que le prophète a frappé sa poitrine et ça lui a fait mal!!! c'est elle qui a dit ça. uncertain uncertain

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Celsius a écrit:Et pourtant, c'est Aïcha qui a dit que le prophète a frappé sa poitrine et ça lui a fait mal!!! c'est elle qui a dit ça. uncertain uncertain
Tu as apporté le hadith en arabe ou pas encore ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com
voila quelque image de prophéte avec ses épouses



Charmer et dorloter ses épouses


Une des images de la cajolerie et de la gâterie est d'appeler l'épouse par les noms qu'elle aime le plus ou de lui donner des petits noms qui seraient des diminutifs ou des surnoms pour adoucir et lénifier le prénom. Le Prophète (BP sur lui) appelait `Aïcha : "`Aïch, ô `Aïch, Djibrîl te salue." (Hadith approuvé à l'unanimité)



Le Prophète appelait aussi `Aïcha par le surnom : Homayra`, qui est un diminutif pour Hamra` (rouge en arabe) qui signifie ici 'blanche', comme l'a expliqué Ibn Katîr dans son ouvrage 'An-Nihaya (la Fin), alors que Ad-Dahabi a dit : "Al-Hamra’`, selon les gens du Hidjaz, est la femme au teint blanc rosé, ce qui était rare parmi eux.



Ceci nous montre donc que le Prophète (BP sur lui) avait pour habitude de câliner son épouse `Aïcha et de lui donner ces surnoms qui étaient de charmants diminutifs.



Dans un hadith rapporté par Mouslem du discours de `Aïcha sur le jeûne, on apprend : "Le Prophète (BP sur lui) posait un baiser sur la joue d'une de ses épouses, alors qu'il jeûnait, et elle (A sur elle) lui riait." Et d'un hadith de `Aïcha aussi ou elle dit : "et il (le Prophète) a cité un sens selon lequel : "Le croyant qui a la foi la plus parfaite est celui qui a la meilleur moralité, et le plus prévenant envers sa petite famille." (Rapporté par At-Tirmidhî)




Au travers de ces hadiths, il nous devient clair de constater l'attention que portait le Prophète Mohammad (BP sur lui) à ses épouses et à quel point il les traitait bien, et parmi elle `Aïcha (A sur elle).



Un autre signe de la prévenance et de la câlinerie est de nourrir l'autre. En effet, le Prophète (BP sur lui) a dit : "Quelque dépense que tu engages, il s'agit d'une aumône, même la bouchée que tu mets dans la bouche de ta femme." Car cette simple bouchée que tu nourris à ta femme est une aumône, qui ne vise pas seulement de gagner le cœur de l'autre ou de marquer les bonnes relations avec l'épouse, mais aussi une aumône dont Allah (SWT) te rétribuera.




Nous avons constaté que charmer et dorloter la femme passe aussi par la nourriture qu'on lui offre, et que cela a un impact psychologique considérable.




Et je demande à nos frères les hommes : que vous coûterait un tel geste? Rien, si ce n'est se rapprocher du modèle (du Prophète (BP sur lui), recevoir la récompense d'Allah, être de bonne collaboration et édifier son âme. Sans oublier que vous êtes appelés, par la religion; à cajoler, dorloter et badiner avec l'épouse, vu ce que cela contribue à rassembler les cœurs et accroître l'harmonie entre les êtres.




Nous lisons souvent au sujet de la biographie du bien-aimé Mohammed (BP sur lui) dans le domaine de l'éducation ou de la foi ou les autres domaines politique, militaire ou économique ... Mais peu est ce qui a été écrit ou publié sur la biographie du Prophète (BP sur lui), dans son foyer, et à propos de la nature de sa relation avec ses femmes.




Quiconque scrutera le domaine des relations familiales dans la vie de notre bien-aimé Prophète (BP sur lui) trouvera de nombreuses significations dont nous avons désespérément besoin dans la réalité contemporaine. Et les mettre en action contribuerait à la stabilité de nos foyers et renforcerait nos relations conjugales Nous évoquons quelques exemples frappants dans cet article, du respect que portrait le Prophète Mohammad (BP sur lui) aux sentiments de l'épouse, de la considération qu'il réservait à ses épouses et la démonstration de l'amour qu'il faisait preuve à leur égard.




`Aïcha demanda un jour au Prophète (BP sur lui) : "Comment est ton amour pour moi? Il lui répondit : "Comme le nœud de la corde", (voulant ainsi dire qu'il était fort et sûr).
A maintes reprises ensuite elle lui demanda comment était le nœud, il lui répondait : "toujours inchangé…". Le Prophète (BP sur lui) a décrit son amour pou`Aïcha comme le nœud d'une corde qui demeure nouée dans son cœur. Ces paroles sans doute doivent répandre le contentement dans le cœur de la femme lorsque son mari lui décrit ses sentiments de la sorte. Imaginons un instant les sentiments de `Aïcha et le degré de son bonheur lorsqu'elle a entendu ces mots, bien qu'elle sache à l'avance qu'elle est aimée par son mari, le bien-aimé Prophète Mohammad (BP sur lui). Combien de fois l'entendit-elle dire quelle a été élue parmi les femmes telle la préférence de la bouillie sur le reste de la nourriture.




Notons que l'homme dispose de sa nature particulière quand il s'agit d'exprimer ses sentiments et qui est différente de celle des femmes; car si la femme voulait exprimer ses sentiments, elle le fait en parlant, en disant a l'autre : je t'aime ou tu me manques …J'ai besoin de toi, ton absence me pèse…, et ces mots sont souvent répétés par l'épouse à son mari. Alors que l'homme, de par sa nature, quand il veut exprimer ses sentiments, il le fait par l'acte concret et l'action, rarement par les mots. Ainsi, si l'homme veut dire à sa femme qu'il l'aime, il lui achète ce qu'elle désire, par exemple, ou lui apporte de la nourriture ou des boissons à la maison, ou même des meubles. Cet acte, aux yeux de l'homme, démontre son amour.



Un tel aspect de leur nature est certes négatif chez les hommes, mais qui a été dépassé par le noble Prophète. Le fait que le Prophète (BP sur lui) ait décrit son amour et sa tendresse à `Aïcha (que l'agrément d'Allah soit sur elle), signifie qu'il dorlote et gâte sa femme et lui dit ce qu'elle désire entendre de la part de son mari et de son bien-aimé, et cela correspond à un haut lieu de la relation entre époux. Dans ce contexte, Ibn `Assâker a rapporté de `Aïcha, que le Prophète (BP sur lui) lui avait dit : "Je ne me soucie point de la mort depuis que je sais que tu seras mon épouse une fois au Paradis." Pouvez-vous imaginer l'état psychologique de `Aïcha (A sur elle) et ses sentiments lorsqu'elle entend ces mots qui lui procurent l'assurance de l'amour et de l'affection dans cette vie ici-bas et dans l'au-delà?




Et parlons de Al `Âs Ibn Ar-Rabi`, l'époux de Zaynab, la fille du Prophète (BP sur lui), qui fuit la Mecque et fuit l'Islam. Son épouse Zaynab lui écrit alors afin de l'inciter à revenir et à se convertir à l'Islam. Sa réponse lui revint comme suit (en voici une partie) : "Je jure par Dieu que je ne vois point ton père comme un accusé, et je n'aimerais rien de plus que de te joindre, ma chérie, sur un même chemin, mais je déteste, pour toi, que l'on dise que ton mari a abandonné son peuple. Puisses-tu comprendre et pardonner." Il est clair, de ce message, qu'Al`Âs aimait Zaynab, et la preuve en est qu'il aspire et souhaite l'accompagner sur la même voie, quelque ce soit cette voie. De même qu'il ne supporte qu'on médise sur son compte et lui demande, à la fin, qu'elle l'excuse et comprenne la situation où il se trouve. Et pour cet amour, Zaynab a réussi par la suite à aller vers lui et à le faire revenir, en musulman.




Certains auteurs insistent sur le respect que porte l'Occident aux femmes, par exemple, quand l'homme ouvre la portière de la voiture à sa femme. Mais si ce phénomène est, en apparence, un signe de respect, il ya néanmoins de nombreux aspects en Occident à découvrir où le respect est absent et est remplacé par l'insulte. Nous musulmans, n'avons aucune histoire de conflit entre les hommes et les femmes, mais voyons que chacun d'eux complète l'autre. C'est pourquoi nous voyons que le respect est exigé des deux parties et pour chacune d'entre elles. Pour soutenir cette vision, nous donnons l'exemple de notre bien-aimé Prophète Mohammed (PB sur lui) quand son épouse Safiyya (A sur elle) était venue lui rendre visite dans sa retraite, au cours des dix derniers jours du Ramadan. Elle lui a parlé pendant une heure puis s'est levée pour s'en aller. Le Prophète s'était alors levé pour l'accompagner jusqu'à la porte. Dans un autre récit, il lui a dit : " Attends que je te raccompagne." Safiyya habitait dans la maison d'Oussama, alors le Prophète sortit avec elle. Nous souhaitons que le respect entre les époux règne, car il est le secret de l'amour conjugal durable, et du maintien de la stabilité familiale.

Voir le profil de l'utilisateur
et aussi


De plus, le Prophète participait aux tâches de la maison, telle la couture. Il se servait et n'attendait pas d'être servi. En effet, Al Aswad rapporte : « J'ai demandé à Aicha ce que faisait le Prophète dans sa demeure. Elle m'a répondu qu'il s'occupait des affaires domestiques (il aidait sa femme), et sortait pour prier quand venait l'heure de la prière. » (Rapporté par Al Boukhâri)



Selon une variante rapportée par Ahmad : « On demanda à Aicha ce que le Prophète faisait dans sa demeure. Elle répondit : « Il était un homme comme les autres, il arrangeait son vêtement, trayait sa brebis et se servait lui-même. » »

Aicha (que Dieu l'agrée) a également rapporté : « Il faisait comme n'importe lequel d'entre vous, soulevant ceci, remettant cela à sa place, et il participait aux occupations des siens : il leur découpait la viande, balayait la maison et aidait le domestique dans ses travaux. » (Tabarani)


Aussi, le prophète parla de l’égalité humaine des femmes avec les hommes, en disant :
« Les femmes sont les consœurs des hommes. »
Rapporté par Ahmad, Abou Dawoûd et Tirmidhy et authentifié par Albâny.

Voir le profil de l'utilisateur


et aussi

De plus, le Prophète participait aux tâches de la maison, telle la couture. Il se servait et n'attendait pas d'être servi. En effet, Al Aswad rapporte : « J'ai demandé à Aicha ce que faisait le Prophète dans sa demeure. Elle m'a répondu qu'il s'occupait des affaires domestiques (il aidait sa femme), et sortait pour prier quand venait l'heure de la prière. » (Rapporté par Al Boukhâri)



Selon une variante rapportée par Ahmad : « On demanda à Aicha ce que le Prophète faisait dans sa demeure. Elle répondit : « Il était un homme comme les autres, il arrangeait son vêtement, trayait sa brebis et se servait lui-même. » »

Aicha (que Dieu l'agrée) a également rapporté : « Il faisait comme n'importe lequel d'entre vous, soulevant ceci, remettant cela à sa place, et il participait aux occupations des siens : il leur découpait la viande, balayait la maison et aidait le domestique dans ses travaux. » (Tabarani)


Aussi, le prophète parla de l’égalité humaine des femmes avec les hommes, en disant :
« Les femmes sont les consœurs des hommes. »
Rapporté par Ahmad, Abou Dawoûd et Tirmidhy et authentifié par Albâny.

Voir le profil de l'utilisateur

Celsius 


Récurrent
Récurrent
Non mais en toute franchise, si le prophète n'avait pas un peu de galanterie envers son harem de femmes, il ne serait point humain. Déjà, avec ses exemples, il est attaqué par mille caractères inconvénients.

Vous ne voulez quand même pas apprendre l'arabe à tous les gens de la terre pourqu'ils comprennent le vrai sens du hadith authentique rapporté par Aicha????

Vous n'allez pas me dire, que le prophète la frappa avec une plume de dinde???

Ce hadith est traduit Authentiquement, et c'est bien écrit noir sur blanc que ça lui a fait mal!!!!

Non mais uncertain

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Non si, je veux le Hadith originel en arabe pour vérifier son authenticité, son intégralité etc. Si tu n'as pas alors tu te tais.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Hanane 


Résident
Résident
a celsius:
Iyas Ibn ‘abdullah ibn Abi Dhubab rapporte que le messager d’Allah (salalahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Ne frappez pas les (femmes) esclaves d’Allah » Et aussi : « Les meilleurs de vous ne frapperont pas ».

Aïcha (radhia Allâhou anha) rapporte dans un autre Hadith que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) n'a jamais frappé personne de ses mains, ni une femme ni un esclave,

Pour ce qui est du hadith que vous avez cité,

Savez-vous pourquoi la langue arabe est si importante? Pourquoi le coran doit-être appris en arabe?
Pour plusieurs raisons, dont le fait que certains mots n'ont pas d'équivalent en Français et aussi parce que la traduction est malheureusement le plus souvent très mauvaise :

Déjà la partie du hadith "Il me frappa à la poitrine ce qui me causa une grande douleur" que vous avez énoncé est fausse! Ne sortez pas du contexte et ne changez pas les phrases, la partie du hadith est :
Il me dit alors : « c’est toi l’ombre que j’ai vu là-bas ? ». puis il me frappa et me causa un peu de douleur, en me disant : « crains-tu qu’Allah t’opprime, ainsi que son messager ? ».

Donc la douleur est peut être liée à la parole et non au geste!

Le mot qui a été traduit en français par : "il m’a frappé est" est « lahadani » en arabe.
Lahada = repousser quelqu’un. Lahada veut aussi dire : tâter, palper avec la main...

De plus, le fait de frapper n’est applicable qu’après être passé par d’autres étapes, à savoir: exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez les.

arretez d'interpreter les mots pour vous vous plaisez, en tout cas ce n'est pas nouveau chez vous ce truc là, la bible est la vrai preuve de cela

Voir le profil de l'utilisateur

Celsius 


Récurrent
Récurrent
J'arrive pas à croire uncertain même ta dissertation Hanane est dénuée de sens; aimerais-tu Hanane que ton mari te donne une mini giffle??? j'ai bien trouvé sur les bancs de la fac de medecine des femmes beaucoup plus intelligentes que les hommes, qui les dépassent de loin, comment veux tu qu'elles lisent le verset qui dit "exhortez les, éloignez vous d'elles dans leurs lits, et puis frappez les"!!!!???

et pis encore, "elles sont moins intelligentes que vous".

J'hallucine!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Tu sais que les femmes sont plus émotive ou pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Celsius 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:Tu sais que les femmes sont plus émotive ou pas ?

c'est faux; Les hommes sont plus émotifs que les femmes. Mais ils expriment moins leurs émotions, c'est tout!!!

Et en plus, la Foi c'est pour les humbles et ceux qui manquent de justice dans ce monde, ceux qui souffrent, les handicapés, les malades, les incarcérés en prison; la Foi c'est pour soulager les maux de ce bas monde sans Dieu!!!!

C'est comme Jésus l'a dit:« Ce ne sont pas les bien-portants qui ont besoin de médecin, mais les malades… Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Autrement dit, entre autres, celles que votre humble prophète ordonne de les mettre hors du lit conjugal, et de les frapper légèrement si elles ne suivent pas leurs maris!!!! Celles qui ont le coeur lourd, celles qui supportent l'injustice de l'islam, et qui croient par ignorance que c'est juste, et ceci au non de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Celsius a écrit:c'est faux; Les hommes sont plus émotifs que les femmes. Mais ils expriment moins leurs émotions, c'est tout!!!
C'est la première fois que j'entends quelqu'un dire cela. Sinon la femme est plus affective que l'homme ou pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Celsius 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:
@Celsius a écrit:c'est faux; Les hommes sont plus émotifs que les femmes. Mais ils expriment moins leurs émotions, c'est tout!!!
C'est la première fois que j'entends quelqu'un dire cela. Sinon la femme est plus affective que l'homme ou pas ?

Admettons qu'elle soit plus émotionnelle, est-ce une raison de la rendre moins intelligente, ou de la cogner légèrement???

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Comment cela admettons ? tu n'es pas femme ? ceci et à son honneur, ceci est sa force mais aussi sa faiblesse, comme la rigueur de l'homme est sa force et aussi sa faiblesse, tous se complètent à la fin, mais il y a une distribution des rôles et c'est bien pour cela que Dieu a donné autorité à l'homme.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Hanane 


Résident
Résident
je confirme ce que tetspider a dit ce n'est pas parce que je suis soumise ou je suis forcée de dire cela, mais je crois que c'est logique que l'homme soit superieur a la femme d'un degré, c'est lui qui s'engage pour le marriage, donne a la femme son sadaq, prend en charge toute la famille et meme ses parents.
sais tu celsius que meme si je travaille et je gagne de l'argent l'homme n'a aucune autorité sur mon argent, j'en fais ce que je veux et lui il est toujours en obligation de tout faire pour satisfaire sa femme, dans votre religion cela existe? j'en doute

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Dans notre religion le mariage est un sacrement

« Maris, aimez vos femmes, comme le Christ a aimé l’Église, il s’est livré pour elle afin de la sanctifier. » (Ep, V, 25-26)

Vous connaissez la vie du Christ, il nous est ni plus ni moins demandé de nous comporter avec nos épouses comme Lui s'est comporté avec son peuple.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Dites aussi : « Ephesians 5:22. Que les femmes soient soumises à leurs maris, comme au Seigneur ; 23. car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Église, son corps, dont il est le Sauveur. 24. Or, de même que l’Église est soumise au Christ, les femmes doivent être soumises à leurs maris en toutes choses. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 16]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum