anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
MOHAMMAD DANS La bible :le NOUVEAU TESTAMENT
 
[th]Est tu le prophète?[/th]
Les Juifs ont de tout temps attendu leur Messie, celui-ci est parfaitement décrit dans l'Ancien Testament. 
Le Messie devait être Jésus (Isa) fils de Marie, le dernier prophète envoyé aux Israélites. 
Il ne devait pas venir subitement, mais devait être précédé par un prophète qui annoncerait sa venue, ce prophète est Jean-Baptiste (Yahya). Après la venue du Messie, les Juifs savaient qu'il y aurait un autre prophète, lui aussi annoncé dans l'Ancien Testament, c'était Muhammad ( ). 
Ainsi, au temps de Jésus, les Juifs attendaient trois prophètes distincts. Nous allons prouver au moyen de la Bible que ces trois prophètes sont cités dans un même verset et dans l'ordre que nous avons établi. 

De nos jours, si l'on pose la question à un Juif il vous répondra le Messie n'est pas encore arrivé, et le Chrétien rétorquera que seul deux personnes étaient attendues, Jean-Baptiste et Jésus lui même. 
Cependant un et un seul verset de la Bible va mettre nos frères juifs et chrétiens d'accord. 
En effet, la meilleur des choses à faire serait de remonter le temps et de demander à un prêtre juif, un Lévite, ce qu'ils attendent comme saint homme. Dommage, nous ne pouvons pas ! 
Alors nous allons simplement interroger le Nouveau Testament, voyons le tout premier chapitre de l'Évangile selon Jean. 
Dans ce chapitre est rapporté ce que les Lévites demandèrent à Jean-Baptiste (Yahya): 

« 19 Voici le témoignage de Jean, lorsque les juifs envoyèrent de Jérusalem des 
sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? 

20 Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Messie . 

21 Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Élie ? Et il dit: Je ne le suis 
point.
 Es-tu le prophète ? Et il répondit: Non. 

22 Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux 
qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même ? 

23 Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez 
le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète.» 
[Jean 1:19-23] 

Il devient clair que les prêtres juifs de l'époque attendait 3 personnes distinctes, un certain Élie, il attendait le Messie et aussi le prophète ! 
Qui était donc le prophète ? Ce n'est pas un prophète, mais LE prophète, en grec ? p??f?t?s « o prophêtês ». 

Une explication s'impose, Élie est en réalité Jean-Baptiste, comme l'affirme le verset 12 et 13 de l'Évangile selon Matthieu: 

12 Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu [...] 
13 Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean Baptiste. 
[Matthieu 17:12-13] 
Après avoir identifié Jésus en tant que Messie, puis Jean-Baptiste en tant qu'Élie, il nous reste le prophète, qui est donc ce prophète ? 
Quelques versets plus bas, nous lisons: 

Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Messie , ni Élie , ni le prophète ? [Jean 1:25] 

Encore une fois, les prêtres, les Lévites posent la même question, en mentionnant toujours les trois personnages, ils attendent bien le Messie, Élie et le prophète. 

En réalité, Muhammad ( ) ne peut être que le prophète, annoncé en Jean 1.21 et 1.25, historiquement, il n'y a aucun autre prophète qui soit venu après Jésus. 
Sans la reconnaissance de Muhammad ( ) en tant que prophète, la prophétie de Jean 1.21 ne serait pas achevée, et la Bible aurait totalement faux. 

Dans de nombreuses bibles, il y a une annotation concernant les versets en question, Jean 1.21 et 1.25 , elle renvoie au Deutéronome 18.18 (voir l'article sur le Deutéronome 18.18 Le prophète clairement annoncé par Moïse ) 


Deut. 18.18 étant une autre prophétie majeure, que Muhammad ( ) est venu accomplir, sans lui, elle tomberai à l'eau. 

Dans une traduction de la Bible que je possède (Société Biblique Francaise), au bas de la page on peut lire "Voir Deut. 18.18 et 18.15" avec la note m [ ]. 

Les traducteurs disent donc eux-même que le prophète de Jean 1.21 est le même que celui annoncé par Moïse en Deutéronome 18.18, ce qui signifie qu'ils admettent que le prophète qui devait venir parmis les arabes et qui parlerait au nom de Dieu, et bien ce prophète viendrait après Jésus. 
Voici le passage en question, où le verset Jean 1.21 est présent [ ]. 

Les traducteurs devrait accepter que Muhammad ( ) est bien le dernier prophète de Dieu, au lieu de vouloir lancer des références contradictoires à tout bout de champ pour cacher les prophéties, en effet, Deutéronome 18.18 ne peut annoncer Jésus, car cela contredirait le christianisme (voir la fin de l'article Le prophète clairement annoncé par Moïse pour plus de détails, et le fait que selon les christianisme, Jésus est mort sur la croix). 

Jean 7.40 
    Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est 
    vraiment le prophète. 

Jean 7.41 
    D'autres disaient: C'est le Christ. [...] 


[...] jusqu'à ce que viennent un prophète et les messies d'Aaron et d'Israël 

Luc 1.5 
    Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé 
    Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, 
    et s'appelait Élisabeth. 
La conclusion de ce court article est que le prophète mentionné par les Lévites en Jean 1.21 et 1.25 ne peut être que Muhammad ( ), c'est en effet le dernier messager de Dieu, envoyé à toute l'humanité, et mentionné dans tout les livres saints du monde. 

De plus, ceci est confirmé par les commentaires de la Bible qui renvoient à la prophétie du Deutéronome 18.18, appliquable seulement à Muhammad ( ).
 
[th]Le consolateur[/th]
Jean (14:16):
« Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous
Nous ne connaissons pas exactement le mot original en araméen qui fut utilisé par Jésus pour « consolateur ». D'autres bibles utilisent les termes avocat, aide et dans les bibles grecques on lit le mot Paraclet (Paraklêtos) . Il y a différentes explications pour le mot: l'Esprit Saint, la Parole , une personne, etc.
Le Saint Coran mentionne dans la sourate le Rang (verset 6) que Jésus a explicitement mentionné le nom Ahmad :
« Et quand Jésus fils de Marie dit: Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu envoyé vers vous, confirmant ce qui, dans la Thora , est antérieur à moi et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad. »
Ahmad est le second nom du Prophète Muhammad et qui veut dire littéralement celui qui loue Dieu plus que d'autres.
Quelle que soit la signification du mot « consolateur », nous pouvons conclure que Jésus a laissé derrière lui une œuvre inachevée et que quelqu'un allait venir pour compléter sa mission.
 
Examinons à présent, dans le contexte de la Bible , si ce consolateur convient au personnage du Prophète Muhammad [ﷺ] :
1. « Un autre consolateur »
Donc plusieurs consolateurs étaient déjà venus et il y en avait un qui devait encore venir.
2. « Afin qu'il demeure éternellement avec vous »
Étant donné que le besoin pour un autre de venir après lui n'existait plus et qu'il serait le sceau de tous les Prophètes. Son enseignement demeurera pour toujours et restera intact. En effet, le Coran et tous ses enseignements demeurent comme ils l'étaient il y a 1400 ans.
3. « II convaincra le monde en ce qui concerne le péché» (Jean, 16:8)
Tous les autres Prophètes, y compris Abraham, Moïse, David et Salomon corrigeaient leurs voisins et leur peuple pour leurs péchés, mais pas le monde comme l'a fait Muhammad [ﷺ]. Il n'extirpa pas seulement l'idolâtrie en Arabie dans une période de 23 ans, mais envoya aussi des émissaires à Héraclius, aux souverains des empires de Perse et de Rome, au Négus, le roi d'Ethiopie et à Muqauqis, le gouverneur d'Egypte.
Il réprimandait les chrétiens pour avoir divisé l'unité de Dieu en trinité, pour avoir élevé Jésus à fils de Dieu et ensuite à Dieu Lui-Même.
C'est lui qui condamna les juifs et les chrétiens pour avoir corrompu leurs Écritures, pour avoir contesté la primogéniture d'Ismaël [ﷺ] et c'est lui qui a blanchi tous les Prophètes des imputations d'adultère, inceste, viol et idolâtrie.
 
4. « Le prince de ce monde est jugé» (Jean, 16:11).
Il s'agit ici de Satan comme c'est expliqué dans Jean (12:31) et (14:30). Le Prophète Muhammad [ﷺ] est donc venu pour corriger le monde et avertir l'homme du jugement.
5. « L'Esprit de vérité» (Jean, 16:13).
Depuis son enfance le Prophète Muhammad [ﷺ] fut appelé Al-amîn, c'est à dire celui qui est sincère ou honnête et « il vous conduira dans toute la vérité...» (Jean, 16:13).
6. « Car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu» (Jean, 16:13).
Le Saint Coran est la parole de Dieu. Il n'y a pas un seul mot du Prophète Muhammad [ﷺ] ou de ses compagnons qui a été inclus. L'ange Gabriel le lui récita, le Prophète le mémorisa et les paroles furent notées par ses copistes. Ses propres paroles et enseignements furent enregistrés dans les Ahadith (pluriel de Hadith) ou traditions.
Comparez avec Deutéronome (18:18) : «...je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.»
Ceci correspond avec la sourate l 'Etoile (versets 2-4) :
« Votre compagnon [Muhammad] ne s'est pas égaré et n'a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce n 'est rien d ' autre qu'une révélation inspirée
 
7. « et il vous annoncera les choses à venir.» (Jean, 16:13).
Toutes les prophéties du Prophète Muhammad [ﷺ] se réalisent.
 
8. « II me glorifiera» (Jean, 16:14).
A vrai dire, le Saint Coran et le Prophète Muhammad [ﷺ] ont plus de vénération pour Jésus [ﷺ] que la Bible et les chrétiens eux-mêmes. Les exemples suivants le prouvent :
 
a.) Selon Deutéronome (13:5), croire en sa mort sur la croix discréditerait son statut de Prophète :
« Ce Prophète ou ce songeur sera puni de mort...», il est aussi caractérisé comme maudit (que Dieu nous en préserve), selon Deutéronome (21:22-23): «...car celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu....»
 
b.) Matthieu (27:46): «... Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?.» Ces paroles, ne pourraient-elles pas venir de quelqu'un d'autre que Jésus? Même quelqu'un qui n'est pas Prophète serait ivre de joie de savoir que sa mort lui procurera le titre de martyr, même s'il agonise. N'était-ce pas une insulte envers Jésus de prétendre qu'il n'avait pas de foi en Dieu ?
 
c.) Nous musulmans ne pouvons croire que Jésus qualifia les Gentils de chiens et de pourceaux et qu'il s'adressa à sa mère en lui disant « Femme», conformément à ce qui est mentionné dans la sourate Marie (verset 32) : «Et la bonté envers ma mère [c'est à dire Marie]. Il [Dieu] ne m'a fait ni violent ni malheureux.»
Matthieu (7:6) : « Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux....» Jean (2:4) «Jésus lui [Marie] répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi ? »
 
[th]Le Prophète des Manuscites de la Mer Morte[/th]
Note à propos des manuscrits de la mer morte lisez : le scandale du siecle
Dans les manuscrits de la Mer Morte (de la grotte de Qumrân) il est écrit dans « le Manuel de Discipline » :
« Seuls les fils d'Aaron décideront des questions de droit et de biens et leurs ordres fixeront le sort qui déterminera les règles des hommes de la communauté. Quant aux biens des hommes saints dont la conduite est parfaite, qu'on ne les mêle point aux biens des hommes de fraude qui n'ont pas purifié leur conduite en se séparant de l'erreur et en agissant sans commettre de faute. Et qu'eux-mêmes ne s'éloignent d'aucun conseil de la loi pour marcher dans l'obstination de leur coeur , mais qu' ils jugent d'après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d'abord disciplinés jusqu'à ce que viennent un prophète et les messies d'Aaron et d'Israël. » (Les Manuscrits de la Mer Morte, p. 345).
Les sectaires de Qumrân (13) attendaient donc deux messies, et ils attendaient aussi un prophète. 
(13) Nombreux sont les chercheurs qui établissent des liens entre le groupe assédien (les Hassidim c'est-à-dire les pieux) du lIe siècle av J.-C., les Esséniens qui leur succédèrent et qui représentaient leur lignée fidèle à la loi de Moise, et les sectaires de Qumrân. « En effet, il est à peu près unanimement admis que le mouvement essénien auquel ces manuscrits (de Qumrân) appartiennent plonge ses racines dans le mouvement assidéen. Un certain nombre de rapprochement s'imposent... Les Assidéens sont dévoués à La loi... ils sont organisés en une sorte de congrégation (comme les sectaires de Qumrân) ... Les Hassidim sont enfin attachés aux fils d'Aaron qui avaient une grande place à Qumrân. (Mathias Ek-Acor. le Livre de Daniel. p. 17 ; J. Gabalda et Cic. paris 1971) en outre, l'auteur note des rapprochements de vocabuiaire entre le Livre de Daniel, supposé assidéen par lui, et les documents de Qumrân. Il est à noter, en plus, que deux tribus des juifs de Médine (les Nadirites et les Quraïzites en Arabie, sont des fils d'Aaron (voir la biographie du Prophète Mohammad : La Sira d'Ibn Hichâm. 3 : 118 où le poète Abbqs Ibn Mirdas, dans les vers 1 et 5, évoque cette réalité ; et voir aussi Ibn Hichâm, 1 : 18, édition de 4 tomes). Ces deux tribus attendaient un Prophète qui devait sortir d'Arabie. 
D'autre part, un certain nombre de rabbins s'étaient convertis à l'Islam. Ils avaient reconnu en Mohammad le Prophète dont parle l'Écriture. 
Il est à signaler que les Juifs de Médine surtout les Banû-nNadir et les Banû Quraïza sont des fils d'Aaron ; ils jouissaient d'un grand prestige parmi leur peuple. 
Il est raisonnable de voir dans ces deux tribus et dans les autres, les descendants des « Sectaires de Qumrân » auquel il a été demandé de partir vers le désert pour préparer le chemin du Seigneur (voir Ibn Hichâm, 1 : 18 où il y a la généalogie des Nadirites et des Quraïzites).
 
 
 
 
 
[th]Le Prophète Dans l'evangile de barnabas:[/th]
Voici le parole de Jésus dans l'évangile de barnabas anoncant la venue du prophète mohmmed:

  1. mais après moi viendra la splendeur de tous les Prophètes et saints; il éclairera les ténèbres de tout ce qu'ont dit les Prophètes, car il est le Messager de Dieu >(barnabas18)
  2. maintenant que tous les Prophètes sont venus, sauf le Messager de Dieu qui viendra après moi, puisque Dieu veut que je prépare sa route 36
  3. Se dressant sur ses pieds, Adam vit, en l'air, une inscription brillante comme le soleil.  Elle disait : « Il n'y a qu'un seul Dieu, et Muhammad est le Messager de Dieu »   Alors Adam ouvrit la bouche et dit : « Je te rends grâces, Seigneur mon Dieu, d'avoir daigné me créer, mais dis-moi, je t'en prie, que signifient ces paroles : Muhammad Messager de Dieu ? » Y a-t-il eu d'autres hommes avant moi ? »    Dieu répondit alors : « Sois le bienvenu, ô mon serviteur Adam!  Je te le dis, tu es le premiers homme que j'ai créé.  Celui que tu as vu est ton fils qui se tiendra prêt pendant bien des années à venir au monde.  Il sera mon Messager 39
  4. « Je suis une voix qui crie par toute la Judée. Elle crie : préparez la voie au Messager de Dieu, comme il est écrit dans Isaïe » 42
  5. "Mais quand le Messager de Dieu viendra, Dieu lui donner une sorte de sceau de sa main, si bien qu'il portera le salut et la miséricorde à toutes les nations du monde qui recevront sa doctrine. Il viendra avec puissance sur les impies et il détruira si bien l'idolâtrie que Satan sera confondu. C'est ce que Dieu promit à Abraham en disant : « Voici que je bénirai dans ta semence toutes les tribus de la terre. Et de même que tu as mis en pièces les idoles, Abraham, ainsi fera ta semence. » 43
  6. Quand je l'ai vu, mon âme fut remplie de consolation et a dit : «Muhammad, que Dieu soit avec toi! Qu'il me rende digne de dénouer les lacets de tes chaussures, parce que, quand je l'aurai obtenu, je serai un grand Prophète et saint de Dieu! » Après ces paroles, Jésus rendit grâces à Dieu. 44
  7. Que votre cœur ne se trouble pas et ne s'effraie pas, car ce n'est pas moi qui vous ai créé. C'est Dieu, notre créateur qui vous a créés. Lui vous gardera. Quant à moi, je suis venu dans ce monde pour préparer la voie au Messager de Dieu qui portera le salut au monde. 72
  8. Il ne viendra pas de votre temps, mais bien des années après vous, quand mon Evangile sera si effacé qu'il ne restera plus qu'à peine trente fidèles. En ce temps-là, Dieu aura pitié du monde. 
    Alors il enverra son Messager, sur la tête duquel se posera une nuée blanche. Aussi sera-t-il reconnu par un élu de Dieu et il sera manifesté par lui au monde 72
  9. Et quand on verra l'idolâtrie tomber à terre et me reconnaître homme comme les autres hommes, je vous le dis en vérité, le Messager de Dieu sera venu. 72
  10. Mais quand Dieu m'enlèvera du monde, Satan suscitera de nouveau cette maudite sédition : il fera croire aux impies que je suis Dieu et fils de Dieu, et mes paroles et ma doctrine seront si contaminées qu'il restera à peine trente fidèles. Alors Dieu aura pitié du monde et il enverra son messager pour lequel il a tout fait. Il viendra du Midi avec puissance et il détruira les idoles avec les idolâtres, car il enlèvera à Satan l'empire qu'il a sur les hommes. Il apportera avec lui la miséricorde de Dieu pour le salut de ceux qui le croiront. Bienheureux qui croira à ses paroles!» 96
  11. Jésus dit alors : «Vos paroles ne me consolent pas, car les ténèbres viendront d'où vous espérez la lumière. Ma consolation se trouve dans la venue du messager de Dieu qui détruira toute idée fausse en ce qui me concerne ". 97
  12. . Le pontife reprit : «D'autres prophètes viendront-ils après le messager de Dieu ?» Jésus répondit : "Après lui, il ne viendra pas de vrais prophètes envoyés par Dieu, mais il viendra une quantité de faux prophètes, et cela me cause de la peine, car c'est Satan qui les suscitera par un juste jugement de Dieu et ils se couvriront du prétexte de mon Evangile 97
  13. Alors les gens élevèrent la voix et dirent :"O Dieu, envoie-nous ton messager ! O Muhammad, viens vite pour le salut du monde !" 97
  14. Mais quand viendra Muhammad, messager sacré de Dieu, cette infamie sera enlevée 112
  15. Je vous le dis en vérité, si la vérité n'avait pas été effacée du livre de Moïse, Dieu n'aurait pas donné le second livre à David, notre père. Et si le livre de David n'avait pas été contaminé, Dieu ne m'aurait pas envoyé l'évangile, car le Seigneur notre Dieu est immuable et il a tenu un seul langage à tous les hommes. C'est pourquoi, quand le messager de Dieu viendra, il purifiera tout ce que les impies auront contaminé dans mon livre. 124
  16. Les disciples répondirent : «Maître, qui sera cet homme dont tu parles et qui viendra dans le monde ?» Jésus répondit dans la joie de son coeur : «C'est Muhammad, messager de Dieu! Sa venue dans le monde porteuse d'abondante miséricorde, comme la pluie qui fait fructifier la terre quand il n'a pas plu depuis longtemps, sera cause de bonnes actions parmis les hommes. Car il est une nuée blanche, remplie de la miséricorde de Dieu, que Dieu répandra sur les fidèles comme la pluie. 163

 
 
[th]La Prophétie du "Kalki Autar" Et le Prophète Muhammad {ﷺ}[/th]
Le dernier "Kalki Autar" ("Messager) qui a été annoncé par le Véda, le livre Saint des Hindous, et que tous les Hindous attendent est le Prophète Muhammad ibn Abdullah {ﷺ}.  Un livre récemment publie en Inde a crée beaucoup de consternation et d'étonnement dans toute l'Inde. 
L'auteur de cette importante recherche intitulée "Kalki Autar", ce qui veut dire "Guide et Prophète Pour Tout L'Univers", est un non-Musulman de race Bengali.  Très célèbre en Inde, il possède un important portfolio a l'université Ilahabad.  Pundit, Vaid Parkash est un Hindou Brahman et un scientifique et chercheur très réputé en Inde.  Il est également un célèbre docteur Sanskrit. 
Apres de longues et assidues recherches, Pudit Vaid Parkash présenta ses travaux a huit grands docteurs Pundits qui sont reconnus dans toute l'Inde comme étant parmi les plus instruits aussi bien des chefs religieux Hindous que des chercheurs scientifiques du pays.   Apres une analyse complète du livre de Parkash, ils ont a l'unanimité reconnu l'authenticité et la véracité des propos tenus par Parkash. 
Les plus importantes écritures saintes de l'Inde mentionnent un Guide et Prophète du nom bien spécifique de "Kalki Autar".  Ce Guide et Prophète est le Prophète Muhammad {ﷺ} qui est né a la Mecque.  Ainsi les Hindous ne devraient pas attendre un autre Messager, mais devraient plutot embrasser l'Islam et suivre les pas du dernier Prophète d'Allah {swt} qui a été envoyé a l'humanité il y a quelques mille quatre cents ans.  Pour prouver l'authenticité de ses recherches, le Prof. Parkash s'est basé sur le livre du Véda, qui est un livre Saint des Hindous:

  1. Le Véda précise que le "Kalki Autar" sera le dernier Messager de Bhagwan ("Allah") et guidera toute l'humanité.  Parkash précise que cette référence tirée du Verda ne s'applique qu'au Prophète Muhammad {ﷺ}.


  2. Selon la prophécie Hindou, "Kalki Autar" sera né sur une ile.  Cette ile est le territoir Arabe, precise Parkash, qui est communément appelé "Jaziratoul Arab".


  3. Dans le livre Saint des Hindous, le nom du Père du "Kalki Autar" est mentionné comme étant "Vishnu Bhagat", et celui de sa mère est mentionné comme étant "Somanib".  Dans la langue Sanskrit des Hindous, "Vishnu" veut dire "Allah" {SWT} et la signification litérale de "Bhagat" est "Esclave". 
    "Vishnu Bhagat" veut donc dire en Arabe "Abd Allah" {Esclave d'Allah}.  Quant a "Somanib", il signifie en Sanskrit "Paix et Tranquilité".  En Arabe, cela signifie "Amina".  Il se trouve que le Père du Prophète Muhammad {ﷺ} s'appelle Abd Allah {Esclave d'Allah} et sa sainte mère s'appelle Amina {Paix et Tranquillité}.



  4. Il est mentionné dans le Véda, ainsi que dans plusieurs autres Livres Saints des Hindous, que le "Kalki Autar" se nourrira d'olive et de dates et sera véridique, honnête et digne de confiance.  A propos de cette prophétie, le Prof. Parkash écrit: "Cela n'est vrai et établi que dans le cas du Prophète Muhammad {ﷺ}." (note: un des noms du Prophète {ﷺ} est "Al Amine", ce qui signifie "Le Digne de Confiance").


  5. Le Livre Saint du Véda précise que le "Kalki Autar" sera né dans une noble et respectée dynastie de son pays.  Le Prof. Parkash souligne que cela fut exactement le cas pour le Prophète Muhammad {ﷺ} qui est né dans la très respectée tribu des Quraish, laquelle tribu occupait une noble place a la Mecque.


  6. Le Livre du Véda précise que Bhagwan ("Allah") enverra Son Message au "Kalki Autar" dans une cave et a travers un Messager.  Ceci fut également vrai pour le Prophète Muhammad {ﷺ} qui fut la seule personne dans toute la Mecque a avoir reçu le Message Divin dans la Cave d'Hira et a travers l'Ange Gabriel (Jibril, AS) qui est le Messager et l'Emissaire d'Allah {SWT}.


  7. Il est écrit dans le Livre du Véda ainsi que dans les autres Livres Saints de l'Inde que Bhagwan ("Allah") donnera au "Kalki Autar" le plus rapide des chevaux grâce auquel il voyagera a travers le monde et a travers les Sept cieux.  Le Prophète Muhammad {ﷺ} reçu de la part d'Allah {SWT} le "Buraq" qui lui permit de voyager de l'Arabie Saoudite a Jérusalem ("a travers le monde") et de traverser les Sept Cieux lors du Miraj ("a travers les Sept Cieux").


  8. Les Livres Saints de l'Inde précisent également que le "Kalki Autar" sera soutenu par Bhagwan ("Allah") Qui lui accordera une Aide Manifeste.  Ce fut en effet le cas pour le Prophète Muhammad {ﷺ} qui fut aidé et soutenu par Allah {SWT} a travers Ses Anges lors de la célèbre Bataille de Badr.


  9. Le Livre du Véda ainsi que les autres Livres Saints Hindou prédisent également que le "Kalki Autar" sera un expert dans l'art du sabre, de l'arc, et de l'équitation.  Le Prof. Pundit Vaid Parkash précise a cet effet que les Hindous devraient réfléchir sur cette importante prophétie:  il écrit que l'âge des chevaux, du sabre, et de la lance est passé depuis longtemps et que l'âge actuel est celui des chars d'assaut et des missiles.  Par conséquence, ce serait un manque de sagesse d'attendre un nouveau "Kalki Autar" qui combattra avec des flèches et des lances.  En fait, précise le Professeur Parkash, la prophétie du "Kalki Autar" qui est mentionnée dans tous les Livres Saints des Hindous, particulièrement dans le très respecté Véda, est une preuve irréfutable de la Prophétie du Prophète Muhammad {ﷺ} qui reçu de la Part d'Allah {SWT} le Livre Saint appelé "Kuran Qarim".


On a donc vu ou est le prophète Mohammed cité exactement dans la bible (merci de ne pas dire c'est un autre prophéte qui viendra aprés ou alors le saint esprit -_-)

Voir le profil de l'utilisateur

Akim 


Passionné
Passionné
Jean16.13 Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. 16.14 Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera.

Jésus parlait à ses apôtres non ?
Alors comment Mohammed a t'il pu dire quoi que ce soit aux apôtres ?
A moins qu'ils n'aient vécu plus de 600 ans ?

Et encore :

Jean (14:16):
« Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous

Comment Mohammed pourrait demeurer éternellement avec eux ?
Je rappelle que "éternellement signifie "tout au long de votre vie".

La seule "chose" qui soit demeurée tout le long de la vie des apôtres est "L'Esprit de vérité" allias Gabriel messager de Dieu.

Gabriel est l'Esprit des prophètes et des prophéties.

Toute fois, l'Islam est annoncé succinctement par Jésus (psl) à travers Jean 13/4
 [size=13.33]« Il vint donc à Simon Pierre ; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds ! Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt. Pierre lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi. Simon Pierre lui dit : Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête. Jésus lui dit : Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur ; et vous êtes purs, mais non pas tous.[/size]

[size=13.33]D'autres passages indiquent les futurs rituels de la nouvelle religion à venir (l'Islam), mais j'en parlerais une autre fois.[/size]

Voir le profil de l'utilisateur

musulman4ever 


Récurrent
Récurrent
Le message de Mohammed ﷺ est UNIVERSEL.

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Pffff au milieu des milliards de mots il répond qu'à un seul -_- C'est clair, j'ai répondu à ça avant que tu le dis, lis le c'est écrit déja (si tu n'es pas feneant)

Voir le profil de l'utilisateur

Akim 


Passionné
Passionné
Le message de Jésus-Christ n'est-il pas universel ?

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Pffffff, mais ça ne parle pas de lui ici -_-

Voir le profil de l'utilisateur

Akim 


Passionné
Passionné
Le consolateur, mes frères, c'est Gabriel, l'esprit de vérité, le paraclet.
C'est Lui qui a dicté le saint Coran, qui a ouvert l'esprit des apôtres.

C'est encore lui qui guidera le Mahdi.
Tous les prophètes et les messagers de Dieu révèlent ce que Gabriel leur inspire.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum