Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 8 sur 8]

Credo 


Averti
Averti
Wayell a écrit : T'acceptes que l'esprit (malin) tente l'âme.
Et tu n'acceptes pas que l'esprit (la Raison est la volonté de dompter les passions et penchant) guide l'âme.

Effectivement. Pour nous, Dieu est présent en notre âme. Donc, logiquement, c'est Dieu qui guide notre esprit et non notre esprit qui va guider Dieu.

L'esprit de l'homme (qui est la raison) est une constituante de l'âme.

Nos pensées, notre raisonnement prennent racine dans notre cerveau, lequel est matériel et redevient poussière à notre mort. Notre âme est spirituelle. On peut disséquer notre corps, personne ne la trouvera. Elle est immatérielle et monte vers Dieu à notre mort. Donc l'un n'est pas une constituante de l'autre.

C'est un don qu'on acquière en pré-puberté et qui se traduit par le libre arbitre.
Le libre-arbitre c'est faire un choix : sois notre esprit se laisse guider par Dieu qui est en notre âme soit notre esprit fait ce dont il a envie sans se préoccuper de Dieu.

L'âme sera jugée sur les choix qu'elle a accomplis et faite

L'âme ne fait pas de choix. C'est notre esprit qui choisit qui il veut suivre : ses propres idées ou celles que Dieu suggèrent en notre âme.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@Credo a écrit:L'âme ne fait pas de choix. C'est notre esprit qui choisit qui il veut
suivre : ses propres idées ou celles que Dieu suggèrent en notre âme.
Tout ça pour écarter l'éventuelle châtiment !!?
T'es entrain de me dire avec cette phrase que c'est l'esprit qui sera jugé et non pas l'âme.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
T'es entrain de me dire avec cette phrase que c'est l'esprit qui sera jugé et non pas l'âme.

L'esprit redevient poussière. Comment pourrait-il être jugé ?

C'est notre âme qui parait devant Dieu. Notre âme nous représente. Elle est la part spirituelle de notre être. Elle est nous, même sans le corps et l'esprit.

Et plus nous aurons commis de péchés à cause de notre esprit mauvais, plus elle sera salie. Plus on aura commis de bonnes actions parce que notre esprit aura suivi ce que lui dictait l'âme, plus notre âme sera belle devant Dieu. Ainsi nous serons jugés selon l'état de notre âme devant Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Si l'âme ne fait pas de choix, pourquoi sera-t-elle jugé ?
Si l'esprit qui deviendra poussière selon tes dires, pourquoi l'âme en assumerait les conséquences de son esprit ?

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
L'âme fait partie de nous. Elle devient ce que nous sommes. Si nous sommes mauvais, notre âme devient sale c'est-à-dire mauvaise. Si nous sommes bons, notre âme se retrouve remplie d'amour. Un esprit devenu poussière ne peut être jugé puisqu'il n'existe plus. Notre âme étant immortelle, puisqu'elle est nôtre, est jugée car elle est le reflet de ce que nous sommes : bon ou mauvais.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Un esprit devenu poussière ne peut être jugé puisqu'il n'existe plus.
Comment de l’immatériel (esprit) peut devenir poussière ?

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
L'esprit c'est le siège de nos idées, notre pensée, notre intelligence, nos capacités intellectuelles. Il est rattaché à notre cerveau. Notre cerveau est bien matériel Quand tu meurs, il meurt lui aussi et, de ce fait, tu ne penses plus, tu n'as plus d'idées, plus de volonté, plus rien.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Le siège de l'esprit est le cerveau qui lui-même est matériel et qui deviendra poussière.
Donc ce siège est matériel.
Maintenant l'esprit (raison) est le siège comme tu le dis si bien de nos pensées et de notre intellect. Il (esprit) est immatériel et ne peut devenir poussière. Je comprends ce que tu veux dire, tu lies les deux sièges (cerveau et esprit=matériel et immatériel) alors que tu sépares dans d'autre cas le corps et l'âme (matériel≠immatériel).

Ps: L'âme a comme siège le cœur (foi) tout comme le cerveau est le siège de l'esprit (raison). Le coeur est materiél et deviendra poussière alors que la foi (âme) qu'il contient est immatériel. Vois-tu le parallèle ?

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Je vois le parrallèle mais je ne suis pas tout à fait d'accord.

Quand tu es mort, ton cerveau l'est aussi et tu ne penses plus. Le mot esprit désigne en fait l'ensemble des facultés psychologiques tant affectives qu'intellectuelles. Toutes prennent naissance dans le cerveau.Et quand notre cerveau meurt, ces facultés, donc notre esprit, s'éteignent aussi.

L'âme est immortelle parce que Dieu y est présent et que Dieu ne peut mourir. Elle n'a pas le coeur comme siège. Le coeur est mortel comme le cerveau et l'esprit. Quant on dit que quelqu'un a beaucoup de coeur, cela veut dire qu'il est charitable. Ce sont des expressions du langage. L'âme est spirituelle donc elle ne dépend pas d'un quelconque organe humain mais elle fait partie de notre être.

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Le mot esprit désigne en fait l'ensemble des facultés psychologiques tant affectives qu'intellectuelles.

Je ne suis pas d'accord concernant cette définition. Pour la simple raison que sentir des émotions, en l’occurrence, sur le plan affectif est de l'ordre des états d'âmes. Même si l'esprit (raison) donne une certaine forme de compréhension. Quand l'âme est en tristesse profonde (Mort d'un proche...ETC), l'esprit ne fait que diagnostiquer, analyser et traduire ce sentiment mais en aucun cas il est lui-même le sentiment.
L'affection ne fait pas partie de l'esprit (raison). Elle est dans la catégorie de l'émotion qui elle-même fait partie d'un état parmi d'autre de l'âme. Ex : La rancœur, la vengeance, la justice, l'amour... L'âme les vis, l'esprit(raison) l'explique. Le corps n'est que l'instrument et l'expression de l'âme. Un état de conscience.

Si t'as pris connaissance avec les expériences NDE où le cerveau n'a aucune activité cérébrale. Il est en mode off, comment expliques-tu la conscience de l'être racontant en détail le phénomène ? Il n'y a que le cœur qui maintient le coprs. (Cf : Siège)

Je ne devrais pas discuter de l'âme. Dans mon élan permissif, j'ai du évoquer un avis personnel qui peut contenir des erreurs non-voulu. Que Dieu, l'Unique me fasse miséricorde par Sa grâce.
Parole Divine, Sourate Al-Isrâ', Aya 85 a écrit: "Et s'ils t'interrogent au sujet de l'âme, - Dis : "l'âme relève de l'Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance."

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
mais un état de mort imminente ce n'est pas être mort, quand tu es mort tu ne te réveilles pas : l'esprit (la force de vie) sort et ne revient pas - psaume 78:39

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
psaume 78:39
Il n'est nullement question de l'esprit dans ce verset. Même le mot est absent.
וַיִּזְכֹּר כִּי־בָשָׂר הֵמָּה רוּחַ הֹולֵךְ וְלֹא יָשׁוּב׃
La bible de segond et celle de darby parle d'un "souffle" et la version hébreux ici mentionnée parle de "Nefesh", en arabe "Nafs". Celle de martin parle d'un "vent". Il n'est aucunement question de l'esprit !!!
De toute façon, cela n'a rien avoir avec le NT dont les chrétiens font référence.
L'exemple des NDE que j'ai cité avait pour but de faire la différence entre esprit(raison) et l'âme.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Wayell a écrit:
psaume 78:39
Il n'est nullement question de l'esprit dans ce verset. Même le mot est absent.
וַיִּזְכֹּר כִּי־בָשָׂר הֵמָּה רוּחַ הֹולֵךְ וְלֹא יָשׁוּב׃
La bible de segond et celle de darby parle d'un "souffle" et la version hébreux ici mentionnée parle de "Nefesh", en arabe "Nafs". Celle de martin parle d'un "vent". Il n'est aucunement question de l'esprit !!!
De toute façon, cela n'a rien avoir avec le NT dont les chrétiens font référence.
L'exemple des NDE que j'ai cité avait pour but de faire la différence entre esprit(raison) et l'âme.

Peace.

Je disais que tant que le souffle de vie, l'esprit de vie est en toi, tu n'es pas mort et donc il n'y a pas de mort cérébrale réelle. C'est quand même évident. Mort imminente ne veut pas dire être mort tout court, ça veut dire que l'on est encore vivant, une âme vivante.

Ensuite je ne sais pas d'où tu sors ça mais en psaume 78:39 c'est le mot rouah qui est employé pas le mot néphesh.

psaume 78:39 :בושי אלו ךלוה חור המה רשב-יכ רכזיו טל
Le mot rouah ( רוּחַ ) peut se traduire par : vent, souffle ou esprit.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Wayell a écrit : Je ne suis pas d'accord concernant cette définition. Pour la simple raison que sentir des émotions, en l’occurrence, sur le plan affectif est de l'ordre des états d'âmes. Même si l'esprit (raison) donne une certaine forme de compréhension. Quand l'âme est en tristesse profonde (Mort d'un proche...ETC), l'esprit ne fait que diagnostiquer, analyser et traduire ce sentiment mais en aucun cas il est lui-même le sentiment.
L'affection ne fait pas partie de l'esprit (raison). Elle est dans la catégorie de l'émotion qui elle-même fait partie d'un état parmi d'autre de l'âme. Ex : La rancœur, la vengeance, la justice, l'amour... L'âme les vis, l'esprit(raison) l'explique. Le corps n'est que l'instrument et l'expression de l'âme. Un état de conscience.

Alors rayons le mot affectif de la définition. L'affection n'est effectivement pas la raison.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Wayell a écrit:
psaume 78:39
Il n'est nullement question de l'esprit dans ce verset. Même le mot est absent.
וַיִּזְכֹּר כִּי־בָשָׂר הֵמָּה רוּחַ הֹולֵךְ וְלֹא יָשׁוּב׃
La bible de segond et celle de darby parle d'un "souffle" et la version hébreux ici mentionnée parle de "Nefesh", en arabe "Nafs". Celle de martin parle d'un "vent". Il n'est aucunement question de l'esprit !!!
De toute façon, cela n'a rien avoir avec le NT dont les chrétiens font référence.
L'exemple des NDE que j'ai cité avait pour but de faire la différence entre esprit(raison) et l'âme.

Peace.

Je disais que tant que le souffle de vie, l'esprit de vie est en toi, tu n'es pas mort et donc il n'y a pas de mort cérébrale réelle. C'est quand même évident. Mort imminente ne veut pas dire être mort tout court, ça veut dire que l'on est encore vivant, une âme vivante.

Ensuite je ne sais pas d'où tu sors ça mais en psaume 78:39 c'est le mot rouah qui est employé pas le mot néphesh.

http://www.fourmilab.ch/etexts/www/hebrew/Bible/
psaume 78:39 :בושי אלו ךלוה חור המה רשב-יכ רכזיו טל
Le mot rouah ( רוּחַ ) peut se traduire par : vent, souffle ou esprit.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
[quote="Nomade"]J'aimerai savoir comment vous comprenez ce verset de Ps 2: 7


Cette déclaration s'adresse en premier lieu à David, mais au travers de David, elle s'adresse surtout au Fils de Dieu, Jésus-Christ.


Il y a deux caractéristiques incontournables qui définissent Dieu:
- seul Dieu est éternel, existe de tout temps, tant dans le passé que dans l'avenir;
- Dieu est le plus grand de tout ce qui existe, il n'y a rien au-dessus de Lui.


Or si le Fils a été engendré, cela veut dire qu'il a eu un commencement, qu'il n'existe pas de toute éternité.

De plus, cela veut dire que quelqu'un l'a engendré, qu'il y a quelqu'un au-dessus de lui.

Il ne correspond donc pas, pour moi, aux critères qui définissent Dieu.


Et vous, comment comprenez-vous ce verset ?olor=red]Il suffit de prendre le contexte en Actes13: 32, 33 qui dit:

"Et ainsi nous vous annonçons la bonne nouvelle concernant la promesse faites à nos ancêtres : Dieu l'a entièrement accomplie pour nous, leurs enfants, en ce qu'il a réssuscité Jésus ; comme c'est aussi écrit au deuxième psaume : "Tu es mon fils , je suis devenu ton Père en ce jour."

Le Psaume 2: 7 s'applique bien à Jéus!

voir aussi (Marc 1: 11) (Jean 1: 14)

Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour Nomade,



Ps 2:7- J'énoncerai le décret de Yahvé Il m'a dit : "Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré.



Le mot engendré défini la continuité être par lui et en lui, moi, donne la personne du fils en l’être avec lui et en lui.

Aujourd’hui le temps d’un jour, par conséquent le fils est en nous ce que Père est en lui.



Ce que je retiens ici, n’est pas le mot engendré puisque nous le sommes tous par lui, mais plutôt celui-ci, aujourd’hui.

Pour le temps d’un jour, c’est la que me conduit la pensée au même titre que jésus dit un jour ceci.



Lc 23:42- Et il disait : " Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume. "

Lc 23:43- Et il lui dit : " En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis. "

Lc 23:44- C'était déjà environ la sixième heure quand, le soleil s'éclipsant, l'obscurité se fit sur la terre entière, jusqu'à la neuvième heure.

Lc 23:45- Le voile du Sanctuaire se déchira par le milieu,



Le lien s’établit donc être dans la parole de Père pour celui d’un fils, le jours d’après il n’en sera sans doute, plus de même.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Nomade a écrit:J'aimerai savoir comment vous comprenez ce verset de Ps 2: 7


Cette déclaration s'adresse en premier lieu à David, mais au travers de David, elle s'adresse surtout au Fils de Dieu, Jésus-Christ.


Il y a deux caractéristiques incontournables qui définissent Dieu:
- seul Dieu est éternel, existe de tout temps, tant dans le passé que dans l'avenir;
- Dieu est le plus grand de tout ce qui existe, il n'y a rien au-dessus de Lui.


Or si le Fils a été engendré, cela veut dire qu'il a eu un commencement, qu'il n'existe pas de toute éternité.

De plus, cela veut dire que quelqu'un l'a engendré, qu'il y a quelqu'un au-dessus de lui.

Il ne correspond donc pas, pour moi, aux critères qui définissent Dieu.


Et vous, comment comprenez-vous ce verset ?


Ce verset est comme une Prophétie dans un premier temps, dans le deuxième temps; il parle de son engendrement en tant qu'être humain, un Dieu humain si l'on veux.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@Starheater a écrit:
@Nomade a écrit:J'aimerai savoir comment vous comprenez ce verset de Ps 2: 7


Cette déclaration s'adresse en premier lieu à David, mais au travers de David, elle s'adresse surtout au Fils de Dieu, Jésus-Christ.


Il y a deux caractéristiques incontournables qui définissent Dieu:
- seul Dieu est éternel, existe de tout temps, tant dans le passé que dans l'avenir;
- Dieu est le plus grand de tout ce qui existe, il n'y a rien au-dessus de Lui.


Or si le Fils a été engendré, cela veut dire qu'il a eu un commencement, qu'il n'existe pas de toute éternité.

De plus, cela veut dire que quelqu'un l'a engendré, qu'il y a quelqu'un au-dessus de lui.

Il ne correspond donc pas, pour moi, aux critères qui définissent Dieu.


Et vous, comment comprenez-vous ce verset ?


Ce verset est comme une Prophétie dans un premier temps, dans le deuxième temps; il parle de son engendrement en tant qu'être humain, un Dieu humain si l'on veux.


Starheater


il parle de son propre engendrement du sein de sa petite créature ! .. la pauvre Marie qui a enfanté le Tout-Puissant ! quel dieu !?





Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@rayessafa a écrit:
@Starheater a écrit:
@Nomade a écrit:J'aimerai savoir comment vous comprenez ce verset de Ps 2: 7


Cette déclaration s'adresse en premier lieu à David, mais au travers de David, elle s'adresse surtout au Fils de Dieu, Jésus-Christ.


Il y a deux caractéristiques incontournables qui définissent Dieu:
- seul Dieu est éternel, existe de tout temps, tant dans le passé que dans l'avenir;
- Dieu est le plus grand de tout ce qui existe, il n'y a rien au-dessus de Lui.


Or si le Fils a été engendré, cela veut dire qu'il a eu un commencement, qu'il n'existe pas de toute éternité.

De plus, cela veut dire que quelqu'un l'a engendré, qu'il y a quelqu'un au-dessus de lui.

Il ne correspond donc pas, pour moi, aux critères qui définissent Dieu.


Et vous, comment comprenez-vous ce verset ?


Ce verset est comme une Prophétie dans un premier temps, dans le deuxième temps; il parle de son engendrement en tant qu'être humain, un Dieu humain si l'on veux.


Starheater


il parle de son propre engendrement du sein de sa petite créature ! .. la pauvre Marie qui a enfanté le Tout-Puissant ! quel dieu !?







Petit sommaire pour se mettre un peu plus dans la Réalité si tu veux bien:

1. Nous sommes tous Frères et Soeurs car nous venons tous d'Adam et Ève.

2. Nous le sommes tous indépendamment de la race, la langue, et la religion.
3. Nous sommes tous conviés par Dieu à être Bons.

4. Nous avons tous le même but, d'être heureux sur la Terre.

5. Nous avons tous des Lois pour parvenir d'être heureux par la Paix.


Alors Ray, que te faut-il pour être heureux? L'annihilation des Chrétiens.

Avant, apprenons à marcher un pas devant l'autre, je suis jeune et petit, le Vent me fait tomber, je ne peux pas me tenir sur mes pieds, mes jambes ne sont pas assez fortes. Je marche et titube sur des brins de pailles, j'ai tombé face contre terre maintenant j'en ai un brin de paille dans l'oeil. Mais qui pourrais bien me l'enlevé? Toi, enlevé-moi le brin de paille que j'ai dans l'oeil. 

Bon Ray, il n'y en a plus de Chrétiens, ça n'existe plus, c'était une "illusion" Ray. Un Chrétien qui suis la Loi!! Où ça, je ne vois rien. Quoi! Quoi!! C'est quoi un Musulman? Ça n'existe pas, c'est une illusion; ah!! Tu es Musulman, tu te trompe, tu es un homme, pas un Musulman, ça n'existe pas, c'est une invention des hommes d'autrefois. 
OK. D'accord, alors dit ce qu'est un Musulman? Tu zozote, tu ne sais pas exactement, l'habit ne fait pas le Moine, le Coran ne fait pas le Musulman.

Regarde Ray, je suis au-dessus du Chrétien, je suis au-dessus du Musulman. Mais je suis QUI pour dire cela? Es-tu mort Ray pour ne pas comprendre? Es-tu capable de voler très haut dans le Ciel comme un Aigle. À quel oiseau peut-on te comparé? Dis-le moi si tu le sais; essaie de la savoir.
On pose des questions, mais tu ne répond pas, pourquoi? Parce que tu es un drôle d'oiseau, mais attention, cela ne veux pas dire que tu soi un méchant oiseau!!

Ray, la Force de tout individu est dans ses Ailes. Or tes ailes ils fait qu'elle soit forte et solide pour te faire monté très haut là où sont les Aigles, par-dessus le nuages les plus haut. Viens me rejoindre, monte avec tes ailes, n'arrête pas ta course, monte par-dessus les nuages, vole vers le bleu du Firmament jusqu'à ce que tu ne distingue plus les êtres humain qui y vivent. Maintenant, repose-toi sur une haute montagne. Est-ce que tu vois le Mal quand tu regarde sur Terre maintenant que tu es très haut dans le Ciel. Moi, je ne vois pas de Mal. Tu es loin des querelles non? Tu es loin des contradictions. Maintenant que tu t'es reposé la tête pendant longtemps, tu as faim. Descend maintenant et manges des petits rongeurs qui cherchent à détruire, manges-en autant que tu en es capable.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 8 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum