Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Obad 


Novice
Novice
Au nom d'Allah, L'infiniment Miséricordieux, Le Très Miséricordieux. Que
la prière et bénédiction soient sur son messager, Mohammad, le dernier
des prophètes. Amin

Salam aleicom

Je prouverai à partir des
versets bibliques que le Paraclet est le Prophète Mohammad (Prière et
Salut sur lui), et non l'Esprit Saint qui est descendu sur les apôtres
réunis le jour de la Pentecôte d'après les Actes (II) ;

1°. Le
Christ a dit : « Si vous m'aimez, vous vous appliquerez à
observer mes commandements; »
Jean 14 : Verset 15 après
quoi il a annoncé aux Apôtres la venue du Paraclet. Son but était de les
raffermir dans la croyance au Paraclet, d'en faire une obligation
absolue et inévitable. Si le Paraclet était l'Esprit qui est descendu
sur les Apôtres, il n'eût pas été nécessaire de leur recommander de
croire en lui, car ils l'auraient senti et le doute ne leur eût point
été permis. Mais Jésus savait que beaucoup de gens auraient combattu le
Prophète qu'il annonçait, et il a recommandé avec une insistance
particulière de le reconnaître et de le suivre.

2°. Le
Saint-Esprit est une hypostase de la personne divine de la trinité, il
ne forme qu'un avec le père et le Fils ; l'expression «
un autre Paraclet »
ne convient donc pas, tandis qu'elle est
naturelle en parlant d'un simple prophète.

3°. L'intercession
appartient au Prophète, et non au Saint-Esprit, qui ne formerait qu'un
avec le père et le Fils (au dire des Chrétiens).

4°. Le Christ dit:
« le Paraclet, l'Esprit Saint que le Père enverra en
mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout
ce que je vous ai dit. »
. Jean Chapitre 14 : Verset 26 Il
ne résulte d'aucun écrit du Nouveau Testament que les Apôtres aient
oublié les enseignements de Jésus, et que le Saint-Esprit les leur ait
rappelés en descendant sur eux.

5°. Jésus a dit :
« Je vous ai parlé dès maintenant, avant l'événement,
afin que, lorsqu'il arrivera, vous croyiez. »
Jean chapitre
14 : Verset 29 Cette recommandation inutile si elle se rapporte à la
descente du Saint-Esprit, qui ne pouvait pas donner lieu a un doute, est
à sa place si elle se réfère à la venue d'un prophète. On ne saurait
admettre qu'un grand prophète comme JESUS ait prononcé des paroles sans
aucune utilités.

6°. Jésus a dit : « , il rendra
lui-même témoignage de moi ».
Jean 15 : Verset 26 Or
l'Esprit Saint n'a jamais témoigné de Jésus et les disciples sur
lesquels il descendit n'avaient pas besoin qu'il en témoignât ; notre
Prophète Mohammad, au contraire, a témoigné en faveur de Jésus, il a
proclamé la vérité de sa mission, la pureté de sa vie il a prouvé que
Jésus n'avait jamais prétendu être Dieu, que sa mère n'avait pas commis
d'adultère ; de nombreux passages du Coran et un nombre infini de
traditions prouvent ce que je viens de dire.

7°. Jésus a dit
« et à votre tour, vous me rendrez témoignage,
»
. Jean 15 : Verset 27 L’expression « et à
votre tour »
prouve que le témoignage des Apôtres serait
donné indépendamment de celui du Paraclet. Si le Paraclet était le
Saint-Esprit qui descendit sur les Apôtres réunis, Jésus n'aurait pas
distingué son témoignage de celui des Apôtres, qui disaient ce qui leur
était inspiré par lui. Cette distinction est toute naturelle, au
contraire, si on admet que le Paraclet est un prophète, autre que les
disciples de Jésus.

8°. Jésus a dit : « Cependant
je vous ai dit la vérité: c'est votre avantage que je m'en aille; en
effet, si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous; si, au
contraire, je pars, je vous l'enverrai. »
Jean chapitre 16 :
Verset 7 Jésus fait dépendre la venue du Paraclet, de son départ à
lui-même. D'ailleurs, l'Esprit-Saint était déjà descendu une première
fois sur les Apôtres, du vivant même de Jésus, quand il les envoya
prêcher l'évangile et annoncer l'approche du "royaume de Dieu" dans les
villes de la Palestine ; sa descente ne dépendait donc pas du départ de
Jésus, tandis que la venue du Paraclet ne devait avoir lieu qu'après que
Jésus aurait quitté sa demeure terrestre. Cette condition, au
contraire, se trouve réalisée par Mohammad ; il était impossible qu'il
vint quand Jésus était encore sur la terre, parce qu'il ne peut pas y
avoir en même temps deux prophètes prêchant deux religions différentes.

9°.
Jésus a dit : « Et lui, par sa venue, il confondra le
monde en matière de péché, de justice et de jugement; »
Jean
chapitre 16 : Verset 8 Mohammad, en effet, a reproché au monde et
surtout aux Juifs en termes très sévères leur incrédulité à l'égard de
la mission de Jésus. Mais Le Saint-Esprit n'a rien reproché à qui que ce
soit ; il n'avait pas lieu d'adresser ses reproches aux Apôtres, qui se
dévouaient pour propager la religion chrétienne par la prédication et
par l'exemple. Les mots "il reprochera" se trouvent dans la
version arabe imprimée à Rome en 1671. La version de 1860 porte
: "Et il convaincra le monde de péché". La
même expression est employée dans la version arabe de 1816, de 1825,
dans les traductions persanes de 1816, de 1828 et de 1841.

Les
mots "il convaincra" approchent beaucoup par
le sens de "il reprochera". Mais nous
aurions mauvaise grâce de nous plaindre de ce révérend missionnaire. Il
n'a fait que suivre les traces de ses devanciers, les savants
protestants, qui modifient ou interprètent les mots de l'Écriture selon
les besoins de leur cause. Aussi, voyons-nous que dans les nouvelles
traductions persanes ils ont omis complètement le mot Paraclet parce
qu'il est trop familier aux Musulmans ; et dans la nouvelle traduction
en langue Ordu, imprimée en 1839, tous les pronoms se rapportant au
Paraclet sont mis au féminin pour mieux donner le change aux ignorants
sur la substitution du mot "Esprit" à celui de "Paraclet".

10°.
Ajoute Jésus « en matière de péché: ils ne croient pas
en moi; »
Jean Chapitre 16 : Verset 9 Ce qui prouve que le
Paraclet aurait reproché aux ennemis de Jésus de ne pas avoir cru en lui
; l'Esprit qui descendit sur les Apôtres n'a pas reproché au monde son
incrédulité.

11°. Jésus a dit : « J'ai encore
bien des choses à vous dire mais vous ne pouvez les porter maintenant; »
Jean Chapitre 16 : Verset 12 Ce verset prouve, une fois de
plus, que le Paraclet n'est pas l'Esprit qui descendit sur les Apôtres,
car il n'a rien ajouté aux enseignements de Jésus, puisque, au dire des
Trinitaires, Jésus lui-même aurait, de son vivant, enseigné à ses
disciples le dogme de la Trinité : et il leur avait enjoint aussi la
prédication de la parole divine dans tous les pays. Les Apôtres
n'ajoutèrent rien à la doctrine du maître après la descente du
Saint-Esprit. Ils ne firent qu'abolir toutes les prescriptions du 20e
chapitre de l'Exode ; mais on ne peut pas dire que ces choses étaient
au-dessus de leur portée, car déjà, du vivant de Jésus, ils avaient
aboli l'observation du sabbat, qui est un des préceptes les plus
essentiels de la loi mosaïque. Il est donc évident que le mot Paraclet
indique un prophète dont la loi aurait été comme le complément de celle
de Jésus, et qui aurait prescrit d'autres règles au-dessus de la portée
des faibles et des « hommes de peu de foi », et ce Prophète c'est
Mohammad, que le salut soit sur lui.

12°. Jésus a dit :
« Car il ne parlera pas de son propre chef, mais il dira
ce qu'il entendra »
Jean Chapitre 16 : Verset 13 C' est
pour donner encore plus d'autorité au Paraclet que Jésus ajoute ces
paroles, qui eussent été inutiles s'il se fût agit du Saint-Esprit : les
mots « mais il dira ce qu'il entendra » n'auraient pas de sens
appliqués au Saint-Esprit, qui est Dieu lui-même ; ces paroles
conviennent parfaitement à notre Prophète, qui était exposé aux démentis
de ses ennemis, qui n'était pas Dieu lui-même, et qui ne parlait que
par inspiration d'en haut, ainsi que Dieu l'a dit : Traduction
relative et rapprochée
« et il ne prononce rien sous l'effet de
la passion; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée.»

Sourate 53 : Verset 3-4. Le Prophète a dit . "Je suis la révélation qui
m'est faite. Il y a fort peu de choses que je puisse changer comme il me
plaît. Je suis la révélation que je reçois d'en haut".

13°.
Jésus a dit : « et il vous communiquera tout ce qui doit
venir. »
Jean Chapitre 16 : Verset 13 Justement, notre
prophète Mohammad (prière et salut sur lui) a annoncé beaucoup de chose
et elles sont nombreuses, se sont réalisés mot pour mot. Il a fait des
prédications dont nul prophète n’a parlé; Mohammad est donc un vrai
prophète.

14°. Jésus a dit : « Il prendra de ce qui est à moi
»,
mots qui ne s'appliquent pas au Saint-Esprit, éternel d'après les
Trinitaires, incréé, tout-puissant parfait, dans lequel toutes les
perfections sont en réalité, et rien n'est en puissance ; tandis que ces
mots indiquent un être ayant des perfections en puissance, dont on
attend la réalisation. Comme ces mots auraient pu faire croire que le
nouveau prophète aurait suivi la loi de Jésus, le Christ se hâte
d'ajouter cette explication « Tout ce que mon père a est à moi » ; c'est
pourquoi je vous ai dit qu'il prendra ce qui est à moi". c'est à dire
tout ce que le Paraclet recevra de Dieu, il le recevra pour ainsi dire
de moi, car "celui qui est à Dieu, Dieu est à lui !"

Source: La Manifestation de la Vérité P. 365 par Rahmatoullah Al-Hindi

Wa Salam

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aimer-jesus.com/

une soeur 


Novice
Novice
Amine

BarakAllahou fik
Je pensais ouvrir le même sujet mais pas aussi bien fait...machaAllah.
Je voulais mettre les quelques preuves tirées d'un site; mais finalement je donnerais le lien du site tel quel :
http://www.aimer-jesus.com/propheties_arrivee.php

Je rajoute quelques versets du saint Coran:
" Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste"." (61/6)

". Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants."(7/157)

Tout comme les juifs ont renié Jésus fils de la vierge Marie عليه السلام ; Ceux qui croient en lui renie Mohammed صلى الله عليه وسلم

Voir le profil de l'utilisateur

samuel 


Enthousiaste
Enthousiaste
@une soeur a écrit:
Je pensais ouvrir le même sujet
le sujet a déjà été traité

Voir le profil de l'utilisateur http://www.enseignemoi.com/

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum