anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 16]

Yassine 


Vétéran
Vétéran
ouvrir les yeux des aveugles, pour extraire du cachot le prisonnier, et de la prison ceux qui habitent les ténèbres
Je pense pas qu'il est question ici de cécité au sens propre.

« 22.46 Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s'aveuglent. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Je crois que cela n'exclue aucun cas : au propre comme au figuré car Jésus a redonné la vue aux aveugles et la vie aux égarés. Quand Jésus le cite il ne limite pas son action et pour cause…

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Mais voyons, pour quel but Jésus rendit la vue aux aveugles ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Par pur bonté car cela est inutile au royaume de Dieu

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Bon je vais ouvrir un topic à propos de cela.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
Mais voyons, pour quel but Jésus rendit la vue aux aveugles ?

Les miracles de Jésus sont a prendre au sens propre comme au figuré. Dans l'évangile de Jean les miracles sont appelés "signes", ce qui signifie qu'ils ont une signification spirituelle qui se superpose à la simple guérison.

Par exemple dans le chapitre 5 de Jean :

1 ¶ Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.
2 Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.
3 Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l’eau;
4 car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l’eau; et celui qui y descendait le premier après que l’eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.
5 Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans.
6 Jésus, l’ayant vu couché, et sachant qu’il était malade depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri?
7 Le malade lui répondit: Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et, pendant que j’y vais, un autre descend avant moi.
8 Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.

Jésus guérit ce malade, mais ce malade représente la situation dans laquelle se trouve la plupart des croyants des religions de loi. Dans l'impossibilité (paralysie) de satisfaire aux commandements de Dieu. Cette guérison symbolise l'action salvatrice de Dieu vis à vis des pécheurs que nous sommes tous.

Marc 2:17 Ce que Jésus ayant entendu, il leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Un signe de sa divinité non ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
Pourquoi tu penses ça ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ça serait plus clair non ?

Et puis beaucoup de chrétiens disent cela.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
C'est dans l'évangile de Jean que la divinité du Christ est la plus clairement affirmée. Mais dans le passage en question je ne vois pas ce qui te fais dire que c'est un signe de sa divinité ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Beaucoup de chrétiens disent cela c'est tout.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Hanane 


Résident
Résident
PaxetBonum
Je vous arrête tout de suite car Isaïe précise :

Is 42:6- " Moi, Yahvé, je t'ai appelé dans la justice, je t'ai saisi par la main, et je t'ai modelé, j'ai fait de toi l'alliance du peuple, la lumière des nations, pour ouvrir les yeux des aveugles, pour extraire du cachot le prisonnier, et de la prison ceux qui habitent les ténèbres. "
Je suis Yahvé, tel est mon nom! Ma gloire, je ne la donnerai pas à un autre, ni mon honneur aux idoles.

et qui a accompli cela ?

et cela:
« Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux [b]non-Juifs[/b] [Nations]. » [Isaïe 42:1]



Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
a part si vous admettez que isaie était non juif

Voir le profil de l'utilisateur

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
La justice de Dieu a été annoncée pendant 600 ans avant l'islam par les chrétiens.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
"S'avançant, Jésus leur dit ces paroles : " Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre.
Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu'à la fin du monde. " Matthieu 18

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
et cela:
« Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux non-Juifs [Nations]. » [Isaïe 42:1]
expliquez vous!

Voir le profil de l'utilisateur

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
C'est bien les chrétiens qui ont annoncé la justice de Dieu aux nations. 600 ans avant Mohamet.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
C'est pourtant clair :

"S'avançant, Jésus leur dit ces paroles : " Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre.
Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu'à la fin du monde. " Matthieu 18

Voir le profil de l'utilisateur

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
C'est pourtant clair :

La clarté ne sert pas à grand chose à celui qui ne veut pas voir.

Voir le profil de l'utilisateur

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
Frederik ,j'attend la reponse a ma question :

cette egyptienne , elle est l'epouse ou la concubine d'Abraham?

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Si vous parlez de l'esclave d'Abraham, la réponse est donnée : elle est l'esclave
Ni épouse ni concubine, esclave.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
« Genesis 16:3. Abram écouta la voix de Saraï. Saraï, femme d’Abram, prit donc Agar l’Égyptienne, sa servante, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Chanaan, et elle la donna à Abram, son mari, pour être sa femme. »

Mais surement la haine avec tout ce qui relate à l'Islam est plus grande.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Gn 16:3- Ainsi, au bout de dix ans qu'Abram résidait au pays de Canaan, sa femme Saraï prit Agar l'Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à son mari, Abram.
Gn 16:4- Celui-ci alla vers Agar, qui devint enceinte. Lorsqu'elle se vit enceinte, sa maîtresse ne compta plus à ses yeux.

Où voyez-vous la célébration du mariage de Abaraham ?
Le terme ' la donna pour femme' revient à dire qu'il a eu des relations sexuelles avec lui
Comment son épouse pourrait-elle lui donner une épouse ? (de quel autorité)
De plus :

Gn 16:5- Alors Saraï dit à Abram : Tu es responsable de l'injure qui m'est faite ! J'ai mis ma servante entre tes bras et, depuis qu'elle s'est vue enceinte, je ne compte plus à ses yeux. Que Yahvé juge entre moi et toi !
Gn 16:6- Abram dit à Saraï : Eh bien, ta servante est entre tes mains, fais-lui comme il te semblera bon. Saraï la maltraita tellement que l'autre s'enfuit de devant elle.

Abraham ne dit pas "tu as fait d'elle une épouse pour moi" elle reste juste la servante qui cette fois a servi de "mère porteuse".

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Elle était la servante de Sara mais pour Abraham une femme, bah sinon les célébrations du mariage d'Abraham avec Sara (qui est sa sœur selon votre Bible) tu les trouves dans quel verset ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Gn 16:1- La femme d'Abram, Saraï, ne lui avait pas donné d'enfant. Mais elle avait une servante égyptienne, nommée Agar,

Gn 17:15- Dieu dit à Abraham : Ta femme Saraï, tu ne l'appelleras plus Saraï, mais son nom est Sara.

On ne dit pas "une femme" mais "la femme d'Abraham" ou 'Ta femme'
Dieu ne précise pas quelle femme car Abraham n'en a qu'une seule, Sarah

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Waw ! le même coup des “faux prophètes” c'est ça ?

Lorsque le Dieu dit à Abraham Sara ta femme alors systématiquement il n'avait qu'une seul femme qui est Sara !!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum