Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Maryam est elle une prophetesse ? le Sam 12 Jan - 11:44

noor13 


Habitué
Habitué
Dans jami'oul ahkam oul Qouran, l Imam al Qourtoubiy dit :

"Parole du Tres-Haut :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.  (Sourate Ali Imran Ayat 42)

...Rapporté par Muslim, d'apres Abi Moussa : le Messager d'Allah dit :

"Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes, seules Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte"

...La perfection mentionnée dans ce hadith necessite la prophétie et Maryam et Assia sont donc prophetesses.IL EST AUTHENTIQUE QUE MARYAM EST PROPHETESSE (NABIYYATOU), puiqu'Allah ta'ala lui a inspirer par l'intermediaire d'ange tout comme Il a inspirer les autres prophètes."

Tel sont ses propos, qu'en pensez vous ?

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@noor13 a écrit:Dans jami'oul ahkam oul Qouran, l Imam al Qourtoubiy dit :

"Parole du Tres-Haut :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.  (Sourate Ali Imran Ayat 42)

...Rapporté par Muslim, d'apres Abi Moussa : le Messager d'Allah dit :

"Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes, seules Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte"

...La perfection mentionnée dans ce hadith necessite la prophétie et Maryam et Assia sont donc prophetesses.IL EST AUTHENTIQUE QUE MARYAM EST PROPHETESSE (NABIYYATOU), puiqu'Allah ta'ala lui a inspirer par l'intermediaire d'ange tout comme Il a inspirer les autres prophètes."

Tel sont ses propos, qu'en pensez vous ?



je penses que Marie paix sur elle , était plus consacrée à Dieu qu'une prophétesse ! c'est pas tout à fait une prophétie adressée à elle ; plutôt une annonce d'une bonne nouvelle de la naissance d'un fils ( Jésus ) sans père ! et vu qu'elle était la femme pieuse , Dieu la choisi , la préférée de tous pour porter ce signe ( ce miracle ) émanant de Lui qui sait d'avance qu'elle va l'accepter par amour , en obéissant à sa volonté .. et l'envoie d'un ange c'est pour la rassurée , la mettre en confiance et ne pas s'affliger vue que personne ne l'a connue !

Dieu sait mieux !


Voir le profil de l'utilisateur

noor13 


Habitué
Habitué
@rayessafa a écrit:
@noor13 a écrit:Dans jami'oul ahkam oul Qouran, l Imam al Qourtoubiy dit :

"Parole du Tres-Haut :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.  (Sourate Ali Imran Ayat 42)

...Rapporté par Muslim, d'apres Abi Moussa : le Messager d'Allah dit :

"Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes, seules Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte"

...La perfection mentionnée dans ce hadith necessite la prophétie et Maryam et Assia sont donc prophetesses.IL EST AUTHENTIQUE QUE MARYAM EST PROPHETESSE (NABIYYATOU), puiqu'Allah ta'ala lui a inspirer par l'intermediaire d'ange tout comme Il a inspirer les autres prophètes."

Tel sont ses propos, qu'en pensez vous ?



je penses que Marie paix sur elle , était plus consacrée à Dieu qu'une prophétesse ! c'est pas tout à fait une prophétie adressée à elle ; plutôt une annonce d'une bonne nouvelle de la naissance d'un fils ( Jésus ) sans père ! et vu qu'elle était la femme pieuse , Dieu la choisi , la préférée de tous pour porter ce signe ( ce miracle ) émanant de Lui qui sait d'avance qu'elle va l'accepter par amour , en obéissant à sa volonté .. et l'envoie d'un ange c'est pour la rassurée , la mettre en confiance et ne pas s'affliger vue que personne ne l'a connue !

Dieu sait mieux !



Justement le mot annonce ou nouvelle ou information, "an naba" en arabe qui est de la même que le mot "an nabiy" qui veut dire prophète c est a dire une personne qui recoit une annonce de la part d'Allah.
Ps:
Attention a ne pas faire l amalgame entre un prophète et un messager.
Nabiy ----- Naba
Rasoul ----- Risalah

Allahou a'lam

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@noor13 a écrit:Dans jami'oul ahkam oul Qouran, l Imam al Qourtoubiy dit :

"Parole du Tres-Haut :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.  (Sourate Ali Imran Ayat 42)

...Rapporté par Muslim, d'apres Abi Moussa : le Messager d'Allah dit :

"Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes, seules Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte"

...La perfection mentionnée dans ce hadith necessite la prophétie et Maryam et Assia sont donc prophetesses.IL EST AUTHENTIQUE QUE MARYAM EST PROPHETESSE (NABIYYATOU), puiqu'Allah ta'ala lui a inspirer par l'intermediaire d'ange tout comme Il a inspirer les autres prophètes."

Tel sont ses propos, qu'en pensez vous ?



"Assia" qui avait cru en "Moïse" était une femme "pieuse" pourquoi dis-tu qu'elle était une prophétesse ? elle a eu quoi comme nouvelle information de la part de Dieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@noor13 a écrit:
@rayessafa a écrit:
@noor13 a écrit:Dans jami'oul ahkam oul Qouran, l Imam al Qourtoubiy dit :

"Parole du Tres-Haut :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.  (Sourate Ali Imran Ayat 42)

...Rapporté par Muslim, d'apres Abi Moussa : le Messager d'Allah dit :

"Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes, seules Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte"

...La perfection mentionnée dans ce hadith necessite la prophétie et Maryam et Assia sont donc prophetesses.IL EST AUTHENTIQUE QUE MARYAM EST PROPHETESSE (NABIYYATOU), puiqu'Allah ta'ala lui a inspirer par l'intermediaire d'ange tout comme Il a inspirer les autres prophètes."

Tel sont ses propos, qu'en pensez vous ?



je penses que Marie paix sur elle , était plus consacrée à Dieu qu'une prophétesse ! c'est pas tout à fait une prophétie adressée à elle ; plutôt une annonce d'une bonne nouvelle de la naissance d'un fils ( Jésus ) sans père ! et vu qu'elle était la femme pieuse , Dieu la choisi , la préférée de tous pour porter ce signe ( ce miracle ) émanant de Lui qui sait d'avance qu'elle va l'accepter par amour , en obéissant à sa volonté .. et l'envoie d'un ange c'est pour la rassurée , la mettre en confiance et ne pas s'affliger vue que personne ne l'a connue !

Dieu sait mieux !



Justement le mot annonce ou nouvelle ou information, "an naba" en arabe qui est de la même que le mot "an nabiy" qui veut dire prophète c est a dire une personne qui recoit une annonce de la part d'Allah.
Ps:
Attention a ne pas faire l amalgame entre un prophète et un messager.
Nabiy ----- Naba
Rasoul ----- Risalah

Allahou a'lam

j'adhère à tes propos. oui exactement, "an-naba'e" veut bel et bien dire "nouvelle information"

"tanabbou'e", "nouboua" = "prédictions"

"nabiy" = "celui qui prédit"

Allah sait mieux.

Voir le profil de l'utilisateur

noor13 


Habitué
Habitué
Amat Allah a écrit:
@noor13 a écrit:Dans jami'oul ahkam oul Qouran, l Imam al Qourtoubiy dit :

"Parole du Tres-Haut :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.  (Sourate Ali Imran Ayat 42)

...Rapporté par Muslim, d'apres Abi Moussa : le Messager d'Allah dit :

"Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes, seules Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte"

...La perfection mentionnée dans ce hadith necessite la prophétie et Maryam et Assia sont donc prophetesses.IL EST AUTHENTIQUE QUE MARYAM EST PROPHETESSE (NABIYYATOU), puiqu'Allah ta'ala lui a inspirer par l'intermediaire d'ange tout comme Il a inspirer les autres prophètes."

Tel sont ses propos, qu'en pensez vous ?



"Assia" qui avait cru en "Moïse" était une femme "pieuse" pourquoi dis-tu qu'elle était une prophétesse ? elle a eu quoi comme nouvelle information de la part de Dieu ?

Personnellement je ne dit rien, je cite que les parole de l'Imam al qurtubiy.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné

http://www.maison-islam.com/articles/
L'islam dit-il qu'il y a eu des femmes prophètes ?

-
Réponse :

Je voudrais rappeler tout d'abord que Noé, Abraham, Moïse et Jésus –
pour ne citer qu'eux – sont reconnus par chaque musulmane et chaque
musulman comme d'authentiques prophètes envoyés par Dieu l'Unique.
Muhammad n'est que le dernier d'entre eux : le Coran dit qu'il est le
Sceau des Prophètes (sur eux tous soit la paix) et qu'après lui il n'y a
plus de prophète.
Les musulmans doivent obligatoirement croire des prophètes précédents
qu'ils sont véritablement des envoyés de Dieu. Cependant, ils ne se
réfèrent qu'au message de celui dont ils sont persuadés qu'il est le
dernier d'entre eux. Il faut rappeler ici qu'au-delà d'une similitude
dans les fondements, des différences existent entre les messages
apportés aux hommes par ces différents prophètes. Lire à ce sujet mes
articles : Pourquoi y a-t-il des différences entre l'islam et le christianisme ? et le judaïsme ?

Ce que l'on décrit dans les religions par le terme français "prophète", on le décrit en islam par le terme "nabî". Il s'agit de l'être humain auquel Dieu a fait une révélation (wah'y) et qu'Il a désigné pour qu'il guide les hommes en leur rappelant qu'il n'y a qu'un Dieu Unique, et qu'il les invite (da'wah) à croire en cela, à ne rendre de culte qu'à Lui, et à vivre en conformité avec ce que cette croyance demande.

Jusqu'ici nous avons employé le terme "nabî" en lui conférant le sens
déjà expliqué, à savoir "l'être humain qui a reçu de Dieu la révélation
(wah'y) et qui a été désigné par Dieu comme envoyé (mursal, mab'ûth) aux humains pour guider les humains vers l'adoration de Dieu" ("al-mursalu min-Allâh li-hidâyat in-nâs"). (Il y a ensuite celui qui est prophète – nabî – seulement, et il y a celui qui est prophète ainsi que messager – nabî wa rassûl. Cliquez ici pour lire à ce sujet mon article : Quelle différence entre "prophète de Dieu" et "messager de Dieu" ?) Il n'y a pas eu de femme correspondant à ce sens de "prophète".

Par contre, un autre sens, plus général, du terme "prophète" ("nabî") existe également
: il s'agit de "l'être humain auquel Dieu a adressé un
message contenant un impératif – quelque chose à faire ou à ne pas faire
– ou une information relative à un fait devant se passer". Si on
appréhende, comme l'ont fait des ulémas tels que al-Qurtubî et Ibn Hazm,
le terme "prophète" dans ce sens plus général, alors on comprend que
ces deux ulémas disent qu'il y a eu des femmes prophètes.
Ainsi, d'après al-Qurtubî : Eve, la Mère de Moïse, Assia la femme du
Pharaon, et Marie la mère de Jésus ont été des prophétesses ("nabiyyâ").
Ibn Hazm rajoute à ces quatre femmes : Sarah et Agar, respectivement
épouse et esclave (ou peut-être seconde épouse) de Abraham. (Lire Fat'h ul-bârî, tome 6 p. 577 et p. 544. Lire également Qassas ul-qur'ân, as-Syohârwî, tome 4 p. 33).
Le fait est que toutes ces femmes ont en commun d'avoir toutes reçu un
message de la part de Dieu, un message dont de façon certaine (qat'î) il a été établi qu'il provenait bien de Dieu (cliquez ici) ; apparemment et cependant, cela concerne un message venant de Dieu qui a été délivré en état de veille et qui
a concerné une action particulière que Dieu demande à la personne de
faire ou qui a délivré de la part de Dieu une information concernant le
futur
; car le Prophète (sur lui soit la paix) a aussi dit qu'un
ange avait été dépêché par Dieu pour dire à quelqu'un parti rendre
visite à un frère à lui se trouvant dans une autre cité, frère qu'il
aimait pour Dieu, que Dieu l'aimait comme il avait aimé ce frère pour Sa
cause (Muslim 2567) ; il a aussi dit que trois personnes furent mises à
l'épreuve par un ange dépêché par Dieu pour leur conférer avec la
permission de Dieu d'abord l'abondance puis se présenter comme un
misérable venu demander la charité (al-Bukhârî 3277, Muslim 2964) ; or
cela n'a pas fait de ces personnes des prophètes..

-
Conclusion :

Si on appréhende le terme "prophète" ("nabî") dans le sens de "l'être humain qui a reçu la révélation et qui a été envoyé par Dieu pour guider les humains" ("mursal li-hidâyat in-nâs"), alors qu'il s'agisse d'un prophète seulement ("nabî") ou d'un prophète et messager ("nabî wa rassûl"), seuls des hommes ont accédé à cette fonction.

Par contre, si on appréhende le terme "prophète" ("nabî")
dans le sens, plus général, de "l'être humain qui a reçu, de façon
certaine comme provenant de Dieu, un message lui communiquant un ordre,
ou une information relative à un fait devant se passer" (que cet humain
soit également envoyé pour inviter les humains ou pas), alors des hommes (ceux qui ont été mursal li-hidâyat in-nâs) ainsi que des femmes (celles dont le nom a été cité plus haut) ont accédé à ce rang.

Que la paix soit sur tous les prophètes.

Voir le profil de l'utilisateur

bleu_lagon 


Récurrent
Récurrent
@Laz : J'ai beaucoup apprécié ton commentaire sur les deux sens donnés au terme "prophète". Bravo !

@Tous : Pouvez-vous m'en dire plus sur ces deux femmes, Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon ? Leur mari, leur(s) enfant(s) ? Merci d'avance.

Voir le profil de l'utilisateur http://le-bloknot-de-bleulagon.over-blog.com/articles-blog.html

Laz 


Passionné
Passionné
Merci bleu_lagon mais ça ne vient pas de moi ,j'ai mis le lien de l'article au dessus et tout le mérite en revient à l'auteur.

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@bleu_lagon a écrit:@Laz : J'ai beaucoup apprécié ton commentaire sur les deux sens donnés au terme "prophète". Bravo !

@Tous : Pouvez-vous m'en dire plus sur ces deux femmes, Maryam fille d'Imran, (et) Assia, la femme de Pharaon ? Leur mari, leur(s) enfant(s) ? Merci d'avance.

voici cher bleu_lagon , un petit résumé ( copier-coller )

La femme de Pharaon, Assya

Allah dit (sens du verset) : « Dieu fit un exemple, pour ceux qui croient, de la femme de Pharaon, quand elle dit: «Seigneur, bâtis-moi près de Toi une demeure au Paradis, et sauve-moi de Pharaon et de ses œuvres. Sauve-moi d’un peuple d’iniquité.» » (Sourate 66 verset 11)

c'était à l'époque de Moïse , c'est grâce à elle - après Dieu bien sûr - que Pharaon ne tua pas Moïse :

Allah dit (sens du verset): « La femme de Pharaon dit: « Fraîcheur des yeux pour toi et pour moi! Ne le tuez pas, peut-être nous rendra-t-il service ou l’adopterons-nous pour enfant » – ils ne se doutaient alors de rien ! » (Sourate 28 verset 9)

Boukhari a rapporté dans son Sahih selon Abou Moussa al-Ashari (radiya Allahou anhou) que le Messager d’Allah (SallaAllahou ‘Alaihi wa Salam) a dit :
« Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes seules Maryam bint Imran, Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte. Cependant le mérite d’Aïcha par rapport aux autres femmes est comme celui du potage aux miettes de pain par rapport aux autres mets. »

Maryam bint Imran = Marie mère de Jésus paix sur lui .

c'est « Assia » bint Mozahim Obaid Adayane, épouse de Pharaon elle était l’une de ces perles. Après avoir aperçu le berceau du petit Moussa paix sur lui , elle insista auprès de Pharaon pour l’adopter ; et elle réussi à le convaincre.

Assya, la femme de Pharaon avait tout d'une reine : un trône, un palais, elle dormait dans des lits richement décorés, elle était entourée d'une foule de servants et de valets, tous à son service. Mais elle était croyante et cachait à son mari sa foi en Allah.

Un jour, elle apprit ce qui était arrivé à la coiffeuse et à ses filles. Elle décida alors de délaisser tout ce luxe. Elle avait envie de rencontrer son Seigneur et rentrer dans la longue liste de ces martyrs qui frappaient déjà aux portes du paradis.

Elle préférait de loin subir ce sort que de supporter plus longtemps la compagnie de son mari, mécréant...

Quand ce dernier lui annonça fièrement ce qu'il avait fait de la coiffeuse de ses filles, elle lui cria au visage :
-Maudit sois-tu, je te hais! Comment oses-tu défier ton Seigneur de la sorte? lui dit-elle. Elle lui avoua alors tout ce qu'elle cachait dans son cœur depuis si longtemps.

Pharaon devint furieux et jura de lui infliger le pire des châtiments si elle ne retirait pas ses propos. Elle refusa. Il ordonna alors de l'allonger sur une planche en bois, de lui attacher les mains et les pieds avec des piquets en fer et ensuite de la fouetter.

On exécuta ses ordres. Sous les coups de fouets, sa chair commençait à se détacher de ses os. Son corps saignait de partout. Son état s'aggravait de minute en minute. Mais elle savait que sa pénible souffrance ne serait pas éternelle.
Elle sentit alors la mort toute proche. Elle leva les yeux vers le ciel et dit:

"Seigneur, construis-moi auprès toi une maison dans le paradis, et sauve-moi de pharaon et de son œuvre, et sauve-moi des gens injustes."

Les portes du ciel s'ouvrirent sur sa requête. Allah, connaissant la sincérité de sa foi, répondit favorablement à sa prière et elle mourut en martyr, devenant ainsi un exemple de foi et d’endurance.

Ibn kathîr dit à ce sujet: « Allah, Exalté soit-Il, lui montra la maison qui l'attendait au paradis, elle sourit à cette image. La reine était morte, laissant ses palais, ses serviteurs, ses robes et ses parfums. Elle avait tout laissé et avait choisi de mourir pour retrouver son Seigneur. Ce n'était-là que la démonstration de son obéissance à Allah et de sa résistance face aux épreuves. »

Dieu sait mieux .

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum