Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 9]

Esther07 


Habitué
Habitué
De plus en plus de musulmans vers le christianisme!

667 musulmans se convertissent au christianisme par heure soit 16 000 par jour et enfin 6 millions par an.....
C'est de plus en plus célèbre et beaucoup de chrétiens les apprends a lire et comprendre la Bible.

Memes les musulmans sont alerté par ce chiffre voici une preuve de 
Al-Jazirah!
SAUVER VOTRE AME CAR VOUS N EN N AUREZ QU UN SEUL A SAUVER ET C EST LA SEULE ET DERNIERE CHANCE QUE LE VRAI DIEU VOUS DONNE.



Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Il faut quoi maintenant ? aller croire au dieu mort sur une croix c'est ça ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Esther07 


Habitué
Habitué
Je pense que tu devrais y réfléchir un peu à cette solution car c'est la dernière des solutions a mon avis.

Parce que quand tu seras mort, tu seras vraiment mort......personne ne va te réssuscité.

Puis le Dieu mort est vivant dans ton Coran, Il est au ciel avec Dieu. Jésus est le verbe d'Allah, Jésus est l'esprit d'Allah.
Vous osez blasphémez contre le verbe et l'esprit d'Allah.

Allah est dure en punition......malheur a vous......

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Tout ce que je sais, c'est que lorsqu'il dieu est mort il est mort... Si un dieu a deux vie et qu'il va devoir rendre les comptes dans l’au-delà devant dieu c'est autre chose.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Esther07 


Habitué
Habitué
Pourquoi celui qui va JUGER les vivants et les morts va rendre des comptes.
Jésus est le verbe (parole) d'Allah et l'esprit d'Allah va rendre des comptes.

Le verbe et esprit d'Allah va être juger par Allah.
Allah va punir son propre verbe et son propre esprit.
Ohlalalalalalalalala. Il n' aurait plus de verbe et plus d'esprit alors.

Alors Mohammed qui n' était qu'un être humain ordinaire va subir 100000000 fois plus de punition que Isaa.

Parce que Isaa a été soumis a Allah depuis sa naissance...même bébé il parlait déjà qu'il est le messager d'Allah.
Et Isaa est celui qui est sans péché alors pourquoi va t-on le juger.....
Il n'a commis aucun péché puisque c'est le verbe et l' esprit d'Allah. Parce que le verbe et esprit d'Allah ne peut pas péché sinon ce ne serait pas le verbe et esprit d'Allah mais un homme ordinaire comme Mohamed.

Si Allah va le juger Isaa, alors Allah n' est pas un dieu juste et droit et pas très intelligent.
Il va juger son verbe et son esprit alors il va se juger lui même puisque c'est son esprit.

Pourquoi c'est Isaa qui va revenir mais pas Mohammed. Allah préfère Isaa....normale c'est son verbe et son esprit....

Enfin on se verra au jugement dernier.
Jésus est mon Dieu et sauveur. Demander a Mohammed de vous sauver, si sa punition ne sera pas trop sévère....

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Esther07 a écrit:Jésus est mon Dieu et sauveur.
Vous sauver de quoi ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Esther07 


Habitué
Habitué
Il est le sauveur du monde.

Comme Dieu n' aime pas le péché, les pêcheurs (homme et femme) vont être jugé sur tous ce qu'ils ont fait sur terre.

Tous le monde est pêcheur...SANS EXCEPTION.
Alors tout le monde va mourir. Personne ne peut entrer au paradis avec ses péchés.

Mais Jésus est celui qui est mort pour porter nos péchés sur la croix.
Et Il a vaincu la mort en ressuscitant le 3e jour.
Celui qui croit en LUI ne sera pas juger.

Il faut croire en Jésus dans la Bible mais pas dans le Coran.

Jésus est notre sauveur car nous sommes passés de la mort a la vie grâce à Lui.
Il nous a racheté par son SANG DIVIN.

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Esther07 a écrit:

667 musulmans se convertissent au christianisme par heure soit 16 000 par jour et enfin 6 millions par an.....
C'est de plus en plus célèbre et beaucoup de chrétiens les apprends a lire et comprendre la Bible.
[/flash]
Bonjour Esther07,

ces chiffres sont invérifiables puisqu'il n'existe aucun organisme qui puisse recenser les conversions d'une religion à une autre dans le monde.

La seule raison de l'augmentation du nombre des Chrétiens en Afrique tient à la démographie en hausse exponentielle de la population sur le continent.

En 1900, la population de l'Afrique était estimé à 100 millions d'habitants, un chiffre lui-aussi invérifiable puisque les puissances colonisatrices ne prenaient pas la peine de recenser les populations sous leur domination.

Ce qui est sûr, c'est qu'il y a aujourd'hui un peu plus d'un milliard d'habitants en Afrique et que l'augmentation des Chrétiens n'a fait que suivre l'augmentation des populations. 

La tentation d'imputer l'augmentation du nombre des Chrétiens à l'évangélisation des missionnaires a été trop forte est vous attribuez cela à un effort de prosélytisme alors que ce n'est que la conséquence de l'augmentation de la population générale.

D'ailleurs, pour le vérifier il suffit de voir que cette augmentation n'est visible que dans les pays d'Afrique subsaharienne où il existait déjà des populations Chrétiennes alors qu'elle n'existe pas dans le Maghreb où la population était Musulmane.

Par contre, le nombre des Musulmans dans le monde a plus que doublé depuis les années 60 et l'Islam est considéré aujourd'hui comme la première religion au monde.

Ce ne sont que des chiffres, le Salut est une affaire individuelle et je vous invite d'ailleurs à vous pencher avec ouverture d'esprit et honnêteté intellectuelle sur cette magnifique religion qu'est l'Islam, et vous y trouverez, je vous le jure, l'Amour de Notre Seigneur.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Esther07 a écrit:Il est le sauveur du monde.

Comme Dieu n' aime pas le péché, les pêcheurs (homme et femme) vont être jugé sur tous ce qu'ils ont fait sur terre.

Tous le monde est pêcheur...SANS EXCEPTION.
Alors tout le monde va mourir. Personne ne peut entrer au paradis avec ses péchés.

Mais Jésus est celui qui est mort pour porter nos péchés sur la croix.
Et Il a vaincu la mort en ressuscitant le 3e jour.
Celui qui croit en LUI ne sera pas juger.

Il faut croire en Jésus dans la Bible mais pas dans le Coran.

Jésus est notre sauveur car nous sommes passés de la mort a la vie grâce à Lui.
Il nous a racheté par son SANG DIVIN.
Sois claire, est ce qu'il nous a sauvé de nos péchés, c'est ça que tu veux dire ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Credo 


Averti
Averti
Iskander a écrit : Par contre, le nombre des Musulmans dans le monde a plus que doublé depuis les années 60 et l'Islam est considéré aujourd'hui comme la première religion au monde.
On ne va pas rentrer dans la guerre des chiffres mais celui-ci est réellement faux puisqu'il y a 2 milliards 200 de chrétiens pour 1 milliard 300 de musulmans. La confusion vient du fait que les musulmans dépassent légèrement les catholiques qui, à eux seuls, représentent la moitié des chrétiens, mais seulement la moitié. Au total, les chrétiens c'est un tiers de la planète. Les musulmans, moitié moins.

Et le nombre de chrétiens ne croient pas à cause de la population. Un enfant qui nait de parents musulmans est automatiquement musulman or ce n'est pas forcément pareil chez les chrétiens. Il n'y a que les catholiques qui baptisent les enfants qui, dès lors, sont comptabilisés comme chrétiens. Pas dans les autres confessions. Donc une famille de 5 personnes dont 2 adultes et 3 enfants peut aussi bien donner 5 chrétiens que 2 chrétiens voire 1 si un seul des parents est baptisé. Alors qu'une famille de 5 personnes dont les parents seront musulmans donnera 5 musulmans.

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:
Iskander a écrit : Par contre, le nombre des Musulmans dans le monde a plus que doublé depuis les années 60 et l'Islam est considéré aujourd'hui comme la première religion au monde.
La confusion vient du fait que les musulmans dépassent légèrement les catholiques qui, à eux seuls, représentent la moitié des chrétiens, mais seulement la moitié.
Bonjour Credo,

je m'en tiens à l'Islam comme étant la première religion au monde, non pas par sectarisme ou par orgueil mais à cause de la disparité des églises Chrétiennes dans le monde qui empêche de considérer le Christianisme comme étant une seule et même religion.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a de trop grandes divergences entre, par exemple, un Catholique et un Protestant, des divergences qui les rendent irréconciliables.

Il vous suffit de discuter, vous qui êtes Catholique, de la Vierge Marie avec un Protestant pour vous rendre compte de la grossièreté avec laquelle il considère le dogme de la virginité de Marie. J'en ai fait l'expérience en discutant avec des Evangélistes et j'ai été choqué de la façon dont ils parlent de la Vierge Marie.

Nous autres Musulmans avons foi dans la virginité de Marie (Myriam), c'est exposé dans le Coran et aucun Musulman ne peut en douter, alors que les Chrétiens sont profondément divisés à ce sujet. Les Protestants rejettent cette croyance, vous le savez, et il est difficile de croire que vous vous considérez comme étant égal à un Protestant qui n'hésite pas à insulter la croyance des Papistes ( c'est comme ça qu'ils vous appellent parfois, désolé) et donc que l'amalgame puisse être fait entre les diverses branches du Christianisme qui puisse faire penser à une unité dans la religion.

C'est pourquoi je persiste à dire, et ce n'est pas que mon opinion, que l'Islam est la première religion du monde, ce qui évidement n'est pas une fin en soi, j'en conviens.



Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Iskander a écrit : Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a de trop grandes divergences entre, par exemple, un Catholique et un Protestant, des divergences qui les rendent irréconciliables.
Christianisme : Ensemble des confessions fondées sur la personne et l’enseignement évangélique de Jésus-Christ.  La foi trinitaire en assure les fondements en Jésus de Nazareth, le Fils de Dieu c'est-à-dire Dieu lui-même.

Parce ce que qu'alors je peux te renvoyer la balle : entre les sunnites, les chiites, les soufistes, les alaouites, les salafistes, et il y en a surement d'autres, vous vous battez tous entre vous, prétendant chacun avoir la foi véritable. Alors pense si tu veux que c'est la première religion du monde. Mais c'est faux, c'est tout.

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:
Iskander a écrit : Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a de trop grandes divergences entre, par exemple, un Catholique et un Protestant, des divergences qui les rendent irréconciliables.
Parce ce que qu'alors je peux te renvoyer la balle : entre les sunnites, les chiites, les soufistes, les alaouites, les salafistes, et il y en a surement d'autres, vous vous battez tous entre vous, prétendant chacun avoir la foi véritable. 
Bonjour Credo,

celle-là, je l'attendais. C'est vrai que les Musulmans aujourd'hui ne montrent pas l'exemple de l'unité, mais les divergences d'opinions entre nous ne portent pas sur l'essentiel mais sur des points de détails que nous avons le tort, je le reconnais, de trop discuter jusqu'à en oublier le principal.

Nous avons plusieurs écoles de jurisprudence islamique qui témoignent de l'immensité de la science de l'Islam. Chaque école a le droit de dire qu'elle est bonne, elles ont même le droit de dire qu'elles sont la meilleure, mais elles n'ont pas le droit de dire qu'elles sont la seule.

Diversité d'opinion ne vaut pas division et les Musulmans se reconnaissent comme faisant parti d'une seule communauté, il suffit d'aller dans une Mosquée et de passer le Salam pour s'en rendre compte.

Et puis nous ne nous battons pas entre-nous, nos joutes sont verbales et quelquefois nous avons tendance à dépasser le ton du simple débat, c'est vrai, qu'Allah nous guide et nous préserve d'aller trop loin. Mais si vous voulez parler des guerres qui ont lieu dans le monde en ce moment, elles sont toutes pour des causes politiques ou nationalistes, la religion n'a rien à y voir.

Mais les divergences entre Catholiques et Protestants ont laissé des traces durables jusqu'à aujourd'hui. La meilleure preuve, aller donc discuter avec des Protestants du statut de la Vierge Marie ( virginité à laquelle nous croyons ) et vous allez vite vous rendre compte que la trinité ne suffira pas à vous réunir. 

Tout cela pour dire que ce n'est pas un hasard si le Vatican a reconnu l'Islam comme étant la première religion du monde, devant l'église Catholique. Peut-être que vous faites l'amalgame entre Protestants, Orthodoxes et Catholiques, le Vatican s'en garde bien.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Iskander a écrit : Mais les divergences entre Catholiques et Protestants ont laissé des traces durables jusqu'à aujourd'hui. La meilleure preuve, aller donc discuter avec des Protestants du statut de la Vierge Marie ( virginité à laquelle nous croyons ) et vous allez vite vous rendre compte que la trinité ne suffira pas à vous réunir.
Catholiques et protestants tiennent depuis longtemps des discours oecuméniques. Ce n'est pas parce que catholiques et protestants ne sont pas d'accord sur la Vierge Marie qu'ils ne sont pas tous deux chrétiens. C'est quand même notre religion. Les 4 confessions que sont catholiques, protestants orthodoxes et anglicans ont dix siècles d'histoire commune et s'appelaient "les églises chrétiennes d'Orient et d'Occident"avant que les divisions ne s'opèrent. Quand des soeurs ou des frères ne s'entendent pas dans une famille X et se séparent, ils n'en restent reste pas moins frères et soeurs de la famille X.

Tout cela pour dire que ce n'est pas un hasard si le Vatican a reconnu l'Islam comme étant la première religion du monde, devant l'église Catholique
Justement, il a dit "catholique" pas "chrétien" parce que les catholiques ne sont pas chrétiens à eux tous seuls.  

Peut-être que vous faites l'amalgame entre Protestants, Orthodoxes et Catholiques, le Vatican s'en garde bien.
Je suis de foi catholique et je sais donc ce que pense le Vatican et je pense exactement comme lui. Donc, si le pape a dit catholique, c'est parce que votre nombre surpasse celui des catholiques mais pas celui de la totalité des confessions chrétiennes réunies.

Tu n'as pas à  dicter qui est, pour toi chrétien ou non. Chaque religion a sa définition qui fait qu'à partir du moment où une personne se déclare croyante, tu peux déterminer si oui ou non elle fait partie de telle ou telle religion.

Pour être chrétien, il faut croire en la divinité du Christ et en la Trinité. C'est la définition de la foi chrétienne. Donc toutes les confessions qui croient ainsi sont chrétiennes. Toi ça ne te convient pas parce que tu veux à tout prix croire que ta religion est le première, alors tu dis ce qui t'arrange, mais la réalité est là. Il y a une définition que tu n'as pas à changer pour te faire plaisir.

Parce que si demain, un prêtre ou un pasteur évangélise, Bible à la main dans un pays à majorité musulmane, quel que soit la confession de cet évangélisateur, il partira en prison pour avoir fait du prosélytisme. On ne dira pas "celui-là est chrétien" et "celui-ci non". Ils seront tous deux, du moment qu'ils ont une Bible à la main, condamnés pour vouloir convertir les musulmans à la foi chrétienne.  Alors il ne faut pas, quand ça vous arrange, dire  une chose et une autre fois l'inverse.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
Les divergences entre chrétiens ne me regarde pas mais j'aimerai comprendre pourquoi l'Église a jugé au départ le Protestantisme comme étant hérétique. Credo tu affirmes que pour être chrétien "il faut croire en la divinité de  Jésus et en la trinité" est ce que cette définition a changé au fil du temps? Car les protestants ont toujours crû en ces deux fondements.

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:
Tu n'as pas à  dicter qui est, pour toi chrétien ou non. Chaque religion a sa définition qui fait qu'à partir du moment où une personne se déclare croyante, tu peux déterminer si oui ou non elle fait partie de telle ou telle religion.
Bonjour Credo,

c'est exact et je m'en garderai bien. Après tout, je considère aussi les Témoins de Jéhova ou les Mormons comme étant des Chrétiens, même s'ils présentent des particularités par rapport à l'ensemble des autres communautés.

Pour élever le débat, je dirai que le Vatican a usé de dialectique, ce qui est un art consommé du discours.

En affirmant que l'Islam est la première religion au monde devant l'Eglise Catholique, le Vatican s'est placé en tête des communautés Chrétiennes, ce qui est une façon de redonner un sens au nom même de Catholique, qui signifie l'universalité.

On admet donc avec le Vatican qu'après les Musulmans, ce sont les Catholiques qui représentent le Christianisme. Ce n'est que de la dialectique, il n'y a pas de quoi se fâcher.

Ensuite, l'Islam est considéré comme étant la deuxième religion de France, après le Catholicisme. Mais si on considère la pratique, alors ce sont les Musulmans qui sont la première religion de France, et dans le monde, ça ne fait aucun doute.

Je suis d'accord avec vous quand vous dites que lorsqu'une personne se dit croyante, on peut déterminer sa religion. On colle des étiquettes un peu trop vite maintenant.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Iskander a écrit : En affirmant que l'Islam est la première religion au monde devant l'Eglise Catholique, le Vatican s'est placé en tête des communautés Chrétiennes,
Des différentes confessions chrétiennes, les catholiques sont effectivement les plus nombreux. Ils représentent plus ou moins la moitié des un peu plus de 2 milliards de chrétiens.

On admet donc avec le Vatican qu'après les Musulmans, ce sont les Catholiques qui représentent le Christianisme. Ce n'est que de la dialectique, il n'y a pas de quoi se fâcher.
Je ne me fâche pas. Mais si on considère le catholicisme comme religion à part entière, alors oui les musulmans sont plus nombreux. Mais si on considère les chrétiens dans leur ensemble, toutes confessions confondues, alors là ce sont les chrétiens qui sont les plus nombreux. Car un protestant est tout autant chrétien qu'un catholique par exemple.Mais le catholique c'est le catholicisme et le protestant, le protestantisme.

Donc tout dépend que quelle façon on considère les choses. Soit on compare les musulmans avec les confessions chrétiennes prises séparément, soit avec les chrétiens dans toute leur diversité. Mais, à partir du moment où on considère qu'est musulman tout fidèle d'un courant musulman (chiite, sunnite etc..), il faut comparer avec tout chrétien quelque soit la confession pour que la comparaison soit valide. Si on prend tout le monde d'un côté, il faut prendre tout le monde de l'autre.

. Mais si on considère la pratique, alors ce sont les Musulmans qui sont la première religion de France, et dans le monde, ça ne fait aucun doute.
Par contre là je suis d'accord. Les musulmans sont en effet plus pratiquants que les chrétiens bien que , en ce qui concerne les comparaisons entre chrétiens, cela dépend des endroits du monde. Dans les pays plus pauvres, les chrétiens sont  nettement plus pratiquants que ceux de nos pays dit "riches".

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Laz a écrit : Les divergences entre chrétiens ne me regarde pas mais j'aimerai comprendre pourquoi l'Église a jugé au départ le Protestantisme comme étant hérétique.
La première chose qu'a faite le protestantisme a été de ne plus reconnaître la primauté du pape. Donc je suppose que c'est là la raison, principale tout au moins. Mais, si ça l'a été, ce n'est plus le cas depuis fort longtemps. Pour être hérétique, il ne faut pas croire ni en la divinité du Christ ni en la Trinité. Par exemple la foi TJ est hérétique. Elle l'est tout autant pour les catholiques que pour nos frères protestants.

Credo tu affirmes que pour être chrétien "il faut croire en la divinité de Jésus et en la trinité" est ce que cette définition a changé au fil du temps?
Cette définition n'a jamais changée. Mais quand il y a eu des divisons, avec les protestants puis avec les orthodoxes, tout le monde s'est jeté un peu toutes sortes d'accusation à la figure et il y a même eu des guerres de religion. Ce sont des moments dramatiques dans la foi chrétienne. Heureusement c'est du passé.

Par exemple, il y a un mouvement appelé "renouveau charismatique" dans lequel prient ensemble catholiques et protestants et j'ai vu également une famille orthodoxe venir à la messe dans l'eglise catholique un dimanche car il n'y a pas d'eglise orthodoxe chez nous. Et dans le dernier synode des évêques présidé par Benoit XVI et qui avait pour thème l'évangélisation, protestants et orthodoxes avaient été invités par le pape pour participer tout au moins au débat puisque, en tant que non catholiques, ils ne pouvaient y prendre des décisions. Cependant ils ont pu y développer leurs idées. Et je ne sais s'il y a déjà eu des précédents de leur présence dans un synode. Je crois que c'est la première fois. Bien sûr, tu trouveras des irréductibles dans les trois camps. Mais ils sont devenus minoritaires et c'est tant mieux. Ce n'est pas la volonté du Christ que nous soyons divisés.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
Je ne te comprends pas quand tu dis que cette définition n'a jamais changé.
Au seizième siècle l'Église catholique a excommunié Luther et ses adeptes car certaines de leurs croyances étaient jugés hérétiques.
Aujourd'hui ces croyances ne sont plus jugés hérétiques.
Donc clairement au seizième siècle il ne suffisait pas de croire "en la  la divinité de Jésus et en la trinité" pour être considéré comme chrétien par l'Église catholique...

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Laz a écrit : Au seizième siècle l'Église catholique a excommunié Luther et ses adeptes car certaines de leurs croyances étaient jugés hérétiques.
Aujourd'hui ces croyances ne sont plus jugés hérétiques.
Donc clairement au seizième siècle il ne suffisait pas de croire "en la la divinité de Jésus et en la trinité" pour être considéré comme chrétien par l'Église catholique...
Luther a jugé que l'Eglise s'éloignait des pauvres et voulait reprendre une relecture de la Bible, ce qui n'était pas condamnable. Au contraire, se remettre en question régulièrement fait progresser. Par contre, il a remis en cause l'autorité du pape et celle du clergé . Ses reproches qui ont conduit à la séparation sont appelés "les 95 thèses". Et ce sont ces thèses qui ont été déclarées hérétiques et non la foi. La foi, elle, n'a pas changé. Par la suite, après la séparation, chacune des confessions a continué son chemin spirituel c'est la raison pour laquelle les protestants, par exemple, ne prient pas Marie mais nous oui. Ces différences sont intervenues après la séparation. Mais en ce qui concerne la foi commune avant séparation , elle n'a pas changé et c'est grâce à cette foi inchangée que nous pouvons rester unis dans le Christ et que nous le devons également.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
Laz a écrit : Au seizième siècle l'Église catholique a excommunié Luther et ses adeptes car certaines de leurs croyances étaient jugés hérétiques.
Aujourd'hui ces croyances ne sont plus jugés hérétiques.
Donc clairement au seizième siècle il ne suffisait pas de croire "en la  la divinité de Jésus et en la trinité" pour être considéré comme chrétien par l'Église catholique...
Luther a jugé que l'Eglise s'éloignait des pauvres et voulait reprendre une relecture de la Bible, ce qui n'était pas condamnable. Au contraire, se remettre en question régulièrement fait progresser. Par contre, il a remis en cause l'autorité du pape et celle du clergé . Ses reproches qui ont conduit à la séparation sont appelés "les 95 thèses". Et ce sont ces thèses qui ont été déclarées hérétiques et non la foi. La foi, elle, n'a pas changé. Par la suite, après la séparation, chacune des confessions a continué son chemin spirituel c'est la raison pour laquelle les protestants, par exemple, ne prient pas Marie mais nous oui.  Ces différences sont intervenues après la séparation. Mais en ce qui concerne la foi commune avant séparation , elle n'a pas changé et c'est grâce à cette foi inchangée que nous pouvons rester unis dans le Christ et que nous le devons également.
Les 95 thèses n'avaient pas de rapport avec la foi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Laz a écrit : Les 95 thèses n'avaient pas de rapport avec la foi ?
les 95 thèses se rapportaient principalement au pape et aux prêtres en ce qui concerne notamment les indulgences et la pénitence. Quand je disais que ça ne concernait pas la foi je voulais dire le dogme qui constitue la foi chrétienne, le dogme étant par définition le point fondamental et considéré comme incontestable d'une doctrine religieuse. En l'occurence, pour les chrétiens, c'est celui de la divinité du Christ et de la Trinité, lequel n'a jamais été remis en cause ni par les protestants ni par les catholiques. Pour qu'un chrétien soit donc hérétique, il faut qu'il renie ce dogme. Donc c'est un point de vue (les 95 thèses) qui a été déclaré hérétique mais pas leur foi. Comme vous, je pense. Il y a les sunnites et les chiites mais tous deux croient en Allah et en son messager Mohamed donc sont musulmans bien qu'ayant des différences.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
Laz a écrit : Les 95 thèses n'avaient pas de rapport avec la foi ?
les 95 thèses se rapportaient  principalement au pape et aux prêtres en ce qui concerne notamment les indulgences et la pénitence. Quand je disais que ça ne concernait pas la foi je voulais dire le dogme qui constitue la foi chrétienne, le dogme étant par définition le point fondamental et considéré comme incontestable d'une doctrine religieuse. En l'occurence, pour les chrétiens, c'est celui de la divinité du Christ et de la Trinité, lequel n'a jamais été remis en cause ni par les protestants ni par les catholiques. Pour qu'un chrétien soit donc hérétique, il faut qu'il renie ce dogme. Donc c'est un point de vue (les 95 thèses) qui a été déclaré hérétique mais pas leur foi. Comme vous, je pense. Il y a les sunnites et les chiites mais tous deux croient en Allah et en son messager Mohamed donc sont musulmans bien qu'ayant des différences.
Donc si je comprends bien l'église catholique pouvait par le passé  excommunié sur des divergences qui ne touchent pas au dogme en lui même tandis qu'aujourd'hui c'est impossible?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Laz a écrit :Donc si je comprends bien l'église catholique pouvait par le passé excommunié sur des divergences qui ne touchent pas au dogme en lui même tandis qu'aujourd'hui c'est impossible?
Etre excommunié signifie ne plus recevoir les sacrements et non être rejeté. Luther n'a plus reconnu l'autorité du pape et des prêtres qui donne les sacrements aux fidèles. Par son attitude, il s'est en quelque sorte excommunié puisqu'il n'a plus reconnu la validité des sacrements. Et ses thèses sont hérétiques car elles dénoncent ce qui était communément admis par tous avant qu'il ne proteste c'est-à-dire l'autorité du clergé. Mais rien ne concernant le dogme, tous sont autant chrétiens les uns que les autres.Et il y a des bonnes choses aussi bien chez les uns que chez les autres. J'ai même entendu une fois Benoit XVI prenant une phrase de Luther sur laquelle il a basé son homélie en allant dans le même sens et en saluant la justesse de cette phrase.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
Laz a écrit :Donc si je comprends bien l'église catholique pouvait par le passé  excommunié sur des divergences qui ne touchent pas au dogme en lui même tandis qu'aujourd'hui c'est impossible?
Etre excommunié signifie ne plus recevoir les sacrements et non être rejeté. Luther n'a plus reconnu l'autorité du pape et des prêtres qui donne les sacrements aux fidèles. Par son attitude, il s'est en quelque sorte excommunié puisqu'il n'a plus reconnu la validité des sacrements. Et ses thèses sont hérétiques car elles dénoncent ce qui était communément admis par tous avant qu'il ne proteste c'est-à-dire l'autorité du clergé. Mais rien ne concernant le dogme, tous sont autant chrétiens les uns que les autres.Et il y a des bonnes choses aussi bien chez les uns que chez les autres. J'ai même entendu une fois Benoit XVI prenant une phrase de Luther sur laquelle il a basé son homélie en allant dans le même sens et en saluant la justesse de cette phrase.
Je comprends mieux ,merci.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 9]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum