Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 9 sur 9]

ASHTAR 


Passionné
Passionné
PB
Satan n'a pas tué Jésus sur la Croix, c'est l'homme qui l'a fait
abbépages dit que c'est satan qui a créé la mort.Questionné sur JC il a dit que c'est Satan qui l'a tué .J'ai compris qu'en créant la mort Satan est l'innovateur de toute mort !

Or; qu'était l'univers avant d'être créé ? Qu'était la vie avant d'être qu'était l'esprit avant d'habiter l'homme ? Qu'était Satan avant un Ange ...et cette ange a été dégradé ,déchu pour ne pas se conformer aux directives divines! et avant ,avait il existé et qui l'a fait venir à la vie n'est ce par dieu le seul qui a éternellement existé? Donc Satan ne peut exister en même temps que Dieu Et c'est dieu qui l'a créé en l'appelant à la vie exactement comme toute création.
Coran:
67-1. Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent.
67-2. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en oeuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur.
67-3. Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ?


Aussi n'est il pas dans la capacité de quelqu'un à part Dieu créateur de créer la mort !

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
PB Dit aussi:
La mort spirituelle est le résultat de ce que nous nommons 'péché mortel' il coupe le lien de l'homme avec Dieu et produit donc une mort spirituelle.

Si on veut prendre cette phrase symboliquement ,oui les péchés font de l'être subir une mort spirituelle ,mais cela ne veut pas dire qu'il retourne à son "état" avant d'être créé! L'islam nous informe que les criminels dans la géhenne ne vivent pas comme la vie avant ni ne peuvent mourir .mais leurs âmes reste "vivante" et leur corps se régénèrent chaque fois qu'il se consume pour endurer les tortures géhéniennes perpétuellement.

35-36. Et ceux qui ont mécru auront le feu de Géhenne : on ne les achève pas pour qu'ils meurent; on ne leur allège rien de ses tourments. C'est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
A Charaf-edine et Ashtar
Le propriétaire est celui qui détient la clef de l'abime!
Apocalypse 20:1 "Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main."(un serviteur du Très-Haut)
Esaïe 22:22 "Je mettrai sur son épaule la clé de la maison de David : Quand il ouvrira, nul ne fermera ; Quand il fermera, nul n'ouvrira."(Jésus Christ)
Apocalypse 1:18 "Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts."(Jésus Christ)
Évidement que si Jésus Christ possède la clef...c'est Lui l'Omnipotent qui a crée l'abime.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ASHTAR 


Passionné
Passionné
EP, apporte :
Apocalypse 1:18 "Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts."(Jésus Christ)
Ce rajout en rouge n'est pas de jean attention pour moi je comprend seulement Dieu le puissant et celui qui n'a ni début ni fin :Dieu

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Pour les clefs ils appartiennent à Dieu le maitre suprême ,mis bien sur il les donne à qui il veut pour la bonne gestion .Et ils ne sont que ses serviteurs choisis

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ASHTAR a écrit:PB Dit aussi:
La mort spirituelle est le résultat de ce que nous nommons 'péché mortel' il coupe le lien de l'homme avec Dieu et produit donc une mort spirituelle.

Si on veut prendre cette phrase symboliquement ,oui les péchés font de l'être subir une mort spirituelle ,mais cela ne veut pas dire qu'il retourne à son "état" avant d'être créé!

Quel est cet état 'avant d'être créé' ?
Pour moi c'est le néant non ?

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
EP dit:Quel est cet état 'avant d'être créé' ?
Pour moi c'est le néant non ?

Le néant c'est la vraie mort !
2-28. Comment pouvez-vous renier Dieu alors qu'Il vous a donné la vie, quand vous en étiez morts ? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c'est à Lui que vous retournerez.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
2-28. "Comment pouvez-vous renier Dieu alors qu'Il vous a donné la vie, quand vous en étiez morts ? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre..."

Oh que là jusqu'au mot "revivre" me font rappeler les paroles de Jésus Christ...étrange!
Donc si vous dites cela,alors l'enfer existais avant toute création?Parce que là le verset parle des mécréants...et je suppose que les mécréants ne connaitront pas l'enfer,vu qu'ils retourneront vers Allah...sauf si...
Question,Allah est où?

Et c'est moi qui a rajouté les mots en noir.Et je n'ai pas respecté la chronologie des versets,car le premier devrait(Ap.20.1) être le dernier.C'est Dieu qui commande l'ange d'aller fermer la porte de l'abime.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
@EP a écrit:
A Charaf-edine et Ashtar
Le propriétaire est celui qui détient la clef de l'abime!
Apocalypse 20:1 "Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main."(un serviteur du Très-Haut)
Esaïe 22:22 "Je mettrai sur son épaule la clé de la maison de David : Quand il ouvrira, nul ne fermera ; Quand il fermera, nul n'ouvrira."(Jésus Christ)
Apocalypse 1:18 "Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts."(Jésus Christ)
Évidement que si Jésus Christ possède la clef...c'est Lui l'Omnipotent qui a crée l'abime.


Ah enfin,et qui punie les gens là-bas ?

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ASHTAR a écrit:
EP dit:Quel est cet état 'avant d'être créé' ?
Pour moi c'est le néant non ?

Le néant c'est la vraie mort !
2-28. Comment pouvez-vous renier Dieu alors qu'Il vous a donné la vie, quand vous en étiez morts ? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c'est à Lui que vous retournerez.

Pour nous la mort est une absence de vie pas un retour au néant

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Paxet Bonum
Pour nous la mort est une absence de vie pas un retour au néant
Qui parle de retour au néant ?
La première fois Pax était néant .Dieu l'a créé et soufflé la vie et devient un être vivant homme ;ensuite il le fera mourir par le corps l'âme ne meurt pas car le souffle de vie divin est immortel ;ensuite il le fera revivre le jour de la résurrection et son âme réintègre le nouveau corps .Voilà .

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
EP;dit:
Oh que là jusqu'au mot "revivre" me font rappeler les paroles de Jésus Christ...étrange!

Etange pour vous de trouver la parole de Dieu
qui n'a pas été alteré par la main de l'homme ? la bible et le coran sont de la meme origine et ça on le sait avant de vous connaitre !


Donc si vous dites cela,alors l'enfer existais avant toute création?Parce que là le verset parle des mécréants...


C'est écrit aussi dans la bible :"au commencement Eloh-im créa le ciel et la terre" l'enfer s'y trouve la dedans.


et je suppose que les mécréants ne connaitront pas l'enfer,vu qu'ils retourneront vers Allah

Ce retour c'est pour être jugé ,et ensuite guidé par les anges "de torture et de sevices" vers les" cachots " de l'enfer ou il ne goutteront ni vie ni mort !

...sauf si...

Complete ta phrase on ne peut pas imaginer ce que tu veux dire !

Question,Allah est où?

2-115. A Dieu seul appartiennent l'Est et l'Ouest. Où que vous vous tourniez, la Face (direction) de Dieu est donc là, car Dieu a la grâce immense; Il est Omniscient.

Je te demanderais moi aussi :tu trouve un lieu ou il n'y est pas ?

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Là nous sommes d'accord

Mais alors qu'entendez-vous par: "Le néant c'est la vraie mort !"

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@PaxetBonum a écrit:Là nous sommes d'accord

Mais alors qu'entendez-vous par: "Le néant c'est la vraie mort !"

Pour moi l'effacement primitif de toute existence à par Dieu ,est la vraie mort de cette "existence qui n'est pas encore créée"

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Mais une existence incréée ne peut mourir puisqu'elle n'a jamais vécue

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
C'est vrai Pax .
Mais pour moi ,meme le néant est une forme d'existence non créé et c'est la ou Allah puise par sa volonté les images et leur conçoit une forme par son ordre Soit !Et ce néant est peut être l'anti-matière découverte par les physiciens atomistes .En contacte avec la matière les deux disparaissent !
Donc le Néant est l'opposé se la création et ces des régions sont une conception divine .

Le coran dit:21-30. Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre étaient comprimée (et soudée) ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?


Alors que toute l'humanité a connue une existence "atomique" avant de venir à la vie terrestre:

7-172. Et quand ton Seigneur tira une descendance " en arabe Zourria =atomique" des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes dès leurs apparition : "Ne suis-Je pas votre Seigneur ?" Ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : "Vraiment, nous n'y avons pas fait attention",


Alors tu vois vraiment nous somme ignorant d'un tas de chose !Que dieu nous éclaire Amen .

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Yassine a écrit:Le Messie ? que ce que ça veut dire Messie ?
MESSIE.  Terme dérivé de mâshah, racine hébraïque signifiant "enduire" et, par la suite, "oindre".
"Messie" (mâshiah) signifie "oint" ou "celui qui est oint".
Le mot grec équivalent est khristos ou Christ.

Dans les Ecritures hébraïques, l'adjectif mâshiah est utilisé pour qualifier de nombreux hommes.   David fut établi officiellement roi quand on l'eut oint d'huile.   Il est donc question de lui comme de "l'oint" ou littéralement du   "messie".  (2Samuel 19: 21 ;  22: 51 ;  23: 1 ;  Psaume 18: 50)
Les expressions  "oint" ou "l'oint de Jéhovah" sont également utilisées à propos d'autres rois, y compris Saül et Salomon (1Samuel 2: 10, 35  ;  12: 3, 5  ;  24: 6, 10, 11  ;  2Samuel 1: 14, 16 ;  2Chroniques 6: 42 ;  Lamentation 4: 20)

On employait aussi ce genre d'expression pour parler du grand prêtre  (Lévitique 4: 3, 5, 16 ;  6: 22)
Les patriarches Abraham, Isaac et Jacob sont appelés les "oints" ou meshihim  de Jéhovah  (1Chroniques 16: 16, 22)
Le roi perse Cyrus est appelé l'"oint"  de Dieu en ce sens que celui-ci l'avait désigné pour accomplir un certain dessein.  (Esaïe 45: 1)

Dans les Ecritures grecques chrétiennes, on trouve, transcrit de l'hébreu, Messia  en Jean 1: 41  suivi de cette explication : "Ce qui traduit, veut dire Christ" (voir aussi Jean 4: 25)
Parfois le mot khristos est employé seul à propos de celui qui est ou qui affirme être le Messie ou l'Oint  (Matthieu 2: 4 ;  22: 42 ;  Marc 13: 21)
Mais dans la plupart des occurences de ce terme, khristos est accompagné du nom personnel Jésus, donnant ainsi des expressions  comme "Jésus Christ" ou "Christ Jésus", afin d'identifier Jésus au Messie.
Parfois, le terme est employé seul, mais il désigne explicitement Jésus en laissant entendre que Jésus est le Christ, comme dans la déclaration  : "Christ est mort pour nous"  (Romains 5: 8 ;  Jean 17: 3 ;  1Corinthiens 1: 1, 2 ;  16: 24)

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
LE MESSIE DANS LES ECRITURES HEBRAÏQUES.

En Daniel 9: 25, 26 ,  le mot "Mashiah" s'applique exclusivement au Messie à venir, mais de nombreux autres  textes des Ecritures hébraïques annoncent également le Messie à venir, même si le mot "Masshiah" ne le désigne pas lui seul.
Par exemple, Psaume 2: 2 s'applique de toute évidence d'abord à David, le roi oint, à l'époque où les rois philistins cherchaient à le renverser.  Cependant, une seconde application, cette fois , s'applique au Messie annoncé, (prophétiquement) en Actes 4: 25 à 27, qui désigne explicitement Jésus Christ.
De plus, bon nombre des hommes qui furent appelés "oints" PREFIGURAIENT SOUS DIVERS ASPECTS Jésus Christ et l'oeuvre qu'il allait accomplir.  Citons, entre autres, David, le grand prêtre d'Israël et Moïse (dont il es question comme oint en Hébreux 11: 23 à 26)

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Tu déterres un topic qui date de 3 ans, je me souviens même pas pour quelle raison j'ai posé cette question. :D

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

GRIT 


Averti
Averti
L'INTELLIGENCE DES PROPHETIES MESSIANIQUES AU PREMIER SIECLE.

Grâce aux renseignements historiques disponibles aujourd'hui, on peut savoir en gros l'idée que les Juifs du premier siècle se faisaient  au sujet du Messie.
Ces renseignements nous sont essentiellement fournis par les Evangiles.

ROI ET FILS DE DAVID
Il était communément admis parmi les Juifs que le Messie serai roi de la lignée de David.
Quand les astrologues s'enquirent de "celui qui est né roi des Juifs" auprès d'Hérode le Grand, celui-ci comprenait qu'ils s'informaient au sujet du "Christ" (Matthieu 2: 2 à 4)
Lorsque Jésus demanda aux Pharisiens, de qui selon eux, le Christ ou le Messie serait le descendant , ceux-ci , bien que ne croyant pas en Jésus, n'ignoraient pas que le Messie serait "fils de David"  (Matthieu 22: 41 à 45)

NE A BETHLEHEM
Michéé 5: 2, 4 annonçait que c'était à Bethléhem que sortirait celui qui serait "chef en Isarël" et qui deviendrait "GRAND JUSQU'AUX EXTREMITES DE LA TERRE"
Les Juifs comprenaient que ces paroles s'appliquaient au Messie.
Quand donc Hérode le Grand demanda aux prêtres en chef et aux scribes où le Messie devait naître, ils lui répondirent : "A BEHLEHEM de Judée", et ils citèrent Michée 5: 2  (Matthieu 2: 3 à 6) .  Même des gens du peuple savaient cela.  (Jean 7: 41, 42)

UN PROPHETE QUI OPERERAIT DES SIGNES
Par l'entremise de Moïse, Dieu avait annoncé la venue d'un grand prophète (Deutéronome 18: 18) .  Or, aux jours de Jésus, les Juifs ATTENDAIENT CE PROPHETE (Jean 6: 14)
La façon dont l'apôtre Pierre cita  (selon Actes 3: 22, 23) les paroles de Moïse laisse entendre qu'il savait que le caractère  messianique de celles-ci serait accepté même par les adversaires religieux, ce qui prouve que Deutéronome 18: 18 était bien compris par beaucoup.  La Samaritaine près de la fontaine pensait elle aussi que le Messie serait un prophète  (Jean 4: 19, 25, 29).   Le peuple s'attendait à ce que le Messie opère des signes  (Jean 7: 31)

DES ESPOIRS QUI AMENERENT LA NATION JUIVE A REJETTER LE MESSIE
Le récit de Luc montre que de nombreux Juifs attendaient avec impatience la venue du Messie à l'époque où Jésus était précisément sur la terre.
Ainsi, lorsque Jésus petit enfant fut porté au temple , Siméon et d'autres Juifs "attendaient LA CONSOLATION (ou le Consolateur) d'Israël et la délivrance de Jérusalem"  (Luc 2: 25, 38)
Pendant le ministère de Jean le Baptiseur, le peuple "était dans l'attente" au sujet du Messie ou Christ. (Luc 3: 15)
Cependant, beaucoup de Juifs s'attendaient à ce que le Messie corresponde à l'idée préconçue qu'ils s'en faisaient.  Les prophéties des Ecritures hébraïques montraient  le Messie dans deux rôles différents.  D'une part, il était humble, et monté sur un âne, et de l'autre, il venait " avec les nuées des cieux" pour anéantir tous ses ennemis, et toute domination le servirait  (Zecharia 9: 9 ;  Daniel 7: 13)
Les Juifs ne comprirent pas que ces prophéties se rapportaient à deux apparitions différentes du Messie, et à deux époques très éloignées l'une de l'autre.

Les ouvrages juifs sont d'accord avec Luc 2: 38 pour dire qu'à cette époque-là le peuple attendait la délivrance de Jérusalem.
Une encyclopédie juive fait cette remarque :  "Ils (les Juifs) languissaient après le libérateur promis de la maison de David, libérateur qui les affranchirait du joug de l'usurpateur étranger tant éxécré, qui mettrait fin à la domination romaine impie et qui établirait son propre règne de paix." (The Jewish Encyclopédia.  t. 8 , page 508).  Les Juifs cherchèrent à faire de Jésus un roi terrestre  (Jean 6: 15) , mais quand il s'avéra qu'il ne répondait pas à leur attente, ils le rejettèrent.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Yassine a écrit:Tu déterres un topic qui date de 3 ans, je me souviens même pas pour quelle raison j'ai posé cette question. :D
Sûrement parce que tu nies le rôle de Jésus en sa qualité de Messie, qui signifie aussi "CHOISI" de DIEU" pour juger les humains et pour être Roi dans les cieux.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@PaxetBonum a écrit:Là nous sommes d'accord

Mais alors qu'entendez-vous par: "Le néant c'est la vraie mort !"
LA MORT EST SEMBLABLE AU  NEANT, LES DEUX  CORRESPONDENT  A LA NON-EXISTENCE.

Ecclésiaste 9: 2 à 6

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 9 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum