Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Jesus, Redempteur de l'Humanité le Dim 24 Mar - 12:47

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
Voila le passage d'Isaïe prophétisant la venue du Redempteur/Sauveur, Jesus (Isaïe: 52:13/53:12). Je le trouve à chaque fois émouvant, les larmes me viennent souvent en le lisant.

"Mon serviteur réussira. Il grandira et gagnera en importance, il sera très haut placé.
Tout comme beaucoup ont été horrifiés en le voyant, tant son visage était défiguré, tant son aspect était différent de celui des humains,
il purifiera beaucoup de nations. Devant lui des rois fermeront la bouche, car ils verront ce qu’on ne leur avait pas raconté, ils comprendront ce dont ils n'avaient pas entendu parler.
Qui a cru à notre prédication? A qui le bras de l’Eternel a-t-il été révélé?
Il a grandi devant lui comme une jeune plante, comme un rejeton qui sort d'une terre toute sèche. Il n'avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire.
Méprisé et délaissé par les hommes, homme de douleur, habitué à la souffrance, il était pareil à celui face auquel on détourne la tête: nous l'avons méprisé, nous n'avons fait aucun cas de lui.
Pourtant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé. Et nous, nous l'avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié.
Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c'est par ses blessures que nous sommes guéris.
Nous étions tous comme des brebis égarées: chacun suivait sa propre voie, et l'Eternel a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
Il a été maltraité, il s’est humilié et n'a pas ouvert la bouche. Pareil à un agneau qu'on mène à l’abattoir, à une brebis muette devant ceux qui la tondent, il n'a pas ouvert la bouche.
Il a été enlevé sous la contrainte et sous le jugement, et dans sa génération qui s’est inquiété de son sort? Qui s’est soucié de ce qu’il était exclu de la terre des vivants, frappé à cause de la révolte de mon peuple?
On a mis son tombeau parmi les méchants, sa tombe avec le riche, alors qu'il n'avait pas commis de violence et qu'il n'y avait pas eu de tromperie dans sa bouche.
L'Eternel a voulu le briser par la souffrance. Si tu fais de sa vie un sacrifice de culpabilité, il verra une descendance et vivra longtemps, et la volonté de l'Eternel sera accomplie par son intermédiaire.
Après tant de trouble, il verra la lumière et sera satisfait. Par sa connaissance, mon serviteur juste procurera la justice à beaucoup d'hommes; c’est lui qui portera leurs fautes.
Voilà pourquoi je lui donnerai sa part au milieu de beaucoup et il partagera le butin avec les puissants: parce qu'il s'est dépouillé lui-même jusqu’à la mort et qu'il *a été compté parmi les criminels, parce qu'il a porté le péché de beaucoup d'hommes et qu'il est intervenu en faveur des coupables"

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
au vu de ces versets, comment peut-on dire que Jesus n'a pas été cloué à la croix, ou ne serait pas mort pour racheter nos péchés??

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@phobos a écrit:Voila le passage d'Isaïe prophétisant la venue du Redempteur/Sauveur, Jesus (Isaïe: 52:13/53:12). Je le trouve à chaque fois émouvant, les larmes me viennent souvent en le lisant.

"Mon serviteur réussira. Il grandira et gagnera en importance, il sera très haut placé.
Tout comme beaucoup ont été horrifiés en le voyant, tant son visage était défiguré, tant son aspect était différent de celui des humains,
il purifiera beaucoup de nations. Devant lui des rois fermeront la bouche, car ils verront ce qu’on ne leur avait pas raconté, ils comprendront ce dont ils n'avaient pas entendu parler.
Qui a cru à notre prédication? A qui le bras de l’Eternel a-t-il été révélé?
Il a grandi devant lui comme une jeune plante, comme un rejeton qui sort d'une terre toute sèche. Il n'avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire.
Méprisé et délaissé par les hommes, homme de douleur, habitué à la souffrance, il était pareil à celui face auquel on détourne la tête: nous l'avons méprisé, nous n'avons fait aucun cas de lui.
Pourtant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé. Et nous, nous l'avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié.
Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c'est par ses blessures que nous sommes guéris.
Nous étions tous comme des brebis égarées: chacun suivait sa propre voie, et l'Eternel a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
Il a été maltraité, il s’est humilié et n'a pas ouvert la bouche. Pareil à un agneau qu'on mène à l’abattoir, à une brebis muette devant ceux qui la tondent, il n'a pas ouvert la bouche.
Il a été enlevé sous la contrainte et sous le jugement, et dans sa génération qui s’est inquiété de son sort? Qui s’est soucié de ce qu’il était exclu de la terre des vivants, frappé à cause de la révolte de mon peuple?
On a mis son tombeau parmi les méchants, sa tombe avec le riche, alors qu'il n'avait pas commis de violence et qu'il n'y avait pas eu de tromperie dans sa bouche.
L'Eternel a voulu le briser par la souffrance. Si tu fais de sa vie un sacrifice de culpabilité, il verra une descendance et vivra longtemps, et la volonté de l'Eternel sera accomplie par son intermédiaire.
Après tant de trouble, il verra la lumière et sera satisfait. Par sa connaissance, mon serviteur juste procurera la justice à beaucoup d'hommes; c’est lui qui portera leurs fautes.
Voilà pourquoi je lui donnerai sa part au milieu de beaucoup et il partagera le butin avec les puissants: parce qu'il s'est dépouillé lui-même jusqu’à la mort et qu'il *a été compté parmi les criminels, parce qu'il a porté le péché de beaucoup d'hommes et qu'il est intervenu en faveur des coupables"

si on revient au premier verset de ce chapitre , on pourra comprendre la suite :

52.1
Réveille-toi! réveille-toi! revêts ta parure, Sion! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte! Car il n'entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur.

ce verset m'a attiré l'attention , parce qu'en fait c'est pas de Jérusalem qu'il s'agit ; dans celle-ci se trouve bel et bien des incirconcis ( arabes chrétiens ) , et des impurs ( autres = polythéistes ) !
peut-être qu'on a tout simplement substitué Mecque par Jérusalem parce qu'il n'existe aucune ville sainte au monde qui représente ces 2 caractéristiques sauf la Mecque !

effectivement cette ville sainte est interdite pour tout incirconcis et impur , alors que Jérusalem ne l'est pas !

ensuite plus loin dans d'autres versets au chapitre 60 , on constate et ce n'est pas par coïncidence que des noms qui nous sont familiers se trouvent dans ce livre d'Essaie , et ce n'est pas un hasard comme même :

60.1
Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Éternel se lève sur toi.
60.2
Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît.
60.3
Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.
60.4
Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; Tes fils arrivent de loin, Et tes filles sont portées sur les bras.
60.5
Tu tressailliras alors et tu te réjouiras, Et ton coeur bondira et se dilatera, Quand les richesses de la mer se tourneront vers toi, Quand les trésors des nations viendront à toi.
60.6
Tu seras couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian et d'Épha; Ils viendront tous de Séba; Ils porteront de l'or et de l'encens, Et publieront les louanges de l'Éternel.
60.7
Les troupeaux de Kédar se réuniront tous chez toi; Les béliers de Nebajoth seront à ton service; Ils monteront sur mon autel et me seront agréables, Et je glorifierai la maison de ma gloire.

tout ceci concorde bien avec la Mecque et non Jérusalem : sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît ; des nations marchent à ta lumière , tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; tes fils arrivent de loin, et tes filles sont portées sur les bras ( le pèlerinage ) , quand les richesses de la mer se tourneront vers toi, quand les trésors des nations viendront à toi ( cette terre est la plus riche et par ce qui se trouve en son sol ou que lui apportent beaucoup de nations ) à l'encontre de Jérusalem !

ce qui est encore surprenant est de citer que cette ville sera couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian ( les Madianites sont rattachés à une série de tribus arabes issues de Qeturah, femme d’Abraham ) et de Épha ( fils aîné de Madian d'où la ville d'Epha dans l'Arabie ) qui publieront les louanges de l'Éternel !
puis :

Les troupeaux de Kédar ( fils d’Ismaël ) se réuniront tous chez toi ( la ville sainte = Becca dans la Bible qui est la Mecque ); Les béliers de Nebajoth ( autre fils d’Ismaël ) seront à ton service ; Ils monteront sur mon autel ( là où leur mère Hagar se trouvait avec le petit Ismaël qui ensuite devait-être le sacrifié en holocauste et c'est de cet autel dont il s'agit en mémoire de cet évènement ) et me seront agréables , et je glorifierai la maison de ma gloire ( qui est bien sur la Kaaba , je ne trouve aucune autre maison de Dieu sur terre ni d'ailleurs à Jérusalem qui est glorifiée ) !

alors tout s'y trouve et tout concorde ! est-ce un hasard !


Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@rayessafa a écrit:
@phobos a écrit:Voila le passage d'Isaïe prophétisant la venue du Redempteur/Sauveur, Jesus (Isaïe: 52:13/53:12). Je le trouve à chaque fois émouvant, les larmes me viennent souvent en le lisant.

"Mon serviteur réussira. Il grandira et gagnera en importance, il sera très haut placé.
Tout comme beaucoup ont été horrifiés en le voyant, tant son visage était défiguré, tant son aspect était différent de celui des humains,
il purifiera beaucoup de nations. Devant lui des rois fermeront la bouche, car ils verront ce qu’on ne leur avait pas raconté, ils comprendront ce dont ils n'avaient pas entendu parler.
Qui a cru à notre prédication? A qui le bras de l’Eternel a-t-il été révélé?
Il a grandi devant lui comme une jeune plante, comme un rejeton qui sort d'une terre toute sèche. Il n'avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire.
Méprisé et délaissé par les hommes, homme de douleur, habitué à la souffrance, il était pareil à celui face auquel on détourne la tête: nous l'avons méprisé, nous n'avons fait aucun cas de lui.
Pourtant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé. Et nous, nous l'avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié.
Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c'est par ses blessures que nous sommes guéris.
Nous étions tous comme des brebis égarées: chacun suivait sa propre voie, et l'Eternel a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
Il a été maltraité, il s’est humilié et n'a pas ouvert la bouche. Pareil à un agneau qu'on mène à l’abattoir, à une brebis muette devant ceux qui la tondent, il n'a pas ouvert la bouche.
Il a été enlevé sous la contrainte et sous le jugement, et dans sa génération qui s’est inquiété de son sort? Qui s’est soucié de ce qu’il était exclu de la terre des vivants, frappé à cause de la révolte de mon peuple?
On a mis son tombeau parmi les méchants, sa tombe avec le riche, alors qu'il n'avait pas commis de violence et qu'il n'y avait pas eu de tromperie dans sa bouche.
L'Eternel a voulu le briser par la souffrance. Si tu fais de sa vie un sacrifice de culpabilité, il verra une descendance et vivra longtemps, et la volonté de l'Eternel sera accomplie par son intermédiaire.
Après tant de trouble, il verra la lumière et sera satisfait. Par sa connaissance, mon serviteur juste procurera la justice à beaucoup d'hommes; c’est lui qui portera leurs fautes.
Voilà pourquoi je lui donnerai sa part au milieu de beaucoup et il partagera le butin avec les puissants: parce qu'il s'est dépouillé lui-même jusqu’à la mort et qu'il *a été compté parmi les criminels, parce qu'il a porté le péché de beaucoup d'hommes et qu'il est intervenu en faveur des coupables"

si on revient au premier verset de ce chapitre , on pourra comprendre la suite :

52.1
Réveille-toi! réveille-toi! revêts ta parure, Sion! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte! Car il n'entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur.

ce verset m'a attiré l'attention , parce qu'en fait c'est pas de Jérusalem qu'il s'agit ; dans celle-ci se trouve bel et bien des incirconcis ( arabes chrétiens ) , et des impurs ( autres = polythéistes ) !
peut-être qu'on a tout simplement substitué Mecque par Jérusalem parce qu'il n'existe aucune ville sainte au monde qui représente ces 2 caractéristiques sauf la Mecque !

effectivement cette ville sainte est interdite pour tout incirconcis et impur , alors que Jérusalem ne l'est pas !

ensuite plus loin dans d'autres versets au chapitre 60 , on constate et ce n'est pas par coïncidence que des noms qui nous sont familiers se trouvent dans ce livre d'Essaie , et ce n'est pas un hasard comme même :

60.1
Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Éternel se lève sur toi.
60.2
Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît.
60.3
Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.
60.4
Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; Tes fils arrivent de loin, Et tes filles sont portées sur les bras.
60.5
Tu tressailliras alors et tu te réjouiras, Et ton coeur bondira et se dilatera, Quand les richesses de la mer se tourneront vers toi, Quand les trésors des nations viendront à toi.
60.6
Tu seras couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian et d'Épha; Ils viendront tous de Séba; Ils porteront de l'or et de l'encens, Et publieront les louanges de l'Éternel.
60.7
Les troupeaux de Kédar se réuniront tous chez toi; Les béliers de Nebajoth seront à ton service; Ils monteront sur mon autel et me seront agréables, Et je glorifierai la maison de ma gloire.

tout ceci concorde bien avec la Mecque et non Jérusalem : sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît ; des nations marchent à ta lumière , tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; tes fils arrivent de loin, et tes filles sont portées sur les bras ( le pèlerinage ) , quand les richesses de la mer se tourneront vers toi, quand les trésors des nations viendront à toi ( cette terre est la plus riche et par ce qui se trouve en son sol ou que lui apportent beaucoup de nations ) à l'encontre de Jérusalem !

ce qui est encore surprenant est de citer que cette ville sera couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian ( les Madianites sont rattachés à une série de tribus arabes issues de Qeturah, femme d’Abraham ) et de Épha ( fils aîné de Madian d'où la ville d'Epha dans l'Arabie ) qui publieront les louanges de l'Éternel !
puis :

Les troupeaux de Kédar ( fils d’Ismaël ) se réuniront tous chez toi ( la ville sainte = Becca dans la Bible qui est la Mecque ); Les béliers de Nebajoth ( autre fils d’Ismaël ) seront à ton service ; Ils monteront sur mon autel ( là où leur mère Hagar se trouvait avec le petit Ismaël qui ensuite devait-être le sacrifié en holocauste et c'est de cet autel dont il s'agit en mémoire de cet évènement ) et me seront agréables , et je glorifierai la maison de ma gloire ( qui est bien sur la Kaaba , je ne trouve aucune autre maison de Dieu sur terre ni d'ailleurs à Jérusalem qui est glorifiée ) !

alors tout s'y trouve et tout concorde ! est-ce un hasard !



1°) si tu veux en faire un nouveau sujet, fais le, mais pas dans le mien merci smirk

2°) Esaïe est un prophète annonçant la destruction de Juda et l'Exil, si tu veux y voir des prophéties sur l'islam, libre à toi. Le passage que tu cites mentionne des voisins des royaumes d'israel et de juda, connus à cette époque (royaumes de Madian Epha, Séba ou ethiopie, kedar et nebajoth connus aussi des assyriens et des auteurs latins).

3°) quand à l'autel de dieu: il s'agit bien sûr du temple de jérusalem restauré, interdits aux incirconcis (non-juifs) et impurs...
ou alors du sanctuaire de Bethel (Beth-el, maison de dieu) en Samarie, principal sanctuaire du royaume d'israel

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum