Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 40]

GRIT 


Averti
Averti
Dieu a-t-il un fils? Comment comprendre le terme 'fils'. Sourate 6: 101

La Bible n'enseigne pas que Dieu peut procréer COMME les humains, de façon charnelle, ce serait une abomination que le croire!

Le Coran comme la Bible souligne la toute puissance de Dieu (sourate 2: 19).

Dieu a dit à Abraham en Genèse 18: 4 "Y a-t-il rien qui soit IMPOSSIBLE pour Dieu?" et en Matthieu 19: 26 "Pour Dieu TOUTES CHOSES SONT POSSIBLES."

Le mot 'fils' signifie "humain de sexe masculin par rapport à ses parents ou à l'un d'eux ou DESCENDANT MÂLE"

Tout enfant mâle ou individu mâle est OBLIGATOIREMENT FILS DE QUELQU'UN ; qui en sa qualité de PERE, l'a engendré ou lui a donné la VIE.

Exemple : Puisque Abd-Allah a engendré , ou à donné la vie à celui qui est devenu le prophète Muhammad, on dit de ce dernier qu'il est "le fils d'Abd'Allah" .

Or, que dire du premier ancêtre de Muhammad et de nous tous ; le premier homme Adam : QUI ETAIT SON PERE? Adam n'a pas eu de père humain, pourtant il a bien fallu qu'il soit fils de quelqu'un. DE QUI? La logique veut qu'il soit 'fils de Dieu', AYANT RECU LA VIE DIRECTEMENT DE DIEU SANS L'INTERVENTION D'UNE FEMME. Luc 3: 38 ; sourate 3: 59

Ni Adam ni Jésus n'ont eu de père humain. Ni l'un ni l'autre n'ont été engendrés à la suite de relations sexuelles AVEC UNE FEMME. C'est pourquoi tous les deux sont appelés "fils de Dieu", CAR C'EST DIEU QUI LEUR A DONNE LA VIE par la PUISSANCE DE SON ESPRIT, directement sans partenaire. C'est pourquoi, aussi, tous les deux étaient PARFAITS , SANS DEFAUT. "CREE A L'IMAGE DE DIEU;" (Genèse 1: 26 ; Colossiens 1: 15)

Longtemps avant la création de son fils humain Adam, Dieu avait déjà d'innombrables "FILS SPIRITUELS", les anges qui avaient tous reçu la vie de leur Créateur et Père, sans reproduction ni naissance sexuelles. Ceux-ci font partie de "la famille" ; ou "des rapprochés de Dieu" dans le ciel. Sourate 3: 45 et 4: 172

Dieu informe son fidèle Job par ces mots "où étais-tu quand j'ai fondé la terre ? Déclare-le-moi si tu as de l'intelligence. Qui lui a établi sa demeure, si tu le sais? Où qui a étendu le cordeau sur elle ? Sur quoi ses bases sont-elles assises, où qui a placé sa pierre angulaire, quand les étoiles du matin chantaient ensemble, et que TOUS LES FILS DE DIEU (anges) éclataient de joie ?" Job 38: 1 à 7

Ainsi, la Bible dit que Jéhovah a de nombreux fils angéliques et humains. (Genèse 6: 4 ; Job 1: 6 ; Luc 3:38)

Plus de 1500 ans avant la naissance de Muhammad , fils d'Abd'Allah, la Bible rapportait que Dieu avait un fils placé au dessus de tous ses autres fils.

Comme nous l'avons vu, Dieu peut avoir des fils par le moyen de SA SEULE VOLONTE et de sa TOUTE PUISSANCE. (Il dit "soit" et il "est"). Rien ni personne ne peut s'opposer à sa volonté.

Mais existe-t-il une créature particulière qu'on pourrait précisémment appelé "le fils de Dieu"? Et pourquoi?

Le livre des Proverbes 30:4 nous donne un renseignement à ce sujet par ces mots : "Qui a recueilli le vent dans son vêtement? Qui a fait apparaître les extrémités de la terre ? QUEL EST SON NOM ET QUEL EST LE NOM DE SON FILS ? Le sais-tu?"

D'après le Coran, ce fils éminent est celui au sujet duquel Dieu a décrété que son nom sera le Messie Jésus, sa PAROLE, le fils de Marie, ILLUSTRE DANS CE MONDE COMME DANS L'AU-DELA (le ciel) ( Sourate 3: 40).

Oui, en tant qu'homme , il fut le fils de Marie, mais qui fut LE PERE RESPONSABLE DE LA GROSSESSE DE MARIE, pour que l'enfant soit son fils?

La sourate 4: 171, 172 nous donne la réponse : Dieu est Celui qui ENVOYA à Marie SON SOUFFLE (son esprit saint, sa puissance) pour introduire dans le ventre de Marie LA VIE de celui qui devait devenir le Messie. Cette VIE existait déjà au ciel sous le nom de la "PAROLE" de Dieu, l'UN DES RAPPROCHES DE DIEU. (Jean1: 1, 2)

Dans la Bible l'expression "fils" peut aussi s'appliquer au SENS SPIRITUEL: par exemple des humains peuvent devenir "fils de Dieu", ils sont adoptés par Dieu pour être reconnus comme ses vrais serviteurs : Romains 8: 14, 15, 16 : Hébreux 12: 7 ; ou encore comme une métaphore (image) 1 Thessaloniciens 5: 5 ; Esaïe 14: 12

Certains trébuchent ici, parce qu'ils voient les choses d'un point de vue charnel. Ils se figurent que la seule façon de concevoir consistait pour Marie, a avoir des relations sexuelles ; or 'Dieu n'est pas un homme.'

Même le Coran enseigne que Jésus fut conçu grâce à un acte de la VOLONTE DE DIEU.

A qui Adam dû-t-i la vie? A Dieu ! La sourate 3: 52 déclare : 'En vérité, Jésus est comme Adam aux yeux de Dieu." Aucun des deux n'eut de père humain. Par conséquent, si Adam fut fils de Dieu, Jésus l'est aussi.

Mais ce n'est pas lorsqu'il naquit de la vierge chaste Marie que Jésus devint pour la première fois fils de Dieu.

Il était à la tête des fils spirituels de Dieu qui poussèrent des cris de joie quand Dieu créa la terre, comme nous le voyons dans Proverbes 8: 22 à 31 et Jean 1: 2, 3

Le Coran confirme de Jésus , qu'il faisait partie de "la famille de Dieu" ce qui sous entend qu'il était un ange PARMI DES MILLIARDS d'anges qui servaient autour du trône de Dieu, et un "CHEF" ; (sourate 3: 39 et 45)

La sourate 3: 49 enseigne que Dieu lui donne le pouvoir de créer un oiseau, cela corrobhore avec Proverbes 8: 22, 30, 31. Au ciel, celui qui allait devenir le Messie, était non seulement le commencement de la création de Dieu au ciel, mais aussi qu'il serait un "Chef" des anges, Archange selon (Apocalypse 12: 7 à 10).

Des milliers d'années plus tard, il devint le Messie, qui avec la permission de Dieu, "guérit l'aveugle-né et le lépreux et ressuscite les morts"

Après sa mort sur la terre, il RETOURNA VERS DIEU (sourate 3:55) en tant qu'Esprit (comme les anges). Il reprit sa place à la droite de DIEU, ("parmi les rapprochés de Dieu, sa famille), Celui qui lui a donné la vie, son Père au sens spirituel et non charnel, et son Dieu (Jean 20: 17) (sourate 5: 35 et sour. 19: 33) (par sa seule volonté , Dieu peut se créé une famille)

Muhammad reconnaissait Jésus comme le Messie, comme en témoigne le Coran à plusieurs reprises. LE mot "Messie" signifie "choisi" en hébreu ainsi que le mot CHRIST qui a la meme signification en grec. Donc, Jésus-Isa, a été "choisi" pour une mission très particulièe sur la terre et cette mission allait permettre à l'humanité de connaître la vérité sur Dieu et ses desseins envers l'homme et sa demeure la terre

Il a dit concernant la Bible: "Ta Parole est Vérité" en Jean 17: 17 (sourate 6: 114)

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:Mais existe-t-il une créature particulière qu'on pourrait précisémment appelé "le fils de Dieu"? Et pourquoi?

Cher GRIT,
C'est bien en ce sens justement que les limitations inhérentes au judaïsme et au christianisme sont résolues par l'islam qui comme je vous le disait opère la synthèse entre leur tendance respective: l'extérieur pour le judaïsme, et l'intérieur pour le christianisme. L'islam représente grâce a sa percée mystique et a son pragmatisme concret demeure donc qualitativement bien supérieur aux autres formes religieuses.
Ce n'est d'ailleurs qu'un rappel des versets bibliques qui prouvent à suffisance que le rachat du genre humain d’une prétendue malédiction prédestinée est vraiment un non-sens.

Dans vos preuves vous ne cessez de citer les termes Père et Fils en sachant pertinemment que la bible les emploie dans un sens métaphorique. Les chrétiens ont pourtant déduit et ce depuis belle lurette de la formule "fils de Dieu", appliqué à Jésus, que ce dernier n'est pas réellement un fils de Dieu car elle se heurterai à deux autres, que les chrétiens emploient pour Jésus : "le Fils de l'homme" et "le fils de David" .

En effet, ce terme aussi bien que les deux autres, est employé dans un sens figuré. Le Nouveau Testament fournit des attestations incontestables confirmant ce point de vue :

Dans Marc, 15 : 39, il est écrit : "Le centurion, qui se tenait en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte dit : cet homme était vraiment le fils de Dieu"

Luc, rapporté dans 23 : 47, la même parole mais en substituant le terme "juste" à "fils de Dieu" ; ce qui implique que cette formule a simplement un sens figuré, qui signifie que Jésus était juste, obéissant à la volonté de Dieu .

D'autre part, cette formule est employée pour des personnes justes, autres que Jésus : " Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu" ( Mt, 5 : 9 et voir 5 : 45 ) .

En revanche, Jésus a employé la formule "fils de Satan" pour des désobéissants à Dieu, qui suivent la voie de Satan :

"Vous faites les oeuvres de votre père. Ils lui dirent : Nous ne sommes pas des enfants illégitimes, nous avons un seul Père, Dieu. Jésus leur dit : Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez… Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père". ( Jean, 8,41-44) .

Il est évident que Dieu et Satan ne sont pas des pères au sens propre de ce mot ; mais "père" est employé métaphoriquement .

Dans la I épître de Jean , (3, 9-10) il est dit : "Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui… C'est par là que se manifestent les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu…" ( Voir aussi : IJean, 4 ; 7 : I-2).

Les disciples sont considérés comme Jésus, pouvant naître de Dieu. ( Voir aussi : Romains, 14 :16 ; Philippiens, 2 : 14 : 15 ).

Luc, dans la généalogie de Jésus, chapitre 3, avait écrit que "Adam"est fils de Dieu. Il est évident que Adam n'est pas réellement un fils de Dieu mais du fait qu'il fût créé directement par Dieu, sans père ni mère, l'évangéliste lui a donné cette filiation métaphorique.

Par ailleurs, dans plusieurs endroits du N.T. Jésus sur le même pied d'égalité a employé l'expression "votre père" et "mon père", dans ses paroles adressées à ses disciples :

Jésus a dit : " …mais vers mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu."( Jean, 20:17).

En outre, comme je l'ai précisé dans un précédent post il est à signaler que les termes, "fils" et "père", sont aussi employés pour deux choses entre lesquelles existe une certaine convenance ; par exemple : le père du mensonge pour Satan (Jean 8 : 44), les fils de Jérusalem et les fils de la Géhenne pour les Juifs incrédules (Mt, 23 : 15-37), les fils du temps pour les hommes d'ici-bas, les fils de Dieu et les fils de la résurrection (Luc, 20 : 36), les fils de la lumières et les fils du jour pour les Théssaloniciens (2Théssaloniciens, 5:5).

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
J'ai expliqué cela sur la rbrique du "SALUT"

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:J'ai expliqué cela sur la rbrique du "SALUT"

J'ai bien lu toutes vos allégations dans lesquelles vous essayez de montrer la réalité de la nature de Christ Jésus et la notion de Trinité a laquelle croient les chrétiens mais tout cela reste toujours d’une part une très grande incohérence intellectuelle et d’autre part la seule conception de Dieu parmi toutes les professions de foi qui conçoit d’une façon très incohérente aussi bien le monde que Dieu....

Dans ce même cadre vous savez fort bien que nous autres musulmans objectons a celui que vous prétendez être le Fils unique de Dieu le fait d'ignorer le Jour et l'Heure de la résurrection, et on en conclut sereinement et avec force qu'il n'est donc point né Dieu de Dieu avec cette nature parfaite que se doit de posséder tout Dieu et ce suite a ses propres déclarations bibliques... et permettez nous d'en appeler ici au simple jugement du sens commun...

Comment peut-on supposer une ignorance quelconque, dans celui qui d'après votre croyance est pour tous les êtres l'auteur de ce qu'ils sont et de ce qu'ils seront....Comment une telle chose peut-elle être en dehors de la science de sa nature, par laquelle et dans laquelle sont contenues toutes les choses qui doivent exister.

Comment admettre que le Seigneur de gloire, par cette ignorance au jour de son avènement, ait eu une nature si imparfaite que d'être soumise à un tel avènement nécessaire le plus important pour l'humanité, sans en avoir aucune connaissance...

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Hanane,

Comme je le fais toujours, je vais faire parler la Bible qui est infalsifiable!!

Psaume 89: 26 :"Tu es mon Père, mon Dieu et le Rocher de mon salut."

Esaïe 64:8 : "Et maintenant, Ô Jéhovah, tu es notre Père. Nous sommes l'argile , et tu es notre Potier ; nous sommes tous l'oeuvre de ta main."

Matthieu 6: 6; 7, 8, 9 (paroles de Jésus): "Toi, cependant quand tu pries , entre dans ta chambre particulière et après avoir fermer la porte, prie ton Père qui est dans le secret ; alors ton Père regarde dans le secret te le rendra. Mais quand vous priez, NE REDITES PAS TOUJOURS LES MÊMES CHOSES, comme font les gens des nations, car ils pensent qu'ils seront entendus parce qu'ils parlent beaucoup. Donc, ne devenez pas comme eux, car Dieu, votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous lui demandez. VOUS DEVEZ DONC PRIER AINSI: "Notre Père dans les cieux, que ton nom soit sanctifier. Que ton Royaume vienne. Que ta volonté se fasse, comme dans le ciel, AUSSI SUR LA TERRE"

Matthieu 23: 9 (paroles de Jésus) : "Mais vous, (entre croyants) ne vous faites pas appeler Rabbi car un seul est votre enseignant, tandis que vous êtes TOUS FRERES. En outre, n'appelez personne votre père sur la terre (parmi les enseignants) car un SEUL EST VOTRE PERE, LE CELESTE"

Luc 2: 49 (paroles de Jésus enfant): "Mais il leur dit "Pourquoi aviez vous à me chercher? Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père (céleste)

Jean 14: 28 :"Vous avez entendu que je vous ait dit :"Je m'en vais et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez , vous vous réjouierez de ce que je vais vers le Père, parce que le Père est plus Grand que moi."

Pour ne citer que cela!

C'est Dieu le premier qui a voulu être le "PERE" de ses créatures:

Psaume 2: 7 "Que je mentionne le décret de Jéhovah ; il m'a dit "Tu es mon fils ; moi aujourd'hui je suis devenu ton Père" (prophétie concernant Jésus en Matthieu 3: 17)

Matthieu 3: 17: "Voyez! Il y a eut en outre une voix venant des cieux qui disait :" Celui-ci est mon fils, le bien-aimé, que j'ai agréé" (Jésus avait 30 ans)

Romains 8: 14 "Car tous ceux qui sont conduit par l'esprit de Dieu ; ceux-là sont fils de Dieu"

Exode 4: 22 "Tu devras dire à Pharaon : "Voici ce que Jéhovah a dit: "Israël, est mon fils , mon premier-né ." (en tant que première nation organisée pour le culte de Jéhovah!)

Etant notre Père spirituel, nous devenons ses enfant sur le plan spirituel quelque soit notre âge, c'est une adoption.

Pour Dieu il n'y a rien d'insultant ni d'irrespect ; IL nous aime ; IL désire que nous soyons des enfants bien-aimés!

Pour nous c'est un privilège!

Nous sommes distingués par rapport à ceux qui sont les "fils du Diable : Jean 3: 8 et 10 " Celui qui pratique le péché vient du Diable ....Par là sont manifestes les enfants de Dieu et les enfants du Diable : Tout homme qui ne pratique pas la justice (de Dieu) ne vient pas de Dieu, pas plus que celui qui n'aime pas son frère (dans la foi)

Voir le profil de l'utilisateur

fidorf 


Novice
Novice
tout les prophètes étaient musulmans ( qui suivent Dieu )

Voir le profil de l'utilisateur

kenshin54 


Inscrit
Inscrit
Bonjour! Jesus était un prophète qui a soumis entierement son être à Allah ..On peut donc dire qu'il était musulmans car il croyait en un Dieu unique et Allah lui a recommandé la salat et la zakat !

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
OUI, TOUS ETAIENT SOUMIS A JEHOVAH DIEU!

Sourate 21: 108 "DIS: "Voilà ce qui m'est REVELE : VOTRE DIEU EST UN DIEU UNIQUE ; ÊTES-VOUS SOUMIS? " (A qui? Au Dieu d'Israël : Jéhovah)

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Faudrait déjà se poser la question de où viennent les termes "juif" et "chretien" (musulman a été vu) ?
Qui a déterminé ces mots pr la 1ere fois et quand ?

vulgate 


Averti
Averti
Oum Nour a écrit:Faudrait déjà se poser la question de où viennent les termes "juif" et "chretien" (musulman a été vu) ?
Qui a déterminé ces mots pr la 1ere fois et quand ?
Le mot juif vient de l'époque où le Royaume d'Israël fut duivisé en deux après la mort de Salomon. Bien que le Royaume du sud fut composé de deux tribus (Juda et Benjamin) ses habitants furent appelés "les fils de Juda" ou "la tribu des fils de Juda". Plus tard, au 7ème siècle avant notre ère, les habitants du Royaume du sud ont été appelés juifs. Et après l'exil le nom juif s'est appliqué à tous les hébreux !

C'est à Antioche de Syrie que, par la providence divine, les disciples ont été appelés chrétiens pour la première fois (Actes 11:26) !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
Oum Nour a écrit:Faudrait déjà se poser la question de où viennent les termes "juif" et "chretien" (musulman a été vu) ?
Qui a déterminé ces mots pr la 1ere fois et quand ?
Le mot juif vient de l'époque où le Royaume d'Israël fut duivisé en deux après la mort de Salomon. Bien que le Royaume du sud fut composé de deux tribus (Juda et Benjamin) ses habitants furent appelés "les fils de Juda" ou "la tribu des fils de Juda". Plus tard, au 7ème siècle avant notre ère, les habitants du Royaume du sud ont été appelés juifs. Et après l'exil le nom juif s'est appliqué à tous les hébreux !

C'est à Antioche de Syrie que, par la providence divine, les disciples ont été appelés chrétiens pour la première fois (Actes 11:26) !

Quel providence divine ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
Oum Nour a écrit:Faudrait déjà se poser la question de où viennent les termes "juif" et "chretien" (musulman a été vu) ?
Qui a déterminé ces mots pr la 1ere fois et quand ?
Le mot juif vient de l'époque où le Royaume d'Israël fut duivisé en deux après la mort de Salomon. Bien que le Royaume du sud fut composé de deux tribus (Juda et Benjamin) ses habitants furent appelés "les fils de Juda" ou "la tribu des fils de Juda". Plus tard, au 7ème siècle avant notre ère, les habitants du Royaume du sud ont été appelés juifs. Et après l'exil le nom juif s'est appliqué à tous les hébreux !

C'est à Antioche de Syrie que, par la providence divine, les disciples ont été appelés chrétiens pour la première fois (Actes 11:26) !

Quel providence divine ?
Au lieu de te marrer bêtement essaie de comprendre !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
Oum Nour a écrit:Faudrait déjà se poser la question de où viennent les termes "juif" et "chretien" (musulman a été vu) ?
Qui a déterminé ces mots pr la 1ere fois et quand ?
Le mot juif vient de l'époque où le Royaume d'Israël fut duivisé en deux après la mort de Salomon. Bien que le Royaume du sud fut composé de deux tribus (Juda et Benjamin) ses habitants furent appelés "les fils de Juda" ou "la tribu des fils de Juda". Plus tard, au 7ème siècle avant notre ère, les habitants du Royaume du sud ont été appelés juifs. Et après l'exil le nom juif s'est appliqué à tous les hébreux !

C'est à Antioche de Syrie que, par la providence divine, les disciples ont été appelés chrétiens pour la première fois (Actes 11:26) !

Quel providence divine ?
Au lieu de te marrer bêtement essaie de comprendre !

Le passage que tu as cité ne fait même pas mention de " providence divine " c'est quoi qui ta amener a interpreter le passage de cette façon ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:Le mot juif vient de l'époque où le Royaume d'Israël fut duivisé en deux après la mort de Salomon. Bien que le Royaume du sud fut composé de deux tribus (Juda et Benjamin) ses habitants furent appelés "les fils de Juda" ou "la tribu des fils de Juda". Plus tard, au 7ème siècle avant notre ère, les habitants du Royaume du sud ont été appelés juifs. Et après l'exil le nom juif s'est appliqué à tous les hébreux !

C'est à Antioche de Syrie que, par la providence divine, les disciples ont été appelés chrétiens pour la première fois (Actes 11:26) !

Quel providence divine ?
Au lieu de te marrer bêtement essaie de comprendre !

Le passage que tu as cité ne fait même pas mention de " providence divine " c'est quoi qui ta amener a interpreter le passage de cette façon ?
Ceci :

'En Actes 11:26, la plupart des versions traduisent le verbe grec khrêmatizô simplement par “ furent appelés ”. Il y en a toutefois qui font ressortir le fait que Dieu joua un rôle dans le choix du nom “ chrétien ”, notamment la Traduction du monde nouveau, Young’s Literal Translation et The Simple English Bible. La version de Young traduit ainsi : “ Les disciples aussi furent divinement appelés chrétiens d’abord à Antioche. ”

Dans les Écritures grecques chrétiennes, le verbe khrêmatizô est toujours associé à quelque chose de surnaturel, de divin, ou à un oracle. C. Alexandre (dans son Dictionnaire grec-français, Paris, 1843, p. 803) le définit ainsi : “ Être averti par l’oracle, ou par une révélation d’en haut. ” A. Bailly, L. Séchan et P. Chantraine (Dictionnaire grec-français, Paris, 1963, p. 2152, 2153) indiquent ce sens : “ En parl[ant] d’un oracle, donner une réponse [...] à qqn ; [...] recevoir une réponse, un avis par une intervention divine, par une révélation. ” Joseph Thayer (A Greek-English Lexicon of the New Testament, 1889, p. 671) propose cette définition : “ Transmettre un commandement ou un avertissement divins ; enseigner du ciel ; [...] être par Dieu commandé, repris, instruit ; [...] servir de porte-parole des révélations divines ; promulguer les commandements de Dieu. ” Thomas Scott (Explanatory Notes, 1832, vol. III, p. 419) commente ainsi ce verset : “ Le mot sous-entend que cela eut lieu par une révélation divine. En effet, il a généralement ce sens dans le Nouveau Testament et il est rendu par ‘ averti par Dieu ’ [...] même quand le mot traduit par DIEU ne figure pas dans le grec. ” Concernant Actes 11:26, Adam Clarke écrit (Commentary) : “ Le mot [khrêmatisaï] que nous traduisons furent appelés dans notre texte courant signifie dans le Nouveau Testament établir, avertir ou nommer sur ordre divin. Ce mot est utilisé dans ce sens en Mat. ii. 12 [...]. Si donc le nom a été donné sur instruction divine, il est très probable que Saul et Barnabas aient reçu l’ordre de le donner et que, par conséquent, le nom chrétien vienne de Dieu. ” ' !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:

Quel providence divine ?
Au lieu de te marrer bêtement essaie de comprendre !

Le passage que tu as cité ne fait même pas mention de " providence divine " c'est quoi qui ta amener a interpreter le passage de cette façon ?
Ceci :

'En Actes 11:26, la plupart des versions traduisent le verbe grec khrêmatizô simplement par “ furent appelés ”. Il y en a toutefois qui font ressortir le fait que Dieu joua un rôle dans le choix du nom “ chrétien ”, notamment la Traduction du monde nouveau, Young’s Literal Translation et The Simple English Bible. La version de Young traduit ainsi : “ Les disciples aussi furent divinement appelés chrétiens d’abord à Antioche. ”

Dans les Écritures grecques chrétiennes, le verbe khrêmatizô est toujours associé à quelque chose de surnaturel, de divin, ou à un oracle. C. Alexandre (dans son Dictionnaire grec-français, Paris, 1843, p. 803) le définit ainsi : “ Être averti par l’oracle, ou par une révélation d’en haut. ” A. Bailly, L. Séchan et P. Chantraine (Dictionnaire grec-français, Paris, 1963, p. 2152, 2153) indiquent ce sens : “ En parl[ant] d’un oracle, donner une réponse [...] à qqn ; [...] recevoir une réponse, un avis par une intervention divine, par une révélation. ” Joseph Thayer (A Greek-English Lexicon of the New Testament, 1889, p. 671) propose cette définition : “ Transmettre un commandement ou un avertissement divins ; enseigner du ciel ; [...] être par Dieu commandé, repris, instruit ; [...] servir de porte-parole des révélations divines ; promulguer les commandements de Dieu. ” Thomas Scott (Explanatory Notes, 1832, vol. III, p. 419) commente ainsi ce verset : “ Le mot sous-entend que cela eut lieu par une révélation divine. En effet, il a généralement ce sens dans le Nouveau Testament et il est rendu par ‘ averti par Dieu ’ [...] même quand le mot traduit par DIEU ne figure pas dans le grec. ” Concernant Actes 11:26, Adam Clarke écrit (Commentary) : “ Le mot [khrêmatisaï] que nous traduisons furent appelés dans notre texte courant signifie dans le Nouveau Testament établir, avertir ou nommer sur ordre divin. Ce mot est utilisé dans ce sens en Mat. ii. 12 [...]. Si donc le nom a été donné sur instruction divine, il est très probable que Saul et Barnabas aient reçu l’ordre de le donner et que, par conséquent, le nom chrétien vienne de Dieu. ” ' !

Oui encore une histoire de mot mal traduit et ajoutée, c'est toute l'histoire de la Bible ! Des mots ajoutée et retirer.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:Oui encore une histoire de mot mal traduit et ajoutée, c'est toute l'histoire de la Bible ! Des mots ajoutée et retirer.
Encore ta mauvaise foi devenue légendaire sur ce forum !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:Oui encore une histoire de mot mal traduit et ajoutée, c'est toute l'histoire de la Bible ! Des mots ajoutée et retirer.
Encore ta mauvaise foi devenue légendaire sur ce forum !

Quel mauvais foi ? Tu dois surement être au courant que celle de Louis segond ne fait aucune mention a propos d'une quelconque providence divine, mais je te comprend tu dois prendre celle qui t'arranges !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
ah merci bcp pour vos apports, c'est instructif !
dc le mot grec originel est "khrematizo" qui a donc été traduit pour donner le mot chrétien, c'est exact jusque là??

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:Oui encore une histoire de mot mal traduit et ajoutée, c'est toute l'histoire de la Bible ! Des mots ajoutée et retirer.
Encore ta mauvaise foi devenue légendaire sur ce forum !
Quel mauvais foi ? Tu dois surement être au courant que celle de Louis segond ne fait aucune mention a propos d'une quelconque providence divine, mais je te comprend tu dois prendre celle qui t'arranges !
Celle qui m'arrange ? Pas du tout. La plupart des traducteurs (dont Segond) ne tiennent pas compte du fait que le verbe khrêmatizô est toujours associé à quelque chose de surnaturel, de divin, ou à un oracle. Puisque tu utilises la traduction de Segond, voici quelques versets tirés de cette traduction où le verbe grec khrêmatizô est correctement traduits, alors que bizarrement ce n'est pas le cas en Actes 11:26 :

"Puis, divinement avertis (khrêmatizô) en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin." Matthieu 2:12 !

"Mais, ayant appris qu'Archélaüs régnait sur la Judée à la place d'Hérode, son père, il craignit de s'y rendre; et, divinement averti (khrêmatizô) en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée" Matthieu 2:22 !

"Il avait été divinement averti (khrêmatizô) par le Saint Esprit qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur." Luc 2:26 !

"Ils répondirent: Corneille, centenier, homme juste et craignant Dieu, et de qui toute la nation des Juifs rend un bon témoignage, a été divinement averti (khrêmatizô) par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d'entendre tes paroles." Actes 10:22 !

"(lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti (khrêmatizô) lorsqu'il allait construire le tabernacle: Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d'après le modèle qui t'a été montré sur la montagne)." Hébreux 8:5 !

"C'est par la foi que Noé, divinement averti (khrêmatizô) des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi." Hébreux 11:7 !

"Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles (khrêmatizô) sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux" Hébreux 12:25 !

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
Oum Nour a écrit:ah merci bcp pour vos apports, c'est instructif !
dc le mot grec originel est "khrematizo" qui a donc été traduit pour donner le mot chrétien, c'est exact jusque là??
Non. Le verbe grec khrêmatizô signifie que c'est par la volonté de Dieu que les disciples ont été appelés chrétiens !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:Oui encore une histoire de mot mal traduit et ajoutée, c'est toute l'histoire de la Bible ! Des mots ajoutée et retirer.
Encore ta mauvaise foi devenue légendaire sur ce forum !
Quel mauvais foi ? Tu dois surement être au courant que celle de Louis segond ne fait aucune mention a propos d'une quelconque providence divine, mais je te comprend tu dois prendre celle qui t'arranges !
Celle qui m'arrange ? Pas du tout. La plupart des traducteurs (dont Segond) ne tiennent pas compte du fait que le verbe khrêmatizô est toujours associé à quelque chose de surnaturel, de divin, ou à un oracle. Puisque tu utilises la traduction de Segond, voici quelques versets tirés de cette traduction où le verbe grec khrêmatizô est correctement traduits, alors que bizarrement ce n'est pas le cas en Actes 11:26 :

"Puis, divinement avertis (khrêmatizô) en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin." Matthieu 2:12 !

"Mais, ayant appris qu'Archélaüs régnait sur la Judée à la place d'Hérode, son père, il craignit de s'y rendre; et, divinement averti (khrêmatizô) en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée" Matthieu 2:22 !

"Il avait été divinement averti (khrêmatizô) par le Saint Esprit qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur." Luc 2:26 !

"Ils répondirent: Corneille, centenier, homme juste et craignant Dieu, et de qui toute la nation des Juifs rend un bon témoignage, a été divinement averti (khrêmatizô) par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d'entendre tes paroles." Actes 10:22 !

"(lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti (khrêmatizô) lorsqu'il allait construire le tabernacle: Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d'après le modèle qui t'a été montré sur la montagne)." Hébreux 8:5 !

"C'est par la foi que Noé, divinement averti (khrêmatizô) des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi." Hébreux 11:7 !

"Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles (khrêmatizô) sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux" Hébreux 12:25 !

Oui j'ai compris que ce mot s'approche du divin, mais moi je te demande pourquoi " bizarrement " ils ne tiennent pas compte du mot grec ( Segond, Darby, Bible de Martin aussi ! ) ?

καὶ εὑρὼν ἤγαγεν εἰς Αντιόχειαν. ἐγένετο δὲ αὐτοῖς καὶ ἐνιαυτὸν ὅλον συναχθῆναι ἐν τῇ ἐκκλησίᾳ καὶ διδάξαι ὄχλον ἱκανόν, χρηματίσαι τε πρώτως ἐν Ἀντιοχείᾳ τοὺς μαθητὰς Χριστιανούς.

Voilà en grec, c'est ou la dedans khrêmatizô ?

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@vulgate a écrit:Non. Le verbe grec khrêmatizô signifie que c'est par la volonté de Dieu que les disciples ont été appelés chrétiens !

Autant pour moi j'ai mal lu !! :) du coup le mot "chrétien" a quel mot pour origine ?

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:καὶ εὑρὼν ἤγαγεν εἰς Αντιόχειαν. ἐγένετο δὲ αὐτοῖς καὶ ἐνιαυτὸν ὅλον συναχθῆναι ἐν τῇ ἐκκλησίᾳ καὶ διδάξαι ὄχλον ἱκανόν, χρηματίσαι τε πρώτως ἐν Ἀντιοχείᾳ τοὺς μαθητὰς Χριστιανούς.

Voilà en grec, c'est ou la dedans khrêmatizô ?
χρηματίσαι

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:καὶ εὑρὼν ἤγαγεν εἰς Αντιόχειαν. ἐγένετο δὲ αὐτοῖς καὶ ἐνιαυτὸν ὅλον συναχθῆναι ἐν τῇ ἐκκλησίᾳ καὶ διδάξαι ὄχλον ἱκανόν, χρηματίσαι τε πρώτως ἐν Ἀντιοχείᾳ τοὺς μαθητὰς Χριστιανούς.

Voilà en grec, c'est ou la dedans khrêmatizô ?
χρηματίσαι

Donc pourquoi " bizarrement " la majorité des Bibles n'utilisent pas ce mot pour ce passage ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:καὶ εὑρὼν ἤγαγεν εἰς Αντιόχειαν. ἐγένετο δὲ αὐτοῖς καὶ ἐνιαυτὸν ὅλον συναχθῆναι ἐν τῇ ἐκκλησίᾳ καὶ διδάξαι ὄχλον ἱκανόν, χρηματίσαι τε πρώτως ἐν Ἀντιοχείᾳ τοὺς μαθητὰς Χριστιανούς.

Voilà en grec, c'est ou la dedans khrêmatizô ?
χρηματίσαι

Donc pourquoi " bizarrement " la majorité des Bibles n'utilisent pas ce mot pour ce passage ?
Probablement parce que comme certains pensent que ce sont les païens d'Antioche qui, par dérision, ont les premiers appelé les disciples chrétiens, la plupart des traducteurs négligent de ce fait volontairement la dimension divine contenue dans ce verset !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@vulgate a écrit:
@LeNeutre a écrit:καὶ εὑρὼν ἤγαγεν εἰς Αντιόχειαν. ἐγένετο δὲ αὐτοῖς καὶ ἐνιαυτὸν ὅλον συναχθῆναι ἐν τῇ ἐκκλησίᾳ καὶ διδάξαι ὄχλον ἱκανόν, χρηματίσαι τε πρώτως ἐν Ἀντιοχείᾳ τοὺς μαθητὰς Χριστιανούς.

Voilà en grec, c'est ou la dedans khrêmatizô ?
χρηματίσαι

Donc pourquoi " bizarrement " la majorité des Bibles n'utilisent pas ce mot pour ce passage ?
Probablement parce que comme certains pensent que ce sont les païens d'Antioche qui, par dérision, ont les premiers appelé les disciples chrétiens, la plupart des traducteurs négligent de ce fait volontairement la dimension divine contenue dans ce verset !

Qui est ce qui ment ? Qui oses tordre la parole de Dieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum