anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 6]

Six Sens 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le linceul de Turin ( ou saint suaire) est un tissu de lin de 4,42 mètres le long sur 1,13 mètre de large qui montre l'image d'un homme présentant les traces de blessures correspondantes à un crucifiement . Tous les détails, des blessures et de la crucifixion, laissent à penser qu'il s'agit de la crucifixion de Jésus de Nazareth.

Les dernières découvertes historiques, médicales, scientifiques. Des recherches invalident la datation au carbone 14 de 1988!

Le suaire de Turin - est-ce le linceul de Jésus!?

J'aimerais que nous apportions les élément qui prouve que c'est l'originale et ceux qui le réfute.

Très passionnant comme sujet.

Bien à tous


Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-omega.mesetudes.net/

vulgate 


Averti
Averti
@Six Sens a écrit:Le linceul de Turin ( ou saint suaire) est un tissu de lin de 4,42 mètres le long sur 1,13 mètre de large qui montre l'image d'un homme présentant les traces de blessures correspondantes à un crucifiement . Tous les détails, des blessures et de la crucifixion, laissent à penser qu'il s'agit de la crucifixion de Jésus de Nazareth.

Les dernières découvertes historiques, médicales, scientifiques. Des recherches invalident la datation au carbone 14 de 1988!

Le suaire de Turin - est-ce le linceul de Jésus!?

J'aimerais que nous apportions les élément qui prouve que c'est l'originale et ceux qui le réfute.
Il existe une preuve irréfutable que le suaire en question ne peut être le suaire de Jésus, c'est le témoignage des Evangiles. Il y est question de bandelettes et d'un linge posé sur sa tête (Luc 24:12 ; Jean 20:5-7), et pas du tout d'un suaire qui aurait enveloppé tout son corps, ça résoud donc la question. Le suaire de Turin n'est pas le suaire du Christ !

Voir le profil de l'utilisateur

Six Sens 


Enthousiaste
Enthousiaste
Mais ma question est orienté vers un débat scientifique.

Quand tu dit que le suaire n'est pas celui de Jésus, qui aurait alors été dans se suaire?

Sinon peut tu expliquer le suaire et son mystère?

Hors du sens dit de la FOI, est tu en mesure de m'expliquer clairement se que c'est?

Explique toi.

Je convient des verset mentionner et ne les exclue pas.

Louis Segond Bible (1910)
Mais Pierre se leva, et courut au sépulcre. S'étant baissé, il ne vit que les linges qui étaient à terre; puis il s'en alla chez lui, dans l'étonnement de ce qui était arrivé.

Darby Bible (1859 / 1880)
Mais Pierre, s'étant levé, courut au sépulcre; et, se baissant, il voit les linges là tout seuls; et il s'en alla chez lui, s'étonnant de ce qui était arrivé.

Martin Bible (1744)
Néanmoins Pierre s'étant levé, courut au sépulcre, et s'étant courbé pour regarder, il ne vit que les linceuls mis à côté; puis il partit, admirant en lui-même ce qui était arrivé.

Louis Segond Bible (1910)
s'étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n'entra pas.

Darby Bible (1859 / 1880)
et s'étant baissé, il voit les linges à terre; cependant il n'entra pas.

Martin Bible (1744)
Et s'étant baissé, il vit les linges à terre; mais il n'y entra point.
Es-ce que tu affirme que Jésus (INRI) à été déposé dans la tombe sans linceuil?

Une opinion reste une opinion.

Linges: Les Textiles.

Louis Segond Bible (1910)
et le linge qu'on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part.

Darby Bible (1859 / 1880)
et le suaire qui avait été sur sa tête, lequel n'était pas avec les linges, mais plié en un lieu à part.

Martin Bible (1744)
Et le suaire qui avait été sur la tête [de Jésus], lequel n'était point mis avec les linges, mais était enveloppé en un lieu à part.

Ok trouve moi le suaire facial. Et la c'est un autre sujet que je peut entreprendre avec toi.

Sinon quel Bible as tu? Je comprend mal ta position d'iréfutabilité selon quel preuve?

Merci pour les verset qui révèle un peu plus le sujet, aussi d'être celui qui casse la glace, le sujet prend place. Bon Dimanche.

Bien à toi.

Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-omega.mesetudes.net/

Credo 


Averti
Averti
Il y a de toute façon un gros doute sur la manière dont le protocole a été suivi pour la datation au carbone 14. Et les scientifiques n'ont jamais voulu renouveler cette datation, on se demande pourquoi. S'ils étaient si sûrs d'eux, c'était si simple de recommencer l'opération pour mettre fin aux rumeurs. Rien que pour ça, déjà, je pencherai pour l'hypothèse selon laquelle il est vrai.

Voir le profil de l'utilisateur

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Voici un documentaire très intéressant, diffusé sur ARTE, concernant le linceul de Turin. La question de sa datation y est grandement abordée. Bon visionnage.

http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/Le+Suaire+de+Turin%2C+la+nouvelle+enqu%C3%AAte+/1#video=xlbkjp

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
Je poste l'article de wikipedia, trés bien fourni et documenté.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Suaire

et je met ce qui concerne la position officielle du Saint Siège.

"En 1983, le Saint-Siège devient propriétaire de l'objet. Cependant, comme toujours avec ce qui peut s'apparenter à une relique, et conformément à la doctrine définie en détail lors du concile de Trente, l'Église catholique se montre prudente. Elle n'a jamais pris de décret qui fasse officiellement du suaire une relique, elle a acté les résultats de la datation par le carbone 14 effectuée en 1988 concluant à un objet du 14e siècle, et n'a pas demandé de contre-expertise. Comme pour d'autres dévotions catholiques, ceci est laissé à la décision de chaque fidèle tant que l'Église ne délivre pas un avis contraire. Selon le Vatican, que ce tissu ait ou non enveloppé le corps du Christ n'a aucune incidence, ni sur la foi catholique, ni sur le contenu de la Bible chrétienne, le considérant comme une icône."

Pour moi c'est une copie fait par d'habiles faussaires du moyen-âge. Il n'y a pas de fil conducteur historique entre la mention des linceuls ou linges, et le suaire de Turin. On ne sait pas comment il est arrivé jusqu'à Turin, et même les ecclésiastiques du moyen-âge se montraient très circonspects.

J'ajouterai que ce linceul soit vrai ou faux, ça n'ajoute, ni n'enlève rien à ma Foi.

Voir le profil de l'utilisateur

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Fin 1389, Pierre d’Arcis, évêque de Troyes, écrivît une lettre au pape d’Avignon Clément VII concernant le linceul (dit aujourd’hui de Turin). Il mentionne que la fraude fût découverte par Mgr Henri de Poitier, alors évêque de Poitier :

« après avoir déployé une grande diligence dans son enquête et ses interrogatoires, il a découvert la fraude et comment le dit linge avait été astucieusement peint, la vérité étant attestée par l’artiste qui l’a peint, autrement dit que c’était une œuvre due au talent d’un homme, et non point miraculeusement forgé ou octroyée par grâce divine. »

Mais il y a de sérieux problèmes, entre autres : nous savons aujourd’hui que le linceul n’est pas une œuvre peinte ! Il a été aussi prouvé que cette image n’a pas pu être réalisée à l’aide d’un pinceau. De plus elle est imprimée sur le sommet des fibres de lin sur une épaisseur de 0,04 mm.

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
j'ai vu il y a quelques années de cela sur france 5 ou arte, un historien de l'art ou archéologue, reproduire un suaire presque identique: il enveloppait un statue d'un linge après avoir mis un peu de sang animal ou une autre matière, mes souvenirs sont vagues...

Le résultat était impressionnant...

malheureusement je ne me souviens plus du nom du documentaire worried

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
En attendant, personne n'a réussi à reproduire le même parce que, comme dit jeanpierre, il a des caractéristiques, pour l'instant en tout cas, difficilement reproductibles comme la façon dont sont imprimées sur si peu d'épaisseur ces fibres de lin.

D'un côté, il y a cette datation à propos de laquelle subsiste un doute et de l'autre tout un tas d'arguments qui font remonter ce suaire à Jesus.

Dans tous les cas de figure, cela n'enlève ni n'ajoute rien à la foi comme dit phobos.

Voir le profil de l'utilisateur

Six Sens 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le Suaire de Turin étant exposé publiquement pour la première fois en 10 ans, de nouvelles données révèlent plus qu'une simple image plane intégrée dans le tissu ancien, mais une étonnante figure ressemblant à une sculpture en trois dimensions.

En utilisant les principes de la physique, une technologie de pointe numérique ainsi que le procédés révolutionnaire CGI, nous ramenons cette image à la vie, en dévoilant la représentation la plus précise jamais vu de ce que beaucoup croient être Jésus-Christ.

Nouveau documentaire (Les dernière découvertes.)
Partie 1/3

Partie 2/3

Partie 3/3


J'ai une position plus facile et plus dans l'affirmative après se Documentaire sur les dernier fait et conclusion.

J'avoue avoir eu le gout de cette peut-être révélation que celle du Vrai visage de Jésus rescucité.

J'avoue que se Documentaire est trop bien et qu'il ma empêcher de dormir la nuit passée. Je vous invite à le regarder à votre tour et de me faire part de vos conclusion ensuite.

Merci

Bien et bon visionnement.



Bien à toi

Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-omega.mesetudes.net/

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
@phobos a écrit:j'ai vu il y a quelques années de cela sur france 5 ou arte, un historien de l'art ou archéologue, reproduire un suaire presque identique: il enveloppait un statue d'un linge après avoir mis un peu de sang animal ou une autre matière, mes souvenirs sont vagues...

Le résultat était impressionnant...

malheureusement je ne me souviens plus du nom du documentaire

Voici la recette pour fabriquer un faux linceul de Turin : il faut étaler un tissu de lin mouillé sur un bas-relief, le laisser sécher puis appliquer une teinture d'ocre rouge liée avec de la gélatine. L'image obtenu est une reproduction très grossière du linceul : réalisme et détails très inférieurs, déformation panoramique, contour net et coloration franche des fibres, il ne reproduit pas les caractèristiques tridimensionnelles. De plus, le linceul de Turin ne contient aucun pigments et de gélatine : ce n'est pas une peinture et les fibres ne sont pas teinte ! A l'heure actuelle personne ne sait comment l'image du linceul de Turin fût formée.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Je viens de regarder la vidéo. J'avais entendu parler de l'image en trois dimensions mais je l'avais oubliée. Cependant je n'avais jamais vu le résultat. J'ai trouvé ça formidable. Pour moi, ce linceul n'est certainement pas du moyen-âge mais bien de l'époque de Jesus mais a-t-il enveloppé le Christ Lui-même ?

Au vu du corps crucifié et des blessures, cela parait plausible à moins qu'un croyant ait imité avant l'heure ceux qui aux Philippines se font réellement crucifié le vendredi saint. Cependant il n'y aurait peu eu cette image en trois D à partir d'une "impression" en 2D qui, pour moi, est l'oeuvre d'une forte lumière émise par la résurrection du corps.

Si je dois donner ma conclusion, ce linceul serait celui du Christ. Je dis "serait" parce qu'il y a toujours au fond de moi un petit doute qui dit "et si dans quelques décennies on arrive à comprendre la raison de cette impression par un procédé somme toute naturel mais encore inconnu". Et on a tellement envie que ça soit vrai. Alors disons que je pense à 90% qu'il est vrai.

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
Je met aussi 3 videos que je rédécouvre, j'ai peur de faire "l'avocat du diable malgrès moi...

La thèse: Léonard de Vinci ou un savant de la renaissance serait l'auteur du faux. J'étais trés circonspect avec le visionnage de 2 premières videos, mais la troisième me laisse étonné: et pourquoi pas...

http://www.dailymotion.com/video/x3qnwm_leonard-de-vinci-et-le-saint-suaire_tech

http://www.dailymotion.com/video/x3qnqs_leonard-de-vinci-et-le-saint-suaire_tech

http://www.dailymotion.com/video/x3qnm0_leonard-de-vinci-et-le-saint-suaire_tech

Voir le profil de l'utilisateur

Six Sens 


Enthousiaste
Enthousiaste
j'ai regarder aujourd'hui déja, il y a juste la dernière partie qui est pas mal comme tu le dit.
Soit l'utilisation d'un procédé chimique de photo impression.

Mais tout est à la sauce Da Vinci depuis quelques années et j'ai eu du mal avec les auteurs en manque de sensation.

Enfin ça enlève un petit 5% à mon 95% pourcent alors je suis à;

90% pour
10% contre

n'empèche que je doit avouer avoir une impression familière voir même de reconnaitre Jésus dans cette impressionnate image 3d du Visage possible de Jésus Christ. Encore au moment ou j'écris ses mots, je pense à la beauté du visage que l'on m'a révélé. Une Beauté plus que parfaite.

un petit -5% car il dit: pourquoi chercher parmis les mort celui qui est vivant.
un petit -5% pour la contrefaçon.

Aussi j'aimerais faire remarquer que la révélation de son Visage n'a rien mais rien à voir du tout avec l'autoportrait de Léonard Davinci, alors voila un peu de doute qui peut partir.

à suivre!

Bien à voir.



Dernière édition par Six Sens le Mar 26 Mar - 4:26, édité 1 fois (Raison : blabla)

Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-omega.mesetudes.net/

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Il est vrai que certaines personnes disent que c’est Léonard de Vinci qui aurait fabriqué le linceul de Turin. Mais le problème est que Léonard de Vinci est né en 1452 alors que l'histoire du linceul de Turin est connue avec certitude depuis 1357 !

Voir le profil de l'utilisateur

Six Sens 


Enthousiaste
Enthousiaste
Merci jeanpierre de le faire remarquer. Une précision tout de même asser important.
Semble que les temps ou les datation sur la révélation sont affaire à confusion.

Une ruse qui use du temps qui n'apartient à personne de s'Avoir quand avec consternation.

C'est à se demander si c'est l'Esprit Saint qui est à l'oeuvre de rendre muet une datation quelqu'onque et de s'en remetre à la Foi.

Mais il est évident que le "Suaire" en question est sans détour un Miracle et cherche à être vu ainsi et non comme une preuve à conviction.

Dieu ne cherche pas à prouver quoi que se soit mais à révélé son fils, le libérateur, l'Agneau de Dieu Rescucité.

Je doit avouer cependant que ma Foi est chaude à l'idée qu'effectivement se Suaire "linceuil" soit celui de Jésus mort sur la Croix pour et par les péché du monde.

Aussi je ne saurai réfuter la reconnaissance que j'ai du Visage de Jésus révéler dans se Documentaire plus qu'étonnant sur l'étude de la perspetive imprimer de façon miraculeux et imcompris, encore, jusqu'à aujourd'hui.

Toutefois comme le témoigne mon ami Phobos et Credo, nous ne remetons pas notre Foi en l'image qui nous est proposé mais il est évident que cette image peut inspire la Foi et nous fait revivre sans conteste la résurection et nous rappel le moment de vérité qui m'arquera les coeur de l'humanité.

Bien à toi et à tous.



Dernière édition par Six Sens le Mar 26 Mar - 15:25, édité 1 fois (Raison : corrigé)

Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-omega.mesetudes.net/

vulgate 


Averti
Averti
@Six Sens a écrit:Mais ma question est orienté vers un débat scientifique.
Quand bien même le suaire serait celui du Christ, il est impossible de le démontrer !

@Six Sens a écrit: Quand tu dit que le suaire n'est pas celui de Jésus, qui aurait alors été dans se suaire?
Comment le saurais-je ?

@Six Sens a écrit: Sinon peut tu expliquer le suaire et son mystère?
Non. Je trouve le mot mystère excessif !

@Six Sens a écrit:Hors du sens dit de la FOI, est tu en mesure de m'expliquer clairement se que c'est?
Explique toi.
Je ne peux dire que ce qu’on sait, c’est à dire que ça ne peut absolument pas être le suaire du Christ !

@Six Sens a écrit: Je convient des verset mentionner et ne les exclue pas.
C'est déjà ça. Mais il serait logique de les considérer comme la preuve principale !

@Six Sens a écrit: Es-ce que tu affirme que Jésus (INRI) à été déposé dans la tombe sans linceuil?
Je m’en tiens aux Evangiles !

@Six Sens a écrit: Ok trouve moi le suaire facial. Et la c'est un autre sujet que je peut entreprendre avec toi.
Là je ne vois pas où tu veux en venir !

@Six Sens a écrit:Sinon quel Bible as tu?
La plupart des traductions en usage !

@Six Sens a écrit:Je comprend mal ta position d'iréfutabilité selon quel preuve?
La Bible ne laisse pas de place à l’idée selon laquelle le corps du Christ aurait été enveloppé dans un seul et unique linge !

Cordialement

Voir le profil de l'utilisateur

Six Sens 


Enthousiaste
Enthousiaste
Merci, il est évident que le suaire n'a aucune importance pour celui qui le sait Vivant et rescucité, mais le phénomène de la résurection reste et semble persister à mêtre au jours la vérité et non par la preuve mais par la Foi.

Nous conviendrons que le suaire est synonyme de Foi et qu'il aide le non croyant a voir un visage et que se visage semble transposé ceux qui préalablement avait été fait, du coup je me demande comment se fait il que tout les visage de Jésus de toutes histoire est toujours cette ressemblance si éprouvante?

Encore merci de ta participation sur le fil du sujet.

Bien à nous.



Dernière édition par Six Sens le Mar 26 Mar - 19:35, édité 1 fois (Raison : une lettre)

Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-omega.mesetudes.net/

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Les Evangélistes emploient trois mots pour parler des linges funéraires ayant servi pour Jésus :

- le sindon qui désigne un fin tissu de lin (robe, voile, drap, drapeau, linceul).

- le soudarion (traduit par suaire) qui est un linge de petite taille servant de mentonnière destinée à maintenir fermée la bouche du défunt.

- les othonia qui est l'ensemble des linges funéraires. C'est un diminutif de othone, mot désignant une fine toile de lin.

En ce qui concerne les bandelettes, Jean utilise un autre mot : keiras (voir la résurrection de Lazarre en 11:44)

Voir le profil de l'utilisateur

Naort 


Récurrent
Récurrent
Grand, grand est le Seigneur;
Qui a créé les cieux et la terre,
Y réandant de sa sainte main
Mille hommes et femmes.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Six Sens a écrit:Merci, il est évident que le suaire n'a aucune importance pour celui qui le sait Vivant et rescucité
En effet !

@Six Sens a écrit:Nous conviendrons que le suaire est synonyme de Foi
Mais de foi à tendance idolâtrique, comme toutes les reliques. Pour l'anecdote, certaines reliques sensées être des ossements de saints du passé se sont révélés être des os d'animaux !

@Six Sens a écrit:du coup je me demande comment se fait il que tout les visage de Jésus de toutes histoire est toujours cette ressemblance si éprouvante?
Etant donné que rien dans les Ecriture ne permet de savoir à quoi ressemblait le visage du Christ, la ressemblance dont tu parles est le résultat de la façon complètement arbitraire dont il a été représenté par l'église !

Cordialement

Voir le profil de l'utilisateur

mike77600 


Habitué
Habitué
[quote="vulgate"]
@Six Sens a écrit:Merci, il est évident que le suaire n'a aucune importance pour celui qui le sait Vivant et rescucité
En effet !

[quote="Six Sens"]

ça dépend, ça confirme peut être qu'il n'a pas été crucifié du tout et qu'il ne s'agissait finalement que d'un faux semblant !!! wink

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
[quote="mike77600"][quote="vulgate"]
@Six Sens a écrit:Merci, il est évident que le suaire n'a aucune importance pour celui qui le sait Vivant et rescucité
En effet !

@Six Sens a écrit:

ça dépend, ça confirme peut être qu'il n'a pas été crucifié du tout et qu'il ne s'agissait finalement que d'un faux semblant !!!
Impossible puisqu'il a été crucifié !

Voir le profil de l'utilisateur

Emmanuel30 


Novice
Novice
@vulgate a écrit:
Impossible puisqu'il a été crucifié !

A quoi servait ce message ?
Nous, chrétiens, sommes sûrs et certains que Jésus-Christ est mort pour nous sur la Croix et qu'il nous sauvera par son sacrifice rédempteur. Mais les musulmans ne le croient pas, il faut respecter leur opinion. Pour eux, il n'a pas été crucifié. Ton message n'est pas vraiment utile !

Pour les persuader, il faut apporter des preuves bibliques, historiques, et tu es, je pense, assez intelligent pour le faire. Alors pourquoi polluer ce forum avec des affirmations sans valeur pour eux ? Est-ce que le Christ réagirait comme ça et voudrait de cette réaction ?

Bien à toi

Voir le profil de l'utilisateur

Florent52 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Emmanuel30 a écrit:
Pour les persuader, il faut apporter des preuves bibliques, historiques

Sauf qu'il n'en existe aucune, ni dans un sens ni dans l'autre. Le coran peut affirmer que le christ n'a pas été crucifié, il n'a aucune preuve de plus en faveur de sa thèse que le chrétien qui affirme la crucifixion. C'est cela la foi, affirmer des choses indémontrables rigoureusement parlant, dont les plus raisonnables des croyants comprennent qu'il ne sert à rien de débattre..

Concernant le suaire de Turin, le fait que la datation au carbone 14 correspond à la date à laquelle on commence à avoir des mentions de ce suaire précis dans l'histoire, suffit à considérer la thèse de sa fabrication à cette époque comme de très loin la plus vraisemblable. Le seul mystère reste celui de sa fabrication...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 6]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum