Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
La simplicité du messager Mohammad – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui
 



Le messager – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – ne se comportaient pas comme s’il était plus important ou mieux que les autres malgré son statut de leader.  Les gens n’ont jamais senti qu’ils sont faibles ou non désirés ou embarrassés. Il dialoguait avec ses compagnons pour mener un mode de vie simple et modeste, pour affranchir les esclaves chaque fois qu’ils le pouvaient et pour donner l’aumône surtout aux pauvres, aux orphelins et aux misérables sans penser à aucune contrepartie.



Il - que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – mangeait peu et ses repas étaient modestes, il préférait ne pas remplir son estomac ; il se peut que des jours passent sans que le feu soit allumé pour cuisiner le repas dans la maison du messager d’Allah, il dormait sur un matelas modeste à même le sol ainsi qu’il ne disposait d’aucun moyen de confort ou de luxe à l’intérieur de son simple foyer.



Un jour, Hafsa, son «épouse », a voulu rendre son sommeil plus confortable pendant la nuit en pliant le paillasson sur lequel il dormait sans le mettre au courant – que paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui . Il avait dormi cette nuit-là en paix mais son sommeil était profond donc il n’a pas accompli la prière de l’aube à l’heure. Le messager était furieux à cause de cette action au point de décider de ne plus dormir de cette manière encore une fois.



La vie simple et la satisfaction étaient parmi les instructions les plus importantes dans la vie du messager :

« quand tu vois une personne qui possède plus d’argent et de beauté que toi, regarde celui qui possède le moins », ainsi tu vas remercier Allah pour ses grâces au lieu de sentir la privation.



Les gens ont pris l’habitude d’interroger son épouse Aicha – la fille de son premier et le plus fidèle de ses compagnons Abu-Bakr – comment était sa vie – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – dans son foyer ? elle répondait – qu’Allah soit satisfait d’elle : « comme n’importe quel homme ordinaire, il balayait la maison, cousait ses propres vêtements, réparait son mule, donnait à boire aux chameaux, trayait la chèvre, il aidait les serviteurs dans leur travail et prenait son repas avec eux ainsi qu’il partait au marché pour nous apporter ce dont nous avions besoin ».



Le messager n’avait pas beaucoup de vêtements et c’était lui-même qui les lavait. Il aimait la maison et aimait le Salam (paix, salut), il disait : « quand tu entres dans une maison demande à Allah de la bénir ». Il saluait les autres en utilisant l’expression « Salam Alaykom » (que la paix soit sur vous), car la paix est la  chose la plus importante dans cette existence.



Les bonnes mœurs étaient pour lui des constantes qui doivent être respectées, il saluait les gens poliment et manifestait du respect aux plus âgés, comme il avait dit  – que paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – ce que signifie : « celui qui possède le rang le plus proche du mien est celui qui possède les mœurs les plus bonnes ».



Toutes ses paroles et ses comportements que l’on trouve dans sa tradition prophétique reflètent sa grandeur et sa noblesse, sa compassion, son humanité et son sens de l’humour ainsi que la sublimité de ses sentiments envers les animaux, les personnes et surtout envers sa famille.

Avant tout, il était un homme qui applique tout ce qu’il conseillait aux autres, sa vie privée et publique constituait un excellent modèle à suivre pour ses compagnons.

========================

Texte original en arabe sur rasoulallah.net

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
up

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum