Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent

الرب

 le Seigneur 

 

La référence:



« Salam [paix et salut] ! Parole de la part d'un Seigneur Très Miséricordieux. » (Ya-Sin 58) – « une bonne contrée et un Seigneur Pardonneur » (Saba 15) …

 

Al-Bokhari : « en effet, quand l’un d'entre vous prie, il parle en privé avec son Seigneur. » …



Le sens:



Celui qui a créé la chose d’un cas à l’autre jusqu’à la limite de la perfection, il assume l’amélioration des affaires des autres et en prend soin régulièrement, le propriétaire de la chose est son seigneur, le souverain obéi, l’adoré, il assure la création et l’approvisionnement de toute la créature, «  le Seigneur » en cas de généralisation n’est dit que pour désigner Allah le Tout-Puissant, en résumé, il crée et dirige, le sens du « déisme » (الربوبية) est l’attribution de la création des objets et leur formation ainsi que l’organisation et la gestion de leurs affaires à Allah

Le Seigneur = le créateur organisateur

 ==============================

 

الإله



le Dieu



 La référence:



«Votre Dieu est en vérité unique » (les rangés 4) – « c'est Lui qui est Dieu dans le ciel » (l’ornement 84) …



Al-Bokhari :« … et cela concernant l’entité de Dieu » (parole du compagnon khobaib que le prophète - paix et bénédictions soient sur lui - a certifié) – « … tu es mon Dieu, il n’y a aucun Dieu à part Toi »



Le sens:

 

le méritant de la servitude à Lui, l’adoré en vérité en raison des qualités qui le caractérisent, celui que les cœurs vénèrent et se soumettent à Lui par satisfaction et amour.

 

La foi en l’unicité de la divinité = la foi en l’unicité de la servitude.

=============================

 



الواحد



 L’Unique



La référence:

 

« …comparaîtront devant Allah, l'Unique, Le Dominateur Suprême. » (Abraham 48) – « Qui est le meilleur : des Seigneurs éparpillés ou Allah, l'Unique, le Dominateur suprême ? »…(Youssef 39)

 

An-Nassa-i :« O Allah, je te demande ô Allah par ton nom l’Unique, l’Incomparable, le Maître..

 

An-Nassa-i ,Al-Hakim, A-Dhahabi :

 

« Nulle divinité sauf Allah, l’Unique, le Dominateur suprême, le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, le Puissant, le Grand Pardonneur »



Le sens:

 

Il subsiste par lui-même, unique dans son entité, il n’a pas besoin d’autres que lui éternellement et en aucune façon, parfait dans son entité, ses noms et ses attributs.

=======================================

 

الأحد



L’Incomparable



la référence:

 

« Dis, il est Allah, Incomparable, Allah le Maître ( l’Impérissable)… » (le monothéisme pur 1-2)

 

Al-Bokhari :« …et Je suis l’incomparable, le Maître, Je n’ai pas engendré, et je n’ai pas été engendré non plus, et nul n’a été égal à Moi »

 

An-Nassa-i :« O Allah, je te demande ô Allah par ton nom l’Unique, l’Incomparable, le Maître..



Le sens:

 

l’unique dans sa description, le différent des autres, nul n’a été égal à Lui, le seul à avoir les descriptions de la perfection, de la beauté et du sublime, il n’est égal à personne, les lois, les règles et les mesures des autres créatures ne le régissent pas et ne s’appliquent pas à Lui, indépendant des jugements des serviteurs, il est caractérisé par l’incomparabilité, sans ressemblant. L’incomparabilité # similarité.

===============================

 

الصمد



Le Maître



L’Impérissable



 La référence:



« Dis, il est Allah, Incomparable, Allah le Maître ( l’Impérissable)… » (le monothéisme pur 1-2)



Al-Bokhari :« …et Je suis l’incomparable, le Maître (l’Impérissable) , Je n’ai pas engendré, et je n’ai pas été engendré non plus, et nul n’a été égal à Moi »…



Muslim : «  Dis, il est Allah, Incomparable, Allah le Maître ( l’Impérissable)… »



At-tirmidhi : « Allah a fait descendu : : «  Dis, il est Allah, Incomparable, Allah le Maître ( l’Impérissable)… »



Ad-Darimi : « est ce que l’un de vous ne peut pas lire « Dis, il est Allah, Incomparable, Allah le Maître ( l’Impérissable)… »



Le sens:

 

le souverain dont la souveraineté s’est accomplie et s’est complétée et nul n’est supérieur à Lui, les créatures se dirigent  et se retournent vers en cas de besoin et pour leurs nécessités et leurs désirs, dont la souveraineté est absolue en toutes choses, le souverain que nul parmi sa  création n’est égal à Lui, Il n’a pas d’intérieur, aucune chose n’entre dans Lui et aucune chose ne sort de Lui, l’éternel qui ne disparaît pas, l’impérissable après l’anéantissement de la création, Il est sans défaut en aucune manière, ils se dirigent vers Lui et Lui demandent secours dans les malheurs.

===================================

 

السيد



Le Souverain



La référence:

 

Abu-Dawood, Ahmad : « … le Souverain c’est Allah »



Le sens:

 

Le propriétaire de leur affaire, ils reviennent à Lui, agissent selon Ses ordres et se retiennent à cause de Sa parole, Il a la souveraineté absolue, le maître et le seigneur qui dirige les créatures vers leur bien (et leur droiture), le vrai méritant de ce nom, Il possède les devants des têtes des créatures.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
lissan el-aarab

صمد (لسان العرب)
صَمَدَه يَصْمِدُه صَمْداً وصَمَد إِليه كلاهما: قَصَدَه.
وصَمَدَ صَمْدَ الأَمْر: قَصَدَ قَصْدَه واعتمده.
وتَصَمَّد له بالعصا: قَصَدَ.
وفي حديث معاذ بن الجَمُوح في قتل أَبي جهل: فَصَمَدْت له حتى أَمكنَتني منه غِرَّة أَي وثَبْتُ له وقَصَدْته وانتظرت غفلته.
وفي حديث علي: فَصَمْداً صَمْداً حتى يَتَجلى لكم عمود الحق.
وبيت مُصَمَّد، بالتشديد، أَي مَقْصود.
وتَصَمَّدَ رأْسَه بالعصا: عَمَد لمعْظَمه.
وصَمَده بالعَصا صَمْداً إِذا ضربه بها.
وصَمَّدَ رأْسه تَصْميداً: وذلك إِذا لف رأْسه بخرقة أَو ثوب أَو مِنْديلٍ ما خلا العمامةَ، وهي الصِّمادُ.
والصِّمادُ: عِفاصُ القارورة؛ وقد صَمَدَها يَصْمِدُها. ابن الأَعرابي: الصِّمادُ سِدادُ القارُورة؛ وقال الليث: الصمادَةُ عِفاص القارورة.
وأَصْمَدَ إِليه الأَمَر: أَسْنَدَه.
والصَّمَد، بالتحريك: السَّيِّدُ المُطاع الذي لا يُقْضى دونه أَمر، وقيل: الذي يُصْمَدُ إِليه في الحوائج أَي يُقْصَدُ؛ قال: أَلا بَكَّرَ النَّاعي بخَيْرَيْ بَني أَسَدْ، بعَمْرو بنِ مَسْعُود، وبالسَّيد الصَّمَدْ ويروى بِخَيْرِ بني أَسد؛ وأَنشد الجوهري: عَلَوْتُه بِجُسامٍ، ثم قُلْتُ له: خُذْها حُذَيفُ، فأَنْتَ السَّيِّدِ الصَّمَدُ والصِّمَد: من صفاته تعالى وتقدّس لأَنه أُصْمِدَتْ إِليه الأُمور فلم يَقْضِ فيها غيره؛ وقيل: هو المُصْمَتُ الذي لا جَوْفَ له، وهذا لا يجوز على الله، عز وجل.
والمُصْمَدُ لغة في المُصْمَت وهو الذي لا جَوف له، وقيل: الصَّمد الذي لا يَطْعَم، وقيل: الصمد السيِّد الذي ينتهي إِليه السُّودَد، وقيل: الصمد السيد الذي قد انتهى سُودَدُه؛ قال الأَزهري: أَما الله تعالى فلا نهاية لسُودَدِه لأَن سُودَدَه غير مَحْدود؛ وقيل: الصمد الدائم الباقي بعد فناء خَلقه؛ وقيل: هو الذي يُصمَد إِليه الأَمر فلا يُقْضَى دونه، وهو من الرجال الذي ليس فوقه أَحد، وقيل: الصمد الذي صَمَد إِليه كل شيء أَي الذي خَلق الأَشياءَ كلها لا يَسْتَغْني عنه شيء وكلها دالّ على وحدانيته.
وروي عن عمر أَنه قال: أَيها الناس إِياكم وتَعَلُّمَ الأَنساب والطَّعْن فيها، فوَالذي نفسُ محمد بيده، لو قلت: لا يخرج من هذا الباب إِلا صَمَدٌ، ما خرج إِلا أَقَلُّكم؛ وقيل: الصَّمَد هو الذي انتهى في سَوْدَدِه والذي يُقْصَد في الحوائج؛ وقال أَبو عمرو: الصمد من الرجال الذي لا يَعْطَشُ ولا يَجوع في الحرب؛ وأَنشد: وسَاريةٍ فَوْقَها أَسْوَدُ بِكَفِّ سَبَنْتَى ذَفيفٍ صَمَدْ قال: السارية الجبل المُرْتَفِعُ الذاهبُ في السماء كأَنه عمود.
والأَسود: العلم بِكَفِّ رجل جَرِيء.
والصمَد الرَّفَيعُ من كل شيء.
والصَّمْدُ المَكانُ الغليظ المرتفع من الأَرض لا يبلغ أَن يكون جبلاً، وجمعه أَصْمادٌ وصِماد؛ قال أَبو النجم: يُغادِرُ الصَّمْدَ كَظَهْر الأَجْزَل والمُصَمَّدُ: الصُّلْب الذي ليس فيه خَوَر. أَبو خيرة: الصَّمْد والصِّماد ما دَقَّ من غلَظِ الجبل وتواضَعَ واطْمأَنَّ ونَبَتَ فيه الشجر.
وقال أَبو عمرو: الصَّمْدُ الشديد من الأَرض. بناءٌ مُصْمَدٌ أَي مُعَلًّى.
ويقال لما أَشرَفَ من الأَرض الصَّمْدُ، بإِسكان الميم.
ورَوْضاتُ بني عُقَيْل يقال لها الصِّمادُ والرّبابُ.
والصَّمْدَة والصُّمْدة: صَخْرة راسية في الأَرض مُسْتَوِيَةٌ بِمَتْنِ الأَرض وربما ارتفعت شيئاً؛ قال: مُخالِفُ صُمْدَةٍ وقَرِينُ أُخرى، تَجُرُّ عليه حاصِبَهَا الشَّمالُ وناقة صَمْدَة وصَمَدة: حُمِلَ عليها قلم تَلْقَحْ؛ الفتح عن كراع.
ويقال: ناقة مِصْمادٌ وهي الباقية على القُرِّ والجَدْبِ الدائمةُ الرِّسْلَ؛ ونوقٌ مَصامِدُ ومَصامِيدُ؛ قال الأَغلب: بَيْنَ طَرِيِّ سَمَكٍ ومالحَ، ولُقَّحٍ مَصامِدٍ مَجالِحِ والصَّمْدُ: ماء للرّباب وهو في شاكلةٍ في شقِّ ضَرِيَّةَ الجنوبيِّ.


la traduction la plus exacte du mot "as-Samad" c'est "Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons."

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
as-salam 3alaykom,

السيد
est un attribut spécifique à l'homme alors que Wali se rapproche dans le sens du Souverain ou encore "Mawlana". La réal traduction du Souverain est cependant celle de "Malikou Al-Moulk" qui est aussi un des Nom de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Wayell a écrit:as-salam 3alaykom,

السيد
est un attribut spécifique à l'homme alors que Wali se rapproche dans le sens du Souverain ou encore "Mawlana". La réal traduction du Souverain est cependant celle de "Malikou Al-Moulk" qui est aussi un des Nom de Dieu.
il ya

1/ "waliy" (ّوَلي) : "walâya" (وَلاية) et 2/ "wâlî" ( وَالي) : "wilâya" (وِلاية)  

le sens du premier est proche de : ami, allié

je ne sais pas pour les autres mais en Algérie, le premier est pris dans le sens de "proche parent ou tuteur"

le sens du deuxième est proche de : souverain (souvrainté, seigneurie)

mais je ne saisis toujours pas le sens de "al-mawlâ"

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Amat a écrit:mais je ne saisis toujours pas le sens de "al-mawlâ"
Je pense que le terme "al-mawla" désigne "Celui vers Qui on fera notre retour" mais si on veut mettre un seul mot, ça sera "Souverain" puisqu'Il (Sobhanahou wa Ta3ala) englobe toute Sa création par Sa seigneurie.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Wayell a écrit:
Amat a écrit:mais je ne saisis toujours pas le sens de "al-mawlâ"
Je pense que le terme "al-mawla" désigne "Celui vers Qui on fera notre retour" mais si on veut mettre un seul mot, ça sera "Souverain" puisqu'Il (Sobhanahou wa Ta3ala) englobe toute Sa création par Sa seigneurie.  
ce n'est pas évident de trouver pour un mot sémite un équivalent dans la langue latine.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
C'est galère plutot ^^

La langue latine est pauvre. Exemple, en langue française, les caractères typographiques (apostrophe, trait d'union...) sépare le déterminent du nom et cela engendre moult dérivé dans le sens (lexique) ou même dans la grammaire, chose inexistante en langue Arabe.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Wayell a écrit:C'est galère plutot ^^

La langue latine est pauvre. Exemple, en langue française, les caractères typographiques (apostrophe, trait d'union...) sépare le déterminent du nom et cela engendre moult dérivé dans le sens (lexique) ou même dans la grammaire, chose inexistante en langue Arabe.  
c'est pour ça que j'ai créé ce sujet

http://www.forumreligion.com/t3496-rab-sayid-maoula-et-seigneur?highlight=seigneur

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
" Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ? " ( Qui éparpillent 20, 21)

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum