anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 10]

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Pierre-Elie Suzanne a écrit: Si on croit que Jésus est Dieu, on est sauvé,
Si on croit que Jésus est Dieu (ou égal au Père), on se met dans une position extrêmement dangereuse, car il est évident que le dogme de la Trinité n'a pas sa place dans la Bible et qu'il ne s'harmonise pas avec les enseignements bibliques. Cette doctrine démoniaque donne du vrai Dieu une image complètement fausse !!

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

GRIT 


Averti
Averti
@Pierre-Elie Suzanne a écrit:
@Jowel a écrit:
Si en effet tous les hommes étaient condamnés à la mort éternelle, Dieu dans son imcomparable amour octroie la vie éternelle gratuitement,par le moyen de la foi en Jésus-Christ. Romains 3/23-24


Par ailleurs, ce ne sont pas les œuvres qui sauvent, mais la Foi en Jésus Christ. Si on croit que Jésus est Dieu, on est sauvé, selon la promesse qu'il nous a faite :


« Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. Mais je vous l’ai déjà dit : vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas. Tous ceux que me donne le Père viendront jusqu’à moi ;et celui qui vient à moi,je ne vais pas le jeter dehors.
Car je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté,mais la volonté de Celui qui m’a envoyé.
Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé :que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour.
Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
» Jean 6, 35-40).


Allez voir le Fils de Dieu dans l'Eucharistie, le pain consacré, et affirmez devant l'hostie consacrée votre foi en la divinité du Christ, et vous serez sauvés ! 

Ce n'est pas, EXACTEMENT, ce que veut dire ces versets , et je vais l'expliquer  !

 "Les Démons croient aussi, et pourtant ils tremblent"  (Luc 4: 41)  (Jacques 2: 19)  Donc, croire  en Jésus seulement ne suffit pas .

Mais la Bible ajoute :  qu'il faut "MARCHER SUR SES TRACES" , c'est-à-dire : SUIVRE SON MODELE  (1Pierre 2: 21 à 23)

Le modèle que nous a laissé Jésus fut SON OBEISSANCE A JEHOVAH , SON AMOUR POUR DIEU ET SON PROCHAIN, SON ABNEGATION AU SERVICE DES AUTRES , LA PREDICATION DE LA BONNE NOUVELLE ET L'ENSEIGNEMENT DIVIN.

Celui qui se "NOURRIT ET S'ABREUVE" DE SES PAROLES (DE SON ENSEIGNEMENT)  ET QUI MET EN PRATIQUE DANS SA VIE  TOUTES  LES ORDONNANCES QU'IL A LAISSE COMME MODELE,  CELUI-LA SERA SAUVE"  

Jean 4: 34  "Jésus leur dit : "Ma nourriture , c'est de faire la VOLONTE DE CELUI QUI M'A ENVOYE ET D'ACHEVER SON OEUVRE."

Mathieu 4: 4 "Il est écrit : "l'homme doit vivre, non pas de pain seul (hostie)  , MAIS DE TOUES PAROLES QUI SORT DE LA BOUCHE DE JEHOVAH."

Jean 6: 63 "C'est l'esprit qui donne la VIE  (...)  LES PAROLES QUE JE VOUS AI DITES SONT ESPRIT ET SONT VIE."
67, 68  "Jésus donc dit aux douze : "Vous ne voulez pas vous en aller , vous aussi, n'est-ce pas ?"   Simon Pièrre lui répondit : "SEIGNEUR , VERS QUI IRIONS-NOUS ? TU AS DES PAROLES DE VIE ETERNELLE."

Jean 17: 3 "Ceci signifie LA VIE ETERNELLE :  QU'ILS APPRENNENT A TE CONNAÎTRE , TOI LE SEUL VRAI DIEU (Jéhovah) ,  ET CELUI QUE TU AS ENVOYE, JESUS CHRIST."

Donc, en résumé :  ce n'est pas une hostie fabriquée par la main de l'homme qui sauve !  Le corps de Jésus ne se trouve pas dans les millions d'hosties qui sont avalées chaque dimanche à la messe .

Jésus réside dans les cieux, A LA DROIT DE DIEU, dans un corps glorieux et PERSONNE NE PEUT LE MANGER.

Mais on peut se "NOURRIR" L'ESPRIT de la Parole de DIEU pour fortifier notre foi et obtenir la VIE ETERNELLE.


Amicalement  JL

 

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Yassine a écrit:
@vulgate a écrit:Nous naissons tous imparfaits, c'est pourquoi nous péchons tous immanquablement !
Une des plus grande incohérence dans la doctrine chrétienne. Adam pour vous est parfait, et malgré cela il a péché lui aussi. Satan (Lucifer) était lui aussi parfait alors qu'il a cherché à comploter contre son Créateur selon vous.
ADAM n'est pas né d'un homme et d'une femme !  

Adam A ETE CREE PARFAIT par la PUISSANCE DE L'ESPRIT SAINT DE DIEU, à partir de la POUSSIERE.  De ce fait, Adam était parfait car Dieu ne créé RIEN d'imparfait.
Etant PARFAIT, TOUTE LA CREATION DE DIEU EST PARFAITE ;  donc ADAM A ETE CREE PARFAIT PAR UN DIEU PARFAIT.

Cela ne voulait pas dire qu'Adam était comme Dieu IMMORTEL car SEUL DIEU POSSEDE L'IMMORTALITE.

Le mot "Parfait" signifie aussi  "COMPLET" , ce qui veut dire,  que rien ne manquait à Adam , DANS SA CONSTITUTION, POUR qu'il puisse  VIVRE ETERNELLEMENT  :   Dieu l'a conçu de manière que sont corps et son esprit fonctionnent éternellement tant qu'il montrerait de l'amour à son GRAND CREATEUR  QUI LUI INSUFFLERAIT L'ENERGIE NECESSAIRE A SA VIE.

Ayant été créé avec le LIBRE-ARBITRE,  ADAM DEVAIT DEMONTRER SON ATTACHEMENT A DIEU PAR L'OBEISSANCE A UNE SEULE LOI :  "Ne pas toucher à l'arbre du fruit défendu" sous peine de MORT.
Ce commandement n'était pas une EPREUVE,  car il ne manquait pas de nourriture dans la Jardin d'Eden ; il y avait des arbres fruitiers à profusion.  Etant parfait l'obéissance était chez Adam  innée.  

Lorsqu'on lit le chapitre 3 de la Genèse , on comprend que le mal n'est pas venu directement de lui (ni d'Eve) ;  mais d'un ange qui s'est rebellé et qui leur a menti , leur faisant croire que Dieu mentait sur ce qu'IL avait dit concernant "l'arbre de la connaissance de bon et du mauvais".

Ce n'est qu'à partir de ce moment là qu'Eve s'est mise à regarder "l'arbre"  avec un "oeil" nouveau , et le désir d'être comme Dieu commença à germer dans son coeur et son esprit à tel point , que le désir a été plus fort que la raison .   On ne sait pas le temps qui s'est écoulé entre la discussion avec Satan et l'acte de désobéissance .
 Mais si l'ont tient compte  qu'Adam a vécu 930 ans avant de mourir dans l'imperfection , pour avoir péché,  on peut imaginer que dans sa condition parfaite, qu'un temps assez long à dû se passer avant  qu'il passe à l'acte car la désobéissance n'était pas innée chez lui (ni chez Eve) .  

Etant donné que c'est Eve , la première, qui s'est laissé entraînée dans la voie de la désobéissance, elle a dû  dans un premier temps résister car désobéir n'était pas une action facile.
Mais tout comme un vers attaque LENTEMENT  la pulpe de la pomme,  le DESIR a fait son oeuvre dans son coeur et son esprit , au point que le geste fatal est devenu une action volontaire et déterminée.  Une fois accomplie, elle alla trouver son mari qui , ne voulant pas la perdre , s'est joint à elle dans le péché.  (Jacques 1: 13,  14, 15)  Genèse 3: 1 à 5)

En usant de leur Libre-Arbitre , Adam et Eve se sont "débranchés" de Dieu , comme lorsqu'on débranche le fil électrique d'un ventilateur.   Les pales perdent de la puissance et au bout d'un moment la ventilation s'arrête.  De la même façon le péché, a coupé l'énergie qui les maintenait dans la vie éternelle, et au bout de 930 ans Adam est mort dans un dernier souffle et, avec sa femme, "tous les deux sont retournés dans la poussière d'où ils ont été pris"  (Genèse 2: 17  et 3: 19)  .

Nous sommes les malheureux descendants de cet héritage
(Romains 5: 12)

Mais , Grâce à Jésus nous pouvons espérer un retour aux conditions Edéniques qui régnaient aux jours d'ADAM lorsque Dieu l'a créé dans le PARADIS  (Apocalypse 21: 3, 4)

JL


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Grit a écrit:Jésus réside dans les cieux, A LA DROIT DE DIEU, dans un corps glorieux

Mt 18:20- Que deux ou trois, en effet, soient réunis en mon nom, je suis là au milieu d'eux.

Jn 14:23- Jésus lui répondit : " Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et vous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. "

Mt 25:40- Et le Roi leur fera cette réponse : "En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. "

Jn 6:56- Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.

Le Christ est présent parmi nous , en nous, dans l'eucharistie et en nos frères souffrant en plus que d'être à la droite du Père. Il est avec nous jusqu'à la fin du monde.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Grit a écrit:Jésus réside dans les cieux, A LA DROIT DE DIEU, dans un corps glorieux

Mt 18:20- Que deux ou trois, en effet, soient réunis en mon nom, je suis là au milieu d'eux.
PAR L'ESPRIT, Crédo,  c'est ce que voulait dire Jésus .



Jn 14:23- Jésus lui répondit : " Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. "
Ces paroles s'appliquent aux 144 000 qui régneront avec lui dans les cieux : "le petit troupeau"  (Luc 12: 32) 

"La grande foule des "autres brebis" qui devait apparaître au temps de la fin,  NE FAIT PAS PARTIE DU PETIT TROUPEAU (Jean 10: 16)  donc, n'est pas concernée par les cieux, car "sa demeure est la terre transformée en Paradis. (Apocalypse 7: 9, 13 à 17) (Apoc. 21: 1, 3, 4) (Psaume 37: 29) .

Cette grande foule que personne ne peut compter, vivra sur la "nouvelle terre où la JUSTICE DE DIEU HABITERA" comme le dit
Pierre dans sa 2ème lettre chapitre 3 verset 13.

Tout comme il y aura "DES NOUVEAUX CIEUX" = un nouveau gouvernement pour la terre (sans Satan et ses démons) , il y aura aussi "UNE NOUVELLE TERRE" pour une grande foule de gens que Dieu aura épargnée lors de la guerre d'ARMAGUEDON.  (jour du jugement de ce système satanique :  Matthieu 24: 3, 29 à 31 = Apocalypse 7: 9, 10 , 14 à 17


Mt 25:40- Et le Roi leur fera cette réponse : "En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. "

Jn 6:56- Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.
Ces mots indiquent  L'UNION QUI DOIT S'INSTAURER ENTRE  JESUS  ET TOUS SES DISCIPLES DANS LA MÊME FOI , mais cela ne signifie pas que tous auront la même destinée dans les cieux.  (1Corinthiens 1: 10 ;  Jean 17: 11, 21, 22, 23)

Le Christ est présent parmi nous , en nous, dans l'eucharistie et en nos frères
Cela est votre interprétation !

Nous pouvons recevoir
l'esprit saint de Dieu "en nous", qui est Sa Puissance,  mais pas la PERSONNE DE JESUS.   JESUS NE PEUT PAS SE MULTIPLIER.

IL NE FAUT PAS CONFONDRE L'ESPRIT SAINT DE DIEU  AVEC UN ESPRIT QUI EST UNE PERSONNE INVISIBLE ET GLORIEUSE AU CIEL.

souffrant en plus que d'être à la droite du Père. Il est
avec nous jusqu'à la fin du monde.

JESUS EST AVEC NOUS par l'esprit, c'est-à-dire par sa PRESENCE ACTIVE ,  comme il nous l'a promis en Matthieu 28: 18 à 20 pour nous soutenir dans la proclamation de la bonne nouvelle, pour faire des disciples , afin de les enseigner selon tout ce qu'il nous a commandé.

Amicalement  JL

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Grit a écrit: PAR L'ESPRIT, Crédo, c'est ce que voulait dire Jésus .

Spirituellement Il est présent au milieu de nous. Ce n'est pas une force qui se promène dans les airs pendant qu'on prie en son nom.(puisque pour vous l'esprit est une force).

@Grit a écrit:Ces paroles s'appliquent aux 144 000 qui régneront avec lui dans les cieux : "le petit troupeau" (Luc 12: 32)

Pourquoi mettez-vous une limite à la parole du Christ ? Il a dit "Si quelqu'un m'aime". Tous ceux qui font de réels efforts pour mettre en application l'enseignement du Christ le font par amour.

@Grit a écrit: Ces mots indiquent L'UNION QUI DOIT S'INSTAURER ENTRE JESUS ET TOUS SES DISCIPLES DANS LA MÊME FOI , mais cela ne signifie pas que tous auront la même destinée dans les cieux. (1Corinthiens 1: 10 ; Jean 17: 11, 21, 22, 23)

Je te parle d'aller à la rencontre du Christ. Le Christ se tient aux côtés de tous ceux qui souffrent et les aider c'est rencontrer le Christ comme Il l'a fait comprendre en Matthieu.

@Grit a écrit: Nous pouvons recevoir l'esprit saint de Dieu "en nous", qui est Sa Puissance, mais pas la PERSONNE DE JESUS. JESUS NE PEUT PAS SE MULTIPLIER.

IL NE FAUT PAS CONFONDRE L'ESPRIT SAINT DE DIEU AVEC UN ESPRIT QUI EST UNE PERSONNE INVISIBLE ET GLORIEUSE AU CIEL.



Paul dit ceci :
1Co 3:16- Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ?

Si l'esprit de Dieu est en nous et que nous sommes de ce fait un temple de Dieu c'est que Dieu habite en nous par son Esprit. Pareillement, on peut dire que si l'esprit envoyé par le Christ vit en nous, nous abritons alors en nous le Christ par son esprit. D'où Paul dit aussi :

Ga 2:20- et ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi.



L'Esprit n'est pas une simple force. Il est présence du Père et du Fils. C'est pourquoi nous sommes un temple de Dieu et que le Christ agit par nous.

Vous ne sentez pas sa présence ni en vous, ni au milieu de vous, ni en vos frères ni dans l'eucharistie parce que votre foi vous tient à distance du Christ. En effet, vous ne l'invoquez jamais alors que l'on trouve dans le NT un peu plus d'une quinzaine d'invocations du nom du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Grit a écrit:    PAR L'ESPRIT, Crédo,  c'est ce que voulait dire Jésus .


Spirituellement Il est présent au milieu de nous. Ce n'est pas une force qui se promène dans les airs pendant qu'on prie en son nom.(puisque pour vous l'esprit est une force).

Christ est une PERSONNE SPIRITUELLE,  UN ANGE,  il n'est pas l'esprit saint qui est une "puissance" comme le dit ACTES 1: 8 , nous faisons bien la différence !

@Grit a écrit:Ces paroles s'appliquent aux 144 000 qui régneront avec lui dans les cieux : "le petit troupeau"  (Luc 12: 32)


Pourquoi mettez-vous une limite à la parole du Christ ? Il a dit "Si quelqu'un m'aime". Tous ceux qui font de réels efforts pour mettre en application l'enseignement du Christ le font par amour.

"Si quelqu'un m'aime" aura sa récompense : au ciel avec Christ dans son royaume  OU sur la terre pour la grande foule , dans le paradis terrestre  (Psaume 37: 29)

@Grit a écrit:    Ces mots indiquent  L'UNION QUI DOIT S'INSTAURER ENTRE  JESUS  ET TOUS SES DISCIPLES DANS LA MÊME FOI , mais cela ne signifie pas que tous auront la même destinée dans les cieux.  (1Corinthiens 1: 10 ;  Jean 17: 11, 21, 22, 23)


Je te parle d'aller à la rencontre du Christ. Le Christ se tient aux côtés de tous ceux qui souffrent et les aider c'est rencontrer le Christ comme Il l'a fait comprendre en Matthieu.

IL AIDE CEUX QUI FONT SA VOLONTE.

@Grit a écrit:    Nous pouvons recevoir l'esprit saint de Dieu "en nous", qui est Sa Puissance,  mais pas la PERSONNE DE JESUS.   JESUS NE PEUT PAS SE MULTIPLIER.

   IL NE FAUT PAS CONFONDRE L'ESPRIT SAINT DE DIEU  AVEC UN ESPRIT QUI EST UNE PERSONNE INVISIBLE ET GLORIEUSE AU CIEL.


Paul dit ceci :
1Co 3:16- Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ?

IL EST QUESTION DE L'ESPRIT SAINT DE DIEU (sa Puissance) , PAS DE LA PERSONNE DE JESUS


Si l'esprit de Dieu est en nous et que nous sommes de ce fait un temple de Dieu c'est que Dieu habite en nous par son Esprit. Pareillement, on peut dire que si l'esprit envoyé par le Christ vit en nous, nous abritons alors en nous le Christ par son esprit. D'où Paul dit aussi :

Ga 2:20- et ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi.

DANS LE SENS QUE L'ESPRIT SAINT AGIT SUR CELUI QUI RECOIT CET ESPRIT (saint)  ;   DE CE FAIT , LA VIE DE PAUL CHANGE AU SENS FIGURE :  SA PERSONNALITE CHRETIENNE IMITE CELLE DE CHRIST COMME IL LE DIT EN 1CORINTHIENS 11: 1  "DEVENEZ MES IMITATEURS TOUT COMME MOI JE LE SUIS DE CHRIST."

L'Esprit n'est pas une simple force. Il est présence du Père et du Fils. C'est pourquoi nous sommes un temple de Dieu et que le Christ agit par nous.

La Bible dit que c'est "l'esprit saint" qui agit en nous , pas Christ ni Dieu.    Relis Actes 11: 16 (le baptême de l'esprit, c'est recevoir l'esprit saint de Dieu)
Jean 14: 26 (l'esprit saint devient un ASSISTANT, pour  développer les dons spirituels de chacun  1Corinthiens 12: 4 à 11 )




Vous ne sentez pas sa présence ni en vous, ni au milieu de vous, ni en vos frères ni dans l'eucharistie parce que votre foi vous tient à distance du Christ.

Parce que "NOUS MARCHONS PAR LA FOI ET NON PAR LA VUE"

Nous n'avons pas besoin de support visible pour avoir la foi en Christ et en ses grands pouvoirs.   Jésus nous soutient et nous gardent car , sinon , le Diable aurait eu vite fait de nous éliminer de la surface de la terre.   Hitler, un suppôt du Diable,  n'a pas réussi , lui qui s'était juré de le faire avant de se suicider.

Les souffrances ne nous sont pas épargnées dans le monde de Satan, mais nous sommes persuadés que JEHOVAH NOUS SOUTIENDRA JUSQU'A LA FIN DE CE SYSTEME MECHANT.


En effet, vous ne l'invoquez jamais alors que l'on trouve dans le NT un peu plus d'une quinzaine d'invocations du nom du Christ.

Nous invoquons son nom dans toutes nos prières, et dans notre enseignement il est TOUJOURS présent car il est le sauveur que Jéhovah a envoyé sur la terre pour que nous ayons la vie éternelle  (Jean 3: 16)

Par contre , vous, vous n'invoquez jamais le nom de Jéhovah ou de Yaweh, qui est mentionné près de 7000 fois dans la Bible.

Par curiosité, fais-en l'expérience en assistant à une de nos réunions !

Amicalement JL

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Grit a écrit:Christ est une PERSONNE SPIRITUELLE,  UN ANGE,  il n'est pas l'esprit saint
Alors pourquoi ne le crois-tu pas quand il dit qu'Il est au milieu de nous chaque fois que deux ou trois prient en son nom ? C'est toi qui dis qu'Il est présent par son esprit. Lui il dit que Lui-même est présent.

@Grit a écrit:Si quelqu'un m'aime" aura sa récompense : au ciel avec Christ dans son royaume  OU sur la terre pour la grande foule , dans le paradis terrestre  (Psaume 37: 29)

Tu ne crois donc pas en cette parole du Christ :" Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et vous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. " Il ne dit pas les 144000 qui m'aimeront mais si quelqu'un m'aime donc tout baptisé qui aime véritablement le Christ en le suivant.

@Grit a écrit:IL AIDE CEUX QUI FONT SA VOLONTE

Oui mais il a dit que chaque fois que nous aidons une personne qui souffre, c'est comme si on l'aidait Lui, cela signifie bien qu'Il est proche de toute personne qui souffre.

Tu crois qu'il n'est pas proche d'un athée ou d'un musulman qui souffre ? Tu crois qu'il fait le tri parmi les personnes qui souffrent ? Jésus est proche de tous ceux qui ont besoin d'être sauvés et bien souvent ils nous les adressent pour que nous faisions notre oeuvre de charité et que nous apportions aux autres sa Parole.

Et aider les autres c'est aller à la rencontre du Christ qui souffrent avec ces autres qu'Il a mis Lui-même  sur notre route.

@Grit a écrit:La Bible dit que c'est "l'esprit saint" qui agit en nous , pas Christ ni Dieu

Ga 2:20- et ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi.
. Dixit Paul.

@Grit a écrit:Nous n'avons pas besoin de support visible pour avoir la foi en Christ et en ses grands pouvoirs.

Nous non plus. Je ne te parle pas de voir le Christ mais de sentir sa présence. Il est toujours là, présent,  avec nous même si on ne le voit pas.

@Grit a écrit:Nous invoquons son nom dans toutes nos prière

Oui, la petite phrase qui finit une prière au Père telle que "nous te le demandons par ton Fils bien aimé notre Seigneur Jésus Christ" n'est pas une invocation.

Une invocation s'adresse au Christ, à la personne qu'on invoque: si tu dis à quelqu'un "Que la paix du Christ soit avec toi", là c'est une invocation car tu demandes au Christ qu'il donne sa paix à la personne à laquelle tu t'adresses ou si tu dis "Seigneur Jésus, Fils du Dieu Vivant, viens à mon aide", c'est encore une invocation. Et ça vous ne le faites pas.

@Grit a écrit:Par contre , vous, vous n'invoquez jamais le nom de Jéhovah ou de Yaweh, qui est mentionné près de 7000 fois dans la Bible.

Par imitation du Christ qui ne le prononce pas.

Ce qui fait scandale chez les juifs c'est qu'il appelle Dieu "Père" et non qu'Il l'appelle "Yavhé". parce qu'il appelait tout le temps Dieu "Père" et jamais par son Nom. Il nous a toujours dit 3dieu" ou "Père" et jamais Yavhé, même quand les apôtres lui demandent comment prier, Il ne prononce pas le Nom. Ce qui est logique : un enfant n'appelle pas son père par son nom.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Grit a écrit:Christ est une PERSONNE SPIRITUELLE,  UN ANGE,  il n'est pas l'esprit saint

Alors pourquoi ne le crois-tu pas quand il dit qu'Il est au milieu de nous chaque fois que deux ou trois prient en son nom ? C'est toi qui dis qu'Il est présent par son esprit. Lui il dit que Lui-même est présent.

Parce que Jésus comme Dieu, ne se déplace pas "physiquement" du ciel vers la terre,  mais par son esprit, il peut porter son ATTENTION  sur toute la terre en même temps,  et ainsi "être" au milieu de ceux qui prient en son nom, n'importe où sur la terre , de la Chine en passant par tous les continents de notre planète.

@Grit a écrit:Si quelqu'un m'aime" aura sa récompense : au ciel avec Christ dans son royaume  OU sur la terre pour la grande foule , dans le paradis terrestre  (Psaume 37: 29)


Tu ne crois donc pas en cette parole du Christ :" Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. " Il ne dit pas les 144000 qui m'aimeront mais si quelqu'un m'aime donc tout baptisé qui aime véritablement le Christ en le suivant.

Le résultat pour les deux classes est le même !

"Nous allons vers Dieu , et Dieu nous accueille dans sa demeure" SUR LE PLAN SPIRITUEL,  c'est-à-dire  GRÂCE A NOS BONNES RELATIONS FILIALES QUE NOUS ENTRETENONS AVEC LUI.
Comme le dit 2 Corinthiens 6: 16 ,18
16)"Comme Dieu a dit : "Je RESIDERAIT parmi eux et je MARCHERAI parmi eux (par l'esprit saint , non par sa Personne)  , et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple." 
18) "ET JE SERAI POUR VOUS UN PERE , ET VOUS SEREZ POUR MOI DES FILS ET DES FILLES,  dit Jéhovah , le Tout-Puissant."

Les chrétiens étaient dispersés dans tout l'empire romains ne formant "qu'un seul peuple" au milieu des nations ;  Dieu ne pouvait pas "résider parmi eux" et "marcher parmi eux" en PERSONNE, mais
il le pouvait par l'ATTENTION QU'IL LEUR PORTAIT depuis son TRÔNE au ciel, GRÂCE A SON ESPRIT SAINT QU'IL POUVAIT DIRIGER SUR CHACUN D'EUX.

Dieu a donné le même pouvoir à Jésus.

@Grit a écrit:IL AIDE CEUX QUI FONT SA VOLONTE


Oui mais il a dit que chaque fois que nous aidons une personne qui souffre, c'est comme si on l'aidait Lui, cela signifie bien qu'Il est proche de toute personne qui souffre.

C'est l'amour agappê que l'on doit manifester à son prochain !


Tu crois qu'il n'est pas proche d'un athée ou d'un musulman qui souffre ?

IL SOUFFRE DE VOIR L'HUMANITE TOUTE ENTIERE SOUFFRIR SOUS LE JOUG DE SATAN, mais IL est plus proche de ses SERVITEURS.

Tu crois qu'il fait le tri parmi les personnes qui souffrent ?

IL ne fait pas encore le trie, car son Jugement n'est pas encore appliqué sur les humains,   IL donne encore une chance aux malheureux  de se rallier à Lui avant son intervention, c'est pourquoi  JEHOVAH DIEU envoie ses "Témoins" prêcher la bonne nouvelle de son Royaume sur la terre entière.

Jésus est proche de tous ceux qui ont besoin d'être sauvés et bien souvent ils nous les adressent pour que nous faisions notre oeuvre de charité et que nous apportions aux autres sa Parole.
Et aider les autres c'est aller à la rencontre du Christ qui souffrent avec ces autres qu'Il a mis Lui-mêm
e  sur notre route.


C'est l'oeuvre que font les Témoins de Jéhovah  sur toute la terre.

@Grit a écrit:La Bible dit que c'est "l'esprit saint" qui agit en nous , pas Christ ni Dieu


Ga 2:20- et ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi.
. Dixit Paul.


@Grit a écrit:Nous n'avons pas besoin de support visible pour avoir la foi en Christ et en ses grands pouvoirs.


Nous non plus. Je ne te parle pas de voir le Christ mais de sentir sa présence. Il est toujours là, présent,  avec nous même si on ne le voit pas.


@Grit a écrit:Nous invoquons son nom dans toutes nos prière


Oui, la petite phrase qui finit une prière au Père telle que "nous te le demandons par ton Fils bien aimé notre Seigneur Jésus Christ" n'est pas une invocation.

Nous prions comme le faisaient les apôtres : Nous prions Jéhovah DIEU PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS , EN SON NOM.

Philippiens 4: 6 "En toutes choses, par la prière et la supplication avec action de grâce, FAITES CONNAÎTRE A DIEU (Jéhovah) VOS REQUÊTES."

Luc 11: 2
" Quand vous priez, DITES : "PERE,  (Jéhovah) que ton nom soit sanctifié .."

Jean 14: 6, 14 "Jésus lui dit : "Je suis le chemin, et la vérité, et la vie. NUL NE VIENT AU PERE (par la prière) QUE PAR MOI.  SI VOUS DEMANDEZ QUELQUE CHOSE EN MON NOM, JE LE FERAI."

C'est comme cela que nous prions : Nous nous adressons au PERE JEHOVAH DANS NOS DEMANDES , puis,  nous DEMANDONS A NOTRE INTERMEDIAIRE JESUS , " le chemin" DE LA TRANSMETTRE A JEHOVAH.

Nous reconnaissons ainsi qu'en raison de notre état de pécheur nous avons besoin qu'il intercède en notre faveur.

Notre état de pécheur  met une "barrière" avec la SAINTETE de JEHOVAH DIEU ,  seul Jésus qui est saint, peut la franchir pour nous.

@Grit a écrit:Par contre , vous, vous n'invoquez jamais le nom de Jéhovah ou de Yaweh, qui est mentionné près de 7000 fois dans la Bible.


Par imitation du Christ qui ne le prononce pas.

Ce qui fait scandale chez les juifs c'est qu'il appelle Dieu "Père" et non qu'Il l'appelle "Yavhé". parce qu'il appelait tout le temps Dieu "Père" et jamais par son Nom. Il nous a toujours dit 3dieu" ou "Père" et jamais Yavhé, même quand les apôtres lui demandent comment prier, Il ne prononce pas le Nom. Ce qui est logique : un enfant n'appelle pas son père par son nom.

Quand Jésus dit dans une prière à Jéhovah, à l'approche de sa mort,   en Jean 17: 26 : "JE LEUR AI FAIT CONNAÎTRE TON NOM ET JE LE FERAI CONNAÎTRE, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux et moi en union avec eux."

De quel NOM s'agissait-il ?

(Etant donné que le mot "Père" ,n'est pas un nom propre, c'est une titre)

Le refus d'APPELER DIEU PAR SON NOM : JEHOVAH , est une péché !  

Psaume 135: 13 "Ô Jéhovah, TON NOM  EST POUR DES TEMPS INDEFINIS.   Ô Jéhovah , TON MEMORIAL EST DE GENERATION EN GENERATION."

(Segond) = "L'Eternel (Jéhovah) !  TON NOM SUBSISTE A TOUJOURS.   Eternel (Jéhovah) !  TA MEMOIRE DURE DE GENERATION EN GENERATION."

Psaume 83: 18 "POUR QU'ON SACHE QUE TOI, DONT LE NOM EST JEHOVAH , TU ES TOI SEUL ,LE TRES HAUT SUR TOUTE LA TERRE."

CE NOM DOIT ÊTRE CONNU ET EMPLOYE DANS NOTRE CULTE !

Et ceux qui remplacent son Nom par un qualificatif sont des falsificateurs !

JL

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
Personnellement, je ne pense pas qu'il n'y aura que des TJ qui seront sauvés lors de l'intervention de Dieu dans les affaires humaines.

Pour preuve :

(Romains 2:15,16)
Car lorsque des gens des nations qui n’ont pas [la] loi font naturellement les choses de la loi, ces gens, bien que n’ayant pas [la] loi, sont une loi pour eux-mêmes. Ce sont ceux-là mêmes qui montrent que le contenu de la loi est écrit dans leur cœur, tandis que leur conscience témoigne avec eux et que, entre leurs pensées, ils sont accusés ou même excusés. Cela aura lieu au jour où Dieu jugera par Christ Jésus les choses secrètes des humains, selon la bonne nouvelle que j’annonce.



Ce verset montre que les gens des nations qui n'ont pas la loi de Dieu seront jugés selon leur conscience. Conscience qui les condamnera ou pas. Ce qui pour moi signifie qu'il n'y aura pas que des TJ qui seront sauvés lors d'Har-maguédôn.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
Oui, c'est aussi mon avis. Là, je suis entièrement d'accord avec toi Luxus.

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
@Grit a écrit:Parce que Jésus comme Dieu, ne se déplace pas "physiquement" du ciel vers la terre,  


Je n'ai jamais dit qu'il se déplaçait physiquement sinon on le verrait. Il est spirituellement au milieu de ceux qui prient en son nom. S'il est présent par son esprit, c'est donc qu'il est présent car son esprit est le sien, pas celui d'un autre.


@Grit a écrit: Dieu ne pouvait pas "résider parmi eux" et "marcher parmi eux" en PERSONNE,


Le Christ nous dit que si quelqu'un l'aime, le Père et le Fils viendront en lui. Ils seront spirituellement présent en lui. On n'est pas dirigé du haut du ciel comme des marionnettes. Il y a une vraie présence de Dieu en nous c'est pourquoi nous sommes le temple de Dieu nous dit Paul. Dans le temple, il y a présence de Dieu. Si nous sommes le temple c'est parce que l'Esprit Saint est présence de Dieu en nous tout comme le Fils était présence de Dieu parmi nous.


@Grit a écrit:Nous prions comme le faisaient les apôtres : Nous prions Jéhovah DIEU PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS , EN SON NOM.


Nous faisons la même chose mais invoquons également le nom du Christ comme cela se fait également dans le NT.


@Grit a écrit:Quand Jésus dit dans une prière à Jéhovah, à l'approche de sa mort,   en Jean 17: 26 : "JE LEUR AI FAIT CONNAÎTRE TON NOM ET JE LE FERAI CONNAÎTRE, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux et moi en union avec eux."

De quel NOM s'agissait-il ?


Réfléchis que ça ne peut pas ^tre le nom de Jehovah puisqu'il est connu depuis Moïse !!! Il nous fait savoir que nous pouvons prier Dieu en l'appelant Père. Il est venu nous donner une relation filiale avec le Créateur. Mais vous ne percevez pas l'importance de cette relation, pensant que dire "Père" est juste un titre.


Grit : a écrit:Le refus d'APPELER DIEU PAR SON NOM : JEHOVAH , est une péché !  


Jésus n'a jamais dit d'appeler Dieu Jéhovah pour la bonne raison qu'Il ne l'appelle pas ainsi Lui-même. D'ailleurs ce sont les psaumes que tu cites. Moi je suis ce que dit le Christ. Il a dit Votre Dieu et votre Père et non Jehovah votre Père, il a dit quand vous prier dites Père et non Jehovah. Même l'esprit saint qui est en nous dit "Abba". Le Christ Lui-même n'appelle pas son Père par son nom quand Il le prie et au moment de mourir il cite un psaume qui ne dit pas Jéhovah mais Eli (Dieu).  

Et que reproche les juifs au Christ ? De se faire Fils de Dieu car il appelle Dieu son Père. C'est cela qui fait scandale : appeler Dieu : Père ! C'est dire que continuellement Jésus devait parler de son Père et non de Jehovah ! D'autant plus que quand on connait un minimum l'histoire juive, on sait qu'à l'époque de Jésus les juifs ne prononçaient pas le Nom. Donc s'Il l'avait prononcé, cela aurait aussi été cause de scandale or ce qui fait scandale c'est appeler Dieu ; Père ! C'est d'ailleurs si scandaleux que c'est son motif de condamnation. C'est pour cette raison qu'il est dit qu'il blasphème. Tellement Il doit constamment appeler Dieu : Père ! C'est ce que tu ne considères que comme un simple titre qui le condamne !

Et bien moi j'aime ce titre car c'est lui qui, nous faisant enfants de Dieu, nous unit à Dieu par le Christ dont nous sommes frères et soeurs et avec lequel nous devenons co-héritiers du royaume de Dieu. Et c'est le sang versé par le Christ qui nous octroyé cette relation filiale. Voilà ce que te donne le titre que ne te donne pas le Nom.  Et c'est ce titre qui devient le Nom de Dieu pour le chrétien car c'est en devenant les fils du Père qu'il est sauvé.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Grit a écrit:Parce que Jésus comme Dieu, ne se déplace pas "physiquement" du ciel vers la terre,  


Je n'ai jamais dit qu'il se déplaçait physiquement sinon on le verrait. Il est spirituellement au milieu de ceux qui prient en son nom. S'il est présent par son esprit, c'est donc qu'il est présent car son esprit est le sien, pas celui d'un autre.

1) Les esprits sont invisibles aux humains.

2) C'est son esprit saint , qui le représente , qui se trouve parmi ceux qui prient en son nom.

@Grit a écrit: Dieu ne pouvait pas "résider parmi eux" et "marcher parmi eux" en PERSONNE,


Le Christ nous dit que si quelqu'un l'aime, le Père et le Fils viendront en lui.

TU VEUX DIRE QUE JEHOVAH ET JESUS RENTRE DANS LE CORPS DE CELUI QUI PRIE ?

Ils seront spirituellement présent en lui. On n'est pas dirigé du haut du ciel comme des marionnettes. Il y a une vraie présence de Dieu en nous c'est pourquoi nous sommes le temple de Dieu nous dit Paul. Dans le temple, il y a présence de Dieu. Si nous sommes le temple c'est parce que l'Esprit Saint est présence de Dieu en nous tout comme le Fils était présence de Dieu parmi nous.
Donc, c'est bien ce que je dis , c'est l'esprit saint et NON LA PERSONNE DE DIEU OU DE JESUS QUI EST EN NOUS.
Là JE SUIS D'ACCORD !

@Grit a écrit:Nous prions comme le faisaient les apôtres : Nous prions Jéhovah DIEU PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS , EN SON NOM.

Nous faisons la même chose mais invoquons également le nom du Christ comme cela se fait également dans le NT.


@Grit a écrit:Quand Jésus dit dans une prière à Jéhovah, à l'approche de sa mort,   en Jean 17: 26 : "JE LEUR AI FAIT CONNAÎTRE TON NOM ET JE LE FERAI CONNAÎTRE, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux et moi en union avec eux."

De quel NOM s'agissait-il ?


Réfléchis que ça ne peut pas être le nom de Jehovah puisqu'il est connu depuis Moïse !!!

Moi je ne suis pas née au temps de Moïse !
Je peux te dire qu'en tant que catholique , après des années en écoles religieuses et jusqu'à l'âge adulte , aucun prêtre ou religieuse ne m'a dit que le nom de Dieu était Jéhovah ou Yahweh.
Ce sont les Témoins de Jéhovah qui me l'ont appris,  et j'avais plus de 20 ans!

Donc, si les "témoins de Jéhovah" n'existaient pas , je n'aurai jamais connu le nom de DIEU.  
Ce nom est connu grâce à eux et pas aux églises traditionnelles chrétiennes.  C'est grâce à eux que la Bible est lue et comprise.

Tu connais l'histoire de l'église catholique, depuis le moyen-âge , elle a toujours interdit la lecture de la Bible , elle mettait sur le bûcher ceux qui avait le courage de la lire ou de la traduire dans les langues du peuple .  Cela s'apprend à l'école !
Mais , franchement, que penses-tu de tous ces crimes ?   Et surtout que pense Jéhovah Dieu de ce passé sanglant ?
N'a-t-elle pas des comptes à rendre ?
C'est pour cela que les églises se vides.  Selon le journal du VATICAN,  chaque année, en Italie plus de 10 000 personnes quittent l'église.  L'église ne leur apporte aucune espérance !

Le Pape actuel essaie de redresser la barre, malgré ses efforts sincères , et  je n'en doute pas,  ne pourra jamais aboutir si l'église rejette le nom de Jéhovah en le mettant aux oubliettes.
Car la Parole de Dieu est formelle, "SEULS ceux qui INVOQUERONT LE NOM DE JEHOVAH SERONT SAUVES"
Esaïe 12: 4 ;  1Chroniques 16: 8 ;  Psaume 105: 1 ; Romains 10: 13

Jean 17: 3 "Ceci signifie la vie éternelle : qu'ils apprennent à te connaître , TOI LE SEUL VRAI DIEU "

1Corinthiens 8: 3 "Si quelqu'un aime Dieu (jéhovah) , celui-là est connu de Lui."

1Thessaloniciens 1: 9 "comment vous vous êtes tournés vers Dieu (Jéhovah) , (vous détournant) de vos idoles,  pour travailler comme des esclaves POUR UN DIEU VIVANT ET VERITABLE."

1Jean 5: 20  "Mais nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu'il nous a donné L'INTELLIGENCE pour que nous parvenions à connaître le Véritable (Jéhovah Dieu) .  Et nous sommes en union avec le Véritable par le moyen de son Fils Jésus Christ .  C'EST LA LE VRAI DIEU ET LA VIE VERITABLE."



Il nous fait savoir que nous pouvons prier Dieu en l'appelant Père. Il est venu nous donner une relation filiale avec le Créateur. Mais vous ne percevez pas l'importance de cette relation, pensant que dire "Père" est juste un titre.

Je commence toujours mes prières par :  "Jéhovah,  Père céleste ..... et je la termine en disant :  c'est par ton glorieux Fils qui a donné sa vie pour nous sauver,  que je t'adresse ma prière "

Grit : a écrit:Le refus d'APPELER DIEU PAR SON NOM : JEHOVAH , est une péché !  


Jésus n'a jamais dit d'appeler Dieu Jéhovah pour la bonne raison qu'Il ne l'appelle pas ainsi Lui-même.

Etant Juif, Jésus employait le nom de son Dieu , Jéhovah , puisqu'il dit lui-même avoir fait connaitre son nom personnel.

En apprenant à ses disciples d'appeler Jéhovah "Père", était un  ENSEIGNEMENT , sur les NOUVELLES RELATIONS QU'ILS DEVAIENT ENTRETENIR AVEC JEHOVAH.  Des relations filiales .

LEUR CULTE NE DEVAIT PLUS ÊTRE FORMALISTE COMME L'ENSEIGNAIENT LES PHARISIENS QUI APPLIQUAIENT LA LOI AVEC FROIDEUR ET RIGIDITE.

Jésus formaient ses disciples à devenir des FILS ET DES FILLES DE DIEU,  dont leur espérance  qui  serait CELESTE,  ferait d'eux  ,  des PROCHES DE DIEU.  ILS FORMERAIENT UNE FAMILLE SPIRITUELLE AUPRES DE DIEU .  (2Corinthiens 6: 18) (Hébreux 12: 7) (Romains 8: 14)

L'AMOUR DEVAIT ÊTRE LE MOTEUR DE LEUR RELATION AVEC DIEU MAIS AUSSI AVEC LEURS FRERES.  L'amour est le thème dans tous les EVANGILES DES APOTRES ET LA BASE DE L'ENSEIGNEMENT DE JESUS.
C
'était une nouvelle FORME DE CULTE pour ceux qui devenaient chrétiens.  C'est pourquoi, Jésus emploi souvent  le terme affectueux de "PERE" , pour leur inculquer que Jéhovah n'était pas un Dieu distant , autoritaire , et insensible  ;   comme l'était devenu le culte des Pharisiens.  Les chrétiens devaient se démarquer par l'AMOUR qui serait le LIEN parfait  entre JEHOVAH ET EUX.     Il suffit de lire ces versets :  

1Jean 4: 8  "Dieu est AMOUR"

Romains 13: 10 "l'amour est l'accomplissement de la loi"

1Corinthiens 13: 13 "l'amour est plus grand que la foi et l'espérance"

Colossiens 3: 14 "l'amour est un lien d'union parfait"

1Corinthiens 13: 4 "l'amour n'est pas jaloux"

1Pierre 4: 8 "l'amour couvre une multitude de péchés"

1Corinthiens 16: 14 "que toutes choses  se fasse avec amour"





D'ailleurs ce sont les psaumes que tu cites. Moi je suis ce que dit le Christ.

La Bible est INDIVISIBLE.  Jésus a enseigné ses disciples avec les Textes  en Hébreux (AT)  qu'il citait souvent en disant : "il est écrit :" il citait les Ecritures Hébraïques. De son vivant les textes des apôtres n'existaient pas .
 

Et que reproche les juifs au Christ ? De se faire Fils de Dieu car il appelle Dieu son Père. C'est cela qui fait scandale : appeler Dieu : Père ! C'est dire que continuellement Jésus devait parler de son Père et non de Jehovah !

Comme je l'ai dit plus haut,  Jésus enseignait une nouvelle forme de culte , basé sur l'amour et les relations "Pere - fils" entre Jéhovah et ceux qui devenaient chrétiens.  Cela ne voulait pas dire que tout d'un coup il fallait balayer d'un revers de manche le NOM SACRE DE DIEU : JEHOVAH

C'est le reproche que Jéhovah fait au peuple d'Israël à plusieurs reprises quand ce peuple au cou raide se tournait vers les idoles en oubliant le nom de  Jéhovah leur DIEU .

Esaïe 1: 4 "Malheur à la nation  pécheresse ! Ils ont quitté Jéhovah , ils ont traité sans respect le Saint d'Israël , ils se sont retiré en arrière"

Ezéchiel 9: 9 , 10 "La faute de la maison d'Israël et de Juda est très très très grande  ;  car ils ont dit :  "Jéhovah a quitté le pays , et Jéhovah ne voit pas".  Quand à moi aussi, mon oeil ne s'apitoiera pas , et je n'aurai pas compassion . Leur voie, je la ferai venir sur leur tête"

Esaie 1: 28 "L'écroulement des révoltés et celui des pécheurs auront lieu en même temps , ET CEUX QUI QUITTENT JEHOVAH DISPARAITRONS."

Proverbes 18: 10 "LE NOM DE JEHOVAH EST UNE TOUR FORTE.  Le Juste y court et se trouve protégé"

Psaume 20: 1 "Que le nom du Dieu de Jacob te protège"

Psaume 33: 21 "Car en ton Saint Nom nous avons placé notre confiance"

Psaume 34: 1 "JE VEUX BENIR JEHOVAH EN TOUT TEMPS ; SA LOUANGE SERA CONSTAMMENT DANS MA BOUCHE."

D'autant plus que quand on connait un minimum l'histoire juive, on sait qu'à l'époque de Jésus les juifs ne prononçaient pas le Nom.

C'est pour cela que Dieu a rejeté ce peuple infidèle en 70 de notre ère!  ILS PREFERAIENT LEURS TRADITIONS QUI ANNULAIENT LA PAROLES DE DIEU :  Matthieu 15: 6 à 8

Amicalement  JL

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
@Grit a écrit:Nous prions comme le faisaient les apôtres : Nous prions Jéhovah DIEU PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS , EN SON NOM.


Nous faisons la même chose mais invoquons également le nom du Christ comme cela se fait également dans le NT.
Et invoquer le nom du Seigneur Jésus Christ signifie reconnaître sa seigneurie, non pas le prier. Mais bon, tu t'entêteras toujours à croire le contraire !!


@Credo a écrit:
@Grit a écrit:Quand Jésus dit dans une prière à Jéhovah, à l'approche de sa mort,   en Jean 17: 26 : "JE LEUR AI FAIT CONNAÎTRE TON NOM ET JE LE FERAI CONNAÎTRE, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux et moi en union avec eux."

De quel NOM s'agissait-il ?


Réfléchis que ça ne peut pas être le nom de Jehovah puisqu'il est connu depuis Moïse !!!
Je t'avais déjà expliqué que connaître le nom de Dieu signifie bien plus que connaître le mot " Jéhovah ". Cela implique connaître la réputation de Dieu, ainsi que, grâce à la Bible, ses qualités, son dessein et ses activités, notamment ses manières d'agir envers ses serviteurs. Certes, Jéhovah Dieu donne ces connaissances progressivement, à mesure qu'il accomplit son dessein (Prov. 4:18).

Tu as compris ? Je ne pense pas, hélas ! Mais peu importe, je continue mes explications.

Maintenant, pour parler de Moïse, si tu lis attentivement Exode 3:10-15, tu apprendras que Jéhovah Dieu a confié à Moïse, âgé de 80 ans, cette mission difficile :

" Fais sortir d'Égypte mon peuple les fils d'Israël. "

Qu'a fait Moïse ? Il a respectueusement posé une question à Dieu, une question fondamentale. Pourquoi ? Parce qu'elle revenait à demander :" Comment t'appelles-tu ? "

Mais puisque le nom de Dieu était connu depuis longtemps, que voulait dire Moïse ?

En fait, il souhaitait en savoir plus sur la personne qui portait ce nom, il voulait des éléments pour convaincre ses frères que Dieu allait bien les délivrer ! Son souci était compréhensible : les Israélites, esclaves depuis longtemps, se demanderaient probablement si le Dieu de leurs ancêtres serait capable de les délivrer. D'ailleurs, certains s'étaient même mis à adorer des dieux égyptiens ! (Ezéch. 20:7, 8.)  


@Credo a écrit:
Grit : a écrit:Le refus d'APPELER DIEU PAR SON NOM : JEHOVAH , est une péché !  

Jésus n'a jamais dit d'appeler Dieu Jéhovah pour la bonne raison qu'Il ne l'appelle pas ainsi Lui-même.
C'est archi-faux, car, puisque selon Jean 17:26, Jésus a fait connaître le nom de Dieu à ses disciples, il l'a donc forcément prononcé !

D'autre part, voici une preuve supplémentaire que Jésus a bel et bien prononcé le nom de Dieu :

Matthieu 22:41-44:" Or, tandis que les Pharisiens se trouvaient rassemblés, Jésus leur demanda:" Que pensez-vous du Christ ? De qui est-il le fils ? " Ils lui dirent:" De David. " Il leur dit:" Comment donc se fait-il que David par inspiration l'appelle ' Seigneur ', quand il dit:' Jéhovah a dit à mon Seigneur:" Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que je mette tes ennemis sous tes pieds " '?

Jésus Christ a cité le Psaume 110 aux Pharisiens qui contient le nom de Dieu dans ces traductions suivantes :

Psaume 110:1 (Bible de Jérusalem):" De David. Psaume. Oracle de Yahvé à mon Seigneur: Siège à ma droite: tant que j'aie fait de tes ennemis l'escabeau de tes pieds. "

Psaume 110:1 (Pirot-Clamer/Liénart):" Psaume de David. Voici l'oracle de Yahweh à mon maître: assieds-toi à ma droite Pendant que je réduirai tes ennemis à devenir l'escabeau de tes pieds! "

Psaume 110:1 (Abbé Crampon):" Psaume de David. Yahweh a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis l'escabeau de tes pieds. "

Psaume 110:1 (Samuel Cahen):" Parole de Iehovah à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. "

Donc, Jésus Christ a vraiment prononcé le nom de Dieu !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
@Grit a écrit:C'est son esprit saint , qui le représente

C'est Lui par son esprit, donc Lui.

@Grit a écrit:Donc, si les "témoins de Jéhovah" n'existaient pas , je n'aurai jamais connu le nom de DIEU.

Je suis catholique et je connais le nom de Dieu et je ne suis pas l'unique catholique à le connaître. Alors restons sérieux.

Quant à l'église catholique elle va bien. Le nombre des baptisés est en hausse et le nombre de catholiques aussi. Alors parlons foi. Ne dérive pas. Garde le baratin de TJ pour les TJ.

@Grit a écrit:Etant Juif, Jésus employait le nom de son Dieu , Jéhovah , puisqu'il dit lui-même avoir fait connaitre son nom personnel.

Ouvre ta Bible et relis ton AT. Tu verras que le Nom de Dieu est connu depuis Moïse . Donc tu ne trouves pas que c'est plutôt ridicule de dire que Jésus nous a appris un Nom connu depuis 800 ans au moment où il vient parmi nous ?

@Grit a écrit:La Bible est INDIVISIBLE. Jésus a enseigné ses disciples avec les Textes en Hébreux (AT) qu'il citait souvent en disant : "il est écrit :" il citait les Ecritures Hébraïques.

Mais le Christ scelle par son sang une alliance nouvelle et qui est supérieure à l'ancienne. Alors il faut suivre le Christ et non rester sous la Loi. Moïse appelait Dieu "Yavhé" le Christ nous demande d'appeler Dieu "Père".

@Grit a écrit:C'est pour cela que Dieu a rejeté ce peuple infidèle en 70 de notre ère! ILS PREFERAIENT LEURS TRADITIONS QUI ANNULAIENT LA PAROLES DE DIEU : Matthieu 15: 6 à 8

Mais c'est pour cela que si Jésus avait prononcer le nom de "Jehovah", ça aurait fait scandale or la Bible dit que c'est le fait qu'il appelle Dieu "Père" qui fait scandale et c'est ce mot qui l'envoie sur la croix pas la prononciation du Nom "Jehovah", preuve qu'Il ne Le prononçait pas non plus, non pas pour imiter les juifs, mais parce qu'on appelle pas son père par son nom. Alors nous imitons le Christ car, par Lui et avec Lui, nous sommes enfants de Dieu et tu pourras tourner en rond tant que tu veux, mais un enfant n'appelle JAMAIS son père par son nom même s'il le connaït.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Zantafio a écrit:Et invoquer le nom du Seigneur Jésus Christ signifie reconnaître sa seigneurie, non pas le prier. Mais bon, tu t'entêteras toujours à croire le contraire !!

La TMN elle-même, dans une note, reconnait qu'invoquer = prier. Et j'ai dénombré plus d'une quinzaine d'invocations du nom du Christ dans le NT alors dire le contraire ne sert à rien.

@Zantafio a écrit:Maintenant, pour parler de Moïse, si tu lis attentivement Exode 3:10-15, tu apprendras que Jéhovah Dieu a confié à Moïse, âgé de 80 ans, cette mission difficile :

Quelque soit la mission de Moïse, c'est lui qui a reçu la révélation du Nom et c'est 800 ans avant le Christ.

@Zantafio a écrit:Donc, Jésus Christ a vraiment prononcé le nom de Dieu !

Ca ne veut rien dire car pratiquement tous les psaumes comprennent le nom "Yavhé" mais personne ne le prononce à l'époque de Jésus sauf le grand pr^tre. Donc qu'il soit écrit c'est normal mais qu'il ait été prononcé : non car cela aurait fait scandale chez les juifs et cela aurait été un motif de condamnation.

Or ce qui fait scandale chez les juifs c'est qu'Il appelle Dieu "Père" . C'est bien la preuve qu'Il ne prononçait pas le Nom. Et puis Jésus nous a dit quand vous priez dites "notre Père" Il nous a dit que Dieu était notre Père et quand Il priait il disait Père. En fait Il a toujours mis en avant le nom "Père" et jamais "Yavhé" Même l'Esprit Saint crie "Abba" en nous, pas Yavhé ou Jehovah !

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
Jésus a prononcé le nom de Dieu puisqu'il a cité le Psaume 110 dans lequel figure le nom Yahweh. Donc inutile de faire l'autruche !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
Il ne l'a pas prononcé car à cette époque déjà les juifs ne le prononçaient pas. Si donc Il l'avait prononcé, cela aurait fait scandale et cela aurait été un motif de condamnation car considéré comme un blasphème.

Jésus n'a pas imité les juifs en ne le prononçant pas, il appelle simplement son père "Père" et non par son nom. Je pense qu'il en est la même chose pour tous les enfants du monde et Jésus s'est fait enfant, s'est fait homme. Donc il appelle son père "Père" et non par son nom vu qu'Il est son Fils.

Ainsi ce n'est pas d'appeler Dieu par son nom qui scandalise les juifs, ce qui aurait été le cas s'il l'avait fait, mais le fait qu'Il appelle Dieu "Père".

Jn 5:18- Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

TMN : 8 Voilà donc pourquoi les Juifs cherchaient d’autant plus à le tuer+ : parce que non seulement il violait le sabbat, mais encore il appelait Dieu son propre Père+, se faisant égal+ à Dieu.

Voilà comment Il appelait Dieu. C'est la Bible qui le dit. Et ce que tu crois n'être qu'un titre est en fait si important qu'il est la source de sa condamnation.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:Il ne l'a pas prononcé car à cette époque déjà les juifs ne le prononçaient pas. Si donc Il l'avait prononcé, cela aurait fait scandale et cela aurait été un motif de condamnation car considéré comme un blasphème.
Si les Juifs ne prononçaient pas le nom de Jéhovah,  ils enfreignaient le commandement de Dieu : Exode 20: 7 "Tu ne dois pas prendre le nom de Jéhovah ton Dieu , de manière INDIGNE.  Car Jéhovah ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom de manière INDIGNE." (ou en vain)

Ce commandement ne signifiait pas qu'il fallait le supprimer pour le remplacer par  : l'Eternel, Seigneur ou un autre qualificatif.

Le nom de Jéhovah est écrit en toutes lettres dans toutes les Ecritures Hébraïques , de la Genèse à Malachie.

La décision prise par les prêtes d'Israël de ne plus prononcer ce nom était une DESOBEISSANCE, donc, UN PECHE!

Le 4ème commandement demandait aux JUIFS DE RESPECTER LE NOM DIVIN en ne le prononçant pas en "VAIN" ou de façon "INDIGNE" comme le font certains dans des moments de colère en disant :"Nom de D." , formule entre autres,  "INDIGNE" pour des chrétiens !

Jésus ne pouvait pas suivre ce genre de tradition humaine et imparfaite, en n'invoquant plus le Nom de Jéhovah (YHWH) dans ses prières ou dans son enseignements.
Lui, qui a vécu au ciel pendant des milliards d'années auprès de son Père Jéhovah ,  était le mieux placé pour connaître ce nom et l'employer de la bonne manière .  Et,  il est plus que certain , qu'il n'a jamais suivi la tradition des Pharisiens.

Jésus a condamné TOUTES les traditions des Pharisiens (Matthieu 23: 1 à 35)

IL est venu AUSSI  sur la terre pour RETABLIR LE VRAI CULTE ! (Matthieu 7: 28, 29)  (Matthieu 15: 3, 7)

Jésus n'a pas imité les juifs en ne le prononçant pas, il appelle simplement son père "Père" et non par son nom.  Je pense qu'il en est la même chose pour tous les enfants du monde et Jésus s'est fait enfant, s'est fait homme. Donc il appelle son père "Père" et non par son nom vu qu'Il est son Fils.
Reconnaître Jéhovah comme son Père pour Jésus, c'est lui montré son HUMILITE et  SA SOUMISSION ENVERS CELUI QUI LUI A DONNE LA VIE :  JEHOVAH  :   "Jésus ne fait rien de son propre chef , il fait ce que le Père lui demande de faire "  Jean 5: 19 

Ainsi ce n'est pas d'appeler Dieu par son nom qui scandalise les juifs, ce qui aurait été le cas s'il l'avait fait, mais le fait qu'Il appelle Dieu "Père".


Psaume 89: 26
"Lui, il me crie: "TU ES MON PERE, mon Dieu et le Rocher de mon salut"

Esaïe 64: 8 "Et maintenant , ô Jéhovah, TU ES NOTRE PERE.  Nous sommes l'argile, et tu es notre Potier ;  NOUS SOMMES L'OEUVRE DE TA MAIN"

Jésus n'a rien innové en appelant Jéhovah "Père" ,  il n'a fait que reprendre ce que dit la Parole de DIEU pour l'enseigner à ses disciples :
 Jéhovah DEVIENT  notre Père , dans la mesure ou nous  nous attachons à Lui , pour lui obéir et le servir et ainsi obtenir la vie éternelle  :  "Il devient notre Dieu, le Rocher de notre salut !"
et nous devenons entre ses mains , comme de l'argile qu'IL MODELE afin que notre personnalité chrétienne soit conforme à ses instructions.
 (voir Romains 9: 19, 20  et Ephésiens 4: 21 à 24)


Jn 5:18- Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

TMN : 8  Voilà donc pourquoi les Juifs cherchaient d’autant plus à le tuer+ : parce que non seulement il violait le sabbat, mais encore il appelait Dieu son propre Père+, se faisant égal+ à Dieu.

Voilà comment Il appelait Dieu. C'est la Bible qui le dit. Et ce que tu crois n'être qu'un titre est en fait si important qu'il est la source de sa condamnation.

Je nie pas ce qui est écrit !   Mais les Juifs avaient une mauvaise interprétation des paroles de Jésus , car Jésus n'a jamais dit qu'il était EGAL à Jéhovah Dieu .
 Paul en témoigne dans sa lettre aux
Ephésiens 2: 5, 6 "Gardez en vous cette ATTITUDE mentale  qui était aussi en Christ Jésus ,  lequel, bien que se trouvant dans la forme de Dieu (au ciel : Jean 1: 1)  N'A JAMAIS SONGE A UNE USURPATION,  c'est-à-dire  :  POUR QU'IL SOIT EGAL A DIEU"

N'étant pas EGAL à Dieu, cela veut dire que, Jésus qui a reçu la vie dans les cieux, était  une création divine,  un ANGE (dans la forme de Dieu  = ESPRIT / Psaume 104: 4) .   Cela faisait de lui, un être INFERIEUR, par rapport à Jéhvovah Dieu.   COMME UN PERE AVEC SON FILS.

Ce que les Juifs ne pouvaient pas admettre comme c'est le cas encore aujourd'hui !

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Grit a écrit:Jésus a condamné TOUTES les traditions des Pharisiens (Matthieu 23: 1 à 35)


Je le sais bien mais le problème n'est pas là.


@Grit a écrit:Jésus n'a rien innové en appelant Jéhovah "Père" ,  il n'a fait que reprendre ce que dit la Parole de DIEU pour l'enseigner à ses disciples :


Les hébreux puis les juifs n'ont jamais appelé Dieu "Père" en le priant. C'est spécifique au chrétien car il devient enfant de Dieu par sa foi en Christ.


@Grit a écrit: Mais les Juifs avaient une mauvaise interprétation des paroles de Jésus , car Jésus n'a jamais dit qu'il était EGAL à Jéhovah Dieu .


Qu'ils aient ou non une mauvaise interprétation la Bible dit que Jésus disait que Dieu était son propre père et non pas l'appelait par son Nom. Si cela avait était le cas, qu'ils aient tort ou raison importe peu, la Bible spécifierait que cela aurait été cause de scandale tout comme elle l'a précisé pour le mot "Père" ou pour le sabbat qu'ils l'accusait d'avoir violé.

Chaque fois que ce que fait ou dit le Christ va à l'encontre de ce que font les juifs, la Bible le dit or elle ne dit pas que les juifs sont scandalisés parce qu'ils prononcent le Nom. Donc, Il ne le fait pas puisqu'Il L'appelle "Père" et ça, par contre, c'est mentionné comme étant un scandale.

Et quand tu commences ta prière en disant "Jehovah, Père céleste..." note bien que Jésus te dit quand vous priez dites " Père" (Luc 11,2). Il ne te dit pas de l'appeler Jéhovah. Même l'Esprit qui s'exprime en nous car nous ne savons pas prier, nous dit la Bible, s'écrie "Abba" et non "Jehovah". C'est toi qui rajoute le Nom dans ta prière. Ce n'est pas ce que Jésus a dit ni ce que l'Esprit dit en nous. Ce n'est certes pas une offense de le prononcer mais ce n'est pas ce que dit Jésus. Lui-même quand Il Le prie au mont des oliviers ne dit pas "Jehovah" mais simplement "Père".(Luc 22, 42) ou encore en Jean 17,1. ou Jean 11,41.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
Jésus a fait connaître le nom divin aux hommes (Jean 17:6,26), et donc il a sans aucun doute prononcé plusieurs fois ce nom lorsqu'il lisait, citait ou expliquait des portions des Écritures hébraïques (le Psaume 110, par exemple) qui le contenaient. Ce faisant, Jésus devait l'employer aussi abondamment que les prophètes avant lui !

Si certains Juifs évitaient déjà de prononcer ce nom important durant son ministère, Jésus n'a sûrement pas suivi leur tradition. En effet, car il a adressé aux chefs religieux ce reproche sévère :

" Vous avez annulé la parole de Dieu à cause de votre tradition. "(Mat. 15:6).

La chrétienté fait exactement la même chose que les Juifs, et n'admettra jamais que Jésus et ses disciples ont prononcé le nom de Dieu, car Satan l'a aveuglé au plus haut point !!

Elle me fait tout à fait penser à l'auteur chrétien Justin, né à l'époque de la mort de Jean, le dernier apôtre, ayant soutenu dans ses écrits que Celui (Dieu) qui donne toutes choses est " un Dieu qui n'a pas de nom propre "!!

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
@Zantafio a écrit:La chrétienté fait exactement la même chose que les Juifs, et n'admettras jamais que Jésus et ses disciples ont prononcé le nom de Dieu, car Satan l'a aveuglé au plus haut point !!


Nous imitons le Christ :  Il ne dit jamais de l'appeler "Jehovah". Etant donné que les juifs ne prononçaient pas le Nom à cette époque, le Christ leur en  aurait fait la remarque. Or non seulement Il ne leur fait aucune remarque à ce sujet, mais la Bible nous dit qu Il appelle Dieu "Père" et non qu'Il l'appelle par son Nom.

Jn 5:18- Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

Le nouveau nom dont il faut appeler Dieu c'est "Père" parce que je te signale qu'il n'y a que le chrétien qui puisse prier en appelant Dieu "Père" car lui seul, par sa foi en Christ, est enfant de Dieu ! C'est ça qui fait toute la différence entre l'Ancienne et la Nouvelle Alliance :

par le sacrifice du Christ, nous sommes devenus enfants de Dieu, frères et soeurs du Christ, co-héritiers du Royaume de Dieu. Tout ça c'est le nom de "Père" qui te le donne , ce nom qui n'est pour toi qu'un simple titre alors qu'il nous ouvre la porte du salut au prix du sang versé pour la rédemption de nos péchés.

Voilà la valeur du nom de "Père" : Dieu a offert son Fils Unique en victime expiatoire pour faire de nous ses enfants
!


Alors cite moi un verset où Jésus dit clairement qu'Il faut prier Dieu en L'appelant par son Nom parce que de mon côté j'en ai tout un tas où Il prie en appelant Dieu "Père" et où Il nous dit de faire de même !

[b]Ce n'est pas ce que vous pensez vous qu'il faut faire mais ce que dit le Christ et le Christ dit ceci : Quand vous priez dites "Père" Il ne dit pas "quand vous priez, dites Jehovah"[/b].

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:Nous imitons le Christ :
Certainement pas !  

@Credo a écrit:Il ne dit jamais de l'appeler "Jehovah". Etant donné que les juifs ne prononçaient pas le Nom à cette époque, le Christ leur en  aurait fait la remarque. Or non seulement Il ne leur fait aucune remarque à ce sujet, mais la Bible nous qu Il appelle Dieu "Père" et non qu'Il l'appelle par son Nom.
Jésus Christ leur a bel et bien fait une remarque, un reproche très sévère ! Il leur a déclaré :" Vous avez annulé la parole de Dieu à cause de votre tradition. "(Matthieu 15:6). D'autre part, Jésus appelle son Dieu " Père ", mais aussi par Son nom puisqu'il l'a fait connaître aux hommes (Jean 17:6,26).

Lorsqu'on fait connaître un nom à quelqu'un, on le prononce forcément ! Logique.

@Credo a écrit:Alors cite moi un verset où il dit clairement qu'Il faut prier Dieu en L'appelant par son Nom parce que de mon côté j'en ai tout un tas où Il prie en appelant Dieu "Père" et où Il nous dit de faire de même !
Jésus priait souvent Dieu en l'appelant Père, et il a appris aux autres à faire pareil (Mat. 6:9-11; Luc 11:1, 2), mais Jésus a fait connaître le nom divin aux hommes, et les premiers chrétiens ont aidé des gens de nombreuses nations à apprendre à connaître Jéhovah Dieu par son nom. C'est pourquoi, lors d'une réunion des apôtres et des anciens à Jérusalem, le disciple Jacques a déclaré :

" Dieu [...] s'est occupé des nations pour tirer d'entre elles un peuple pour son nom. "(Actes 15:14).

Donc il est évident qu'aussi bien Jésus que les premiers chrétiens ont prononcé le nom divin, Yahweh, autrement dit ont appelé Dieu par son nom.

Tu peux continuer de tourner en rond, mais les faits démontrent que tu as tort sur tous les plans !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
@Zantafio a écrit:Lorsqu'on fait connaître un nom à quelqu'un, on le prononce forcément ! Logique.

Croire que Jésus a fait connaître un nom déjà connu depuis 800 ans est illogique !

@Zantafio a écrit:Tu peux continuer de tourner en rond, mais les faits démontrent que tu as tort sur tous les plans !

C'est toi qui tournes en rond par ta conception litterale du verset Jn 17,6.

Jésus n'a eu de cesse de mettre en avant la paternité de Dieu.  

D'ailleurs tu ne peux me citer un seul verset où il nous dit de l'appeler par le nom de Jehovah. Aucun.  Tu restes dans le domaine de la supposition alors que les paroles du Christ ne peuvent être sujet à supposition : QUAND VOUS PRIEZ DITES "PERE" . C'est clair et net. Il en est de même pour l'ESprit Saint : Rm 8:15-[...] vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !

Vous êtes sourds aux exhortations du Christ et de l'Esprit Saint qui ne cesse de vous dire que "Père" est le nom par lequel Dieu veut être appelé !
Vous ne comprenez pas que le coeur de la foi chrétienne se trouve dans le nom de "Père" et n'y voyez qu'un titre !


Le Christ a versé son sang pour que tu puisses appeler Dieu "Père" et tu ne t'en rends même pas compte car ce n'est qu'un titre pour toi ! Alors que c'est le nouveau nom dont Dieu veut être appelé par ses enfants ! C'est ce nom que le Christ te fait connaître

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
@Zantafio a écrit:Lorsqu'on fait connaître un nom à quelqu'un, on le prononce forcément ! Logique.
Croire que Jésus a fait connaître un nom déjà connu depuis 800 ans est illogique !
Tu n'as toujours pas compris ce que signifie connaître le nom de Dieu, ou bien tu n'acceptes pas que connaître ce nom implique aussi connaître la réputation de Dieu, ainsi que, grâce à la Bible, ses qualités, son dessein et ses activités, notamment ses manières d'agir envers ses serviteurs !

Tu ne connais pas la Bible et tu suis aveuglément des traditions humaines !


@Credo a écrit:
@Zantafio a écrit:Tu peux continuer de tourner en rond, mais les faits démontrent que tu as tort sur tous les plans !

C'est toi qui tournes en rond par ta conception litterale du verset Jn 17,6.
Ce verset apparemment te pose un sérieux problème ! cool  


@Credo a écrit:D'ailleurs tu ne peux me citer un seul verset où il nous dit de l'appeler par le nom de Jehovah. Aucun. Tu restes dans le domaine de la supposition alors que les paroles du Christ ne peuvent être sujet à supposition : QUAND VOUS PRIEZ DITES "PERE" . C'est clair et net. Il en est de même pour l'ESprit Saint : Rm 8:15-[...] vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !

Selon Matthieu 22:44, Jésus avait cité le Psaume 110 qui contient le nom de Dieu. Il a donc forcément appelé Dieu par Son nom, simple bon sens ! Et si certains Juifs évitaient de prononcer ce nom important, Jésus n'a sûrement pas suivi leur tradition. D'autre part, à la Pentecôte 33, le jour où la congrégation chrétienne fut formée, Pierre, citant une prophétie de Yoël, a dit à beaucoup de Juifs et de prosélytes :

" Tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah sera sauvé. "(Actes 2:21, TMN).

" Et quiconque invoquera le nom de Yahweh sera sauvé. "(Joël 3:5, Abbé Crampon).


Concernant Romains 8:15 que tu cites, prenons aussi le verset 16 :

" Vous avez reçu un esprit d'adoption comme fils, par lequel nous crions :' Abba, Père ! ' L'esprit lui-même témoigne avec notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. "

En vertu d'une procédure d'adoption, ces chrétiens étaient devenus des membres de la famille de Dieu, des ' enfants de Dieu '(1 Jean 3:1; 2 Cor. 6:18). Cependant, cela ne les empêchait pas de prononcer le nom divin !

Tu peux t'obstiner autant que tu veux, mais tu as tort de toute manière !

@Credo a écrit: Vous êtes sourds aux exhortations du Christ et de l'Esprit Saint qui ne cesse de vous dire que "Père" est le nom par lequel Dieu veut être appelé !
Vous ne comprenez pas que le coeur de la foi chrétienne se trouve dans le nom de "Père" et n'y voyez qu'un titre !
Toi et ton clergé, vous restez sourds et aveugles quant à utiliser le nom de Dieu. Vous n'invitez pas vos fidèles à connaître Dieu par Son nom et à sanctifier, ou honorer ce nom, alors que c'est pourtant un commandement de Dieu !

D'autre part, ' Père ' n'est qu'un titre et qualificatif, tout comme ' Dieu ', ' Souverain Seigneur ', ' Créateur ', ' le Tout-Puissant ' et ' le Très-Haut ', tandis que " Jéhovah "(ou " Yahweh " en hébreu) est le nom de Dieu, nom qui signifie " Il fait devenir ", du verbe Hébreu hawah [devenir] à l'imparfait de la forme causative.

Seul Son nom personnel résume et exprime pleinement sa personnalité et ses attributs, qui il est et ce qu'il est (Ps. 83:18). Mais il vous est impossible de comprendre ça, hélas !

@Credo a écrit:Le Christ a versé son sang pour que tu puisses appeler Dieu "Père" et tu ne t'en rends même pas compte car ce n'est qu'un titre pour toi ! Alors que c'est le nouveau nom dont Dieu veut être appelé par ses enfants !
Faux ! Le nom par lequel Dieu veut être appelé, c'est Jéhovah. Et cela est en accord avec la Bible, ne t'en déplaise !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
@Zantafio a écrit: connaître ce nom implique aussi connaître la réputation de Dieu, ainsi que, grâce à la Bible, ses qualités, son dessein et ses activités, notamment ses manières d'agir envers ses serviteurs !


Mais Il est connu depuis Moïse donc ce qui en découle aussi. Tandis que tout ce qui découle du mot "Père" c'est-à-dire le sacrifice du Christ, voilà ce qui est nouveau et ce que le Christ a fait connaître. Ce nom nous fait savoir que Dieu a tant aimé le monde  qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Pour ce faire, iIl a fait de nous ses enfants.



@Zantafio a écrit:Ce verset apparemment te pose un sérieux problème !


A moi pas parce que quand on fait connaître quelque chose à quelqu'un, c'est qu'il ne le connait pas auparavant. Dans le dico de Mr tout le monde bien sûr. Pas dans celui des TJ qui change le sens du vocabulaire à sa convenance.


@Zantafio a écrit:D'autre part, ' Père ' n'est qu'un titre et qualificatif, tout comme ' Dieu ', ' Souverain Seigneur ', ' Créateur ', ' le Tout-Puissant ' et ' le Très-Haut ', tandis que " Jéhovah "(ou " Yahweh " en hébreu) est le nom de Dieu, nom qui signifie " Il fait devenir ", du verbe Hébreu hawah [devenir] à l'imparfait de la forme causative.


0]]LE CHRIST A VERSE SON SANG POUR QUE TU PUISSES APPELER TON CREATEUR "PERE". LE NOM DE "PERE" TEMOIGNE AUX YEUX DU MONDE DE LA FOI EN CHRIST,

LA NOUVELLE ALLIANCE SCELLEE PAR LE SANG DU CHRIST EST SUPERIEURE A L'ANCIENNE. LE NOUVEAU NOM QUE LE CREATEUR VEUT QU'ON LUI DONNE EST "PERE" ET LE FILS L'A FAIT CONNAITRE
.[/b]

Quand mon père était encore de ce monde, je parlais de lui en disant "mon père" non pas parce que je lui donnais un titre mais parce qu'il m'avait donné lui aussi la vie, qu'il prenait soin de moi, qu'il m'avais nourrie, instruite, que je pouvais lui faire confiance,et qu'il était toujours là quand j'avais besoin de lui.
.
De même si j'appelle Dieu "Père" c'est parce qu'il m'a donné la vie, veille sur moi, prends soin de moi, que je peux lui confier mes soucis, que je peux le suivre en ayant une confiance totale,sachant qu'il est allé jusqu'à sacrifier son Fils Unique pour que je puisse avoir droit à la vie éternelle. Voilà pour moi ce que représente le mot père.

Pour toi ce n'est qu'un titre, c'est bien triste. Pour moi c'est synonyme de vie et d'amour.[/b]

Quant au Christ, tu peux dire ce que tu veux, mais chaque fois qu'il prie son Père, il l'appelle "Père" et nous demande faire pareil. Donc la Bible elle-même contredit tout ton beau discours.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum