Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 9:58

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Certains portent crédit à une soi disant évangile de Barnabé.
En fait il s'agit d'une confusion avec les épitres de Barnabé qui existent et sont a priori authentiques

Une preuve simple parmi tant d'autre : cet évangile commencerait par

"Barnabé, apôtre de Jésus Nazaréen appelé Christ, à tous ceux qui habitent sur la terre, souhaite paix et consolation.
Très chers, le grand et admirable Dieu nous a visités, ces jours passés, par son Prophète Jésus Christ, en grande miséricorde de doctrine de doctrine et de miracles."

Plus loin il dit : Ils envoyèrent donc les lévite et quelques scribes lui demander : « toi, qui es-tu? » Jésus confessa et dit la vérité : « Je ne suis pas le messie. »

Il est évident que la personne qui a écrit cela ne connaissait pas la signification du mot grec 'Christ' qui veut dire Messie.
Or Barnabé habitait chypre… une île où l'on parle le grec !
Jamais Barnabé n'aurait fait un tel contresens dans sa propre langue.

Par contre je vous invite à lire les épitres de Barnabé

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 9:59

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Et qui dis que les musulmans croient en cet Évangile ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

3Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:01

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Non je sais que les musulmans l'ont rejeté aussi :

The Muslim scholar Cyril Glassé states:

As regards the "Gospel of Barnabas" itself, there is no question that it is a medieval forgery. A complete Italian manuscript exists which appears to be a translation from a Spanish original (which exists in part), written to curry favor with Muslims of the time. It contains anachronisms which can date only from the Middle Ages and not before, and shows a garbled comprehension of Islamic doctrines, calling the Prophet "the Messiah", which Islam does not claim for him. Besides its farcical notion of sacred history, stylistically it is a mediocre parody of the Gospels, as the writings of Baha'Allah are of the Koran.
The Concise Encyclopedia of Islam, Harper & Row, 1989, p. 64


C'est Mamoutcha qui s'est laissé abusé, je voulais lui faire part de cette supercherie…

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:02

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
Pour Testpider : personne et moi non plus mais neomoins comme je l'ai dit avant elle contient des informations tres precieuses pour la vérité et qu'il faut prendre en consideration

d'abord il faut savoir qui est Barnabé :

Barnabé est l'un des premiers à annoncer l'Evangile. Il était originaire de Chypre, Converti très tôt, Il a accompagné Jésus-Christ depuis le début de sa mission, avant qu'il choisit ses douze apôtres. Son nom était Joseph, mais les Apôtres lui donneront celui de Barnabé qui signifie " fils d'encouragement ". (Actes 4:36).

Lorsque Jésus annonça a ses disciples qu'il se trouvait parmi eux celui qui devait le trahir, " Barnabé interrogea secrètement Jésus en pleurant :«Maître, Satan ne me trompera-t-il? Serai-je donc réprouvé? » Jésus répondit :«Ne t'attriste pas, Barnabé, car ceux que Dieu a choisis avant la création du monde, ne périront pas! Réjouis-toi parce que ton nom est inscrit au livre de la vie.»" (Barnabé 19)

Il fut l'un des premiers à vendre ses biens et à faire profiter l'Eglise naissante du montant de cette vente (Actes 4:37). Il se trouvait parmi les Apôtres dans le Cénacle lors de l'épisode de la Pentecôte.

"Il était un homme de bien, plein d'Esprit Saint et de foi." (Actes 11:24).

C'est lui qui présentera Paul, après sa conversion , à Pierre et Jacques. Il travaillera un an avec Paul à Antioche où, dit-on, ses discours attiraient le peuple qui le considérait comme investi du Saint-Esprit. C'est à cette époque que les adeptes du Christ commencent à porter le nom de "chrétiens". Paul et Barnabé sont alors désignés pour devenir les apôtres des Gentils.

La dernière chose que l'on sait de la vie de Barnabé, c'est qu'après s'être séparé de Paul, il est parti en Chypre. Les textes choisis comme canoniques dans le Nouveau testament raconte la cause de leur séparation que Barnabé " voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc; alors que Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui l es avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur œuvre. Et Barnabé prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre" . (Actes 15:36-39) . Après cette séparation on entend plus parler de Barnabé! juste de Paul.

Mais d'après l'Évangile de Barnabé la raison semble être bien différente, il s'agit d'une divergence dans la foi entre les deux, Paul a commencé à prêcher une autre doctrine que celle que prêchait Barnabé, comme le dit celui-ci dans le premier chapitre de son évangile ".... prêchent une doctrine fort impie: ils appellent Jésus fils de Dieu, rejettent la circoncision, alliance de Dieu à jamais, et autorisent toute sorte d'aliments impurs. Parmi eux, Paul lui-même est dans l'erreur ". Aussi dans le dernier chapitre: " d'autres, et parmi eux se trouve Paul, trompé lui aussi, prêchaient et prêchent encore maintenant que Jésus est le fils de Dieu. Quant à nous, nous prêchent à ceux qui craignent Dieu tout ce qu'il a écrit pour qu'ils soient sauvés au dernier jour du jugement de Dieu. Amen! "

source ===> http://www.aimer-jesus.com/qui_est_barnabas.php



Dernière édition par mamoutcha le Sam 30 Oct 2010 - 10:04, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

5Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:03

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
On ne peut tirer aucune vérité d'un livre reconnu comme un faux du moyen âge…

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:06

Yassine 


Vétéran
Vétéran
PaxetBonum,

Mais là dire que ça été écrit pour favoriser l'Islam n'est pas vrais non plus, il contient d'ailleurs beaucoup de chose qui sont en totale contradiction avec le message de l'Islam, et les musulmans n'ont aucun intérêt à inventer quelque chose du genre.

Il est comment tout les autres, qui contiennent vérités et non-vérités.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

7Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:08

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:On ne peut tirer aucune vérité d'un livre reconnu comme un faux du moyen âge…

non c'est faux

Prétendre que cet évangile n'a jamais existé avant le moyen âge et qu'il n'y a aucune trace de son existence .



Cette allégation est entièrement fausse car il a été démontré qu'un évangile sous le nom EVANGELICUM BARNABE , cité dans le Decret de Galates, cet évangile a existé bien longtemps avant l'avenue de l'islam :

L'évangile, de Barnabé a assurément existé des centaines d'années avant l'islam

"l'évangile de barnabas a été déclaré comme un livre rejeté dans le Decret de Galates par le pape pelasius ( Pope de rome 492-96) , selon E.Vpon Dobschtz , c'st un écrit qui fut composé en italie au début du sixième siècle "he Oxford Dictionary of the Christian Church, Ed. F. L. Cross and E. A. Livingstone, London, Oxford Univ. Press, II Ed, 1974, p. 385"
il est étrange qu'un livre :" composé en Italie au début du sixième siècle " fut déclaré apocryphe au cinquième siècle , l'observation de E von doibscutz est certainement absurde et est à rejeter . Il est donc clair que l'évangile de Barnabé a existe lorsque le pape galesius l'a rejeté et ceci plus de 100 ans avant l'avenue de l'islam .
L'évangile de Barnabé a existé bien avant l'écriture de celui de Mathieu :
L'histoire a marqué une découverte importante lors du règne de l'empereur romain Zénon :
" le corps de barnabas a été trouvé à chypre à l'année 478 durant le règne de Zeno, ayant sur sa poitrine l'évangile de Matthieu copié par barnabas lui même " acta sanctorum
"la New Catholique Encyclopedia dit :
"(...); son corps a été découvert plus tard avec une copie de l'évangile de Matthew écrite par ses propres mains" New Catholic Encyclopedia, op.cit., Vol. II, p.102.


Le corps de barnabas aurait donc été découvert en l'an 478, et les sources chrétiennes affirment que barnabas avait sur lui l'évangile selon saint Mathieu qu'il aurait écrit avec ses propres main .
Toutefois une simple raisons nous laisse penser qu'il ne s'agissait pas de l'évangile de Mathieu mais plutôt d'un autre évangile :
The New Age Encyclopédie reports:

"Barnabé est supposé avoir été martyrisé à Salamis A cypre en l'an 61 AJ " New Age Encyclopaedia, Ed D.A.Girling, Bay Books, Sydney, London, 7th Edn., 1983, Vol. II, p. 151.
Cependant , l'évangile de Matthew n'a été rédigé que plusieurs années plus tard , il est commun de dire qu'il date de l'année 85 ou 90 :
"Il est communément retenu que L'évangile de Matthew fut rédigé entre 85 et 90 après JC par un chrétien inconnu qui était chez lui dans une église située à Antioche en Syrie" The Oxford Companion to the Bible, Ed Bruce M. Metzger, Michael D. Coogan, NY, Oxford University Press, 1993, pp. 502 f.
Il n'est donc pas possible que ce soit l'évangile de Mathieu que portait Barnabé sur lui mais plutôt son propre évangile écrit par ses propres mains , ceci est encore une évidence que Barnabé avait bien rédigé un évangile en son nom .

source ==>http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabas_vrai.php

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

8Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:13

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Les épitres de Barnabé contredisent ce pseudo évangile de Barnabé (qui contredit lui-même le coran)
Aucun document ne permet de relier ce que l'on peut lire aujourd'hui sous le vocable 'évangile de Barnabé' et le document rejeté au 6ème siècle
Le document actuel est un document datant du 16ème siècle

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:21

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Les épitres de Barnabé contredisent ce pseudo évangile de Barnabé (qui contredit lui-même le coran)
Aucun document ne permet de relier ce que l'on peut lire aujourd'hui sous le vocable 'évangile de Barnabé' et le document rejeté au 6ème siècle
Le document actuel est un document datant du 16ème siècle

Non un document original a survecue

selon les erudits chretiens entre 40 et 80 evangiles ont été ecrite

Canstantin a ordonné de detruite tout les Evangils en dehors des 4 canoniques

En 383 le pape Damasus garda une copie de l'evangil de Barnabé dans sa librairie
aprés la mort du Pape Sixtus au 16eme siecle ,l'Evangile passe entre les mains du conseiller du Roi de Prusse J.E Cramer qui l'a donna au prince d'Eugene de Savoie

et depuis 1738,la Bible du prince d'Eugene de Savoie est presente a la bibliotheque nationale d'autriche

et elle est toujour presente si tu peux passer un jour en Autriche pour te rassurer

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

10Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:28

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
On vous aura mal informé :

La plus ancienne mention d'un texte se référant vraisemblablement à l'un des deux manuscrits connus, se retrouve dans un manuscrit morisque, BNM MME 9653, à Madrid, écrit vers 1634 en Tunisie par Ibrahim al-Taybili. En racontant comment, à son avis, la Bible prédit la venue de Muḥammad, il parle de « l'Évangile de saint Barnabé où l'on peut trouver la lumière » (« y asi mesmo en Evanjelio de San Barnabé donde se hallara luz »). Puis une autre fois en 1718 par le déiste irlandais John Toland qui dans son œuvre « Nazarenus » mentionne qu'en 1709 il avait été heureux de découvrir un évangile musulman dévoilé par Johann Friedrich Cramer ; et encore en 1734 par George Sale dans The Preliminary Discourse to the Koran :
« Les Musulmans disposent également d'un Évangile en arabe, attribué à saint Barnabé, où l'histoire de Jésus-Christ est racontée d'une manière très différente de ce que nous trouvons dans les Évangiles canoniques. De cet Évangile les Morisques en Afrique ont une traduction en espagnol ; et il existe dans la bibliothèque du prince Eugène de Savoie, un manuscrit assez ancien, contenant une traduction italienne du même Évangile, composé, à ce qu'on suppose, à l'usage des renégats. – Le Discours Préliminaire au Coran », p. 79.
Tout cela semble se rapporter aux versions des deux manuscrits connus : l'italien et l'espagnol.

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:36

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
malheureusement cet Evangil reste un Danger pour la doctrine chretienne et il fallait imperativement faire taire toute idée correcte concernant cet Bible

•Prétendre que l'auteur de cet évangile serait un musulman moresque ayant vécu vers le 15 ème siècle .

La moindre chose que l'on puisse dire de cette allégation est qu'elle est très peu objective, une thèse est très facile à rejeter pour plusieurs raisons :



1- comment prétendre que ce livre est une œuvre musulmane alors qu'il a été trouvé dans un environnement chrétien à 100% , il a été découvert par des chrétiens , il a été présenté au monde par des chrétiens , et il a été publié par des chrétiens, les musulmans n'ont jamais rien connu à propos de cet évangile avant que George Sale (AD 1697-1736) ne le mentionne en 1734 dans son prologue de sa traduction du saint coran :" Alkoran of Mohammed". À travers les siècles , aucune quotation musulmane d'un évangile de Barnabé n'a été enregistrée , est toujours logique de dire qu'il s'agit d'un musulman qui l'a rédigé ? Et puis si c'est réellement le cas, la moindre des choses aurait été d'utiliser cette "forgerie" , mais bizarrement ce "musulman" se serait contenté de rédiger un évangile, de le glisser dans la bibliothèque du pape au Vatican , et puis l'oublier jusqu'à ce que des siècles passent et qu'un prêtre ( framarno) le découvre .



2- l'auteur de cet évangile ne peut être un musulman qui a déjà lu le coran dans sa vie , cet évangile affirme que Mohammed est le messie attendu et non jésus, alors que la croyance de tout musulman est que jésus est le messie . ( cela ne dénigre pas l'authenticité de cet évangile si on sait que le mot messie n'est pas propre à une seule personne :« mais qu' ils jugent d'après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d'abord disciplinés jusqu'à ce que viennent un prophète et les messies d'Aaron et d'Israël. » (Les Manuscrits de la Mer Morte, p. 345).




3- cet évangile contient certainement des prophéties sur la venue du prophète Mohammed, mais l'auteur n'a pas cité les prophéties citées dans le coran comme étant des prophéties qu'avait dits issa à propos du prophète et de la communauté musulmane :

Par exemple :

"Et quand Jésus fils de Marie dit : «Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Ahmad» . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : «C'est là une magie manifeste». " Coran 61.6 ( Sourate AS-SAF , verset 6)

l'auteur de l'évangile de Barnabé ne cite jamais le prénom Ahmad mais toujours Mohammed, il n'a jamais essayé de reproduire cette prophétie dans son évangile, si cet auteur était un musulman qui aurait écrit cet évangile en faveur de l'islam , la moindre des choses aurait été de reprendre les prophéties du coran .

4- plusieurs miracles de jésus cités dans le coran n'ont pas été cités dans cet évangile , ce qui prouve que l'auteur n'a aucune connaissance sur le contenu du saint coran .

5- Docteur khalil sa3ada , le traducteur de la version arabe de l'évangile affirme : si tu regarde profondément cet évangile , tu trouvera que son auteur un savoir étonnant sur les livres de l'ancien testament , un savoir que tu ne trouvera dans les groupes chrétiens que chez peu de spécialistes qui ont dédié leur vie pour l'étude religieuse, il est même rare de trouver parmi eux des personnes connaissant la thora aussi bien que l'auteur de l'évangile de Barnabé "

Docteur sa3ada n'a trouvé mieux que la conclusion suivante : "qu'il s'agit d'un juif andalous , conveti au christianisme puis converti à l'islam" , c'est la seul explication logique que trouva ce docteur chrétien devant ce grand savoir que présente l'évangile de barnabé , bien sur cette these assez imaginaire est aussi à rejeter comme on a pu voir que cet auteur ne peut avoir lu le coran .

source ==> http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabas_vrai.php

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

12Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:45

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Je ne crois pas qu'il soit nulle part précisé qui est l'auteur de cet ouvrage du XVIème siècle

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:47

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Je ne crois pas qu'il soit nulle part précisé qui est l'auteur de cet ouvrage du XVIème siècle

◦dans son évangile Barnabé n'a jamais prétendu écrire une parole divine mais seulement les paroles qu'il entendit de jésus christ , il n'a pas non plus prétendu avoir été inspiré.

◦Barnabé avoue dans son écrit qu’il peut oublier certaines choses , il est humain et c’est normal .

◦Il n'est pas impossible non plus que cet évangile aie subi des modifications au fil des temps lors de sa traduction , ce qui expliquera toute incohérence qu'il contient , c'est d'ailleurs le cas pour les évangiles canoniques qui contiennent un grand nombre d'erreurs et de contradictions apparentes ( voir le module étude de la bible) .

◦Le nouveau testament contiennent bien plus d’incohérences que l’évangile de Barnabé , qu’il s’agisse d’incohérences internes , ou d’incohérences avec l’histoire ou la science , un jugement juste serait de faire la même conclusion pour le nouveau testament

toujour la meme source , je prend cela depuis VOS SITES CHRETIENS http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabe_reponse.php

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

14Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 10:52

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Le site que vous citez est musulman…

THE GOSPEL OF BARNABAS
Muslims often cite The Gospel of Barnabas in defense of Islamic teaching. In fact, it is a best seller in Muslim countries. Yusuf Ali refers to it in his commentary on the Qur'an.[1] Suzanne Haneef, in her annotated bibliography on Islam, highly recommends it, saying, "Within it one finds the living Jesus portrayed far more vividly and in character with the mission with which he was entrusted than any other of the four New Testament Gospels has been able to portray him." It is called "essential reading for any seeker of the truth."[2] Typical of Muslim claims is that of Muhammad Ata ur-Rahim, who insisted that "The Gospel of Barnabas is the only known surviving Gospel written by a disciple of Jesus.... [It] was accepted as a Canonical Gospel in the churches of Alexandria up until 325 A.D."[3] Another Muslim author, M. A. Yusseff, argues confidently that "in antiquity and authenticity, no other gospel can come close to The Gospel of Barnabas."[4]

These are strange statements in view of the fact that reputable scholars have carefully examined The Gospel of Barnabas and find absolutely no basis for its authenticity. After reviewing the evidence in an article in Islamochristiana, J. Slomp concluded: "in my opinion scholarly research has proved absolutely that this 'gospel' is a fake. This opinion is also held by a number of Muslim scholars."[5] In their introduction to the Oxford edition of The Gospel of Barnabas, Longsdale and Ragg conclude that "the true date lies ... nearer to the sixteenth century than to the first."[6] Likewise, in his classic work "Jomier proved his point by showing beyond any doubt that the G. B. V. contains an islamicised late medieval gospel forgery."[7]

A central idea in this work is in accord with a basic Muslim claim, namely, that Jesus did not die on the cross. Instead, this book contends that Judas Iscariot was substituted for Jesus (sect. 217). This view has been adopted by many Muslims, since the vast majority of them believe that someone else was substituted on the cross for Jesus.

EVIDENCE FOR AUTHENTICITY LACKING

Our concern here is about the authenticity of this alleged gospel. That is, is it a first-century gospel, written by a disciple of Christ? The evidence is overwhelmingly negative.

First of all, the earliest reference to it comes from a fifth-century work, Decretum Gelasianum (Gelasian Decree, by Pope Gelasius, A.D. 492-95). But even this reference is in doubt.[8] However there is no original language manuscript evidence for its existence! Slomp says flatly, "There is no text tradition whatsoever of the G. B. V." [Gospel of Barnabas Vienna ms.].[9] By contrast, the New Testament books are verified by over 5,300 Greek manuscripts that begin in the second and third centuries A.D. (see Chapter 10).

Second, L. Bevan Jones notes that "the earliest form of it known to us is in an Italian manuscript. This has been closely analyzed by scholars and is judged to belong to the fifteenth or sixteenth century, i.e., 1400 years after the time of Barnabas.''[10] Even Muslim defenders of it, like Muhammad ur-Rahim, admit that they have no manuscripts of it before the 1500s.

Third, this gospel is widely used by Muslim apologists today, yet there is no reference to it by any Muslim writer before the fifteenth or sixteenth century. But surely they would have used it if it had been in existence. As Ragg observes, "Against the supposition that the Gospel of Barnabas ever existed in Arabic we must set the argument from the total silence about such a Gospel in the polemical literature of the Moslems. This has been admirably catalogued by Steinschneider in his monograph on the subject.''[11]

Ragg goes on to note the many Muslim writers who wrote books who would no doubt have referred to such a work - had it been in existence - such as Ibn Hasm (d. 456 A.H.), Ibn Taimiyyah (d. 728 A.H.), Abu'l-Fadl al-Su'udi (wrote 942 A.H.), and Hajji Khalifah (d. 1067 A.H.). But not one of them, or anyone else, ever refers to it between the seventh and fifteenth centuries when Muslims and Christians were in heated debate.

Fourth, no father or teacher of the Christian church ever quoted it from the first to the fifteenth century. If The Gospel of Barnabas had been considered authentic, it more surely would have been cited many times by some Christian teacher during this long period of time, as were all the other canonical books of Scripture. What is more, had this gospel even been in existence, authentic or not, certainly it would have been cited by someone. But no father cited it during its supposed existence for over 1,500 years!

Fifth, sometimes it is confused with the first-century Epistle of [Pseudo] Barnabas (c. A.D. 70-90), which is an entirely different book.[12] In this way Muslim scholars falsely allege there is support for an early date. Muhammad Ata ur-Rahim confuses the two books, thus wrongly claiming that it was in circulation in the second and third centuries A.D. This is a strange error since he admits that they are listed as different books in the "Sixty Books" as "Serial No. 18 Epistle of Barnabas.... Serial No. 24. Gospel of Barnabas.''[13] In one place Rahim even cites by name the "Epistle of Barnabas" as evidence of the existence of the Gospel of Barnabas![14]

Some have mistakenly assumed that the reference to a gospel used by Barnabas referred to in the apocryphal Acts of Barnabas (before c. A.D. 478) was The Gospel of Barnabas. However, this is clearly false, as the quotation reveals: "Barnabas, having unrolled the Gospel, which we have received from Matthew his fellow-labourer, began to teach the Jews.''[15] By deliberately omitting this emphasized phrase, the impression is given that there is a Gospel of Barnabas!

Sixth, the message of the apocryphal Gospel of Barnabas is completely refuted by eyewitness first-century documents that possess over five thousand manuscripts to support their authenticity, namely, the New Testament. For example, its teaching that Jesus did not claim to be the Messiah and that he did not die on the cross are thoroughly refuted by eyewitness, first-century documents (see our Chapters 10 and 11) .

Seventh, no Muslim should accept the authenticity of The Gospel of Barnabas since it clearly contradicts the Qur'an's claim that Jesus was the Messiah. It claims, "Jesus confessed, and said the truth; 'I am not the Messiah ... I am indeed sent to the house of Israel as a prophet of salvation; but after me shall come the Messiah" (sects. 42, 48). This is flatly contradictory to the Qur'an, which repeatedly calls Jesus the "Messiah" [the "Christ"] (cf.5:19,75).

Eighth, even Muslim scholars like Suzanne Haneef, who highly recommends it, have to admit that "the authenticity of this book has not been unquestionably established" and that "it is believed to be an apocryphal account of the life of Jesus.[16] Other Muslim scholars doubt its authenticity too.[17] For the book contains anachronisms and descriptions of medieval life in western Europe that reveal that it was not written before the fourteenth century. For example, it refers to the year of Jubilee coming every one hundred years, instead of fifty as it was practiced before this time (The Gospel of Barnabas, 82) . The papal declaration to change it to every one hundred years was made by the church in A.D. 1343. John Gilchrist, in his work titled Origins and Sources of the Gospel of Barnabas, concludes that "only one solution can account for this remarkable coincidence. The author of the Gospel of Barnabas only quoted Jesus as speaking of the jubilee year as coming 'every hundred years' because he knew of the decree of Pope Boniface. " He added, "but how could he know of this decree unless he lived at the same time as the Pope or sometime afterwards? This is a clear anachronism that compels us to conclude that the Gospel of Barnabas could not have been written earlier than the fourteenth century after Christ.''[18] One significant anachronism is the fact that The Gospel of Barnabas uses the text from the Roman Catholic Latin Vulgate translation of the Bible (fourth century A.D.), even though Barnabas supposedly wrote it in the first century A.D. Other examples of anachronisms include a vassal who owes a share of his crop to his lord (The Gospel of Barnabas, 122), an illustration of medieval feudalism; a reference to wooden wine casks (ibid., 152), rather than wine skins as were used in Palestine; and a medieval court procedure (ibid.,121).

Ninth, Jomier provides a list of many mistakes and exaggerations in The Gospel of Barnabas. There are historical mistakes, such as, "Jesus was born when Pilate was governor, though he did not become governor until 26 or 27 A.D."[19] There are also geographical mistakes. For example, Chapter 20 "stated that Jesus sailed to Nazareth," even though it is not on the seashore.[20] Likewise, The Gospel of Barnabas contains exaggerations, such as Chapter 17's mention of 144,000 prophets and 10,000 prophets being slain by Jizebel (in Chapter 18).[211]

Tenth, according to Slomp, "Jomier's study showed many Islamic elements throughout the text that prove beyond any doubt that a Muslim author, probably a convert, worked on the book." Fourteen such influences are noted. For example, Jomier notes that the word "pinnacle" of the temple, where Jesus is said to have preached - hardly a good place! - was translated into arabic by dikka, a platform used in mosques.[22] Also, Jesus is represented as coming only for Israel but Muhammad "for the salvation of the whole world" (Chapter 11). Finally, the denial of Jesus to be the Son of God is Qur'anic, as is the fact that Jesus' sermon is modeled after a Muslim hutba that begins with praising God and his holy Prophet (Chapter 12).[23]

In summation, the Muslim use of The Gospel of Barnabas to support their teaching is devoid of evidence to support it. Indeed, its teachings even contradict the Qur'an. This work, far from being an authentic first-century account of the facts about Jesus, is actually a late medieval fabrication. The only authentic first-century records we have of the life of Christ are found in the New Testament, and it categorically contradicts the teaching of the Gospel of Barnabas. For a further critique of this "gospel" the reader should consult David Sox's excellent book titled, The Gospel of Barnabas.[24]

Notes:
1. Abdullah Yusuf Ali, The Meaning of the Glorious Qur'an: Text, Translation and Commentary, 3d ed. (Cairo: Dar Al-Kitab Al-Masri, 1938), 2 vols., 230.
2. Suzanne Haneef, What Everyone Should Know about Islam and Muslims (Chicago: Kazi Publications, 1979), 186.
3. Muhammad Ata ur-Rahim, Jesus, A Prophet of Islam (Karrachi, Pakistan: Begum Aisha BawanyWaqf, 1981), 41.
4. M. A. Yusseff, The Dead Sea Scrolls, The Gospel of Barnabas, and the New Testament (Indianapolis: American Trust Publication, 1985), 5.
5. J. Slomp, "The Gospel in Dispute," in Islamochristiana (Rome: Pontificio Instituto di Studi Arabi, 1978), vol. 4, 68.
6. Longsdale and Luara Ragg, The Gospel of Barnabas (Oxford: Clarendon Press, 1907), xxxvii.
7. J. Jomier, Egypte: Reflexions sur la Recontre al-Azhar (Vatican au Caire, avil 1978), cited by Slomp, 104.
8. Slomp notes several facts that place this reference to The Gospel of Barnabas in doubt. First, only its name is mentioned; there are no contents or manuscripts of it from this period. Second, it is mentioned as a spurious book rejected by the church. Third, the "Gelasian Decrees were published immediately after the invention of the printing press and therefore available in many libraries." Hence, "A forger, Jomier believes, could easily have had access to these Decrees and taken hold of the title in order to give his own book some air of truth and respectability" (cited by Slomp, 74).
9. Ibid.
10. L. Bevan Jones, Christianity Explained to Muslims, rev. ed. (Calcutta: Baptist Mission Press, 1964), 79.
11. Ragg, xlviii. Steinschneider's monograph is listed as Abhandlungen fu"r die Kunde des Morgenlandes, 1877.
12. See Slomp, 37-38.
13. See Muhammad ur-Rahim, 42-43.
14. Ibid., 42
15. See Slomp, 110, emphasis ours.
16. Haneef claims it was "lost to the world for centuries due to its suppression as a heretical document," but there is not a shred of documented evidence for this. In fact, it was not even mentioned by anyone before it first appeared in the sixth century.
17. See Slomp, 68.
18. John Gilchrist, Origins and Sources of the Gospel of Barnabas (Durban, Republic of South Africa: Jesus to the Muslims, 1980), 16-17.
19. See Slomp, 9.
20. Ibid.
21. Ibid.
22. Ibid., 7.
23. Ibid.
24. David Sox, The Gospel of Barnabas (London: George Allen & Unwin, 1984).

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 11:00

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
j'ai deja donné ma reponse a tout cela monsieur vous lisez reelement ce que j'ai noter ?



Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

16Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 11:38

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Oui, j'ai cité à mon tour un ouvrage qui donne ses références (contrairement à votre texte) et qui démontre que chrétiens comme musulmans en sont venu à considérer cet évangile comme un faux.

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 11:55

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Oui, j'ai cité à mon tour un ouvrage qui donne ses références (contrairement à votre texte) et qui démontre que chrétiens comme musulmans en sont venu à considérer cet évangile comme un faux.

Non pourquoi vous etes si stricte a l'authencité de ce Bible en laissant a part les 4 canoniques ?

est ce que les 4 évangiles canoniques sont plus authentiques que celui de Barnabé ?,pour répondre à cette question , nous devons examiner ces 5 évangiles sous plusieurs angles, d'abord les auteurs originaux , ensuite la chaine de transmission, ensuite les manuscrits existants, et enfin une étude comparative des contenus des 5 évangiles ,

•Les auteurs originaux des évangiles:

◦Les 4 évangélistes Luc, marc, Mathieu, jean n'ont jamais rencontré jésus , ce sont des personnes presque inconnues ( sauf Luc qu'on cite comme disciple de Paul qui lui même n('a jamais vu jésus ), voici une étude plus approfondie sur les auteurs des évangiles :

◦Quand à l'évangile de Barnabé , son auteur affirme qu'il est l'apôtre de jésus christ et raconte quel furent les échanges exactes avec jésus christ ,

■La chaine de transmission

Il n'existe aucune chaine de transmission authentique allant de la date de rédaction de évangiles jusqu'à la date de la première copie complète ( datant de 2 à 3 siècles plus tard) , bart Ehrmann, un spécialiste de l'ancien testament affirme à cet effet dans son livre "misquoting jésus , the story behind who changes de bible and why " : " Non seulement nous n'avons pas les originaux, mais nous n'avons pas les premières copies des originaux, nous n'avons même pas les copies des copies des originaux , ni même les copies des copies des copies des originaux . ce que nous avons sont des copies faites plus tard- beaucoup plus tard. dans la plupart des cas , ce sont des copies rédigées nombreux siècles plus tard, et toutes ces copies sont différentes l'une de l'autre, dans de milliers d'endroits. "" ,nous savons donc que certains "auteurs" auraient écrit des évangiles mais nous ne somme pas surs si les évangiles qu'ils ont rédigés sont effectivement ceux entre nos mains ,

Pareil pour l'évangile de Barnabé , nous avons vu qu'il a existé il y a longtemps un évangile de Barnabé mais nous ne savons pas si cet évangile entre nos mains est bien celui rédigé par Barnabé , les 5 évangiles sont donc execaux pour ce point ,

•les manuscrits existant

La première version complète du nouveau testament date de 2 à 3 siecles après jésus christ , la version complète de l'évangile de Barnabé date de 15 siècles après jésus christ , la nous avouons que ces les 4 évangiles qui le remportent sur celui de Barnabé !! cependant si on examine ce fait avec logique et objectivité, cela ne fait aucune différence en terme de véracité : 3 siècles de copie et de recopie sont largement suffisant pour avoir un manuscrit entièrement différent de celui qui a été rédigé à l'origine , cela s'applique bien évidement aussi aux 15 siècles de l'évangile de Barnabé .

•le contenu textuel

Question contenu , c'est l'évangile de Barnabé qui l'emporte par excellence :

◦Ce livre contient toutes les informations dans les autres évangiles sauf pour ce qui est de la divinité du christ , il possède d'ailleurs un style très simple et très clair .

1.L'évangile de Barnabé a corrigé des erreurs contenues dans les autres évangiles , le théologiens chrétiens sont venue ensuite pour corriger ce erreurs et confirmer ce qu'il y avait dans l'évangile de barnabas , on en site quelques exemples:

1.Barnabé dit que le christ a envoyé 72 apôtres ,par contre Luc (10) affirme qu'ils ne sont que 70 et ceci dans l'ancienne version , aujourd'hui dans la version corrigée depuis 1982 pour affirmer ce que dit Barnabé et réfuter Luc.

2.Barnabé affirme que Salomé est la sœur de la vierge marie (chapitre 209) alors que les autres affirment que c'est sa proche, les théologiens affirment aujourd'hui ce que dit Barnabas.

3.Barnabé rapporte que jésus a dit des parole apparaissant dans des livres juifs (chapitre 50, 167) que les chrétiens d'aujourd'hui ont supprimé de la bible, en 1972 le théologiens ont reconnu enfin ce livres comme étant canoniques

4.La femme qui commit l'adultère (chapitre 201) est complètement différent de ce qui a été dit dans l'évangile de jean , finalement l'église a opté pour cette version et dans le film du christ ils ont opté pour l'histoire de Barnabé)

5.L'évangile de Barnabé explique des choses que les autres évangiles ont dit de manière non claire par exemple:

1.l'évangile de Mathieu dit: " Mais vous, vous dites: Celui qui dira à son père ou à sa mère: Ce dont j'aurais pu t'assister est une offrande à Dieu, n'est pas tenu d'honorer son père ou sa mère. " par contre Barnabé rapporte Chapitre 32: Quand leurs pères veulent prendre l'argent, les enfants s'écrient : « Il est consacré à Dieu, cet argent-là »

6.dans Luc jésus aurait dit: <<14.26 Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple>>. , par contre Barnabé (chapitre 26) corrige cela en rapportant de jésus:: En vérité, je vous le dis, répondit Jésus, celui qui ne haïra pas son père, sa mère, ainsi que sa propre vie, ses enfants et sa femme pour l'amour de Dieu, celui-là ne mérite pas d'être aimé par Dieu». Qui est le plus clair?

7.Barnabé corrige des contradictions claires dans les évangiles

L'évangile de Barnabé corrige dans les chapitres 129/192/205 , la femme prostituée est marie Magdalen, sœur d'alazar, l'affaire s'est faite 2 fois dans la maison de Simon qui été lépreux et que jésus prié dieu qui l'a guéri , la première fois elle vint en pleurant annonçant l'adultère qu'elle a commis , jésus lui dit que dieu te pardonne et n'y revient plus, dans la deuxième fois

elle a versé le parfum sur la tête de jésus et ses habits , judas refusa car il volait de la caisse d'argent .




8.Barnabé rapporta que jésus priait a l'heure désignée dans la thorath les apôtres priaient avec jésus, qu'ils pleuraient quand il parlait, qu'ils jeunaient , par contre les évangiles ne disent rien de cela , il disent même qu'ils ne priaient même pas .

9.Barnabé rapporta des paroles de jésus et des commandement jamais dits par le évangiles:

1.Que le porc est impure chapitre 32

2.Que l'idolâtrie est impur chapitre 33

3.Bienfaits de la circoncision: chapitre 22: Jésus répondit :«Je vous le dit en vérité, un chien est meilleur que l'homme incirconcis!»

4.Ce qu'est l'orgueil

5.apprendre la prière

6.les nouveaux types d'idolâtrie (chapitre 33)

7.le jugement et la justice (chapitre50)

8.les épreuves que dieu fait aux gens et surtout les prophètes ( chapitre 99)

9.l'aumône(chapitre 125)

10.l'enfer et sa description (chapitre 135)

11.le paradis et sa description (chapitre 71)

12.la mort et l'enterrement (chapitre 196,198

toujours la meme source

de toute manniere il est clair que le contenue de la Bible de Barnabé est concidéré dangereux pour la doctrine christianisme paulinienne
cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

18Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Sam 30 Oct 2010 - 17:04

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
la Bible de Barnabé est plus authentique que les 4 canoniques

nous n'acceptons pas tout ce qu'il y'a dans cette Bible , comme le cas pour celle que vous utilisez on trouve : les paroles de Dieu ,les paroles de Jesus ,les paroles d'apotres ,....etc

as tu de ja vu un debat Muslim VS christian ?

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

19Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Mar 2 Nov 2010 - 14:27

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Comment expliquez vous qu'un soi-disant évangile de Barnabé puisse contre dire les épîtres de Barnabé ?

Encore un fois j'ai cité un ensemble de critiques chrétiens et musulmans qui ont reconnus que cet évangile de Barnabé était un faux. Les références sont dans le document cité.
Vous ne donnez aucune référence valide.

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Mar 2 Nov 2010 - 15:55

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Comment expliquez vous qu'un soi-disant évangile de Barnabé puisse contre dire les épîtres de Barnabé ?

Encore un fois j'ai cité un ensemble de critiques chrétiens et musulmans qui ont reconnus que cet évangile de Barnabé était un faux. Les références sont dans le document cité.
Vous ne donnez aucune référence valide.

La Bible de Bernadé a un grand ombre de defauts , mais elle est plus authentique que les 4 Evangiles Canoniques,

de ce fait et en annalysant cette Bible , on peut tirer le faux et le vrai

la Bible de Barnabé corrige certains recits des Evangiles comme j'ai cité en Haut

cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

21Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Mar 2 Nov 2010 - 17:50

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Avez-vous lu les épitres de Barnabé ?

Voir le profil de l'utilisateur

22Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Mar 2 Nov 2010 - 17:52

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Avez-vous lu les épitres de Barnabé ?


quel rapport ?

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

23Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Mar 2 Nov 2010 - 18:06

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Les avez-vous lu ?

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Mar 2 Nov 2010 - 18:13

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Les avez-vous lu ?

quel est le rapport entre l'authenticité de la Bible de Bernabé et ma lecture de cette derniere ?

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

25Re: Le pseudo évangile de Barnabé le Jeu 24 Fév 2011 - 18:28

rose 


Récurrent
Récurrent
Quel est la différence entre l'évangile et l'épitre de barnabé ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum