Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 6]

Credo 


Averti
Averti
wayell a écrit Cite moi une, je bien une seule parole biblique qui affirme ce que tu affirmes

C'est en histoire, à l'école, qu'on apprends les civilisations grecques et romaines. Jesus est bien de Nazareth, en Galillée et la Gallilée était considérée comme le carrefour des nations car toutes les voies commerciales s'y croisaient. Le grec étant la langue commerciale, il ne pouvait pas ne pas le connaître. De toute façon, comme il rendait la vie aux morts, la vue aux aveugles, l'ouïe aux sourds, il pouvait parler n'importe quelle langue. La question ne se pose même pas.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Wayell a écrit:
@EP a écrit:
@Wayell a écrit:
@EP a écrit:Jésus connaissais très bien le grec. Dans les Évangiles,le Christ parle au Centurion,a titre d'exemple,un chef de l'arméee Romaine.

LOL

Si,et même avec Pilates.

Re LOL

Maintenant je ne t'oblige pas a croire. Ces histoires sont écrites dans les Évangiles.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@EP a écrit:
@Wayell a écrit:
@EP a écrit:Jésus connaissais très bien le grec. Dans les Évangiles,le Christ parle au Centurion,a titre d'exemple,un chef de l'arméee Romaine.

LOL

Si,et même avec Pilates.

hum honnêtement, je préfère répondre qu'on n'en sait rien, même s'il y a quelques indices (la fuite de Joseph,marie, et l'enfant jesus en egypte, dont la capitale Alexandrie est un haut lieu du judaïsme héllénophone)

http://www.interbible.org/interBible/decouverte/comprendre/2008/clb_080125.html

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@ Credo qui ne croit pas et @ EP qui divague

Le grec était la langue de l’administration et de l’élite. Or, les paroles de Jésus contre « ceux qui vivent dans les palais des rois » (Lc 7,25) ne nous laissent pas supposer qu’il les fréquentait ou qu’il en partageait la langue. Jamais on ne mentionne, dans les Évangiles, son passage dans la ville de Séphoris, ville hellénisée, pourtant proche de Nazareth. Par contre, certains de ses disciples, comme Philippe et André (qui avaient des noms grecs) devaient le parler puisqu’ils servaient d’intermédiaires entre « les Grecs » et Jésus (Jn 12,20-22).

L’hébreu était surtout parlé en Judée. En Galilée, certains le parlaient, bien sûr, mais c’était surtout la langue sacrée, celle des rituels funéraires, celle des prières qu’on apprenait par cœur puisqu’à cette époque les traditions étaient plutôt orales (très peu de gens savaient lire et écrire). L’hébreu ne devint une langue très répandue, en Galilée, qu’au IIIe et IVe siècles. Cette expansion commença au IIe siècle, lorsque les rabbins s’enfuirent de Jérusalem en Galilée après la seconde révolte juive : la révolte de Bar Kokhba (132-135). Ils s’établirent à Beth Shearim d’abord, puis à Sepphoris et à Tibériade. Ils ouvrirent là des écoles rabbiniques. Juda le Prince (début du IIIe siècle) y écrivit la Mishnah et eut sur la région (et dans la diaspora) une influence considérable.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Jn 7:35 Les Juifs donc dirent entre eux: où doit-il aller que nous ne le trouverons point? doit-il aller vers ceux qui sont dispersés parmi les Grecs, et enseigner les Grecs?

Je trouve difficile que les juifs puissent penser a réfléchir ça si le Christ ne connaissais pas le grec.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Credo 


Averti
Averti
@ phobos,

Quand l'Esprit Saint a été donné aux apôtres, ils se sont mis à parler toutes les langues des personnes présentes à cet instant dans Jerusalem. Or Jesus avait en Lui l'Esprit Saint lorsqu'Il accomplissait son ministère public Ne crois-tu pas qu'Il pouvait, Lui aussi, parler toutes les langues dont il avait besoin pour s'exprimer ? Je suis persuadée que oui.

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Wayell a écrit:@ Credo qui ne croit pas et @ EP qui divague

Le grec était la langue de l’administration et de l’élite. Or, les paroles de Jésus contre « ceux qui vivent dans les palais des rois » (Lc 7,25) ne nous laissent pas supposer qu’il les fréquentait ou qu’il en partageait la langue. Jamais on ne mentionne, dans les Évangiles, son passage dans la ville de Séphoris, ville hellénisée, pourtant proche de Nazareth. Par contre, certains de ses disciples, comme Philippe et André (qui avaient des noms grecs) devaient le parler puisqu’ils servaient d’intermédiaires entre « les Grecs » et Jésus (Jn 12,20-22).

L’hébreu était surtout parlé en Judée. En Galilée, certains le parlaient, bien sûr, mais c’était surtout la langue sacrée, celle des rituels funéraires, celle des prières qu’on apprenait par cœur puisqu’à cette époque les traditions étaient plutôt orales (très peu de gens savaient lire et écrire). L’hébreu ne devint une langue très répandue, en Galilée, qu’au IIIe et IVe siècles. Cette expansion commença au IIe siècle, lorsque les rabbins s’enfuirent de Jérusalem en Galilée après la seconde révolte juive : la révolte de Bar Kokhba (132-135). Ils s’établirent à Beth Shearim d’abord, puis à Sepphoris et à Tibériade. Ils ouvrirent là des écoles rabbiniques. Juda le Prince (début du IIIe siècle) y  écrivit la Mishnah et eut sur la région (et dans la diaspora) une influence considérable.


Il y a un mince faisceau d'éléments, mais ce ne sont pas des preuves directes, donc moi je me contente de dire qu'au vu de la recherche actuelle on n'en sait rien.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Wayell a écrit:@ Credo qui ne croit pas et @ EP qui divague

Le grec était la langue de l’administration et de l’élite. Or, les paroles de Jésus contre « ceux qui vivent dans les palais des rois » (Lc 7,25) ne nous laissent pas supposer qu’il les fréquentait ou qu’il en partageait la langue. Jamais on ne mentionne, dans les Évangiles, son passage dans la ville de Séphoris, ville hellénisée, pourtant proche de Nazareth. Par contre, certains de ses disciples, comme Philippe et André (qui avaient des noms grecs) devaient le parler puisqu’ils servaient d’intermédiaires entre « les Grecs » et Jésus (Jn 12,20-22).

L’hébreu était surtout parlé en Judée. En Galilée, certains le parlaient, bien sûr, mais c’était surtout la langue sacrée, celle des rituels funéraires, celle des prières qu’on apprenait par cœur puisqu’à cette époque les traditions étaient plutôt orales (très peu de gens savaient lire et écrire). L’hébreu ne devint une langue très répandue, en Galilée, qu’au IIIe et IVe siècles. Cette expansion commença au IIe siècle, lorsque les rabbins s’enfuirent de Jérusalem en Galilée après la seconde révolte juive : la révolte de Bar Kokhba (132-135). Ils s’établirent à Beth Shearim d’abord, puis à Sepphoris et à Tibériade. Ils ouvrirent là des écoles rabbiniques. Juda le Prince (début du IIIe siècle) y  écrivit la Mishnah et eut sur la région (et dans la diaspora) une influence considérable.


La Galilée des Gentils...des "Gentils",remarque,c'est là où le Christ a grandis...comment ne pouvat-Il connaitre le grec ayant grandis au milieu des non-juifs ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:@ phobos,

Quand l'Esprit Saint a été donné aux apôtres, ils se sont mis à parler toutes les langues des personnes présentes à cet instant dans Jerusalem. Or Jesus avait en Lui l'Esprit Saint lorsqu'Il accomplissait son ministère public Ne crois-tu pas qu'Il pouvait, Lui aussi, parler toutes les langues dont il avait besoin pour s'exprimer ? Je suis persuadée que oui.

oui je suis d'accord avec ça, je ne dit pas qu'Il ne pouvait pas parler toutes les langues mais on ne peut pas le prouver directement dans les Ecritures, il y a seulement un maigre faisceau d'indices.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@phobos a écrit:il y a seulement un maigre faisceau d'indices.

Un maigre faisceau d'indices. C'est un euphémisme !

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Wayell a écrit:
@phobos a écrit:il y a seulement un maigre faisceau d'indices.

Un maigre faisceau d'indices. C'est un euphémisme !

oui comme Muḥammad illettré, c'est un non sens....

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Quelle langue Jésus parlait-il? Dans les Évangiles, il utilise des expressions araméennes : « Talita qoum » (Mc 5,41), « Ephphata » (Mc 7,33). Marie de Magdala s’adresse à lui en lui disant « Rabbouni » (Jn 20,16). Jésus parlait l’araméen. Parlait-il hébreu? Les paroles qu’on lui rapporte au moment de sa mort (et qui constituent pourtant les paroles du Ps 22) : « Eloï, Eloï lama sabaqthani » (Mc 15,34) sont également en araméen, et non en hébreu.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@phobos a écrit:
@Wayell a écrit:
@phobos a écrit:il y a seulement un maigre faisceau d'indices.

Un maigre faisceau d'indices. C'est un euphémisme !

oui comme Muḥammad illettré, c'est un non sens....

On a des preuves, nous. Des milliers d'écrits, de hadiths en plus du Coran et de facto en adéquations avec la Réalité de la Vérité hormis quelques polémiques très bien connues.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Wayell,es-tu dans un égarement évident ? Ne raisonne-tu donc pas ?

L'hébreu est une langue vivante au temps du Christ,dans la vie et tâches du jour a jour.Pas que dans le religieux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Wayell a écrit:
@phobos a écrit:
@Wayell a écrit:
@phobos a écrit:il y a seulement un maigre faisceau d'indices.

Un maigre faisceau d'indices. C'est un euphémisme !

oui comme Muḥammad illettré, c'est un non sens....

On a des preuves, nous. Des milliers d'écrits, de hadiths en plus du Coran et de facto en adéquations avec la Réalité de la Vérité hormis quelques polémiques très bien connues.

et mon post 95 tu en fais quoi??



Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@EP a écrit:@Wayell,es-tu dans un égarement évident ? Ne raisonne-tu donc pas ?

L'égarement évident est celui qui croit que jésus est dieu en totale contradiction avec le scripturaire et le premier et le plus important des commandements Mc, 12:28-30.

Je peux reciter ta phrase qui bafoue et blasphème ta bible. Tu te mets à la marche de ta religion.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@phobos,on peut affirmer sans le moindre doute,que le Christ parla le grec,remarque l'histoire du Centurion,Pilates,autre,le Christ a grandis dans la Galilée des GENTILS,qu'est-ce que cela veut dire ? Que la majorité de la population n'est même pas juif dans ces contrées là,le Christ pourtant connaissait la langue des gentils.

Mt 4:15 = Galilée des Gentils



Dernière édition par EP le Jeu 27 Juin - 1:21, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Wayell 


Résident
Résident
@phobos a écrit:et mon post 95 tu en fais quoi??

En pâture pour les mécréants.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
wayell a écrit Que tu te rattaches à une langue morte, aussi loin que tu puisses y aller dans l'étymologie du mot, et qui plus est non parlait par jésus ne légitime en rien ta croyance. C'est une expropriation pure et dure en la personne de jésus par cette langue morte.

La langue française est ainsi. Elle tire son origine du latin et du grec. Si elle ne te plait pas, alors contente toi de parler arabe.
Jésus ne parlait pas avec les brebis perdues d'Israel en grec

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Amat Allah a écrit:
Jésus ne parlait pas avec les brebis perdues d'Israel en grec

Et surement pas en hébreu ou araméen avec le Centurion.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Tumadir 


Averti
Averti
@EP a écrit:
@Wayell a écrit:
@Credo a écrit:Je te parle de l'éthymologie du mot puisque telle était ta question.

Non, ma question était : Est-ce jésus ('alayhi as-salam) prophétisait-il en langue grec ? Et le faisait-il pour les grec ? Et était-il grec ?

Cette langue n'a rien avoir avec jésus, et que tu l'as mentionne m'a caressé le poil au sens contraire.
___

@Credo a écrit:Quand vous parlez de Mohamed, vous dites bien qu'il est prophète ? Vous croyez bien que ce qu'il dit vient de Dieu ? Alors où est le problème ?

Le prophète était arabe, parlait arabe et le coran est descendu en langue arabe, une langue vivante, alors que tu me parles d'une langue morte jamais parlé par jésus.

Peace.

Salut,Wayell,qui t'as enseigné que le Christ ne parlait  le grec ?
Salut;

les apôtres étaient-ils grecs ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Azzédine a écrittu pretends que le coran est une invention !
 Aucun chrétien ne croit au Coran. Pour nous il n'y a pas de prophète après le Christ. Ce qui implique que nous croyons que le Coran n'est pas une révélation de Dieu.

Bonne soirée Azzédine.
et pourtant les tj qui se réclmaent chrétiens aiment beaucoup le Coran de Mouhammed ﷺ..

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Amat Allah a écrit:
Salut;

les apôtres étaient-ils grecs ?

Salut,non,mais ils ont écrit les Évangiles en grec,qu'est-ce que cela à avoir ? Peux-tu m'éclairer ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Tumadir 


Averti
Averti
@phobos a écrit:
@Credo a écrit:Mohamed n'a pas passé toute sa vie à la Mecque. Il a été caravanier et a donc circulé. notamment en Syrie où la tradition veut qu'un moine reconnaisse sur lui le signe de la vocation prophétique. D'où crois-tu que vient le fait de prier 5 fois par jour ? Les moines nestoriens (qui ne croyaient pas en la divinité du Christ) priaient 5 fois par jour dans leur monastère.

oui il est reconnu que la péninsule arabique au temps de Mohamed était un foyer de refuges pour les mouvements hétérodoxes chrétiens, car en dehors de l'empire romain.
Le moine nestorien de l'enfance de mohamed, un autre moine ou prêtre monophyte qui était l'oncle de khadija, les communautés Ebionites ou attestés en Arabie jusqu'au XI e siècle (historien Abd al-Jabbar ibn Ahmad qui les as rencontrés et Muhammad al-Shahrastani qui parle au XIIe s. de judeo-chrétiens aux environs de Médine).
voir l'article Ebionites sur wikipédia.

Sans compter que tous les récits que l'on trouve dans le Coran sur Jesus/Issa proviennent des évangiles et écrits apocryphes...
ça ne provient pas de la Bible mais de la part du Très Haut

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Credo a écrit:@ phobos,

Quand l'Esprit Saint a été donné aux apôtres, ils se sont mis à parler toutes les langues des personnes présentes à cet instant dans Jerusalem. Or Jesus avait en Lui l'Esprit Saint lorsqu'Il accomplissait son ministère public Ne crois-tu pas qu'Il pouvait, Lui aussi, parler toutes les langues dont il avait besoin pour s'exprimer ? Je suis persuadée que oui.
veux-tu dire que les disciples de Jésus avaient le don de parler toutes les langues ?

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Amat Allah a écrit:
@Credo a écrit:@ phobos,

Quand l'Esprit Saint a été donné aux apôtres, ils se sont mis à parler toutes les langues des personnes présentes à cet instant dans Jerusalem. Or Jesus avait en Lui l'Esprit Saint lorsqu'Il accomplissait son ministère public Ne crois-tu pas qu'Il pouvait, Lui aussi, parler toutes les langues dont il avait besoin pour s'exprimer ? Je suis persuadée que oui.
veux-tu dire que les disciples de Jésus avaient le don de parler toutes les langues ?

Lis bien ce que Credo a écrit au lieu de a chaque post lancer des questions sans aucun sens.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum