Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 21 sur 21]

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
@1 samuel a écrit:et oui c'est un mot d'origine païenne qui a été christianisé.

Bonjour  1Samuel,
 
Combien faut ‘il de mot pour une parole ?
Si moi je viens à parler, puis que l’on me dise, ta parole n’a pas de sens, je lui dirais et bien peut être que pour toi cela ne signifie rien, pour moi elle est tout le sens que je lui donne.
La question de la parole prend son sens lorsque celui qui parle, qui que ce soit  parle au nom de tous. Lorsque jésus à mentionné le retour du paraclet a t’il dit qu’il  serait  juif, chrétien ou musulman, ou d’une autre confession,  il a seulement dit, je vous enverrais l’esprit de vérité.
Si un homme se reconnait de la vérité, le sens d’une parole suffit à ce qu’il se reconnaisse en lui.
Avant que le monde soit, l’esprit de vérité est, ce qu’il est en vérité, l’amour ne compte pas la parole du croyant, il entend seulement la vérité du cœur la est sa demeure.
 
 Jn 14:17- l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous et qu'il est en vous. 
Lorsqu’il parle du monde c’est aussi de nous qu’il parle, parce que le monde c’est lui avec nous, celui qui de nos jours le reconnais en lui, celui la le connait.
C’est ainsi qu’il faut entendre sa parole rien n’est plus simple à l’aveugle de voir les ténèbres, si pour le voyant la lumière vient au milieu du jour.
 
Jn 1:14- Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. 


Jn 1:15- Jean lui rend témoignage et il clame : " C'est de lui que j'ai dit : Celui qui vient derrière moi, lui en moi le voilà passé devant moi par moi avec moi, parce qu'avant moi il était.  En lui avec lui.
 
 Reprenons la phrase……..
 Jn 1:15- Jean lui rend témoignage et il clame : " C'est de lui que j'ai dit : Celui qui vient derrière moi, le voilà passé devant moi, parce qu'avant moi il était. " 


Nous pouvons parfaitement dire ceci, celui qui vient derrière moi est le premier avec lui, le voila passé devant moi  premier par lui , parce qu’avant moi il était  lui le premier.
 

Jn 1:34- Et moi, j'ai vu et je témoigne que celui-ci est l'Élu de Dieu. "  Lui /1


Jn 1:35- Le lendemain, Jean se tenait là, de nouveau, avec deux de ses disciples.  Trois hommes /3


Jn 1:36- Regardant Jésus qui passait, il dit : " Voici l'agneau de Dieu. "  Le fils de l’homme, celui qui est.
 
Cela  n’a rien de démonstratif, je voulais seulement dire qu’il n’y a pas de hasard qui vaille, sa parole veau bien plus que l’or de ce monde.
 

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@patience a écrit:
@1 samuel a écrit:et oui c'est un mot d'origine païenne qui a été christianisé.

Bonjour  1Samuel,
 
Combien faut ‘il de mot pour une parole ?
Si moi je viens à parler, puis que l’on me dise, ta parole n’a pas de sens, je lui dirais et bien peut être que pour toi cela ne signifie rien, pour moi elle est tout le sens que je lui donne.
La question de la parole prend son sens lorsque celui qui parle, qui que ce soit  parle au nom de tous. Lorsque jésus à mentionné le retour du paraclet a t’il dit qu’il  serait  juif, chrétien ou musulman, ou d’une autre confession,  il a seulement dit, je vous enverrais l’esprit de vérité.
Si un homme se reconnait de la vérité, le sens d’une parole suffit à ce qu’il se reconnaisse en lui.
Avant que le monde soit, l’esprit de vérité est, ce qu’il est en vérité, l’amour ne compte pas la parole du croyant, il entend seulement la vérité du cœur la est sa demeure.
 
 Jn 14:17- l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous et qu'il est en vous. 
@grit a écrit:
Le monde dans ce verset est le monde des humains sous l'influence de Satan le Diable, qui ne peut voir ni recevoir l'esprit saint .  Seuls les disciples de Jésus le connaissent et l'ont en eux.  (Jean 14: 30)  (Jean 17: 16)  (Jacques 4: 4)  (1Jean 5: 19)


Lorsqu’il parle du monde c’est aussi de nous qu’il parle, parce que le monde c’est lui avec nous, celui qui de nos jours le reconnais en lui, celui la le connait.
C’est ainsi qu’il faut entendre sa parole rien n’est plus simple à l’aveugle de voir les ténèbres, si pour le voyant la lumière vient au milieu du jour.
@grit a écrit:
Ephésiens 4: 5

Jn 1:14- Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. 


Jn 1:15- Jean lui rend témoignage et il clame : " C'est de lui que j'ai dit : Celui qui vient derrière moi, lui en moi le voilà passé devant moi par moi avec moi, parce qu'avant moi il était.  En lui avec lui.
@grit a écrit:
Jésus a affirmé être le FILS DE DIEU  ; il n'a pas dit qu'il était DIEU  (jean 10: 36)


 
 Reprenons la phrase……..
 Jn 1:15- Jean lui rend témoignage et il clame : " C'est de lui que j'ai dit : Celui qui vient derrière moi, le voilà passé devant moi, parce qu'avant moi il était. " 


Nous pouvons parfaitement dire ceci, celui qui vient derrière moi est le premier avec lui, le voila passé devant moi  premier par lui , parce qu’avant moi il était  lui le premier.
@grit a écrit:
LE PREMIER DE LA CREATION DE DIEU  (Colossiens 1: 15)  (Apocalypse 3: 14)


 Jn 1:34- Et moi, j'ai vu et je témoigne que celui-ci est l'Élu de Dieu. "  Lui /1

Jn 1:35- Le lendemain, Jean se tenait là, de nouveau, avec deux de ses disciples.  Trois hommes /3

Jn 1:36- Regardant Jésus qui passait, il dit : " Voici l'agneau de Dieu. "  Le fils de l’homme, celui qui est.
 
Cela  n’a rien de démonstratif, je voulais seulement dire qu’il n’y a pas de hasard qui vaille, sa parole veau bien plus que l’or de ce monde.
@grit a écrit:
Nous sommes bien d'accord !

La Bible enseigne que Dieu a un nom :
Psaume 83 : 18  "Pour qu'on sache que TOI, DONT LE NOM EST JEHOVAH, tu es TOI SEUL , LE TRES-HAUT SUR TOUTE LA TERRE."

amicalement   JL


 

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:Juste pour savoir, vous faites quoi de ceci  :


Mt 3:16- Ayant été baptisé, Jésus aussitôt remonta de l'eau ; et voici que les cieux s'ouvrirent : il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
Mt 3:17- Et voici qu'une voix venue des cieux disait : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur. "

Tu lis plusieurs versets qui contredissent tes idées mais tu ne t'accroches qu'à un seul verset dans lequel tu te complais.
Ici fils ne veut pas dire fils engendré sinon cela contredirait l'expression : et vous que dites-vous que je suis, moi le fils de l'homme.
Tout comme Père dans la bouche de Jésus (psl) voulait dire Dieu, Fils voulait dire serviteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@GRIT a écrit:Moïse a dit et écrit dans le Deutéronome 6: 4 "Ecoute ô Israël ! JEHOVAH NOTRE DIEU EST UN SEUL JEHOVAH."

Toute la nation d'Israël connaissait Jéhovah, le Seul Vrai Dieu, l'UNIQUE.

Jésus, né dans la nation d'Israël, de mère Juive, connaissait le nom du Dieu Unique de la même façon que tous les membres de cette nation : Jean 17: 26 "Je leur ai fait connaître ton nom"

Les premiers disciples de Jésus étaient juifs, donc connaissaient le Dieu Unique : Jéhovah.

Paul, ancien Pharisien Juif, connaissait qu'un SEUL DIEU UNIQUE : Jéhovah (n'a jamais enseigné la "trinité")

Tout comme Moïse, Jésus et Paul, les chrétiens d'origine païenne, ont appris, par la prédication des apôtres,  à connaître le SEUL VRAI DIEU JEHOVAH, tout comme les chrétiens (TJ) de notre 21 ème siècle, reconnaissent le SEUL VRAI DIEU JEHOVAH comme étant le DIEU UNIQUE (sans la Trinité)

La "Trinité" est un dogme de la mythologie païenne romaine, dont l'Empereur romain, Constantin, a validé dans la religion catholique qu'il a instituée en 325 de notre ère.

La Bible n'enseigne pas la Trinité, bien qu'elle reconnaît le RÔLE DU CREATEUR, Jéhovah ; le RÔLE DU MESSIE en Jésus, et le RÔLE du saint esprit de Dieu dans l'accomplissement du dessein de Jéhovah concernant les évènements futurs.

JL

C'est faux.
Quand Jésus (psl) a repris ce commandement, il a dit :
Ecoute ô Israël, le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur.
Shama ya ishrail, adonai elohenu adonai ehod.
Si Jésus (psl) s'était trompé, les Juifs lui auraient fait remarqué en disant qu'il avait oublié de dire Yehovah.
Mais il a plutôt dit elohenu : notre Dieu.
Eloh ressemble fort à Allah.
CQFD.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Islamducoran a écrit:
@GRIT a écrit:Moïse a dit et écrit dans le Deutéronome 6: 4 "Ecoute ô Israël ! JEHOVAH NOTRE DIEU EST UN SEUL JEHOVAH."

Toute la nation d'Israël connaissait Jéhovah, le Seul Vrai Dieu, l'UNIQUE.

Jésus, né dans la nation d'Israël, de mère Juive, connaissait le nom du Dieu Unique de la même façon que tous les membres de cette nation : Jean 17: 26 "Je leur ai fait connaître ton nom"

Les premiers disciples de Jésus étaient juifs, donc connaissaient le Dieu Unique : Jéhovah.

Paul, ancien Pharisien Juif, connaissait qu'un SEUL DIEU UNIQUE : Jéhovah (n'a jamais enseigné la "trinité")

Tout comme Moïse, Jésus et Paul, les chrétiens d'origine païenne, ont appris, par la prédication des apôtres,  à connaître le SEUL VRAI DIEU JEHOVAH, tout comme les chrétiens (TJ) de notre 21 ème siècle, reconnaissent le SEUL VRAI DIEU JEHOVAH comme étant le DIEU UNIQUE (sans la Trinité)

La "Trinité" est un dogme de la mythologie païenne romaine, dont l'Empereur romain, Constantin, a validé dans la religion catholique qu'il a instituée en 325 de notre ère.

La Bible n'enseigne pas la Trinité, bien qu'elle reconnaît le RÔLE DU CREATEUR, Jéhovah ; le RÔLE DU MESSIE en Jésus, et le RÔLE du saint esprit de Dieu dans l'accomplissement du dessein de Jéhovah concernant les évènements futurs.

JL

C'est faux.
Quand Jésus (psl) a repris ce commandement, il a dit :
Ecoute ô Israël, le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur.
Shama ya ishrail, adonai elohenu adonai ehod.

Si Jésus (psl) s'était trompé, les Juifs lui auraient fait remarqué en disant qu'il avait oublié de dire Yehovah.
Mais il a plutôt dit elohenu : notre Dieu.
Eloh ressemble fort à Allah.
CQFD.

Où as-tu lu cela?

VERIFIE DANS LES MANUSCRITS ORIGINAUX EN HEBREUX.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:VERIFIE DANS LES MANUSCRITS ORIGINAUX EN HEBREUX.

peux-tu partager ces manuscrits originaux avec nous ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:VERIFIE DANS LES MANUSCRITS ORIGINAUX EN HEBREUX.

peux-tu partager ces manuscrits originaux avec nous ?

Fais-le par internet.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:VERIFIE DANS LES MANUSCRITS ORIGINAUX EN HEBREUX.

peux-tu partager ces manuscrits originaux avec nous ?

Fais-le par internet.

ils sont payants. peux-tu les partager avec nous gratuitement ?

il y a la B'rit Hadasha des messianiques, c'est à celle-ci que les tjs se réfèrent ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:VERIFIE DANS LES MANUSCRITS ORIGINAUX EN HEBREUX.

peux-tu partager ces manuscrits originaux avec nous ?

Fais-le par internet.

ils sont payants. peux-tu les partager avec nous gratuitement ?

il y a la  B'rit Hadasha des messianiques, c'est à celle-ci que les tjs se réfèrent ?

cherche les "manuscrits de la mer morte" avec Google , le nom de Dieu , YHWH EST INSCRIT à la 2ème ligne

Voir le profil de l'utilisateur

510Re: Toute la vérité sur la trinité le Ven 10 Jan - 15:06

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:

peux-tu partager ces manuscrits originaux avec nous ?

Fais-le par internet.

ils sont payants. peux-tu les partager avec nous gratuitement ?

il y a la  B'rit Hadasha des messianiques, c'est à celle-ci que les tjs se réfèrent ?

cherche les "manuscrits de la mer morte" avec Google , le nom de Dieu , YHWH EST INSCRIT à la 2ème ligne

Les manuscrits de la mer Morte, également appelés manuscrits de Qumrân, sont une série de parchemins et de "fragments" de papyrus bibliques retrouvés entre 1947 et 1956 à proximité du site de Qumrân, alors en Transjordanie. La découverte officielle de ces 870 manuscrits - dont il ne reste parfois que quelques fragments - rédigés entre le IIIe siècle av. J.-C. et le Ier siècle apr. J.-C. a été faite dans onze grottes où ils avaient été entreposés. Les manuscrits bibliques hébreux de la mer Morte sont antérieurs de plusieurs siècles aux plus anciens textes connus jusqu’alors et présentent un intérêt considérable pour la science biblique. On estime aujourd'hui qu'il y avait environ 850 rouleaux dont on a retrouvé plus de 15000 fragments.

Ils ont été fréquemment attribués, mais sans preuve définitive, au groupe des Esséniens.

La découverte majeure de Qumrân est le rouleau d'Isaïe A, devenu mondialement célèbre. C'est le plus ancien manuscrit hébreu complet connu d'un livre biblique : le Livre d'Isaïe. Le texte est écrit en 54 colonnes sur 17 feuilles de cuir cousues ensemble bout à bout, d'une longueur totale d'environ 7,30 m. Il a été confectionné au IIe siècle av. J.-C.
Une des grottes dans lesquelles les manuscrits ont été trouvés

Rappelons que d'autres lieux de la rive occidentale de la mer morte ont produit des manuscrits, entre autres Massada, Nahal Hever.

source : wiki
--

Voir le profil de l'utilisateur

511Re: Toute la vérité sur la trinité le Ven 10 Jan - 18:44

GRIT 


Averti
Averti
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:
Amat Allah a écrit:
@GRIT a écrit:

Fais-le par internet.

ils sont payants. peux-tu les partager avec nous gratuitement ?

il y a la  B'rit Hadasha des messianiques, c'est à celle-ci que les tjs se réfèrent ?

cherche les "manuscrits de la mer morte" avec Google , le nom de Dieu , YHWH EST INSCRIT à la 2ème ligne

Les manuscrits de la mer Morte, également appelés manuscrits de Qumrân, sont une série de parchemins et de "fragments" de papyrus bibliques retrouvés entre 1947 et 1956 à proximité du site de Qumrân, alors en Transjordanie. La découverte officielle de ces 870 manuscrits - dont il ne reste parfois que quelques fragments - rédigés entre le IIIe siècle av. J.-C. et le Ier siècle apr. J.-C. a été faite dans onze grottes où ils avaient été entreposés. Les manuscrits bibliques hébreux de la mer Morte sont antérieurs de plusieurs siècles aux plus anciens textes connus jusqu’alors et présentent un intérêt considérable pour la science biblique. On estime aujourd'hui qu'il y avait environ 850 rouleaux dont on a retrouvé plus de 15000 fragments.

Ils ont été fréquemment attribués, mais sans preuve définitive, au groupe des Esséniens.

La découverte majeure de Qumrân est le rouleau d'Isaïe A, devenu mondialement célèbre. C'est le plus ancien manuscrit hébreu complet connu d'un livre biblique : le Livre d'Isaïe. Le texte est écrit en 54 colonnes sur 17 feuilles de cuir cousues ensemble bout à bout, d'une longueur totale d'environ 7,30 m. Il a été confectionné au IIe siècle av. J.-C.
Une des grottes dans lesquelles les manuscrits ont été trouvés

Rappelons que d'autres lieux de la rive occidentale de la mer morte ont produit des manuscrits, entre autres Massada, Nahal Hever.

source : wiki
--

C'est exact, des comparaisons ont été faites avec NOS Bibles modernes , et la fidélité des textes sont IDENTIQUES et en parfaite harmonie.

Voir le profil de l'utilisateur

512Re: Toute la vérité sur la trinité le Ven 17 Jan - 22:10

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour Grit,
 

Ma thèse et que jésus n’est pas mort enfin je veux dire comme on l’entend comme l’humain mais plutôt comme tous nous mourrons. Je défends ceci, il est ce que nous sommes, et nous sommes avec lui ce qu’il est demeure en lui.
Du moins pour ce qui est de ce monde, car pour être demeure en lui avec lui est en lui c’est  un autre sujet !!
Je ne crois pas que l’on puisse  contester ce que lui nous a donné à entendre de lui parce que lui n’est pas venu croire mais nous a amenez au salut.
C’est ainsi que je vois mon seigneur et je ne peux le concevoir qu’avec l’union de Père.
Lorsque tu dis …

La Bible enseigne que Dieu a un nom :

Psaume 83 : 18  "Pour qu'on sache que TOI, DONT LE NOM EST JEHOVAH, tu es TOI SEUL , LE TRES-HAUT SUR TOUTE LA TERRE."

Jn 10:29- Mon Père, quant à ce qu'il m'a donné, est plus grand que tous. Nul ne peut rien arracher de la main du Père. 

Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. "  

Si jésus a dit cela il aurait pu très bien dire aussi Père est avec moi un, quand je suis avec lui demeure en ce monde.
Ce qui pourrait vouloir dire qu’il est  lui le seul à être plus grand que tous sur la terre, si c’est ici que tu vois  ton monde ?
Lui parle de nous tous comme ayant reçu moins que lui, c’est  ce qu’il dit, lui est seul à être ce qu’il sait être.
Lorqu'il dit plus grand que tous, il ne parle pas seulement de ceux qui sont ici sur la terre, mais aussi de ceux qui croit être venu au monde  ici.
La est sa différence, la notre s’enorgueillit encore de vouloir l’impossible, qu’il faille croire a tout prix que nous sommes ce que nous voulons être face à lui ou face à Dieu.
Non moi je n ‘y crois plus, j’ai trop longtemps laissé ma volonté devant cette évidence, c'elle que lui savait, ce pourquoi il devait être, et ce pourquoi sa volonté n’y pouvait rien.
Alors si moi je dis que je ne ferais aucune  concession concernant la parole, je ne peux concéder  vouloir que l’amour du monde soit encore trainé dans la boue.
Pour qu’ici l’on continu de croire que la terre est le monde pour ceux qui veulent encore croire que cette endroit est celui ou lui demeure.
 
n 10:36- à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde vous dites : "Tu blasphèmes", parce que j'ai dit : "Je suis Fils de Dieu" ! 


C’est ce qu’il devait accomplir ici en parole pour que ceux qui croient s’acquitter d’une  parole, jésus n’a pas a justifier s’il est celui la.
Il doit ici, se justifier d’être celui que l’on croit, si toi tu dis moi je crois en Dieu très bien, mais si moi je dis je ne crois plus en Dieu mais j’ai confiance en Père en quoi cela est différent.
L’amour que tu portes pour dieu n’est ce pas le même que celui qui donne confiance, jésus n’est jamais venu ici pour nous dire, je viens vous sauver mais pour nous apporter la confiance que nous serions sauver avec lui.
C’est là que moi j’ai mis ma confiance, Dieu moi je ne l’ai jamais vu mais l’amour lui je le sais, et lui le connais puisque l’amour que je porte est la confiance que je lui porte.
 
Alors si jésus dit  Moi et le Père nous sommes un.  L’amour il n’y en a qu’un  la ou il est, même si nous croyons qu’ici il faut être deux  pour l’unir ou nous sommes.
 
Il ne peut y en avoir qu’un seul, ainsi  nous sommes tous un pour être avec lui, et un avec Père.
 
En somme un uni à lui


 

Voir le profil de l'utilisateur

513Re: Toute la vérité sur la trinité le Sam 18 Jan - 23:21

GRIT 


Averti
Averti
@patience a écrit:Bonjour Grit,
 

Ma thèse et que jésus n’est pas mort enfin je veux dire comme on l’entend comme l’humain mais plutôt comme tous nous mourrons.
@grit a écrit:
J'ai souligné en vert les choses , tu dis :

1) "ma thèse":  peux-tu me dire sur quoi est-elle basée ?

2) "Jésus n'est pas mort .... comme un humain .... mais plutôt comme tous nous mourrons" :  penses-tu que Jésus était un humain ordinaire, sujet à la mort comme tout humains mortels nés de la poussière ?

1) Je défends ceci, il est ce que nous sommes, et nous sommes avec lui ce qu’il est demeure en lui.

Du moins  2)pour ce qui est de ce monde, car pour être demeure en lui avec lui est en lui c’est  un autre sujet !!
Je ne crois pas que l’on puisse  contester ce que lui nous a donné à entendre de lui parce que  3)lui n’est pas venu croire mais nous a amenez au salut.
C’est ainsi que je vois mon seigneur et je ne peux le concevoir qu’avec l’union de Père.
Lorsque tu dis …
@grit a écrit:
1,2,3) Peux-tu donner plus de détails ?

Lorsque je dis que :

La Bible enseigne que Dieu a un nom :  "Ce n'est pas "ma thèse" !


Psaume 83 : 18  "Pour qu'on sache que TOI, DONT LE NOM EST JEHOVAH, tu es TOI SEUL , LE TRES-HAUT SUR TOUTE LA TERRE."
________________________________________________________________________________________________________


Jn 10:29- Mon Père, quant à ce qu'il m'a donné, est plus grand que tous. Nul ne peut rien arracher de la main du Père. 
@grit a écrit:
Jésus reconnait que le Père est plus grand que tous, lui y compris , es-tu d'accord ?

Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. 
@GRIT a écrit:
Dans quel sens comprends-tu ce verset ?
La Bible nous éclaire avec d'autres versets qui suivent :

Jean 17: 20 à 22  "Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi, ET COMME JE SUIS EN TOI , AFIN QU'EUX AUSSI SOIT UN EN NOUS.." "Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, AFIN QU'ILS SOIENT UN COMME NOUS NOUS SOMMES UN,  MOI EN EUX , ET TOI EN MOI, afin qu'ils soient parfaitement UN ...."

Ce "UN" signifie l'union DANS LA VERITE DE LA PAROLE DE DIEU  ET DANS LE CULTE envers Jéhovah Dieu.  (Jean 17: 14, 17, 19, 26)


Si jésus a dit cela il aurait pu très bien dire aussi Père est avec moi un, quand je suis avec lui demeure en ce monde.
Ce qui pourrait vouloir dire qu’il est  lui le seul à être plus grand que tous sur la terre, si c’est ici que tu vois  ton monde ?
Lui parle de nous tous comme ayant reçu moins que lui, c’est  ce qu’il dit, lui est seul à être ce qu’il sait être.
Lorqu'il dit plus grand que tous, il ne parle pas seulement de ceux qui sont ici sur la terre, mais aussi de ceux qui croit être venu au monde  ici.
La est sa différence, la notre s’enorgueillit encore de vouloir l’impossible, qu’il faille croire a tout prix que nous sommes ce que nous voulons être face à lui ou face à Dieu.
Non moi je n ‘y crois plus, j’ai trop longtemps laissé ma volonté devant cette évidence, c'elle que lui savait, ce pourquoi il devait être, et ce pourquoi sa volonté n’y pouvait rien.
Alors si moi je dis que je ne ferais aucune  concession concernant la parole, je ne peux concéder  vouloir que l’amour du monde soit encore trainé dans la boue.
Pour qu’ici l’on continu de croire que la terre est le monde pour ceux qui veulent encore croire que cette endroit est celui ou lui demeure.
@grit a écrit:
J'avoue ne pas trop comprendre ta dissertation !


 n 10:36- à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde vous dites : "Tu blasphèmes", parce que j'ai dit : "Je suis Fils de Dieu" ! 
@grit a écrit:
Donc, tu crois que , comme l'a dit JESUS, il est bien le "FILS DE DIEU" et non Dieu , qui LUI est  "LE TRES-HAUT", "LE TOUT-PUISSANT"


C’est ce qu’il devait accomplir ici en parole pour que ceux qui croient s’acquitter d’une  parole, jésus n’a pas a justifier s’il est celui la.
Il doit ici, se justifier d’être celui que l’on croit, si toi tu dis moi je crois en Dieu très bien, mais si moi je dis je ne crois plus en Dieu mais j’ai confiance en Père en quoi cela est différent.
@grit a écrit:
Jésus ne s'est pas justifié. IL A REAFFIRMER qu'il était le "FILS DE DIEU". 


L’amour que tu portes pour DIEU n’est ce pas le même que celui qui donne confiance, jésus n’est jamais venu ici pour nous dire, je viens vous sauver mais pour nous apporter la confiance que nous serions sauver avec lui.
C’est là que moi j’ai mis ma confiance, Dieu moi je ne l’ai jamais vu mais l’amour lui je le sais, et lui le connais puisque l’amour que je porte est la confiance que je lui porte.
 
Alors si jésus dit  Moi et le Père nous sommes un.  L’amour il n’y en a qu’un  la ou il est, même si nous croyons qu’ici il faut être deux  pour l’unir ou nous sommes.
 
Il ne peut y en avoir qu’un seul, ainsi  nous sommes tous un pour être avec lui, et un avec Père.
 
En somme un uni à lui


@GRIT a écrit:
UN = UNI =  UNION.

Jean 1: 18 "PERSONNE N'A JAMAIS VU DIEU  (Jéhovah) ;  le Fils unique (Jésus) .... est celui qui l'a fait connaître"  (sur la terre, des humains ont vu Jésus).

Comme tu le dis , "il faut être "DEUX" pour s'unir l'un à l'autre  TOUT COMME UN HOMME AVEC SA FEMME FORME UN COUPLE UNIS DANS L'AMOUR ET LA CONFIANCE. 

Genèse 2: 24  "L'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme et
ILS DEVIENDRONT UNE SEULE CHAIR"  (UN) (Matthieu 19: 5, 6, 7)


bonne soirée!  JL

 

Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour Grit , 

Je ne développerais pas tout désolé ce serait trop long d’explication, toutefois j’espère t’ouvrir à un autre schéma de pensée.

1) "ma thèse": peux-tu me dire sur quoi est-elle basée ?


Et bien quand j’emploi le mot thèse, peut être aurais je du employer le mot conviction, sans doute suis-je trop dans la retenue, disons pour faire simple L’amour, tout simplement ….

 
2) "Jésus n'est pas mort .... comme un humain .... mais plutôt comme tous nous mourrons"penses-tu que Jésus était un humain ordinaire, sujet à la mort comme tout humains mortels nés de la poussière ?


Dit moi comment tu fais pour naitre de la poussière, l’évolution  et la biologie humaine ne sont  pas incompatibles avec Adam et Eve.

Non il n’a rien d’ordinaire il est vivant, chacun de nous mourrons nous devons avant cela vivre, si nous mourrons nous dévons avant cela mourir.

Sa mort est toutes morts, sa vie toutes vies, son amour le sien, ne pas confondre l’humain et le fils de l’homme.

La vie qui vient ici au monde  n’est pas le monde qui vie en lui ou lui demeure, ce qui est ne peut échapper à la nature de ce qui demeure être.


Etre ici n’est pas être ce qu’il est, c’est une évidence !! ou alors qu’aurions nous à espérer.. !

Jésus est né comme un humain, le fils de l’homme lui est le monde né par lui ……ce que je veux dire c’est que du premier au dernier humains tous sommes venu au monde mais tous en repartirons avec le sien.


1) Je défends ceci, il est ce que nous sommes,

Jésus dit Jn 15:10- Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez en mon amour, comme moi j'ai gardé les commandements de mon Père et je demeure en son amour. 

Ce qu’il est, Père l’est, nous le somme par lui ce que nous sommes par lui, lui l’est en nous.

Cela peut sembler difficile à comprendre  mais en fait il suffit de lire sa parole pour entendre  sa parole, il dit je demeure en son amour.  Si tu dis je suis amour ce que tu es forcement puisqu’il faut l’amour pour aimer, si jésus dit qu’il demeure dans le sien as ton avis ou demeure le tien ?

C’est simple et compliqué à la foi l’amour ne transige pas avec ce qu’il est ……il faut voir avec le sien, celui qui engage l’amour engage aussi le sien.

Qui peut  penser que l’amour est mort et dire j’attends son retour, selon moi il est vivant….et bien vivant...

Lui seul  peut nous rappeler l’amour  véritable celui qui est demeure avec lui pour être tout ce qu’il est pour nous avec nous est en lui.


Jn 14:9- Jésus lui dit : " Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : "Montre-nous le Père ! " ? 

Il dit en somme, tu connais son amour mais tu as égaré le tiens et  je le connais  parce que le notre je le porte avec lui.
 

2) pour ce qui est de ce monde,


Je me suis déjà expliqué sur le monde, mais je veux bien redonner mon point de vu, lorsqu’il dit je ne suis pas de ce monde.

Il faut entendre que ce monde n’est pas le sien, il n’est pas à l’endroit ou nous sommes, mais qu’il demeure être l’endroit d’ou nous sommes .


Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. "  

 La dessus je pense avoir dit beaucoup, il reste biens entendu  à dire disons  par exemple pour reprendre ta question.


1,2,3) Peux-tu donner plus de détails ? Soleil par exemple, la lumière de ce monde.

Je joue du mot des autres c’est une forme d’humour que j’aime utiliser ?
Ta parole sème ce qu’elle demande…….
 

Jésus reconnait que le Père est plus grand que tous, lui y compris , es-tu d'accord ?
Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. "  

Selon moi dans le un il n’y pas de grandeur, lorsqu’il dit tous c’est ici qu’il le dit , là ou il demeure il dit juste Moi et le Père nous sommes un. "  

Lorsqu’il vient ici il est un mais il est aussi comme nous nu devant lui, comme  un  nu m’un, 

Dans quel sens comprends-tu ce verset ? je pense que cela réponds aussi a cette question, toutefois je reprends seulement ceci «MOI EN EUX , ET TOI EN MOI » nous avec lui , lui par lui. Selon moi on ne peut séparer le un.

Si l’on dit TOI EN EUX ET MOI EN TOI. Il n’y a pas d’erreur puisque tout est un même dit comme ca.

J'avoue ne pas trop comprendre ta dissertation !

Je n’avoue rien (sous la torture peu être :) je comprends toutefois que tu ne comprennes pas, ceci dit je  vais synthétiser ce qui t’échappe. 

Disons que lui seul connait la vérité pour tenir sa vérité, celui qui croit grandit dans sa parole ,celui qui est  parole est plus grand que tous. 

ceux qui croit être venu au monde  ici. Le mal un sait ce qu’il fait, nous sommes perdu est séparer de lui par  l’un de nous.

Jésus savait cela, lui est venu  pour que tout soit accomplit, l’égarement des uns c’est aussi l’égarement des autres.

je ne peux concéder  vouloir que l’amour du monde soit encore trainé dans la boue.

Mon amour est le mien, chacun de nous avons le notre, qui défendrait l’amour d’un autre face à l’enfant qu’il aime, réfléchit à ça !! il faut être deux pour aimer mais il faut aussi être deux pour séparer son amour.

L’union d’un homme est d’une femme n’est que l’engeance d’une désunion, qui tient l’amour tient l’union qui tien l’union scelle son alliance…. 

Pour qu’ici l’on continu de croire que la terre est le monde pour ceux qui veulent encore croire que cette endroit est celui ou lui demeure.

Lc 4:5- L'emmenant plus haut, le diable lui montra en un instant tous les royaumes de l'univers 
Lc 4:6- et lui dit : " Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car elle m'a été livrée, et je la donne à qui je veux. 
 n 10:36- à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde vous dites : "Tu blasphèmes", parce que j'ai dit : "Je suis Fils de Dieu" ! 

Le blasphème est sa parole prise dans la sienne, n’oublions pas qu’il est venu accomplir la parole, lui consacré l’envoyé de Père.

Sa parole n’est t’elle pas plus grande que celle du blasphème, qui a vu Père à vu Dieu, celui la est donc forcément uni à lui.

J’espère t’avoir apporté quelques réponses …….

Voir le profil de l'utilisateur

515Re: Toute la vérité sur la trinité le Sam 25 Jan - 13:21

GRIT 


Averti
Averti
@patience a écrit: 
2) "Jésus n'est pas mort .... comme un humain .... mais plutôt comme tous nous mourrons"penses-tu que Jésus était un humain ordinaire, sujet à la mort comme tout humains mortels nés de la poussière ?


Dit moi comment tu fais pour naitre de la poussière, l’évolution  et la biologie humaine ne sont  pas incompatibles avec Adam et Eve.
Grit écrit:

Nous sommes "nés" de la poussière, car nous sommes TOUS descendants d'Adam qui a été créé de "la poussière du sol" (Genèse 2: 7) et que nous "retournons TOUS à la poussière"  (Genèse 3: 19)
A la différence de Jésus qui est né "Esprit dans les cieux", "étant la "Parole" qui se trouvait AUPRES DE DIEU"  (Jean 1: 1) : "il est descendu du ciel vers la terre"  (Jean 6: 38)

Sa mort est toutes morts, sa vie toutes vies, son amour le sien, ne pas confondre l’humain et le fils de l’homme.

Grit écrit:

Je ne confonds pas loin de là!

La vie qui vient ici au monde  n’est pas le monde qui vie en lui ou lui demeure, ce qui est ne peut échapper à la nature de ce qui demeure être.

Grit écrit:

d'où sors-tu cette explication ?   Peux-tu donner un verset biblique pour que je puisse mieux comprendre?

Etre ici n’est pas être ce qu’il est, c’est une évidence !! ou alors qu’aurions nous à espérer.. !

Jésus est né comme un humain, le fils de l’homme lui est le monde né par lui ……ce que je veux dire c’est que du premier au dernier humains tous sommes venu au monde mais tous en repartirons avec le sien.

Grit écrit:

C'est assez égnimatique, ce que tu dis !!!

1) Je défends ceci, il est ce que nous sommes,

Jésus dit Jn 15:10- Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez en mon amour, comme moi j'ai gardé les commandements de mon Père et je demeure en son amour. 

Ce qu’il est, Père l’est, nous le somme par lui ce que nous sommes par lui, lui l’est en nous.
Grit écrit:

Moi, j'aurai tourné la phrase autrement:

"Tout comme Jésus a gardé les commandements de son Père pour demeurer dans son amour, ses disciples devaient AUSSI garder les commandements de Jésus, qui sont les commandements de Dieu, POUR DEMEURER DANS SON AMOUR ET CELUI DU PERE.

C'est ainsi que se fait "l'union parfait" dans l'amour du Père, du Fils et de ses disciples." (Colossiens 3: 14)  (Jean 14: 20)

Cela peut sembler difficile à comprendre  mais en fait il suffit de lire sa parole pour entendre  sa parole, il dit je demeure en son amour.  Si tu dis je suis amour ce que tu es forcement puisqu’il faut l’amour pour aimer, si jésus dit qu’il demeure dans le sien as ton avis ou demeure le tien ?
Grit écrit:

L'amour est lié à l'obéissance aux commandements de Dieu.  Il ne suffit pas de dire "J'aime Dieu, j'aime Jésus". (Jean 14: 15) (Jean 14: 23, 24)

L'amour que nous portons à Dieu et à Jésus doit se VOIR DANS NOTRE CONDUITE ET DANS NOS OEUVRES.


C’est simple et compliqué à la foi l’amour ne transige pas avec ce qu’il est ……il faut voir avec le sien, celui qui engage l’amour engage aussi le sien.

Qui peut  penser que l’amour est mort et dire j’attends son retour, selon moi il est vivant….et bien vivant...

Lui seul  peut nous rappeler l’amour  véritable celui qui est demeure avec lui pour être tout ce qu’il est pour nous avec nous est en lui.
Grit écrit:

L'amour n'est pas seulement un SENTIMENT qui vien du coeur, il doit PRODUIRE DU FRUIT TOUS LES JOURS DE NOTRE VIE.   (Jean 15: 5, 8, 9)

Quels sont ces "fruits" ?

1) Jean 15: 12, 13, 14 ; L'amour doit se voir et se manifester entre chrétiens au point de risquer sa vie pour son frère. (les vrais chrétiens ne font pas la guerre et ils respecte la vie, même celle de ses ennemis : Romains 12: 17 à 20)
Pendant les 2 guerres mondiales des chrétiens ont tué d'autres chrétiens.  Quel camp Dieu soutenait-il?  AUCUN. Car, au lieu de soutenir le commandement de Dieu: "tu ne tueras point" , ils ont soutenu la guerre qui engendre la mort, la souffrance et le malheur.

Dans les 2 guerres, les Témoins de Jéhovah, en tant que groupe chrétiens, ont soutenu le commandement de DIEU AU RISQUE DE LEUR VIE.

Cet amour est le signe distinctif des vrais chrétiens : Jean 13: 34, 35 (Par là TOUS (sur toute la planète) sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour entre vous (et par extenssion pour les autres)


Jn 14:9- Jésus lui dit : " Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : "Montre-nous le Père ! " ? 

Il dit en somme, tu connais son amour mais tu as égaré le tiens et  je le connais  parce que le notre je le porte avec lui.
Grit écrit:

Non ce n'est pas ce qu'a voulu dire Jésus. Jésus ne parlais pas du manque d'amour de Philippe mais de son manque de discernement.

Pierre, Thomas et Philippe (Jean 13: 36, 37) (Jean 14: 5 à 8) ne comprenaient pas encore pleinement les choses que Jésus était en train de leur enseigner, car ils n'avaient pas encore reçu l'esprit saint comme "assistant" pour leur ouvrir complètement l'intelligence spirituelle (Jean 14: 25, 26)
Tant que Jésus était parmi eux, il était leur "assisant", leur Enseignant,  après son départ, pour les cieux, l'esprit saint devaint le remplacer auprès de ses disciples afin de leur donner la clairvoyance des choses spirituelles.

Après la mort de Jésus, à la Pentecôte de l'an 33, les 120 disciples réunis ont reçu l'esprit saint et c'est à partir de ce moment là, que l'oeuvre de la prédication mondiale s'est effectuée dans le monde entier.  (lire Actes 2)

Les Témoins de Jéhovah obéissent à ce commandement depuis une centaine d'année (Matthieu 24: 14) par amour pour Dieu, par amour pour Jésus et par amour pour leur prochain. 

L'oeuvre que Jésus et ses disciples ont inauguré au 1er siècle et qui devait s'effectuer de nouveau au temps de la fin qui correspond à notre époque.


2) pour ce qui est de ce monde,


Je me suis déjà expliqué sur le monde, mais je veux bien redonner mon point de vu, lorsqu’il dit je ne suis pas de ce monde.

Il faut entendre que ce monde n’est pas le sien, il n’est pas à l’endroit ou nous sommes, mais qu’il demeure être l’endroit d’ou nous sommes .
Grit écrit:

Toujours aussi énigmatique !
Jésus parle du monde des humains sous l'influence de Satan qui est le "dieu de ce système de choses"  (2 Corinthiens 4: 4)

Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. "  

 La dessus je pense avoir dit beaucoup, il reste biens entendu  à dire disons  par exemple pour reprendre ta question.


1,2,3) Peux-tu donner plus de détails ? Soleil par exemple, la lumière de ce monde.

Je joue du mot des autres c’est une forme d’humour que j’aime utiliser ?
Ta parole sème ce qu’elle demande…….
Grit écrit:

L'humour n'édifie pas lorsqu'il n'apporte pas la connaissance de Dieu!


 Jésus reconnait que le Père est plus grand que tous, lui y compris , es-tu d'accord ?
Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. "  

Selon moi dans le un il n’y pas de grandeur, lorsqu’il dit tous c’est ici qu’il le dit , là ou il demeure il dit juste Moi et le Père nous sommes un. "  

Lorsqu’il vient ici il est un mais il est aussi comme nous nu devant lui, comme  un  nu m’un, 

Dans quel sens comprends-tu ce verset ? je pense que cela réponds aussi a cette question, toutefois je reprends seulement ceci «MOI EN EUX , ET TOI EN MOI » nous avec lui , lui par lui. Selon moi on ne peut séparer le un.

Si l’on dit TOI EN EUX ET MOI EN TOI. Il n’y a pas d’erreur puisque tout est un même dit comme ca.

Grit écrit:

Jésus ne parlait pas d'une UNION PHYSIQUE, il parlait d'une UNION SPIRITUELLE, de SENTIMENT RECIPROQUE, de MÊMES PENSEES et d'ACTIONS. D'entente parfaite entre chaque membres.


Je n’avoue rien (sous la torture peu être :) je comprends toutefois que tu ne comprennes pas, ceci dit je  vais synthétiser ce qui t’échappe. 

Disons que lui seul connait la vérité pour tenir sa vérité, celui qui croit grandit dans sa parole ,celui qui est  parole est plus grand que tous. 

ceux qui croit être venu au monde  ici. Le mal un sait ce qu’il fait, nous sommes perdu est séparer de lui par  l’un de nous.

Jésus savait cela, lui est venu  pour que tout soit accomplit, l’égarement des uns c’est aussi l’égarement des autres.

je ne peux concéder  vouloir que l’amour du monde soit encore trainé dans la boue.

Mon amour est le mien, chacun de nous avons le notre, qui défendrait l’amour d’un autre face à l’enfant qu’il aime, réfléchit à ça !! il faut être deux pour aimer mais il faut aussi être deux pour séparer son amour.

L’union d’un homme est d’une femme n’est que l’engeance d’une désunion, qui tient l’amour tient l’union qui tien l’union scelle son alliance…. 

Pour qu’ici l’on continu de croire que la terre est le monde pour ceux qui veulent encore croire que cette endroit est celui ou lui demeure.

Lc 4:5- L'emmenant plus haut, le diable lui montra en un instant tous les royaumes de l'univers 
Lc 4:6- et lui dit : " Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car elle m'a été livrée, et je la donne à qui je veux. 
 n 10:36- à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde vous dites : "Tu blasphèmes", parce que j'ai dit : "Je suis Fils de Dieu" ! 

Le blasphème est sa parole prise dans la sienne, n’oublions pas qu’il est venu accomplir la parole, lui consacré l’envoyé de Père.

Sa parole n’est t’elle pas plus grande que celle du blasphème, qui a vu Père à vu Dieu, celui la est donc forcément uni à lui.

J’espère t’avoir apporté quelques réponses …….
Grit écrit:

La seule chose que j'ai compris est que tes explications sont tes thèses personnelles et non la VERITE DE LA BIBLE. (tu déformes le sens des Ecritures)

La Bible s'interprêtre par elle-même avec son contexte.
C'est Dieu qui nous instruit par sa Parole écrite seulement!

Toi, tu philosophes sur la Bible avec tes pensées humaines et imparfaites.

Je suis désolée de te le dire, je ne veux pas te vexer , mais je te donne mon sentiment! (relis les versets en rouge dans ta Bible)

JL  amicalement!

Voir le profil de l'utilisateur

516Re: Toute la vérité sur la trinité le Mer 29 Jan - 20:39

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour GRIT,



« tes thèses personnelles et non la VERITE DE LA BIBLE. (tu déformes le sens des Ecritures) »


ésus n’est pas venu parler de la bible, ce qu’il a dit vaut pour une partie du livre … !!
 Et toi quelle vérité détiens tu hormis c’elle que tu crois?

 Pas sa parole visiblement, puisque tu défends le sens des écritures, lorsque tu dis que je déforme le sens des écritures aurais tu l’intention de me dénoncer ?

Ce n’est pas le sentiment que j’ai quand je réponds à quelqu’un, disons que s’est plutôt une conviction guidé  par la parole, qui me semble différente.

Je ne vais pas épiloguer, ceci dit je reprends juste ça !! c’est bien toi qui le dit ou plutôt  qui l’écrit. 

La Bible s'interprêtre par elle-même avec son contexte.
C'est Dieu qui nous instruit par sa Parole écrite seulement!

Voici un contexte

 Un berger fait paître son troupeau, parmi ce troupeau  une brebis se trouve égarée, le berger ne la perçois pas, ni ne l’entend.
Pourtant la brebis bêle plus fort que toutes les autres, le berger n’entend que le bêlement du troupeau, puis la brebis  sort du troupeau, le berger voit alors son égarement.

Il l’a ramène dans le troupeau parmi les autres, a ton avis pourquoi ne voit il pas l’égarement dans son troupeau ?
Toi, tu philosophes sur la Bible avec tes pensées humaines et imparfaites.


Dans se cas si mes pensées sont si imparfaites que tu sembles le dire, peux tu répondre à ma parole écrite ?
Je suis désolée de te le dire, je ne veux pas te vexer , mais je te donne mon sentiment! (relis les versets en rouge dans ta Bible)


Rassure toi il m’en faudrait bien d’avantage pour être vexer, inutile de répondre a tout cela, ça me prendrait bien trop de temps à développer.

J’ai d’ailleurs pour une partie, déjà répondu, puis l’on s’éloigne du berger revenons à nos moutons.

Alors si je lisais la bible une fois, deux fois, trois fois,
quel sens cela donnerais à la vérité si pour moi la vérité est ailleurs, lorsqu’il dit….

 Jn 14:17- l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous et qu'il est en vous. 

Jn 14:26- Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. 

Il est important ici dans ces quelques mots, de constater quelle enseignement le seigneur nous a laissé….

Jn 17:16- Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. 
Jn 17:17- Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. 

51 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne mourra jamais.»

Jn 10:30- Moi et le Père nous sommes un. "   

Partant du postulat que jésus est uni a Père étant donné qu’il le dit, la parole, la vérité le sont aussi, je crois que la parole est vivante, si une vérité dans la sienne, sont pour être deux vérité en sa parole, alors je veux bien entendre celui qui viendra avec la seule vérité qui soit, pour rappeler son nom.

La vérité est vivante, sa parole est bien vivante, son amour est éternel…..

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 21 sur 21]

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum