Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

@Yassine a écrit:
@TAWHID-MONOTHEISME a écrit:akhi la seule qui peut exister ds le shirk akbar est la contrainte et on connait aucun hakim dont le peuple l'oblige a etre gouverneur imposer d'autre lois que celle d'Allah proteger les lieux autre qu'Allah est adores,s'allier aux mecreants,insulter l'islam authentique en qualifiant de terrorisme,accpter la sorcellerie,la magie ds le pays..etc
Nous on va le suivre dans son raisonnement.

Bien sûr il y a aucun excuse, absolument aucun pour un souverain de ne pas appliquer la Loi de Dieu.
et le pire chez les pseudo-salafis ils mentent trop et ne se rendent pas compte de leur heresie en disant des paroles affreuses.
cheikh Mohammed Ibn ‘Abdel Wahab(rahimahouAllah) a dit : « la personne peut devenir mécréante en prononçant une parole et ceci même en étant ignorante » ( Kashf Shoubouhate).

Cette parole est véridique et conforme à la parole du Prophète Mohammad (salla Allahou ‘alayhi wa salam) : « L’homme peut dire une parole sans connaître son sens et à cause de celle-ci, il peut aller en enfer 70 automnes » (Rapporté par Mouslim.)

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
tu peux appeler le vin : boisson de jouvence ou la fornication : plaisir intense ou l'homosexualité mariage pour tous ça ne change pas ce que l'acte est : un attentat suicide.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ce qui fait la grandeur de l'Islam c'est bien qu'on suit pas des personnes, des "hommes de religion", des prêtre, des moines ou un système de clergé comme il est le cas avec tous les autres religion. Dieu nous a libéré de tout cela car on est la Religon Finale, qui n'aura aucune autre après qui pourra venir la redresser. Alors elle doit être solide pour toujours. En Islam on suit pas des hommes pour aller vers notre religion mais on suit le Manhaj, ce Manhaj, a été donné par Dieu puis développé par des hommes certes, mais nulle ne peut le cacher ni chercher à le monopoliser. Il est là et il sera toujours là mais il sera disponible à tout le monde.

Alors prière, ne vient pas Abu-Souheil nous dire, celui à dit, l'autre à dit... ça marche plus. Rien n'est contraignant si ce n'est ce qui est venu de Dieu et son Prophète, et ce qui est conforme à ce qu'a fait descendre Dieu à son Prophète.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com
@abu-souheil a écrit:tu peux appeler le vin : boisson de jouvence ou la fornication : plaisir intense ou l'homosexualité mariage pour tous ça ne change pas ce que l'acte est : un attentat suicide.
appele attentas suicide comme le font des divignites ns on appelle d'poperation martyr ou sacrifice ds le plaisir d' Allah comme Allah a dit : « Et il y a parmi les gens, celui qui se sacrifie pour la recherche de l'agrément d'Allah. Et Allah est Compatissant envers Ses serviteurs »

(Sourate 2 – Verset 207) .

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
Ton verset ne prouve rien du tout.
Allah vante la prière dans le Coran, ça ne veut pas dire que tu as le droit de prier en slip en regardant un match de foot. Non la prière a des conditions : islam, intention, ablutions etc. ET des règles : prosternations, inclinaisons etc.

De la même le jihad a des conditions ET des regles et c'est pas parce qu'un gars dis : je fais le jihad pour Allah, que forcement son acte sera accepté.
Sinon j'prend un couteau et jvais tuer le premier flic venu au nom du jihad et jme fais abattre et c'est bon paradis tranquille. Non ça marche pas comme ça sinon j'irais le faire tout de suite et je pense que vous aussi.

Voir le profil de l'utilisateur
@abu-souheil a écrit:Ton verset ne prouve rien du tout.
Allah vante la prière dans le Coran, ça ne veut pas dire que tu as le droit de prier en slip en regardant un match de foot. Non la prière a des conditions : islam, intention, ablutions etc. ET des règles : prosternations, inclinaisons etc.

De la même le jihad a des conditions ET des regles et c'est pas parce qu'un gars dis : je fais le jihad pour Allah, que forcement son acte sera accepté.
Sinon j'prend un couteau et jvais tuer le premier flic venu au nom du jihad et jme fais abattre et c'est bon paradis tranquille. Non ça marche pas comme ça sinon j'irais le faire tout de suite et je pense que vous aussi.

Abd Allah ibn Mas’ûd (radhiya ALLAHOU 'anhou) a dit :

« N’associe rien à Allah et mets-toi toujours du côté du Qu'rân. Accepte la vérité même d’un « étranger » pour qui tu as de l’aversion ; et refuse le faux même d’un proche pour qui tu as de l’affection. » [Sharh a-Sunnad’ al Baghawî (1/199)]

prend le haqq:
http://www.youtube.com/watch?v=dYI1QKRKEz8
http://www.youtube.com/watch?v=9LlG9lsuy0g&list=UUDuegl2LkdjcsFI-2VcYyBQ&index=10

http://www.youtube.com/watch?v=n97I4ROBE14&list=UUDuegl2LkdjcsFI-2VcYyBQ

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
TAWHID-MONOTHEISME,

Moins de virulence akhi Barak Allah fik, et plus de patience.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Wayell 


Résident
Résident


Sincèrement et honnêtement je ne comprends pas ces dissensions fratricides.
Ta3awanou 3ala Bbirri wa Taqwa wala Tata3awanou 3ala ithmi wa 3oudwan.

Allah Yahdina.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
wa aleykoum salam wa rahmatullah.

Il existe des personnes qui savent parfaitement que leur niveau dans la religion est très faible et leur connaissance superflue ( moi ) et qui en reviennent aux savants comme Allah l'a ordonné dans le Coran : Demandez aux gens du rappel si vous ne savez pas.

Ainsi moi je reviens à la parole des savants et je m'arrête la ou ils se sont arrêté. Je doute fortement que Cheikh Ibn Baz, Al Albani, Otheymin, Rabee', Jabiree, Raslan, Ferkous, Moqbil et bien d'autres encore ce soit tous mis d'accord pour nous mentir par peur des gouverneurs. Ils ont tous condamné le terrorisme.

D'un autre côté nous avons notre frère Tawhid monothéisme ( qui porte très mal son nom se dit en passant car la base du tawhid de tout les prophètes est d'appeler à l'adoration d'Allah Unique or nous n'avons pas vu ce frère faire un seul sujet ici présent contre l'adoration des tombes, les talismans, les horoscopes et bien d'autres forment de shirk dans la société musulmane. Nous l'entendons seulement parler de jihad or ce n'est pas par ce quoi notre Prophète Muhammad salla Allahu alayhi wa salam a commencé ) qui pensent pouvoir faire attraction des oulémas et prendre ce qui l'arrange lui et son groupe de takfiri poseur de bombes et semeur de chaos. Ils prennent les fatwas qui les arrangent qui parle de cas généraux pour les appliquer sur des cas particuliers.

Bref je n'ai pas envie de débattre ça fait mal au coeur. Je demande à Allah qu'Il nous guide et nous unisse sur le Haqq.

As salam aleykoum.

Voir le profil de l'utilisateur

jbpo 


Passionné
Passionné
@Yassine a écrit:
@abu-souheil a écrit:1) Ignorance : la plupart des gouverneurs ont étudié dans des écoles occidental ou à l'occidental. Ce ne sont pas des spécialistes de l'islam.
2) Mauvaise interprétation : La plupart des gouverneurs musulmans sont mal encadrés. Autour d'eux se trouvent des sois disant savant qui leurs rendent licite l'illicite ou illicite le licite ( et je ne parle pas de l'arabie saoudite contrairement au takfiri qui rendent mécréant les oulémas salafis mais je parle de pays comme le maroc par exemple ).
3) Peur : Peut être que le gouverneur à peur d'appliquer la chari'a car il craint les emeutes dans son pays de la part des laiques, communistes. Peut être qu'il a peur d'un embargo international. Peut être qu'il a peur de se faire attaquer par les USA.
Les 3 à la fois ou l'une des trois ?

1. L’ignorance, je suppose qu'il y a des oulémas qui lui ont dit que c'est une mécréance. A moins que ces oulémas qui lui cache la vérité c'est pire encore, ou il persécute ceux qui ose quoi que ce soit c'est pire de chez pire encore.

2. Et qui interprète pour un souverain ? A moins que cela nous renvoie vers le point 1, c'est à dire que c'est lui qui choisi ceux qui interprète (a sa guise), et aussi que personne ne ose lui dire la vérité. Ce qui est aussi pire que le point 1.

3. S'il craint les laïques plus que Dieu c'est pire encore que les deux premiers points, « Coran 5.52 ».

Non. Il y aucune excuse.

Je sais que je ne devrais peut-être pas intervenir dans cette conversation mais je veux juste donner mon point de vue sur le sujet bien que ma connaissance sur l'Islam ne surpasse pas la votre.
Je pense qu'un individu se disant musulman malgré sa formation occidentale ou non, malgré certaines influences ne peut nier certaines obligations clairement émises dans le Coran ou la Sunna et il ne peut se dire musulman sans avoir une certaine connaissance de ces textes j'imagine surtout s'il sait lire. Etant donné que les dirigeants musulmans sont loin d'être illettrés, aucune excuses ne peut expliquer le fait qu'ils n'appliquent pas la loi d'Allah, car celle-ci prime sur toutes les autres, nul besoin d'être un savant pour le comprendre, si ce dirigeant ne suis pas les préceptes du Coran, peut-il être un musulman? J'en doute, pour ma part, il s'agirait donc d'une utilisation purement politique au vue de la composition de la population, c'est donc un choix électoral.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Pourquoi ne pas chercher les points convergeant et délaisser les points divergeant ?
La conjecture écarte du Chemin de la rectitude, non ? Ce fléau a disséminé la religion juive et chrétienne, chercher l'opposer au lieu d'être rassembler est un souci majeur qui ronge la vérité. Enfin, veuillez excuser mon ignorance.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
Jbpo le fait est que si on donne le droit au commun des musulmans de faire ce genre de fatwa ( rendre mécréant le gouverneur des musulmans ) alors c'est la porte ouverte au chaos.
C'est d'ailleurs ce qui se passe dans le monde musulman avec toutes ces révoltes.

et Wayell l'union se fait sur le Haqq et non sur le batil.
Sinon on excuserait les soufis qui adorent des tombes en cherchant ce qui nous rassemblent ( ils croient en Allah, au Coran, au Prophète..)
on excuserait les chiites qui insultent les sahabas pour les même raison.
C'est pourquoi l'union se fait uniquement sur la Vérité et non sur le faux ( en matière de dogme et de minhaj bien sûr je ne parle pas de jurisprudence. )

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Je crois que je me suis mal exprimé. La mécréance n'est pas tolérée et qui a dit qu'il faut excuser shirk ?!!! Je parlais de divergence de fiqh et non pas de 3aqida.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur
@abu-souheil a écrit:wa aleykoum salam wa rahmatullah.

Il existe des personnes qui savent parfaitement que leur niveau dans la religion est très faible et leur connaissance superflue ( moi ) et qui en reviennent aux savants comme Allah l'a ordonné dans le Coran : Demandez aux gens du rappel si vous ne savez pas.

Ainsi moi je reviens à la parole des savants et je m'arrête la ou ils se sont arrêté. Je doute fortement que Cheikh Ibn Baz, Al Albani, Otheymin, Rabee', Jabiree, Raslan, Ferkous, Moqbil et bien d'autres encore ce soit tous mis d'accord pour nous mentir par peur des gouverneurs. Ils ont tous condamné le terrorisme.

D'un autre côté nous avons notre frère Tawhid monothéisme ( qui porte très mal son nom se dit en passant car la base du tawhid de tout les prophètes est d'appeler à l'adoration d'Allah Unique or nous n'avons pas vu ce frère faire un seul sujet ici présent contre l'adoration des tombes, les talismans, les horoscopes et bien d'autres forment de shirk dans la société musulmane. Nous l'entendons seulement parler de jihad or ce n'est pas par ce quoi notre Prophète Muhammad salla Allahu alayhi wa salam a commencé ) qui pensent pouvoir faire attraction des oulémas et prendre ce qui l'arrange lui et son groupe de takfiri poseur de bombes et semeur de chaos. Ils prennent les fatwas qui les arrangent qui parle de cas généraux pour les appliquer sur des cas particuliers.

Bref je n'ai pas envie de débattre ça fait mal au coeur. Je demande à Allah qu'Il nous guide et nous unisse sur le Haqq.

As salam aleykoum.
si ibn baz ibn uthaymine,an najmi et les autrres savants du taghout vivant et morts (qu'Allah les donne ce qu'il merite) n'ont pas ete des savants qui ont vendu leur religion pq bcps fatwas se contredisent?pq ils visitent les gouverneurs?pq il n'y a aucune preuve claire sans ambigue ds leur defense des tawaghites?pq ils travaillent ds le comite des grands savants?
pq des milliers de savants ont ete emprisonnes en Arabie saoudite alors que ces savants ont une science plus large que les savants du comite des ''grand'' savant????

tu veux l'adorations des tombes s'arrete?et tu crois que cela s'arretera sans qu'il y a un etat islamique qui interdit l'adorations des tombes?
tu ne crois que ce sont tes califats islamiques qui permettent l'adoration des tombes??
es-ce tu crois tu peux interdit l'adoration des tombes en disant que c'est interdit seulement?ah bon tu ne crois que tu seras taxer de wahhabi?

Voir le profil de l'utilisateur
@abu-souheil a écrit:Jbpo le fait est que si on donne le droit au commun des musulmans de faire ce genre de fatwa ( rendre mécréant le gouverneur des musulmans ) alors c'est la porte ouverte au chaos.
C'est d'ailleurs ce qui se passe dans le monde musulman avec toutes ces révoltes.

et Wayell l'union se fait sur le Haqq et non sur le batil.
Sinon on excuserait les soufis qui adorent des tombes en cherchant ce qui nous rassemblent ( ils croient en Allah, au Coran, au Prophète..)
on excuserait les chiites qui insultent les sahabas pour les même raison.
C'est pourquoi l'union se fait uniquement sur la Vérité et non sur le faux ( en matière de dogme et de minhaj bien sûr je ne parle pas de jurisprudence. )
faux il y a le chaos que lorsque c'est une revolte non islamique mais quant c'est une revolte contre un etat laic pour le remplacer par un etat islamique.c'est loin d'etre un choas c'est ce qui disent que c'est un choas ce sont les talafis et les savants du taghout qui sont eux-meme des tawaghites tels qu'ibn uthaymine,fawzan,ibn baz,al albani,moqbil,rabee madkhalie et bcps d'autres precheurs et savants du mal.

Voir le profil de l'utilisateur

jbpo 


Passionné
Passionné
@abu-souheil a écrit:Jbpo le fait est que si on donne le droit au commun des musulmans de faire ce genre de fatwa ( rendre mécréant le gouverneur des musulmans ) alors c'est la porte ouverte au chaos.
C'est d'ailleurs ce qui se passe dans le monde musulman avec toutes ces révoltes.

et Wayell l'union se fait sur le Haqq et non sur le batil.
Sinon on excuserait les soufis qui adorent des tombes en cherchant ce qui nous rassemblent ( ils croient en Allah, au Coran, au Prophète..)
on excuserait les chiites qui insultent les sahabas pour les même raison.
C'est pourquoi l'union se fait uniquement sur la Vérité et non sur le faux ( en matière de dogme et de minhaj bien sûr je ne parle pas de jurisprudence. )

Certes, je suis d'accord avec toi en tant qu'occidental et chrétien, cependant, d'un point de vue de l'Islam, être dirigé par un individu qui se dit musulman et qui n'applique pas la loi divine est une insulte à la foi, c'est un affront et la terre n'est plus terre d'Islam, en effet dans le Hadith numéroté 3 de:"Les jardins vertueux de l'Imam Mhieddine Annawawi" :"Plus d'exil après la libération de la Mecque; mais il n'y a plus maintenant qu'une sortie pour la guerre Sainte ou pour toute autre bonne intention. Quand on vous appel au combat: répondez-y".
Dans le verset 97 IV il est dit:"Ceux dont les anges reprennent l'âme alors qu'ils sont en état d'injustice avec eux-même leur diront:"Dans quel milieux étiez-vous?"
Ils dirent:"Nous étions sur terre, victime de nos faiblesses."
Ils dirent:"Est-ce que la Terre de Dieu n'était pas assez vaste pour que vous vous y exiliez?"
Ceux-là, leur refuge sera l'enfer et quelle mauvaise destinée!"

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@jbpo a écrit:Je sais que je ne devrais peut-être pas intervenir dans cette conversation mais je veux juste donner mon point de vue sur le sujet bien que ma connaissance sur l'Islam ne surpasse pas la votre.
Je pense qu'un individu se disant musulman malgré sa formation occidentale ou non, malgré certaines influences ne peut nier certaines obligations clairement émises dans le Coran ou la Sunna et il ne peut se dire musulman sans avoir une certaine connaissance de ces textes j'imagine surtout s'il sait lire. Etant donné que les dirigeants musulmans sont loin d'être illettrés, aucune excuses ne peut expliquer le fait qu'ils n'appliquent pas la loi d'Allah, car celle-ci prime sur toutes les autres, nul besoin d'être un savant pour le comprendre, si ce dirigeant ne suis pas les préceptes du Coran, peut-il être un musulman? J'en doute, pour ma part, il s'agirait donc d'une utilisation purement politique au vue de la composition de la population, c'est donc un choix électoral.
Là tu as donné une bonne leçon à certains ! :D

Je ma rappelle une fois dans un documentaire, où la commentatrice à donné une explication et une interprétation spontané pourquoi les musulmans commencent leur Prière debout. Jamais j'ai entendu un cheikh le dire, mais cette commentatrice qui n'est pas musulmane l'a dit, et je ne l'oublierai jamais. C'est simple, elle a dit "Ils prient debout pour prouver qu'ils sont bipèdes", et certainement le seul être que Dieu a fait bipède est l'homme, et l'a honoré avec cette caractéristique sur toutes les autres créatures. Car je connais pas une autre créatures à part l'homme qui soit (en permanence) bipède.

« Coran 17.70 Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures. »

Et elle a surement raison.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

jbpo 


Passionné
Passionné
@Yassine a écrit:
@jbpo a écrit:Je sais que je ne devrais peut-être pas intervenir dans cette conversation mais je veux juste donner mon point de vue sur le sujet bien que ma connaissance sur l'Islam ne surpasse pas la votre.
Je pense qu'un individu se disant musulman malgré sa formation occidentale ou non, malgré certaines influences ne peut nier certaines obligations clairement émises dans le Coran ou la Sunna et il ne peut se dire musulman sans avoir une certaine connaissance de ces textes j'imagine surtout s'il sait lire. Etant donné que les dirigeants musulmans sont loin d'être illettrés, aucune excuses ne peut expliquer le fait qu'ils n'appliquent pas la loi d'Allah, car celle-ci prime sur toutes les autres, nul besoin d'être un savant pour le comprendre, si ce dirigeant ne suis pas les préceptes du Coran, peut-il être un musulman? J'en doute, pour ma part, il s'agirait donc d'une utilisation purement politique au vue de la composition de la population, c'est donc un choix électoral.
Là tu as donné une bonne leçon à certains ! :D

Je ma rappelle une fois dans un documentaire, où la commentatrice à donné une explication et une interprétation spontané pourquoi les musulmans commencent leur Prière debout. Jamais j'ai entendu un cheikh le dire, mais cette commentatrice qui n'est pas musulmane l'a dit, et je ne l'oublierai jamais. C'est simple, elle a dit "Ils prient debout pour prouver qu'ils sont bipèdes", et certainement le seul être que Dieu a fait bipède est l'homme, et l'a honoré avec cette caractéristique sur toutes les autres créatures. Car je connais pas une autre créatures à part l'homme qui soit (en permanence) bipède.

« Coran 17.70 Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures. »

Et elle a surement raison.

Merci smile

Voir le profil de l'utilisateur

ahsan 


Passionné
Passionné
@TAWHID-MONOTHEISME a écrit:
@abu-souheil a écrit:wa aleykoum salam wa rahmatullah.

Il existe des personnes qui savent parfaitement que leur niveau dans la religion est très faible et leur connaissance superflue ( moi ) et qui en reviennent aux savants comme Allah l'a ordonné dans le Coran : Demandez aux gens du rappel si vous ne savez pas.

Ainsi moi je reviens à la parole des savants et je m'arrête la ou ils se sont arrêté. Je doute fortement que Cheikh Ibn Baz, Al Albani, Otheymin, Rabee', Jabiree, Raslan, Ferkous, Moqbil et bien d'autres encore ce soit tous mis d'accord pour nous mentir par peur des gouverneurs. Ils ont tous condamné le terrorisme.

D'un autre côté nous avons notre frère Tawhid monothéisme ( qui porte très mal son nom se dit en passant car la base du tawhid de tout les prophètes est d'appeler à l'adoration d'Allah Unique or nous n'avons pas vu ce frère faire un seul sujet ici présent contre l'adoration des tombes, les talismans, les horoscopes et bien d'autres forment de shirk dans la société musulmane. Nous l'entendons seulement parler de jihad or ce n'est pas par ce quoi notre Prophète Muhammad salla Allahu alayhi wa salam a commencé ) qui pensent pouvoir faire attraction des oulémas et prendre ce qui l'arrange lui et son groupe de takfiri poseur de bombes et semeur de chaos. Ils prennent les fatwas qui les arrangent qui parle de cas généraux pour les appliquer sur des cas particuliers.

Bref je n'ai pas envie de débattre ça fait mal au coeur. Je demande à Allah qu'Il nous guide et nous unisse sur le Haqq.

As salam aleykoum.
si ibn baz ibn uthaymine,an najmi et les autrres savants du taghout vivant et morts (qu'Allah les donne ce qu'il merite) n'ont pas ete des savants qui ont vendu leur religion pq bcps fatwas se contredisent?pq ils visitent les gouverneurs?pq il n'y a aucune preuve claire sans ambigue ds leur defense des tawaghites?pq ils travaillent ds le comite des grands savants?
pq des milliers de savants ont ete emprisonnes en Arabie saoudite alors que ces savants ont une science plus large que les savants du comite des ''grand'' savant????

tu veux l'adorations des tombes s'arrete?et tu crois que cela s'arretera sans qu'il y a un etat islamique qui interdit l'adorations des tombes?
tu ne crois que ce sont tes califats islamiques qui permettent l'adoration des tombes??
es-ce tu crois tu peux interdit l'adoration des tombes en disant que c'est interdit seulement?ah bon tu ne crois que tu seras taxer de wahhabi?

les savants donnent des conseils aux gouverneurs.

Lors d'une assise de science une personne demanda à Cheikh al 'otheimeen : " pourquoi vous conseiller pas les gouverneurs ?" Cheikh répondit , bien sur que nous les conseillons . Il dit : " alors ils n'écoutent pas vos conseils ! " Sheikh mis fin à ces ambiguïtés en lui disant : "et vous , vous écoutez et appliquez tous les conseils ?? "

les savants tirent leurs responsabilités après c'est au gouverneur d'en faire autant.
mais passé son temps à critiquer les savants et les gouverneurs alors qu'il serait préférable d'éduquer nos propres âmes et celles de nos familles au lieu se s'intéresser à une personne qui vit je ne sais où!
Dieu jugera tout le monde, essayons d'épargner nos âmes et nos familles d'abord avant de voir plus loin...

la communauté doit rester unie.

et jbpo balaye devant ta porte avant et va nous dire qui applique la bible entière dans un pays chrétien!!!

Voir le profil de l'utilisateur
ahsan parmi les conseil d'ibn uthaymine aux gouverneurs:
Ibn ‘Outhaymîn, et son revirement concernant le statut des lois humaines.



Ibn ‘Outhaymin fut interrogé :

(228) وسئل: هل هناك فرق في المسألة المعينة التي يحكم فيها القاضي بغير ما أنزل الله وبين المسائل التي تعتبر تشريعاً عاماً؟

فأجاب بقوله : نعم هناك فرق فإن المسائل التي تعتبر تشريعاً عاماً لا يتأتى فيها التقسيم السابق وإنما هي من القسم الأول فقط ، لأن هذا المشرع تشريعاً يخالف الإسلام إنما شرعه لاعتقاده أنه أصلح من الإسلام وأنفع للعباد كما سبقت الإشارة إليه.

« Y a-t-il une différence entre un cas particulier où le juge ne juge pas d’après la loi d’Allah, et entre les cas qui consistent en une législation générale ?

Il répondit : Oui il y a une différence entre ce qui consiste en une législation générale, ceci n’entre pas dans le départage précédent, cela fait uniquement partie de la première catégorie (ceux de la grande mécréance) car celui qui légifère ce qui va à l’encontre de l’islam ne le fait que par conviction que ce qu’il légiféra est meilleure que l’islam ou plus bénéfique pour les serviteurs… » (Majmoû‘ Fatâwâ vol 2 question 228.)

Et il disait :

الحكم بغير ما أنزل الله ينقسم إلى قسمين : القسم الأول: أن يبطل حكم الله ليحل محله حكم آخر طاغوتي، بحيث يلغي الحكم بالشريعة بين الناس، ويجعل بدله حكم آخر من وضع البشر كالذين ينحون الأحكام الشرعية في المعاملة بين الناس، ويحلون محلها القوانين الوضعية، فهذا لا شك أنه استبدال بشريعة الله سبحانه وتعالى غيرها، وهو كفر مخرج من الملة، لأن هذا جعل نفسه بمنزلة الخالق، حيث شرع لعباد الله ما لم يأذن به الله، بل ما خالف حكم الله عز وجل، وجعله الحكم الفاصل بين الخلق، وقد سمى الله تعالى ذلك شركاً في قوله تعالى: (أَمْ لَهُمْ شُرَكَاءُ شَرَعُوا لَهُمْ مِنْ الدِّينِ مَا لَمْ يَأْذَنْ بِهِ اللَّهُ)

« Juger par autre que la loi d’Allah est de deux sortes :
La première : Qu’il abolisse la loi d’Allah et la remplace par une autre loi du Tâghoût, de telle manière qu’il annule la loi de la Charî‘a entre les gens, et met à sa place une autre loi inventée par un homme. C’est comme ceux qui abolissent les lois de la Charî‘a dans les affaires sociales, et les remplacent par des lois inventée : il ne fait aucun doute que ceci est un échange entre la loi d’Allah est une autre, et ceci est une mécréance qui expulse de la religion, car celui qui fait cela s’est mis au niveau du Créateur, lorsqu’il légifère pour les serviteurs d’Allah ce qu’Allah n’a pas permis, et même pire qui s’oppose à la loi d’Allah ‘Azza wa djall, et il en a fait la loi qui tranche entre les gens. Allah a nommé cela « Chirk » dans sa parole « Auraient ils des associés qui leurs aurait légiféré des lois religieuse qu’Allah n’a jamais voulu ? » » (Fiqh Al ‘Ibâda page 60)

Et il disait :

الذي فهم من كلام الشيخين: أن الكفر لمن استحل ذلك وأما من حكم به على أنه معصية مخالفة: فهذا ليس بكافر؛ لأنه لم يستحله، لكن قد يكون خوفاً أو عجزاً، أو ما أشبه ذلك ، وعلى هذا فتكون الآيات الثلاث منزلة على أحوال ثلاث:
1- من حكم بغير ما أنزل الله بدلاً عن دين الله، فهذا كفر أكبر مخرج عن الملة؛ لأنه جعل نفسه مشرعاً مع الله عز وجل , ولأنه كاره لشريعته.

« Ce que l’on comprend des propos des deux cheikh, c’est que la mécréance concerne celui qui rend licite cela. Quant à celui qui juge par cela en le considérant comme un péché, celui là n’est pas un mécréant car il ne l’a pas rendu licite, mais il se peut qu’il le fasse par peur ou impuissance ou autre, et de ce faite ces trois versets s’appliquent dans trois cas différents:
- Celui qui juge par autre que la loi d’Allah en échangeant la justice d’Allah, ceci est une mécréance majeure car il s’est mit législateur avec Allah ‘azza wa djall, et car il déteste la loi d’Allah… » Fin de citation. (Fitnatou takfîr, page 18.)

Et il disait :

"إنّ الذين يحكّمون القوانين الآن و يتركون وراءهم كتاب الله و سنة رسوله صلى الله عليه و سلّم ما هم بمؤمنين, ليسوا بمؤمنين لقول الله تعالى فلا و ربك لا يؤمنون حتى يحكّموك فيما شجر بينهم و لقوله و من لم يحكم بما أنزل الله فألئك هم الكافرون و هؤلاء المحكمون للقوانين لا يحكّمونها في قضية معيّنة خالفوا فيها الكتاب و السنة, لهوى أو لظلم, لكنهم استبدلوا الدين بهذه القوانين و جعلوا هذا القانون يحل محل شريعة الله و هذا كفر حتى لو صلوا و صاموا و تصدقوا و حجوا فهم كفار..."

« Ceux qui aujourd’hui jugent avec les lois inventées par les hommes, et abandonnent derrière eux le livre d’Allah et la sounnah du messager (salla Allahou ‘alayhi wa salam) ne sont pas croyants, d’après la parole d’Allah ta‘âlâ « Non!... Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes » et de la parole d’Allah « Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah à fait descendre, ceux-là sont les mécréants. » (Sourate 5 verset 44). Ces gens qui jugent avec les lois inventées par les hommes ne le font pas dans un cas particulier, dans lequel ils contredisent le Coran et la sounnah à cause de la passion et par injustice, mais ils ont bel et bien échangé la religion contre ces lois humaines, ils ont mit ces lois humaines à la place de la loi islamique, et ceci est mécréance, et ce même s’ils prient et jeûnent et donnent l’aumône et font le pèlerinage, ce sont des mécréants. » (Charh Ryadh Salihîn, vol 1 page 508)

Mais un jour, il changea d’avis, et il dit :

أما فيما يتعلق بالحكم بغير ما انزل الله فهو كما في الكتاب العزيز ينقسم إلى ثلاثة أقسام كفر وظلم وفسق على حسب الأسباب التي بني عليها هذا الحكم :
1- فإذا كان الرجل يحكم بغير ما انزل الله تبعا لهواه مع علمه بأن الحق فيما قضى الله به فهذا لا يكفر لكنه بين فاسق وظالم
2- و أما إذا كان يشرع حكما عاما تمشي عليه الأمة يرى أن ذلك من المصلحة وقد لبس عليه فيه فلا يكفر أيضا لأن كثيرا من الحكام عندهم جهل في علم الشريعة ويتصل بهم من لا يعرف الحكم الشرعي وهم يرونه عالما كبيرا فيحصل بذلك المخالف ،
3- وإذا كان يعلم الشرع ولكنه حكم بهذا أو شرع هذا وجعله دستورا يمشي الناس عليه يعتقد انه ظالما في ذلك وان الحق فيما جاء به الكتاب والسنة فأننا لا نستطيعأن نكفر هذا .
4- وإنما نكفر : من يرى أن حكم غير الله أولى أن يكون الناس عليه أو مثل حكم الله عز وجل فإن هذا كافر لأنه مكذب لقول الله تبارك وتعالى : ( أليس الله بأحكام الحاكمين ) . وقوله : ( أفحكم الجاهلية يبغون ومن احسن من الله حكما لقوم يوقنون)

« En ce qui concerne le fait de juger par autre que la loi d’Allah, cela peut avoir 3 cas de figure, comme nous le trouvons dans le Livre du Tout puissant : soit une mécréance, soit une injustice soit une perversité, et cela varie en fonction des causes qui l’amènent à cela :
- Si l’homme juge par autre que la loi d’Allah par ses passions, en sachant que la vérité est dans le jugement d’Allah, il n’est pas mécréant mais bien pervers ou injuste.
- S’il légifère une loi général pour que les gens la suivent et est d’avis que cela sert à un bienfait ou bien qu’il est victime d’une manipulation, il n’est pas mécréant non plus, car beaucoup de gouverneurs ignorent la loi islamique et sont en contacte avec des gens qu’ils prennent pour des savants mais qui ne connaissent pas les lois religieuses, ce qui cause les contradictions.
- S’il connaît la loi islamique mais gouverne par autre que cela ou légifère autre que cela et en fait une constitution que les gens doivent suivre, mais qu’il a conviction que ceci est faux et que la vérité est dans le livre d’Allah, nous ne pouvons pas le juger mécréant pour cela.
- Celui que nous jugeons mécréant, c’est celui qui pense que la loi d’un autre qu’Allah est meilleure pour les gens, ou équivalente : celui là est mécréant car il a démentit le verset d’Allah « Allah n’est il pas le meilleur des juges ? » et « Est-ce le jugement du paganisme qu’ils veulent ? Qui donc est meilleur qu’Allah en tant que juge, pour des gens qui ont certitude ? » » Fin de citation.

Observez ce revirement, et observez qu’il s’est limité à dire « Nous ne pouvons pas le juger mécréant pour cela » sans expliquer pourquoi et pour quelle raison ses anciennes Fatâwâ étaient fausses et sont inapplicables ?

Lorsqu’il dit : « S’il connaît la loi islamique mais gouverne par autre que cela ou légifère autre que cela et en fait une constitution que les gens doivent suivre, mais qu’il a conviction que ceci est faux et que la vérité est dans le livre d’Allah »

Cet exemple est imaginaire et irréelle, aucun gouverneur au monde aujourd’hui ne dit que sa constitution est fausse et que la vérité est de juger par la loi d’Allah, au contraire tous prétendent soit que leur constitution ne contredit pas la loi islamique, ou bien ils disent que la loi islamique ne concerne pas la politique mais uniquement les adorations. Ou alors, donnez nous un seul exemple d’un seul gouverneur au monde ou dans l’histoire qui ait déjà inventé une loi qu’il impose de manière générale et en fait sa constitution, qui ait déjà avoué avoir eu tord de cela, et avoir reconnu que la vraie loi est la loi d’Allah ?

Et en imaginant qu’il avoue être en tord et que la vérité est dans la loi d’Allah, à quoi va donc lui servir de l’avouer ? Quel différence entre lui et celui qui dit « Je suis un dieu, adorez moi » mais qui avoue avoir tord et reconnaît qu’Allah est le seul et unique vrai Dieu ? Qu’est ce que cela changera à son statut alors qu’il commet cette impiété et cette mécréance flagrante ? Les juifs savaient que le Prophète était venu d’Allah avec la vérité, et que eux étaient injustes en lui étant hostile, pourtant ils sont mécréants comme le stipule le texte saint et l’unanimité.

Si le gouverneur qui se met à l’égale d’Allah dans la législation n’est pas mécréant, quand donc devient il mécréant alors? Ibn ‘Outheymîn nous répond : « Celui que nous jugeons mécréant, c’est celui qui pense que la loi d’un autre qu’Allah est meilleure pour les gens, ou équivalente : celui là est mécréant car il a démentit le verset d’Allah « Allah n’est il pas le meilleur des juges ? » »

Ibn ‘Outheymîn ne juge mécréant que celui qui a démenti Allah, et ceci est totalement faux et la fausseté de cette parole est évidente et fatalement connu par tout musulman, et nous l’interrogeons donc : Que dis tu de celui qui ne juge pas par la loi d’Allah non pas parce qu’il dément Allah, mais parce qu’il déteste Sa loi ? Est il croyant ? Tu seras obligé de nous dire « Oui » et là nous te disons : que fais tu de la parole d’Allah « C’est parce qu’ils ont détesté ce qu’Allah a révélé qu’Allah a anéanti leurs œuvres… » (Sourate 47 verset 19)

Et s’il ne juge pas par la loi d’Allah par hostilité et jalousie contre le Prophète et les musulmans, et non par démentit d’Allah, comme les juifs, il n’est pas mécréant d’après toi ?

Et s’il ne juge pas par la loi d’Allah par refus et orgueil, comme Iblîs et Pharaons, et non par démentit, il n’est pas mécréant ?

Et s’il ne juge pas par la loi d’Allah par alliance avec les juifs et les chrétiens, et pour leur obéir et les satisfaire, il n’est pas mécréant ?

Mouhammad Ibn Ibrâhîm Âl Cheykh a donné 6 cas de figure où celui qui ne juge pas d’après la loi d’Allah sort de l’islam, alors d’où sort Ibn ‘Outheymîn qu’il n’y en a que deux ?

Que fait il de celui qui : ne croit pas que la loi d’un autre qu’Allah soit meilleur ou égal, mais croit qu’il n’est pas obligatoire de juger par la loi d’Allah et qu’il a le choix ? L’a-t-il mentionné ?

Mouhammad Ibn ‘Abdelwahhâb mentionna que celui qui change la loi d’Allah et celui qui gouverne d’après la loi du Tâghoût sont parmi les tête des Tawâghît et les plus grands d’entre eux, alors d’où sort Ibn ‘Outheymîn qu’au contraire ce sont des musulmans monothéistes ?

Lui, tout comme les autres savant du sultan, ont changé la religion d’Allah pour protéger les Tawâghît, qu’Allah lui donne ce qu’il mérite.

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
Le takfir général et le takfir sur un cas particulier sont des choses differentes que vous feinter ne pas connaître.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
je dirais que peut être que les souverains qui n'appliquent pas la charîa seraient contraints et pratiqueraint donc la taqiya.. smirk

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@abu-souheil a écrit:Le takfir général et le takfir sur un cas particulier sont des choses differentes que vous feinter ne pas connaître.



si chacun s'examine lui-même, il s'apercevra qu'il ne cesse de s'apostasier..

perso, je suis d'accord avec le fait que plusieurs choses peuvent rendre le serviteur mécréant dont le délaissement de la salat par exemple.. c'est pour ça qu'il est indispensable de se juger lui-même avant de juger les autres ou d'être jugé..

pourquoi avons-nous été créés ? pour rendre un culte exclusif en toute sincérité à notre Créateur.. la salat, est le premier acte d'adoration le plus important que la plupart négligent.. que dire de la charîa ?

Voir le profil de l'utilisateur

Iskander 


Récurrent
Récurrent
@jbpo a écrit:Je pense qu'un individu se disant musulman malgré sa formation occidentale ou non, malgré certaines influences ne peut nier certaines obligations clairement émises dans le Coran ou la Sunna et il ne peut se dire musulman sans avoir une certaine connaissance de ces textes j'imagine surtout s'il sait lire. Etant donné que les dirigeants musulmans sont loin d'être illettrés, aucune excuses ne peut expliquer le fait qu'ils n'appliquent pas la loi d'Allah, car celle-ci prime sur toutes les autres, nul besoin d'être un savant pour le comprendre, si ce dirigeant ne suis pas les préceptes du Coran, peut-il être un musulman?

Bonjour jbpo,

les dirigeants dans les pays Musulmans connaissent leur religion pour le plus grand nombre et le problème n'est pas forcément dans leur inclination à s'inspirer ou non du modèle occidental dans lequel ils ont fait leurs études, car l'Islam a une faculté d'adaptation exceptionelle aux situations.

Le problème n'est pas dans l'influence que l'Occident peut avoir mais plutôt dans l'absence de conseils de la part des Ulémas comme c'est leur devoir de le faire, et le devoir des dirigeants de les écouter.

Si Junayd al Baghdadi devait diriger un pays Musulman de nos jours, que pourrait-il faire malgré sa connaissance du Fiq et son ascétisme ? Le pire des cadeaux à faire à un Musulman aujourd'hui est de lui confier le pouvoir, et pourtant il faut bien que certains assument ce fardeau.

Je m'abstiens pour ma part, non pas à critiquer un dirigeant Musulman ( ou autre ) mais à porter sur lui le jugement de mécréance, car je ne suis pas à sa place, al hamdulillah, pour apprécier à sa juste connaissance les décisions qu'il a à prendre.

J'aime bien vos interventions, continuez.

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
Rendre mécréant un individu précis ( par Cheikh Al Albani rahimahullah )

Voir le profil de l'utilisateur
@abu-souheil a écrit:Rendre mécréant un individu précis ( par Cheikh Al Albani rahimahullah )

on t'as demande c'est quoi l'excuse que tu peux donner aux tawaghites.t'as pas su repondre alors la ferme

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum