Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

malikou 


Récurrent
Récurrent
La louange est à Dieu qui réside dans la Nuée et a pour attribut d'être établi sur le Trône – majesté de Son Essence –, après l'achèvement de la création, depuis celle de Sa terre jusqu'à celle de Ses cieux
Il fit descendre le Coran dans la Nuit du Destin ou Nuit bénie jusqu'au ciel le plus proche, dans la totalité de ses sourates et de ses versets
Il fit voyager les planètes dans les mansions du mélange et de l'épuration, proclamant ainsi son propre éloge par les déterminations de Sa toute-puissance
Il fit voyager de nuit notre seigneur Muhammad Son serviteur – que Dieu
lui accorde grâce et paix – depuis la Mosquée sacrée jusqu'à la Mosquée la plus éloignée et de là, jusqu'à la «distance de deux arcs ou plus près» pour lui faire voir certains de Ses signes
Il fit choir Adam jusqu'à la terre de Son épreuve et le fit sortir de Son Paradis, demeure de Ses délices et de Ses jouissances
Il éleva Idrîs (Enoch) – sur lui la paix – depuis le monde des créatures puis le fit «descendre» dans le Lieu élevé au plus central de Ses degrés
Il porta Son prophète Noé – sur lui la paix – dans le fracas des vagues sur la mer de Son déluge, dans l'arche de Son salut
Il fit partir Abraham, Son ami intime – sur lui la paix –, pour lui dispenser Sa guidance et Ses dons miraculeux
Il fit sortir Joseph – sur lui la paix – pour le séparer de son père – sur lui la paix – puis le fit rejoindre par celui-ci, afin de le confirmer, lui Joseph, dans la vision de la plus heureuse de Ses bonnes nouvelles
Il fit voyager de nuit Loth et sa famille pour le sauver de Ses vengeances

Voir le profil de l'utilisateur

malikou 


Récurrent
Récurrent
Il fit se hâter Moïse – sur lui la paix – et laisser son peuple, quand il vint trouver son Seigneur au temps fixé par Lui
Il fit briller pour lui une lumière sous forme de feu afin qu'il se tourne entièrement vers Lui et l'appela à partir de ses besoins. Moïse s'empressa vers Lui et Il le combla de Ses entretiens intimes
Il le fit sortir, fuyant son peuple, pour l'envoyer, comme Prophète, gratifié de Ses messages.
Il fit voyager de nuit son peuple pour que se noie celui qui, parmi les rebelles, avait disputé à son Seigneur la seigneurie.
Il le fit partir quand il manqua de convenance à l'égard de Sa science, à la recherche de celui à qui Il avait enseigné une science émanant de Lui et fait don d'une de Ses miséricordes.
Il le fit suivre dans son voyage par Moïse pour lui enseigner ce que Dieu lui avait inspiré de Ses jugements et de Ses sentences
Il transporta Son prophète Moïse – sur lui la paix – qui n'avait pas encore l'âge de raison, dans Son arche sur la mer de Ses perditions.
Il éleva Jésus – sur lui la paix – vers Lui, car il était une de Ses paroles.
Il fit partir courroucé Son prophète Jonas – sur lui la paix – et le tint oppressé dans le ventre d'une baleine au sein de Ses ténèbres.
Il fit sortir Tâlût (Saül) à la tête de ses guerriers, parmi lesquels David – sur lui la paix – pour les soumettre à l'épreuve du fleuve afin de s'assurer de qui y puiserait de sa main. Il fit franchir les horizons à l'Homme-aux-deux-cornes pour dresser une digue entre ceux qui obéissent parmi les serviteurs de Dieu et ceux qui désobéissent.
Il fit descendre l'Esprit Fidèle (Gabriel) sur les cœurs de ceux qui ont reçu Ses prophéties.
Il fit remonter vers Lui la parole excellente sur le burâq de l'œuvre pieuse pour l'honorer de la contemplation de Son Essence.
Que la grâce et la Paix soient sur notre seigneur Muhammad, le meilleur de ceux qui ont réalisé la qualité de ses Noms et de Ses Attributs, sur les siens: ses compagnons, ses proches..

Voir le profil de l'utilisateur

malikou 


Récurrent
Récurrent
Il n'y a donc aucune immobilité. Le mouvement dans ce monde est
continuel. Nuit et jour se succèdent, comme se succèdent les pensées,
les états et les dispositions selon l'alternance de la nuit et du jour
et des réalités divines en toutes ces choses. Tantôt ces dernières
descendent sur le nom divin le Très-Miséricordieux, tantôt sur le nom
Celui-qui-appelle-au-repentir, tantôt le Très-Pardonnant, tantôt le
Très-Pourvoyant, tantôt Celui-qui-donne-sans-compter, tantôt le Vengeur,
ainsi de tous les noms de la Présence divine. Ces noms font également
descendre vers toi ce qu'ils contiennent de don, de pourvoyance, de
vengeance, d'appel au repentir, de pardon et de miséricorde. Il y a donc
descente de ta part vers ces réalités divines par ta demande; descente
de leur part sur toi par le don.

Le serviteur doit donc faire un retour sur lui-même en réfléchissant et
méditant sur la distinction entre, d'une part, le voyage auquel la Loi
divine lui impose de se préparer et dans la préparation duquel réside
son bonheur: le voyage vers Lui, en Lui et de Lui, autant de voyages
institués par la Loi; d'autre part, le voyage auquel la Loi ne lui
impose pas de se préparer comme de parcourir la terre dans un but
licite, pour le commerce de ce monde et la fructification des biens ou
autres voyages identiques; ou encore le voyage de son propre souffle,
inspiration et expiration, car d'un certain point de vue, il ne lui est
pas imposé ni institué par la Loi, seule l'exige sa constitution
physique. Nous demandons à Dieu belle fin et parfaite absolution.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum