anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Iskander 


Récurrent
Récurrent
Shalom,

je voudrais poser la question aux Juifs qui connaissent le sens du terme "fils de Dieu" dans la Genèse et ce qui en découle.

Et aussi de savoir si le terme est juste ou bien provient d'une forme d'interprétation du texte.

Merci par avance.

Voir le profil de l'utilisateur

malikou 


Récurrent
Récurrent
salam wa rahmat Allah
Quand des gens se sont nommé fils de dieu au temps de noé, leurs égo a gonflé et la terre a été corrompu, il y'a eu déluge aprés
Au temps du fils de l'homme à la fin il se passera la meme chose, il y'aura des gens qui se nomment fils de dieu et la terre sera corrompu, car quand on dit dieu lui meme est mon pere, l'égo gonfle, et on remarque que l'occident est hautin sur terre, ils ont toute les richesse du monde, ils ont esclavagé le monde il y'a un et deux sciecles et maintenant c'est l'imperialisme, la terre est corrompu par ceux qui se disent fils de dieu sans avoir une idée de ce qu'ils disent
jesus (as) n'a nullement dit etre fils e dieu mais fils de l'homme

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@malikou a écrit:
Quand des gens se sont nommé fils de dieu au temps de noé, leurs égo a gonflé et la terre a été corrompu, il y'a eu déluge aprés



Barakallahou fyk pour avoir répondu.

Mais ma question est de savoir quel sens les Juifs donnent à cette appellation et si elle n'est pas une interprétation du texte.

Voir le profil de l'utilisateur

malikou 


Récurrent
Récurrent
selon ma compréhension c'est des questions, des exclamations!!
Est vous tous des fils de dieu?!!! ils leurs dira ça, c'est prophétisé, david a prophétisé celui qui dira vous etes tous des dieu?!! vous etes des fils du trés haut?!!

Il faut aussi l'avis des israeliens sinceres, le coran dit qu'ils cachent la vérité, ls cachent le sens des textes, pour ça j'ai dit des israeliens sinceres

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:
@malikou a écrit:
Quand des gens se sont nommé fils de dieu au temps de noé, leurs égo a gonflé et la terre a été corrompu, il y'a eu déluge aprés


Barakallahou fyk pour avoir répondu.

Mais ma question est de savoir quel sens les Juifs donnent à cette appellation et si elle n'est pas une interprétation du texte.



Iskander,

Le terme "fils de Dieu" se comprend avec la Bible , la Parole de Dieu et non par des Juifs , des chrétiens ou des musulmans.  Pourquoi?  Parce que chacun donnera des versions différentes et contradictoires, selon l'enseignement de leusr professeurs religieux, qui tient plus de la philosophie que de la Vérite venant de Dieu.

La première fois que l'on trouve ce terme dans les Ecritures se situe en Genèse 6: 2 "Alors les fils du vrai Dieu remarquèrent les filles des hommes : (ils virent) qu'elles étaient belles ; et ils se mirent à prendre pour eux des femmes, c'est-à-dire toutes celles qu'ils choisirent.

(leur acte contre-nature les condamnèrent à être rejetés par Dieu et du reste de l'organisation céleste composée d'anges fidèles, comme nous le verrons plus loin)
 
L'expression 'fils du vrai Dieu' apparaît ensuite en Job 1: 6. Dans ce passage, elle désigne  manifestement les fils spirituels de Dieu, assemblés en sa présence, parmi lesquels se présenta Satan, qui venait d'"errer çà et là sur la terre et d'y circuler"
.(Job 1: 7 voir aussi 2: 1, 2)

 De même, en Job 38: 4 à 7 , les "fils de Dieu" qui 'poussaient des acclamations' lorsque Jéhovah "posa la pierre angulaire" de la terre étaient indiscutablement ses "fils" angéliques, et non des descendants d'Adam (lequel n'avait pas encore été créé). Pareillement, les "fils de Dieu" dont il est question en Psaume 89: 6 sont sans aucun doute des êtres célestes et non terrestres. 
De toute évidence, il ressort donc que les "fils du vrai Dieu" dont parle chapitre 6 de la Genèse sont également des anges.  Il est raisonnable de penser que cette immixtion des fils angéliques dans les affaires humaines apparaît justement dans le récit de la Genèse parce qu'elle EXPLIQUE en grande partie la gravité de la situation qui prévalait sur la terre avant le déluge. 

Cette leçon est encore confirmée par l'apôtre Pierre, qui fait allusion aux "esprits en prison, qui jadis avaient été DESOBEISSANTS quand la patience de Dieu attendait, aux jours de NOE" (1Pierre 3: 19, 20) ainsi qu'"aux anges qui avaient PECHE", anges que l'apôtre mentionne à propos du "monde ancien" de l'époque de Noé (2Pierre 2: 4, 5
De son côté Jude parle des anges qui "n'ont pas gardé leur position originelle, mais ont abandonné leur propre demeure"
(Jude 6)

Il faut savoir que Dieu a créé les anges avec le LIBRE-ARBITRE TOUT COMME Adam et Eve sur la terre.
Les anges qui ont fait le choix de désobéir à Dieu, deviennent des DEMONS et ne sont plus appelés "fils de Dieu".
 Le premier fut Satan le Diable.
(Apocalypse 20: 2) (Apocalypse 12: 7,8,9)

Si l'on nie que les "fils du vrai Dieu" mentionnés en Genèse 6: 2-4 étaient des êtres spirituels, devenus des démons, alors ces déclarations émanant des rédacteurs chrétiens deviennent énigmatiques, car plus rien n'explique en quoi les anges ont désobéi, ni le rapport qui existe entre leur faute et l'époque de Noé.

Etant des êtres spirituels, invisibles qui ont été créés et qui ont reçu la vie tout comme Adam a reçu la vie, et qui est appelé "fils de Dieu", les anges sont aussi appelés "fils de Dieu"
(Luc 3: 38)

Cette filiation se crée par de bonnes relations entre Dieu et ses créatures qui doivent restées obéissantes et soumises.

Tout comme Adam a été créé sur la terre à l'image de Dieu au jour de sa création, les anges ont été créés aussi à l'image de Dieu, dans une forme invisible ;
(Genèse 2: 7 et Genèse 5: 1, 2)
A l'image de Dieu signifie avec ses qualités morales.

Adam, après son péché volontaire, fut expulsé d'Eden, le sanctuaire de Dieu et condamné à mort . Il fut en fait, renié par Dieu et perdit le lien filial qui l'unissait à son "Père céleste" (Genèse 3: 17 à 24)
Ses descendants sont nés avec un penchant héréditaire au péché. Puisqu'ils sont la progéniture d'un être rejeté par Dieu, ils ne peuvent se prétendre "fils de Dieu" de par leur naissance.   C'est ce que l'apôtre Jean démontre en
1Jean 1: 12, 13.
Il montre en effet que ceux qui ont reçut Jésus Christ en exerçant la foi dans son nom se sont vu accorder "le droit de devenir enfants de Dieu" (...) nés, non pas du sang, ni d'une volonté charnelle, ni d'une volonté d'homme, mais de Dieu."

Ainsi, la Bible ne prétend pas que nous les descendants d'Adam deviennent automatiquement "fils de Dieu" à leur naissance.
Comme ce texte et d'autres passages de l'Ecriture le montrent, pour que des humains soient considérés comme "fils de Dieu" , depuis le péché d'Adam Dieu a dû montrer d'une manière spéciale qu'il reconnaissait pour tels.

Dieu appliqua ce terme à Israêl lorqu'il s'adressa à Pharaon qui se prenait pour un dieu, fils du dieu Râ.  En Exode 4: 22, 23 , Jéhovah appela Israël "mon fils , mon premier-né", et somma le monarque de "renvoyer son "fils" pour qu'il le serve"  Dès lors, Dieu considérait toute la nation d'Israël comme son "fils", parce qu'il était son peuple choisi, "une propriété spéciale, parmi tous les peuples"
(Deutéronome 14: 1, 2)

Toutefois, cette filiation peut se perdre si les conditions ne sont plus requises.

A l'époque de Jésus, les Juifs prétendaient encore avoir Dieu pour "Père". Pourtant, Jésus déclara sans ménagement à certains opposants "qu'ils venaient de leur père , le Diable", car ils écoutaient l'adversaire de Dieu accomplissant sa volonté et ses oeuvres ; il montrait ainsi "qu'ils n'étaient pas de Dieu" (Jean 8: 41, 44, 47)
Voilà qui montre encore que les descendants d'Adam ne peuvent être "fils de Dieu" de par de quelque descendance selon la chair, mais avant tout GRÂCE AUX RELATIONS QUE DIEU PEUT LEUR DONNER D'ENTRETENIR AVEC LUI.   De plus pour préserver ces relations  "ses fils" doivent tenir leur engagements envers lui, en manifestant ses qualités, en se soumettant à sa volonté, et en servant fidèlement sont dessein et ses intérêts.

Ce fut le cas pour Jésus Christ, les apôtres et tous les disciples du 1er siècles. (galates 4: 4 à 7)  (Romains 9: 7, 8, 25, 26)

Nous devenons "fils de Dieu" si nous obéissons à Dieu par son Fils Jésus Christ EN SUIVANT SON ENSEIGNEMENT.



Amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
"ses fils" doivent tenir leur engagements envers lui, en manifestant ses qualités, en se soumettant à sa volonté
Bonjour Grit,

je vous remercie pour avoir répondu.

Il est évident qu'une explication aboutissant à une filiation symbolique est une évidence, si on excepte celle plus anthropomorphique que vous attribuez à Jésus, sur Lui la Paix.

En ce qui concerne le symbolisme de la filiation envers les croyants, permettez-moi de vous livrer le fruit d'une réflexion qui prend en compte la langue d'origine de l'Evangile ( l'Araméen)et en transposant une expression tirée de la traduction Française, issue elle-même du Grec ancien, pour la comparer avec ce que l'Arabe peut apporter comme interprétation plus proche de la vérité que ce qu'on a pu lire jusqu'ici.

Mathieu; chapitre 5; verset 9.

"Bienheureux les pacificateurs, car ils seront appelés fils de Dieu."

Certaines traductions donnent "artisans de paix" ou "faiseurs de paix".

Nous sommes d'accords pour dire qu'il s'agit d'une filiation symbolique, et nous sommes d'accord pour dire que cette filiation symbolique ne se mérite qu'à certaines conditions, dont celle de se soumettre à la volonté de Dieu.

Et c'est là que la langue Arabe, qui est proche de l'Araméen, aussi bien dans son vocabulaire que dans sa grammaire et sa syntaxe, apporte une lumière nouvelle sur ce passage et sur son sens réel.

Le mot utilisé par Jésus, sur Lui la Paix, nous sera toujours inconnu et nous devons nous contenter de la traduction, à savoir "pacificateur" ou "faiseur de paix".

Les scribes qui ont retranscris en Grec les paroles d'une langue sémite n'ont pas pu traduire toutes les subtilités ni la richesse de ce genre de langage, ce n'était pas possible et on peut regretter qu'il ne s'en est pas trouvé pour retranscrire le texte dans la langue d'origine. le Coran en langue Arabe qui nous est parvenu nous offre un texte pur de toute interprétation fallacieuse et il est possible de revenir au texte d'origine en cas de divergence sur la traduction.

Il n'en va pas de même pour les textes de l'Evangile et bien qu'il soit délicat de débattre sur une traduction, il n'est pas impossible d'envisager quel était le mot utilisé réellement à la place de "pacificateur" ou "faiseur de paix".

Ce mot existe en Arabe, qui est la langue cousine de l'Araméen, et ce mot est "aslama".

C'est un verbe qui a plusieurs significations, ce qui est courant dans une langue sémite.

Aslama signifie justement "pacifier", mais ce verbe est surtout utilisé pour désigner ceux qui embrassent l'Islam ( le mot "salam" se trouve dans les deux expressions, "paix" pour "salam", "pacifier" pour "aslama", mais aussi accepter l'Islam ou se mettre à l'abri dans l'Islam, dans une certaine mesure il est utilisé dans le sens de "soumis" ou se soumettre) et c'est certainement le synonyme de ce verbe qui a été utilisé par Jésus, sur Lui la Paix.

Je suis persuadé que son appel à "pacifier" était un appel à se soumettre à la volonté de Dieu et en même temps à mettre sa foi à l'abri de l'égarement à travers cette soumission, de même que de se mettre à l'abri du châtiment de Dieu en acceptant cette soumission.

En fait, c'est exactement ce que font les Musulmans qui ne sont que des croyants qui s'efforcent de se soumettre à la volonté de Dieu, comme Jésus, sur Lui la Paix, incitait ses contemporains à le faire. Nous ne faisons que suivre le Prophète qui a succédé à Jésus.




Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Iskander,


Jéhovah Dieu est le Dieu de la Paix  (1Corinthiens 14: 33  ;  2Corinthiens 13: 11 ;  2Thessaloniciens 5: 23)  et la SOURCE DE LA PAIX  (Nombres 6: 26 ;  1Chroniques 22: 9  ;  Psaume 4: 8  ;  Ps. 29: 11 ;  Ps. 147: 14 ;  Esaie 45: 7 ;  Romains 15: 33 ;  Rom. :16: 20) , laquelle est un fruit de son esprit (Galates 5: 22)


C'est pourquoi, ne peuvent obtenir la paix véritable que ceux qui sont en paix avec Dieu.


Les FAUTES graves engendrent des relations tendues entre DIEU et le PECHEUR, ce qui trouble profondément ce dernier, comme le déclara le Psalmiste :  "Il n'y a point de paix dans mes os à cause de mon péché"  (Psaume 38: 3)


Les humains qui désirent trouver et poursuivre la paix véritable, celle de DIEU,  doivent donc, "se détourner de ce qui est mauvais et faire ce qui est bon"  (Psaume 34: 14)
La paix n'existe pas sans la justice (Psaume 72: 3 ; Ps. 85: 10 ; Esaie 32: 17).


Je continuerai plus tard

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:[b]Iskander,Jéhovah Dieu est le Dieu de la Paix
Bonjour Grit,

nous sommes bien d'accord.

Si vous n'accordez qu'un seul nom à Dieu ( Jéhovah) nous en attribuons 99 pour notre part, ou plutôt c'est Dieu Lui-même qui Se les ait attribué.

Un de Ses noms est "As Salam", la Paix mais aussi la sécurité ou le Salut.

Ce nom implique que Dieu ( Allah ) est source de Paix et de Plénitude.

La formule des Musulmans pour se saluer consiste à dire, comme vous devez le savoir, "As-Salam alaykoum", qui signifie "que la Paix soit avec vous" mais qui peut se traduire par "qu'Allah soit avec vous".

La richesse de la langue Arabe permet ces combinaisons sans qu'il n'y ait déformation du message.

Et que pensez-vous alors du verset 9, chapitre 5 de Mathieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Iskander, me revoilà, j'ai dû partir avec une amie qui m'a invité à manger au resto, et ensuite je suis allée faire des courses.  Donc, revenons "à nos moutons" = Matthieu 5: 9


Suite de l'exposé :


Esaie 48: 22 "Il n'y a pas de PAIX, a dit Jéhovah, POUR LES MECHANTS" (voir aussi Esaie 57: 21 et 59: 2 à 8)
En revanche, la PAIX APPARTIENT AUX HOMMES QUI SONT ENTIEREMENT VOUES A JEHOVAH, QUI AIMENT SA LOI (Psaume 119: 165) et qui OBSERVENT SES COMMANDEMENTS." (Esaie 48: 18)


Quand Christ était sur la terre, pas plus les Juifs que les non-Juifs n'étaient en Paix avec Jéhovah Dieu.  Comme les premiers avaient transgressé les prescriptions divines, ils étaient tombés sous la malédiction de la Loi (Galates 3: 12, 13)
Quand aux non-Juifs, qui étaient exclus de l'alliance de Jéhovah, ils n'avaient pas d'espérance et étaient "sans Dieu dans le monde" (Ephésiens 2: 12)
Mais par le MOYEN DE CHRIST JESUS les deux peuples ont eu la possibilité D'ENTRER DANS DES RELATIONS PAISIBLES AVEC DIEU.
C'est ce qu'annonçait la déclaration que les anges ont faites aux bergers à la naissance de Jésus : "SUR TERRE, PAIX PARMI LES HOMMES DE LA BIENVEILLANCE" (ou de bonne volonté) (Luc:2: 14)


Le MESSAGE DE PAIX que Jésus et ses disciples proclamèrent attira "les amis de la paix", c'est-à-dire CEUX QUI DESIRAIENT SE RECONCILIER  AVEC DIEU  (Matthieu 10: 13) (Luc 10: 5,6) (Actes 10: 36).
Par contre CE MËME MESSAGE causa des DIVISIONS dans les familles lorsque certains de leurs membres l'accèptèrent alors que d'autre le refusèrent  (Matthieu 10: 34) (Luc 12: 51) 


La majorité des Juifs l'ayant rejeté, ils ne purent discerner "les choses qui concernent la PAIX" , lesquelles incluaient évidemment SE REPENTIR ET RECONNAÎTRE JESUS COMME LE MESSIE.  (voir Luc 1: 79 et 3: 3 à 6)  (Jean 1: 29 à 34)


La destruction de Jérusalem par les armées romaines en 70 de notre ère en fut la conséquence.  Luc 19: 42 à 44


Toutefois, même les Juifs qui acceptèrent "la bonne nouvelle de la paix" étaient des pécheurs, aussi faillait-il que propitiation soit faite pour leur transgressions s'ils désiraient jouir de la PAIX AVEC JEHOVAH DIEU.  La mort de Jésus en sacrifice propitiatoire combla ce besoin.  (Esaie 53: 5).  Sa mort sacrificielle sur le poteau de supplice permit également D'ANNULER LA LOI MOSAÏQUE QUI SEPARAIT LES JUIFS DES NON-JUIFS.   EN DEVENANT CHRETIENS,  LES DEUX PEUPLES POUVAIENT DONC ÊTRE EN PAIX AVEC DIEU ET ENTRE EUX. (Ephésiens 2: 14 à 18)  voir aussi (Romains 2: 10, 11) et (Colossiens 1: 20 à 23)


La "Paix de Dieu", c'est-à-dire le calme et la tranquilité qui résultent des relations précieuses que le chrétien entretient avec Jéhovah Dieu, PROTEGE SON COEUR ET SES FACULTES MENTALES de l'anxiété au sujet des nécéssités de la vie.
Il a L'ASSURANCE que Jéhovah pourvoit aux besoins de ses serviteurs et qu'IL ECOUTE leurs prières, ce qui libère son coeur et son esprit de toute inquiétude  (Philippiens 4: 6, 7)


De même, la PAIX que Jésus Christ donna à ses disciples, PAIX FONDEE SUR LA FOI QU'ILS EXERCAIENT EN LUI EN LE RECONNAISSANT COMME LE "FILS DE DIEU", (dans le sens spirituel = relation d'entente parfaite entre eux : comme un fils soumis à son père) servit à CALMER LEUR COEUR ET LEUR ESPRIT.  
Bien que Jésus leur ait expliqué qu'un jour viendrait  où il ne serait plus avec eux en personne, ils n'avaient aucune raison de s'inquiéter ou de céder à la peur.   En effet, ils ne seraient pas abandonnés, car Jésus avait promis qu'il leur enverrait l'esprit saint.  (Jean 14: 26, 27  et 16: 33.  Voir aussi Colossiens 3: 15.


Aujourd'hui, les vrais chrétiens sont en PAIX avec Dieu, avec Jésus qu'ils reconnaissent comme leur sauveur,  avec leur prochain et ENTRE-EUX, et cela dans le monde entier, quelque soit la couleur de leur peau et quelque soit leur nationalité. Ils mettent en pratiquent Esaie 2: 4 "ILS FORGENT "LEURS EPEES EN SOCS DE CHARRUE ET LEURS "LANCES" EN CISAILLES A EMONDER".   Ils n'apprennent plus la guerre."
Chez eux il n'y a pas de djihad.    Ils laissent TOUT entre les mains de Dieu.


Si toutes les religions mettaient ce verset en pratique, il y aura la "PAIX DE DIEU" DANS LE MONDE.


Amicalement!

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:Aujourd'hui, les vrais chrétiens sont en PAIX avec Dieu, avec Jésus qu'ils reconnaissent comme leur sauveur,  avec leur prochain et ENTRE-EUX, et cela dans le monde entier, quelque soit la couleur de leur peau et quelque soit leur nationalité. Ils mettent en pratiquent Esaie 2: 4 "ILS FORGENT "LEURS EPEES EN SOCS DE CHARRUE ET LEURS "LANCES" EN CISAILLES A EMONDER". Ils n'apprennent plus la guerre."Chez eux il n'y a pas de djihad. Ils laissent TOUT entre les mains de Dieu.

Si toutes les religions mettaient ce verset en pratique, il y aura la "PAIX DE DIEU" DANS LE MONDE.

Amicalement!
à qui profitent les guerres ?

Très Amicalement !

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
La majorité des Juifs l'ayant rejeté, ils ne purent discerner "les choses qui concernent la PAIX" , lesquelles incluaient évidemment SE REPENTIR ET RECONNAÎTRE JESUS COMME LE MESSIE.  (voir Luc 1: 79 et 3: 3 à 6)  (Jean 1: 29 à 34)
Bonjour Grit,

n'est-il pas paradoxal que c'est exactement ce que les Musulmans croient ?

Nous reconnaissons Jésus, sur Lui la Paix, comme le Messie ( l'Oint dans la tradition Chrétienne, mais aussi quelqu'un qui se déplace beaucoup dans la langue Arabe, ce que Jésus, sur Lui la Paix, n'a pas manqué de faire pendant sa mission) et il fait partie du dogme Musulman de croire dans sa mission.

Mais il me semble que vous faites l'amalgame entre la guerre et le jihad, qui n'est pas forcément la lutte armée. On peut regretter le mauvais usage que certains ont fait de ce mot, mais je regrette aussi l'amalgame que beaucoup en font. À force d'en parler sans connaissances, on finit par instaurer une ambiance délétère où le soupçon et la rumeur remplacent la vraie information. Mais je ne vous apprends rien à ce sujet.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:
@GRIT a écrit:Iskander,Jéhovah Dieu est le Dieu de la Paix


Bonjour Grit,

nous sommes bien d'accord.

1)Si vous n'accordez qu'un seul nom à Dieu ( Jéhovah) nous en attribuons 99 pour notre part, ou plutôt c'est Dieu Lui-même qui Se les ait attribué.

1)  Les 99 "noms" de Dieu qui sont en fait des attributs, nous les trouvons aussi dans la Bible. Jéhovah signifie "IL FAIT DEVENIR" ce qui veut dire  que lorsque Jéhovah dit "Sois" il "DEVIENT" et tout prend FORME ET VIE. C'est le nom le plus important.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2) Un de Ses noms est "As Salam", la Paix (2Corinthiens 13: 11 "il est un Dieu d'amour et de "paix") ais aussi la sécurité  (Psaume 4: 8 "il est la "sécurité" pour les affligés) ou le Salut. ( le "salut" appartient à Jéhovah :Psaume 3: 8)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
2) Le mot hébreu "Shalôm" , ou "Salam" en arabe, à un sens beaucoup plus étendu que le terme français "paix".
S'il signifie absence de guerre ou de troubles (1Samuel 7: 14) (1Rois 4: 24) , il emporte également l'idée de santé et de sécurité (Genèse 37: 14 MN)  et d'amitié (Psaume 41: 9), de bien-être (Genèse 41: 16) , d'intégralité ou de plénitude (Jérémie 13: 19)

Le mot grec pour "Paix"  (éirénê) peut aussi dénoté le bien-être.
Ainsi, la formule d'adieu "va en paix" correspond à peu à peu près à l'expression  "Que cela aille bien pour toi"  (Marc 5: 34)  (Luc 7:50) (Jacques 2: 16)  (2Samuel 15: 9)
Puisque le mot "paix" n'est pas toujours l'équivalent de "Shalom', "Salam", et de "éirénê", IL FAUT TENIR COMPTE DU CONTEXTE pour en déterminer la signification.
Ainsi, être "renvoyé en paix"  pouvait signifier être renvoyé amicalement, sans avoir à craindre que celui qui donnait l'autorisations de partir n'y mettrait aucun obstacle.  (Genèse 26: 29  et  44: 17)
"Revenir en paix", d'une bataille par exemple, voulait dire revenir indemne ou victorieux , ou les deux  (Genèse 28: 21) (Josué 10: 21) (Juges 8: 9 et  11: 31)
"Mourir en paix" pouvait signifier connaître une mort douce après avoir pleinement joui de la vie ou vu la réalisation d'une espérance particulièrement chère  (voir Genèse 15: 15) (Luc 2: 29)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3)
Ce nom implique que Dieu ( Allah ) est source de Paix et de Plénitude.

3)  OUI, c'est ce que dit la Bible: 
1Corinthiens 14: 33 "Car Dieu est un Dieu (...) de paix"
2Corinthiens 13: 11 "Et le Dieu d'amour et de paix sera avec vous"
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4) La formule des Musulmans pour se saluer consiste à dire, comme vous devez le savoir, "As-Salam alaykoum", qui signifie "que la Paix soit avec vous" mais qui peut se traduire par "qu'Allah soit avec vous".
La richesse de la langue Arabe permet ces combinaisons sans qu'il n'y ait déformation du message. 

4) Je ne connais pas l'arabe pour juger de sa richesse, mais ce que je peux dire c'est que l'hébreu est aussi une langue riche avec ses combinaisons puisqu'elle est est aussi une langue sémitique.  Et comme je l'ai dit plus haut , nous comprenons le sens des mots avec leur contexte et cela ne change pas le sens du texte initial.
______________________________________________________________________________________________________________________
5)Et que pensez-vous alors du verset 9, chapitre 5 de Mathieu ?

5) la version du  MN dit :
"HEUREUX les PACIFIQUES puisqu'ils seront appelés "fils de Dieu"

Un pacifique est une personne qui recherche la PAIX par tous les moyens. Il ne cherche pas la querelle et il aime Dieu et son prochain. Il a de bonnes relations avec Dieu parce qu'il cherche à lui plaire, par une conduite exemplaire.
De ce fait, Dieu l'aime et l'adopte comme "fils"

Romains 8: 23 "tandis que nous attendons ardemment D'ËTRE ADOPTES COMME FILS"

Ephésiens 1: 5 "Car IL nous a destinés d'avance à être ADOPTES COMME FILS" (...) selon le bon plaisir de sa volonté"

Voilà la réponse de Dieu dans la Bible

amicalement!

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:Aujourd'hui, les vrais chrétiens sont en PAIX avec Dieu, avec Jésus qu'ils reconnaissent comme leur sauveur,  avec leur prochain et ENTRE-EUX, et cela dans le monde entier, quelque soit la couleur de leur peau et quelque soit leur nationalité. Ils mettent en pratiquent Esaie 2: 4 "ILS FORGENT "LEURS EPEES EN SOCS DE CHARRUE ET LEURS "LANCES" EN CISAILLES A EMONDER". Ils n'apprennent plus la guerre."Chez eux il n'y a pas de djihad. Ils laissent TOUT entre les mains de Dieu.

Si toutes les religions mettaient ce verset en pratique, il y aura la "PAIX DE DIEU" DANS LE MONDE.

Amicalement!
à qui profitent les guerres ? A CEUX QUI LA FONT.

Très Amicalement !

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:Aujourd'hui, les vrais chrétiens sont en PAIX avec Dieu, avec Jésus qu'ils reconnaissent comme leur sauveur,  avec leur prochain et ENTRE-EUX, et cela dans le monde entier, quelque soit la couleur de leur peau et quelque soit leur nationalité. Ils mettent en pratiquent Esaie 2: 4 "ILS FORGENT "LEURS EPEES EN SOCS DE CHARRUE ET LEURS "LANCES" EN CISAILLES A EMONDER". Ils n'apprennent plus la guerre."Chez eux il n'y a pas de djihad. Ils laissent TOUT entre les mains de Dieu.

Si toutes les religions mettaient ce verset en pratique, il y aura la "PAIX DE DIEU" DANS LE MONDE.

Amicalement!
à qui profitent les guerres ? A CEUX QUI LA FONT.

Très Amicalement !
qui ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:
@GRIT a écrit:
La majorité des Juifs l'ayant rejeté, ils ne purent discerner "les choses qui concernent la PAIX" , lesquelles incluaient évidemment SE REPENTIR ET RECONNAÎTRE JESUS COMME LE MESSIE.  (voir Luc 1: 79 et 3: 3 à 6)  (Jean 1: 29 à 34)
Bonjour Grit,

n'est-il pas paradoxal que c'est exactement ce que les Musulmans croient ?

Nous reconnaissons Jésus, sur Lui la Paix, comme le Messie ( l'Oint dans la tradition Chrétienne, mais aussi quelqu'un qui se déplace beaucoup dans la langue Arabe, ce que Jésus, sur Lui la Paix, n'a pas manqué de faire pendant sa mission) et il fait partie du dogme Musulman de croire dans sa mission.

Mais il me semble que vous faites l'amalgame entre la guerre et le jihad, qui n'est pas forcément la lutte armée.

Quand j'utilise le mot "djihad", c'est parce que je l'ai entendu dans des documentaires télévisés et lu dans certains journaux qui relatent les méfaits de certains groupes liés à Al QAIDA et qui  clame haut et fort leur "guerre sainte" contre les mécréants chrétiens.  Ils font des attentats dans les églises chrétiennes coptes en Egypte et ailleurs et tuent les gens sans pitié.  Des gens innocents sont pris en otages et sont privés de leur liberté.

Dans la Bible Dieu condamne ce genre de chose.

Je sais aussi, que pour les musulmans modérés, ils utilisent aussi ce mot pour parler "d'un combat" intérieur", comme celui que préconise la Bible : ce combat est spirituel.

Jésus notre modèle n'a jamais pris les armes et n'a jamais incité ses disciples à la violence guerrière , au contraire, il a repris un de ses disciples qui voulait le défendre:
 Matthieu 26: 52 "Alors Jésus lui dit: "Remets ton épée à sa place, car TOUS CEUX QUI PRENNENT L'EPEE PERIRONT PAR L'EPEE"

Tous ses disciples ont compris la leçon.

Voilà ce que dit l'apôtre Paul en 

2Corinthiens 10: 3 à 5 "Car bien que nous marchions dans la chair, nous ne faisons pas la guerre selon ce que nous sommes dans la chair car les armes de notre guerre ne sont pas charnelles , mais puissantes par Dieu  pour renverser des forteresses. Car nous renversons des raisonnements et toute chose altière qui se dresse contre la connaissance de Dieu ; et nous faisons toute pensée captive pour l'emmener à obéir au Christ."

Ephésiens 6: 12 "11 à 17 "Revêtez l'armure complète (symbolique)  de Dieu pour que vous puissiez tenir ferme contre les manoeuvres du Diable ;  parce que nous avons à lutter , non pas conte le sang et la chair, mais contre les gouvernements , contre les autorités, contre les maîtres mondiaux de ces ténèbres, contre les forces spirituelles méchantes dans les lieux célestes.  Voilà pourquoi, prenez l'armure complète de Dieu, pour qu'au jour mauvais vous puissiez résister et, après avoir fait toutes choses pleinement , tenir ferme.

Paul menait un combat sur lui-même pour résister à sa nature pécheresse et nous sommes tous dans le même cas:

Romains 7: 19 "Car le bien que je veux, je ne le fais pas, mais le mal que je ne veux pas , c'est ce que je pratique."
23" Mais je vois dans mes membres une autre loi qui fait la guerre contre la loi de mon intelligence et qui m'emmène captif vers la loi du péché qui est dans mes membres."

Cette "guerre" sur soi-même est louable et plaît à Dieu.

Si j'ai fait référence à la lutte armée, à cette "guerre sainte" qui promet le paradis à ceux qui meurent au combat, c'est pour bien montrer que les vrais chrétiens SONT BIEN DIFFERENTS, ET QU'ILS SONT SOUMIS A DIEU ; et j'ajouterai ;  qu'ils sont aussi DIFFERENTS  de ceux qui se disent "chrétiens"  et qui font eux aussi la guerre en supprimant des vies qui sont sacrées aux yeux de Dieu tant qu'Il permettra la durée de ce système méchant. La mort du méchant lui appartient et IL LA RESERVE POUR LE JOUR DU JUGEMENT.

Ceux, quelque soit leur religion, tuent au nom de Dieu commettent un péché grave. Ils ôtent la vie que Dieu a donné aux humains.  La Loi de Dieu dit : tu ne tueras pas. Ceci vaut pour tous les humains.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
On peut regretter le mauvais usage que certains ont fait de ce mot, mais je regrette aussi l'amalgame que beaucoup en font. À force d'en parler sans connaissances, on finit par instaurer une ambiance délétère où le soupçon et la rumeur remplacent la vraie information.
Peut-être que quelques uns font l'amalgame, mais l'actualité de nos derniers jours révèle une réalité que l'on ne peut pas ignorer. La violence est partout, le sang coule à flot. Les plus touchés en ce moment sont ceux du Moyen Orient et de l'Afrique: la Syrie, l'Egypte, le Liban, l'Iran, le Kényia, la Somalie, le Mali, ..... Les gens sont dans la souffrance à cause des violences.

Mais je ne vous apprends rien à ce sujet.
Non, je sais que ce sont les prophéties bibliques qui se réalisent à la lettre.

Luc 21: 23, 24 "Malheur aux femmes enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! Car il y aura grande détresse sur le pays (ou sur la terre) et colère contre ce peuple ; ils tomberont sous le tranchant de l'épée (....) jusqu'à ce que les temps fixés des nations soient accomplis. 
25 à 28) De plus, il y aura des signes dans le soleil et la lune et les étoiles, et SUR LA TERRE ANGOISSE DES NATIONS, NE SACHANT QUE FAIRE à cause du mugissement de la mer (les peuples agités par la violence) et de son agitation, tandis que les hommes défailliront par peur et attente des choses venant sur la TERRE HABITEE ;  car les puissances des cieux (les démons avec Satan) seront ébranlées.
Et alors, ils verront le Fils de l'homme (Jésus) venir dans un nuage avec puissance et grande gloire.
MAIS QUAND CES CHOSES COMMENCERONT A ARRIVER, REDRESSEZ-VOUS ET RELEVEZ LA TÊTE, PARCE QUE VOTRE DELIVRANCE EST PROCHE."

Ce temps fixé est très proche!

amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
[/b][/color]
Mais je ne vous apprends rien à ce sujet.
[b]Non, je sais que ce sont les prophéties bibliques qui se réalisent à la lettre.
Bonjour Grit,

en fait, ce n'est pas de ça que je voulais parler.

je voulais plutôt dire que, d'une manière certainement involontaire, vous vous faites le relais d'une propagande islamophobe qui ne dit pas son nom en reprenant des articles de presse et d'autres médias qui ne cessent de vouloir nous faire passer pour des mauvais citoyens, désobéissants aux lois, avides de violence envers les autres,etc ...

Je sais ce qui se passe dans le monde et j'en suis autant bouleversé que vous. Et comme vous je n'ai pas beaucoup de leviers sur lesquels appuyer pour y remédier, sinon inciter au bien et dénoncer le mal, et croire en Dieu.

Mais je sais aussi que nous sommes, vous et moi et la plupart d'entre-nous, victimes de cette propagande qui se fait au quotidien. Il n'y a pas une religion dans le monde qui est plus attaquée que l'Islam aujourd'hui, ni dans le temps ni dans l'intensité.

Et je m'étonne quelquefois de lire dans vos interventions et celles de vos compagnons parmi les TJ des phrase et des formules quasi-identiques à celles que l'on entend des adversaires de la religion, comme si le fait d'attaquer l'Islam protégeait d'être attaqué à son tour.

Je me souviens des attaques contre les TJ ( qui n'ont d'ailleurs jamais cessé ) à cause de leurs positions sur certains fait de société et leur exclusion de la famille trinitaire. J'ai toujours eu soin de différencier ce qui n'était que de la propagande de ce qui pouvait être débattu. J'espère, dans l'intérêt que nous trouvons dans nos discussions, que vous en faites autant. Vous en avez d'ailleurs l'étoffe.

Et j'en profite pour vous rappeler le verset 9 des béatitudes, c'est à dire n'avez-vous pas l'impression que c'est les Musulmans qui l'ont mis en pratique ?

Et s'il vous plaît, épargnez-nous les références au jihad et à la guerre, je n'ai porté des armes que pendant mon service militaire.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Iskander, bonjour.


J'ai dit : "Peut-être que certains font l'amalgame"  JE NE "VOUS" METS PAS TOUS "DANS LE MÊME PANIER". Je suis persuadée que vous êtes une bonne personne. 
Le fait d'avoir porté des armes que pendant le service militaire ne fait pas de vous un criminel, heureusement!. 
Je vis au milieu de Maghrébins musulmans et je suis en très bon terme avec eux. Dans mon entrée d'immeuble de 13 appartements; nous avons 5 familles musulmanes. Nous discutons quelquefois de religion avec certains, les femmes sont voilées et il n'y a pas la "guerre" entre-nous.  J'ai été quelquefois  invitée par certains chez eux et ceux qui me connaissent bien m'apprécient parce que je les respecte.  Mais la question n'est pas là!

Je ne fais pas le relais d'une propagande islamophobe. (Comme vous le savez, les Témoins de Jéhovah AUSSI subissent l'amalgame avec des sectes qui commettent des actes répréhensibles . Si vous vivez en France devez suivre, comme moi, les informations des médias sur les sectes ou sur les TJ) .  Je suis lucide!  Des bandits, il y en a partout, quelque soit le pays ou la religion.  Des fous, il y en a partout, quelque soit le pays ou la religion.  (Hitler était un fou sanguinaire, Mussolini et Franco aussi et certains Papes comme Borgia, et ceux qui ont appliqué l'inquisition)
Aux Etats-Unis, il y a aussi des fous qui tuent des enfants dans les écoles. En Inde, des hommes qui violent sans vergogne des filles.... et je ne vous raconte pas ce qui se passe ailleurs, il y en aurait trop à dire.

Ce n'est pas l'islam qui est sur la sellette , ce sont des "groupes" terroristes qui se servent de l'islam pour assouvir leur haine de l'occident chrétien en commettant des actes violents qui mettent la terre à feu et à sang.

La Bible nous donne la raison de toutes ces conditions qui affligent l'humanité imparfaite: c'est l'influence du Diable et de ses démons qui ont été jetés du ciel vers la terre. Le Diable est en colère et il se venge sur nous.   (Apocalypse 12: 7, 8, 12)
Nul n'est épargné, même les pays musulmans.  Certains humains, comme vous, ont une conscience plus droite que d'autres et condamnent les actes d'injustice qui se pratiquent dans le monde, mais aucun  ne pourra endiguer la violence extrême de "nos derniers jours".  La Bible explique pourquoi : Dieu seul est capable de mettre hors d'état de nuire Satan et ses démons ; Il le fera à l'aide de ses armées angéliques.  (Apocalypse 20: 1 à 3)

Les Témoins de Jéhovah respectent toutes les personnes quelque soit leur religion.
Les Témoins de Jéhovah défendent la Vérité de la Bible comme le faisaient Jésus, ses apôtres et ses disciples.   Ils font parler la Bible, la Parole de Dieu et non celle des hommes.
Ils essaient de faire raisonner les gens à partir des Ecritures saintes.

Et je vous remercie de votre ouverture d'esprit, ce qui n'est pas le cas pour tous. Vous avez toute ma considération.

Bien que je vous ai expliqué, Matthieu 5: 9 selon le CONTEXTE des Ecritures, interne à la Bible  ;   si certains musulmans appliquent "la véritable PAIX de Dieu" avec tous les humains, Dieu décidera lui-même le "Jour du Jugement" qui sera "son fils" :  Je ne suis pas habilitée à prendre cette responsabilité.

Pour cela nous avons l'exemple dans le récit de Jonas. Le voici en résumé :  "Les Nivivites était un peuple païens méchants et cruel.  Dieu envoya son prophète Jonas chez eux pour qu'il les avertisse de leur destruction s'ils ne se repentaient pas.  Jonas qui savait que ce peuple était vraiment cruel, a eu peur et s'est enfui dans le sens opposé de Ninive mais Dieu l'a fait revenir afin qu'il aille vers ce peuple .  Il y est allé et à prêché le message de condamnation.
A la stupeur de Jona, les Ninivites , tous, depuis le roi jusqu'au plus humble serviteur, tous se sont repentis en obéissant aux ordres de Dieu  et ont gardé la vie. 
Le Dieu Miséricordieux avaient pardonné leur fautes passées. (Jonas 1:1 à 17) (Jonas 3: 1 à 10) 
Mais cela déplu à Jonas qui reprochait à Jéhovah de lui avoir donné cette mission au risque de sa vie.  Jonas savait aussi que Jéhovah était un Dieu Miséricordieux, compatissant, lent à la colère, et abondant en bonté de coeur et qu'il 'regrette' le malheur (qu'il doit, dans sa justice,  infliger aux méchants).  
En fait, Jonas pensait que puisque sa prédiction de malheur ne s'était pas accompli il serait considéré comme un faux prophète et pour lui c'était une humiliation.  Mais Dieu lui donne une leçon pleine de sens et de vérité ;  Il lui dit aux versets 10, 11 :  "Mais Jéhovah dit: "Toi, tu t'es apitoyé sur le lagenaria pour lequel tu n'as pas peiné et que tu n'as pas fait grandir, qui a été planté  d'une nuit et a péri comme la plante d'une nuit.  Et Moi, Ne devrai-je pas m'apitoyer  sur Ninive la grande ville où existe plus de 120 000 hommes qui ne connaissent pas la différence entre leur droite et leur gauche (parce qu'ils n'avaient pas la Loi de DIEU pour les guider dans le droit chemin) , sans compter des animaux domestiques en grand nombre." (même la vie animal ne le laisse pas indifférent)  (Jonas 4: 1 à 11)

Cette histoire vécu par Jonas est d'un grand enseignement pour nous sur les qualités de Dieu et sur la façon dont Il considère TOUS les humains sur la terre, quelque soit la nation ou la religion.  A ses "yeux" même les méchants ont le droit de garder la vie le jour de son Jugement s'ils renoncent à la violence et à la méchanceté pour marcher DANS droiture.

La seule différence avec le peuple de Ninive est que, le Jour d' Harmaguédôn, le Jugement se fera sur le plan INDIVIDUEL,  pas sur le plan d'une nation ou d'une religion , quelque soit la religion.  Jéhovah, le Dieu qui lit dans les coeurs saura qui mérite la vie ou la mort.
Car Dieu tient compte de nos capacités intellectuelles, mentales et physiques.  Tous ne sont pas aptes à comprendre à cause de leur déficience ou ne peuvent pas géographiquement avoir accès à la connaissance du Vrai Dieu.  Dieu n'est pas un Dieu sectaire.

Mais pour ceux qui ont toutes leurs facultés mentales et intellectuelles et la possibilité d'avoir accès à sa Parole Ecrite, afin de la connaître et la mettre en pratique, ceux-là seront jugés d'après leur réaction envers la Parole de Dieu :  qui sera positive ou négative. 

Pour plaire à Dieu il faut suivre ses normes de Justice. Connaître Sa Vérité doctrinale contenue dans la Bible et faire partie de son peuple , tout en sachant que Dieu n'est pas un dictateur et qu'il laisse le choix à chacun de suivre la voie qu'il s'est choisie.

Si les Témoins de Jéhovah prêchent de maison en maison pour faire connaître le message de la Bible, c'est que Dieu leur a imposé cette mission de témoignage "pour le temps de la fin", avant son intervention finale  (Matthieu 24: 14) (Apocalypse 11: 18)
Nous n'imposons pas notre religion, nous voulons simplement avoir des discussions amicales, franches et honnêtes dans le seul but de sauver des vies. Mais chacun est maître de sa vie, de ses convictions et de son avenir.

1Timothée 2: 3, 4 "Cela est beau et agréable aux yeux de notre Sauveur, Dieu, qui VEUT que TOUTES SORTES D'HOMMES SOIENT SAUVES ET PARVIENNENT A UNE CONNAISSANCE EXACTE DE LA VERITE.

Chacun est libre d'examiner, avec nous, sans préjugés,  les textes anciens et de vérifier s'ils concordent avec leurs croyances!
Il est vrai que dans le Coran on retrouve beaucoup de similitudes avec la Bible, donc, si l'on approfondit les textes en rapport, on peut trouver la vérité si l'on est sincère.
LE BUT est de vouloir plaire à Dieu et de le servir de tout notre coeur comme Il le demande.
Telle est la vraie soumission.
Un proverbe dit que  "c'est de la discussion que jaillit la lumière"

Etes-vous d'accord?


Amicalement!

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
Je ne fais pas le relais d'une propagande islamophobe. (Comme vous le savez, les Témoins de Jéhovah AUSSI subissent l'amalgame avec des sectes qui commettent des actes répréhensibles . Si vous vivez en France devez suivre, comme moi, les informations des médias sur les sectes ou sur les TJ)

[b]Il est vrai que dans le Coran on retrouve beaucoup de similitudes avec la Bible, donc, si l'on approfondit les textes en rapport, on peut trouver la vérité si l'on est sincère.


Un proverbe dit que  "c'est de la discussion que jaillit la lumière"

Etes-vous d'accord?
Bonjour Grit,

je vous remercie pour ces éclaircissements, à force d'entendre autant de mal sur nous on finit par devenir paranoïaque, lol.

C'est parce que je connais la propagande qui est faite contre vous que j'ai réagis ainsi, d'autant plus que je connais quelques TJ et même leurs enfants, je n'approuve pas les accusations qui leurs sont faites car c'est surtout leur rejet de la trinité qui en est la cause, bien que ça ne ressorte jamais dans les grands médias qui préfèrent insister sur le côté "exotique", si vous me passez l'expression.

Que le Coran et la Bible aient des similitudes n'est pas étonnant si on se rappelle qu'ils proviennent de la même source, si on excepte les altérations que la Bible a pu avoir dans le passé.

Ne croyez pas que c'est un manque de respect de notre part quand on dit ça, c'est simplement pour faire ressortir certains aspects de la Parole Divine présente dans le Coran, qui ont disparu de la Bible.

Sans rentrer dans le détail car c'est bientôt l'heure de la prière, je vais vous donner la piste sur laquelle travailler, et vous amettrez alors que c'est vrai.

La première piste saute aux yeux de celui qui lit la Bible, même la première fois.

Autant le Nouveau-Testament relate l'histoire de prêcheurs, que ce soit Jésus, sur Lui la Paix, ou ses apôtres, autant l'Ancien-Testament en est pratiquement dénué.

Est-ce à dire que les anciens Prophètes n'étaient que des patriarches plus préoccupés par leurs histoires de familles que par la propagation du Message Divin ?

Bien sûr que non. Alors lisez en les comparant les deux versions de l'histoire de Joseph, sur Lui la Paix, surtout quand il est dans la prison en Egypte avec les deux serviteurs.

Lisez et relisez ce passage et vous verrez alors la différence qu'il y a entre les deux textes, et vous commencerez à comprendre pourquoi nous affirmons, sur la foi dans le Coran, que le texte biblique a été altéré.

Je vous expliquerai, si Dieu le veut, ce qui les différencie un peu plus tard car cette fois-ci il faut vraiment que j'aille me préparer pour la prière.

À plus.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:
@GRIT a écrit:
Je ne fais pas le relais d'une propagande islamophobe. (Comme vous le savez, les Témoins de Jéhovah AUSSI subissent l'amalgame avec des sectes qui commettent des actes répréhensibles . Si vous vivez en France devez suivre, comme moi, les informations des médias sur les sectes ou sur les TJ)

Il est vrai que dans le Coran on retrouve beaucoup de similitudes avec la Bible, donc, si l'on approfondit les textes en rapport, on peut trouver la vérité si l'on est sincère.

Un proverbe dit que  "c'est de la discussion que jaillit la lumière"

Etes-vous d'accord?

Bonjour Grit,

 je vous remercie pour ces éclaircissements, à force d'entendre autant de mal sur nous on finit par devenir paranoïaque, lol.

C'est parce que je connais la propagande qui est faite contre vous que j'ai réagis ainsi, d'autant plus que je connais quelques TJ et même leurs enfants, je n'approuve pas les accusations qui leurs sont faites car c'est surtout leur rejet de la trinité qui en est la cause, bien que ça ne ressorte jamais dans les grands médias qui préfèrent insister sur le côté "exotique", si vous me passez l'expression.

Que le Coran et la Bible aient des similitudes n'est pas étonnant si on se rappelle qu'ils proviennent de la même source, si on excepte les altérations que la Bible a pu avoir dans le passé.

Ne croyez pas que c'est un manque de respect de notre part quand on dit ça, c'est simplement pour faire ressortir certains aspects de la Parole Divine présente dans le Coran, qui ont disparu de la Bible.

Sans rentrer dans le détail car c'est bientôt l'heure de la prière, je vais vous donner la piste sur laquelle travailler, et vous amettrez alors que c'est vrai.

La première piste saute aux yeux de celui qui lit la Bible, même la première fois.

1)  Autant le Nouveau-Testament relate l'histoire de prêcheurs, que ce soit Jésus, sur Lui la Paix, ou ses apôtres, autant l'Ancien-Testament en est pratiquement dénué.

Réponse 1 :  Cela est très simple à comprendre:  L'Ancien Testament relate "le commencement de la création de Dieu et de l'humanité avec le récit de la Genèse les chapitres 1 et 2, ainsi que les conditions qui régnaient dans le paradis avant le péché d'Adam quand Dieu lui ordonna de ne pas manger le fruit d'un arbre en particulier, car cet arbre devait représentait l'Autorité et la Souveraineté de Dieu sur la terre. Cet ordre était une LOI qu'il ne devait pas enfreindre sous peine de mort. (Aujourd'hui nos lois sont rédigées dans des régistres ou des livres en papier, ce qui n'existait pas aux jours d'Adam.

Le chapitre 3 de la Genèse résume comment le péché est entré dans le monde quand Satan le Diable a tenté Eve en lui disant le premier mensonge qui entraîna l'humanité dans la souffrance, la vieillesse et la mort. C'est à ce moment-là que le PARADIS d'EDEN FUT PERDU ET QUE LES HUMAINS  ALLAIENT COMMENCER UNE LONGUE HISTOIRE SOUS L'INFLUENCE DE LEUR IMPERFECTION HERITE D'ADAM ET EVE.
Cette imperfection allait faire que les humains allaient devenir de plus en plus méchants dans la majorité des cas et que, malgré cela,  D'AUTRES  CHERCHERAIENT A PLAIRE A DIEU EN AYANT UNE CONDUITE DROITE ET APPROUVEE PAR DIEU.

C'EST AINSI QUE L'HISTOIRE DE L'HUMANITE A DEBUTE.  DANS QUEL BUT?  DANS LE BUT DE CONNAÎTRE LES DESSEINS DE DIEU CONCERNANT LE RETABLISSEMENT DU PARADIS TERRESTRE A TRAVERS UNE LIGNEE DE PERSONNES PIEUSES QUI ALLAIT ABOUTIR  AU MESSIE, JESUS.  
Pour cela il fallait relater , de génération en génération la vie et les actes, non seulement des méchants mais aussi de ceux qui étaient approuvés par Dieu , qui seraient "le fil" allant jusqu'au Messie.  Le début de ce "fil" fut Noé, homme pieux et obéissant et sa famille.  Ensuite vint Abraham, figure majeure dans le dessein de Dieu et dans ses promesses, qui reçu la promesse que grâce à lui, TOUTES LES FAMILLES DU SOL SERONT BENIES dont les générations suivantes PASSERAIENT PAR ISAAC ET JACOB qui donneront plus tard naissance à la nation d'Israël et par Israël, le Roi David, ancêtre du Messie et postérité d'Abraham.
Sans l'Ancien Testament nous ne saurions pas tout cela.  Grâce aux prophètes  qui ont écrit sous l'inspiration de Dieu, nous pouvons accéder aujourd'hui à la Parole de Dieu , à son message d'espérance et avoir foi dans ses promesses.

Le Nouveau Testament relate par les Evangiles,  l'histoire de la VENUE DE JESUS , DE SA VIE ET SURTOUT DE L'ENSEIGNEMENT DE DIEU POUR OBTENIR LA VIE ETERNELLE DANS LE PARADIS RETROUVE SUR TERRE.
Son ministère n'a pas duré plus de 3 ans,  mais il fut intense car il a pu formé ses disciples qui ont ensuite propagé Son Message, non seulement aux Juifs mais aussi aux païens de tous les pays alentours  jusqu'en Arabie.  C'est ainsi que les promesses faites à Abraham commencèrent à s'accomplir. Toutes les familles de la terre devaient recevoir ce message de vie.


2)  Est-ce à dire que les anciens Prophètes n'étaient que des patriarches plus préoccupés par leurs histoires de familles que par la propagation du Message Divin ?

2)  Comme vous l'avez lu, leur histoire avait beaucoup d'importance car non seulement leur vie pieuse est un exemple à suivre pour ceux qui veulent plaire à Dieu aujourd'hui, mais encore, elle donne les preuves de la bénédiction que Dieu avait pour ces familles.

3)  Bien sûr que non. Alors lisez en les comparant les deux versions de l'histoire de Joseph, sur Lui la Paix, surtout quand il est dans la prison en Egypte avec les deux serviteurs.

3)  Je les ai lu.  


4)  Lisez et relisez ce passage et vous verrez alors la différence qu'il y a entre les deux textes, et vous commencerez à comprendre pourquoi nous affirmons, sur la foi dans le Coran, que le texte biblique a été altéré.

4)  Il y a une différence c'est vrai,  alors dites-moi quelles sont les preuves?  Pour ma part, je peux vous prouver par des textes bibliques qu'il n'y a aucune altération.




Je vous expliquerai, si Dieu le veut, ce qui les différencie un peu plus tard car cette fois-ci il faut vraiment que j'aille me préparer pour la prière.

À plus.


Avec plaisir si Dieu veut!

Amicalement.

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
3)  Bien sûr que non. Alors lisez en les comparant les deux versions de l'histoire de Joseph, sur Lui la Paix, surtout quand il est dans la prison en Egypte avec les deux serviteurs.

3)  Je les ai lu.  


4)  Lisez et relisez ce passage et vous verrez alors la différence qu'il y a entre les deux textes, et vous commencerez à comprendre pourquoi nous affirmons, sur la foi dans le Coran, que le texte biblique a été altéré.

4)  Il y a une différence c'est vrai,  alors dites-moi quelles sont les preuves?  Pour ma part, je peux vous prouver par des textes bibliques qu'il n'y a aucune altération.

Boujour Grit,

j'ai apprécié votre exégèse de l'interdiction de manger du fruit de l'arbre, cette explication est très pertinente et montre l'importance de l'obéissance à un ordre et l'importance de la transmission orale des commandements de Dieu.

À propos de l'histoire de Joseph en prison, voici ce que rapporte le Coran.

Sourate 12; verset 36.

"Or, deux valets entrèrent avec lui en prison. L'un des deux dit: "En vérité, je me voyais pressant de raisin..." Et l'autre dit: "En vérité, je me voyais portant sur ma tête du pain dont les oiseaux mangeaient. Apprends-nous l'interprétation de ceci, toi que nous voyons, vraiment, du nombre des bienfaisants."

C'est ce qui est dit dans la Genèse, avec moins de détails car le récit coranique va souvent au principal.

Les deux récits fonctionnent en parallèle ( avec leurs caractéristiques propres ) jusqu'à l'interprétation des rêves.

Si l'interprétation du premier rêve, celui de l'échanson, s'avère de bon augure, il n'en va pas de même avec celui du panetier.

Voyant dans le rêve de celui-ci qu'il va bientôt mourir, Joseph, sur Lui la Paix, ne va pas se contenter de lui dire le sort qui l'attend, mais il va faire son travail de Prophète, c'est à dire qu'il va prêcher la parole de Dieu à ce malheureux, ainsi qu'à son compagnon, de manière à le purifier par la foi dans le vrai Dieu.

Sourate 12: verset 37 à 40. Ces versets constituent un appel à la vraie foi et un exemple de prêche dans les cas difficiles et périlleux.

Je ne cite que le verset 40, mais vous pouvez vérifier les autres.

" Vous n'adorez, au lieu de Lui, que des noms que vous avez nommés, vous ainsi que vos ancêtres, sans que Dieu y ait fait descendre d'autorité. Le jugement n'appartient qu'à Dieu. Il vous l'a commandé: vous devez n'adorer que Lui. Voilà la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas."

Et c'est là que se trouve la différence fondamentale entre la Bible et le Coran, entre un texte qui n'a pas été modifié par la volonté de quelques-uns et un texte préservé.

Le texte du Coran qui nous est parvenu intact montre que les Prophètes prêchaient la religion à tout moment, en toutes occasions, et partout où ils se trouvaient.

Le texte biblique a été modifié pour enlever ces passages, afin d'affirmer la supériorité des Hébreux sur les autres peuples. Il fallait que la Bible affirme qu'ils étaient le "peuple élu" et pour ça il fallait en expurger les passages qui contenaient des appels et des prêches envers les autres peuples ( les valets n'étaient pas des compatriotes de Joseph ) et ces passages magnifiques ont disparu.

Vous trouverez ce fil conducteur dans le Coran, que toutes les histoires des Prophètes contiennent des appels à la foi. C'est d'ailleurs le but de ces rappels de leurs histoires.

Lol, il faut que j'aille faire la prière, le temps passe vite.

À plus.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Boujour Grit, a écrit:
 j'ai apprécié votre exégèse de l'interdiction de manger du fruit de l'arbre, cette explication est très pertinente et montre l'importance de l'obéissance à un ordre et l'importance de la transmission orale des commandements de Dieu.


Réponse:  Etant donné que Dieu avait créé Adam PARFAIT, celui-ci avait toutes ses capacités intellectuelles PARFAITES, donc, sa MEMOIRE ne pouvait pas devenir défaillante au cours de toute la durée de sa vie parfaite.  Cette transmission orale s'est perpétuée jusqu'à Moîse qui a ensuite reçu tous les commandements de Dieu, écrits d'abord sur des tablettes d'argile, et plus tard des copies furent manuscrites sur des parchemins pour ensuite avec la découverte du papier et de l'imprimerie nous puissions aujourd'hui profiter de l'enseignement de Dieu.  Dieu a veillé à ce que SES ECRITS soient préserver malgré les nombreux ennemis qui voulaient la détruire.
Car les humains sont comme de l'herbe sèche qui se flétrie et meurt, c'est-à-dire impuissante devant la Puissance Eternelle de Dieu.

Esaïe 40:  6,7,8  "Toute chair est comme de l'herbe verte.... L'herbe verte s'est desséchée, la fleur s'est flétrie, MAIS LA PAROLE DE DIEU, ELLE, DURERA POUR DES TEMPS INDEFINIS (éternellement)

Psaume 119: 89 "Pour des temps indéfinis, ô Jéhovah, TA PAROLE EST POSTEE DANS LES CIEUX."  (bien protégée)
______________________________________________________________________________________________________________________

À propos de l'histoire de Joseph en prison, voici ce que rapporte le Coran.

Sourate 12; verset 36.

"Or, deux valets entrèrent avec lui en prison. L'un des deux dit: "En vérité, je me voyais pressant de raisin..." Et l'autre dit: "En vérité, je me voyais portant sur ma tête du pain dont les oiseaux mangeaient. Apprends-nous l'interprétation de ceci, toi que nous voyons, vraiment, du nombre des bienfaisants."

C'est ce qui est dit dans la Genèse, avec moins de détails car le récit coranique va souvent au principal.  (Donc, supprime certaines parties de la Bible dans ses récits.)

Réponse :  Oui, c'est ce que dit le Coran.

Sourate 6: 34 "Certes, des messagers (de la Bible) avant toi (Muhammad) ont été traités de menteurs.(....) ET NUL NE PEUT CHANGER LES PAROLES D'Allah, ET IL T'ES PARVENU UNE PARTIE DE L'HISTOIRE DES ENVOYES." (avant Muhammad)
Donc, le Coran n'est pas complet.

Sourate 20: 99  "C'est ainsi que Nous te racontons les récits de ce qui  s'est passé (au temps de Moïse).  C'est bien un RAPPEL  de Notre part que nous t'avons apporté.
Donc, le Coran est un Rappel partiel de la Bible.

Sourate 40: 78 "Certes, Nous avons envoyé avant toi des Messagers. Il en est dont Nous NE T'AVONS PAS RACONTE L'HISTOIRE.
Donc, dans le Coran il manque des parties de la Bible  que les Musulmans considèrent comme étant des parties falsifiées.

C'est pourquoi je me permets de dire que le Coran est un rappel partiel de la Bible, donc incomplet en ce qui concerne les récits détaillés et explicites de la Bible.

Les deux récits fonctionnent en parallèle ( avec leurs caractéristiques propres ) jusqu'à l'interprétation des rêves.

Si l'interprétation du premier rêve, celui de l'échanson, s'avère de bon augure, il n'en va pas de même avec celui du panetier.

Voyant dans le rêve de celui-ci qu'il va bientôt mourir, Joseph, sur Lui la Paix, ne va pas se contenter de lui dire le sort qui l'attend, mais il va faire son travail de Prophète, c'est à dire qu'il va prêcher la parole de Dieu à ce malheureux, ainsi qu'à son compagnon, de manière à le purifier par la foi dans le vrai Dieu.

Réponse:  Les Hébreux qui étaient des nomades ne prêchaient pas la Parole de Dieu.  Ils se rendaient différents par leur conduite pieuse.  Dieu parlait avec "ses" prophètes dans le but de leur annoncer des promesses POUR LE FUTUR  et de les guider dans leur vie comme ce fut le cas pour Abraham :  il ne s'occupait que de "sa maisonnée" qui comprenait ses femmes, ses enfants et ses domestiques. Le temps, à cette époque, n'était pas prêcher le vrai Dieu, mais de constituer pour les temps à venir UN PEUPLE POUR SON NOM.  Cela se précisa des siècles plus tard, 400 ans après la mort de Joseph avec la venue de Moïse que Dieu choisi pour devenir le Libérateur du futur peuple d'Israël.
Une fois établi en Canaan et après avoir reçu la LOI sur des tablettes de pierre venant de Dieu, les Hébreux n'avaient pas reçu d'ordre pour prêcher aux païens mais ils devaient suivre les instructions de Dieu par l'intermédiaire de Moïse. Par-contre, Dieu leur avait formellement INTERDIT de fréquenter les païens afin de se protéger de leurs faux cultes.   Deutéronome 7: 3 à 6  (Jéhovah donna ces instructions fermes car ils savait qu'ayant baigné pendant plus de 400 ans au milieu d'un pays idolâtre , les Israélites pouvaient être influencés.  Jean 4: 9
D'ailleurs, la preuve en est que, quelque jours après la sortie d'Egypte, alors qu'ils avaient été témoins de leur délivrance miraculeuse venant de leur Dieu Jéhovah,  ils se firent un veau d'or pour adorer Jéhovah.
La prédication fut inaugurée par Jésus pour les Juifs d'abord et ensuite pour les païens car cela réalisait les promesses faites à Abraham "afin que toutes les nations de la terre soit bénies par sa "semence" ou sa "postérité" qui s'avéra être le Christ, Jésus :

Actes 15: 14 à 17 "Syméôn a raconté minutieusement comment Dieu, POUR LA PREMIERE FOIS, s'est occupé des nations (païennes) pour tirer d'entre-elles UN PEUPLE POUR SON NOM.  Et avec cela s'accorde LES PAROLES DES PROPHETES (d'autrefois), comme c'est ECRIT : "Après ces choses , je reviendrai et je rebâtirais la hûtte de David (Amos 9: 11) (le culte pur) qui est tombée ; et je rebâtirai ses ruines et je la redresserai, afin que ceux qui reste des hommes CHERCHENT REELLEMENT JEHOVAH , AINSI QUE DES GENS DE TOUTES LES NATIONS,  GENS QUI SONT APPELES DE MON NOM, DIT JEHOVAH QUI FAIT CES CHOSES."

Galates 3: 16 "Or les promesses ont été annoncées à l'adresse d'Abraham et de SA semence. ON NE DIT PAS : ET AUX SEMENCES" comme pour beaucoup, mais comme pour une seule : "Et à ta semence, qui est CHRIST."

La semence ou postérité d'Abraham est passée par la lignée d'Isaac et Jacob, via le Roi David ancêtre de Jésus.

(Matthieu 1: 1,2,6,16)   (Luc 3: 23, 31, 34)


Jésus est né d'une manière miraculeuse dans le sein de Marie QUI ETAIT VIERGE.  Jésus fut créé de façon directe de la part de Dieu comme Adam à sa création.  Il était parfait , sans tâche, et sans défaut et sans péché.  

Hébreux 7: 26 "Car c'est bien un tel grand prêtre qui nous convenait, fidèle, sans souillure, séparé de pécheurs"

1Pierre 2: 22 "Il n'a pas commis de péché, et on a pas trouvé de tromperie dans sa bouche"
__________________________________________________________________________________________________________
 


Sourate 12: verset 37 à 40. Ces versets constituent un appel à la vraie foi et un exemple de prêche dans les cas difficiles et périlleux.

Je ne cite que le verset 40, mais vous pouvez vérifier les autres.

" Vous n'adorez, au lieu de Lui, que des noms que vous avez nommés, vous ainsi que vos ancêtres, sans que Dieu y ait fait descendre d'autorité. Le jugement n'appartient qu'à Dieu. Il vous l'a commandé: vous devez n'adorer que Lui. Voilà la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas."

Et c'est là que se trouve la différence fondamentale entre la Bible et le Coran, entre un texte qui n'a pas été modifié par la volonté de quelques-uns et un texte préservé.??????

Le texte du Coran qui nous est parvenu intact  (il ne peut pas être intact, puisqu'il est réduit à "l'essentiel" et enjolivé) montre que les Prophètes prêchaient la religion à tout moment, en toutes occasions, et partout où ils se trouvaient. (Après le Christ mais pas avant)

Je suis désolée de vous décevoir, mais la Bible est un livre inspirée par Dieu et rien ni personne ne peut l'entamer.
C'est quand elle n'est pas comprise qu'on dit qu'elle est "falsifiée"

ou modifiée.

Le texte biblique a été modifié pour enlever ces passages, afin 1) d'affirmer la supériorité des Hébreux sur les autres peuples. Il fallait que la Bible affirme qu'ils étaient 2) le "peuple élu" et pour ça il fallait en 3) expurger les passages qui contenaient des appels et des prêches envers les autres peuples ( les valets n'étaient pas des compatriotes de Joseph ) et 4)  ces passages magnifiques ont disparu.

Réponse :  
1)  Le Coran dit que les Hébreux fut un peuple choisit par Dieu donc sa supériorité venait de par leur culte envers le vrai Dieu et non de leurs capacités physiques ou intellectuelles.

2) Du fait qu'il fut choisi par Dieu pour être constitué en NATION en sortant de l'esclavage égyptien sous la direction de Moïse, on peut affirmé qu'il était un peuple élu.

3) Comme je l'ai dit , à l'époque des patriarches la prédication envers les païens n'existait pas du fait que cette nation naissante devait elle-même recevoir des directives précises pour être guidée dans les voies de Dieu.

4) Les appels au prêche venait de Muhammad, pas de Joseph ni d'Abraham ni des autres "prophètes.  (a re-examiner en profondeur avec un TJ près de chez vous)

5) Et ces passages n'ont pas disparu car ils n'ont jamais existé.

_______________________________________________________________________________________________________________________
Vous trouverez ce fil conducteur dans le Coran, (PAS DANS LA BIBLE)  que toutes les histoires des Prophètes contiennent des appels à la foi. C'est d'ailleurs le but de ces rappels de leurs histoires.

Lol, il faut que j'aille faire la prière, le temps passe vite.

À plus.  

A PLUS.

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
À propos de l'histoire de Joseph en prison, voici ce que rapporte le Coran.

Sourate 12; verset 36.

"Or, deux valets entrèrent avec lui en prison. L'un des deux dit: "En vérité, je me voyais pressant de raisin..." Et l'autre dit: "En vérité, je me voyais portant sur ma tête du pain dont les oiseaux mangeaient. Apprends-nous l'interprétation de ceci, toi que nous voyons, vraiment, du nombre des bienfaisants."

Si l'interprétation du premier rêve, celui de l'échanson, s'avère de bon augure, il n'en va pas de même avec celui du panetier.

Voyant dans le rêve de celui-ci qu'il va bientôt mourir, Joseph, sur Lui la Paix, ne va pas se contenter de lui dire le sort qui l'attend, mais il va faire son travail de Prophète, c'est à dire qu'il va prêcher la parole de Dieu à ce malheureux, ainsi qu'à son compagnon, de manière à le purifier par la foi dans le vrai Dieu.
Bonjour Grit,

je me permet de revenir à ce point de la discussion, car c'est un fait primordial de la mission des Prophètes qui est de prêcher la parole divine, en toutes circonstances.

Dans l'Ancien-Testament, cette particularité des Prophètes a été supprimé pour lui enlever son caractère universel. Bien que les prophètes étaient envoyés vers un peuple déterminé, ou une seule cité, voire une famille, ils ne perdaient pas une occasion de prêcher, fut-ce à un étranger.

C'est pour ça que nous prétendons qu'il y a eu des altérations sur les textes afin que ceux-ci correspondent à une espèce de "nationalisme" Hébreux ( pardonnez-moi l'expression, on pourrait la remplacer par "l'esprit de la tribu) et il n'y a pas là une marque de mépris mais une mise en garde.

Vous qui n'hésitez pas à taper à la porte des gens pour prêcher, vous savez très bien le poids des paroles quand elles sont suivies d'un bon comportement. Il ne suffit pas de montrer ses qualités, encore faut-il aussi expliquer à quoi elles tendent ( et vice-versa).

Il existe d'ailleurs chez les Musulmans un groupe qui s'est spécialisé dans la prêche et qui fait du porte à porte ou qui va dans la rue, aux terrasses des cafés, etc ... pour faire le rappel.

C'est pour aider des gens comme eux que le Coran contient des histoires des Prophètes avec les exemples à suivre et les enseignements à en tirer, choses qui ont été extirpées (hèlas) de l'Ancien-Testament.

On peut le déplorer ou l'éluder, mais les choses sont ainsi. C'est la raison pour laquelle le Coran en vient au principal dans ces histoires et rappelle ce qui a disparu des anciennes écritures.

Et Dieu est plus Savant. À plus.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:
@GRIT a écrit:
À propos de l'histoire de Joseph en prison, voici ce que rapporte le Coran.

Sourate 12; verset 36.

"Or, deux valets entrèrent avec lui en prison. L'un des deux dit: "En vérité, je me voyais pressant de raisin..." Et l'autre dit: "En vérité, je me voyais portant sur ma tête du pain dont les oiseaux mangeaient. Apprends-nous l'interprétation de ceci, toi que nous voyons, vraiment, du nombre des bienfaisants."

Si l'interprétation du premier rêve, celui de l'échanson, s'avère de bon augure, il n'en va pas de même avec celui du panetier.

Voyant dans le rêve de celui-ci qu'il va bientôt mourir, Joseph, sur Lui la Paix, ne va pas se contenter de lui dire le sort qui l'attend, mais il va faire son travail de Prophète, c'est à dire qu'il va prêcher la parole de Dieu à ce malheureux, ainsi qu'à son compagnon, de manière à le purifier par la foi dans le vrai Dieu.
Bonjour Grit,

 je me permet de revenir à ce point de la discussion, car c'est un fait primordial de la mission des Prophètes qui est de prêcher la parole divine, en toutes circonstances.

REPONSE:  J'ai l'impression que vous n'avez pas compris ce que j'ai écrit.  Dans la Bible, un prophète est un "instrument" par lequel Dieu révèle SA VOLONTE ET SON DESSEIN. Les premiers a en bénéficier furent les Hébreux et leur lignée et ce, jusqu'à la venue de Jésus.

Luc : 1: 67 à 70  "Et Zekaria son père (de Jean) fut rempli d'esprit saint en disant : "Béni soit Jéhovah le Dieu d'Israël, PARCE QU'IL S'EST OCCUPE DE SON PEUPLE et a ACCOMPLI LA DELILVRANCE A SON EGARD.  Et il a SUSCITE POUR NOUS une corne de salut dans la maison de David son serviteur, COMME IL L'A DIT PAR LA BOUCHE DE SES SAINTS PROPHETES DEPUIS LES TEMPS ANCIENS."

Actes 3: 18 à 21 "Mais Dieu a accompli de cette manière LES CHOSES QU'IL AVAIT ANNONCEES D'AVANCE PAR LA BOUCHE DE TOUS LES PROPHETES , CELLES QUE SON CHRIST DEVAIT SUBIR.

Certains biblistes estiment que le terme hébreu traduit par "prophète" , nâvi' , dérive d'une racine hébraïque inusitée qui s'aparenterait aux termes arabes et akkadiens signifiant "appeler" ou "annoncer".    En revanche, d'autres lexicographes , dont Gesenius , pensent que le verbe-racine correspondant  à (nâvâ')  est une forme affaiblie de  nâvâ',  lequel a le sens de "jaillir" , "faire jaillir" ou "répandre".  (voir Psaume 78: 2  et  119: 171)  ,  (Proverbes 1: 23  et 18: 4)
Selon cette dernière étymologie,  le nâvi' serait celui dont les paroles jaillissent sous l'impulsion ou la pression du message que Dieu lui donne.
Quelque soit l'origine du mot, son emploi atteste que les vrais prophètes n'étaient pas de simples orateurs, mais DES PORTE-PAROLE , des "hommes de Dieu" chargés de transmettre des messages divinement inspirés

1Rois 12: 22 à 24  "Alors la parole du vrai Dieu vint à Shemaïa, (le prophète)  l'homme du vrai Dieu disant: "Dis à Rehabam le fils de Salomon, le roi de Juda et à toute la maison de Juda à Benjamin et au reste du peuple :  'Voici ce qu'à dit Jéhovah : "Vous ne devez pas monter combattre contre vos frères les fils d'Isarël.  Retournez chacun à sa maison , car c'est de par moi que cette chose est arrivée".  Ils obéirent donc, à la parole de Jéhovah et retournèrent chez eux, selon la parole de Jéhovah. (voir aussi "2Rois 4: 8 à 44 (le prophète Elisha annonça que la Shounammite aurait un enfant qu'il ressuscita des années plus tard)

Les prophètes d'Israël parlaient au nom de Jéhovah et pouvaient faire  des miracles. Ils se tenaient "dans le groupe intime de Jéhovah", et Celui-ci leur révélait "sa chose confidentielle". - 

Amos 3: 7  "Car le Souverain Seigneur Jéhovah ne fera rien qu'il n'ait révélé son affaire confidentielle à ses serviteurs les prophètes."

Le terme français "Prophète" vient du grec "prophétés".   Ce vocable signifie littéralement "proclamateur"  (de la préposition pro , "devant", et du verbe "phémi", "dire, parler).  Il désigne donc une personne qui parle pour divulguer des messages auxquels ont attribue une origine divine.

Bien que le terme français ait eu originellement la même signification , pour beaucoup de gens aujourd'hui il évoque uniquement une personne qui prédit l'avenir.  Toutefois, comme nous l'avons montré plus haut, le sens premier du terme ne suppose pas nécessairement une prédiction.
 
Juges 6: 7 à 10 "Et il arriva ceci : parce que les fils d'Israël appelaient Jéhovah à l'aide à cause de Madian,  Jéhovah envoya alors aux  fils d'Israël un homme, un prophète, et leur dit : "Voici ce qu'a dit Jéhovah le Dieu d'Israrël  : "C'est moi qui vous ai fait monté d'Egypte et vous ai ainsi fait sortir de la maison des esclaves.  Je vous ai délivré de la main de l'Egypte et de la main de tous vos oppresseurs ;  je les ai  chassés de devant de vous et je vous ai donné leur pays.  De plus, je vous dit : "Je suis Jéhovah votre Dieu.  Vous ne devez pas craindre les dieux des Amorites au pays desquels vous habitez". MAIS VOUS N'AVEZ PAS ECOUTE MA VOIX.  (par l'intermédiaire des prophètes)

Bien sûr pour vivre en harmonie avec la volonté divine il es aussi utile de connaître les desseins que Jéhovah a conçu pour l'avenir, de façon à régler ses voies , ses désirs et ses objectifs sur la volonté divine.
Voilà pourquoi dans une grande majorité des cas, les prophètes de la Bible ont transmis des messages qui avaient un rapport plus ou moins lointain avec l'avenir  qui concernaient principalement le peuple d'Israël .

Le premier porte-parole humain de DIEU fut évidemment Adam qui a communiqué les instruction divines à sa femme, Eve, jouant ainsi le rôle de prophète.  Ces instructions ne portaient pas seulement sur leur vie présente, mais aussi sur l'avenir, puisqu'elles exposaient dans les grandes lignes le dessein que Dieu  avait formé à l'égard de la terre et de l'homme et de la voie que ce dernier devait suivre pour connaître le bonheur (Genèse1: 26 à 30 ;  Gen. 2: 15 à 17,  23, 24 et Gen. 3: 1 à 3)

Selon le récit biblique le premier prophète humain qu sut resté fidèle fut Héhoch, et son message renfermait une prédiction manifeste  (Jude 14, 15)

Quand à Lamech et son fils Noé, ils ont tous deux proclamés des révélations inspirées de la volonté et du dessein de Dieu  (Genèse 5: 28, 29  ;  9: 24 à 27  ;  2 Pierre 2: 5)

Le terme  nâvi'  apparaît pour la première fois au sujet d'Abraham (Genèse 20: 7).  Celui-ci n'est pas connu pour avoir annoncé l'avenir, surtout en public.   Cependant, Dieu lui avait donné un message, une promesse prophétique.   Abraham a donc dû se sentir agité, poussé à en parler, notamment à sa famille, quand il a expliqué pourquoi il quittait UR et en quoi consistait la promesse que Dieu lui avait faite  (Genèse 12: 1 à 3 ;   13: 14 à 17 ;   22: 15 à 18)

D'une manière analogue, Isaac et Jacob, les héritiers de la promesse, "étaient des prophètes"  qui jouissaient d'une communication intime avec Dieu  (Psaume 105: 9 à 15)  qui plus est, chacun d'eux a prononcé sur ses fils une bénédiction qui avait trait à l'avenir  (Genèse 27: 27 à 29, 39, 40  et 49: 1 à 28)

A l'exception de Job et d'Elihu, qui ont été utilisé par Dieu POUR DEVOILER DES VERITES DIVINES,  tous les vrais prophètes qui ont paru jusqu'au 1er siècle de notre ère étaient des descendants de Jacob, des ISRAELITES.

Je vous parlerai du prophète Moïse la prochaine fois.
______________________________________________________________________________________________________________________



Dans l'Ancien-Testament, cette particularité des Prophètes a été supprimé pour lui enlever son caractère universel. Bien que les prophètes étaient envoyés vers un peuple déterminé, ou une seule cité, voire une famille, ils ne perdaient pas une occasion de prêcher, fut-ce à un étranger.

C'est pour ça que nous prétendons qu'il y a eu des altérations sur les textes afin que ceux-ci correspondent à une espèce de "nationalisme" Hébreux ( pardonnez-moi l'expression, on pourrait la remplacer par "l'esprit de la tribu) et il n'y a pas là une marque de mépris mais une mise en garde.

Vous qui n'hésitez pas à taper à la porte des gens pour prêcher, vous savez très bien le poids des paroles quand elles sont suivies d'un bon comportement. Il ne suffit pas de montrer ses qualités, encore faut-il aussi expliquer à quoi elles tendent ( et vice-versa).

Réponse rapide:   Nous préchons de porte en porte parce que le Christ  l'a imposé à tous les chrétiens  (Matthieu 28: 18 à 20)  (Actes 5: 42  ; Luc 10:1)

Il existe d'ailleurs chez les Musulmans un groupe qui s'est spécialisé dans la prêche et qui fait du porte à porte ou qui va dans la rue, aux terrasses des cafés, etc ... pour faire le rappel.

A QUEL ENDROIT?

C'est pour aider des gens comme eux que le Coran contient des histoires des Prophètes avec les exemples à suivre et les enseignements à en tirer, choses qui ont été extirpées (hèlas) de l'Ancien-Testament.

NOUS N'AVONS PAS LA MËME FAçON D'ETUDIER LA BIBLE TOUT SIMPLEMENT.   Dans les récits de la Bble, NOUS APPRENONS A CONNAÎTRE DIEU, SA PERSONNALITE,  SA MANIERE DE TRAITER LES HUMAIS. Nous  apportons un message d'espérance, celle de la vie éternelle sur la terre quand Dieu détruira "la mort, le deuil, les cris, les douleurs et la maladie"
Nous leur apportons la Vérité sur les doctrines païennes qui contaminent toutes les fausses religions.


On peut le déplorer ou l'éluder, mais les choses sont ainsi. C'est la raison pour laquelle le Coran en vient au principal dans ces histoires et rappelle ce qui a disparu des anciennes écritures.

En principe , quand on va à l'essentiel, on escamote et on résume  ;  alors que le Coran aurait dû être à l'origine une traduction fidèle de la Bible en ARABE car il est dit :  "Il ne t'est dit que ce qui a été dit aux prophètes avant toi."

Je comprends que vous défendiez votre livre et votre religion, mais si votre coeur est sincère, cherchez à savoir si ce que vous prétendez est vraiment VRAI.  


Et Dieu est plus Savant. À plus.

Oui, Jéhovah (Allah)  est les plus savant,  c'est Lui qui a créé la terre et tout ce qui s'y trouve.

A plus, si Jéhovah le veut!

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:
NOUS N'AVONS PAS LA MËME FAçON D'ETUDIER LA BIBLE TOUT SIMPLEMENT.  
Bonjour Grit,

lol, c'est exactement ce que des TJ m'ont dit chez moi pendant une discussion.

Ils m'ont dit que j'avais une approche profonde des Ecritures, mais qu'elle était assez personnelle. Certes, j'en conviens.

Mais c'est une approche que je tiens de Ulémas Musulmans qui ont eux aussi étudié l'Ancien et le Nouveau Testament. Le Coran n'est pas une simple traduction de la Bible, ni même une émanation inspirée de celle-ci.

Il est un retour aux origines de la parole et de ce qu'elle devait apporter comme édification et de leçons pour l'humanité, c'est cela que je voulais faire ressortir.

J'ai beaucoup aimé notre discussion, chère Grit, et j'espère que nous en aurons d'autres. À plus, si Dieu le veut.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Iskander a écrit:
@GRIT a écrit:
NOUS N'AVONS PAS LA MËME FAçON D'ETUDIER LA BIBLE TOUT SIMPLEMENT.  
Bonjour Grit,

 lol, c'est exactement ce que des TJ m'ont dit chez moi pendant une discussion.

Réponse 1
Comme nous le disons souvent,  "La Bible interprète la Bible" ou "La Bible s'interprète par elle-même".
Toutefois, la compréhension de la Bible n'est pas chose facile, car Dieu ne permet pas qu'elle soit comprise par tout le monde mais seulement par ceux qui croient en elle et qui la respectent.
C'est pourquoi, même l'homme le plus savant de la terre sera "aveuglé" et ne donnera qu'une interprétation superficielle, donc erronée.

Donc, les TJ ont une méthode qui ne tient compte que de La Bible,  et "un verset explique un autre verset" , "un mot explique un autre mot",  une phrase explique une autre phrase" et ainsi Dieu donne l'interprétation de sa Parole et ainsi s'éclaire la "lumière" de la "VERITE DE DIEU".
______________________________________________________________________________________________________________________

Ils m'ont dit que j'avais une approche profonde des Ecritures, mais qu'elle était assez personnelle. Certes, j'en conviens.

Réponse 2
Si vous apprenez à connaître la Bible à la façon des TJ PAR DES TJ arabophones de préférence , vous lirez le Coran "avec les "yeux" de la Bible" et vous serez étonné de trouver les similitudes plus concordantes et vous découvrirez des "vérités cachées" par une mauvaise interprétation.  Le Coran étant la "confirmation et le Rappel" de la Bible, il serait logique d'y trouver des accords primordiaux concernant l'âme immortelle, l'enfer et le Nom de DIEU.  
Lorsque j'ai des discussions avec des musulmans j'essaie de leur faire comprendre cela, par un petit exemple, pour ceux qui connaissent le code de la route :
"Lorsque que nous roulons sur une route, il arrive nous nous y voyons un panneau avec une inscription indiquant une limitation de vitesse, en général : le chiffre  "50" ;  et quelques mètres plus loin, un autre panneau semblable avec une indication supplémentaire:  "Rappel".  De la même façon, nous pouvons dire la même chose pour la Bible et le Coran :  La Bible est le premier panneau et le Coran le second.  Le premier est-il moins important que le second?  NON.  Car sans le premier il n'y aurait pas le second.   C'est pourquoi il est nécessaire de connaître le premier pour comprendre le second.
______________________________________________________________________________________________________________________

Mais c'est une approche que je tiens de Ulémas Musulmans qui ont eux aussi étudié l'Ancien et le Nouveau Testament. Le Coran n'est pas une simple traduction de la Bible, ni même une émanation inspirée de celle-ci.

Réponse 3

C'est à vérifier !
______________________________________________________________________________________________________________________

Il est un retour aux origines de la parole et de ce qu'elle devait apporter comme édification et de leçons pour l'humanité, c'est cela que je voulais faire ressortir. 

Réponse 4
Il en est de même de la Bible si elle est bien comprise.
Faites la même expérience avec la Bible et vous verrez la différence ou la-non différence.  Cela ne vous engage en rien envers nous, vous restez libre.  Cela demande seulement un peu de votre temps pour un examen en profondeur.
______________________________________________________________________________________________________________________

J'ai beaucoup aimé notre discussion, chère Grit, et j'espère que nous en aurons d'autres. À plus, si Dieu le veut.

Réponse 5
Il en est de même pour moi, cher Iskander.
Je prie souvent pour vous car je vous sens  sincère et vous méritez que Dieu prenne soin de vous et de votre famille.
Nos échanges spirituels ne sont pas vains malgré nos différences de pensées.

Amicalement :  JL




Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum