Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

ismael-y 


Passionné
Passionné
qu on soit franc
est ce vrai que les enfants et les bébés non baptisés( musulmans , juifs athées meme chrétiens) seront cuit en enfer a l"étérnité??( les coptes orthodoxes en croient ) et vous ??

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

jbpo 


Passionné
Passionné
Pour moi non, Dieu est juste est bon, Jésus nous demande d'être comme des enfants pour entrer dans le royaume des cieux, alors des bébés tu penses, il n'y a même pas à se poser la question.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@jbpo a écrit:Pour moi non,
Pour moi je déteste cette phrase, vous n'avez pas quelque chose d'officiel ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

jbpo 


Passionné
Passionné
@TetSpider a écrit:
@jbpo a écrit:Pour moi non,
Pour moi je déteste cette phrase, vous n'avez pas quelque chose d'officiel ?

Selon le catéchisme de l'Eglise catholique, ils ne vont pas en enfer. Voilà, c'est officiel

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Maintenant ok.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

bleu_lagon 


Récurrent
Récurrent
L'enfer, comme l'immortalité de l'âme, sont des enseignements non bibliques. Donc, non, les enfants ne vont pas en enfer. Du reste, personne n'y va !

Voir le profil de l'utilisateur http://le-bloknot-de-bleulagon.over-blog.com/articles-blog.html

jbpo 


Passionné
Passionné
@bleu_lagon a écrit:L'enfer, comme l'immortalité de l'âme, sont des enseignements non bibliques. Donc, non, les enfants ne vont pas en enfer. Du reste, personne n'y va !

Sire cela, c'est croire qu'il n'y a pas de justice?
Qu'est-ce que le jusgement dernier?
Jésus parle bien de l'enfer, l'Apocalypse en parle.

Voir le profil de l'utilisateur

bleu_lagon 


Récurrent
Récurrent
@jbpo a écrit:Dire cela, c'est croire qu'il n'y a pas de justice?
Qu'est-ce que le jusgement dernier?
Jésus parle bien de l'enfer, l'Apocalypse en parle.

La justice divine est bien différente de celle des hommes ! La peine maximum qu'il attribue est la mort éternelle et rien d'autre. Non, Jésus ne parle nulle part de l'Enfer tel que le décrivent les religions dites chrétiennes (ou même les musulmans et les bouddhistes). Le livre de l'Apocalypse non plus ne parle jamais de cet Enfer censé punir les méchants pour l'éternité. Ces enseignements sont non-bibliques, comme l'est la croyance en l'immortalité de l'âme.

Voir le profil de l'utilisateur http://le-bloknot-de-bleulagon.over-blog.com/articles-blog.html

jbpo 


Passionné
Passionné
@bleu_lagon a écrit:
@jbpo a écrit:Dire cela, c'est croire qu'il n'y a pas de justice?
Qu'est-ce que le jusgement dernier?
Jésus parle bien de l'enfer, l'Apocalypse en parle.

La justice divine est bien différente de celle des hommes ! La peine maximum qu'il attribue est la mort éternelle et rien d'autre. Non, Jésus ne parle nulle part de l'Enfer tel que le décrivent les religions dites chrétiennes (ou même les musulmans et les bouddhistes). Le livre de l'Apocalypse non plus ne parle jamais de cet Enfer censé punir les méchants pour l'éternité. Ces enseignements sont non-bibliques, comme l'est la croyance en l'immortalité de l'âme.

"La mort éternelle" cela voudrait dire le néant? En d'autre terme, Dieu détruit sa création, or c'est impossible, Dieu ne peut détruire sa création.

Apocalypse 20,10: "Alors le diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de souffre, y rejoignant la bête et le faux prophète et leur supplice durera jour et nuit pour les siècles des siècles"

20,14 : " Alors la mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu et celui qui ne se trouva pas inscrit dans le livre de vie, on le jeta dans l'étang de feu."

Mt 8, 12: "tandis que les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres extérieurs: là seront les pleurs et les grincements de dents".

Voir le profil de l'utilisateur

bleu_lagon 


Récurrent
Récurrent
@jbpo a écrit:"La mort éternelle" cela voudrait dire le néant? En d'autre terme, Dieu détruit sa création, or c'est impossible, Dieu ne peut détruire sa création.

Bien sur que Dieu peut détruire sa création ! Qu'est-ce qui l'en empêche, si il le souhaite ? Le déluge est là pour le prouver.

@jbpo a écrit:Apocalypse 20,10: "Alors le diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de souffre, y rejoignant la bête et le faux prophète et leur supplice durera jour et nuit pour les siècles des siècles" 20,14 : " Alors la mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu et celui qui ne se trouva pas inscrit dans le livre de vie, on le jeta dans l'étang de feu."

La signification de ce lac de feu figure dans le même chapitre de l'Apocalypse. Chiche que tu la trouves tout seul ! Bien des choses finissent dans ce fameux lac : le diable, la bête, le faux prophète, la mort et l'Hadès. Questions de réflexion : Pourquoi jeter le Diable dans ce lac de feu ? Un esprit immatériel peut-il souffrir dans un feu ? La bête et le faux prophète sont-ils des êtres vivants, réels ? La mort peut-elle brûler ? L'Hadès peut-il souffrir et être dévoré par les flammes ?

@jbpo a écrit:Mt 8, 12: "Tandis que les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres extérieurs: là seront les pleurs et les grincements de dents".

Le mot ténèbre est-il un synonyme d'enfer, dans la Bible ? Prétendre que ses paroles de Jésus sont une description de l'enfer n'est qu'une interprétation parmi d'autres. Elle ne repose sur rien de solide.

Voir le profil de l'utilisateur http://le-bloknot-de-bleulagon.over-blog.com/articles-blog.html

Credo 


Averti
Averti
bleu_lagon a écrit :Bien sur que Dieu peut détruire sa création ! Qu'est-ce qui l'en empêche, si il le souhaite ?

Parce que Dieu est Amour et que l'amour donne la vie pas la mort. Quant au déluge, l'être humain est toujours là. Et la terre aussi. Et le firmament aussi. Et les animaux aussi.

Pourquoi jeter le Diable dans ce lac de feu ? Un esprit immatériel peut-il souffrir dans un feu ?

le feu est tout aussi spirituel que le Diable est un être spirituel. C'est un feu qui ronge (le souffre) et dure (des siècles et des siècles, éternel). Le principal n'est pas d'essayer de se le représenter mais de plutôt de ne jamais le connaître.

Le mot ténèbre est-il un synonyme d'enfer, dans la Bible ?

Les ténèbres sont associées au mal et l'enfer est bien réservé au Diable et à ses serviteurs.

Toi tu dis que Dieu détruira ceux qui le méritent mais il n'est pas non question de l'emploi du verbe détruire dans ces versets mais par contre il y a toujours une allusion à un feu qui ne s'éteint pas et à une souffrance (pleurs, grincements de dents, supplice)

Voir le profil de l'utilisateur

bleu_lagon 


Récurrent
Récurrent
@Credo,

Il y a du vrai dans ce que tu écris. On remarque toutefois que Dieu a bel et bien détruit des hommes aux jours de Noé. Car si Dieu est amour, il est aussi justice. Il ne peut tolérer le mal indéfiniment. Par amour pour les hommes droits, qui souffrent de la présence des méchants, Jéhovah applique ses normes de justices en éliminant ces derniers. Cette pensée est partout dans la Bible. Exemple :

" Est pris en compte à ce propos le fait qu’il est juste pour Dieu de rendre la tribulation à ceux qui vous font subir la tribulation, mais, à vous qui subissez la tribulation, le soulagement avec nous lors de la révélation du Seigneur Jésus du ciel avec ses anges puissants dans un feu flamboyant, quand il fera venir la vengeance sur ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à la bonne nouvelle concernant notre Seigneur Jésus. Ceux-là subiront la punition judiciaire d’une destruction éternelle de devant le Seigneur et de devant la gloire de sa force." (2Thessaloniciens 1:6 à 9)

Pour le reste, je t'invite cordialement à rechercher dans le chapitre 20 du livre de l'Apocalypse la définition que la Bible elle-même donne du lac de feu. Pourquoi tergiverser quand on nous mâche le travail ? Quand tu auras trouvé cette définition, tu pourras aisément répondre aux questions que je t'ai posées précédemment : La bête et le faux prophète sont-ils des êtres vivants, réels ? La mort peut-elle brûler ? L'Hadès peut-il souffrir et être dévoré par les flammes ?

A très bientôt !

Voir le profil de l'utilisateur http://le-bloknot-de-bleulagon.over-blog.com/articles-blog.html

Credo 


Averti
Averti
bleu-lagon a écrit : On remarque toutefois que Dieu a bel et bien détruit des hommes aux jours de Noé

Il ne les a pas détruit mais effacés de la surface de la terre. Ils sont morts tout simplement, parce que Dieu en a décidé ainsi.

Ceux-là subiront la punition judiciaire d’une destruction éternelle de devant le Seigneur et de devant la gloire de sa force." (2Thessaloniciens 1:6 à 9)

Mais là où tu as destruction, pour la Louis Segond et la Bible de Jerusalem, il y a ruine pour la première et perte pour la seconde. Donc on ne peut être d'accord.

La bête et le faux prophète sont-ils des êtres vivants, réels ? La mort peut-elle brûler ? L'Hadès peut-il souffrir et être dévoré par les flammes

J' y ai répondu en te disant que le feu était tout aussi spirituel que l'était ces êtres. En fait cette souffrance éternelle est liée au fait d'être chassée loin de Dieu pour l'éternité. Il faut prendre ce lac de feu et de souffre comme une image pas comme une réalité. Pour les juifs, un lac, une étendue d'eau, c'est la demeure de Leviathan c'est-à-dire du mal, le feu c'est une souffrance et le souffre symbolise la durée puisque une brûlure au souffre ronge lentement la peau. Il ne faut rien prendre au sens matériel.

Voir le profil de l'utilisateur

bleu_lagon 


Récurrent
Récurrent
@Credo : Tu dis : " Il ne les a pas détruit mais effacés de la surface de la terre." Veux-tu dire par là qu'ils ont continué de vivre ailleurs, sous une autre forme ?

Oui, en 2Thessaloniciens 1:6 à 9 on trouve différents mots, destruction, ruine ou perte. (La version Segond de 2002 met " destruction éternelle ", elle aussi, comme la Bible Darby ; " ils seront détruits pour toujours " dit la Bible Parole de vie). Mais même les mots ruine ou perte ne laissent pas entendre que Dieu efface ces hommes méchants de la terre pour les envoyer ailleurs, en enfer.

Je dois t'aider pour le lac de feu ou ça t'ennuie de noter ici ce que la Bible donne comme définition ? Apocalypse 20:14 (et 21:8) dit : " L'étang de feu, c'est la seconde mort." La Traduction du Monde Nouveau traduit : " Réprésente la seconde mort ". Qu'est-ce que cela signifie, à ton avis ? Pourquoi seconde mort ? Peux-tu également me dire ce qu'est cet Hadès qui est jeté dans ce lac de feu ?

Voir le profil de l'utilisateur http://le-bloknot-de-bleulagon.over-blog.com/articles-blog.html

Credo 


Averti
Averti
[quote]bleu_lagon a écrit : Tu dis : " Il ne les a pas détruit mais effacés de la surface de la terre." Veux-tu dire par là qu'ils ont continué de vivre ailleurs, sous une autre forme ?[/quote]

Pour moi détruire signifie anéantir à jamais. Or quand nous mourrons à ce monde, nous sommes bien dans l'attente de la résurrection et du jugement donc nous ne sommes pas véritablement détruits.

Je dois t'aider pour le lac de feu ou ça t'ennuie de noter ici ce que la Bible donne comme définition ? Apocalypse 20:14 (et 21:8) dit : " L'étang de feu, c'est la seconde mort." La Traduction du Monde Nouveau traduit : " Réprésente la seconde mort ". Qu'est-ce que cela signifie, à ton avis ? Pourquoi seconde mort ? Peux-tu également me dire ce qu'est cet Hadès qui est jeté dans ce lac de feu ?

Comme je l'ai dit, Jesus fait toujours allusion à un séparation et une souffrance :
le riche est séparé de Lazare et en souffre, au banquet, les mauvais sont jetés dehors et il y a des pleurs et grincements de dents, lors du jugement il dit "allez loin de moi maudits" pour un feu (souffrance) éternel (qui n'a pas de fin). Donc, si dans l'Apocalypse, il te semble qu'il y a destruction des maudits et du diable, tu contredis ce qu'a dit le Christ qui, lui, ne parle pas de destruction mais de séparation qui fait souffrir. Donc c'est que l'Apocalypse est mal interprété car toute révélation ne peut contredire les évangiles.

La première mort est celle que nous subissons actuellement lorsque notre corps redevient poussière. La seconde est celle qu subiront les maudits lors du jugement dernier mais elle n'est pas comparable à la première : nous ressusciterons avec un corps mais un corps qui ne sera pas mortel puisque la mort était la conséquence du péché. Or là nous serons au jour du jugement. Donc la vie éternelle est de connaître Dieu, à l'opposé la mort éternelle est de connaître le Diable.

Quant au lac, il symbole la demeure du mal dans l'esprit juif ancien. C'est l'endroit où se trouve le Léviathan. l'Hadès ce sont "les enfers". C'est la mythologie grecque qui dit qu'un dieu "Hadès" règne sous terre et qui en fait le maître des enfers. Ce n'est ni plus ni moins que le mal qui se déchaîne sur terre (d'où l'allusion à Hadès qui règne sous terre) au milieu de nous. Ce mal sera jeté dans l'étang de feu c'est-à-dire qu'il sera rejeté dans sa demeure pour y souffrir (le feu) éternellement (le souffre). Encore une fois, tout ce qui est maudit : hommes, anges et diable seront rejetés pour souffrir éternellement. Il faut quand même savoir que tout ce qui est éternel n'a pas de fin, à part Dieu qui Lui n'a pas de commencement non plus.

Cependant que l'on croit ou non à l'enfer, le principal n'est-il pas de garder les commandements du Seigneur pour avoir la vie éternelle ? De toute façon je ne vis pas dans la crainte de cet enfer ou de cette destruction, je vis dans la crainte de décevoir Dieu, ce qui est une crainte issue de l'amour et non de la peur.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum