Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Le genre à l'école. le Jeu 20 Fév - 8:36

paulau 


Novice
Novice
La mise en place d'études inspirées par la théorie du genre se développent dans les écoles.
Cette mise en place est facilitée par l'accueil positif que cette théorie rencontre auprès de membres du corps enseignants.

Un élément de preuve ci-dessous 

Je cite :

"- d'amener tous les élèves à envisager l'homosexualité, la transsexualité,l'homoparentalité et la transparentalité sans les préjugés habituels, et à considérer l'homosexualité comme une sexualité parmi d'autres,"

A lire , page 13 et suivantes , sur ce document , signé par des organisations d'enseignants, diffusé sur le site du gouvernement :
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/fichiers_joints/2_-_contribution_du_collectif_education_contre_les_lgbtphobies.pdf

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Le genre à l'école. le Jeu 20 Fév - 11:49

Yassine 


Vétéran
Vétéran
C'est la théorie de l'extinction du genre humain plutôt.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

3Re: Le genre à l'école. le Ven 21 Fév - 2:05

Credo 


Averti
Averti
C'est inquiétant ce qu'on veut faire entrer dans la tête de nos enfants. maintenant l'apprentissage de la lecture et du calcul ne semble plus être une priorité pour l'éducation nationale. Comme tu dis, à terme c'est l'extinction du genre humain.

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Le genre à l'école. le Mar 25 Fév - 7:46

paulau 


Novice
Novice
J'ai trouvé ça sur internet. J'ai trouvé ce texte bien :


"Entre identité et gender mal définis, on casse les mômes et les ados en semant intentionnellement le doute dans des esprits en pleine construction dans le but de renforcer des lobby's minoritaires… Notamment par une insidieuse littérature jeunesse ou média qui débarque aussi à l'école. Moi j'appelle ça scandale et abus sexuels larvés sur mineurs. Et ça marche : des mômes de 12 ou 13 ans se déclarent maintenant gays ou lesbiennes en classe et sur les réseaux sociaux, avec les dégâts collatéraux que l'on peut imaginer. Bref, que les errants identitaires majeurs mènent leur vie comme ils l'entendent mais lâchent le slip aux jeunes en tentant tenter de faire intrusion dans leur identité en recherche.

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Le genre à l'école. le Mar 25 Fév - 20:53

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ca a commencé un jour par l'acceptation, puis par la normalisation, puis par admettre que c'est tout a fait naturel... Maintenant par encourager la "tendance" depuis l'enfance, bien sûr pour ne pas "avoir à traverser des luttes psychologiques traumatisantes", et pour que cela devient plus facile à passer.

Plus besoin (et un jour ça sera interdit) d’élever son garçon en garçon ou sa fille en fille, elle choisira plus tard une fois consentante.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

6Re: Le genre à l'école. le Mar 25 Fév - 21:59

Tumadir 


Averti
Averti
ayez le courage pour une fois, d'avouer que les salafistes islamistes ont la totale légitimité de s'opposer ardemment à cette tempête destructrice que certains se forcent à transférer chez nous !

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Le genre à l'école. le Mar 25 Fév - 22:58

Credo 


Averti
Averti
Pourquoi, chez vous aussi on veut vous faire adopter ce genre de théorie ? Je croyais que c'était purement des idées d'occidentaux dégénérés !

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: Le genre à l'école. le Mer 26 Fév - 14:28

Tumadir 


Averti
Averti
ça commence par faire adopter "la laïcité"

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: Le genre à l'école. le Mer 26 Fév - 15:12

Credo 


Averti
Averti
Tout à fait d'accord. Au début, lorsque cette notion de laïcité est apparue, c'était parce qu'il y avait de plus en plus de gens qui ne croyaient pas et ces gens là pensaient être rejetés. Donc par principe d'égalité, on a décrété que la religion était une chose, l'état une autre et l'état devait garantir que tous, croyants ou non, devaient être traités de manière identique. Jusque là ça se comprend, ça passe.

Maintenant la laïcite c'est devenue le refus de la liberté de conscience, le refus aux personnes de pouvoir publiquement montrer leur appartenance religieuse alors qu'une personne pourra très bien déclarer son appartenance politique ouvertement par exemple. On est entré dans une ère d'intolérance envers tout ce qui est religieux et, à présent, cette intolérance se transforme en une "guerre" contre toute forme de religion, allant jusqu'à carrément modifier la nature humaine crée par Dieu, détruire la famille , exterminer les plus faibles que sont les enfants à naïtre ou les vieillards et faire des enfants une marchandise qu'on vend et qu'on achète pour satisfaire le besoin de couples homosexuels.

La vrai laîcité du début oui car la religion ne doit pas dépendre du pouvoir. Donc la séparation est une bonne chose. Mais celle qu'on veut nous imposer maintenant n'a strictement plus rien à voir. Elle est d'origine diabolique.

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: Le genre à l'école. le Mer 26 Fév - 15:32

Tumadir 


Averti
Averti
Tout à fait d'accord. Au début, lorsque cette notion de laïcité est apparue, c'était parce qu'il y avait de plus en plus de gens qui ne croyaient pas et ces gens là pensaient être rejetés. Donc par principe d'égalité, on a décrété que la religion était une chose, l'état une autre et l'état devait garantir que tous, croyants ou non, devaient être traités de manière identique. Jusque là ça se comprend, ça passe.

justement en Islam la volonté de Dieu passe avant celle des hommes.

sourate 5 verset 49. Juge alors parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu'ils ne tentent de t'éloigner d'une partie de ce qu'Allah t'a révélé. Et puis, s'ils refusent (le jugement révélé) sache qu'Allah veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers.

@Credo a écrit:La vrai laîcité du début oui car la religion ne doit pas dépendre du pouvoir. Donc la séparation est une bonne chose.  Mais celle qu'on veut nous imposer maintenant n'a strictement plus rien à voir. Elle est d'origine diabolique.

je te comprends. il fût un temps j'étais pro laïcité.

mais la laïcité vient-elle de Dieu ? est-ce que c'est Dieu qui l'a décrétée ? non bien évidemment. c'est parce qu'Il est Omniscient, qu'Il sait parfaitement ce qui arriverait qu'Il ne nous l'a pas exigée comme "loi".

de là on comprends alors que Dieu assiste Sa création et la dirige et la gère parfaitement et connait très bien ce qui est bien pour nous et ce qui pourrait nous tirer des ennuis.

amicalement.

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Le genre à l'école. le Ven 28 Fév - 17:24

Yassine 


Vétéran
Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

12Re: Le genre à l'école. le Sam 1 Mar - 1:13

Wayell 


Résident
Résident
@Credo a écrit:C'est inquiétant ce qu'on veut faire entrer dans la tête de nos enfants. maintenant l'apprentissage de la lecture et du calcul ne semble plus être une priorité pour l'éducation nationale. Comme tu dis, à terme c'est l'extinction du genre humain.

le grand souci de l'homme c'est sa permissivité sans limite jusqu'à un point sans fond où la norme est absente. Cette aberration a vouloir homogénéiser l'homme est anthropologiquement une déviation vis-à-vis du bon sens.

30:21. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: Le genre à l'école. le Lun 3 Mar - 11:33

paulau 


Novice
Novice
L 'influence de la théorie du genre se fait sentir dès la maternelle :


Parler d’homoparentalité, et pourquoi pas ?

Dans sa classe de maternelle, Nina Palacio aborde le sujet de l’homoparentalité à travers la lecture d’un album. « Et pourquoi pas ? » est devenue la question qui interroge les stéréotypes.

La couverture de l’album est a priori sans équivoque : un bébé manchot sur lequel deux manchots adultes se penchent et portent un regard tendre. La première hypothèse des élèves de moyenne et grande sections de Saint-Florentin dans l’Yonne est qu’il s’agit d’un papa, d’une maman et de leur bébé. Quand la maîtresse, Nina Palacio, dévoile la première partie du titre de l’album « Tango a deux papas, et pourquoi pas ? »
La suite :
http://www.snuipp.fr/Parler-d-homoparentalite-et

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: Le genre à l'école. le Jeu 26 Fév - 10:15

joseph111 


Inscrit
Inscrit
Contrairement à ce qui est affirmé dans les études sur le genre, la société n’est pas à l’origine des stéréotypes que l ' école veut détruire , stéréotypes qui conduiraient les filles à ne s’intéresser qu’aux poupées et les garçons qu’aux voitures; avec les conséquences que cela aurait sur le respect de l’égalité dans les seuls aspects matériels de l’existence, notamment la vie professionnelle.
C’est la fonction  de maternité, caractère inné, sur laquelle les lois des hommes ne sauraient revenir, qui donne à la femme ce comportement  dès l’enfance, comportement que l 'école n 'a pas le droit de détruire .

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: Le genre à l'école. le Jeu 26 Fév - 10:40

Yassine 


Vétéran
Vétéran
L'inné c'est l'asexuel chez ces gens, que Dieu nous préserve et nous enfants.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

16Re: Le genre à l'école. le Jeu 26 Fév - 12:35

Akim 


Passionné
Passionné
Comment diminuer la masse mondiale sans guerres ?
Transformer les hommes et femmes en homos.

Problème : Et les retraites ?
Solution: Dieu extermine les déviants.

Résultat : Seuls les hétéros survivent, la terre s'est allégée de 33% de sa population.

Ensuite on interdit l'homosexualité jusqu'à atteindre un nombre d'homme maximum et on recommence....

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: Le genre à l'école. le Ven 14 Oct - 20:43

joseph111 


Inscrit
Inscrit
Des exemples de manuels scolaires qui s 'inspirent de la théorie du genre :

http://www.vigi-gender.fr/pages-manuels-genre

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: Le genre à l'école. le Mar 18 Oct - 0:31

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@joseph111 a écrit:
C’est la fonction  de maternité, caractère inné, sur laquelle les lois des hommes ne sauraient revenir, qui donne à la femme ce comportement  dès l’enfance, comportement que l 'école n 'a pas le droit de détruire .
  

C'est pour cela que les étapes suivantes viseront à banaliser la maternité avec l'adoption de la gestation par autrui qui autorisera la commercialisation du ventre féminin pour produire des bébés à la demande.

Cela existe déjà et on ignore les conséquences à long terme de cette disparition des repères familiaux que l'humanité a connue depuis sa création, car on s'abstient, bien évidemment, de faire des études sérieuses sur le devenir des enfants issus d'une telle procréation. 

Quand une société se délite, elle ne le fait pas du jour au lendemain et le travail de sape ne montre ses résultats souvent que sur la génération suivante. 

Dieu nous en préserve.

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: Le genre à l'école. Aujourd'hui à 19:34

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum