Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 9 sur 9]

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:
@Islamducoran a écrit:@ Vulgate

Je sais.
Dans ma phrase je te donne raison et j'en dis plus.
N'ai-je pas le droit de confirmer et compléter dans une même phrase?
Sauf que tu m'affuble d'une affirmation qui n'est pas mienne, ça a un côté "c'est lui qui l'a dit, c'est pas moi" !

Tu chipotes.
J'ai confirmé qu'elle ne connait rien de la Bible et j'ai réjouté qu'elle ne connait rien du Coran.
Point barre.
Chipotes avec d'autres.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Islamducoran a écrit:
@vulgate a écrit:
@Islamducoran a écrit:@ Vulgate

Je sais.
Dans ma phrase je te donne raison et j'en dis plus.
N'ai-je pas le droit de confirmer et compléter dans une même phrase?
Sauf que tu m'affuble d'une affirmation qui n'est pas mienne, ça a un côté "c'est lui qui l'a dit, c'est pas moi" !

Tu chipotes.
J'ai confirmé qu'elle ne connait rien de la Bible et j'ai réjouté qu'elle ne connait rien du Coran.
Là n'est pas la question. Tu as construit de toutes pièces une phrase que je n'ai pas prononcée en me l'attribuant, comme s'il s'agissait d'une citation de ma part. Donc je ne chipote pas, car si on se met à agir comme ça, c'est la porte ouverte à tous les abus.

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:
@Islamducoran a écrit:
@vulgate a écrit:
@Islamducoran a écrit:@ Vulgate

Je sais.
Dans ma phrase je te donne raison et j'en dis plus.
N'ai-je pas le droit de confirmer et compléter dans une même phrase?
Sauf que tu m'affuble d'une affirmation qui n'est pas mienne, ça a un côté "c'est lui qui l'a dit, c'est pas moi" !

Tu chipotes.
J'ai confirmé qu'elle ne connait rien de la Bible et j'ai réjouté qu'elle ne connait rien du Coran.
Là n'est pas la question. Tu as construit de toutes pièces une phrase que je n'ai pas prononcée en me l'attribuant, comme s'il s'agissait d'une citation de ma part. Donc je ne chipote pas, car si on se met à agir comme ça, c'est la porte ouverte à tous les abus.

Je ne te l'ai pas attribuée.
C'est toi qui ne comprends pas le français de base.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Islamducoran a écrit:
@vulgate a écrit:
@Islamducoran a écrit:
@vulgate a écrit:
Sauf que tu m'affuble d'une affirmation qui n'est pas mienne, ça a un côté "c'est lui qui l'a dit, c'est pas moi" !

Tu chipotes.
J'ai confirmé qu'elle ne connait rien de la Bible et j'ai réjouté qu'elle ne connait rien du Coran.
Là n'est pas la question. Tu as construit de toutes pièces une phrase que je n'ai pas prononcée en me l'attribuant, comme s'il s'agissait d'une citation de ma part. Donc je ne chipote pas, car si on se met à agir comme ça, c'est la porte ouverte à tous les abus.

Je ne te l'ai pas attribuée.
C'est toi qui ne comprends pas le français de base.
Désolé, mais c'était équivoque !

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@ Vulgate

En français l'équivoque existe.
Je n'ai jamais dit que tu avais dit...
J'ai dit que tu avais raison...

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Islamducoran a écrit:@ Vulgate

En français l'équivoque existe.
Je n'ai jamais dit que tu avais dit...
J'ai dit que tu avais raison...
Ok, ok !

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:
@Islamducoran a écrit:@ Vulgate

En français l'équivoque existe.
Je n'ai jamais dit que tu avais dit...
J'ai dit que tu avais raison...
Ok, ok !

Merci Vulgate.

Voir le profil de l'utilisateur
@vulgate a écrit:C'est la décision de Dieu, et Dieu sait mieux, donc c'était forcément justifié.
Quelqu'un qui ordonne de tuer les enfants n'est pas le vrai Dieu. Il a un nom... Satan.

Coran, chapitre 19 Marie (Maryam), versets 45 :
[41] Et rappelle l’histoire d’Abraham, telle qu’elle se trouve dans le Coran. C’était un homme véridique et un prophète,
[42] quand il dit à son père : «Cher père ! Pourquoi adores-tu ce qui ne peut ni entendre, ni voir, ni t’être d’aucun secours ?
[43] Cher père ! J’ai reçu une part de science qui ne t’est pas parvenue. Suis-moi ! Je te guiderai vers le droit chemin.
[44] Cher père ! N’adore pas Satan, car Satan a toujours été rebelle au Miséricordieux.
[45] Cher père ! Je crains qu’un châtiment du Tout-Clément ne vienne te frapper et que tu ne deviennes un suppôt du démon.»

---

Le contexte ne change rien à cette histoire. Certaines personnes deviennent idolâtres et ton dieu a ordonné de massacrer toute la ville, enfants, femmes et vieillards. C'est cruel pour des personnes qui n'avaient rien fait.

Lorsque nous, musulmans, nous voyons des textes comme celui-ci dans la Bible, nous le rejetons, car nous savons que Dieu, le Juste, ne peut pas ordonner de telles choses.

---

En islam, nous ne tuons pas les gens pour leurs croyances :

Coran, chapitre 18 la Caverne (Al-Kahf), verset 29
[29] Dis : «La Vérité émane de votre Seigneur. Croira qui voudra et niera qui voudra !»

---

Seul Dieu peut demander compte au sujet de nos croyances. Nous pouvons punir un meurtre, un vol, mais pas une religion. C'est entre l'homme et Dieu :

Coran, chapitre 2 la Vache (Al-Baqara), versets 256 et 257 :
[256] Pas de contrainte en religion maintenant que la Vérité se distingue nettement de l’erreur. Désormais, celui qui renie les fausses divinités pour vouer sa foi au Seigneur aura saisi l’anse la plus solide, sans crainte de rupture. Dieu est Audient et Omniscient.
[257] Dieu est le Maître tutélaire de ceux qui ont foi en Lui. Il les fait émerger des ténèbres vers la lumière ; tandis que les infidèles ont pour patrons leurs fausses divinités qui les arrachent de la lumière pour les plonger dans les ténèbres et les faire choir pour l’éternité dans l’Enfer.

---

Concernant la guerre, le prophète Mohamed (paix sur lui) nous a formellement interdit de dépasser les limites. Nous pouvons nous défendre contre une injustice, comme le Prophète et les compagnons se sont défendus contre les persécutions, nous pouvons nous défendre pour répandre l'islam, mais nous ne pouvons pas combattre une religion.

Coran, sourate 2 la Vache (Al-Baqara), verset 190 :
[190] Combattez dans la Voie de Dieu ceux qui vous combattent, sans jamais outrepasser les limites permises, car Dieu n’aime pas ceux qui les transgressent.

En 629, le Prophète a envoyé un émissaire vers l'Empire Ghassinide, mais il fut capturé en chemin par un groupe de Ghassinides et tué. Affecté par cette nouvelle, le Prophète mobilisa une armée pour punir les coupables. Et voici l'ordre qu'il donna aux combattants:

اغزوا بسم الله، في سبيل الله، مَنْ كفر بالله، لا تغدروا، ولا تغلوا، ولا تقتلوا وليداً ولا امرأة، ولا كبيراً فانياً، ولا منعزلاً بصومعة، ولا تقطعوا نخلاً ولا شجرة، ولا تهدموا بناء
« Combattez au nom de Dieu, dans le sentier de Dieu, celui qui a mécru en Dieu. Ne trahissez pas, ne transgressez pas, ne tuez ni enfant ni femme ni vieillard, ni un reclus dans une tour. Ne coupez ni palmier ni aucun autre arbre, et ne détruisez pas de bâtiment. » (Sunan al-Bayhaqi)

Voici la justice de Dieu. Il ne punit pas les enfants à cause de ce qu'ont fait leurs pères. Seuls les lâches tuent les femmes et les vieillards. Si ton dieu a bien ordonné le massacre généralisé d'enfants et de vieillards, alors il ne peut pas être le Dieu de Moïse, de Jésus et de Mohammed (paix sur eux).

---

Donc les véritables terroristes, ce sont ceux qui sont formés par ces textes de la Bible, pas nous. La LDJ (Ligue de Défense Juive) est un exemple des organisations meurtrières et intégristes que produisent certains textes sacrés du judaïsme et du christianisme.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Penseur d'Âme a écrit:
@vulgate a écrit:C'est la décision de Dieu, et Dieu sait mieux, donc c'était forcément justifié.
Quelqu'un qui ordonne de tuer les enfants n'est pas le vrai Dieu. Il a un nom... Satan.
Vous insultez Dieu ! De quel droit décidez-vous de ce que Dieu a ou n'a pas le droit de faire ? Concernant l'attitude particulièrement idolâtre de certains peuples et leur agressivité à l'encontre des hébreux au cours des siècles, Dieu a condamné ces peuples à disparaître complètement, ce qui s'est produit. Et vous, de quel droit trouvez-vous à redire ?

@Penseur d'Âme a écrit:Voici la justice de Dieu. Il ne punit pas les enfants à cause de ce qu'ont fait leurs pères.
Sauf lorsque des peuples se sont montrés foncièrement mauvais de génération en génération, comme les philistins et les cananéens (entre autres). Etant le maître de la vie, Dieu a décidé d'éliminer ces peuples. Dieu n'étant pas un humain à qui on peut faire des reproches, lorsqu'il décide de mettre fin à l'existence de certains peuples, c'est en toute justice et aucun humain n'a droit d'y redire !

Voir le profil de l'utilisateur
@vulgate a écrit:Vous insultez Dieu ! De quel droit décidez-vous de ce que Dieu a ou n'a pas le droit de faire ? Concernant l'attitude particulièrement idolâtre de certains peuples et leur agressivité à l'encontre des hébreux au cours des siècles, Dieu a condamné ces peuples à disparaître complètement, ce qui s'est produit. Et vous, de quel droit trouvez-vous à redire ?
Ce n'est pas la peine de me vouvoyer, nous sommes sur un forum. :)
Il faut être objectif. Nous n'avons aucune preuve que ce soit Dieu qui ait ordonné une telle boucherie de femmes et d'enfants. D'autant plus qu'un tel évènement va à l'encontre de la raison humaine et de la miséricorde divine. Je ne pense donc pas que ce soit Dieu qui ait réellement voulu la mort d'enfants et de femmes.

Je suis d'accord pour dire que les coupables doivent être punis. Moïse (psl) a toujours prôné la légitime défense contre les peuples qui s'opposaient aux Hébreux dans le désert, il a lui-même conduit des guerres contre les Philistins, par exemple. David (psl) a tué Goliath qui combattait contre son peuple et menaçaient la sécurité de son pays. Mohamed (psl) a combattu les polythéistes qui avaient persécuté les musulmans durant l'ère pré-hégirienne et leur a rendu la monnaie de leur pièce.

Mais ni Moïse, ni David, ni Mohammed (paix sur eux tous) n'ont ordonné le massacre de femmes, d'enfants et de vieillards civils. Ils n'ont combattu que les combattants, les soldats et ne se sont jamais pris à la population. Ce n'était pas des barbares. Ils n'agissaient pas pour se venger ou pour faire couler leur sang, mais pour se défendre et défendre la religion de Dieu, pour rendre la monnaie de leur pièce aux offensants.

Cependant, le texte d'Ezéchiel 9 que vous avez cité à la page 4 de ce débat (cliquez) ne correspond pas aux valeurs de Moïse, David et Mohammed (psl). Vous dites, je vous cite : "[à cause de] l'attitude particulièrement idolâtre de certains peuples et leur agressivité à l'encontre des hébreux au cours des siècles, Dieu a condamné ces peuples à disparaître complètement". Mais selon Ezéchiel 9, ce n'est pas pour une légitime défense que Dieu a ordonné le massacre d'hommes, de femmes et d'enfants. Relisez bien le contexte, dans ce chapitre Dieu a voulu tuer ces hommes, ces femmes et ces enfants parce que certains Hébreux étaient devenus idolâtres. Il ne défend personne ; il fait preuve d'intolérance religieuse comme n'importe quel homme.

De plus, je veux bien comprendre que Dieu punisse les coupables. Mais pourquoi tuer les enfants ? Ils étaient innocents, pourquoi les punir ? et pourquoi tuer des êtres faibles et démunis comme des femmes et des vieillards ? Est-ce digne du vrai Dieu ? Sont-ce les valeurs du prophète Moïse (psl) et du grand roi David ? Est-ce ainsi qu'agissent les serviteurs de Dieu ? C'est pourtant Dieu qui aurait dit ces paroles terribles en Ezéchiel 9:6 : "Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes".

Mais dans ce même livre Ezéchiel lui-même fait remarquer avec raison : "Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d'Israël: Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées? Je suis vivant! dit le Seigneur, l'Éternel, vous n'aurez plus lieu de dire ce proverbe en Israël. Voici, toutes les âmes sont à moi; l'âme du fils comme l'âme du père, l'une et l'autre sont à moi; l'âme qui pèche, c'est celle qui mourra...Le fils ne portera pas l'iniquité de son père, et le père ne portera pas l'iniquité de son fils" (Ezéchiel 18:2-4, 20). Alors ? Quid de la justice et miséricorde divine ?

@vulgate a écrit:Sauf lorsque des peuples se sont montrés foncièrement mauvais de génération en génération, comme les philistins et les cananéens (entre autres). Etant le maître de la vie, Dieu a décidé d'éliminer ces peuples. Dieu n'étant pas un humain à qui on peut faire des reproches, lorsqu'il décide de mettre fin à l'existence de certains peuples, c'est en toute justice et aucun humain n'a droit d'y redire !
Quand Dieu tue des enfants parce que leurs pères sont idolâtres, moi, humain, je trouve à y redire ! La conscience que Dieu m'a donnée me montre très bien que cet acte est immoral et indigne de Dieu. Essayez de comprendre que Dieu ne peut pas commettre d'injustice. Si quelqu'un attribue une injustice à Dieu, ce n'est pas Dieu qui l'a commise, mais celui qui ne cesse de l'usurper : Satan. Et cela s'applique aussi à la Bible.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Penseur d'Âme a écrit:
@vulgate a écrit:Vous insultez Dieu ! De quel droit décidez-vous de ce que Dieu a ou n'a pas le droit de faire ? Concernant l'attitude particulièrement idolâtre de certains peuples et leur agressivité à l'encontre des hébreux au cours des siècles, Dieu a condamné ces peuples à disparaître complètement, ce qui s'est produit. Et vous, de quel droit trouvez-vous à redire ?
Ce n'est pas la peine de me vouvoyer, nous sommes sur un forum. :)
Je ne te vouvoie pas, c'était adressé à tous ceux qui ont décidé de ce que Dieu doit, ou ne doit pas, faire parce qu'ils préfèrent remettre sa Parole en question au profit de leurs propres croyances.

@Penseur d'Âme a écrit:Quand Dieu tue des enfants parce que leurs pères sont idolâtres, moi, humain, je trouve à y redire ! La conscience que Dieu m'a donnée me montre très bien que cet acte est immoral et indigne de Dieu. Essayez de comprendre que Dieu ne peut pas commettre d'injustice. Si quelqu'un attribue une injustice à Dieu, ce n'est pas Dieu qui l'a commise, mais celui qui ne cesse de l'usurper : Satan. Et cela s'applique aussi à la Bible.
Hé ben continue d'insulter Dieu et tu verras bien où ça te mènera !

Voir le profil de l'utilisateur

Oukhty 


Inscrit
Inscrit



Yassine
@Esther07 a écrit:Jésus est mon Dieu et sauveur.
Vous sauver de quoi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 9 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum