Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Tumadir 


Averti
Averti
Bonjour

on assimile le mot "Imane" au mot "Foi" sans connaître la signification exacte. la plupart pensent que "Imane" est simplement "croire" en :

1/ Allah l'Unique le Dominateur Suprême
2/ en Ses messagers
3/ en Ses livres
4/ en Ses anges
5/ en le jour dernier
6/ au destin qu'il soit bon ou mauvais

mais le problème c'est que c'est tout le monde qui y croit, mais est-ce suffisant ?

quand on médite bien le sens du mot "imane", d'après le dictionnaire lissane el-arab :

"imane" et "a'mne"="sécurité" sont de la même famille.

"mou'emine, مُؤمِن"=confiant

"mou'e'tamane, مُؤتَمَن"="digne de confiance"

"imane"= peut avoir un sens très proche de "confiance"

en Islam, "al-imane" implique "la soumission" et l'acceptation "par le coeur" des lois divines données au prophète Mouhammed ﷺ, et y croire. et celui qui y croit sans s'en douter ni se troubler est "un mou'emine mouslim non troublé", c'est celui qui observe et croit à "toutes les obligations" sans se douter. [lissan el-arab]

je n'ai fait qu'écrire l'essentiel, ce n'est pas évident de tout traduire)
--------------------

le mot "Foi" a un sens très large.

1. Origine et sens du mot « foi »
Les mots latins fides (foi) et foedus (pacte, accord, alliance) proviennent d'une même racine indo-européenne, beidh-, qui a donné aussi en grec pistis et qui suggère d'une manière générale l'idée de confiance (cf. G. Dumézil, Idées romaines ; G. Freyburger, Fides. Étude sémantique et religieuse). La foi est un engagement durable de la confiance, suivant des formes variables telles que : parole donnée, promesse, profession de foi, serment, contrat, traité, alliance, conventions diverses. Du fait que la confiance se donne et se reçoit, la valeur du mot « foi » oscille entre le sens actif de « faire confiance » (avoir foi, avoir la foi) et le sens passif d'« inspirer confiance » (faire foi, être digne de foi, jouir d'un crédit, être fiable). La foi ne se réduit pas à la confiance ; elle l'oriente. Elle peut l'orienter en deux directions complémentaires : la foi que nous accordons à la parole d'autrui ou à son témoignage oriente vers lui notre confiance (sens actif) ; la bonne foi, l'intention droite, oriente vers nous la confiance (sens passif), elle nous vaut un crédit moral. Sous ces deux directions opposées (la foi qui nous rend confiants, la foi qui nous rend fiables), on peut reconnaître l'exigence d'une relation réciproque entre les personnes diversement concernées par les enjeux de la foi. La parole donnée engage une relation réciproque entre la loyauté de l'un et la confiance de l'autre. En donnant sa foi, on se donne soi-même à reconnaître.

source : encyclopedia universalis.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
"am'ne, أَمْن"= "sécurité"

"amaane, أَمَان" et "amaana, أمَانة" = "opposé de trahison"

"amaana, أمَانة"= "objet confié"

"Imane, ايمان"= "l'opposé de mécréance"

"am'ne, أَمْن"= opposé de la peur

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Salam;

j'ai une question :

Mouhammed ﷺ dit :

الإِيمَانُ بِضْعٌ وَسِتُّونَ ، أَوْ بِضْعٌ وَسَبْعُونَ أَفْضَلُهَا لا إِلَهَ إِلا اللَّهُ ، وَأَدْنَاهَا إِمَاطَةُ الأَذَى عَنِ الطَّرِيقِ ، وَالْحَيَاءُ شُعْبَةٌ مِنَ الإِيمَانِ

que voulait-il dire ?

1/ fondements de la Foi ?
2/ ou conséquences de la Foi ?

le livre "shouâab al-imane" d'El-bihequi englobe-t-il tout sur tout ce qui concerne la base de la Foi islamique ?
--

pour ceux qui s'intéressent :

http://library.islamweb.net/hadith/display_hbook.php?bk_no=682

existe-il un lien en français pour les francophones ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Appelés les "piliers de la foi et ses composants", comme ici :

http://www.islam-qa.com/fr/ref/10839

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti


ok merci "Yassine". [tu as changé de pseudo, je te croyais un autre administrateur^^]

"shoûba" au pluriel "shouâb", signifie "ramifications"

j'ai toujours pris ce hadith dans le sens où la Foi à force de la faire travailler elle se ramifie et s'enracine en nous et se fortifie..

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Amat Allah a écrit:ok merci "Yassine". [tu as changé de pseudo, je te croyais un autre administrateur^^]
Non c'est toujours moi, et c'est mon prénom. :)

"shoûba" au pluriel "shouâb", signifie "ramifications"

j'ai toujours pris ce hadith dans le sens où la Foi à force de la faire travailler elle se ramifie et s'enracine en nous et se fortifie..
Moi c'est la première fois que je sais qu'il s'agit simplement des "composants", je me suis jamais penché la dessus, mais ça me donnait l'impression que ça serait quelque chose de plus complexe. Comme quoi avec le Dine on apprend tous les jours.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
لا يَسْتَقِيمُ إِيمَانُ عَبْدٍ حَتَّى يَسْتَقِيمَ قَلْبُهُ ، وَلا يَسْتَقِيمُ قَلْبُهُ حَتَّى يَسْتَقِيمَ لِسَانُهُ "

"la Foi d'un serviteur ne se redresse pas jusqu'à ce que son coeur se redresse. et son coeur ne se redresse pas jusqu'à ce que sa langue (ses paroles) se redresse (ent).
-hadith-

j'espère que je ne trahis pas le sens..

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Oui en effet, la parole tue comme on dit.

Et dans un autre sens, le cœur pure aide aussi la parole.

« 14.27 Dieu affermit les croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l'au-delà. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
toujours dans le même livre, il est dit : que "l'Islam" et "la Foi" sont "synonymes"

les piliers de l'Islam sont (5) cinq

1/ les deux attestations
2/ la salat
3/ la zakat
4/ le jeûne
5/ le pèlerinage.


*/ le premier pilier implique donc la conviction et l'acceptation par la coeur de tout ce que Mouhammed ﷺ nous avait transmis..>> c'est "la base" et "le fondement" de "la Foi" et "le premier pas" à franchir avant d'appliquer le reste des commandements d'Allah.

*/ le reste des piliers font parti de la Foi puisque ce sont des "actes" d'adoration [actes d'obéissance]. y a une raison et une explication pour chaque acte.

*/ "la Foi" implique "l'obéissance à Allah" et "la mise en pratique de Ses commandements"

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
qui est l'imam el-bihequi ?

il s'appelait :

أبو بكر أحمد بن الحسين بن علي بن عبد الله بن موسى البيهقي الخرساني

Abou Bakr bnou el-houssein bnou Ali bnou Abdillah bnou Moussa al-bihaqui el-khrassani


"bayhaq" actuellement "sabzevar" aux environs de "kharassane"

c'était un perse

il est né en 384 hégire

il avait commencé à rédiger les hadiths dès l'âge de 15 ans

il est mort à l'âge de 74 ans en 458 hégire

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
"al-islam" et "al-imane" font référence à la même religion.

"l'Islam" est un ensemble de "prescriptions" faites par Allah :

4:26. Allah veut vous éclairer, vous montrer les voies de ceux d'avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Allah est Omniscient et Sage.

5:3. Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous.

--

"la Foi", c'est l'engagement "du coeur" du serviteur à "se soumettre" en toute confiance aux prescriptions d'Allah

5:7. Et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous, ainsi que l'alliance qu'Il a conclue avec vous, quand vous avez dit : "Nous avons entendu et nous avons obéi" . Et craignez Allah. Car Allah connaît parfaitement le contenu des coeurs.

24:51. "La seule parole des croyants", quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : "Nous avons entendu et nous avons obéi". Et voilà ceux qui réussissent.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
par convention, les savants de l'Islam se sont mis d'accord à "différencier" et non pas à séparer ni à diviser la Foi de l'Islam.

de ce fait, il y a une différence entre "muslim" et "mou'emie"

d'après ce que j'ai lu dans le livre "chouâb el-imane",

1/ le croyant est en même temps un musulman

2/ par contre, un musulman n'est pas forcément un croyant

vous allez trouver ça bizarre, et pourtant c'est vrai. tout simplement parce qu'un serviteur "mou'emine", comme mentionné dans le post précédent, c'est celui qui s'engage "en toute confiance" à obéir à toutes les prescriptions d'Allah

beaucoup de gens se disent musulmans, mais certains d'entre eux ne sont pas croyants.

je m'explique :

1/ tout d'abord y a qu'Allah qui connait le mieux le contenu des coeurs et il est dangereux d'accuser de mécréance ses frères dans la Foi

2/ certains se retrouvent musulmans parce que ses parents et les gens de son entourage le sont. ceux-là sont appelés "musulmans de naissance", ou "personne de tradition musulmane", mais il ne connait pas vraiment ni Allah ni Son prophète

3/ certains ne sont pas sûrs si l'Islam est vrai ou faux, ils sont pratiquants par prévention [en cas où l'Islam est vrai, ils réussiront parce qu'il a mis en pratique les commandements d'Allah sinon il n'a rien à perdre]

4/ c'est à chacun de réviser sa Foi, et de voir s'il fait parti des croyants ou non.. mais ce n'est pas facile..
--

un homme interrogea al-hassane al-basri au sujet de la Foi, ce dernier répondit :

"si tu me demandes au sujet de la Foi en Allah, en Ses anges, Ses livres, Ses messagers, le paradis et l'enfer, la résurrection, le jugement...>> alors j'ai la Foi

mais si tu me demandes au sujet de :


8:2. Les vrais croyants sont ceux dont les coeurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
8:3. Ceux qui accomplissent la Salat et qui dépensent [dans le sentir d'Allah] de ce que Nous leur avons attribué.
8:4. Ceux-là sont, en toute vérité des vrais croyants : à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu'un pardon et une dotation généreuse.


par Allah, j'en ai aucune idée si je fais parti de ceux-là ou non !

Voir le profil de l'utilisateur

abu-souheil 


Récurrent
Récurrent
D'après l'Imam Ahmad dans son Mousnad, selon Fudala ibn 'Ubayd (qu'Allah soit satisfait de lui), le Messager d'Allah (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit au cours du Pèlerinage d'Adieu :

« Vous informerais-je au sujet du croyant ?
C'est celui dont les gens ne le craignent pas à l'égard de leurs biens et pour leurs propres personnes.

Le musulman, est celui qui épargne les musulmans de sa main et de sa langue.

Le combattant est celui qui lutte contre son âme pour la soumettre à Allah.

L'émigré est celui qui délaisse les fautes et les péchés. »

[ Mousnad Ahmed (21/6) ; el Albani - Allah lui fasse miséricorde - l'a authentifié dans As-Sahiha (549).].

Ce hadith fait partie des recommandations que le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a données et enseignées à sa communauté au cours du Pèlerinage d'Adieu.

Il a donné aux nobles noms suivants leur sens véritable :

la croyance,
l'Islam,
le combat,
et l'émigration.

Il a désigné les personnes qui en sont qualifiées en premier lieu, en dévoilant le sens profond que cela implique : la source de leur bonheur absolu sur terre et dans l'au-delà.
Enfin, il a fixé leur contour à travers un discours concis et précis.


Le croyant est celui dont les gens n'ont rien à craindre pour leurs biens et pour eux-mêmes.

En effet, la foi, lorsqu'elle imprègne le cœur et l'envahit, oblige son auteur à remplir les exigences que celle-ci requiert.

Elle réclame entre autres de respecter ses engagements, être sincère dans les relations avec autrui, renoncer à être injuste envers les gens au niveau de leur personne et de leurs biens.

L'auteur de telles vertus ne peut passer inaperçu.

Les gens seront rassurés au niveau de leurs biens et de leur personne, et ils auront confiance en lui, car connaissant pertinemment son scrupule face à ses engagements.

Remplir ses engagements compte parmi les obligations les plus caractéristiques de la foi comme l'affirma le Prophète ( prières et bénédiction d'Allah sur lui) :

« Quiconque n'est pas fidèle à ses engagements ne peut prétendre à la foi(complète). »
[ Rapporté par Ahmed (135/3), et ibn Hibban (194), selon Anas ibn Malik - qu'Allah l'agrée - ; el Albani - Allah lui fasse miséricorde - l'a authentifié par le biais d'un autre dans Sahih Mawarid Az-Zham-an (42).]


Le musulman est celui qui épargne les musulmans de sa main et de sa langue, étant donné que le véritable Islam consiste à se soumettre à Allah et à parfaire Son adoration, tout en respectant les droits des musulmans.

L'Islam ne peut s'accomplir tant que l'individu n'aime pas pour ses frères ce qu'il aime pour lui-même.

Cela ne peut se réaliser s'il ne leur épargne pas le mal de sa langue ou de sa main.

Voici le principe lié au devoir qui incombe aux musulmans.

Celui qui n'épargne pas autrui par sa langue et par sa main, comment peut-il remplir son devoir envers ses frères musulmans ?

Celui qui laisse libre cours à sa langue ou sa main en portant atteinte aux musulmans, dans l'intention de faire du mal et de porter préjudice à autrui, comment peut-il réaliser son Islam ?

En épargnant les autres de son mal au niveau des paroles et des actes, la personne dévoile la plénitude de son Islam.

Cela démontre que le croyant se trouve à un niveau plus élevé que le musulman étant donné que la personne en qui les musulmans ont confiance concernant leurs biens et leurs personnes va a fortiori s'épargner de leur porter préjudice par sa langue ou sa main.

S'il ne les avait pas épargnés ainsi, ils n'auraient certainement pas confiance en lui.

Or, ne pas subir le mal de quelqu'un n'implique pas forcément avoir confiance en lui. Les gens sont susceptibles de ne pas avoir confiance en un individu qui pourtant ne leur fait aucun mal.

Il se peut qu'il ne leur fasse aucun mal, comme ils l'appréhendent, poussé par certaines craintes ou d'autres motivations, et non incité par la foi recelée par son cœur.

Il a donc caractérisé le musulman par une qualité extérieure qui est de ne pas faire de mal aux gens, comme il a caractérisé le croyant par une qualité intérieure pour avoir gagné leur confiance au niveau de leurs biens et de leur personne ; cette qualité étant prépondérante par rapport à l'autre.


Le combattant est celui qui lutte contre son âme pour la soumettre à Allah.
L'âme, par nature, n'est pas encline à faire le bien. Elle se laisse plutôt guider par les mauvais penchants, de même qu'elle perd sa sobriété face au malheur.

Elle a donc besoin de s'armer de patience et de faire des efforts pour s'imposer l'obéissance à Allah et se maintenir dans cette optique. L'individu doit donc, faire des efforts pour ne pas commettre de péchés.

Il doit sans cesse calmer ses penchants et s'armer de patience dans l'adversité. Voici donc les éléments faisant partie intégrante de l'obéissance à Allah : accomplir ses obligations, s'éloigner des interdictions et endurer le destin.

Le vrai combattant s'engage dans cette bataille afin de soumettre son âme à ses devoirs et à sa fonction adéquate.

La lutte intérieure se vérifie à quatre niveaux :

Premièrement : s'efforcer de rechercher le droit chemin et la vraie religion, car l'âme n'aura ni joie ni bonheur, ici-bas et dans l'au-delà, sans s'en être instruit. A défaut de s'en abreuver, elle se voue au malheur dans les deux mondes.

Deuxièmement : s'efforcer de mettre en pratique les enseignements acquis. En effet, s'il est loin d'être néfaste, le savoir sans les actes est en tout état de cause inutile.

Troisièmement : s'efforcer de prêcher ce que l'on a appris et l'enseigner à ceux qui l'ignorent. Sinon, on risquerait de compter parmi les damnés pour avoir dissimulé la bonne voie descendue d'Allah et les versets évidents. Leur savoir ne peut leur être utile et ne peut les sauver du châtiment d'Allah.

Quatrièmement : l'individu doit s'armer de patience face aux difficultés rencontrées au cours de son prêche. Il doit, de surcroît, endurer le mal des gens, et supporter tous ces obstacles pour Allah. L'érudit ibn Al Qayyim est l'auteur de cette graduation - qu'Allah lui fasse miséricorde -. [ Zad Al Ma'ad (3/6).]

Par ailleurs, il est certifié dans un propos prophétique que le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :

« Le meilleur combat (Djihad), pour un homme, est de combattre son âme et ses passions. »
[Rapporté par Ibn An-Najjar, selon Abou Dhar - qu'Allah l'agrée - ; Al Albani - qu'Allah lui fasse miséricorde - l'a authentifié dans Sahih Al Jami' (1099).]

Si les musulmans négligent leur combat intérieur, ils seront plus vulnérables face à leurs ennemis qui risquent opportunément de prendre le dessus sur eux. Le Cheikh de l'Islam ibn Taymiyya - qu'Allah lui fasse miséricorde - nous fait part de la remarque suivante :

« Lorsque la victoire revient aux infidèles, cela provient des péchés des musulmans à l'origine d'une baisse de foi, mais s'ils se repentent en perfectionnant leur foi, Allah leur assurera la victoire sans le moindre doute. »
[Al Jaweb As-Sahih li man baddala dine Al Masih (6/450).]


L'émigré est celui qui délaisse les fautes et les péchés. Cette émigration incombe à tous les musulmans sans exception.

Aucune personne responsable ne peut en être exemptée, quelle que soit sa situation. Allah a formellement défendu à Ses serviteurs de violer Ses interdits et de commettre toute sorte de péchés.

Il leur a aussi imposé de se soumettre à Son obéissance et de suivre Son Messager ( prières et bénédiction d'Allah sur lui).

L'émigration contient un point de départ et un point d'arrivée.

Cela consiste à extraire du cœur l'amour voué à un autre qu'Allah pour se consacrer à son dévouement exclusif, fuir l'adoration d'une créature pour la consacrer a Lui.

L'individu doit changer ses peurs, ses espoirs, et sa confiance envers quiconque pour les consacrer à Son Seigneur.

Il doit vouer ses implorations, ses demandes, son humilité, son rabaissement, et son attachement uniquement à Lui.

Il doit passer de l'état de péché à un état de repentir, il doit s'orienter vers Allah exclusivement tant dans ses peurs et ses ambitions que dans son humilité et son rabaissement.

Il est certifié dans le Sahih Boukhari que le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :

« L'émigré est celui qui délaisse les interdits d'Allah. »
[L'Authentique d'el Boukhari (10), selon 'Abd Allah ibn 'Amr -qu'Allah l'agrée-.]

En effet, Allah a interdit l'association, de suivre les passions, et de sombrer dans les péchés.

Le véritable émigré est celui qui délaisse toutes ces choses à la fois et qui se tourne exclusivement vers Allah dans la sincérité (du cœur) et vers Son Prophète dans la conformité (des actes), tout en évitant les péchés et s'en éloignant.

Quoi qu'il en soit, concernant ce hadith, quiconque met en pratique ces enseignements, met, de surcroît, en pratique la religion dans son ensemble.

Celui qui épargne les musulmans de sa langue et de sa main, et pour qui les gens sont rassurés au niveau de leurs biens et de leur personne, qui délaisse les interdits d'Allah, lutte contre son âme afin de la soumettre à Allah, aura accompli tout le bien possible sans rien omettre, tant au niveau temporel que spirituel, et tant au niveau du cœur qu'au niveau des actes.

Il n'y aura plus un mal sans qu'il ne l'ait délaissé.

Certes, Allah est le Seul pouvant le garantir. [Voir : Bah Jat Qouloub Al Abrar d'Ibn Sa'di (17-19).]

Extrait du livre : " Prêches et sermons extraits du Pèlerinage de l'Adieu " -
Traduction rapprochée : Karim ZENTICI
copié de alghourabaa.free.fr
Cheikh 'Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@abu-souheil a écrit:
Par ailleurs, il est certifié dans un propos prophétique que le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :

« Le meilleur combat (Djihad), pour un homme, est de combattre son âme et ses passions. »
[Rapporté par Ibn An-Najjar, selon Abou Dhar - qu'Allah l'agrée - ; Al Albani - qu'Allah lui fasse miséricorde - l'a authentifié dans Sahih Al Jami' (1099).]

Si les musulmans négligent leur combat intérieur, ils seront plus vulnérables face à leurs ennemis qui risquent opportunément de prendre le dessus sur eux. Le Cheikh de l'Islam ibn Taymiyya - qu'Allah lui fasse miséricorde - nous fait part de la remarque suivante :

« Lorsque la victoire revient aux infidèles, cela provient des péchés des musulmans à l'origine d'une baisse de foi, mais s'ils se repentent en perfectionnant leur foi, Allah leur assurera la victoire sans le moindre doute. »
[Al Jaweb As-Sahih li man baddala dine Al Masih (6/450).]


10:44. En vérité, Allah n'est point injuste à l'égard des gens, mais ce sont les gens qui font du tord à eux-mêmes.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Le premier pilier de l'Islam : les deux attestations (الشهادتان)

1/ j’atteste (je témoigne, j'affirme) qu'il n'y a point de dieu à part Allah l'Unique qui n’a point d’associé
أشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له

2/ et j'atteste (je témoigne, j'affirme) que Mouhammed est Son serviteur et Son messager
وأشهد أن محمدا عبده ورسوله
--

1/ j’atteste (je témoigne, j'affirme) qu'il n'y a point de dieu à part Allah l'Unique qui n’a point d’associé
أشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له

1/1/ L’obligation de connaître Allah l’Unique :

* La signification du nom Allah :

D’après lissan el-ârab : "Allah" c’était à l’origine "al-ilaah"

"ilaah" = "un dieu", "une divinité"

"Oulhaaniya" = "divinité"


مَا اتَّخَذَ اللَّهُ مِنْ وَلَدٍ وَمَا كَانَ مَعَهُ مِنْ إِلَٰهٍ ۚ إِذًا لَذَهَبَ كُلُّ إِلَٰهٍ بِمَا خَلَقَ وَلَعَلَا بَعْضُهُمْ عَلَىٰ بَعْضٍ ۚ سُبْحَانَ اللَّهِ عَمَّا يَصِفُونَ

23.91. Allah ne S'est point attribué d'enfant et il n'existe point de dieu avec Lui; sinon, chaque dieu s'en irait avec ce qu'il a créés et certains seraient supérieurs aux autres. (Gloire et pureté) à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu'ils décrivent.


"ilaah" : vient du verbe "aliha", "ya’elahou", "yata’allahou" (verbe inusité) = "se dévouer"

"Allah" = "Le Digne d'être Adoré"

قال أَبو الهيثم: فالله أَصله إلاهٌ، قال الله عز وجل: ما اتَّخذ اللهُ من وَلَدٍ وما كان معه من إلَهٍ إذاً لَذَهَبَ كُلُّ إلَهٍ بما خَلَقَ. قال: ولا يكون إلَهاً حتى يكون مَعْبُوداً، وحتى يكونَ لعابده خالقاً ورازقاً ومُدبِّراً، وعليه مقتدراً فمن لم يكن كذلك فليس بإله، وإِن عُبِدَ ظُلْماً، بل هو مخلوق ومُتَعَبَّد. قال: وأَصل إلَهٍ وِلاهٌ، فقلبت الواو همزة كما قالوا للوِشاح إشاحٌ وللوِجاحِ وهو السِّتْر إِجاحٌ، ومعنى ولاهٍ أَن الخَلْقَ يَوْلَهُون إليه في حوائجهم، ويَضْرَعُون إليه فيما يصيبهم، ويَفْزَعون إليه في كل ما ينوبهم، كم يَوْلَهُ كل طِفْل إلى أُمه.

le "ilaah" ne peut être un "ilaah" sauf s'il est "adoré" : auquel on rend un culte et qu'il est pour "l'adorateur" "un Créateur, Nourrisseur Tout Puissant, qui administre toute chose". et n'importe quelle autre divinité sans ses qualités ne peut être qu'une fausse divinité.

"ilaah" anciennement "ouilah" qui signifie "celui en lequel les créatures placent toute leur espérance et lors des difficultés comme un enfant qui met toute son espérance en sa mère..".
--

les mécréants demandèrent à Mouhammed ﷺ : "donne-nous la généalogie de ton Seigneur". alors Allah a fait descendre :

112:1. Dis : "Il est Allah, Unique.

112:2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

112:3. Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.

112:4. Et nul n'est égal à Lui".

--

celui qui a été engendré finira par mourir, et celui qui meurt laissera des héritiers.

mais Allah Exalté soit-Il ne meurt jamais et personne n'hérite de Lui; Il n'a point d'égal ni de semblable; ni d'équivalent ; et rien ne Lui ressemble.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
1/1/ l'obligation de connaître Allah : (suite)

* les piliers de la Foi :

1/ la Foi en Allah عز وجل
2/ la Foi en Ses anges
3/ la Foi en Ses livres descendus
4/ la Foi en tous Ses prophètes sans aucune distinction entre eux
5/ croire en le jour dernier
6/ croire au destin bon ou mauvais

آمَنَ الرَّسُولُ بِمَا أُنْزِلَ إِلَيْهِ مِنْ رَبِّهِ وَالْمُؤْمِنُونَ ۚ كُلٌّ آمَنَ بِاللَّهِ وَمَلَائِكَتِهِ وَكُتُبِهِ وَرُسُلِهِ لَا نُفَرِّقُ بَيْنَ أَحَدٍ مِنْ رُسُلِهِ ۚ وَقَالُوا سَمِعْنَا وَأَطَعْنَا ۖ غُفْرَانَكَ رَبَّنَا وَإِلَيْكَ الْمَصِيرُ

2:285. Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant) : "Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers". Et ils ont dit : "Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C'est à Toi que sera le retour".

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا آمِنُوا بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ وَالْكِتَابِ الَّذِي نَزَّلَ عَلَىٰ رَسُولِهِ وَالْكِتَابِ الَّذِي أَنْزَلَ مِنْ قَبْلُ ۚ وَمَنْ يَكْفُرْ بِاللَّهِ وَمَلَائِكَتِهِ وَكُتُبِهِ وَرُسُلِهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ فَقَدْ ضَلَّ ضَلَالًا بَعِيدًا

4:136. Ô les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu'il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu'il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s'égare, loin dans l'égarement.

قُلْ لَنْ يُصِيبَنَا إِلَّا مَا كَتَبَ اللَّهُ لَنَا هُوَ مَوْلَانَا ۚ وَعَلَى اللَّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ

9:51. Dis : "Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C'est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance".

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَجَعَلَ الظُّلُمَاتِ وَالنُّورَ ۖ ثُمَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِرَبِّهِمْ يَعْدِلُونَ

هُوَ الَّذِي خَلَقَكُمْ مِنْ طِينٍ ثُمَّ قَضَىٰ أَجَلًا ۖ وَأَجَلٌ مُسَمًّى عِنْدَهُ ۖ ثُمَّ أَنْتُمْ تَمْتَرُونَ

6:1. Louange à Allah qui a créé les cieux et la terre, et établi les ténèbres et la lumière. Pourtant, les mécréants donnent des égaux à leur Seigneur.
6:2. C'est Lui qui vous a créés d'argile; puis Il vous a décrété un terme, et il y a un terme fixé auprès de Lui. Pourtant, vous doutez encore !

* croire en l'existence des djinns : (à suivre)

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
* croire en l'existence des djinns :

les termes "djinn" et "inss" sont "antonymes"
"djin" du verbe "janna, جَنَّ" : couvrir, voiler  (d’où l’appellation jounoune, majnoune : folie (esprit couvert))

"inss" (genre humain) du verbe "aanassa, آنس" : percevoir, voir

les djinns donc sont imperceptibles par les sens humains
-----

1/ leur nature :

وَالْجَانَّ خَلَقْنَاهُ مِنْ قَبْلُ مِنْ نَارِ السَّمُومِ

15:27. Et quand au djinn , Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente.

خَلَقَ الْإِنسَانَ مِن صَلْصَالٍ كَالْفَخَّارِ ﴿14﴾ وَخَلَقَ الْجَانَّ مِن مَّارِجٍ مِّن نَّارٍ ﴿15﴾ فَبِأَيِّ آلَاء رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ

55:14. Il a créé l'homme d'argile sonnante comme la poterie;
55:15. et Il a créé les djinns de la flamme d'un feu sans fumée;
55:16. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

وَلَقَدْ خَلَقْنَاكُمْ ثُمَّ صَوَّرْنَاكُمْ ثُمَّ قُلْنَا لِلْمَلائِكَةِ اسْجُدُواْ لآدَمَ فَسَجَدُواْ إِلاَّ إِبْلِيسَ لَمْ يَكُن مِّنَ السَّاجِدِينَ11
قالَ مَا مَنَعَكَ أَلاَّ تَسْجُدَ إِذْ أَمَرْتُكَ قَالَ أَنَاْ خَيْرٌ مِّنْهُ خَلَقْتَنِي مِن نَّارٍ وَخَلَقْتَهُ مِن طِينٍ12

7:11. Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges : "Prosternez-vous devant Adam." Ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent.
7:12. [Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé? " Il répondit : "Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile".

2/ ils sont invisibles aux yeux des enfants d'Adam :

يَا بَنِي آدَمَ لاَ يَفْتِنَنَّكُمُ الشَّيْطَانُ كَمَا أَخْرَجَ أَبَوَيْكُم مِّنَ الْجَنَّةِ يَنزِعُ عَنْهُمَا لِبَاسَهُمَا لِيُرِيَهُمَا سَوْآتِهِمَا إِنَّهُ يَرَاكُمْ هُوَ وَقَبِيلُهُ مِنْ حَيْثُ لاَ تَرَوْنَهُمْ إِنَّا جَعَلْنَا الشَّيَاطِينَ أَوْلِيَاء لِلَّذِينَ لاَ يُؤْمِنُونَ

7:27. Ô enfants d'Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point


3/ iblis, maudit soit-il fait parti des djinns :

وَإِذْ قُلْنَا لِلْمَلائِكَةِ اسْجُدُوا لآدَمَ فَسَجَدُوا إِلاَّ إِبْلِيسَ كَانَ مِنَ الْجِنِّ فَفَسَقَ عَنْ أَمْرِ رَبِّهِ أَفَتَتَّخِذُونَهُ وَذُرِّيَّتَهُ أَوْلِيَاء مِن دُونِي وَهُمْ لَكُمْ عَدُوٌّ بِئْسَ لِلظَّالِمِينَ بَدَلا

18:50. Et lorsque Nous dîmes aux Anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes!


4/ Les djinns sont les descendants d’iblis et ils sont faits de communautés et de peuples, de mâles et de femelles

قَالَ ادْخُلُواْ فِي أُمَمٍ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِكُم مِّن الْجِنِّ وَالإِنسِ فِي النَّارِ كُلَّمَا دَخَلَتْ أُمَّةٌ لَّعَنَتْ أُخْتَهَا حَتَّى إِذَا ادَّارَكُواْ فِيهَا جَمِيعًا قَالَتْ أُخْرَاهُمْ لأُولاهُمْ رَبَّنَا هَؤُلاء أَضَلُّونَا فَآتِهِمْ عَذَابًا ضِعْفًا مِّنَ النَّارِ قَالَ لِكُلٍّ ضِعْفٌ وَلَكِن لاَّ تَعْلَمُونَ

7 :38. "Entrez dans le Feu", dira [Allah,] "parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés." Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première : "Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés : donne-leur donc double châtiment du feu." Il dira : "A chacun le double, mais vous ne savez pas".

وَأَنَّهُ كَانَ رِجَالٌ مِّنَ الإِنسِ يَعُوذُونَ بِرِجَالٍ مِّنَ الْجِنِّ فَزَادُوهُمْ رَهَقًا

72 :6. Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fît qu'accroître leur détresse.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
* croire en l'existence des djinns "suite"

5/ récompense et châtiment pour les djinns

la sourate 6 [al anaam]

128. Et le jour où Il les rassemblera tous : "Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains". Et leurs alliés parmi les humains diront : "Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous." Il leur dira : "l'Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement." Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient.

130. Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour? Ils diront : "Nous témoignons contre nous-mêmes." La vie présente les a trompés; et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants.
--

la sourate 7 [al aaraf]

38. "Entrez dans le Feu", dira [Allah,] "parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés." Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première : "Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés : donne-leur donc double châtiment du feu." Il dira : "A chacun le double, mais vous ne savez pas".

179. Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des coeurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.
--

la sourate 11 [Hud]

119. sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé miséricorde. C'est pour cela qu'Il les a créés. Et la parole de ton Seigneur s'accomplit : "Très certainement, Je remplirai l'Enfer de djinns et d'hommes, tous ensemble".
--

la sourate 34 [saba'e]

12. Et à Salomon (Nous avons assujetti) le vent, dont le parcours du matin équivaut à un mois (de marche) et le parcours du soir, un mois aussi. Et pour lui Nous avons fait couler la source de cuivre. Et parmi les djinns il y en a qui travaillaient sous ses ordres, par permission de son Seigneur. Quiconque d’entre eux, cependant, déviait de Notre ordre, Nous lui faisions goûter au châtiment de la fournaise.
--

la sourate 72 [al djinn]

8. Nous avions frôlé le ciel et nous l’avions trouvé plein d’une forte garde et de bolides.

9. Nous y prenions place pour écouter. Mais quiconque prête l’oreille maintenant, trouve contre lui un bolide aux aguets

14. Il y a parmi nous les Musulmans, et il y en a les injustes [qui ont dévié]. Et ceux qui se sont convertis à l’Islam sont ceux qui ont cherché la droiture.

15. Et quant aux injustes, ils formeront le combustible de l’Enfer.

16. Et s’ils se maintenaient dans la bonne direction, Nous les aurions abreuvés, certes d’une eau abondante,

17. afin de les y éprouver. Et quiconque se détourne du rappel de son Seigneur, Il l’achemine vers un châtiment sans cesse croissant
--

la sourate 55 [ar-rahmane]

31. Nous allons bientôt entreprendre votre jugement, ô vous les deux charges [hommes et djinns].

32. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

33. Ô peuple de djinns et d’hommes! Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faites-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité].

34. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

35. Il sera lancé contre vous un jet de feu et de fumée [ou de cuivre fondu], et vous ne serez pas secourus.

36. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

37. Puis quand le ciel se fendra et deviendra alors écarlate comme le cuir rouge.

38. Lequeldonc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

39. Alors, ni aux hommes ni aux djinns, on ne posera des questions à propos de leurs péchés.

40. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?
--

la sourate 67 [al moulk]

5. Nous avons effectivement embelli le ciel le plus proche avec des lampes [des étoiles] dont Nous avons fait des projectiles pour lapider les diables et Nous leur avons préparé le châtiment de la Fournaise
--

la sourate 37 [as saffat]

6. Nous avons décoré le ciel le plus proche d’un décor: les étoiles,

7. afin de le protéger contre tout diable rebelle.

8. Ils ne pourront être à l’écoute des dignitaires suprêmes [les Anges]; car ils seront harcelés de tout côté,

9. et refoulés. Et ils auront un châtiment perpétuel.

10. Sauf celui qui saisit au vol quelque [information]; il est alors pourchassé par un météore transperçant
--

la sourate 41 [fussilat]

25. Et Nous leur avons destiné des compagnons inséparables [des démons] qui leur ont enjolivé ce qui était devant et derrière eux(5). Et le décret s’est avéré juste contre eux, comme contre les autres communautés de djinns et d’hommes qui ont vécu avant eux. Ils sont certes perdants!

26. Et ceux qui avaient mécru dirent: «Ne prêtez pas l’oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation), afin d’avoir le dessus».

27. Nous ferons certes, goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment, et les rétribuerons certes [d’une punition] pire que ce [que méritent] leurs méfaits.

28. Ainsi, la rétribution des ennemis d’Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets [le Coran].

29. Et les mécréants diront: «Seigneur, fais-nous voir ceux des djinns et des humains qui nous ont égarés, afin que nous les placions tous sous nos pieds, pour qu’ils soient parmi les plus bas».

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
* croire en l'existence des djinns (suite) :

6/ Pour chaque humain transgresseur un compagnon djinn qui lui est inséparable s’incitant mutuellement à transgresser

La sourate 6 [al anaam]

112. Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi: des diables d’entre les hommes et les djinns, qui s’inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu’ils inventent
--

La sourate 41 [fussilat]

25. Et Nous leur avons destiné des compagnons inséparables [des démons] qui leur ont enjolivé ce qui était devant et derrière eux. Et le décret s’est avéré juste contre eux, comme contre les autres communautés de djinns et d’hommes qui ont vécu avant eux. Ils sont certes perdants!
--

La sourate 43 [az-zoukhrouf]

36. Et quiconque s’aveugle (et s’écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.

37. Ils [Les diables] détournent certes [les hommes] du droit chemin, tandis que ceux-ci s’estiment être bien guidés.

38. Lorsque cet [homme] vient à Nous, il dira [à son démon]: «Hélas! Que n’y a-t-il entre toi et moi la distance entre les deux orients [l’Est et l’Ouest]» - Quel mauvais compagnon [que tu es]!

39. Il ne vous profitera point ce jour-là - du moment que vous avez été injustes - que vous soyez associés dans le châtiment.
--

La sourate 50 [Qaf]

20. Et l’on soufflera dans la Trompe: Voilà le jour de la Menace.

21. Alors chaque âme viendra accompagnée d’un conducteur et d’un témoin.

22. «Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd’hui.

23. Et son compagnon dira: «Voilà ce qui est avec moi, tout prêt».

24. «Vous deux, jetez dans l’Enfer tout mécréant endurci et rebelle,

25. acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur,

26. celui qui plaçait à côté d’Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment».

27. Son camarade (le Diable) dira: «Seigneur, ce n’est pas moi qui l’ai fait transgresser; mais il était déjà dans un profond égarement».

28. Alors [Allah] dira:«Ne vous disputez pas devant moi! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace.

29. Chez Moi, la parole ne change pas; et Je n’opprime nullement les serviteurs».

30. Le jour où Nous dirons à l’Enfer; «Es-tu rempli?» Il dira: «Y en a-t-il encore?»
--

La sourate 4 [an nissa’e]

38. Et ceux qui dépensent leurs biens avec ostentation devant les gens, et ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. Quiconque a le Diable pour camarade inséparable, quel mauvais camarade!

60. N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre pour juge le Ṭāğūt, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement
Les tromperies du diable

119. Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux; je leur commanderai, et ils altèreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente.

120. Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le Diable ne leur fait que des promesses trompeuses.
--

La sourate 7 [al aaraf]

21. Et il leur jura: «Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller».

22. Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu’ils eurent goûté de l’arbre, leurs nudités leur devinrent visibles; et ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela: «Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré?»
--

La sourate 58 [al moujadala]

18. Le jour où Allah les ressuscitera tous, ils Lui jureront alors comme ils vous jurent à vous-mêmes, pensant s’appuyer sur quelque chose de solide. Mais ce sont eux les menteurs.

19. Le Diable les a dominés et leur a fait oublier le rappel d’Allah. Ceux-là sont le parti du Diable et c’est le parti du Diable qui sont assurément les perdants.

20. Ceux qui s’opposent à Allah et à Son messager seront parmi les plus humiliés
--

La sourate 36 [ya sine]

60. Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d’Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,

61. et [ne vous ai-Je pas engagés] à M’adorer? Voilà un chemin bien droit.
62. Et il a très certainement égaré un grand nombre d’entre vous. Ne raisonniez-vous donc pas?
--

La sourate 5 [al ma’ida]

91. Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Ṣalāt. Allez-vous donc y mettre fin?
--

La sourate 6 [al anaam]

43. Pourquoi donc, lorsque Notre rigueur leur vînt, n’ont-ils pas imploré (la miséricorde)? Mais leurs cœurs s’étaient endurcis et le Diable enjolivait à leurs yeux ce qu’ils faisaient.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
7/ les diables djinns peuvent faire du mal aux humains

sourate 2 [al baqara]

102. Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n’a jamais été mécréant mais bien les diables: ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Hārout et Mārout, à Babylone; mais ceux-ci n’enseignaient rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord: «Nous ne sommes rien qu’une tentation: ne sois pas mécréant»; ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes! Si seulement ils savaient
--

275. Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l’intérêt». Alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant; et son affaire dépend d’Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.
--

celui que le toucher de Satan a bouleversé : possession
--

8/ se protéger contre les diables par la Foi, se mettre sur le droit chemin en cherchant la protection d'Allah :

sourate [al mouminoune]

97. Et dis: «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.
98. et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi»

وَقُل رَّبِّ أَعُوذُ بِكَ مِنْ هَمَزَاتِ الشَّيَاطِينِ
وَأَعُوذُ بِكَ رَبِّ أَن يَحْضُرُونِ

--

sourate 17 [al isra'e]

64. Excite, par ta voix, ceux d’entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leur biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu’en tromperie.

65. Quant à Mes serviteurs, tu n’as aucun pouvoir sur eux». Et ton Seigneur suffit pour les protéger!
--

sourate 16 [annahl]

98. Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d’Allah contre le Diable banni.
99. Il n’a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur
--

sourate 15 [al hijr]

42. Sur Mes serviteurs tu n’auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés
--

sourate 7 [al aaraf]

200. Et si jamais le Diable t’incite à faire le mal, cherche refuge auprès d’Allah. Car Il entend, et sait tout.

201. Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu’une suggestion du Diable les touche se rappellent [du châtiment d’Allah]: et les voilà devenus clairvoyants.

202. (Quant aux méchants), leurs partenaires diaboliques les enfoncent dans l’aberration, puis ils ne cessent (de s’enfoncer)

وَإِمَّا يَنزَغَنَّكَ مِنَ الشَّيْطَانِ نَزْغٌ فَاسْتَعِذْ بِاللَّهِ إِنَّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٌ
إِنَّ الَّذِينَ اتَّقَواْ إِذَا مَسَّهُمْ طَائِفٌ مِّنَ الشَّيْطَانِ تَذَكَّرُواْ فَإِذَا هُم مُّبْصِرُونَ
وَإِخْوَانُهُمْ يَمُدُّونَهُمْ فِي الْغَيِّ ثُمَّ لاَ يُقْصِرُونَ
--

19. Ceux qui aiment que la turpitude se propage parmi les croyants auront un châtiment douloureux, ici-bas comme dans l’au-delà. Allah sait, et vous, vous ne savez pas.

20. Et n’eussent été la grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde et (n’eût été) qu’Allah est Compatissant et Miséricordieux...

21. Ô vous qui avez cru! Ne suivez pas les pas du Diable. Quiconque suit les pas du Diable, [sachez que] celui-ci ordonne la turpitude et le blâmable. Et n’eussent été la grâce d’Allah envers vous et Sa miséricorde, nul d’entre vous n’aurait jamais été pur. Mais Allah purifie qui Il veut. Et Allah est Audient et Omniscient.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
9/ aouliya'e er-rahmane et aoulia'e chaytane (les alliés du Tout Miséricordieux, et les alliés du diable)

Sourate 2 [al baqara]

257. Allah est le défenseur (l'allié) de ceux qui ont la foi: Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. Quant à ceux qui ne croient pas, ils ont pour défenseurs les Ṭāgūt, qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. Voilà les gens du Feu, où ils demeurent éternellement
--
Sourate 3 [al Imrane]

68. Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d’Ibrahim, sont ceux qui l’ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Allah est l’allié des croyants

175. C’est le Diable qui vous fait peur de ses adhérents. N’ayez donc pas peur d’eux. Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants
--

Sourate 4 [annissa’e]

76. Les croyants combattent dans le sentier d’Allah, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Ṭāğūt Eh bien, combattez les alliés du Diable, car la ruse du Diable est, certes, faible

119. Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux; je leur commanderai, et ils altèreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente
--

Sourate 6 [al an’aame]

121. Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d’Allah n’a pas été prononcé, car ce serait (assurément) une perversité. Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. Si vous leur obéissez, vous deviendrez certes des associateurs.

128. Et le jour où Il les rassemblera tous: «Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains». Et leurs alliés parmi les humains diront: «Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous.» Il leur dira: «l’Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement.» Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient.
--

Sourate 7 [al aaraaf]

27. Ô enfants d’Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,

28. et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent: «C’est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah.» Dis: «[Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas?»

29. Dis: «Mon Seigneur a commandé l’équité. Que votre prosternation soit exclusivement pour Lui. Et invoquez-Le, sincères dans votre culte. De même qu’Il vous a créés, vous retournerez à Lui».

30. Il guide une partie, tandis qu’une autre partie a mérité l’égarement parce qu’ils ont pris, au lieu d’Allah, les diables pour alliés, et ils pensent qu’ils sont bien-guidés!

202. (Quant aux méchants), leurs partenaires diaboliques les enfoncent dans l’aberration, puis ils ne cessent (de s’enfoncer)
--

Sourate 10 [Yunus]

62. En vérité, les bien-aimés (les alliés) d’Allah seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés
--

Sourate 16 [an-nahl]

63. Par Allah! Nous avons effectivement envoyé (des messagers) à des communautés avant toi. Mais le Diable leur enjoliva ce qu’ils faisaient. C’est lui qui est, leur allié, aujourd’hui [dans ce monde]. Et ils auront un châtiment douloureux [dans l’au-delà]
--

Sourate 19 [Maryam]

41. Et mentionne dans le Livre, Ibrahim. C’était un très véridique et un Prophète.

42. Lorsqu’il dit à son père: «Ô mon père, pourquoi adores-tu ce qui n’entend ni ne voit, et ne te profite en rien?

43. Ô mon père, il m’est venu de la science ce que tu n’as pas reçu; suis-moi, donc, je te guiderai sur une voie droite.

44. Ô mon père, n’adore pas le Diable, car le Diable désobéit au Tout Miséricordieux.

45. Ô mon père, je crains qu’un châtiment venant du Tout Miséricordieux ne te touche et que tu ne deviennes un allié du Diable
--
Sourate 29 [al ankabout]

41. Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors d’Allah ressemblent à l’araignée qui s’est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l’araignée. Si seulement ils savaient
--
Sourate 39 [az-zoumar]

3. C’est à Allah qu’appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent): «Nous ne les adorons que pour qu’ils nous rapprochent davantage d’Allah». En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat
--
Sourate 42 [ashoura]

6. Et quant à ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui, Allah veille à ce qu’ils font. Et tu n’es pas pour eux un garant

Voir le profil de l'utilisateur

muslim_west 


Habitué
Habitué
J'ai déjà répondu à cette question dans un autre sujet.
Amat Allah tu n'as pas poussé la réflexion assez loin.
Islam et Iman ne sont pas équivalents.
Iman complète Islam mais ne sont pas égaux.
Voir le hadith dans lequel l'ange Djibril enseigne la religion aux compagnons du Prophète (pbAsl).
Djibril a enseigné aux compagnons que Iman est au-dessus de Islam et que Ihsan est au-dessus de Iman.
Connais-tu ce hadith ou dois-je l'afficher pour que tu puisses le lire?
Voir le verset 14 de la sourate 49.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@muslim_west a écrit:J'ai déjà répondu à cette question dans un autre sujet.
Amat Allah tu n'as pas poussé la réflexion assez loin.
Islam et Iman ne sont pas équivalents.
Iman complète Islam mais ne sont pas égaux.
Voir le hadith dans lequel l'ange Djibril enseigne la religion aux compagnons du Prophète (pbAsl).
Djibril a enseigné aux compagnons que Iman est au-dessus de Islam et que Ihsan est au-dessus de Iman.
Connais-tu ce hadith ou dois-je l'afficher pour que tu puisses le lire?
Voir le verset 14 de la sourate 49.
tu n'as bien lu mes réflexions. relis très bien les post 9 et 11, j'espère que tu comprendras. c'est très bien expliqué. et il y a plusieurs hadiths qui témoigne que les piliers de l'Islam font parti de la Foi

ne divague pas, c'est assez compliqué pour ceux qui ne comprennent pas l'Islam. tu as dit hier que tu étais d'accord avec moi.

un soumis sans Foi c'est aberrant, mais c'est Allah qui juge les coeurs.. ce n'est pas à nous de dire qui est musulman de qui ne l'est pas parmi ceux qui se réclament musulmans tout en appliquant les prescriptions de l'Islam comme nous..

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
il faut lire aussi le post 12

Voir le profil de l'utilisateur

25mathématiques le Mer 14 Aoû - 14:43

muslim_west 


Habitué
Habitué
Amat Allah a écrit:
@muslim_west a écrit:J'ai déjà répondu à cette question dans un autre sujet.
Amat Allah tu n'as pas poussé la réflexion assez loin.
Islam et Iman ne sont pas équivalents.
Iman complète Islam mais ne sont pas égaux.
Voir le hadith dans lequel l'ange Djibril enseigne la religion aux compagnons du Prophète (pbAsl).
Djibril a enseigné aux compagnons que Iman est au-dessus de Islam et que Ihsan est au-dessus de Iman.
Connais-tu ce hadith ou dois-je l'afficher pour que tu puisses le lire?
Voir le verset 14 de la sourate 49.
tu n'as bien lu mes réflexions. relis très bien les post 9 et 11, j'espère que tu comprendras. c'est très bien expliqué. et il y a plusieurs hadiths qui témoigne que les piliers de l'Islam font parti de la Foi

ne divague pas, c'est assez compliqué pour ceux qui ne comprennent pas l'Islam. tu as dit hier que tu étais d'accord avec moi.

un soumis sans Foi c'est aberrant, mais c'est Allah qui juge les coeurs.. ce n'est pas à nous de dire qui est musulman de qui ne l'est pas parmi ceux qui se réclament musulmans tout en appliquant les prescriptions de l'Islam comme nous..
 
Tu ne comprends pas le français.
Dire que les piliers de l'Islam font parti de la foi c'est exactement dire que Islam est contenu dans Iman mais Islam n'est pas égal à Iman.
As-tu étudier les mathématiques à l'école?
C'est le même raisonnement que de dire que la Pomme est un Fruit.
Mais tout Fruit n'est pas une Pomme.
Tu comprends?
Vu que Islam est contenu dans Iman alors pour avoir Iman il faut nécessairement avoir Islam donc les 5 piliers?
Tu comprends?
MAIS IL N'Y A PAS EGALITE.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum