Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité 


Invité
désolé pour la mise en page, je ne comprend pas ça bug on dirait.

Amis musulmans,

Je ne cherche pas à provoquer autre chose que la réflexion et la discussion.
A travers le monde, les chrétiens sont persécutés, surtout par les musulmans qui commettent les pires exactions au nom d'Allah. http://www.indignations.org/
Pourtant,
les chrétiens appellent à l'amour, au pardon, à la paix (je ne parle
pas de gens qui se prétendent chrétien mais qui appellent à la guerre ou
prêchent la haine). Et par pitié ne m'objectez pas les croisades qui
datent d'il y a mille ans et qui étaient la seule réponse que trouva
l'occident face à l'invasion de la terre sainte par les musulmans et les
massacres et pillages exercés sur les pèlerins.
Sur le net, la
déferlante musulmane est partout, à attaquer la religion chrétienne,
tantôt en prétendant que Jésus n'est pas Dieu, tantôt en prétendant que
les chrétiens ont falsifié la bible, tous les prétextes sont bons pour
appeler le mécréant, l'infidèle, à se convertir, et parfois même, ça
fonctionne (surtout lorsqu'un occidental veut épouser une musulmane, il
n'a pas vraiment d'autre choix que de se convertir).
Pourtant, votre
livre saint est plein de contradictions, tantôt appelant à la paix,
tantôt appelant à la guerre et au pillage et consacrant "martyrs" les
assassins de chrétiens (cf. http://www.indignations.org/).
Ce livre, qui régule votre vie du lever au coucher, de la naissance à
la mort, est brandi aussi bien par ceux qui décapitent des écolières
chrétiennes sur le bord de la route pour fêter la fin du ramadan, que
par ceux appelés "modérés".
J'ai longtemps voulu croire les gens qui à
la radio, à la télé, ou dans la rue répètent à longueur de temps que
l'islam (soumission) était une religion de paix. Mais force fut pour
moi de constater que cette paix ne concernait que les musulmans et
encore, les massacres entre chiites et sunnites sont très fréquents.
Que
ce soit concernant la condition des femmes, ou encore la légitimation
de l'esclavage, le défenseur des droits de l'homme que je suis ne peut
guère se sentir attiré par la parole de Muḥammad.
Alors, puisque je
vois que vous proposez sans cesse aux chrétiens de réviser leur foi en
Jésus et de se soumettre à votre prophète, j'aimerais à mon tour vous
proposer de réfléchir à la légitimité de celui ci.
Je n'ai pas la prétention d'ébranler votre foi, qui j'en suis sûr résistera sans aucun doute à toute remise en question.
J'espère aussi ne heurter personne.

copié collé de ce lien :
https://www.youtube.com/watch?v=1rwrE2H3w9g

Muḥammad OU L'ESPRIT-SAINT ?

Afin de justifier la mission de Muḥammad et ne pas le laisser apparaître pour un imposteur, les
musulmans affirment que Jésus a annoncé sa venue lorsqu'Il a annoncé
celle du « Paraclet », mot grec qui se traduit par « avocat, défenseur,
intercesseur, consolateur » (Jn 14.15-26, 16.13-15) et désigne pour les
chrétiens l'Esprit-Saint, déjà promis dans l'Ancien Testament (Is 32.15,
48.16 ; Ez 36.26-27, 39.29 ; Jl 3.1...). Voyons donc si ce que dit
Jésus du Paraclet peut s'appliquer à Muḥammad :

(Jn 14.17) « Il
est l'Esprit de vérité. ». Or, Muḥammad n'était pas un Esprit. Et il est
ridicule de vouloir faire croire que « esprit » serait synonyme de «
prophète », aussi vrai que si l'on peut voir un prophète, personne n'a
jamais vu un esprit....

(Jn 14.17) « Le monde ne Le voit ni ne Le connaît. ». Or Muḥammad est présenté comme un personnage qui a été vu et connu.

(Jn
14.16-17) Jésus dit aux Apôtres : « Le Paraclet demeure auprès de vous,
et en vous, et vous Le connaissez, et Il demeurera à jamais avec les
disciples du Christ » Or, Muḥammad n'a jamais demeuré auprès des
Apôtres, puisqu'il est censé avoir vécu six siècles plus tard, et il a
encore moins pu demeurer en eux ! Les disciples après les Apôtres n'ont
pas pu non plus connaître Muḥammad puisque contrairement à l'Esprit qui
ne meurt pas et au Christ qui est toujours vivant, Muḥammad est censé
être mort et enterré...

(Jn 14.26) « Le Paraclet vous enseignera
tout et vous rappellera tout ce que J'ai dit. ». Or, pas plus Muḥammad
que le Coran n'enseignent ce que Jésus a enseigné, au contraire ! Sous
couvert de le faire, ils détruisent en fait l'enseignement de Jésus
confié à la seule Église catholique (Mt 16.17-19 ; Lc 22.31-32 ; Jn
21.15-17).

(Jn 15.26) « L'Esprit de Vérité Me rendra témoignage.
». Or, dans le Coran, ce n'est pas Muḥammad qui rend témoignage à Jésus,
mais Jésus à Muḥammad ! Le Jésus musulman n'a pas de plus grande gloire
que d'annoncer la venue de Muḥammad (61.6). Son nom « Yéhoshoua » qui
veut dire « Dieu sauve », et que les arabes chrétiens prononcent «
Yasu'a », est changé en celui de « Isa », qui ne veut rien dire, parce
que l'islam ne veut pas d'un Jésus qui soit « Dieu sauve ». De même, si
le titre de Messie Lui est gardé, il est vidé de son sens : aucune
conséquence n'est en effet tirée de ce que Jésus soit le Messie,
c'est-à-dire le Sauveur du monde annoncé par les Prophètes (Is 49.6-7,
50.6-7, 52.13-53.12 ; Jon 2.1 ; Dn 9.26 ; Za 12.10, 13.1...) et toujours
attendu par les juifs...
(Jn 16.14) « Il Me glorifiera ». Or, sous
couvert d'honorer Jésus en tant que « Prophète », les musulmans Le
blasphème continuellement en niant Sa divinité et son œuvre de Salut qui
est l'expiation de nos péchés par Son sacrifice volontaire et Sa
résurrection, preuve de l'amour miséricordieux infini de Dieu pour nous.
On comprend pourquoi les musulmans ne peuvent supporter que soit
critiqué Muḥammad : ils cherchent ainsi à se cacher à eux-mêmes leur
péché vis-à-vis de Jésus...

(Mc 13.11) « Et quand on vous
emmènera pour vous livrer, ne vous préoccupez pas de ce que vous direz,
mais dites ce qui vous sera donné sur le moment : car ce n'est pas vous
qui parlerez, mais l'Esprit Saint. » Qui peut croire que ce soit
Muḥammad qui console aujourd'hui les chrétiens persécutés --surtout dans
les pays musulmans, pour la gloire d'Allah ?

Bref, le Paraclet
est bien venu comme promis, dès le retour de Jésus au Ciel (Ac 2) et
chaque jour depuis (Ga 3.2) dans et par les sacrements de l'Église, Lui
qui est l'Amour de Dieu répandu dans le cœur des chrétiens (Rm 5.5),
afin qu'ils aiment Dieu et leur prochain de l'Amour dont Dieu S'aime
Lui-même et nous aime ! Mais quel rapport entre cet amour qui va jusqu'à
donner Sa vie pour ses ennemis (Jn 15.12 ; 14.12 ; Lc 23.34 ; Mt 5.44 ;
1 Jn 4.20), et Muḥammad divisant l'humanité entre musulmans et
non-musulmans, introduisant la haine entre eux (60.4), jusqu'au devoir
de tuer tous ceux qui ne veulent pas se soumettre à sa loi (9.14 ; 5.33 ;
60.4 ; etc.) ? Si donc Jésus a annoncé la venue de Muḥammad ce n'est
certainement pas en annonçant la venue du Paraclet, mais celle des
faux-prophètes et Antichrist (Mt 24.4,11,24 ; Jn 16.2). Car qui vient après le Christ, si ça n'est l'antichrist?

Paix.



Dernière édition par Merovee le Jeu 4 Avr - 23:28, édité 1 fois (Raison : mise en page)

rayessafa 


Résident
Résident
Merovee a écrit:désolé pour la mise en page, je ne comprend pas ça bug on dirait.

Amis musulmans,

Je ne cherche pas à provoquer autre chose que la réflexion et la discussion.
A travers le monde, les chrétiens sont persécutés, surtout par les musulmans qui commettent les pires exactions au nom d'Allah. http://www.indignations.org/
Pourtant,
les chrétiens appellent à l'amour, au pardon, à la paix (je ne parle
pas de gens qui se prétendent chrétien mais qui appellent à la guerre ou
prêchent la haine). Et par pitié ne m'objectez pas les croisades qui
datent d'il y a mille ans et qui étaient la seule réponse que trouva
l'occident face à l'invasion de la terre sainte par les musulmans et les
massacres et pillages exercés sur les pèlerins.
Sur le net, la
déferlante musulmane est partout, à attaquer la religion chrétienne,
tantôt en prétendant que Jésus n'est pas Dieu, tantôt en prétendant que
les chrétiens ont falsifié la bible, tous les prétextes sont bons pour
appeler le mécréant, l'infidèle, à se convertir, et parfois même, ça
fonctionne (surtout lorsqu'un occidental veut épouser une musulmane, il
n'a pas vraiment d'autre choix que de se convertir).
Pourtant, votre
livre saint est plein de contradictions, tantôt appelant à la paix,
tantôt appelant à la guerre et au pillage et consacrant "martyrs" les
assassins de chrétiens (cf. http://www.indignations.org/).
Ce livre, qui régule votre vie du lever au coucher, de la naissance à
la mort, est brandi aussi bien par ceux qui décapitent des écolières
chrétiennes sur le bord de la route pour fêter la fin du ramadan, que
par ceux appelés "modérés".
J'ai longtemps voulu croire les gens qui à
la radio, à la télé, ou dans la rue répètent à longueur de temps que
l'islam (soumission) était une religion de paix. Mais force fut pour
moi de constater que cette paix ne concernait que les musulmans et
encore, les massacres entre chiites et sunnites sont très fréquents.
Que
ce soit concernant la condition des femmes, ou encore la légitimation
de l'esclavage, le défenseur des droits de l'homme que je suis ne peut
guère se sentir attiré par la parole de Muḥammad.
Alors, puisque je
vois que vous proposez sans cesse aux chrétiens de réviser leur foi en
Jésus et de se soumettre à votre prophète, j'aimerais à mon tour vous
proposer de réfléchir à la légitimité de celui ci.
Je n'ai pas la prétention d'ébranler votre foi, qui j'en suis sûr résistera sans aucun doute à toute remise en question.
J'espère aussi ne heurter personne.

copié collé de ce lien :
https://www.youtube.com/watch?v=1rwrE2H3w9g

Muḥammad OU L'ESPRIT-SAINT ?

Afin de justifier la mission de Muḥammad et ne pas le laisser apparaître pour un imposteur, les
musulmans affirment que Jésus a annoncé sa venue lorsqu'Il a annoncé
celle du « Paraclet », mot grec qui se traduit par « avocat, défenseur,
intercesseur, consolateur » (Jn 14.15-26, 16.13-15) et désigne pour les
chrétiens l'Esprit-Saint, déjà promis dans l'Ancien Testament (Is 32.15,
48.16 ; Ez 36.26-27, 39.29 ; Jl 3.1...). Voyons donc si ce que dit
Jésus du Paraclet peut s'appliquer à Muḥammad :

(Jn 14.17) « Il
est l'Esprit de vérité. ». Or, Muḥammad n'était pas un Esprit. Et il est
ridicule de vouloir faire croire que « esprit » serait synonyme de «
prophète », aussi vrai que si l'on peut voir un prophète, personne n'a
jamais vu un esprit....

(Jn 14.17) « Le monde ne Le voit ni ne Le connaît. ». Or Muḥammad est présenté comme un personnage qui a été vu et connu.

(Jn
14.16-17) Jésus dit aux Apôtres : « Le Paraclet demeure auprès de vous,
et en vous, et vous Le connaissez, et Il demeurera à jamais avec les
disciples du Christ » Or, Muḥammad n'a jamais demeuré auprès des
Apôtres, puisqu'il est censé avoir vécu six siècles plus tard, et il a
encore moins pu demeurer en eux ! Les disciples après les Apôtres n'ont
pas pu non plus connaître Muḥammad puisque contrairement à l'Esprit qui
ne meurt pas et au Christ qui est toujours vivant, Muḥammad est censé
être mort et enterré...

(Jn 14.26) « Le Paraclet vous enseignera
tout et vous rappellera tout ce que J'ai dit. ». Or, pas plus Muḥammad
que le Coran n'enseignent ce que Jésus a enseigné, au contraire ! Sous
couvert de le faire, ils détruisent en fait l'enseignement de Jésus
confié à la seule Église catholique (Mt 16.17-19 ; Lc 22.31-32 ; Jn
21.15-17).

(Jn 15.26) « L'Esprit de Vérité Me rendra témoignage.
». Or, dans le Coran, ce n'est pas Muḥammad qui rend témoignage à Jésus,
mais Jésus à Muḥammad ! Le Jésus musulman n'a pas de plus grande gloire
que d'annoncer la venue de Muḥammad (61.6). Son nom « Yéhoshoua » qui
veut dire « Dieu sauve », et que les arabes chrétiens prononcent «
Yasu'a », est changé en celui de « Isa », qui ne veut rien dire, parce
que l'islam ne veut pas d'un Jésus qui soit « Dieu sauve ». De même, si
le titre de Messie Lui est gardé, il est vidé de son sens : aucune
conséquence n'est en effet tirée de ce que Jésus soit le Messie,
c'est-à-dire le Sauveur du monde annoncé par les Prophètes (Is 49.6-7,
50.6-7, 52.13-53.12 ; Jon 2.1 ; Dn 9.26 ; Za 12.10, 13.1...) et toujours
attendu par les juifs...
(Jn 16.14) « Il Me glorifiera ». Or, sous
couvert d'honorer Jésus en tant que « Prophète », les musulmans Le
blasphème continuellement en niant Sa divinité et son œuvre de Salut qui
est l'expiation de nos péchés par Son sacrifice volontaire et Sa
résurrection, preuve de l'amour miséricordieux infini de Dieu pour nous.
On comprend pourquoi les musulmans ne peuvent supporter que soit
critiqué Muḥammad : ils cherchent ainsi à se cacher à eux-mêmes leur
péché vis-à-vis de Jésus...

(Mc 13.11) « Et quand on vous
emmènera pour vous livrer, ne vous préoccupez pas de ce que vous direz,
mais dites ce qui vous sera donné sur le moment : car ce n'est pas vous
qui parlerez, mais l'Esprit Saint. » Qui peut croire que ce soit
Muḥammad qui console aujourd'hui les chrétiens persécutés --surtout dans
les pays musulmans, pour la gloire d'Allah ?

Bref, le Paraclet
est bien venu comme promis, dès le retour de Jésus au Ciel (Ac 2) et
chaque jour depuis (Ga 3.2) dans et par les sacrements de l'Église, Lui
qui est l'Amour de Dieu répandu dans le cœur des chrétiens (Rm 5.5),
afin qu'ils aiment Dieu et leur prochain de l'Amour dont Dieu S'aime
Lui-même et nous aime ! Mais quel rapport entre cet amour qui va jusqu'à
donner Sa vie pour ses ennemis (Jn 15.12 ; 14.12 ; Lc 23.34 ; Mt 5.44 ;
1 Jn 4.20), et Muḥammad divisant l'humanité entre musulmans et
non-musulmans, introduisant la haine entre eux (60.4), jusqu'au devoir
de tuer tous ceux qui ne veulent pas se soumettre à sa loi (9.14 ; 5.33 ;
60.4 ; etc.) ? Si donc Jésus a annoncé la venue de Muḥammad ce n'est
certainement pas en annonçant la venue du Paraclet, mais celle des
faux-prophètes et Antichrist (Mt 24.4,11,24 ; Jn 16.2). Car qui vient après le Christ, si ça n'est l'antichrist?

Paix.

bonjour,

1-
peut-être que c'est les musulmans qui occupent et ont détruis l'Irak , l'Afghanistan , la Somalie , la Libye , le Mali et suce le pétrole et les richesses du Golf ... et vous qui vous faites appeler amour .. vous êtes innocents , vous ne faites que voter pour vos sanguinaires ..
2-
et s'il y a quelqu'un qui vient après le christ et qui doit être un antichrist selon toi , Paul ne peut que l’être ! sauf s'il y a là exception ???



Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
Merovee a écrit:Afin de justifier la mission de Muḥammad et ne pas le laisser apparaître pour un imposteur,

Ah bon et sur les milliard de fidèle Personne ne s'est aperçue de ça, depuis 1434 ans jusqu'à que tu débarque !!

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum