anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Du zoroastrisme à l'Islam le Mer 12 Juin - 22:24

Me00 


Novice
Novice
Bonjour à tous!

Aujourd'hui au lycée on a parlé du Zoroastrisme on a survolé le sujet et j'ai pu retenir ceci de la doctrine de Zoroastre:

1) La croyance en un Dieu Unique, Omniscient et Omnipotent

Le zoroastrisme demande un strict monothéisme dans le sens où Ahura est "votre seul Dieu, Dieu de vos pères et de vos ancêtres, et Dieu de toute la terre et les cieux" (Avesta 30.43).
Le Coran, à son tour, présente une Divinité unique, laquelle n'existe aucune autre en dehors d'elle (Coran 2.255). L'omniscience et l'omnipotence d'Ahura est un des attributs d'Allah. D'ailleurs Ahura signifie "Dieu" dans le même sens où Allah peut se traduire par "Dieu".

2) La croyance en les anges, messagers de Dieu

Les anges ont été créés par Ahura aux premiers temps de la Création (Avesta 4.3), constitués de la lumière du soleil. Leur rôle est de l'adorer constamment et de lui obéir sans arrêt (Avesta 4.7), d'ailleurs ils ne peuvent se dérober à la soumission totale, étant privé de libre arbitre. L'islam reprend cette croyance. Parmi les ressemblances, nous mentionnons qu'aux anges est confiée la mission de transmettre des messages aux hommes (Avesta 4.12), qu'il y en a à nos côtés pour nous surveiller (Avesta 4.19) (l'islam en cite deux), qu'à notre mort des anges viendront prendre notre âme (Avesta 4.46)...

3) La croyance en les Prophètes de Dieu

Plusieurs prophètes zoroastriens peuvent être assimilés à des prophètes coraniques. Parmi eux, Heonom, l'homme aux eaux (chapitre 422 du Zend Avesta), assimilé à Nouh (Noé ?); Zerush, l'homme du désert, assimilé à Ibrahim (Abraham ?); Usuph, l'homme des vents, assimilé à Houd (Héber ?)...

4) Le Paradis
a) Usuph et Mohammed : l'Ascension nocturne

Les deux récits sont à comparer :
- Ascension de Mohammed - Isra wal mir'aj :
"Al-Burâq" - une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, qui se trouvait d'un bond où son regard s'arrêtait me fut amenée. Je la montai et fus transporté à Jérusalem.

Là-bas, je l'attachai à l'anneau destiné à l'usage des prophètes. Je pénétrai dans la mosquée où je priai deux rak'a. A ma sortie, l'ange Gabriel (que la paix soit sur lui) m'offrit deux récipients : l'un contenant du vin, l'autre du lait. Je choisis le lait, et Gabriel me déclara alors que j'avais élu la voie primordiale.

Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes.

Gabriel demanda la permission d'y accéder. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad". - "A-t-il donc reçu la Mission ?". - "Oui". On nous ouvrit et je vis aussitôt Adam qui me souhaita la bienvenue et invoqua Allah en ma faveur.

Puis, je fus porté au second ciel, Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvre. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad". - "A-t-il donc reçu la Mission ?". - "Oui". On nous ouvrit et je vis aussitôt les deux cousins maternels : Jésus ('Isa), le fils de Marie et Jean Baptiste, fils de Zacharie (qu'Allah leur accorde Ses bénédictions) qui me souhaitèrent la bienvenue et le bien.

Puis, je fus porté au troisième ciel, et Gabriel demanda aussi la permission d'y pénétrer. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai aussitôt Joseph (Yousouf) (pbAsl) à qui a été assignée la moitié de la beauté humaine. Celui-ci me souhaita la bienvenue et le bien.

Je fus ensuite porté au quatrième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Anoch (Idris) qui me souhaita la bienvenue et le bien. Allah - à Lui la puissance et la gloire - dit à ce sujet: Et Nous l'élevâmes à un haut rang.

Je fus alors porté au cinquième ciel et Gabriel demanda qu'on nous ouvrît. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Aaron (Haroun) (pbAsl) qui me souhaita la bienvenue et le bien.

Je fus ensuite porté au sixième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvre. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Moïse (Moussa) (pbAsl) qui me souhaita la bienvenue et le bien.

Je fus porté enfin au septième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvre. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Abraham ('Ibrahim) (pbAsl), le dos appuyé contre la Maison Peuplée dans laquelle pénètrent journellement un nouveau groupe de soixante-dix mille Anges. "

Ascension d'Usuph : La Montée (Tu'ul).
Chapitre 54 du Zend Avesta :
46. Il fut réveillé par un ange éclatant de lumière, duquel découlaient des merveilles colorées et éblouissantes; et l'intensité de sa lumière était si grande qu'elle emplissait toute la pièce; et il en était si émerveillé qu'il ne put rien dire.

47. L'archange lui parla, et il lui tint ces paroles: "Usuph! Voici, écoute; je suis Faram, envoyé par le Seigneur Ahura pour venir t'aider. Car Ahura t'a envoyé vers ce peuple, et tu lui as parlé, au nom d'Ahura, mais il t'a rejeté et t'a fait chassé sur ces terres, sur le mont Hor où je te parle en ce moment.

48. Il t'y a chassé et veut te tuer, afin qu'il n'entende plus parler d'Ahura. Mais écoute; je le jure sur ce mont Hor, et sur les démons, et sur les anges, et sur Ahura, le seul vrai Dieu, que tu ne périras pas aux mains de ces infidèles. Car Ahura ne veut pas que tu trépasses; et il surpasse en puissance ces infidèles!"

49. Ainsi parla Faram, envoyé par le Seigneur Ahura à Usuph, pour l'aider. Et Usuph lui répondit ainsi et prophétisa en ces termes: "Ah! Que ce peuple est dur! Que mon Seigneur Ahura lui envoie quelque châtiment! Car quel est le peuple le plus méchant sur la terre, sinon le mien? Ah! Qu'il lui soit amené un homme pur, fils d'Ahura, pour venir lui parler!"

50. Mais Faram pressa Usuph de partir, car des clameurs se faisaient entendre; et il mena Usuph vers la forêt; et il le fit marcher, là où les arbres devenaient plus nombreux et plus touffus.

51. Et il étira sa main, disant: "Ahura! Sauve ton serviteur de ces gens-là!" Alors les portes des cieux s'ouvrirent, et ils révélèrent un grand escalier, bâti dans la pierre; et Faram pressa Usuph de monter dessus.

52. Et Usuph monta dessus; et sous ses pas accourait le peuple qui voulait le tuer. Et Ahriman (Satan) s'éleva devant eux, leur parlant sans se révéler, se faisant passer pour le Seigneur Ahura, et les excita contre Usuph, afin de le tuer; et il leur dit: "N'est-il point là avec son diable? Je suis votre dieu! Saisissez-vous de lui et tuez-le!"

53. Or, Usuph était déjà monté; et Ahura fit échouer le plan d'Ahriman (Satan), refermant les portes du ciel sous les yeux de son peuple en rage.

54. Or, Usuph fut au ciel; et il était dans un jardin parcouru de rivières; et ces rivières étaient d'eaux pures et claires. Il s'approcha pour en boire; et il vit que leur goût était délectable, plus bon encore que celui du miel.

55. Et il regarda autour de lui. [Il vit] des arbres se déployaient et portaient des fruits inconnus et réjouissant la vue; et il vit des étendues verdoyantes où poussaient des fleurs aux couleurs belles et vives.

56. Et il fut émerveillé par cette vision; or, Faram l'interpellait: "Viens! Ce n'est pas là que siège Ahura; viens plutôt voir la demeure d'Ahura."

57. Or, tandis qu'il s'approchait, des anges vinrent et dirent: "Vous ne pouvez entrer; car Ahura est le seul Dieu; et c'est là où il siège."

58. Mais Faram répondit: "C'est Usuph qui se tient devant moi, c'est le prophète de Dieu." Alors les anges les laissèrent entrer, car ils avaient reçu l'ordre de laisser passer Usuph.

[...]

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

D'où viennent ces ressemblances entre le Zoroastrisme et l'Islam?

Se pourrait-il que Zoroastre fut été un messager de Dieu?

"Et il y a des messagers dont Nous t'avons raconté l'histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t'avons point raconté l'histoire" [4:164]

Merci! :)

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Du zoroastrisme à l'Islam le Mer 12 Juin - 22:50

Seyvan 


Novice
Novice

Zoroastre (Zarathounstra) a été envoyé par Dieu (Ahura) aux Perses , de la même Manière que Mohammed a été envoyé aux Arabes , les prophètes Bibliques aux Hébreux , le prophète amérindien " Nafiah " aux Indiens , Lao-Tseu aux Chinois . . . Tous sont animés du Saint-Esprit d'un même Dieu , d'où la présence de tant de Similitudes et de Ressemblances entre les Religions monothéistes .

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Du zoroastrisme à l'Islam le Mer 12 Juin - 23:07

ahsan 


Passionné
Passionné
le prophète Mohammed ﷺ a été envoyé pour l"humanité toute entière.

"Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'humanité" (sourate 21 verset 107)

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Du zoroastrisme à l'Islam le Mer 12 Juin - 23:22

Seyvan 


Novice
Novice
@ahsan a écrit:le prophète Mohammed ﷺ a été envoyé pour l"humanité toute entière.

"Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'humanité" (sourate 21 verset 107)

Oui , mais c'est aux Arabes en particulier qu'il a apporté la vérité . Que la Miséricorde , la Paix et le salut de Dieu repose sur sa sainte âme.
Le reste du monde était Loin du paganisme et du polythéisme que pratiquaient les Arabes , ils suivaient la voie du Christ , voie Pure et Parfaite , que Mohammed a " rappelé " aux Arabes . En ce quoi le Coran correspond à un " Rappel " (Dikr) .

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Du zoroastrisme à l'Islam Aujourd'hui à 7:42

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum