Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Jibran 


Novice
Novice
- Pourquoi Dieu inspire t-il pleins de livres prêchant la vengeance, le Talion, la mise à mort lors des guerres pour ensuite se rétracter dans le Nouveau Testament ?
- Pourquoi Dieu ordonne les guerres et les massacres, légitime les meurtres et les violences dans l'AT puis oblige à aimer ses ennemis et à tendre l'autre joue dans l'NT ?
- Pourquoi Elie n'est pas venu avant Jésus ? Pourquoi la prophétie de Malachie sur le retour d'Elie n'a pas été réalisée ?
- Pourquoi la Première Venue a été prédite dans l'AT alors que la Seconde, on en parle pas du tout ?
- Pourquoi Dieu instaure t-il une loi dans l'AT pour ensuite l'abolir dans le NT ?
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ? Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Nomade 


Récurrent
Récurrent
Bonjour Jibran

@Jibran a écrit:- Pourquoi Dieu inspire t-il pleins de livres prêchant la vengeance, le Talion, la mise à mort lors des guerres pour ensuite se rétracter dans le Nouveau Testament ?
- Pourquoi Dieu ordonne les guerres et les massacres, légitime les meurtres et les violences dans l'AT puis oblige à aimer ses ennemis et à tendre l'autre joue dans l'NT ?

Cela peut paraitre étrange, en effet. Mais je vais te faire remarquer quelque chose de plus étrange encore:

Pourquoi, malgré ce qui te semble être des contradictions, le prophète Mohamad dit que la Bible est un livre sacré, qui vient de Dieu !?


@Jibran a écrit:- Pourquoi Elie n'est pas venu avant Jésus ?

Elie est venu avant Jésus. Il s'appelait Jean, et il baptisait dans le Jourdain. Les chrétiens l'appellent Jean-Baptiste.


@Jibran a écrit:Pourquoi la prophétie de Malachie sur le retour d'Elie n'a pas été réalisée ?


Parce que tout n'est pas encore fini. Toutes les prophéties ne sont pas encore accomplies.


@Jibran a écrit:- Pourquoi la Première Venue a été prédite dans l'AT alors que la Seconde, on en parle pas du tout ?

Parce que l'AT mène à Jésus, sa première venue. Ensuite a été écrit le NT où il est beaucoup question de sa seconde venue.

La Bible, ce n'est pas que l'AT. C'est aussi le NT, c'est les deux réunis.


@Jibran a écrit:- Pourquoi Dieu instaure t-il une loi dans l'AT pour ensuite l'abolir dans le NT ?
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ? Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?

C'est une mauvaise compréhension de beaucoup de chrétiens. La Loi n'est pas abolie. Elle existe toujours et s'applique au peuple à qui elle a été donnée: les juifs. La Loi n'a été donnée ni aux musulmans, ni aux chrétiens. Seulement aux descendants d'Israël, qui continuent de la pratiquer.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-chretien-unitarien.eu/index.html

Tumadir 


Averti
Averti
@Nomade a écrit:
Pourquoi, malgré ce qui te semble être des contradictions, le prophète Mohamad dit que la Bible est un livre sacré, qui vient de Dieu !?

pas du tout !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Nomade a écrit:La Loi n'a été donnée ni aux musulmans, ni aux chrétiens. Seulement aux descendants d'Israël, qui continuent de la pratiquer.

pourquoi Dieu soumettrait-Il les juifs à Sa loi et laisser les autres vivre en libertin ?

Voir le profil de l'utilisateur

Jibran 


Novice
Novice
@Nomade a écrit:
Cela peut paraitre étrange, en effet. Mais je vais te faire remarquer quelque chose de plus étrange encore:

Pourquoi, malgré ce qui te semble être des contradictions, le prophète Mohamad dit que la Bible est un livre sacré, qui vient de Dieu !?

Bonjour Nomade, merci pour tes réponses.
Mais qui a parlé du prophète Mohammed ? On parle des chrétiens, de l'Ancien Testament et du Nouveau Testament.

Sachant que Dieu est immuable et ne change pas, qu'il est le même, pour toujours et à jamais, pourquoi est-il un Dieu de guerre dans l'Ancien Testament et un Dieu d'amour dans le Nouveau Testament ?
Pourquoi est-il le "seigneur des armées hébreux" dans l'Ancien Testament alors qu'il défend à quiconque de prendre l'épée dans le Nouveau Testament ?
Pourquoi ordonne t-il à Moïse de ne pas jurer inutilement puis se contredit dans le Nouveau Testament en ordonnant de ne pas jurer tout court ?
Pourquoi prêche t-il dans l'Ancien Testament : "Oeil pour oeil, dent pour toi" et demande t-il dans le Nouveau Testament "tendez l'autre joue à vos ennemis" ?
Pourquoi se contredit-il si brusquement, du jour au lendemain ?

@Nomade a écrit:Elie est venu avant Jésus. Il s'appelait Jean, et il baptisait dans le Jourdain. Les chrétiens l'appellent Jean-Baptiste.

Mais Jean-Baptiste lui-même dit qu'il n'est pas Élie :
Jean 1:21
"Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Elie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non."

De plus, l'Ancien Testament a bien dit qu'Elie viendra avant le Messie, et pas pendant le Messie ! Or, Jean-Baptiste a vécu durant le message du Messie. Il est celui qui crie dans le désert et prépare le chemin du Seigneur, peut-être. Mais il n'est pas Elie !
Alors où est Elie, qui doit venir avant Jésus ?

@Nomade a écrit:Parce que tout n'est pas encore fini. Toutes les prophéties ne sont pas encore accomplies.

Mais Malachie disait que ses prophéties se réaliseraient avant la venue de Jésus, or, Jésus est venu, et ses prophéties ne sont pas accomplies !

@Nomade a écrit:Parce que l'AT mène à Jésus, sa première venue. Ensuite a été écrit le NT où il est beaucoup question de sa seconde venue.

D'accord. Mais ma question voulait plus parler des prophéties de l'Ancien Testament sur le rassemblement d'Israël par le Messie, les conquêtes du Messie, la fondation d'un Temple par le Messie, que les chrétiens disent qu'elles s'accompliront à la seconde venue. Pourquoi l'AT mentionne les évènements de la seconde venue sans dire "lors de la seconde venue" ?


@Nomade a écrit:
C'est une mauvaise compréhension de beaucoup de chrétiens. La Loi n'est pas abolie. Elle existe toujours et s'applique au peuple à qui elle a été donnée: les juifs. La Loi n'a été donnée ni aux musulmans, ni aux chrétiens. Seulement aux descendants d'Israël, qui continuent de la pratiquer.

Comme dit Amat Allah, pourquoi la Loi n'a été donnée qu'aux Juifs ? Sachant qu'elle les conduit vers le salut, pourquoi le salut n'est pas donnée aux non-Juifs ?
Mais même les Juifs (les descendants d'Israël) ne la pratiquent plus, aujourd'hui. Où est le temple de Jérusalem et les sacrifices qui doivent s'y faire selon la Loi ? Où se déroulent les lapidations publiques ordonnés dans l'AT ? Où sont exécutés les apostats selon les ordres de l'AT ? Qui sont les membres de la tribu de Lévi ?
La vérité est que nous ne pouvons plus pratiquer la Loi, alors que l'AT prétendait qu'elle serait éternellement pratiquée par les fils d'Israel. Ce n'est plus le cas. La conclusion est évidente : l'AT s'est lourdement trompé sur ce point ! Il ne vient donc pas de Dieu !

Voir le profil de l'utilisateur

Jibran 


Novice
Novice
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ?
Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Jibran a écrit:- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ?
Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?

Bonjour, Jibran,

c'est effectivement le problème que les Chrétiens feignent d'ignorer, à savoir que jamais Dieu a prévenu qu'Il se ferait chair, que jamais Il a prévenu qu'Il enverrait son fils, que jamais on viendrait à L'adorer sous la forme d'une trinité.

S'il n'y avait qu'un argument contre la trinité, ça serait celui-ci... Comment Dieu demanderait-Il à un peuple ( le peuple Juif ) à qui Il a enseigné pendant des millénaires qu'Il était Un, comment pourrait-il demander subitement à ce peuple qu'Il était devenu trinitaire.

Quand à dire que la Loi a été abolie sur la croix, c'est une parole qui ne peut être attribué à Jésus, sur Lui la Paix. Les premiers Chrétiens étaient loins de croire en une trinité.

Voir le profil de l'utilisateur

Jibran 


Novice
Novice
Effectivement.
Pourquoi Dieu, dans l'AT, n'a pas dit qu'il était Trois, Fils, Père, et Saint-Esprit ?
Pourquoi n'a t-il jamais parlé du Saint Esprit dans l'AT ?
Le fils est censé être éternel, dès le commcement du monde, selon les chrétiens. Pourquoi l'AT l'ignore royalement ?
Tant de problèmes et de failles...

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Pourquoi n'a t-il jamais parlé du Saint Esprit dans l'AT ?

L'Esprit Saint c'est l'Esprit de Dieu. Un exemple dans l'AT : "Gen. 1:2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux."

Autre exemple : " Za. 4:6 Alors il reprit et me dit : C'est ici la parole que l'Éternel adresse à Zorobabel : Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Éternel des armées."

Dieu parle à plusieurs reprises de son Esprit dans l'AT. Et l'Esprit de Dieu est l'Esprit Saint.

Le fils est censé être éternel, dès le commcement du monde, selon les chrétiens. Pourquoi l'AT l'ignore royalement ?

Le Fils est la Parole de Dieu par qui tout a été fait et sans qui rien ne fut, dit Jean. Tu l'entends donc dans la création : "1:3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut." Dieu s'exprime par sa Parole. Sa Parole est créatrice. Et Dieu annonce sa venue parmi les hommes à partir de Moïse. Donc cette Parole qui viendra parmi les hommes, le Fils, est annoncé par l'AT et révélé dans le NT.

Il n'y a pas de problème ni de failles. Il y a juste une connaissance à acquérir à travers la lecture de la Bible et sa méditation.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Jibran a écrit:- Pourquoi Dieu inspire t-il pleins de livres prêchant la vengeance, le Talion, la mise à mort lors des guerres pour ensuite se rétracter dans le Nouveau Testament ?
- Pourquoi Dieu ordonne les guerres et les massacres, légitime les meurtres et les violences dans l'AT puis oblige à aimer ses ennemis et à tendre l'autre joue dans l'NT ?
- Pourquoi Elie n'est pas venu avant Jésus ? Pourquoi la prophétie de Malachie sur le retour d'Elie n'a pas été réalisée ?
- Pourquoi la Première Venue a été prédite dans l'AT alors que la Seconde, on en parle pas du tout ?
- Pourquoi Dieu instaure t-il une loi dans l'AT pour ensuite l'abolir dans le NT ?
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ? Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?

C'est bien étonnant que tu poses ce genre de questions alors que toi tu prétends connaitre la bible mais parallèlement tu insultes le TJ en les qualifiant de "sectaires, minables et vivant dans leur fantasmes qui ne connaissent pas les écritures saintes" (je paraphrase). Les TJ ont la réponse mais pas toi ?

Voir le profil de l'utilisateur

11Jésus à t-il aboli la LOI? le Mer 11 Sep - 8:42

Bonjour à tous, je souhaite vous partager une explication qui m'a beaucoup  aidé à comprendre en ce qui concerne la Loi de Dieu. Je vous souhaite bonne lecture, et que le Seigneur Dieu vous guide!

Regardons ce passage. Il s’agit de Matthieu 5.17-20. Ici, le Seigneur Jésus fait la déclaration suivante :
Matthieu 5.17. Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
18 En vérité je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, pas un seul iota, pas un seul trait de lettre de la loi ne passera, jusqu’à ce que tout soit arrivé.
19 Celui donc qui violera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux, mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
20 Car je vous le dis, si votre justice n’est pas supérieure à celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.
 
Le maintien de la loi de Dieu
 
En écoutant ces paroles de Jésus, nous pouvons facilement constater le point sur lequel notre Seigneur veut insister. Jésus dit ici, ‘N’allez surtout pas croire que je sois venu pour supprimer la loi. Je ne suis pas venu pour abroger ce qui est écrit dans la loi.’ Il est important de se remémorer régulièrement cette déclaration de Jésus car il semble qu’on ait tendance à l’oublier. Chaque génération a eu sa part de croyants qui ont voulu enseigner que la loi n’avait plus sa raison d’être. ‘Nous sommes maintenant dans la dispensation de la grâce,’ disent-ils, ‘et nous n’avons plus à nous préoccuper de la loi.’
 
Ce courant de pensée a eu un impact négatif sur la vie de l’église. Il y a eu une tendance à négliger et à prendre à la légère la loi de Dieu. L’exhortation à observer et à pratiquer tous les commandements de Dieu perdait ainsi beaucoup de son sens. Chacun pouvait marcher selon sa propre justice et sans la loi, il est difficile de dire à quelqu’un qu’il ne marche pas sur le droit chemin. Ainsi, il y avait un risque constant d’abaisser le niveau moral et spirituel de la vie chrétienne.
 
Qu’on se le dise, même avec la venue de Jésus et la nouvelle alliance qu’il nous apporta, la loi n’a pas disparu. ‘Je ne suis pas venu pour abolir la loi, mais pour l’accomplir.’ Comprenons bien ces paroles de Jésus. Il nous dit, ‘Ne vous imaginez pas que je sois venu pour réduire les exigences morales de la vie chrétienne. La justice du chrétien doit continuer à caractériser sa marche avec Dieu. N’allez surtout par croire qu’on n’a plus à se soucier du péché sous prétexte que la grâce de Dieu est avec nous. On ne peut pas continuer à marcher impunément dans le péché et s’imaginer qu’on ira au paradis.’
 
Le Seigneur Jésus s’est lié d’amitié avec les publicains et les pécheurs. Mais cela ne veut pas dire qu’il approuvait leur manque de valeur morale. Il n’a pas abaissé les normes de la justice divine afin de les rendre plus accessibles aux pécheurs. Bien au contraire. Son intention était de les sauver. Et pour ce faire, il devait les conduire vers une vie dont la justice devait surpasser celle des scribes et des pharisiens.
(à suivre)

Voir le profil de l'utilisateur
Définir la loi
 
En lisant cette déclaration de Jésus, Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes, il s’avère nécessaire de définir correctement ce que notre Seigneur désigne par ‘loi’. Nous allons décrire le sens de ce mot ‘loi’ en utilisant les propres paroles de Jésus. C’est en Matthieu 22.34-40 que Jésus parle à nouveau de ‘la loi et les prophètes.’ Dans ce fameux passage, nous voyons un scribe questionner Jésus dans l’intention de lui tendre un piège. Il lui demanda, Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Et voici la réponse de Jésus.
 
Matthieu 22.37. Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
38 C’est le premier et le plus grand commandement.
39 Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
 
L’esprit de la loi peut se résumer à l’intérieur de ces deux commandements. Il s’agit d’aimer le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, toute ton âme, et toute ta pensée. Et aussi d’aimer ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. C’est ici que nous retrouvons la même expression ‘la loi et les prophètes.’ Je ne suis pas venu pour abolir la loi ou les prophètes. En réponse à ce scribe, Jésus affirme que toute la loi, si on la considère du point de vue de son essence, doit être comprise sur la base de ces deux commandements : aimer Dieu de tout son cœur, âme, et pensée, et aimer son prochain comme soi-même.
 
Lorsque nous comprenons la loi de cette manière, nous réalisons avec plus de discernement que certes la loi ne peut pas être abolie. Non seulement ne peut-elle pas être supprimée, mais on peut dire aussi que l’esprit de cette loi constitue l’essence même du christianisme. Si vous mettez la loi à la poubelle, c’est tout le christianisme que vous jetez à la poubelle.
 
Donc la loi signifie que Dieu nous demande de l’aimer de tout notre être et d’aimer notre prochain comme soi-même. Ceci n’a jamais été aboli. En fait, ces deux commandements sont au centre de l’enseignement de Jésus.
 
Vous voyez que la vie chrétienne suit la loi du tout ou rien. Souvenez-vous du plus grand commandement, tout ton cœur, toute ton âme, toute ta pensée. Toute ta personne. La Bible ne connaît pas de chrétien à temps partiel. C’est tout ou rien. On marche selon la loi de Dieu ou autrement, on oublie la loi au complet. Il y a ici une exigence qui n’accepte aucun compromis. C’est en ces termes que Dieu décrit le niveau d’engagement du croyant. Et si loi exige l’engagement de toute la personne, la venue de Jésus introduit un christianisme qui n’en demande pas moins. ‘Non seulement je ne suis pas venu pour abroger la loi, mais je suis venu pour l’accomplir.
(à suivre)

Voir le profil de l'utilisateur
Accomplir la loi
 
La justice qui était contenue dans la loi, parfois de façon sous-entendue, Jésus va maintenant l’accomplir en la révélant explicitement dans toute sa splendeur. Il veut faire ressortir toutes les nuances de la loi que Dieu avait en tête à l’origine. 
 
Prenons l’exemple du 7ième Commandement, Tu ne commettras pas d’adultère. Dans la mentalité de l’AT, l’adultère se définissait strictement par des critères physiques. Ainsi on considérait qu’il y a eu adultère seulement s’il y a eu un rapport sexuel, et donc physique, en dehors des liens du mariage. Maintenant, le Seigneur Jésus reprend ce commandement de l’AT et en dégage tout son sens. Ce que Dieu considère comme étant un adultère ne se limite pas à l’acte sexuel. Quiconque regarde une femme au point de nourrir le désir de coucher avec elle a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur (Matthieu 5.28).
 
Le Seigneur Jésus est venu accomplir la loi en enseignant l’esprit et la lettre de la loi. Ainsi, en parlant de ce commandement sur l’adultère, il nous dit que le péché ne se manifeste pas toujours sous une forme physique. Il peut exister dans un état qui échappe à la vue et à la connaissance des êtres humains. Mais Dieu peut le voir car son regard pénètre le cœur de l’homme. À partir du moment où  vous avez regardé une femme au point de vouloir la retrouver dans votre chambre à coucher, vous avez déjà commis un péché aux yeux de Dieu. Dieu s’attend à ce que notre justice s’exprime tant dans notre comportement qu’au niveau de notre vie intérieure.
 
Paul et la loi
 
Les écrits de Paul sur la loi viennent renforcer ce que Jésus a déjà enseigné dans les évangiles. Dans la lettre aux Romains, Paul donne 3 qualificatifs à la loi. Il dit que la loi est sainte (Romains 7.12). La loi est spirituelle (Romains 7.14). Et la loi est bonne (Romains 7.16). Voilà donc trois adjectifs que Paul utilise pour qualifier la loi. La loi est sainte, spirituelle, et bonne. Comment peut-on penser abolir ce que la Bible déclare être sainte, spirituelle, et bonne?
 
Lorsque Paul affirme que le chrétien n’est plus SOUS la loi, il ne faut pas comprendre que le chrétien n'est pas SANS la loi :
Etre SOUS la loi signifie être sous la condamnation de la loi. Les chrétiens ne sont plus SOUS la condamnation de la loi mais vivent AVEC la loi, vous voyez toute la différence?


 En Romains 6.14, on peut lire, Le péché ne dominera pas sur vous, car vous n’êtes pas sous la loi, mais sous la grâce. On a ici le contraste de deux dispensations (suspensions), celle de la loi et celle de la grâce. Donc le fait que le croyant ne soit pas sous la loi ne doit pas nous amener à conclure qu’il ne doit plus tenir compte de la loi. C’est encore Paul qui dit en 1Corinthiens 9.21, …et pourtant je ne suis pas moi-même sans la loi de Dieu, mais sous la loi de Christ… Vous voyez la nuance? 


La grâce est quelque chose que l’on vous fait sans que vous l’ayez mérité, elle ne dépend pas de vous, ni de vos œuvres – quelles qu’elles soient. Toutefois, le fait d’être sous la grâce ne nous donne pas  le droit de continuer à vivre dans le péché, certainement pas ! Et pourtant, c’est ce genre de raisonnement que tiennent bon nombre de chrétiens, de nos jours. En conséquence, vous entendez dire – ou même vous croyez peut-être – que les lois divines ont été abolies. 

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Jibran a écrit:- Pourquoi Dieu inspire t-il pleins de livres prêchant la vengeance, le Talion, la mise à mort lors des guerres pour ensuite se rétracter dans le Nouveau Testament ?
- Pourquoi Dieu ordonne les guerres et les massacres, légitime les meurtres et les violences dans l'AT puis oblige à aimer ses ennemis et à tendre l'autre joue dans l'NT ?
- Pourquoi Elie n'est pas venu avant Jésus ? Pourquoi la prophétie de Malachie sur le retour d'Elie n'a pas été réalisée ?
- Pourquoi la Première Venue a été prédite dans l'AT alors que la Seconde, on en parle pas du tout ?
- Pourquoi Dieu instaure t-il une loi dans l'AT pour ensuite l'abolir dans le NT ?
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ? Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?


Salut Jibran, tu parles de 2 époques différentes. Une s'adresse à la Conquête de la Terre Promise (Canaan). Or Israël a rencontré bien des ennemis, dont plusieurs ne voulais même pas qu'ils traversent leur pays, ce qui les obligeaient à faire un grand détour. Or ils ne voulait pas entré en guerre contre ces peuples, mais ceux-ci les obligea à faire la guerre avec eux.
Malgré leur insistance pour ne pas allez en guerre, ils y furent contraint, car la réputation d'Israël les avaient précédé, ce qui fit qu'ils voulurent se mesuré à Israël.
La deuxième question est fort simple à comprendre, tu combat contre un Peuple qui veut te réduire à rien. Finalement tu t'en sort vainqueur, mais comment peut-tu t'imaginer ce que le perdant va faire si tu le laisse vivant. Même s'il ne reste qu'un homme, il va chevauché vers d'autre Peuples alliés, s'unir, et refaire la guerre encore. À cette époque il n'y avait pas d'O.N.U., les négociations se faisait entre chefs. Mais les négociations furent rares, et l'orgueil d'un peuple est parfois plus grand que sa capacité de combattre.

Dans le temps du Seigneur Jésus, Israël était soumise par le Romains, elle ne pouvait pas se défendre contre un adversaire aussi nombreux. 

Aujourd'hui, c'est un autre scénario, Israël est en mesure de se défendre contre tous les peuples qui l'entourent. Il s'agit juste de se calmé et de laissé faire le Temps. Mais certains esprits bouillonnent de récupéré une portion de terre, et pour cela, ils sont prêt à tué des millions de gens. Aucune terre ne vaux ce prix, c'est du délire, que se soit d'une part à l'autre, cela reste du délire.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Jibran a écrit:- Pourquoi Dieu inspire t-il pleins de livres prêchant la vengeance, le Talion, la mise à mort lors des guerres pour ensuite se rétracter dans le Nouveau Testament ?
- Pourquoi Dieu ordonne les guerres et les massacres, légitime les meurtres et les violences dans l'AT puis oblige à aimer ses ennemis et à tendre l'autre joue dans l'NT ?
- Pourquoi Elie n'est pas venu avant Jésus ? Pourquoi la prophétie de Malachie sur le retour d'Elie n'a pas été réalisée ?
- Pourquoi la Première Venue a été prédite dans l'AT alors que la Seconde, on en parle pas du tout ?
- Pourquoi Dieu instaure t-il une loi dans l'AT pour ensuite l'abolir dans le NT ?
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ? Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?


Maintenant, pour ce qui est d'Élie, celui-ci en venu dans la personne de Jean le Baptiste, il avait le même esprit, et il précéda le Christ dans ce qu'il fit.

La Loi n'as pas été abolie, elle a été "Magnifié", renforcé. Exemple: maintenant celui qui regarde la femme d'un autre et a de mauvaises pensées, il est coupable devant la Loi.

Le Messie n'abolira pas la Loi, il l'a tout simplement révélé dans 2 Principes simples; aimé Dieu et aimé son prochain.



Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Starheater a écrit:


La Loi n'as pas été abolie, elle a été "Magnifié", renforcé. 


Ce n'est pas la doctrine de l'église en général, puisqu'elle affirme que la loi a été abolie par la crucifixion.

"Ainsi le Chrétien n'est pas sous la loi mais sous la grâce." Romain 6: 15.

Bien sûr, je ne considère pas la loi abolie après Jésus, et les premiers Chrétiens qui étaient des Juifs convertis continuaient à respecter la loi, ce sont leurs successeurs qui ont finis par le faire, sous l'influence (la pression ?) de leurs contemporains habitués au paganisme.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Iskander a écrit:
@Starheater a écrit:


La Loi n'as pas été abolie, elle a été "Magnifié", renforcé. 


Ce n'est pas la doctrine de l'église en général, puisqu'elle affirme que la loi a été abolie par la crucifixion.

"Ainsi le Chrétien n'est pas sous la loi mais sous la grâce." Romain 6: 15.

Bien sûr, je ne considère pas la loi abolie après Jésus, et les premiers Chrétiens qui étaient des Juifs convertis continuaient à respecter la loi, ce sont leurs successeurs qui ont finis par le faire, sous l'influence (la pression ?) de leurs contemporains habitués au paganisme.


Iskander, ne te fie pas à l'Église, elle est dans l'erreur depuis le début, elle conserve un semblant de dévotion envers le Christ, elle n'a aucune Autorité sur les "Christiens"!! 
Ce n'est pas une nouvelle forme de disciple, c'est seulement du Français amélioré, ça ne change pas la personne pour autant.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@Starheater a écrit:
@Iskander a écrit:
@Starheater a écrit:


La Loi n'as pas été abolie, elle a été "Magnifié", renforcé. 


Ce n'est pas la doctrine de l'église en général, puisqu'elle affirme que la loi a été abolie par la crucifixion.

"Ainsi le Chrétien n'est pas sous la loi mais sous la grâce." Romain 6: 15.

Bien sûr, je ne considère pas la loi abolie après Jésus, et les premiers Chrétiens qui étaient des Juifs convertis continuaient à respecter la loi, ce sont leurs successeurs qui ont finis par le faire, sous l'influence (la pression ?) de leurs contemporains habitués au paganisme.


Iskander, ne te fie pas à l'Église, elle est dans l'erreur depuis le début, elle conserve un semblant de dévotion envers le Christ, elle n'a aucune Autorité sur les "Christiens"!! 


Mais "Romains 6.15" est tiré des lettres de Paul qui est à l'origine, entre-autres, de la séparation de la loi de l'Ancien Testament d'avec le Christianisme naissant.

Tu as raison de dire que les églises ont par la suite bâti leur doctrine sur de telles bases, mais elles n'en sont pas à l'origine.

Que penses-tu alors des écrits de Paul et de son oeuvre ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:Que penses-tu alors des écrits de Paul et de son oeuvre ?
Paul était un apôtre qui a bénéficié de l'inspiration divine au même titre que les autres écrivains bibliques.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Jibran a écrit:- Pourquoi Dieu inspire t-il pleins de livres prêchant la vengeance, le Talion, la mise à mort lors des guerres pour ensuite se rétracter dans le Nouveau Testament ?
- Pourquoi Dieu ordonne les guerres et les massacres, légitime les meurtres et les violences dans l'AT puis oblige à aimer ses ennemis et à tendre l'autre joue dans l'NT ?
- Pourquoi Elie n'est pas venu avant Jésus ? Pourquoi la prophétie de Malachie sur le retour d'Elie n'a pas été réalisée ?
- Pourquoi la Première Venue a été prédite dans l'AT alors que la Seconde, on en parle pas du tout ?
- Pourquoi Dieu instaure t-il une loi dans l'AT pour ensuite l'abolir dans le NT ?
- Où est-il dit dans l'AT que la Loi est un pédagogue vers le Messie ? Pourquoi l'AT ne nous dit pas que le Messie abolira la loi ?


Ce n'est pas compliqué à comprendre Jibran, dans l'AT il existait bien des Peuples qui étaient païens, certains allaient même jusqu'à sacrifier leurs enfants pour Moloch. Or ceci n'était pas accepter par le Dieu du Ciel, et comme Dieu avait commander le Déluge, il a commander au Peuple d'Israël de détruire ces Peuples. Tantôt il commandait de détruire toute la population, c-à-dire; hommes, femmes, enfants, nourrissons, bêtes, bref...tout ce qui était vivant et qui avait du sang dans les veines.
Maintenant, suis bien mon raisonnement. Si Dieu aurait permis aux enfants d'être épargnés, ils auraient été à charge auprès du Peuple d'Israël, n'étant pas de la même race ces enfants se seraient révoltés pour venger la mort de leur parents, car Israël ne compte pas de menteur en lui, cela se serait soldé par des assassinats que le Peuple aurait été obligé d'identifié, or, si tu n'as pas de preuves, tu ne peut pas t'en prendre à eux, donc les crimes auraient été impunis.
Ceci n'est juste qu'un aperçu de ce qui se serait passé, ils auraient pu assassiner des Chefs, ce qui aurait déstabiliser Israël. 
Ils existent aussi d'autre raisons, ces raisons se rattache à la Propreté. Israël avait des Lois sur la Propreté, non seulement des personnes, mais aussi des animaux. C'est pour cette raison que l'Anges de Dieu commandait de ne pas épargnés aucune vie, de plus dans certain cas, il n'avait pas le droit de rapporté du butin, sauf; l'or, l'argent, et autres métaux, pourquoi? Parce que les métaux ne peuvent pas soutenir la vie microbiennes, mais, ces métaux peuvent contenir par contre des spores qui peuvent provoquer des maladie comme la teigne, la lèpre et j'en passe. C'est pour cela que tous les métaux rapporté comme butin était passé au feu pour y être fondue, après cette opération, il n,Y avait plus de danger de contaminations.
Tous ce que Dieu a ordonner est Justifiable, même le Déluge, et si vous n'y croyez pas, c'est à cause de votre ignorance (ce n'est pas de votre faute), c'est aussi simple que cela.

Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum