Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Isiah54 


Novice
Novice
Dans le Livre d'Abraham (un livre de la Perle de Grand Prix), chapitre 23, verset 17 on lit :

"Et je vis un grand temple, et j'entendis une voix s'élever, disant : Nous adorons Dieu, qui est louangé et béni"

Joseph Smith a donné une retranscription vocale du livre d'Abraham en égyptien (il dit qu'il l'a traduit avec l'aide de Dieu en anglais, et qu'il était écrit en caractères égyptiens). Voyons la retranscription de ce verset :

"Ja hm kay yu simim neska ja hm anay hm guy lurim an idahom eloh ja hemed ja mehemed"

Mehemed (signifiant "béni" selon Smith) semble être tiré de la racine "hemed" qui signifie "louangé". Ce mot prétendu être égyptien selon Smith, se rapproche assez du mot arabe "Mohammed". "Mohammed" est-il tiré de la langue égyptienne antique ?
Cela ne peut être une coïncidence. Soit :
1) Cette retranscription d'égyptien est complètement fausse et a été inventée par Joseph Smith
2) Elle est vraie, ce qui explique les similitudes entre l'arabe et cette langue antique.

Dans ce verset, Abraham voit un temple et entend des voix dire "Nous adorons Dieu le béni, le louangé". Nous savons qu'il s'agit d'une vision où il voit le futur. Serai-ce une vision de l'Arabie aux temps islamiques ? Rappelons que c'est en Arabie qu'il a établit son royaume par Ismaël selon la Bible.

Cette scène décrite dans le livre d'Abraham pourrait très bien être celle d'une mosquée (temple) où on entend l'appel à la prière, ce qui confirme la véracité de Joseph Smith en tant que prophète !

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum