Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Le prophète Mohamed dans la bible le Mar 6 Aoû - 20:18

Voir le profil de l'utilisateur

Esther07 


Habitué
Habitué
ET bien je mourrais d'envie qu'il me lise les verset ou Mohamed est cité dans la Bible, il me sort un long long monologue.......
Mais qu'ils sont rusé ces clerics et imams ou théologien musulmans.

Puis finalement il me sort ou est le nom de mohamed dans la Bible. Le plus étonnant c'est que ce soit disant "nom" est en hébreux - mais mohamed n'est pas hébreux, et n'est pas juifs aussi.
Ni meme que le shahada n'est exprimer qu'en arabic.

Est ce que vous les musulmans vous vous entendez ce que vous dites et ce que vous faites.
Un nom qui ressemblerait a mohamed en hébreux dans la Bible serait mohamed. Je parie qu'on peut faire la meme chose avec les noms de Sophie, Marjolaine, Suzanne, Paul, Nathanael, ainsi que Tom Tom et Nana.....

Si nous les humains ne sommes pas aussi betes que des anes, "Mohamadim".....il y a aussi plein de gens qui s'appelle mohamed en 21e siècle mais ils ne sont pas prophetes et meme certains ne sont pas musulmans. Un seul référant a un nom que personne ne peut comprendre a par les hébreux n'a aucun sens Monsieur Ahmed Deedat.

Pour convaincre les gens qui ont un cerveau il faut plus que ça. Oui vous pouvez surement raconter des bobards aux athés mais pas au chrétiens car ça ne tient pas debout. Dans la Bible aussi il y a le nom Esther....je ne suis pas prophetesse pour autant.

FRANCHEMENT JE M ATTENDAIS A UN REPONSE GENRE LE CONSOLATEUR.....MAIS LA C EST TROP TROP NUL.


Mais cet homme est mort en 2005, je crois qu'il fut paralysé pendant les 9 dernières années de sa vie sur son lit. 

Ah ouais je voulais en venir comme avertissement.

LE PLUS GRAND BLASPHEME AU CHRISTIANISME EST L INSULTE A L ESPRIT SAINT DE DIEU.

LE CONSOLATEUR EST L ESPRIT DE VERITE. Celui qui dira que ce consolateur est Mohamed(un pécheur) a commis le plus grand blasphème a l'encontre de Dieu. Donc son péché sera impardonnable.

Voici les versets pour vous le prouver!

Matthieu 12.31. 
Jesus: C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.
32 Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint–Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.

Alors par pitié céssé de dire que Mohamed est le consolateur. Je vous assure de faire attention car Dieu n'oubliera aucune parole qui parlera contre le Saint Esprit.
Car le Saint Esprit est Dieu aussi car Il est omnipresent et omniscient et Il est éternel.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Le livre des Cantiques fut écrit par le roi Salomon à Jérusalem vers 1020 AVANT.notre ère. Donc,  environ de 1700 ans avant la NAISSANCE DE MOHAMED.

 Le Cantiques des Cantiques 5: 16
"Son palais n'est que douceur, et toute sa personne est pleine de charme. TEL EST MON BIEN-AIME, TEL EST MON AMI, FILLES DE JERUSALEM"

Comme d'habitude , on essaie de faire coller Mohamed dans certains textes bibliques sans tenir compte du contexte.

La Soulamite parle de son fiancé qui était berger, pas de Mohamed. 

Le livre se présente sous la forme d'une série d'entretiens.  Les personnages changent constamment.  Les interlocuteurs sont Salomon le roi de Jérusalem , un berger, sa fiancée bien-aimée une Shoulammite , les frères de celle-ci , les dames de la cour (les filles de Jérusalem)  (versets 1: 5 à 7  ;  3: 5, 11)  
On les reconnaît à ce qu'ils disent d'eux-même et aux paroles qui leur sont adressées.
L'histoire développe un thème émouvant :  l'amour d'une jeune fille du village de Shounnem pour son berger, son compagnon.

La jeune Shounammite dans le camp de Salomon: (1: 1 à 14)
La jeune fille apparaît dans les tentes royales où l'a amenée le roi, mais elle soupire auprès de son berger qu'elle aime.  Se languissant de lui, elle lui parle comme s'il était auprès d'elle.
Les dames de la cour, qui servent le roi, "les filles de Jérusalem", regardent la Shounammite avec curiosité en raison de son teint basané.  Elle explique que son hâle vient de ce qu'elle garde les vignes de ses frères.  Puis elle s'adresse à celui qu'elle aime comme si elle était libre, et lui demande où elle peut le trouver.
Les dames de la cour lui demande lui ordonne de sortir et de faire paître sont troupeau près des tabernacles des bergers.

Salomon entre en scène.  Il n'est pas disposé à la laisser partir.  Il loue sa beauté et promet de la parer de "cercles d'or" et de "points d'argent" .  La Shounammite repousse ses avances et lui fait savoir que son bien-aimé est son seul amour. - (1: 11)

Le berger bien-aimé entre en scène .  (1: 15 à 2: 2)
Le bien-aimé de la Shounammite s'introduit dans le camp de Salomon et encourage la  jeune fille.  Il l'assure de son amour.  La Shounammite désire d'avoir celui qu'elle aime à ses côtés, de vivre avec lui dans les champs et les bois.

La Shounammite est une jeune fille modeste.  "Je suis un simple safran de la plaine côtière", dit-elle dans un langage poétique.
Son berger la trouve incomparable ; il dit : "Comme un lis parmi les plantes épineuses, telle est ma compagne parmi les filles".  (2: 1, 2)

La jeune fille soupire après son fiancé, le berger. (2: 3 à 3: 5)
De nouveau séparée de celui qu'elle aime, la Shounammite dit qu'entre tous, c'est lui qu'elle aime , et fait jurer aux filles de Jérusalem de ne pas chercher à réveiller en elle un amour non-désiré (pour Salomon).
Elle se souvient du temps où son berger répondait à so appel et l'invitait à le suivre dans les collines au printemps.  Elle le voit grimpant sur les montagnes, sautant de joie.  Elle l'entend crier : "Lève-toi, vient ô ma compagne , ma belle, et pars."  Mais ses frères, qui doutaient de sa constance, se sont fâchés et l'ont envoyée travailler comme gardienne des vignes.  Elle déclare : "Celui qui m'est cher est à moi, et je suis à lui" , et elle prie son berger de la rejoindre sans délai.  (2: 13, 16)

La Shounammite décrit sa détention dans le camp de Salomon.  La nuit, sur son lit, elle soupire après son berger.  Une fois de plus, elle rappelle aux filles de Jérusalem qu'elles ont juré de ne pas réveiller en elle, un amour non désiré (pour Salomon)

La Shounammite à Jérusalem:  (3: 6 à 5: 1)
Salomon retourne à Jérusalem en grande pompe, et le peuple admire son sortège.  En cette heure cruciale, le berger bien-aimé n'abandonne pas la Shounammite.  Il suit sa compagne, qui est voilée, et entre en contact avec elle.  Il encourage sa bien-aimée par des témoignages de tendresse.  Elle souhaîte recouvrer la liberté, lui di-elle, et quitter la ville  ;  alors il donne libre cours à ses sentiments amoureux : "Tu es toute belle, ô ma compagne" (4: 7) .  Un seul regard de sa bien-aimée fait battre son coeur plus vite.  Ses marques de tendresse sont meilleures que le vin, son parfum est comme celui du Liban, et sa peau est un paradis de grenades.  La jeune fille invite son bien-aimé à entrer "dans son jardin", et il accepte.  Les femmes de Jérusalem les encouragent amicalement en ces termes : "Mangez, ô compagnons!  Buvez et enivrez-vous  de marques de tendresse!  (5; 1)

Le rêve de la jeune fille : (5: 2 à 6: 3) .  La Shounammite raconte un rêve aux dames de la cour :  Elle entend quelqu'un frapper.  C'est son bien-aimé, au dehors, qui la prie de le laisser entrer.  Mais elle est couchée.  Quand enfin elle se lève et ouvre la porte, il a disparu dans la nuit.  Elle le cherche, mais ne le trouve pas.  Les gardes la maltraitent. Elle dit au filles de Jérusalem que si elles trouvent son bien-aimé, elles sont dans l'obligation de lui annoncer qu'elle est malade d'amour.  Les filles de Jérusalem lui demandent ce qui rend son berger si différent des autres.  Elle se lance alors dans une descripion touchante de son bien-aimé, disant qu'il est "éblouissant  et a le teint vermeil ;  c'est le plus remarquable entre dix mille". (5: 10 )  Les dames de la cour lui demandent où il est allé.  Il mène paître parmi les  jardins, leur répond-elle.

Dernières avances de Salomon : (6: 4 à 8: 4) :  Le roi Salomon s'avance vers la Shounammite.  De nouveau il lui dit combien elle est belle, plus ravissante que "soixantes reines et quatre vingt concubines",  mais elle le repousse. (6: 8).  Elle se trouve là uniquement parce que son travail l'a emmené dans le voisinage du camp royal.  "Que contemplez vous en moi?  demande-t-elle au roi.  Salomon profite de cette innocente question pour lui parler de sa beauté, qu'il décrit de la plante des pieds au sommet de la tête, mais la jeune fille repousse tous ces artifices.  Courageusement elle déclare son attachement à son berger, qu'elle appelle de toutes ses forces.  Pour la troisième fois elle rappelle aux filles de Jérusalem qu'elle les a fait jurer de ne pas éveiller en elle un amour non désiré.  Salomon la laisse rentrer chez elle.  IL N'A PAS REUSSI A GAGNER L'AMOUR DE LA SHOUNAMMITE.

Le retour de la Shounammite : (8: 5 à 14) .  Ses frères l'aperçoivent qui vient, mais elle n'est pas seule.  Elle est "appuyée sur celui qui lui est cher" .  Elle rappelle qu'elle a rencontré son bien-aimé sous un pommier, et déclare l'indéfectibilité de son amour pour lui.
Suivent quelques remarques faites précédemment par ses frères et qui révèlent leur inquiétudes au sujet de celle qui était "leur petite soeur", mais elle leur dit qu'elle a agit en femme mûre et fidèle (8: 8) . Que ses frère consentent maintenant à son mariage. Qu'importe la richesse de Salomon, elle se contente de sa propre vigne, car elle aime quelqu'un qui lui est cher, le seul et unique.
Pour ce qui la concerne, L'AMOUR EST PLUS FORT QUE LA MORT, et ses flamboiements sont "la flamme de YAH".  Sa volonté d'être l'objet d'un attachement exclusif, "inflexible comme le shéol", a triomphé et l'a conduite au sublime, c'est-à-dire à l'union avec son berger bien-aimé.  (8: 5, 6)

Ce cantiques des cantiques de Salomon est le récit d'une partie de sa vie.  Il est tombé amoureux d'une belle et  jeune paysane qui était fiancé à un berger.  Malgré sa puissance, sa sagesse, sa richesse, il n'a pu conquérir le coeur de cette jeune fille fidèle à son fiancé.  RIEN A VOIR AVEC MOHAMED.

Ce récit fait partie des Saintes Ecritures car il met en valeur la fidélité et l'amour véritable que doivent se porter des conjoints devant la tentation .

Voir le profil de l'utilisateur
vous suivez vos passions.lisez ce lien,vous avez trouvez le prophete Mohamed(aleyhi salat wasalam) ds la bible:
http://www.aimer-jesus.com/propheties_arrivee.php



Dernière édition par TAWHID-MONOTHEISME le Lun 12 Aoû - 23:53, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Jésus aurait prédit la venue du Prophète Mohammad dans une Bible découverte en Turquie
http://oumma.com/11538/jesus-aurait-predit-la-venue-du-prophete-mohammad-dans

Voir le profil de l'utilisateur
Verité ,le prophéte mohamed psrl cité dans la bible

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum