Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
La découverte d’un évangile contenant la prédiction de Jésus à propos du prophète Mohammad
07/03/2012


Image du manuscrit de l’évangile de Barnabé qui est âgé de 1500 ans


On a trouvé en Turquie un rare exemplaire de l’évangile écrit en araméen et âgé de plus de 1500 ans, qui indique que Le Messie (paix sur lui) avait prédit la venue du prophète Mohammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui) après lui.


Cet événement occupe toujours Le Vatican, le pape Benoît XVI a réclamé l’examen du livre qui est resté dans l’ombre pendant plus de 12 ans, selon le journal britannique « Daily Mail ».


Le Ministre de la culture et du tourisme turque Artogol Gonay a dit : « la valeur du manuscrit est estimée à 22 millions de dollars, étant donné qu’il inclut la prédiction du Messie à propos de l’apparition du prophète Mohammad, cependant l’église chrétienne l’a dissimulé délibérément au cours des dernières années compte tenu de son extrême ressemblance avec ce qui est venu dans le Saint Coran à ce sujet ».


Le contenu de cette version de l’évangile est en harmonie avec la doctrine islamique puisqu’il décrit Le Messie en étant un homme et non pas un dieu digne d’adoration ainsi que l’islam rejette la sainte trinité et la crucifixion du christ. En plus, il indique que Jésus avait prédit la venue du prophète Mohammad après lui.


Selon la version de l’évangile, le Christ avait informé un prêtre qui lui a posé une question au sujet de celui qui le succédera, il dit : « Mohammad est son nom béni, issu d’Ismail le père des Arabes ». Gonay a cité que le Vatican avait demandé officiellement l’examen du livre dont les autorités turques ont pris possession, cela après sa disparition en 2000 dans la région méditerranéenne en Turquie, à cette époque-là on avait accusé une bande de trafiquants d’antiquités de son vol lors de fouilles illégales, leur procès se tient actuellement.


Le Saint Coran dit dans sourate « As-Saff » (le rang) verset 6 : « Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste ».


L’abbé Ehsan Ouzbek a déclaré au journal turque « Zaman » : « la version de l’évangile est attribuée à l’un des disciples de Saint Barnabé comme elle est écrite au cinquième ou bien au sixième siècle, tandis que le Saint Barnabé a vécu au premier siècle après JC puisqu’il est l’un des apôtres du Christ ».


En outre, le professeur de théologie Omar Farouk Herman a expliqué que « l’examen scientifique va bientôt nous permettre de détecter l’âge réel de la copie ainsi que nous allons déterminer si c’est Saint Barnabé qui l’a effectivement écrite ou bien un de ses disciples ».


A noter qu’un manuscrit de la Bible en syriaque écrit par le Christ et dont la valeur est estimée à environ 2,4 millions de dollars sera exposé au Musée d’anthographie à Ankara.


Les autorités turques avaient décidé de le déplacer au musée pour le maintenir et pour le préserver des détériorations vu qu’il constitue l’une des sources culturelles.
Le manuscrit contient des extraits de la Bible écrits en lettres d’or sur un cuir et reliés par une corde.


Source :


Le site de la chaîne « Al-Arabiya » :
http://www.alarabiya.net/articles/2012/02/26/197120.html



 ============

 

Texte original en arabe sur le site des miracles scientifiques dans le coran et la sunna quran-m.com
 

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Dieu est un a écrit:
La découverte d’un évangile contenant la prédiction de Jésus à propos du prophète Mohammad
07/03/2012


Image du manuscrit de l’évangile de Barnabé qui est âgé de 1500 ans


On a trouvé en Turquie un rare exemplaire de l’évangile écrit en araméen et âgé de plus de 1500 ans, qui indique que Le Messie (paix sur lui) avait prédit la venue du prophète Mohammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui) après lui.


Cet événement occupe toujours Le Vatican, le pape Benoît XVI a réclamé l’examen du livre qui est resté dans l’ombre pendant plus de 12 ans, selon le journal britannique « Daily Mail ».


Le Ministre de la culture et du tourisme turque Artogol Gonay a dit : « la valeur du manuscrit est estimée à 22 millions de dollars, étant donné qu’il inclut la prédiction du Messie à propos de l’apparition du prophète Mohammad, cependant l’église chrétienne l’a dissimulé délibérément au cours des dernières années compte tenu de son extrême ressemblance avec ce qui est venu dans le Saint Coran à ce sujet ».


Le contenu de cette version de l’évangile est en harmonie avec la doctrine islamique puisqu’il décrit Le Messie en étant un homme et non pas un dieu digne d’adoration ainsi que l’islam rejette la sainte trinité et la crucifixion du christ. En plus, il indique que Jésus avait prédit la venue du prophète Mohammad après lui.


Selon la version de l’évangile, le Christ avait informé un prêtre qui lui a posé une question au sujet de celui qui le succédera, il dit : « Mohammad est son nom béni, issu d’Ismail le père des Arabes ». Gonay a cité que le Vatican avait demandé officiellement l’examen du livre dont les autorités turques ont pris possession, cela après sa disparition en 2000 dans la région méditerranéenne en Turquie, à cette époque-là on avait accusé une bande de trafiquants d’antiquités de son vol lors de fouilles illégales, leur procès se tient actuellement.


Le Saint Coran dit dans sourate « As-Saff » (le rang) verset 6 : « Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste ».


L’abbé Ehsan Ouzbek a déclaré au journal turque « Zaman » : « la version de l’évangile est attribuée à l’un des disciples de Saint Barnabé comme elle est écrite au cinquième ou bien au sixième siècle, tandis que le Saint Barnabé a vécu au premier siècle après JC puisqu’il est l’un des apôtres du Christ ».


En outre, le professeur de théologie Omar Farouk Herman a expliqué que « l’examen scientifique va bientôt nous permettre de détecter l’âge réel de la copie ainsi que nous allons déterminer si c’est Saint Barnabé qui l’a effectivement écrite ou bien un de ses disciples ».


A noter qu’un manuscrit de la Bible en syriaque écrit par le Christ et dont la valeur est estimée à environ 2,4 millions de dollars sera exposé au Musée d’anthographie à Ankara.


Les autorités turques avaient décidé de le déplacer au musée pour le maintenir et pour le préserver des détériorations vu qu’il constitue l’une des sources culturelles.
Le manuscrit contient des extraits de la Bible écrits en lettres d’or sur un cuir et reliés par une corde.


Source :


Le site de la chaîne « Al-Arabiya » :
http://www.alarabiya.net/articles/2012/02/26/197120.html



 ============

 

Texte original en arabe sur le site des miracles scientifiques dans le coran et la sunna quran-m.com
 

"L'affaire est partie de la presse turque, le 23 février dernier. Le journal Bugün, un quotidien marqué à droite, propriété d'une ancienne députée du Parti de la vertu (islamiste), révèle que le ministère de la culture turc va annoncer la découverte, lors d'une descente chez des receleurs d'art, d'une Bible de plus de 1500 ans écrite en syriaque. Et laisse entendre que si le texte est écrit en syriaque, c'est qu'il s'agit peut-être du fameux évangile de Barnabé.
L'évangile de Barnabé, c'est deux textes distincts. Le premier, qui a été totalement perdu, serait un évangile écrit par l'apôtre du même nom, dans une langue araméenne (comme le syriaque). On en trouve mention à partir du haut Moyen-Âge dans un certain nombre de listes d'ouvrages condamnés, comme le décret du pseudo-Gélase. On ignore absolument ce qu'il contenait. Le second apparut près de 1000 ans plus tard, au XVIIe siècle, mentionné dans un texte en espagnol écrit par un morisque, ces musulmans espagnols qui s'étaient faussement convertis au catholicisme pour ne pas périr sur le bûcher. En 1709, le manuscrit complet fait son entrée dans l'Histoire via la bibliothèque d'un érudit hollandais, Cramer.
Ce second manuscrit se présente comme une vie de Jésus islamiquement correcte: Jésus prie aux heures de prière musulmanes, interdit la consommation du porc, prône la circoncision, réfute absolument l'idée qu'il puisse être Dieu et annonce la venue après lui du prophète Muḥammad. Pour les chercheurs occidentaux, chrétiens ou non, qui ont travaillé sur ce texte depuis son apparition, il est clair qu'il s'agit d'un apocryphe tardif, qui ne peut avoir été écrit avant le XIIe siècle: en effet, l'évangile de Barnabé dit ceci: "Et l'année du jubilé qui revient aujourd'hui tous les cent ans, reviendra chaque année et en tout lieu, à cause du Messie". Or, dans la loi juive, le jubilé est célébré tous les 50 ans: ce n'est qu'en 1300 que l'année jubilaire sera fêtée tous les cent ans.
Un certain nombre d'autres indices permettent de dater le manuscrit encore plus tardivement, au XVIe siècle. Les spécialistes de la littérature morisque reconnaîssent dans cet évangile un certain nombre de thèmes en vogue dans cette communauté. Et il est manifeste que l'auteur n'a jamais mis les pieds en Terre Sainte, tant les erreurs géographiques et topographiques sont légion. Pour les chercheurs, la cause est absolument entendue: l'évangile de Barnabé est un faux assez grossier.
Mais dans le monde musulman, on ne voit pas les choses ainsi. Et cela tient à la théologie musulmane. L'islam ne se considère pas comme une nouvelle religion, mais comme le rétablissement de la foi d'Abraham falsifiée successivement par les juifs et les chrétiens. Les premiers, pour accaparer l'élection divine qui, selon le Coran aurait été donnée à Ismaël et non à Isaac, et les seconds pour diviniser un Jésus venu précisément rectifier une Torah prétendument réécrite par les juifs. Le Coran en parle à plusieurs reprises: la sourate de la Vache dit par exemple: "Espérez-vous que ces gens [du Livre] croient avec vous? Alors qu'une partie d'entre eux, qui entendaient la parole de Dieu, la falsifiait ensuite sciemment, après l'avoir comprise". L'idée d'un évangile originel, datant d'avant la falsification et interdit par l'Eglise, est bien ancrée dans les croyances musulmanes. Et beaucoup de propagandistes utilisent l'évangile de Barnabé comme un outil de conversion des chrétiens.
La rumeur lancée par Bugün peut donc paraître folle pour un chrétien, mais pas pour un musulman. C'est ainsi qu'à la suite de l'article, de nombreux titres de la presse turque ont repris comme une certitude le fait que la bible retrouvée à Ankara contenait l'évangile de Barnabé, ajoutant même un certain nombre d'éléments, selon lesquels par exemple le Vatican aurait demandé à pouvoir lire de toute urgence le manuscrit et aurait fait une demande officielle à la Turquie dans ce sens. Les autorités turques et vaticanes ont eu beau démentir la rumeur, rien n'y a fait: sur la toile musulmane mondiale, on peut lire un peu partout que l'évangile de Barnabé a été retrouvé, et qu'il va confondre définitivement la fausse religion chrétienne. L'information a même été reprise sur le site Internet du très sérieux Monde des religions de façon péremptoire: "Une bible annonçant la venue du prophète Mohammed découverte en Turquie".
Ce n'est de plus pas la première fois que dans le monde islamique, on annonce la découverte de l'évangile de Barnabé. L'armée turque avait déjà fait cette annonce en 1986 à propos d'une bible dont il s'était avéré qu'elle était finalement parfaitement canonique, avant de se rétracter en catimini."
La Vie, 2 mars 2012.

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Prétendre que l'auteur de cet évangile serait un musulman moresque ayant vécu vers le 15 ème siècle :
 
La moindre chose que l'on puisse dire de cette allégation est qu'elle est très peu objective, une thèse est très facile à rejeter pour plusieurs raisons :
 
1- comment prétendre que ce livre est une œuvre musulmane alors qu'il a été trouvé dans un environnement chrétien à 100% , il a été découvert par des chrétiens , il a été présenté au monde par des chrétiens , et il a été publié par des chrétiens, les musulmans n'ont jamais rien connu à propos de cet évangile avant que George Sale (AD 1697-1736) ne le mentionne en 1734 dans son prologue de sa traduction du saint coran :" Alkoran of Mohammed". À travers les siècles , aucune quotation musulmane d'un évangile de Barnabé n'a été enregistrée , est toujours logique de dire qu'il s'agit d'un musulman qui l'a rédigé ? Et puis si c'est réellement le cas, la moindre des choses aurait été d'utiliser cette "forgerie" , mais bizarrement ce "musulman" se serait contenté de rédiger un évangile, de le glisser dans la bibliothèque du pape au Vatican , et puis l'oublier jusqu'à ce que des siècles passent et qu'un prêtre ( framarno) le découvre .
 
2- l'auteur de cet évangile ne peut être un musulman qui a déjà lu le coran dans sa vie , cet évangile affirme que Mohammed est le messie attendu et non jésus, alors que la croyance de tout musulman est que jésus est le messie . ( cela ne dénigre pas l'authenticité de cet évangile si on sait que le mot messie n'est pas propre à une seule personne :« mais qu' ils jugent d'après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d'abord disciplinés jusqu'à ce que viennent un prophète et les messies d'Aaron et d'Israël. » (Les Manuscrits de la Mer Morte, p. 345).

3- cet évangile contient certainement des prophéties sur la venue du prophète Mohammed, mais l'auteur n'a pas cité les prophéties citées dans le coran comme étant des prophéties qu'avait dits issa à propos du prophète et de la communauté musulmane :
Par exemple :
"Et quand Jésus fils de Marie dit : «Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Ahmad» . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : «C'est là une magie manifeste». " Coran  61.6 ( Sourate AS-SAF , verset 6)
l'auteur de l'évangile de Barnabé ne cite jamais le prénom Ahmad mais toujours Mohammed, il n'a jamais essayé de reproduire cette prophétie dans son évangile, si cet auteur était un musulman qui aurait écrit cet évangile en faveur de l'islam , la moindre des choses aurait été de reprendre les prophéties du coran .
4- plusieurs miracles de jésus cités dans le coran n'ont pas été cités dans cet évangile , ce qui prouve que l'auteur n'a aucune connaissance sur le contenu du saint coran .
5- Docteur khalil sa3ada , le traducteur de la version arabe de l'évangile affirme : si tu regarde profondément cet évangile , tu trouvera que son auteur un savoir étonnant sur les livres de l'ancien testament , un savoir que tu ne trouvera dans les groupes chrétiens que chez peu de spécialistes qui ont dédié leur vie pour l'étude religieuse, il est même rare de trouver parmi eux des personnes connaissant la thora aussi bien que l'auteur de l'évangile de Barnabé "
Docteur sa3ada n'a trouvé mieux que la conclusion suivante : "qu'il s'agit d'un juif andalous , conveti au christianisme puis converti à l'islam" , c'est la seul explication logique que trouva ce docteur chrétien devant ce grand savoir que présente l'évangile de barnabé , bien sur cette these assez imaginaire est aussi à rejeter comme on a pu voir que cet auteur ne peut avoir lu le coran .


Prétendre que cet évangile n'a jamais existé avant le moyen âge et qu'il n'y a aucune trace de son existence :


Cette allégation est entièrement fausse car il a été démontré qu'un évangile sous le nom EVANGELICUM BARNABE , cité dans le Decret de Galates, cet évangile a existé bien longtemps avant l'avenue de l'islam :
L'évangile, de Barnabé a assurément existé des centaines d'années avant l'islam
"l'évangile de barnabas a été déclaré comme un livre rejeté dans le Decret de Galates par le pape pelasius ( Pope de rome 492-96) , selon E.Vpon Dobschtz , c'st un écrit qui fut composé en italie au début du sixième siècle "he Oxford Dictionary of the Christian Church, Ed. F. L. Cross and E. A. Livingstone, London, Oxford Univ. Press, II Ed, 1974, p. 385"
il est étrange qu'un livre :" composé en Italie au début du sixième siècle " fut déclaré apocryphe au cinquième siècle , l'observation de E von doibscutz est certainement absurde et est à rejeter . Il est donc clair que l'évangile de Barnabé a existe lorsque le pape galesius l'a rejeté et ceci plus de 100 ans avant l'avenue de l'islam .

L'évangile de Barnabé a existé bien avant l'écriture de celui de Mathieu :

L'histoire a marqué une découverte importante lors du règne de l'empereur romain Zénon :
" le corps de barnabas a été trouvé à chypre à l'année 478 durant le règne de Zeno, ayant sur sa poitrine l'évangile de Matthieu copié par barnabas lui même " acta sanctorum
"la New Catholique Encyclopedia dit :
"(...); son corps a été découvert plus tard avec une copie de l'évangile de Matthew écrite par ses propres mains" New Catholic Encyclopedia, op.cit., Vol. II, p.102.


Le corps de barnabas aurait donc été découvert en l'an 478, et les sources chrétiennes affirment que barnabas avait sur lui l'évangile selon saint Mathieu qu'il aurait écrit avec ses propres main .
Toutefois une simple raisons nous laisse penser qu'il ne s'agissait pas de l'évangile de Mathieu mais plutôt d'un autre évangile :
The New Age Encyclopédie reports:

"Barnabé est supposé avoir été martyrisé à Salamis A cypre en l'an 61 AJ " New Age Encyclopaedia, Ed D.A.Girling, Bay Books, Sydney, London, 7th Edn., 1983, Vol. II, p. 151.
Cependant , l'évangile de Matthew n'a été rédigé que plusieurs années plus tard , il est commun de dire qu'il date de l'année 85 ou 90 :
"Il est communément retenu que L'évangile de Matthew fut rédigé entre 85 et 90 après JC par un chrétien inconnu qui était chez lui dans une église située à Antioche en Syrie"  The Oxford Companion to the Bible, Ed Bruce M. Metzger, Michael D. Coogan, NY, Oxford University Press, 1993, pp. 502 f.

Il n'est donc pas possible que ce soit l'évangile de Mathieu que portait Barnabé sur lui mais plutôt son propre évangile écrit par ses propres mains , ceci est encore une évidence que Barnabé avait bien rédigé un évangile en son nom .
Dire que l'évangile de Barnabé contient plusieurs incohérences et qu’il est donc une forgerie :


  • LA réponse à cette allégation se fera sur plusieurs :


    • dans son évangile Barnabé n'a jamais prétendu écrire une parole divine mais seulement les paroles qu'il entendit de jésus christ , il n'a pas non plus prétendu avoir été inspiré.


    • Barnabé avoue dans son écrit qu’il peut oublier certaines choses , il est humain et c’est normal .


    • Il n'est pas impossible non plus que cet évangile aie subi des modifications au fil des temps lors de sa traduction , ce qui expliquera toute incohérence qu'il contient , c'est d'ailleurs le cas pour les évangiles canoniques qui contiennent un grand nombre d'erreurs et de contradictions apparentes ( voir le module étude de la bible) .


    • Le nouveau testament contiennent bien plus d’incohérences que l’évangile de Barnabé , qu’il s’agisse d’incohérences internes , ou d’incohérences avec l’histoire ou la science , un jugement juste serait de faire la même conclusion pour le nouveau testament .








Prétendre que les autres évangiles canoniques seraient plus authentiques que celui de Barnabé:



Avant de répondre à cette allégation, nous souhaitons inviter tout chrétien honnête à être d'une complète objectivité lorsqu'il s'agit d'étudier les faits concernant les 4 évangiles choisis par l'église romaine, car lorsqu'il s'agit de l'évangile de Barnabé , les études s'enchainent , et on passe cet évangile au crible !! pourquoi la même altitude n'est pas adoptée pour l'évangile de jean, de Luc ou de marc ? Pourquoi l'étude approfondie du nouveau testament et de ses origines reste propre à certaines personnes spécialisées et dans des cercles fermés, ne s'agit il pas d'une question existentielle de savoir quel est la vraie origine du livre auquel vous croyez ?

Revenons au sujet de cette réponse : est ce que les 4 évangiles canoniques sont plus authentiques que celui de Barnabé ,pour répondre à cette question , nous devons examiner ces 5 évangiles sous plusieurs angles, d'abord les auteurs originaux , ensuite la chaine de transmission, ensuite les manuscrits existants, et enfin une étude comparative des contenus des 5 évangiles ,


  • Les auteurs originaux des évangiles:


    • Les 4 évangélistes Luc, marc, Mathieu, jean n'ont jamais rencontré jésus , ce sont des personnes presque inconnues ( sauf Luc qu'on cite comme disciple de Paul qui lui même n('a jamais vu jésus ), voici une étude plus approfondie sur les auteurs des évangiles :


    • Quand à l'évangile de Barnabé , son auteur affirme qu'il est l'apôtre de jésus christ et raconte quel furent les échanges exactes avec jésus christ ,



        • La chaine de transmission


          • Il n'existe aucune chaine de transmission authentique allant de la date de rédaction de évangiles jusqu'à la date de la première copie complète ( datant de 2 à 3 siècles plus tard) , bart Ehrmann, un spécialiste de l'ancien testament affirme à cet effet dans son livre "misquoting jésus , the story behind who changes de bible and why " : " Non seulement nous n'avons pas les originaux, mais nous n'avons pas les premières copies des originaux, nous n'avons même pas les copies des copies des originaux , ni même les copies des copies des copies des originaux . ce que nous avons sont des copies faites plus tard- beaucoup plus tard. dans la plupart des cas , ce sont des copies rédigées nombreux siècles plus tard, et toutes ces copies sont différentes l'une de l'autre, dans de milliers d'endroits. "" ,nous savons donc que certains "auteurs" auraient écrit des évangiles mais nous ne somme pas surs si les évangiles qu'ils ont rédigés sont effectivement ceux entre nos mains ,


          • Pareil pour l'évangile de Barnabé , nous avons vu qu'il a existé il y a longtemps un évangile de Barnabé mais nous ne savons pas si cet évangile entre nos mains est bien celui rédigé par Barnabé , les 5 évangiles sont donc execaux pour ce point ,















  • les manuscrits existant



      • La première version complète du nouveau testament date de 2 à 3 siecles après jésus christ , la version complète de l'évangile de Barnabé date de 15 siècles après jésus christ , la nous avouons que ces les 4 évangiles qui le remportent sur celui de Barnabé !! cependant si on examine ce fait avec logique et objectivité, cela ne fait aucune différence en terme de véracité : 3 siècles de copie et de recopie sont largement suffisant pour avoir un manuscrit entièrement différent de celui qui a été rédigé à l'origine , cela s'applique bien évidement aussi aux 15 siècles de l'évangile de Barnabé .









  • le contenu textuel




Question contenu , c'est l'évangile de Barnabé qui l'emporte par excellence :



    • Ce livre contient toutes les informations dans les autres évangiles sauf pour ce qui est de la divinité du christ , il possède d'ailleurs un style très simple et très clair .






  1. L'évangile de Barnabé a corrigé des erreurs contenues dans les autres évangiles , le théologiens chrétiens sont venue ensuite pour corriger ce erreurs et confirmer ce qu'il y avait dans l'évangile de barnabas , on en site quelques exemples:

    1. Barnabé dit que le christ a envoyé 72 apôtres ,par contre Luc (10) affirme qu'ils ne sont que 70 et ceci dans l'ancienne version , aujourd'hui dans la version corrigée depuis 1982 pour affirmer ce que dit Barnabé et réfuter Luc.



  2. Barnabé affirme que Salomé est la sœur de la vierge marie (chapitre 209) alors que les autres affirment que c'est sa proche, les théologiens affirment aujourd'hui ce que dit Barnabas.
  3. Barnabé rapporte que jésus a dit des parole apparaissant dans des livres juifs (chapitre 50, 167) que les chrétiens d'aujourd'hui ont supprimé de la bible, en 1972 le théologiens ont reconnu enfin ce livres comme étant canoniques
  4. La femme qui commit l'adultère (chapitre 201) est complètement différent de ce qui a été dit dans l'évangile de jean , finalement l'église a opté pour cette version et dans le film du christ ils ont opté pour l'histoire de Barnabé)
  5. L'évangile de Barnabé explique des choses que les autres évangiles ont dit de manière non claire par exemple:

    1. l'évangile de Mathieu dit: " Mais vous, vous dites: Celui qui dira à son père ou à sa mère: Ce dont j'aurais pu t'assister est une offrande à Dieu, n'est pas tenu d'honorer son père ou sa mère. " par contre Barnabé rapporte Chapitre 32: Quand leurs pères veulent prendre  l'argent, les enfants s'écrient : « Il est consacré à Dieu, cet argent-là »



  6. dans Luc jésus aurait dit: <<14.26 Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple>>. , par contre Barnabé (chapitre 26) corrige cela en rapportant de jésus:: En vérité, je vous le dis, répondit Jésus, celui qui ne haïra pas son père, sa mère, ainsi que sa propre vie, ses enfants et sa femme pour l'amour de Dieu, celui-là ne mérite pas d'être aimé par Dieu». Qui est le plus clair?
  7. Barnabé corrige des contradictions claires dans les évangiles
    [th]Luc[/th]
    [th]Jean[/th]
    [th]Mathieu[/th]
    [th]Marc[/th]
    7.36 Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. 7.37 Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu'il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d'albâtre plein de parfum, 7.38 et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum. 7.39 Le pharisien qui l'avait invité, voyant cela, dit en lui-même: Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c'est une pécheresse. 7.40 Jésus prit la parole, et lui dit: Simon, j'ai quelque chose à te dire. -Maître, parle, répondit-il. -12.1 Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie, où était Lazare, qu'il avait ressuscité des morts. 12.2 Là, on lui fit un souper; Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui se trouvaient à table avec lui. 12.3 Marie, ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum. 12.4 Un de ses disciples, Judas Iscariot, fils de Simon, celui qui devait le livrer, dit: 12.5 Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum trois cent deniers, pour les donner aux pauvres? 12.6 Il disait cela, non qu'il se mît en peine des pauvres, mais parce qu'il était voleur, et que, tenant la bourse, il prenait ce qu'on y mettait. 12.7 Mais Jésus dit: Laisse-la garder ce parfum pour le jour de ma sépulture. 12.8 Vous avez toujours les pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours.26.6 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, 26.7 une femme s'approcha de lui, tenant un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de grand prix; et, pendant qu'il était à table, elle répandit le parfum sur sa tête. 26.8 Les disciples, voyant cela, s'indignèrent, et dirent: A quoi bon cette perte? 26.9 On aurait pu vendre ce parfum très cher, et en donner le prix aux pauvres. 26.10 Jésus, s'en étant aperçu, leur dit: Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme? Elle a fait une bonne action à mon égard; 26.11 car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours. 26.12 En répandant ce parfum sur mon corps, elle l'a fait pour ma sépulture.14.3 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu'il se trouvait à table. Elle tenait un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus. 14.4 Quelques-uns exprimèrent entre eux leur indignation: A quoi bon perdre ce parfum? 14.5 On aurait pu le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Et ils s'irritaient contre cette femme. 14.6 Mais Jésus dit: Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine? Elle a fait une bonne action à mon égard; 14.7 car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m'avez pas toujours. 14.8 Elle a fait ce qu'elle a pu; elle a d'avance embaumé mon corps pour la sépulture.
    L'évangile de Barnabé corrige dans les chapitres 129/192/205 , la femme prostituée est marie Magdalen, sœur d'alazar, l'affaire s'est faite 2 fois dans la maison de Simon qui été lépreux et que jésus prié dieu qui l'a guéri , la première fois elle vint en pleurant annonçant l'adultère qu'elle a commis , jésus lui dit que dieu te pardonne et n'y revient plus, dans la deuxième fois
    elle a versé le parfum sur la tête de jésus et ses habits , judas refusa car il volait de la caisse d'argent .
     

  8. Barnabé rapporta que jésus priait a l'heure désignée dans la thorath les apôtres priaient avec jésus, qu'ils pleuraient quand il parlait, qu'ils jeunaient , par contre les évangiles ne disent rien de cela , il disent même qu'ils ne priaient même pas .
  9. Barnabé rapporta des paroles de jésus et des commandement jamais dits par le évangiles:

    1. Que le porc est impure chapitre 32
    2. Que l'idolâtrie est impur chapitre 33
    3. Bienfaits de la circoncision: chapitre 22: Jésus répondit :«Je vous le dit en vérité, un chien est meilleur que l'homme incirconcis!»
    4. Ce qu'est l'orgueil
    5. apprendre la prière
    6. les nouveaux types d'idolâtrie (chapitre 33)
    7. le jugement et la justice (chapitre50)
    8. les épreuves que dieu fait aux gens et surtout les prophètes ( chapitre 99)
    9. l'aumône(chapitre 125)
    10. l'enfer et sa description (chapitre 135)
    11. le paradis et sa description (chapitre 71)
    12. la mort et l'enterrement (chapitre 196,198)


Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
Mais tu nous l'avais déjà sortie ta propagande outrageusement mensongère. C'était inutile de nous saouler une autre fois avec cette ânerie !

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Répond avec des arguments, j'ai donné des arguments clairs et convaincants c'est toi le feignant !

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Amazigh a écrit:Répond avec des arguments
Tu les as eu les arguments convaincants, mais tu as décidé de ne pas en tenir compte. Les autorités religieuses musulmanes ont encore voulu tenter un coup de bluf en s'imaginant déstabiliser le christianisme. Les musulmans sont coutumiers de ce genre de coups de pub, et comme chaque fois, ils vont se rétracter en douce !

@Amazigh a écrit:j'ai donné des arguments clairs et convaincants
Et mensongers !

Tiens, voici les arguments d'internautes qui en connaissent bien plus long que toi sur ce faux en écriture et sur les agissements de certains musulmans dans ce domaine:

'Les chercheurs en théologie ancienne, dont je suis, ont souvent vu de telles choses. Cet ouvrage appartient à la catégorie des faux où l'ignorance des faussaires, et leur fanatisme, a signé avec précision la date et le lieu de la création. Voici donc un objet tout à fait moderne. La question est pourquoi le produire ? Il n'y a d'argument rationnel qui inverse la dette de l'islam envers le judaïsme et le christianisme. Il fallait donc en fabriquer. Le recours au mensonge grossier est toujours un signe de faiblesse intellectuelle.'


'Cette écriture est en assyrien moderne, qui a été normalisé dans les années 1840. La première bible en assyrien moderne a été produite en 1848. Si ce livre a été écrit en 1500 après JC, elle aurait dû être écrit en assyrien classique. Il est hautement improbable pour les moines à faire de telles erreurs élémentaires. Par ailleurs la croix rayonnante (ou croix glorieuse) bien visible sur la page de garde de ce livre n'a rien à faire sur un éventuel Evangile de Barnabé, puisque celui-ci nie la crucifixion du Christ Jésus.'

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:

'Les chercheurs en théologie ancienne, dont je suis, ont souvent vu de telles choses. Cet ouvrage appartient à la catégorie des faux où l'ignorance des faussaires, et leur fanatisme, a signé avec précision la date et le lieu de la création. Voici donc un objet tout à fait moderne. La question est pourquoi le produire ? Il n'y a d'argument rationnel qui inverse la dette de l'islam envers le judaïsme et le christianisme. Il fallait donc en fabriquer. Le recours au mensonge grossier est toujours un signe de faiblesse intellectuelle.'


'Cette écriture est en assyrien moderne, qui a été normalisé dans les années 1840. La première bible en assyrien moderne a été produite en 1848. Si ce livre a été écrit en 1500 après JC, elle aurait dû être écrit en assyrien classique. Il est hautement improbable pour les moines à faire de telles erreurs élémentaires. Par ailleurs la croix rayonnante (ou croix glorieuse) bien visible sur la page de garde de ce livre n'a rien à faire sur un éventuel Evangile de Barnabé, puisque celui-ci nie la crucifixion du Christ Jésus.'


Prétendre que cet évangile n'a jamais existé avant le moyen âge et qu'il n'y a aucune trace de son existence :


Cette allégation est entièrement fausse car il a été démontré qu'un évangile sous le nom EVANGELICUM BARNABE , cité dans le Decret de Galates, cet évangile a existé bien longtemps avant l'avenue de l'islam :
L'évangile, de Barnabé a assurément existé des centaines d'années avant l'islam
"l'évangile de barnabas a été déclaré comme un livre rejeté dans le Decret de Galates par le pape pelasius ( Pope de rome 492-96) , selon E.Vpon Dobschtz , c'st un écrit qui fut composé en italie au début du sixième siècle "he Oxford Dictionary of the Christian Church, Ed. F. L. Cross and E. A. Livingstone, London, Oxford Univ. Press, II Ed, 1974, p. 385"
il est étrange qu'un livre :" composé en Italie au début du sixième siècle " fut déclaré apocryphe au cinquième siècle , l'observation de E von doibscutz est certainement absurde et est à rejeter . Il est donc clair que l'évangile de Barnabé a existe lorsque le pape galesius l'a rejeté et ceci plus de 100 ans avant l'avenue de l'islam .

L'évangile de Barnabé a existé bien avant l'écriture de celui de Mathieu :

L'histoire a marqué une découverte importante lors du règne de l'empereur romain Zénon :
" le corps de barnabas a été trouvé à chypre à l'année 478 durant le règne de Zeno, ayant sur sa poitrine l'évangile de Matthieu copié par barnabas lui même " acta sanctorum
"la New Catholique Encyclopedia dit :
"(...); son corps a été découvert plus tard avec une copie de l'évangile de Matthew écrite par ses propres mains" New Catholic Encyclopedia, op.cit., Vol. II, p.102.


Le corps de barnabas aurait donc été découvert en l'an 478, et les sources chrétiennes affirment que barnabas avait sur lui l'évangile selon saint Mathieu qu'il aurait écrit avec ses propres main .
Toutefois une simple raisons nous laisse penser qu'il ne s'agissait pas de l'évangile de Mathieu mais plutôt d'un autre évangile :
The New Age Encyclopédie reports:


"Barnabé est supposé avoir été martyrisé à Salamis A cypre en l'an 61 AJ " New Age Encyclopaedia, Ed D.A.Girling, Bay Books, Sydney, London, 7th Edn., 1983, Vol. II, p. 151.
Cependant , l'évangile de Matthew n'a été rédigé que plusieurs années plus tard , il est commun de dire qu'il date de l'année 85 ou 90 :
"Il est communément retenu que L'évangile de Matthew fut rédigé entre 85 et 90 après JC par un chrétien inconnu qui était chez lui dans une église située à Antioche en Syrie"  The Oxford Companion to the Bible, Ed Bruce M. Metzger, Michael D. Coogan, NY, Oxford University Press, 1993, pp. 502 f.

Il n'est donc pas possible que ce soit l'évangile de Mathieu que portait Barnabé sur lui mais plutôt son propre évangile écrit par ses propres mains , ceci est encore une évidence que Barnabé avait bien rédigé un évangile en son nom .



Si tu lisais ce que j'ai écrit avant, ça serait bien.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
[quote="vulgate"][quote="Dieu est un"][center][font=Times New Roman][b][size=19][color=#ff0000][u]La découverte d’un évangile contenant la prédiction de Jésus à propos du prophète Mohammad[/u][/color][/size]
07/03/2012[/b][/font][/center]

[center][font=Times New Roman][b][img]http://quran-m.com/userfiles/image/dog/bible.jpg[/img][/b][/font][/center]

[center][font=Times New Roman][b]Image du manuscrit de l’évangile de Barnabé qui est âgé de 1500 ans[/b][/font][/center]

[justify][font=Times New Roman][b]
[size=19]On a trouvé en Turquie un rare exemplaire de l’évangile écrit en araméen et âgé de plus de 1500 ans, qui indique que Le Messie (paix sur lui) avait prédit la venue du prophète Mohammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui) après lui.[/size][/b][/font]
[quote][color=#ff3300]Si ce manuscrit est "âgé" de plus de 1500 ans, il n'a pas pu être écrit par un disciple de Jésus dont le dernier fut Jean qui est mort en 98 de notre ère.  Ce qui prouve que cet évangile est apocryphe.[/color]
[/quote]

[/justify]













[justify][font=Times New Roman][b]
[size=19]L’abbé Ehsan Ouzbek a déclaré au journal turque « Zaman » : « la version de l’évangile est attribuée à l’un des disciples de Saint Barnabé [color=#ff3300]comme elle est écrite au cinquième ou bien au sixième siècle[/color], tandis que [color=#ff3300]le Saint Barnabé a vécu au premier siècle après JC[/color] puisqu’il est l’un des apôtres du Christ ».[/size][/b][/font][/justify]




[justify][font=Times New Roman][b][size=19] ============[/size][/b][/font][/justify]

[justify][font=Times New Roman][b][size=19] [color=#ff3300]Sans autre commentaire ![/color][/size][/b][/font][/justify]


[justify][size=19] [/size][/justify]
[/quote]

[/quote]

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
[quote="GRIT"][quote="vulgate"][quote="Dieu est un"][center][font=Times New Roman][b][size=19][color=#ff0000][u]La découverte d’un évangile contenant la prédiction de Jésus à propos du prophète Mohammad[/u][/color][/size]
07/03/2012[/b][/font][/center]

[center][font=Times New Roman][b][img]http://quran-m.com/userfiles/image/dog/bible.jpg[/img][/b][/font][/center]

[center][font=Times New Roman][b]Image du manuscrit de l’évangile de Barnabé qui est âgé de 1500 ans[/b][/font][/center]

[justify][font=Times New Roman][b]
[size=19]On a trouvé en Turquie un rare exemplaire de l’évangile écrit en araméen et âgé de plus de 1500 ans, qui indique que Le Messie (paix sur lui) avait prédit la venue du prophète Mohammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui) après lui.[/size][/b][/font]
[quote][color=#ff3300]Si ce manuscrit est "âgé" de plus de 1500 ans, il n'a pas pu être écrit par un disciple de Jésus dont le dernier fut Jean qui est mort en 98 de notre ère.  Ce qui prouve que cet évangile est apocryphe![/color]
[/quote]
[/justify]
[justify][font=Times New Roman][b]
[size=19]L’abbé Ehsan Ouzbek a déclaré au journal turque « Zaman » : « la version de l’évangile est attribuée à l’un des disciples de Saint Barnabé [color=#ff3300]comme elle est écrite au cinquième ou bien au sixième siècle[/color], tandis que [color=#ff3300]le Saint Barnabé a vécu au premier siècle après JC[/color] puisqu’il est l’un des apôtres du Christ ».[/size][/b][/font][/justify]




[justify][font=Times New Roman][b][size=19] ============[/size][/b][/font][/justify]

[justify][font=Times New Roman][b][size=19] [color=#ff3300]Sans autre commentaire ![/color][/size][/b][/font][/justify]


[justify][size=19] [/size][/justify]
[/quote]

[/quote]
[/quote]

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
qu'Allah nous guide tous

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum