Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Tumadir 


Averti
Averti
salam aaleykom;

La liberté est une notion agréable à l’âme humaine et une valeur noble qui affirme l'humanité de l'homme. C'est pourquoi il n'y a pas d'inconvénient à ce que chacun la cherche en sacrifiant, dans ce but, ce qui est précieux et en soutenant toute personne qui lève son étendard et la défend.

L'Islam, pour sa part, protège et défend la liberté. Il a libéré la femme de l'humiliation, de la honte et du déshonneur dans lesquels elle vivait à l’époque préislamique et l'a conduite jusqu’au sanctuaire du respect, de la dignité et de l'honneur, que cette femme soit fille, sœur, mère ou épouse.
--

lire la suite :

Spoiler:
Les appels à la libération de la femme :

Sont apparus dans les pays islamiques des appels à la libération de la femme, mais ces appels visent, à vrai dire, à la décadence et au laxisme social et moral. Ces appels ont commencé par l'incitation de la femme à abandonner le voile islamique qui cache ses atours et préserve aussi bien son honneur que sa dignité. De même, ces appels ont incité la femme à sortir de chez elle sous couvert de nombreux prétextes, comme le travail ou l’égalité avec l’homme, en se mêlant aux hommes de manière obscène sans aucune règle morale ou religieuse. Tous ces facteurs ont entraîné le manque de pudeur, la perte de la chasteté et la chute dans le vice, ce qui porte préjudice au foyer, à la famille et à la société.
Dans leurs appels, ces mouvements n'ont pas respecté l'équilibre entre les devoirs de la femme dans son foyer et ses responsabilités en dehors. Un tel déséquilibre a affecté la fondation de la famille, privé les enfants d’une vie familiale calme et privé le foyer de celle qui en est responsable.
Ces appels à la libération de la femme, en incitant à l’égalité et à la liberté, dégoûtent la femme de l'autorité de l'homme. Ils la mènent ainsi à s'insurger contre l'homme, contre les traditions et contre les liens familiaux. Tout cela entraîne la ruine de la famille et de la société, comme le confirme la réalité.

Il est triste que beaucoup de musulmanes aient été éblouies par l'éclat de ces appels en croyant qu'ils lui permettraient de trouver le bonheur et la béatitude. Ces sentiments résultent des mauvaises conditions dans lesquelles vivent les femmes dans beaucoup de pays islamiques liant certaines coutumes non conformes à la Charia à l'Islam, comme la domination de l'homme sur la femme sous prétexte de sa responsabilité envers elle, en la privant de ses droits et en refusant de l’associer à sa réflexion sous prétexte de la déficience de sa raison.
En outre, l'admiration pour ces appels est également due à l'ignorance de la femme des enseignements de sa religion, au fait qu’elle ne sache pas ce qui lui est utile, et à sa submersion dans les idées destructrices de sa raison et de son foyer comme les appels à la libération. Citons aussi le mouvement colonialiste prenant pour cible le monde islamique, ainsi que les tentatives de destruction intellectuelle et sociale déployées par les ennemis de l'Islam, ce qui est connu sous le nom d'invasion intellectuelle.

L'Islam et la libération de la femme :

Que toute femme ayant été séduite par ces appels, y ayant cru et les ayant suivis, sache que l'Islam a libéré la femme, a préservé ses droits, lui a garanti le fait d'être à l'abri des mauvais traitements de l'homme et lui a permis de développer ses compétences et ses facultés innées.

L'Islam a accordé à la femme ses droits économiques. Il lui a donné droit à une part de l'héritage, ce dont elle était privée auparavant, et lui a même parfois donné une part égale à celle de l'homme.

Il défend ses droits sociaux en lui donnant la liberté de choisir son mari et même de demander le divorce en cas d'impossibilité de poursuivre la vie conjugale. La femme a aussi le droit de garde des enfants. De plus, dans le but de préserver sa chasteté, sa dignité et son honneur, il lui a ordonné de porter le voile et de se dissimuler aux regards malsain. Il a chargé l'homme de subvenir à ses besoins même si elle est riche pour ne pas être contrainte de sortir pour travailler. Si elle se trouve obligée de sortir pour travailler, on ne peut rien lui reprocher.

Preuves du statut noble de la femme :

Les preuves tirées du Coran et de la Sunna sont multiples à cet égard. Dans ce contexte, Allah, le Très Haut, dit (sens des versets) :

• «Et quiconque, homme ou femme, fait de bonnes œuvres, tout en étant croyant... les voilà ceux qui entreront au Paradis; et on ne leur fera aucune injustice, fût-ce d’un creux de noyau de datte» (Coran 4/124)
• «Aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise.» (Coran 4/32)
• «Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l’aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien» (Coran 4/19)

De même, le Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam, a dit :
• «Ce bas monde tout entier est jouissances (éphémères), et la meilleure des ses jouissances est d'avoir une épouse pieuse (ou vertueuse)» (Ibn Maadjah)
• «Celui qui subit l'épreuve d'avoir un certain nombre de filles, et qui est bienfaisant envers elles, celles-ci seront pour lui un bouclier contre le Feu.» (Mouslim)


Mensonges et erreurs :

Malgré les droits que l'Islam a accordés à la femme, nous voyons toujours certains individus appeler à la « libération de la femme musulmane », en prétendant, faussement et indûment, que l'Islam limite la liberté de la femme, la confine dans son foyer, en fait une prisonnière chez son mari et comme un fantôme se mouvant derrière l’enceinte de son voile, ainsi que beaucoup d'autres mensonges. Tous leurs mensonges sont des attaques contre l'Islam et une tentative de tromper la femme musulmane, pour en faire un outil dans la guerre qu'il mène contre la religion et la société islamiques.

Tous ces mensonges ne sont que des slogans trompeurs qui ne visent que la corruption de la femme sous prétexte de sa libération et de son affranchissement de son foyer et de la nature originelle qu'Allah a créée en elle. Par ces slogans trompeurs, ils anéantissent les foyers. Ces attaques perfides ont toujours été lancées contre les sociétés islamiques afin de nuire à leurs fils et filles et de combattre la chasteté et la pureté.

Le rôle du colonialisme :

Ces appels perfides sont intervenus durant le dix-neuvième siècle, et ont coïncidé avec l'occupation de la plupart des pays islamiques. Ils avaient pour but la suppression de la personnalité islamique, l'anéantissement de la fierté qu'éprouve la femme musulmane envers sa religion et ses bonnes mœurs, ainsi que la corruption de la mission noble de la femme consistant à donner à ses enfants une éducation islamique. Le chef missionnaire, le prêtre Zweimer a dit : «Le rôle du missionnaire ne se limite pas à la propagation de la religion chrétienne, mais elle vise aussi à vider le cœur musulman de sa foi. Le chemin le plus court vers cet objectif est l'attraction de la fille musulmane dans nos écoles par tous les moyens possibles, car ce sont elles qui se chargent pour nous de changer la société musulmane et de la dépouiller des fondements de sa religion».

Répercussions de la libération :

Le grand danger est venu ensuite de ceux qui appellent à la libération de la femme et en sont les pionniers parmi ceux qui appartiennent à l'Islam. Celles qui ont suivi ce courant l'ont payé cher en perdant leur bonheur et leur dignité en tant que fille, que mère et qu'épouse ayant pour mission l'éducation de leur descendance.

C'est ainsi que la famille a perdu les fondements de sa vertu et de sa pérennité, en tant qu’unité de base et pierre angulaire de la société. Cette perte est occasionnée par le conflit qui a éclaté entre les deux éléments de la famille, l'homme et la femme, cette famille qui ne dispose ainsi plus de la sérénité ni d’un foyer calme. La musulmane consciente, quant à elle, doit percevoir le danger qui l'entoure et veiller à l'éviter pour ne pas tomber dans ce piège.

Référence : Encyclopédie de la famille musulmane.
--
source : islamweb.net

Voir le profil de l'utilisateur

alex347 


Novice
Novice
Bonjour, comment expliques-tu si l'islam a libéré la femme que les femmes aient moins de droits dans les pays musulmans (par exemple en arabie saoudite même pas le droit de conduire une voiture!)?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@alex347 a écrit:Bonjour, comment expliques-tu si l'islam a libéré la femme que les femmes aient moins de droits dans les pays musulmans (par exemple en arabie saoudite même pas le droit de conduire une voiture!)?
Faut aller demander cela aux autorités en Arabie Saoudite.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Wayell 


Résident
Résident
@alex347 a écrit:Bonjour, comment expliques-tu si l'islam a libéré la femme que les femmes aient moins de droits dans les pays musulmans (par exemple en arabie saoudite même pas le droit de conduire une voiture!)?
Bonsoir,

Question inintéressant à mon goût ! La vraie question qui faut se poser est la suivante : Quand la femme musulmane avait des droits au 7 siècle, reçus de la part de son Seigneur, l'Unique (Héritage, Divorce...) quant-il des droits de l'homme à cette même époque en Europe ? Ca, c'est une question !

Voir le profil de l'utilisateur

alex347 


Novice
Novice
@Wayell a écrit:
@alex347 a écrit:Bonjour, comment expliques-tu si l'islam a libéré la femme que les femmes aient moins de droits dans les pays musulmans (par exemple en arabie saoudite même pas le droit de conduire une voiture!)?
Bonsoir,

Question inintéressant à mon goût ! La vraie question qui faut se poser est la suivante : Quand la femme musulmane avait des droits au 7 siècle, reçus de la part de son Seigneur, l'Unique (Héritage, Divorce...) quant-il des droits de l'homme à cette même époque en Europe ? Ca, c'est une question !
Tu ne cherches que les questions qui permettent de mettre en valeur tes croyances apparemment. Mais on ne vit plus au 7ème Siècle. Les questions d'histoire sont une chose, mais les questions d'aujourd'hui sont différentes, on ne peut pas sans cesse les éviter.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@alex347 a écrit:Tu ne cherches que les questions qui permettent de mettre en valeur tes croyances apparemment. Mais on ne vit plus au 7ème Siècle. Les questions d'histoire sont une chose, mais les questions d'aujourd'hui sont différentes, on ne peut pas sans cesse les éviter.
La Loi de Dieu reste la Loi de Dieu, à moins de dire qu'elle est imparfaite et que Dieu ne savait pas que les temps vont changer.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

alex347 


Novice
Novice
@Yassine a écrit:
@alex347 a écrit:Tu ne cherches que les questions qui permettent de mettre en valeur tes croyances apparemment. Mais on ne vit plus au 7ème Siècle. Les questions d'histoire sont une chose, mais les questions d'aujourd'hui sont différentes, on ne peut pas sans cesse les éviter.
La Loi de Dieu reste la Loi de Dieu, à moins de dire qu'elle est imparfaite et que Dieu ne savait pas que les temps vont changer.
Si tu es musulman, tu crois que c'est la loi de Dieu, mais ça ne constitue absolument pas une preuve pour ceux qui ne le sont pas.

Donc de nouveau ma question, pourquoi si l'islam a libéré la femme tant de discriminations à l'égard des femmes dans les pays musulmans aujourd'hui? Et pourquoi les pays qui n'ont pas connu l'islam sont plus avancés sur ce sujet (même si c'est pour certains depuis assez peu de temps)?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Les droit de la femme sont préservé en Islam. Tu veux quoi ? le droit à la fornication comme en Occident ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Wayell 


Résident
Résident
Bonjour,

@alex347 a écrit:Tu ne cherches que les questions qui permettent de mettre en valeur tes croyances apparemment.
Tu crois qu'un permis de conduire va mettre en valeur nos croyances laugh 
J'aborderai, si Dieu le Veut et si tu veux, toutes les questions qui te turlupinent.
___

@Alex347 a écrit:Mais on ne vit plus au 7ème Siècle.
Frère Yassine ta très bien expliquer la chose.
___

@Alex347 a écrit: Les questions d'histoire sont une chose, mais les questions d'aujourd'hui sont différentes, on ne peut pas sans cesse les éviter.
Je serai heureux qu'on puisse entamer ces questions qui te taraudent l'esprit:-) 

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Yassine a écrit:Les droit de la femme sont préservé en Islam. Tu veux quoi ? le droit à la fornication comme en Occident ?
Le droit à la fornication existe partout et tout particulièrement dans l'islam (enfin pour les hommes, il est vrai). La différence entre l'islam et les non croyants c'est que chez les non croyants les femmes aussi ont droit à la fornication. Par contre, chez les serviteurs du vrai Dieu YHWH, personne n'a droit à la fornication !

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@vulgate a écrit:Par contre, chez les serviteurs du vrai Dieu YHWH, personne n'a droit à la fornication !
Mais si le droit civile leur garanti ce droit.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Laz 


Passionné
Passionné
@vulgate a écrit:
@Yassine a écrit:Les droit de la femme sont préservé en Islam. Tu veux quoi ? le droit à la fornication comme en Occident ?
Le droit à la fornication existe partout et tout particulièrement dans l'islam (enfin pour les hommes, il est vrai). La différence entre l'islam et les non croyants c'est que chez les non croyants les femmes aussi ont droit à la fornication. Par contre, chez les serviteurs du vrai Dieu YHWH, personne n'a droit à la fornication !
Est ce que pour toi Abraham est un fornicateur?

Voir le profil de l'utilisateur

Esther07 


Habitué
Habitué
Puisque le sujet est complètement orienté vers d'autre horizon.

Question simple:

Quels sont les droits des femmes en Islam? Listez en leur droit afin de savoir si c'est suffisant en tant qu'etre humain, puis en tant que femme et enfin en tant que musulmane (ou pieuse).

C'est une simple question et ne tournez pas autour du pot 

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Je sais pas. Mais sinon les droits de la femme en Christianisme ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
@Esther07 a écrit:
Quels sont les droits des femmes en Islam?
elles ont le droit de ne pas être exploitées

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@alex347 a écrit:
Donc de nouveau ma question, pourquoi si l'islam a libéré la femme tant de discriminations à l'égard des femmes dans les pays musulmans aujourd'hui? Et pourquoi les pays qui n'ont pas connu l'islam sont plus avancés sur ce sujet (même si c'est pour certains depuis assez peu de temps)?
tu n'as bien lu l'article. relis-le peut-être avec l'aide de Dieu tu comprendras quelque chose.

Voir le profil de l'utilisateur

JPG 


Habitué
Habitué
Bonjours Amat Allah, et le Salut de L'Éternel pour toi, si Dieu t'agrée.

Amat Allah a écrit:
@Esther07 a écrit:
Quels sont les droits des femmes en Islam?
elles ont le droit de ne pas être exploitées
Mais ont-elle la liberté de se protéger de l'exploiteur?

Ce qui me viens à l'esprit :

Daniel, traduit par JN Darby a écrit:37 Et il n’aura point égard au Dieu de ses pères, et il n’aura point égard à l’objet du désir des femmes, ni à aucun #dieu ; car il s’agrandira au-dessus de tout ;
38 et, à sa place, il honorera le #dieu des forteresses : avec de l’or et avec de l’argent, et avec des pierres précieuses, et avec des choses désirables, il honorera un #dieu que n’ont pas connu ses pères ;
39 et il agira dans les lieux forts des forteresses, avec un #dieu étranger : à qui le reconnaîtra il multipliera* la gloire ; et il les fera dominer sur la multitude** et [leur] partagera le pays en récompense.
— v. 36 : ou : horribles. — v. 39* : ou : qu’il reconnaîtra [et] à qui il multipliera. — v. 39** : litt.: les plusieurs.
Qui serait celui-ci, qui n'a pas égard "à l'objet du désir des femmes"? Des hommes qui ne sont pas libérés de leur convoitises et qui force leurs femmes à masquer ce qui les rends désirables, ne sont-ce pas des hommes qui n'ont égards "à l'objet du désir des femmes"?

C'est une question. Que serait ce désir des femmes à lequel celui-ci n'aurait pas égard? Je ne vois aucun autre désir pour la femme que d'avoir les même droits que l'homme dans ce monde.

L'Islam qui nous est présenté (aux occidentaux) serait-il un faux Islam? Y aurait-il différent Islam?

Qu'une femme soit pudique, c'est bien et apprécié; mais l'homme ne doit-il pas lui aussi regarder une femme pudiquement; pas comme un objet de désire, mais comme étant possiblement la femme de son prochain?
Je suis désolé de constater que les hommes soient si peu respectueux de leur prochain, pour qu'ils doivent placer entre leur prochain et leur femme un mur afin que leur prochain ne convoite pas leur femme. Quelle méprise.

C'est une désolation et une complainte devant L'Éternel Dieu.

Soupir (que seul L'Éternel Dieu peut comprendre)!

Voir le profil de l'utilisateur

Esther07 


Habitué
Habitué
@Yassine a écrit:Je sais pas. Mais sinon les droits de la femme en Christianisme ?
Elles ont le droit de conduire une voirure, de voter, de circuler librement en ville sans avoir peur qu'un homme découvre sa beauté exceptionnelle, elle a le droit de ne pas etre d'accord de donner son avis sans avoir peur d'etre menacée de mort, elle a le droit de travailler, elle a le droit d'etre la seule femme de son mari, elle a le droit d'etre chouchoutée par son mari, elle a le droit de choisir la religion qu'elle veut, elle a le droit de passer du temps avec ses copines, elle a le droit d'aller à l'école, à l'université, elle a le droit de choisir son époux de n'importe quel religion car c'est son choix (sa liberté lui apparient car c'est sa vie et non pas la vie de sa famille).
Elle a le droit d'etre félicitée, elle a le droit d'etre aimé, elle a le droit de choisir son avenir, elle a le droit de se battre pour ses reves, elle a le droit d'etre soutenue par les gens qui l'entourent et qui l'aiment, elle a le droit de rever........


MAIS LE PLUS IMPORTANT C EST: Elle a le droit à l'erreur et tout recommencer à zéro.


Car ce n'est pas en mariant une enfant de 9 ans a un homme de 2 fois son age que vous empecherait qu'elle fournique ailleurs.
C'est du viol autorisé par l'état autorisé par la religion. Puis que ces petites filles se jettent dans du feu pour échapper a leur tortures......l'islam est celui qui assassinent le plus de femmes, de filles dans le monde.

Droits des femmes droits des femmes ET LES DROITS DES FILLETTES EN ISLAM CAR ELLE SOUFFRENT TROP. DIRE QU'UN IMAM OSE DIRE ça EN SACHANT TRES BIEN CE QUE CES PETITES FILLES SUBISSENT.



Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@Esther07 a écrit:
@Yassine a écrit:Je sais pas. Mais sinon les droits de la femme en Christianisme ?
Elles ont le droit de conduire une voirure, de voter, de circuler librement en ville sans avoir peur qu'un homme découvre sa beauté exceptionnelle, elle a le droit de ne pas etre d'accord de donner son avis sans avoir peur d'etre menacée de mort, elle a le droit de travailler, elle a le droit d'etre la seule femme de son mari, elle a le droit d'etre chouchoutée par son mari, elle a le droit de choisir la religion qu'elle veut, elle a le droit de passer du temps avec ses copines, elle a le droit d'aller à l'école, à l'université, elle a le droit de choisir son époux de n'importe quel religion car c'est son choix (sa liberté lui apparient car c'est sa vie et non pas la vie de sa famille).
Elle a le droit d'etre félicitée, elle a le droit d'etre aimé, elle a le droit de choisir son avenir, elle a le droit de se battre pour ses reves, elle a le droit d'etre soutenue par les gens qui l'entourent et qui l'aiment, elle a le droit de rever........


MAIS LE PLUS IMPORTANT C EST: Elle a le droit à l'erreur et tout recommencer à zéro.


Car ce n'est pas en mariant une enfant de 9 ans a un homme de 2 fois son age que vous empecherait qu'elle fournique ailleurs.
C'est du viol autorisé par l'état autorisé par la religion. Puis que ces petites filles se jettent dans du feu pour échapper a leur tortures......l'islam est celui qui assassinent le plus de femmes, de filles dans le monde.

Droits des femmes droits des femmes ET LES DROITS DES FILLETTES EN ISLAM CAR ELLE SOUFFRENT TROP. DIRE QU'UN IMAM OSE DIRE ça EN SACHANT TRES BIEN CE QUE CES PETITES FILLES SUBISSENT.



En tout cas, la Chrétienté, jusqu'à 1600 de notre ère, discutée toujours si la femme avait une âme ou pas, t'imagine où l'égarement pousse l'incrédulité. Tu ne vas pas nous l'a faire à l'envers, stp.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Esther07,

Elle a le droit de divorcer ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

vulgate 


Averti
Averti
@Wayell a écrit:En tout cas, la Chrétienté, jusqu'à 1600 de notre ère, discutée toujours si la femme avait une âme ou pas
Alors qu'en réalité personnen'a d'âme, les humains (hommes et femmes) sont des âmes !

Voir le profil de l'utilisateur

alex347 


Novice
Novice
Amat Allah a écrit:
@alex347 a écrit:
Donc de nouveau ma question, pourquoi si l'islam a libéré la femme tant de discriminations à l'égard des femmes dans les pays musulmans aujourd'hui? Et pourquoi les pays qui n'ont pas connu l'islam sont plus avancés sur ce sujet (même si c'est pour certains depuis assez peu de temps)?
tu n'as bien lu l'article. relis-le peut-être avec l'aide de Dieu tu comprendras quelque chose.
Cet article ne répond pas à ce genre de questions. Si personne d'autre ne veut y répondre, ok, les choses sont claires.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@alex347 a écrit:Donc de nouveau ma question, pourquoi si l'islam a libéré la femme tant de discriminations à l'égard des femmes dans les pays musulmans aujourd'hui? Et pourquoi les pays qui n'ont pas connu l'islam sont plus avancés sur ce sujet (même si c'est pour certains depuis assez peu de temps)?
On étudie maintenant le doit au femme de se bronzer les seins nus dans les plages.. on vous rejoint.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Gilbert_gmg 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le sujet est "mal posé" selon moi .

La question est plutôt de savoir si les hommes de façon général (= les humains) et les hommes en particulier ici ( "ceux qui ne sont pas femmes") ont un droit et une autorité quelconque à imposer par des lois humaines et par la contrainte des dispositions qui relèvent de Dieu et de Lui Seul !?

Dieu, du fait du libre-arbitre, n'impose rien aux humains: est-ce qu'un humain est en droit d'imposer ce que Dieu n'impose pas !?

Que les préceptes de l’islam soit "justes" ou pas et que ceux que véhicule l'occident soit "impurs" ou pas, n'est, dès lors, plus la question dès lors que personne n'impose rien à personne : ni de se plier aux directives dégradantes, ni de se plier aux exigences de pureté .

Aucun hommes n'étant "parfait" que chacun commence par son propre Djihad !!!

Que chacun par un acte librement consenti - à l'écart de toute contrainte - devienne lui-même ce qu'il souhaite pour les autres : il n'y a aucune place pour les lois humaines dans ce cheminement .


...

Voir le profil de l'utilisateur

Gilbert_gmg 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Yassine a écrit:
@alex347 a écrit:Donc de nouveau ma question, pourquoi si l'islam a libéré la femme tant de discriminations à l'égard des femmes dans les pays musulmans aujourd'hui? Et pourquoi les pays qui n'ont pas connu l'islam sont plus avancés sur ce sujet (même si c'est pour certains depuis assez peu de temps)?
On étudie maintenant le doit au femme de se bronzer les seins nus dans les plages.. on vous rejoint.
Au moment où cela est passé de mode dans la plupart des pays où on le pratiquait ...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum