anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1ou sont les noirs dans la religion le Sam 1 Déc - 20:29

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
Plusieurs savants Noirs qualifiés ont fait de leur mieux pour répondre à cette question de manière scientifique, en exposant la face cachée de l’histoire des Noirs avec grande acuité intellectuelle. Grâce à des géants comme Cheikh Anta Diop, nous connaissons maintenant notre héritage Kémétique et notre patrimoine de l’Ancienne Égypte nous a été restitué. Reste-il qu’au niveau spirituel ou religieux, qui, selon nos valeurs ancestrales, est à la base de notre existence, le processus de rétrocession se voit plus lent. Car, la majorité des Noirs, qu’ils soient Chrétiens, Musulmans ou Vodouisants, interprètent encore la religion et ses écritures respectives à travers les lentilles des cultures de nos anciens maîtres d’esclaves et colonisateurs. Notre compréhension actuelle de la religion est le lègue de l’atroce génocide de notre peuple, tant sur le plan mental, physique et spirituel. En effet, si on exame l’ensemble du processus visant l’infériorisation de l’Homme Noir pour faire de lui un esclave, la religion, plus particulièrement le christianisme, a joué un rôle à la fois clé et centrale.
Prenons pour exemple l’histoire de Cham dans la Genèse (9:18-27), le fils de Noé. Les exégètes Chrétiens, par l’entremise des interprétations racistes tirées du Talmud juif babylonien, ont attribué à Cham le titre d’ancêtre présumé du soi-disant « Nègre », lui imputant la malédiction de Dieu qui le châtia en lui donnant le teint noir, et ce, après avoir surpris son père nu et dans l’ivresse totale (?!). Et sa descendance, elle, aurait été condamnée à servir celle de ses deux autres frères, Sem et Japhet. C’est ce genre d’interprétation bête et raciste des Écrits Bibliques que l’Église utilisa pour étayer religieusement la thèse prônant l’infériorité des Noirs, et qui, par conséquent, justifia l’esclavage de ces derniers par les Européens. Soyons franc, la seule raison pour laquelle les Noirs d’Amérique (j’inclus, bien entendu, toutes les Amériques; Nord, Centrale, Sud, Antilles) sont aujourd’hui, chrétiens, c’est parce que leurs maîtres d’esclavages l’étaient aussi. Il en va de même pour les anciennes colonies Africaines. Il n’y a historiquement aucun moyen de voir la chose différemment. Car, si les Européens avaient tous été des bouddhistes, nous aussi, en tant qu’esclaves, aurions professé la même foi qu’eux. Il en aurait été de même s’ils avaient été de toutes autres croyances. Indiscutablement, notre héritage religieux depuis l’esclavage et le colonialisme est lié de façon indissoluble à notre expérience avec les caucasiens. Sans compter que ces croyances nous ont été inculquées afin de nous asservir, et non afin de sauver nos âmes d’un châtiment céleste imaginaire, quelque part dans un enfer sous la terre. Ni avaient-ils l’intention de nous voir partager une place auprès d’eux dans un paradis fictif dans le ciel.
Pourtant, Jésus-Christ enseignait ; « Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous affranchira. » S’il en est ainsi, il faut en conclure que le mauvais message de Jésus nous a été transmis. Puisque de toute évidence, après avoir reçu son message selon l’interprétation des Européens, nous ne sommes toujours pas libre. Au contraire, leur théologie n’a fait qu’augmenter notre niveau de dépendance envers nos anciens colons. Car, pendant qu’ils nous enseignaient d’attendre une récompense au paradis céleste, après la mort, ces derniers s’affairaient à se bâtir leur propre paradis terrestre et ce, à nos tristes dépens.
Il est temps de mettre fin à ces notions esclavagistes d’une théologie basée sur un dieu mystère. Il est temps de revisiter les Écritures afin d’y voir la réelle vérité affranchissante dont Jésus prophétisait. Dans cet optique, le livret qui suit a pour but de nous introduire à la Théologie de l’Honorable Elijah Muhammad, telle qu’enseigner par son Élève Principal, l’Honorable Ministre Louis Farrakhan, à propos de la position très spéciale des Noirs dans les Écritures. Son Message, pour certains lecteurs, risque d’être un choque. Car, il propose une toute nouvelle compréhension de la Bible et du Qur’an sacré sur le Destin du Peuple Noir et la réelle signification prophétique de notre expérience durant l’esclavage. En fait, pour en venir droit au but, ces deux hommes nous enseignent que nous, le Noirs, sommes le réel peuple élu dont il est question dans la Bible. Au point no. 5 des Croyances Musulmanes, cette position est décrite de la manière suivante :
« Nous croyons en la résurrection des morts, mais nous croyons surtout que cette résurrection sera mentale et non physique. Alors étant donné que la résurrection mentale des soi-disant Nègres est la plus urgente, ils seront ressuscités en premiers. D'autant plus, nous croyons que notre peuple a été élu par Dieu, car il est écrit que Dieu choisirait ceux qui ont été rejetés et méprisés par les peuples. Il ne semble pas y avoir de personnes correspondants mieux à cette description que les soi-disant Nègres en Amérique. Nous croyons en la résurrection des justes. » Après avoir lu ces quelques paroles, certains lecteurs ont probablement déjà l’intention de fermer ce livret et crier « sacrilège ! » Si c’est le cas, nous plaidons pour votre patience et nous vous invitons à mettre vos croyances personnelles aux défis en lisant les arguments présentés dans les pages qui suivent, lesquels visent à soutenir la proposition ci-dessus. Par la suite, vous formerez votre propre jugement sur la question. Mais si vous n’êtes toujours pas convaincu de poursuivre cette lecture, songez aux paroles suivantes écrites par l’Honorable Elijah Muhammad : « Aucun peuple n’est aussi béni aujourd’hui que le soi-disant Nègre Américain,
qui a été choisi par Allah Lui-même, le Dieu de l’univers. Vous et moi devrions nous réjouir aujourd’hui de savoir qu’il y a un Dieu de notre côté qui nous défend et nous guide. Vous croyez peut-être en ce que le maître d’esclaves nous a donné comme religion. Mais vous devez me prouver que c’était la religion des prophètes. Vous direz peut-être, ‘le Nègre n’est pas mentionné dans la Bible ou dans quelconque livre saint.’ Si vous ne voyez pas à quel endroit vous êtes mentionnés par nom, alors tentez de voir si vous pouvez vous trouver sous un autre nom. Dieu Tout Puissant, Allah, m’a enseigné la vérité pour que je vous l’enseigne. Je dois vous la livrer peu importe si vous l’acceptez ou non. Ce n’est pas de ma faute si vous rejetez la vérité après que je vous l’ai offerte. C’est ma faute si je ne vous
offre pas la vérité que Dieu m’a donnée. » Que Dieu vous bénisse tous avec la lumière de la compréhension.

Frère Roger Atangana Muhammad

Voir le profil de l'utilisateur

ismael-y 


Passionné
Passionné


The Eastern Origins of Western Civilisation by john m. hobson
PAGE 136
le 1ér pontifical Bull (Dum Diversas), publié dans 1452 par le Pape Nicholas V, a affirmé que, ‘le Pape autorise le Roi de Portugale e pour attaquer, pour conquérir et soumettre les Sarrasins [les Musulmans]... pour capturer leurs marchandises et leurs territoires; réduire leurs personnes à l'esclavage perpetual et transférer leurs terrains et propriétés au Roi deLe Portugal ’.6a été suivi par un deuxième pontificale (Romanus Pontifex)publié par le même pape dans 1455, qui a été étiqueté ‘La charte d'Impérialisme portugais’. Ici, le Prince Henry le Navigateur est prodigué avec la louange comme un soldat de Christ et de détenteur de la Foi. Il est loué pour son désir d'étendre le nom de Christ et contraindre les 'infidéles'
pour entrer dans le pli de l'Église catholique. …......

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
Page 161
Aucune 'égalité était possible ou désirable pour 'les nègres'. Conformément à cette conviction... Le catholique et le Protestant, en premier a damné ( maudit)les noirs païen savec la 'MALEDICTION de Canaan’, a alors donné l'espoir de la liberté par ‘Conversion et finalement a acquiescé a... le statut d'esclavage humain.

W. E. B. Du Bois

capture:


photos d'Omar ibn Sayyid (1772–1864), un MUSULMAN DE l ouest d afrique L'érudit musulman est vendu dans l'esclavage en 1807, qui a écrit son arabel'autobiographie arabic sur une plantation de Caroline Nord ((North Carolina Collection, University of North
Carolina Library at Chapel Hill)

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
Muhammad -Rethinking Islam in the Contemporary World -

Carl W. Ernst(The University of North Carolina Press Chapel Hill & London)

page17
Pour mesurer l'impact de colonialisme, c est suuffisant de citer un simple exemple example:Algerie, que la France a envahi et a conquis en 1830. Il est estimé cependant que poar la suite de réussite la guerre algérienne de l'independence (1954–62), bien plus de 1 million d'algériens ont été tués, pendant que probablement 30,000 Français sont morts pendant la même période. Le colonialisme, en bref, a été fondé sur la conquête militaire brutale et efficient. Cependant, les propres rencontres initiales de l'Amérique avec l'Islam sont survenues dans les contextes en grande partie coloniaux. un de ceux était le commerce d'esclaves africains , depuis plus de 15 pour cent des Africains d'Ouest vendus dans l'esclavage dans les États-Unis étaient des Musulmans,en incluant un nombre qui a préservé leur culture et a même écrit des
textes en arabe pendant qu'il est asservi au Sud (voir g.1.1) .un autre cas important était l'occupation coloniale de l'Amérique des Philippines........,la plupart de l'activité militaire dans laquelle les troupes américaines ont vu les Philippines pendant la guerre
espagnole-américaine a été dirigé contre la résistance par les membres d'une tribu Musulmane.C'était cette intervention américaine dans les Philippines qui a mené Rudyard Kipling à écrire son ode réputée du colonialisme, “The White Man’s Burden.”Bien que la plupart des américains aient aujourd'hui oublié cette épisode,........

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

farfar 


Passionné
Passionné
« …ô hommes, votre Seigneur est ( Un ), et votre père (Adam) est le même, il n’y a de privilège pour un arabe sur un non arabe ni pour un non arabe sur un arabe, ni pour un blanc sur un noir, ni pour un noir sur un blanc ; si ce n’est par la piété » ( sermon du Prophète (sws) avant sa mort) !!

ceci dit les noirs sont dans la religion Musulman, au même niveau que un blanc un roux ou un jaune !!

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
L'esclavage occidental a été aboli progressivement au cours du 19e siècle. Et les négriers musulmans sur la cote est de l'Afrique, vous en parlez quand??

la guerre algérienne de l'independence (1954–62), bien plus de 1 million d'algériens ont été tués, pendant que probablement 30,000 Français sont morts pendant la même période.

quand on regarde l'article "guerre d'algérie" sur wikipédia (trés bien documenté), "les civils forment la majeure partie des pertes humaines des populations musulmanes. Les chiffres de un million (journal El Moudjahid, dès 1959), puis de un million et demi de morts, ont été avancés en Algérie, sans base historique sérieuse."

propagande que ce million de morts

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@phobos a écrit:L'esclavage occidental a été aboli progressivement au cours du 19e siècle. Et les négriers musulmans sur la cote est de l'Afrique, vous en parlez quand??

la guerre algérienne de l'independence (1954–62), bien plus de 1 million d'algériens ont été tués, pendant que probablement 30,000 Français sont morts pendant la même période.

quand on regarde l'article "guerre d'algérie" sur wikipédia (trés bien documenté), "les civils forment la majeure partie des pertes humaines des populations musulmanes. Les chiffres de un million (journal El Moudjahid, dès 1959), puis de un million et demi de morts, ont été avancés en Algérie, sans base historique sérieuse."

propagande que ce million de morts

et depuis 1830 jusqu'à 1962 combien sont morts ?

Voir le profil de l'utilisateur

moame 


Enthousiaste
Enthousiaste
Donne nous la reponse

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident


Si vous voulez, j'ai des archives avec des photos horribles où les parties génitales des autochtones coupées et posées dans les bouches par l'armée française. Ou bien encore, l'utilisation du napalm et ainsi de suite...
Faites-moi signe pour celui qui veut que je l'ai poste.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

moame 


Enthousiaste
Enthousiaste
Tu conserves de droles de choses dans ton ordinateur...
Enfin ca m'etonne pas tant que ca finalement

Voir le profil de l'utilisateur

Wayell 


Résident
Résident
Quelle ignorance !!!!
je te parle d'ouvrages et d'archives. J'ai une bibliothèque bien remplie.
Enfin ca m'etonne pas tant que ca finalement venant de toi.

Peace.

Voir le profil de l'utilisateur

Florent52 


Enthousiaste
Enthousiaste
L'esclavage en islam a été comparable en volume à l'esclavage chrétien. Les derniers pays à avoir officiellement aboli l'esclavage, sous l'influence de la communauté internationale et des Droits de l'homme, sont des pays musulmans, ce qui se comprend car l'esclavage est légal selon l'islam, le coran n'étant pas abolitionniste. L'esclavage se pratique encore dans un certain nombre de pays musulmans et un certain nombre de musulmans le revendiquent comme faisant parti de l'islam et donc ne devant pas être aboli :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage_dans_le_monde_arabo-musulman

http://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_arabe

Voir le profil de l'utilisateur

mirtelle32 


Habitué
Habitué
[color=#c0c0c0][color=#3333cc]ce qu'il est important également de souligner, c'est que la [/color][color=#333399]conception de l'esclavage en Islam était fondamentalement différente de ce qui se faisait alors dans le monde, mais aussi de ce qui se fera encore pendant des siècles et des siècles. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) demandait par exemple aux croyants d'éduquer parfaitement leurs esclaves et des les apprendre progressivement à devenir indépendant avant de les affranchir. Il s'agissait ainsi de les préparer à leur future liberté. On comprend mieux la sagesse de ces mesures islamiques quand on voit ce qui s'était passé aux Etats-Unis au moment de l'abolition de l'esclavage. Certaines sources relatent qu'après une journée passée en liberté, de nombreux affranchis retournèrent chez leurs anciens maîtres pour leur demander de l'assistance: En effet, comme ils n'avaient jamais été confrontés aux impératifs de la vie active, ils ne pouvaient se débrouiller seuls dans le monde libre... Face à cela, on trouve dans la civilisation musulmane une particularité remarquable: quand on étudie l'histoire de l'Islam, on trouve en effet un grand nombre de savants (comme Nâfi', l'un des narrateurs de Hadiths les plus connus et considéré comme étant l'un des plus fiables) et même des gouverneurs musulmans qui étaient des anciens esclaves. Ce qui montre bien le degré d'érudition qu'ils avaient atteint avant même d'avoir retrouvé la liberté.[/color][/color]


un petit extrait du site al-Haqq sur l'esclavage en islam

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
@mirtelle32 a écrit:ce qu'il est important également de souligner, c'est que la conception de l'esclavage en Islam était fondamentalement différente de ce qui se faisait alors dans le monde, mais aussi de ce qui se fera encore pendant des siècles et des siècles. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) demandait par exemple aux croyants d'éduquer parfaitement leurs esclaves et des les apprendre progressivement à devenir indépendant avant de les affranchir. Il s'agissait ainsi de les préparer à leur future liberté. On comprend mieux la sagesse de ces mesures islamiques quand on voit ce qui s'était passé aux Etats-Unis au moment de l'abolition de l'esclavage. Certaines sources relatent qu'après une journée passée en liberté, de nombreux affranchis retournèrent chez leurs anciens maîtres pour leur demander de l'assistance: En effet, comme ils n'avaient jamais été confrontés aux impératifs de la vie active, ils ne pouvaient se débrouiller seuls dans le monde libre... Face à cela, on trouve dans la civilisation musulmane une particularité remarquable: quand on étudie l'histoire de l'Islam, on trouve en effet un grand nombre de savants (comme Nâfi', l'un des narrateurs de Hadiths les plus connus et considéré comme étant l'un des plus fiables) et même des gouverneurs musulmans qui étaient des anciens esclaves. Ce qui montre bien le degré d'érudition qu'ils avaient atteint avant même d'avoir retrouvé la liberté.

un petit extrait du site al-Haqq sur l'esclavage en islam

et l'esclavage actuel dans certains pays d'islam??

Voir le profil de l'utilisateur

mirtelle32 


Habitué
Habitué
PAYS D'ISLAM NE VEUT PAS DIRE QUE TOUT LE PEUPLE EST MUSULMAN!!!
le prophète nous a enseigné le comportement à avoir avec les esclaves maintenant si certains musulmans se comportent mal alors ils seront punis...

Voir le profil de l'utilisateur

mirtelle32 


Habitué
Habitué
[center] [color=#c0c0c0][color=#cc99ff][b]« Adorez Allah et ne lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n'aime pas en vérité, le présomptueux, l'arrogant. »[/b][/color][/color] [/center]
[center][color=#999999](Sourate 4/ Verset 36)[/color] [/center]

Voir le profil de l'utilisateur

17Oui il y a des Noirs dans le Coran le Mar 13 Aoû - 21:14

muslim_west 


Habitué
Habitué
@anonyme2526 a écrit:Plusieurs savants Noirs qualifiés ont fait de leur mieux pour répondre à cette question de manière scientifique, en exposant la face cachée de l’histoire des Noirs avec grande acuité intellectuelle. Grâce à des géants comme Cheikh Anta Diop, nous connaissons maintenant notre héritage Kémétique et notre patrimoine de l’Ancienne Égypte nous a été restitué.    Reste-il qu’au niveau spirituel ou religieux, qui, selon nos valeurs ancestrales, est à la base de notre existence, le processus de rétrocession se voit plus lent. Car, la majorité des Noirs, qu’ils soient Chrétiens, Musulmans ou Vodouisants, interprètent encore la religion et ses écritures respectives à travers les lentilles des cultures de nos anciens maîtres d’esclaves et colonisateurs.    Notre compréhension actuelle de la religion est le lègue de l’atroce génocide de notre peuple, tant sur le plan mental, physique et spirituel. En effet, si on exame l’ensemble du processus visant l’infériorisation de l’Homme Noir pour faire de lui un esclave, la religion, plus particulièrement le christianisme, a joué un rôle à la fois clé et centrale.  
 Prenons pour exemple l’histoire de Cham dans la Genèse (9:18-27), le fils de Noé. Les exégètes Chrétiens, par l’entremise des interprétations racistes tirées du Talmud juif babylonien, ont attribué à Cham le titre d’ancêtre présumé du soi-disant « Nègre », lui imputant la malédiction de Dieu qui le châtia en lui donnant le teint noir, et ce, après avoir surpris son père nu et dans l’ivresse totale (?!). Et sa descendance, elle, aurait été condamnée à servir celle de ses deux autres frères, Sem et Japhet. C’est ce genre d’interprétation bête et raciste des Écrits Bibliques que l’Église utilisa pour étayer religieusement la thèse prônant l’infériorité des Noirs, et qui, par conséquent, justifia l’esclavage de ces derniers par les Européens.   Soyons franc, la seule raison pour laquelle les Noirs d’Amérique (j’inclus, bien entendu, toutes les Amériques; Nord, Centrale, Sud, Antilles) sont aujourd’hui, chrétiens, c’est parce que leurs maîtres d’esclavages l’étaient aussi. Il en va de même pour les anciennes colonies Africaines. Il n’y a historiquement aucun moyen de voir la chose différemment.    Car, si les Européens avaient tous été des bouddhistes, nous aussi, en tant qu’esclaves, aurions professé la même foi qu’eux. Il en aurait été de même s’ils avaient été de toutes autres croyances. Indiscutablement, notre héritage religieux depuis l’esclavage et le colonialisme est lié de façon indissoluble à notre expérience avec les caucasiens. Sans compter que ces croyances nous ont été inculquées afin de nous asservir, et non afin de sauver nos âmes d’un châtiment céleste imaginaire, quelque part dans un enfer sous la terre. Ni avaient-ils l’intention de nous voir partager une place auprès d’eux dans un paradis fictif dans le ciel.  
 Pourtant, Jésus-Christ enseignait ; « Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous affranchira. » S’il en est ainsi, il faut en conclure que le mauvais message de Jésus nous a été transmis. Puisque de toute évidence, après avoir reçu son message selon l’interprétation des Européens, nous ne sommes toujours pas libre. Au contraire, leur théologie n’a fait qu’augmenter notre niveau de dépendance envers nos anciens colons. Car, pendant qu’ils nous enseignaient d’attendre une récompense au paradis céleste, après la mort, ces derniers s’affairaient à se bâtir leur propre paradis terrestre et ce, à nos tristes dépens.  
  Il est temps de mettre fin à ces notions esclavagistes d’une théologie basée sur un dieu mystère. Il est temps de revisiter les Écritures afin d’y voir la réelle vérité affranchissante dont Jésus prophétisait. Dans cet optique, le livret qui suit a pour but de nous introduire à la Théologie de l’Honorable Elijah Muhammad, telle qu’enseigner par son Élève Principal, l’Honorable Ministre Louis Farrakhan, à propos de la position très spéciale des Noirs dans les Écritures. Son Message, pour certains lecteurs, risque d’être un choque. Car, il propose une toute nouvelle compréhension de la Bible et du Qur’an sacré sur le Destin du Peuple Noir et la réelle signification prophétique de notre expérience durant l’esclavage.    En fait, pour en venir droit au but, ces deux hommes nous enseignent que nous, le Noirs, sommes le réel peuple élu dont il est question dans la Bible. Au point no. 5 des Croyances Musulmanes, cette position est décrite de la manière suivante :  
« Nous croyons en la résurrection des morts, mais nous croyons surtout que cette résurrection sera mentale et non physique. Alors étant donné que la résurrection mentale des soi-disant Nègres est la plus urgente, ils seront ressuscités en premiers.  D'autant plus, nous croyons que notre peuple a été élu par Dieu, car il est écrit que Dieu choisirait ceux qui ont été rejetés et méprisés par les peuples. Il ne semble pas y avoir de personnes correspondants mieux à cette description que les soi-disant Nègres en Amérique. Nous croyons en la résurrection des justes. »   Après avoir lu ces quelques paroles, certains lecteurs ont probablement déjà  l’intention de fermer ce livret et crier « sacrilège ! » Si c’est le cas, nous plaidons pour votre patience et nous vous invitons à mettre vos croyances personnelles aux défis en lisant les arguments présentés dans les pages qui suivent, lesquels visent à soutenir la proposition ci-dessus. Par la suite, vous formerez votre propre jugement sur la question.    Mais si vous n’êtes toujours pas convaincu de poursuivre cette lecture, songez aux paroles suivantes écrites par l’Honorable Elijah Muhammad :    « Aucun peuple n’est aussi béni aujourd’hui que le soi-disant Nègre Américain,
qui a été choisi par Allah Lui-même, le Dieu de l’univers. Vous et moi devrions nous réjouir aujourd’hui de savoir qu’il y a un Dieu de notre côté qui nous défend et nous guide. Vous croyez peut-être en ce que le maître d’esclaves nous a donné comme religion. Mais vous devez me prouver que c’était la religion des prophètes. Vous direz peut-être, ‘le Nègre n’est pas mentionné dans la Bible ou dans quelconque livre saint.’ Si vous ne voyez pas à quel endroit vous êtes mentionnés par nom, alors tentez de voir si vous pouvez vous trouver sous un autre nom. Dieu Tout Puissant, Allah, m’a enseigné la vérité pour que je vous l’enseigne. Je dois vous la livrer peu importe si vous l’acceptez ou non. Ce n’est pas de ma faute si vous rejetez la vérité après que je vous l’ai offerte. C’est ma faute si je ne vous
offre pas la vérité que Dieu m’a donnée. »  Que Dieu vous bénisse tous avec la lumière de la compréhension.    

Frère Roger Atangana Muhammad
 
Oui il y a des récits de Noirs dans le Coran.
Moussa (psl) (Moïse) était noir de peau.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@muslim_west a écrit:Moussa (psl) (Moïse) était noir de peau.
Tu as des photos ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Il était hébreux, comment il a pu être noir ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

vulgate 


Averti
Averti
@Yassine a écrit:Il était hébreux, comment il a pu être noir ?
Je ne vois qu'une explication, il s'est trop approché du buisson ardent, ça l'a fait bronzer !

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@ tout le monde

Moussa (psl) était noir.

Voir le profil de l'utilisateur

etuglev 


Novice
Novice
@Islamducoran a écrit:Moussa (psl) était noir.
Moïse était fils d'Israël (Hébreu), et les fils d'Israël sont blancs !

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@etuglev a écrit:
@Islamducoran a écrit:Moussa (psl) était noir.
Moïse était fils d'Israël (Hébreu), et les fils d'Israël sont blancs !

Moussa (psl) était égyptien.
Il porte un nom égyptien quand même.

Voir le profil de l'utilisateur

etuglev 


Novice
Novice
@Islamducoran a écrit:Moussa (psl) était égyptien.
Il porte un nom égyptien quand même.
Le nom Moïse est hébreu (Moshé, משה, qui signifie tiré des eaux). Il a été recueilli par des Égyptiens, mais il était Israélite.

Voir le profil de l'utilisateur

Islamducoran 


Enthousiaste
Enthousiaste
@etuglev a écrit:
@Islamducoran a écrit:Moussa (psl) était égyptien.
Il porte un nom égyptien quand même.
Le nom Moïse est hébreu (Moshé, משה, qui signifie tiré des eaux). Il a été recueilli par des Égyptiens, mais il était Israélite.

Ah oui la famille royale d'Egypte va lui donner un nom hébreux.
Ils étaient donc des fous alliés.
Sinon regarde ces noms d'anciens Pharaons :
Ahmoses - Thotmoses - Ramoses.
Je vais plus lentement pour les nuls.
Ah Moses - Thot Moses - Ra Moses
Même les divinités égyptiennes étaient hébreux alors.
Quelle grave ignorance!

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum