Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Allah n'engendre pas mais Il "crée" le Mar 25 Juin - 16:33

Tumadir 


Averti
Averti
Salam;

chère "Grit", chers lecteurs chères lectrices;

@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
le terme "engendrer" cité dans le Coran signifie bien "faire naître" 

"yalid" et "youlad" et "oualada" signifie bien "faire naître", "oualad" : étant "l'enfant engendré"

comme il existe dans un autre verset :

"oua oualidine oua ma oualada" (20:3. Et par le père [celui qui engendre]) et ce qu'il engendre(oua ma oualada)!)

4:33. A tous Nous avons désigné des héritiers pour ce que leur laissent leurs père et mère(al'oua'alidaane [les parents qui engendrent]), leurs proches parents, et ceux envers qui, de vos propres mains, vous vous êtes engagés, donnez leur donc leur part, car Allah, en vérité, est témoin de tout

5:110. Et quand Allah dira : "Ô Îssas, fils de Maryam, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère (ouaalidatika [celle qui t'a engendré] quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t'enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l'évangile! Tu fabriquais de l'argile comme une forme d'oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l'aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d'Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d'entre eux qui ne croyaient pas dirent : "Ceci n'est que de la magie évidente".

33. Ô hommes! Craignez votre Seigneur et redoutez un jour où le père (ouaalid [celui qui engendre]) ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant oualadih [ce qu'il a engendré], ni l'enfant pour son père (oualadine aane ouaalidih[l'enfant engendré pour celui qui l'a engendré].La promesse d'Allah est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc pas, et que le Trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Allah!

AMAT?

Tu es bouchée ou quoi?

Tu me cites des versets qui parlent d'humains qui engendrent des enfants par des relations sexuelles!

MOI, JE TE PARLE DE DIEU QUI DONNE LA VIE SANS LE CONCOURS DE PERSONNE, IL N'A PAS DE FEMME AU CIEL ;  DIEU FAIT "NAÎTRE" AU SENS FIGURE, SANS AVOIR BESOIN DE "FEMME".
DIEU DONNE LA VIE, PAR LE MOYEN DE SA FORCE CREATRICE QUE LA BIBLE APPELLE "L'ESPRIT SAINT" 
 
Genèse 1: 1, 2  "AU COMMENCEMENT, Dieu créa les cieux et la terre.  (...)  et L'ESPRIT DE DIEU (L'ESPRIT SAINT ou la FORCE AGISSANTE DE DIEU) se mouvait au dessus des eaux."

C'est le même "ESPRIT" qui a "ENGENDRE" les anges, Adam et JESUS   (Matthieu 3: 16, 17)

LA BIBLE NOUS FAIT COMPRENDRE CELA EN PRENANT L'EXEMPLE DU POTIER QUI FAçONNE L'ARGILE POUR CREER UN VASE.  Esaïe 64: 8
Nous sommes de l'argile entre "Les Mains"  symboliques de DIEU, pour  nous a donner LA VIE. (Job 33: 4)

DIEU N'ACCOUCHE PAS COMME LES FEMMES;  CE SERAIT UNE ABOMINATION,  UN BLASPHEME! Tu m'obliges à écrire des choses qui me répugnent!  Mais comment te faire comprendre que Dieu donne "naissance" à la vie par le SEUL MOYEN DE SON ESPRIT, SA FORCE CREATRICE.  IL FAUT PRENDRE LE MOT "ENGENDRER" AU SENS FIGURE OU SYMBOLIQUE.

EST-CE QUE TU SAIS CE QUE VEUT DIRE CES DEUX MOTS?????

Est-que cela peut entrer dans ta PETITE TÊTE???????

Discuter avec toi, c'est à désespérer !!!!

Mais je  le fais toujours amicalement!  JL

les djinns (les esprits) engendrent-ils de la même façon que les humains ?

"le Saint Esprit" n'est pas "Dieu"

Dieu n'a pas engendré les anges

Dieu n'a pas engendré les djinns

Dieu n'a pas engendré les humains

Dieu n'a pas engendré les étoiles

Dieu n'a pas engendré les insectes

Dieu n'a pas engendre le soleil

Dieu n'a pas engendré la lune

Dieu n'a pas engendré les montagnes

Dieu n'a pas engendré les plantes

Dieu n'a pas engendré Jésus

Dieu n'a pas engendré Moïse

Dieu n'a pas engendré Adam

Dieu n'a pas engendré Noé

.......

BON, INUTILE D'INSISTER, TU ES FERMEE A TOUTE ENTENTE!!!

Bonne fin de soirée !

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Engendrer : verbe transitif. du latin, ingenerare, faire naître dans.

1/  (sujet nom d’être animé mâle) procréer, reproduire par génération, selon la Bible : Abraham engendre Isaac.

2/ (sujet nom de chose) être à l’origine de, produire : la guerre engendre bien des maux [entraîner]

3/ Math : produire en se déplaçant : un demi-cercle tournant autour de son diamètre engendre une sphère

4/ Théol. Se dit de l’opération par laquelle le fils procède du père : le père engendre le fils de toute éternité.

5/ ling. En grammaire générative, énumérer explicitement, au moyen de règles, la succession des transformations qui produisent la phase réalisée.

6/ il n’engendre pas la mélancolie, il est d’un caractère gai.

Engendrement : nom masculin.
--
Larousse, dictionnaire de la langue française, lexis, 1989


La définition (1) est inadmissible puisque Allah n’engendre pas comme un être humain
La définition (2) est inadmissible puisque Allah n’est pas une chose
La définition (3) est inadmissible puisqu’Allah ne crée pas en se déplaçant
La définition (4) c’est la définition chrétienne
La définition (5) est inadmissible puisqu’Allah n’est pas un phénomène;
--

le verbe "engendrer" crée la confusion dans la tête des gens, pourquoi ne pas simplifier la vie et ne pas tourner et trop parler pour ne dire que ce qui est illogique ? pourquoi ne pas dire "qu'Allah nous a créé" tout simplement ? pourquoi s'efforcer à tromper les gens ?

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Amat Allah a écrit:Engendrer : verbe transitif. du latin, ingenerare, faire naître dans.

1/  (sujet nom d’être animé mâle) procréer, reproduire par génération, selon la Bible : Abraham engendre Isaac.

2/ (sujet nom de chose) être à l’origine de, produire : la guerre engendre bien des maux [entraîner]

3/ Math : produire en se déplaçant : un demi-cercle tournant autour de son diamètre engendre une sphère

4/ Théol. Se dit de l’opération par laquelle le fils procède du père : le père engendre le fils de toute éternité.

5/ ling. En grammaire générative, énumérer explicitement, au moyen de règles, la succession des transformations qui produisent la phase réalisée.

6/ il n’engendre pas la mélancolie, il est d’un caractère gai.

Engendrement : nom masculin.
--
Larousse, dictionnaire de la langue française, lexis, 1989


La définition (1) est inadmissible puisque Allah n’engendre pas comme un être humain
La définition (2) est inadmissible puisque Allah n’est pas une chose
La définition (3) est inadmissible puisqu’Allah ne crée pas en se déplaçant
La définition (4) c’est la définition chrétienne
La définition (5) est inadmissible puisqu’Allah n’est pas un phénomène;
--

le verbe "engendrer" crée la confusion dans la tête des gens, pourquoi ne pas simplifier la vie et ne pas tourner et trop parler pour ne dire que ce qui est illogique ? pourquoi ne pas dire "qu'Allah nous a créé" tout simplement ? pourquoi s'efforcer à tromper les gens ?

le point 4 est la définition théologique selon la Chrétienté. Mais il ne faut pas partir du latin mais de l'hébreu et du grec et voir comment dans les écritures saintes les mots sont employés, au sens littéral et au sens imagé.

Par exemple, si je dis que Dieu fait naitre les montagnes, cela est parfaitement admissible dans un sens imagé du verbe "naitre", cela désigne simplement l'action de Dieu à produire des montagnes de la terre. Ce faisant cela fait de Dieu, le Père ou Créateur des montagnes.

(Parole de vie) Avant que naissent les montagnes, avant que tu crées la terre et le monde, depuis toujours et pour toujours, tu es Dieu ! (Psaumes 90:2)

Il y confusion uniquement si l'explication et l'usage des mots ne sont pas clairement énoncés. On ne connait pas l'emploi du sens figuré, imagé, dans la langue arabe ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@ami de la vérité a écrit:On ne connait pas l'emploi du sens figuré, imagé, dans la langue arabe ?
si, mais Allah choisit bien Ses mots pour faire passer Son message à Ses serviteurs, des mots bien placées dans des phrases bien simples sans aucune ambiguïté pour les aider à mieux réfléchir. dans la sourate al-qamar, Allah dit :

En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la médiation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?

Allah veut que Ses serviteurs réfléchissent mais pas en les embrouillant avec des termes qui fusent dans tous les sens. mais quand Il dit qu'Il crée, alors Il crée, on n'a pas besoin de sens figurés pour comprendre qu'Il crée.

y a pas mieux que le verbe "créer"
--

que penses-tu des expressions suivantes :

"les artistes engendrent des oeuvres" par exemple :

Guido d'Arezzo a engendré le solfège

un peintre a engendré un tableau

François Hollande a engendré des lois

"ami de la vérité" a engendré des messages

... ?

Voir le profil de l'utilisateur

noor13 


Habitué
Habitué
vaudrai mieux voir le texte original et voir si ce le mot "engendrer" n aurait pas pu etre traduit par "creer", parce que le probleme c'est qu'avec le mot "engendrer". quand il concerne Dieu, il pourrait etre compris dans son sens premier par des imbéciles, alors que personne ne pourra diverger sur le sens du mot "creer".

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Les mots sont bien choisis, c'est juste toi qui en fait une interprétation toute littétale.

Donne les versets correspondans qui emploient le mot engendré pour Jésus, après on en rediscutera.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Les mots sont bien choisis, c'est juste toi qui en fait une interprétation toute littétale.
pour nous expliquer que c'est Lui le Créateur, Allah n'utilise pas de sens figuré.. médite avant de répondre

Donne les versets correspondans qui emploient le mot engendré pour Jésus, après on en rediscutera
y en a pas

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Amat Allah a écrit:
Les mots sont bien choisis, c'est juste toi qui en fait une interprétation toute littétale.
pour nous expliquer que c'est Lui le Créateur, Allah n'utilise pas de sens figuré.. médite avant de répondre

Donne les versets correspondans qui emploient le mot engendré pour Jésus, après on en rediscutera
y en a pas

Tiens donc, inon tu parles manifestement sans jamais avoir lu les écritures saintes étant donné que les métaphores, les paraboles, le language poétique, le language imagé fait parti intégralement de celles-ci. C'est d'ailleurs propre à l'esprit [humain] que Yahwah Allah a fait en créant l'homme à son image.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@ami de la vérité a écrit:
Amat Allah a écrit:
Les mots sont bien choisis, c'est juste toi qui en fait une interprétation toute littétale.
pour nous expliquer que c'est Lui le Créateur, Allah n'utilise pas de sens figuré.. médite avant de répondre

Donne les versets correspondans qui emploient le mot engendré pour Jésus, après on en rediscutera
y en a pas

Tiens donc, inon tu parles manifestement sans jamais avoir lu les écritures saintes étant donné que les métaphores, les paraboles, le language poétique, le language imagé fait parti intégralement de celles-ci. C'est d'ailleurs propre à l'esprit [humain] que Yahwah Allah a fait en créant l'homme à son image.
ne mélange pas entre la Bible et le Coran, il faut préciser de quelles écritures parles-tu chrétiennes ou musulmanes.

si tu parles des textes islamiques, alors sache qu'Allah n'utilise JAMAIS de sens figurés pour nous expliquer qu'Il est le Créateur.

sais-tu en quoi consiste un sens figuré ?
--

Sens propre et sens figuré

Cet article est une ébauche concernant une langue.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
En vocabulaire Le sens propre d'un mot est son sens premier. Les sens figurés sont les sens qui en dérivent. En général, le sens propre renvoie au sens concret. Ainsi le mot « cochon » évoque un animal. Les sens figurés sont souvent des sens abstraits ou imagés. Le mot « cochon » peut ainsi renvoyer à une personne qui se comporte de manière peu soigneuse. L'opposition entre sens propre et sens figuré relève de la polysémie qui veut qu'un même mot recouvre généralement plusieurs sens apparentés mais néanmoins différents.
Définition des notions [modifier]

On définit le sens propre d'un mot comme «le sens d'un mot considéré comme logiquement antérieur aux autres »[1]. Les acceptions d'un mot polysémique sont d'ailleurs souvent présentées dans leur ordre d'apparition[2]. Le sens propre est ce qui est réel et le sens figuré, ce sont les expressions. Le sens figuré permet à celui qui écrit d'interpeller l'imaginaire du lecteur et ainsi de faire passer une sensation, une émotion, une idée qu'il ne serait peut-être pas possible de faire passer avec l'unique emploi de mots aux sens propres.
Exemple :
Lucie tombe dans les escaliers = sens propre,
Lucie tombe par hasard sur sa meilleure amie = sens figuré

Le sens propre est le sens premier d'un mot. Le sens figuré, souvent imaginé, est le sens supplémentaire que peut prendre un mot.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sens_propre_et_sens_figur%C3%A9
--

La polysémie est la qualité d'un mot ou d'une expression qui a deux, voire plusieurs sens différents (on le qualifie de polysémique).
Il ne faut pas confondre polysémie et homonymie. Deux mots homonymes ont la même forme (phonique ou graphique) mais sont des mots totalement différents, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la même étymologie. Ils ont deux entrées distinctes dans le dictionnaire. Polysémie et homonymie sont des cas particuliers d'ambiguïté.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Polys%C3%A9mie

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Qu'appelle-t-on une figure de style et à quoi sert-elle ?

C'est un procédé d'écriture (on dit aussi «une figure de discours») par laquelle l'écrivain cherche à mieux nous faire imaginer ce dont il parle.
Ce procédé vient d'une volonté d'accroître l'expressivité, en donnant aux mots un sens nouveau, spécifique au texte où ils se trouvent ancrés.


le but du sens figuré, c'est de faire imaginer à celui qui reçoit le message ce dont on parle. mais Allah n'est comparable à rien et on ne peut donc jamais L'imaginer. voilà pourquoi Allah n'utilise jamais de sens figuré quand Il parle de Lui-Même.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum