Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Royaume de Yahweh Dieu, de Jésus, du diable ou simple disposition de Coeur ?
Nous savons tous de nos jours que le terme moderne ou équivalent du terme royaume est ‘gouvernement’. Le terme ‘royaume’ vient du fait qu’autrefois, c’était les rois qui gouvernaient les peuples. Voilà pourquoi nous avons gardé le terme «Royaume» lorsqu'on parle en langage théologique et de théocratie.
Dieu a TOUJOURS été Roi éternel selon (1 Timothée 1:17; Jérémie 10:10). Pourtant, Jésus apprend ses disciples à prier son Père pour que SON royaume vienne (Matthieu 6:10) c.-à-d. le Royaume de Yahweh Dieu (son Père). En (Zacharie 14:9) le ‘petit’ prophète mentionne que Yahweh (sera) Roi sur toute la Terre.
En (Luc 22:29) Jésus parle d’une alliance pour un royaume entre lui et ses apôtres. En (Luc 12:32) Jésus mentionne un royaume donné à ses disciples. En (Apocalypse 19:16), on parle de Jésus comme étant le ‘Roi des rois et Seigneur des seigneurs’. Déjà là, il y a là plusieurs preuves que Jésus est Dieu. Mais est-ce vraiment le cas ?...
Nous savons tous que dans la Sainte Bible, il existe plusieurs seigneurs. Mais, c’est avant tout, un titre honorifique donné à Dieu, Jésus, aux anges ou aux patriarches de la Sainte Bible comme Abraham (1 Pierre 3:6). Certes, Jésus est ‘Seigneur des seigneurs’ (de la Terre) (Psaumes 110:1; Jean 20:18; Apocalypse 19:16), mais Yahweh Dieu l’est aussi (Deutéronome 10:17; 1 Timothée 6:15). Voilà un autre problème & polémique créée par nos chers auteurs du Nouveau Testament !
Encore, le ‘petit’ prophète Zacharie mentionne que Yahweh (sera) ‘Roi’ sur toute la Terre, c’est en ce sens qu’un jour, il (sera) le ‘Roi’ (sur toute la Terre) tandis que pour l’instant, Satan est le roi du monde selon (2 Corinthiens 4:4; 1 Jean 5:19; Luc 4:1-13), si nous analysons l’ensemble de la Sainte Bible. Nous pouvons nous en assurer de cela en lisant (1 Corinthiens 15:24,25) où Paul mentionne que Jésus remettra son royaume à (son Dieu et Père) dès qu’il aura réduit à néant la mort, ennemis, gouvernements....Qu’est-ce que cela signifie ? Le royaume de Jésus-Christ sera donc ‘temporaire’ selon l’apôtre Paul tout comme Jean de l'Apocalypse croit en un «royaume de mille ans». Une fois que Jésus aura remis son royaume à «son Dieu et Père à la fin de son règne de mille ans» (Apocalypse 20:2,4), Yahweh Dieu sera réellement devenu «Roi d’Éternité», et pour les Cieux, et pour la Terre (2 Pierre 3:13; Isaïe 65:17). Autrement dit, si nous voulons croire que le Père et le Fils (Christ/Messie) sont deux personnes distinctes, le «Royaume» mis en place pour le Christ & ses frères, prêtres, juges, oints/christs qui seront assis aux côtés de Jésus dans son Royaume afin de juger les habitants de la Terre & de régner sur celle-ci pendant le fameux mille ans, ne sera que temporaire afin de remettre les choses en ordre pour que le Royaume/règne de son Dieu & Père vienne & demeure éternellement justifié sur Terre (Jean 20:17; Luc 11:2). Voilà ce qui ressort de l'ensemble du Nouveau Testament d'un point de vue théologique (rationnel) !
Mais pour ceux qui ne veulent pas accepter les paroles de Paul parce qu’ils croient fermement que Jésus est Dieu, il est question seulement que d’un seul royaume de Dieu : celui de Jésus-Christ.
En (Matthieu 19:14) (Jésus) mentionne : «Laissez faire ces enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume ces cieux est à ceux qui sont comme eux.» Plusieurs versions bibliques interprète ce verset comme si le royaume leur appartenait aussi mais…Est-ce que Jésus parlait des enfants eux-mêmes ou de le l’humilité telle un enfant (condition pour entrer dans son royaume) ? Si nous voulons prendre
(Luc 22:28,29) à la lettre, (Matthieu 19:14) doit donc être interprété par l’humilité sinon, il s’agit encore une fois de contradiction (bien sûr, si l'on veut bien parler : «théologie rationnelle») !
À qui donc appartient le Royaume de Dieu finalement ? Bonne question, n'est-ce pas ?
C'est d'accord ! le Royaume du Christ mentionné dans le N.T. est également le Royaume de Dieu (du même coup) (Matthieu 6:10; Daniel 2:44; Luc 17:21). C'est ce que les jéhovites avancent. Mais ne faut pas oublier que le thème de la Sainte Bible est : le royaume de Jésus-Christ mis en place par Dieu afin de récupérer le Paradis perdu par Adam & Ève (1 Corinthiens 15:45-47) (la doctrine de la Rançon) Alors, pas surprenant à ce que le N.T. parle du Royaume du Christ comme du Royaume de Dieu (également). C’est-à-dire que le Royaume de Dieu et le Royaume du Christ sont deux choses, mais tous deux, ‘Royaume de Dieu’ jusqu'ici. L'un pour mille ans (Royaume du Christ à la droite de Dieu), et l'autre pour l'Éternité (Le Royaume de Yahweh-Dieu). Qui dit mieux ? Cela PEUT sembler paradoxal, mais voilà ce qui ressort de la Sainte Bible (si nous voulons toujours parler & rester dans le «ring» d'une conversation de «théologie rationnelle».)
Mais pour revenir au règne de Dieu, la grande question demeure toujours, à savoir : Si donc Dieu (Yahweh ou Jésus) a TOUJOURS été Roi, pourquoi permet-il au MAL (satan) de régner depuis des millénaires ? Pourquoi ce Royaume de Dieu mis en place par Dieu lui-même alors qu'il aurait très bien pu s'épargner la mise-à-mort de Jésus (rançon) pour satisfaire Satan (Rançon, sacrifice humain) & ce «Royaume», justement ? Deux autres bonnes questions, n'est-ce pas ?
De plus, Jésus a déclaré en : «Luc 17:20) : «(…) ‘Le Règne de Dieu ne vient pas comme un fait observable’. On ne dira pas: ‘Le voici’ ou ‘le voilà’. En effet, le Règne de Dieu est parmi vous». D’autres traductions rendent le «parmi vous» par au «milieu de vous». Certains prétendent que Jésus parlait de lui-même pour ne pas dire que le royaume de Dieu était au milieu (cœur) des pharisiens. Si Jésus parlait de lui-même, pourquoi dire que le règne de Dieu ne vient pas comme un fait ‘OBSERVABLE’ puisqu’il était lui-même observable ? Le royaume de Dieu est donc une QUESTION de COEUR jusqu’ici et non une question de quelque ‘gouvernement Céleste’ que ce soit. N’est-ce pas que Jésus a dit à ses disciples qu’il était l’image (parfaite) de son Père à cause des œuvres (Jean 14:9-11) ? Autrement dit, ce que Jean a manqué d’expliquer c’est de dire que Jésus imitait parfaitement le Père par ses actions ou façons de penser.
En outre, l’apôtre Paul a déclaré «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?» (1 Co 3:16). En (Jn 2:19) Jésus dit : «Démolissez ce temple, et, en trois jours, je le relèverai.» Ne parle-ton pas de l’esprit saint de Dieu habitant le corps de Jésus ? (En passant, ce chiffre 3 n'est que symbolique & non à prendre au sens littéraire).
Est-il vraiment question de l’«esprit saint» (force active) ou plutôt du «Saint Esprit» (3e personne de la Sainte Trinité) (Holy Ghost) de Dieu ALIAS Âme de Dieu (Atman, Soi supérieur hindou) se trouvant à l’intérieur de chacun, chacune ? Il faut avouer que les deux croyances/conceptions se ressemblent beaucoup mais ne sont pas du tout d'accord !
Si VRAIMENT Dieu (ou Saint-Esprit) habite le corps de l’homme, alors le diable aussi et ÉGALEMENT (à cause de la chair pécheresse) (Luc 4:1-13) comme si nous étions des marionnettes ? Il faut avouer que les choses se compliquent !
Contradiction sur le Royaume de Dieu…
Est-ce que vraiment il est question de l’esprit saint ou plutôt de l’Esprit de Dieu alias Âme de Dieu (royaume de Dieu) se trouvant à l’intérieur de chacun, chacune ? Analysons quelques versets bibliques : l’apôtre Paul a déclaré «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?» (1 Co 3:16). Jésus a déclaré : «…Détruisez ce temple et, en trois jours, je le relèverai» (Jn 2:19). Encore, Jésus a déclaré : «Lc 17:20) : «Les Pharisiens lui demandèrent: ‘Quand donc vient le Règne de Dieu’ ? Il leur répondit: ‘Le Règne de Dieu ne vient pas comme un fait observable’. On ne dira pas: ‘Le voici’ ou ‘le voilà’. En effet, le Règne de Dieu est parmi vous». Oui vous avez bien lu !, IL EST DÉJÀ PARMI NOUS. D’autres traductions rendent le ‘parmi vous’ par au ‘milieu de vous’. Certains prétendent que Jésus parlait de lui-même pour ne pas dire que le royaume de Dieu était au milieu des pharisiens. Si Jésus parlait de lui-même, pourquoi dire que le règne de Dieu ne vient pas comme un fait ‘OBSERVABLE’ puisqu’il était lui-même observable ? Le royaume de Dieu est donc une QUESTION de COEUR jusqu’ici et non une question de quelque ‘gouvernement Céleste’ ou de Jésus lui-même parce que les gouvernements au service de l'humanité DOIVENT ÊTRE «HUMAINS» afin de servir l'humanité. Il faut donc descendre sur terre parce que c'est ici que nous vivons !
Le Royaume de Dieu n'est en réalité qu'une affaire/disposition de cœur !
Que sa volonté soit faite sur la terre comme au Ciel, que son règne vienne ? D’ici à ce que la volonté de Dieu soit faite sur toute la terre par des humains non-spirituels; que son règne prenne place dans ce monde, cela risque de prendre beaucoup plus de temps que l’éternité, c’est-à-dire jamais ! Voilà pourquoi il est absurde de prier et de croire que le Royaume de Dieu (gouvernement Céleste) prendra place dans un avenir sur terre et que sa volonté sera faite de par toute la terre, par l’humanité toute entière ! Pourquoi ? Parce qu’il y aura toujours du monde qui voudra faire à sa tête, car le Royaume de Dieu est une affaire de cœur et de conscience (Proverbes 4:23; Jr 31:33; Matthieu 22:37). Il commence donc dans & par le cœur de chacun, chacune. D’ailleurs, n’est-ce pas que chacun porte sa propre croix (Luc 9:23) ? Les sectes et dénominations chrétiennes millénaristes comme les témoins de Jéhovah par exemple, attendent la «fin du monde» pour qu’EUX puissent prendre possession de la terre afin de la transformer en paradis et accueillir les ressuscités (Jean 11:22-26; Marc 5:37-40). Mais réfléchissons un peu ! Même si il y a période de jugement dans un avenir proche (Matthieu 24; Luc 21; Marc 13), cela ne résoudra rien. Le ‘monde’ continuera d’être ‘monde’ comme il a toujours été. Car de même que le jugement de l’époque de Noé n’a rien résolu, de même il en sera après ce jugement/harmaguédon. Et de même que le Mal règne par la volonté de l’humanité aujourd’hui, de même il en sera le jour où l’humanité décidera (individuellement et collectivement) de servir le Dieu de l’Amour, et de le faire régner sur elle. Rien de plus de spécial !
Royaume de Yahweh Dieu, de Jésus Christ ou du diable ?
Mais finalement, est-ce vraiment Dieu et le diable qui agissent ‘directement’ au travers l’homme pieux et l’impie ? Évidemment, non ! La théorie de l'Atman ou Soi supérieur hindou ou Saint Esprit restent donc à être écarter !
Certes, l’homme doit LAISSER (humilité) transparaître le divin et ‘produire’ le fruit de l’esprit à travers sa ‘Nouvelle Personnalité’ à l’image de Dieu (Galates 5:22,23; Genèse 1:27; Jean 14:9-11) par la connaissance de Dieu (Jean 17:3), mais évidemment, ce n’est pas Dieu directement qui agit. C’est une question de ‘cœur’, et ‘pensée’ de Dieu (Matthieu 22:37; Philippiens 4:6-9) et non par quelque superpuissance (esprit saint) demandée en prière pour endurer la tentation ou surmonter des épreuves (sans effort et/ou de le laisser agir à notre place), sinon jamais personne échouerait dans ses épreuves, et tous les serviteurs de Dieu seraient des ‘Superman’ et ‘Wonderwoman’ !
L’esprit de Dieu dans son «temple» (corps) n’est donc pas l’ESPRIT de Dieu lui-même pas plus que l'esprit saint (force active) mais le fait d’AVOIR la ‘PENSÉE’ (esprit) de Dieu. L’apôtre Paul l’a bien expliqué : «Au reste, frères, tout ce qu’il y a de vrai, tout ce qui est noble, juste, pur, digne d’être aimé, d’être honoré, ce qui s’appelle vertu, ce qui mérite l’éloge, tout cela, portez-le à votre actif. Ce que vous avez appris, reçu, entendu de moi, observé en moi, tout cela, mettez-le en pratique. ET le Dieu de paix sera avec vous». (Ph 4:8,9) (L’apôtre Paul parlait donc d’actions et d’efforts ‘HUMAIN’).
Nous pouvons dire en quelque sorte que c’est Dieu qui agit en chaque être humain MAIS PAS DIRECTEMENT, car son serviteur a une grande part à faire. Si donc Dieu ne peut pas ÊTRE le ‘JE SUIS’ (Exodes 3:14) en l’être humain en tant que tel, alors le ‘Je suis’ de chacun doit forcément être l’identité propre à chacun, tout simplement; c.-à-d. l’Égo (ayant un POUVOIR DE DÉCIDER de faire le bien ou le mal à l’aide de la connaissance et de sa conscience 'morale’ (Proverbes 4:23; Luc 5:22; Hébreu 3:8). Voilà ce qu'on appelle l'«ACQUIS». Et le penchant, lui, est charnel; c'est ce qu’on appelle l’«INNÉE». Voilà ce qui forme la personnalité.
«Notre Père qui est aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour et pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous fais pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.» (Matthieu 6:9-11).
Semble t-il que Dieu est le «Roi d’éternité» et que rien n’est fait que par sa volonté (1 Timothée 1:17) et pourtant, qui est le Dieu ou chef de ce monde sinon Satan ? Voir (2 Corinthiens 4:4; 1 Jean 5:19; Jean 14:30). ((À noter encore une fois que dans le grec koinè (grec primitif), le ‘d’ minuscule ou majuscule n’existait pas)). Donc, en (2 Corinthiens 4:4), l'apôtre Paul fait allusion au même Dieu dont Isaïe parle en (Is 45:7). N’était-ce pas la volonté de Dieu que Jésus meurt crucifié (Matthieu 26:39; 27:46) ? N’était-ce pas la volonté de Satan aussi de le voir se faire massacrer jusqu’à la mort ? Finalement les deux étaient d’accord tout comme pour les sacrifices humains des aztèques, mayas, incas, & sumériens (pour calmer les dieux-démons) ! Nous pouvons donc dire aussi que l’amour et la haine se rejoignent finalement ! Rançon demandé par Satan au Créateur de l'Univers ? Pour satisfaire qui ? Satan ? En lui donnant la satisfaction de le massacrer jusqu'à la mort pour lui acheter l'obéissance & une espérance de vie éternelle pour l'humanité ? (Dieu, le Créateur de l'homme et de TOUT l'Univers) ? Voyons donc ! Voulez-vous rire de moi ? Cette théorie de Rançon & sacrifice pour l'Amour de l'humanité est complètement INSENSÉE, ABSURDE & DEMEURE UNE «TACTIQUE MANIPULATRICE» (HUMAINE) (JUDÉO-CHRÉTIENNE) POUR MAINTENIR LE PEUPLE DANS L'OBÉISSANCE.
Remarquez ce que demande Jésus à Dieu dans sa dernière phrase de la prière du Notre Père : «de ne pas nous faire entrer en TENTATION». Voilà des paroles TRÈS PESANTES EN SIGNIFICATION ! C’est donc Dieu qui nous fait entrer en tentation ! Et bien oui ! Et voici un autre verset qui vient appuyer ce (Matthieu 6:9-11) : ISAÏE (IS 45:7) nous dit : «Je forme la lumière et je crée les ténèbres, je fais le bonheur et je crée le malheur : c’est moi, le seigneur, qui fait tout cela.»
Et si nous enfreignons la loi, qui nous punira sinon le gouvernement avec ses lois préétablies ? Et par qui ont été mis en place ces gouvernements sinon par la volonté de Dieu ? Voir (Romains 13:1-4). C’est donc par la volonté de Dieu que ces gouvernements qualifiés de ‘bêtes’ par la Sainte Bible elle-même qu'ils existent (Daniel 7; Ré 13). Dire le contraire serait prendre le côté du MENSONGE !
Autrement dit, n’est-ce pas que faire des enfants dans ce monde où le Mal règne, c’est de faire perpétuer et perdurer son règne ? Mais le règne de qui finalement si ce n'est celui de Dieu et celui des politiciens (hommes-dieux) que ce Dernier a mis à notre tête (Romains 13:1) pour le représenter sur terre ? Si Jésus lui-même l'a dit à Ponce Pilate : «Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi s'il ne t'avait pas été donné d'en haut. …» (Jean 19:11), c'est parce que c'est VRAI ! Que la volonté de Dieu soit faite ! Dieu est donc LE COUPABLE, MENTEUR & MANIPULATEUR, voyons ! Faut pas nous prendre pour des cons, voyons !

Voir le profil de l'utilisateur
@ChuckyFerrari a écrit:Royaume de Yahweh Dieu, de Jésus, du diable ou simple disposition de Coeur ?
Nous savons tous de nos jours que le terme moderne ou équivalent du terme royaume est ‘gouvernement’. Le terme ‘royaume’ vient du fait qu’autrefois, c’était les rois qui gouvernaient les peuples. Voilà pourquoi nous avons gardé le terme «Royaume» lorsqu'on parle en langage théologique et de théocratie.
Dieu a TOUJOURS été Roi éternel selon (1 Timothée 1:17; Jérémie 10:10). Pourtant, Jésus apprend ses disciples à prier son Père pour que SON royaume vienne (Matthieu 6:10) c.-à-d. le Royaume de Yahweh Dieu (son Père). En (Zacharie 14:9) le ‘petit’ prophète mentionne que Yahweh (sera) Roi sur toute la Terre.
En (Luc 22:29) Jésus parle d’une alliance pour un royaume entre lui et ses apôtres. En (Luc 12:32) Jésus mentionne un royaume donné à ses disciples. En (Apocalypse 19:16), on parle de Jésus comme étant le ‘Roi des rois et Seigneur des seigneurs’. Déjà là, il y a là plusieurs preuves que Jésus est Dieu. Mais est-ce vraiment le cas ?...
Nous savons tous que dans la Sainte Bible, il existe plusieurs seigneurs. Mais, c’est avant tout, un titre honorifique donné à Dieu, Jésus, aux anges ou aux patriarches de la Sainte Bible comme Abraham (1 Pierre 3:6). Certes, Jésus est ‘Seigneur des seigneurs’ (de la Terre) (Psaumes 110:1; Jean 20:18; Apocalypse 19:16), mais Yahweh Dieu l’est aussi (Deutéronome 10:17; 1 Timothée 6:15). Voilà un autre problème & polémique créée par nos chers auteurs du Nouveau Testament !
Encore, le ‘petit’ prophète Zacharie mentionne que Yahweh (sera) ‘Roi’ sur toute la Terre, c’est en ce sens qu’un jour, il (sera) le ‘Roi’ (sur toute la Terre) tandis que pour l’instant, Satan est le roi du monde selon (2 Corinthiens 4:4; 1 Jean 5:19; Luc 4:1-13), si nous analysons l’ensemble de la Sainte Bible. Nous pouvons nous en assurer de cela en lisant (1 Corinthiens 15:24,25) où Paul mentionne que Jésus remettra son royaume à (son Dieu et Père) dès qu’il aura réduit à néant la mort, ennemis, gouvernements....Qu’est-ce que cela signifie ? Le royaume de Jésus-Christ sera donc ‘temporaire’ selon l’apôtre Paul tout comme Jean de l'Apocalypse croit en un «royaume de mille ans». Une fois que Jésus aura remis son royaume à «son Dieu et Père à la fin de son règne de mille ans» (Apocalypse 20:2,4), Yahweh Dieu sera réellement devenu «Roi d’Éternité», et pour les Cieux, et pour la Terre (2 Pierre 3:13; Isaïe 65:17). Autrement dit, si nous voulons croire que le Père et le Fils (Christ/Messie) sont deux personnes distinctes, le «Royaume» mis en place pour le Christ & ses frères, prêtres, juges, oints/christs qui seront assis aux côtés de Jésus dans son Royaume afin de juger les habitants de la Terre & de régner sur celle-ci pendant le fameux mille ans, ne sera que temporaire afin de remettre les choses en ordre pour que le Royaume/règne de son Dieu & Père vienne & demeure éternellement justifié sur Terre (Jean 20:17; Luc 11:2). Voilà ce qui ressort de l'ensemble du Nouveau Testament d'un point de vue théologique (rationnel) !
Mais pour ceux qui ne veulent pas accepter les paroles de Paul parce qu’ils croient fermement que Jésus est Dieu, il est question seulement que d’un seul royaume de Dieu : celui de Jésus-Christ.
En (Matthieu 19:14) (Jésus) mentionne : «Laissez faire ces enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume ces cieux est à ceux qui sont comme eux.» Plusieurs versions bibliques interprète ce verset comme si le royaume leur appartenait aussi mais…Est-ce que Jésus parlait des enfants eux-mêmes ou de le l’humilité telle un enfant (condition pour entrer dans son royaume) ? Si nous voulons prendre
(Luc 22:28,29) à la lettre, (Matthieu 19:14) doit donc être interprété par l’humilité sinon, il s’agit encore une fois de contradiction (bien sûr, si l'on veut bien parler : «théologie rationnelle») !
À qui donc appartient le Royaume de Dieu finalement ? Bonne question, n'est-ce pas ?
C'est d'accord ! le Royaume du Christ mentionné dans le N.T. est également le Royaume de Dieu (du même coup) (Matthieu 6:10; Daniel 2:44; Luc 17:21). C'est ce que les jéhovites avancent. Mais ne faut pas oublier que le thème de la Sainte Bible est : le royaume de Jésus-Christ mis en place par Dieu afin de récupérer le Paradis perdu par Adam & Ève (1 Corinthiens 15:45-47) (la doctrine de la Rançon) Alors, pas surprenant à ce que le N.T. parle du Royaume du Christ comme du Royaume de Dieu (également). C’est-à-dire que le Royaume de Dieu et le Royaume du Christ sont deux choses, mais tous deux, ‘Royaume de Dieu’ jusqu'ici. L'un pour mille ans (Royaume du Christ à la droite de Dieu), et l'autre pour l'Éternité (Le Royaume de Yahweh-Dieu). Qui dit mieux ? Cela PEUT sembler paradoxal, mais voilà ce qui ressort de la Sainte Bible (si nous voulons toujours parler & rester dans le «ring» d'une conversation de «théologie rationnelle».)
Mais pour revenir au règne de Dieu, la grande question demeure toujours, à savoir : Si donc Dieu (Yahweh ou Jésus) a TOUJOURS été Roi, pourquoi permet-il au MAL (satan) de régner depuis des millénaires ? Pourquoi ce Royaume de Dieu mis en place par Dieu lui-même alors qu'il aurait très bien pu s'épargner la mise-à-mort de Jésus (rançon) pour satisfaire Satan (Rançon, sacrifice humain) & ce «Royaume», justement ? Deux autres bonnes questions, n'est-ce pas ?
De plus, Jésus a déclaré en : «Luc 17:20) : «(…) ‘Le Règne de Dieu ne vient pas comme un fait observable’. On ne dira pas: ‘Le voici’ ou ‘le voilà’. En effet, le Règne de Dieu est parmi vous». D’autres traductions rendent le «parmi vous» par au «milieu de vous». Certains prétendent que Jésus parlait de lui-même pour ne pas dire que le royaume de Dieu était au milieu (cœur) des pharisiens. Si Jésus parlait de lui-même, pourquoi dire que le règne de Dieu ne vient pas comme un fait ‘OBSERVABLE’ puisqu’il était lui-même observable ? Le royaume de Dieu est donc une QUESTION de COEUR jusqu’ici et non une question de quelque ‘gouvernement Céleste’ que ce soit. N’est-ce pas que Jésus a dit à ses disciples qu’il était l’image (parfaite) de son Père à cause des œuvres (Jean 14:9-11) ? Autrement dit, ce que Jean a manqué d’expliquer c’est de dire que Jésus imitait parfaitement le Père par ses actions ou façons de penser.
En outre, l’apôtre Paul a déclaré «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?» (1 Co 3:16). En (Jn 2:19) Jésus dit : «Démolissez ce temple, et, en trois jours, je le relèverai.» Ne parle-ton pas de l’esprit saint de Dieu habitant le corps de Jésus ? (En passant, ce chiffre 3 n'est que symbolique & non à prendre au sens littéraire).
Est-il vraiment question de l’«esprit saint» (force active) ou plutôt du «Saint Esprit» (3e personne de la Sainte Trinité) (Holy Ghost) de Dieu ALIAS Âme de Dieu (Atman, Soi supérieur hindou) se trouvant à l’intérieur de chacun, chacune ? Il faut avouer que les deux croyances/conceptions se ressemblent beaucoup mais ne sont pas du tout d'accord !
Si VRAIMENT Dieu (ou Saint-Esprit) habite le corps de l’homme, alors le diable aussi et ÉGALEMENT (à cause de la chair pécheresse) (Luc 4:1-13) comme si nous étions des marionnettes ? Il faut avouer que les choses se compliquent !
Contradiction sur le Royaume de Dieu…
Est-ce que vraiment il est question de l’esprit saint ou plutôt de l’Esprit de Dieu alias Âme de Dieu (royaume de Dieu) se trouvant à l’intérieur de chacun, chacune ? Analysons quelques versets bibliques : l’apôtre Paul a déclaré «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?» (1 Co 3:16). Jésus a déclaré : «…Détruisez ce temple et, en trois jours, je le relèverai» (Jn 2:19). Encore, Jésus a déclaré : «Lc 17:20) : «Les Pharisiens lui demandèrent: ‘Quand donc vient le Règne de Dieu’ ? Il leur répondit: ‘Le Règne de Dieu ne vient pas comme un fait observable’. On ne dira pas: ‘Le voici’ ou ‘le voilà’. En effet, le Règne de Dieu est parmi vous». Oui vous avez bien lu !, IL EST DÉJÀ PARMI NOUS. D’autres traductions rendent le ‘parmi vous’ par au ‘milieu de vous’. Certains prétendent que Jésus parlait de lui-même pour ne pas dire que le royaume de Dieu était au milieu des pharisiens. Si Jésus parlait de lui-même, pourquoi dire que le règne de Dieu ne vient pas comme un fait ‘OBSERVABLE’ puisqu’il était lui-même observable ? Le royaume de Dieu est donc une QUESTION de COEUR jusqu’ici et non une question de quelque ‘gouvernement Céleste’ ou de Jésus lui-même parce que les gouvernements au service de l'humanité DOIVENT ÊTRE «HUMAINS» afin de servir l'humanité. Il faut donc descendre sur terre parce que c'est ici que nous vivons !
Le Royaume de Dieu n'est en réalité qu'une affaire/disposition de cœur !
Que sa volonté soit faite sur la terre comme au Ciel, que son règne vienne ? D’ici à ce que la volonté de Dieu soit faite sur toute la terre par des humains non-spirituels; que son règne prenne place dans ce monde, cela risque de prendre beaucoup plus de temps que l’éternité, c’est-à-dire jamais ! Voilà pourquoi il est absurde de prier et de croire que le Royaume de Dieu (gouvernement Céleste) prendra place dans un avenir sur terre et que sa volonté sera faite de par toute la terre, par l’humanité toute entière ! Pourquoi ? Parce qu’il y aura toujours du monde qui voudra faire à sa tête, car le Royaume de Dieu est une affaire de cœur et de conscience (Proverbes 4:23; Jr 31:33; Matthieu 22:37). Il commence donc dans & par le cœur de chacun, chacune. D’ailleurs, n’est-ce pas que chacun porte sa propre croix (Luc 9:23) ? Les sectes et dénominations chrétiennes millénaristes comme les témoins de Jéhovah par exemple, attendent la «fin du monde» pour qu’EUX puissent prendre possession de la terre afin de la transformer en paradis et accueillir les ressuscités (Jean 11:22-26; Marc 5:37-40). Mais réfléchissons un peu ! Même si il y a période de jugement dans un avenir proche (Matthieu 24; Luc 21; Marc 13), cela ne résoudra rien. Le ‘monde’ continuera d’être ‘monde’ comme il a toujours été. Car de même que le jugement de l’époque de Noé n’a rien résolu, de même il en sera après ce jugement/harmaguédon. Et de même que le Mal règne par la volonté de l’humanité aujourd’hui, de même il en sera le jour où l’humanité décidera (individuellement et collectivement) de servir le Dieu de l’Amour, et de le faire régner sur elle. Rien de plus de spécial !
Royaume de Yahweh Dieu, de Jésus Christ ou du diable ?
Mais finalement, est-ce vraiment Dieu et le diable qui agissent ‘directement’ au travers l’homme pieux et l’impie ? Évidemment, non ! La théorie de l'Atman ou Soi supérieur hindou ou Saint Esprit restent donc à être écarter !
Certes, l’homme doit LAISSER (humilité) transparaître le divin et ‘produire’ le fruit de l’esprit à travers sa ‘Nouvelle Personnalité’ à l’image de Dieu (Galates 5:22,23; Genèse 1:27; Jean 14:9-11) par la connaissance de Dieu (Jean 17:3), mais évidemment, ce n’est pas Dieu directement qui agit. C’est une question de ‘cœur’, et ‘pensée’ de Dieu (Matthieu 22:37; Philippiens 4:6-9) et non par quelque superpuissance (esprit saint) demandée en prière pour endurer la tentation ou surmonter des épreuves (sans effort et/ou de le laisser agir à notre place), sinon jamais personne échouerait dans ses épreuves, et tous les serviteurs de Dieu seraient des ‘Superman’ et ‘Wonderwoman’ !
L’esprit de Dieu dans son «temple» (corps) n’est donc pas l’ESPRIT de Dieu lui-même pas plus que l'esprit saint (force active) mais le fait d’AVOIR la ‘PENSÉE’ (esprit) de Dieu. L’apôtre Paul l’a bien expliqué : «Au reste, frères, tout ce qu’il y a de vrai, tout ce qui est noble, juste, pur, digne d’être aimé, d’être honoré, ce qui s’appelle vertu, ce qui mérite l’éloge, tout cela, portez-le à votre actif. Ce que vous avez appris, reçu, entendu de moi, observé en moi, tout cela, mettez-le en pratique. ET le Dieu de paix sera avec vous». (Ph 4:8,9) (L’apôtre Paul parlait donc d’actions et d’efforts ‘HUMAIN’).
Nous pouvons dire en quelque sorte que c’est Dieu qui agit en chaque être humain MAIS PAS DIRECTEMENT, car son serviteur a une grande part à faire. Si donc Dieu ne peut pas ÊTRE le ‘JE SUIS’ (Exodes 3:14) en l’être humain en tant que tel, alors le ‘Je suis’ de chacun doit forcément être l’identité propre à chacun, tout simplement; c.-à-d. l’Égo (ayant un POUVOIR DE DÉCIDER de faire le bien ou le mal à l’aide de la connaissance et de sa conscience 'morale’ (Proverbes 4:23; Luc 5:22; Hébreu 3:8). Voilà ce qu'on appelle l'«ACQUIS». Et le penchant, lui, est charnel; c'est ce qu’on appelle l’«INNÉE». Voilà ce qui forme la personnalité.
«Notre Père qui est aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour et pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous fais pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.» (Matthieu 6:9-11).
Semble t-il que Dieu est le «Roi d’éternité» et que rien n’est fait que par sa volonté (1 Timothée 1:17) et pourtant, qui est le Dieu ou chef de ce monde sinon Satan ? Voir (2 Corinthiens 4:4; 1 Jean 5:19; Jean 14:30). ((À noter encore une fois que dans le grec koinè (grec primitif), le ‘d’ minuscule ou majuscule n’existait pas)). Donc, en (2 Corinthiens 4:4), l'apôtre Paul fait allusion au même Dieu dont Isaïe parle en (Is 45:7). N’était-ce pas la volonté de Dieu que Jésus meurt crucifié (Matthieu 26:39; 27:46) ? N’était-ce pas la volonté de Satan aussi de le voir se faire massacrer jusqu’à la mort ? Finalement les deux étaient d’accord tout comme pour les sacrifices humains des aztèques, mayas, incas, & sumériens (pour calmer les dieux-démons) ! Nous pouvons donc dire aussi que l’amour et la haine se rejoignent finalement ! Rançon demandé par Satan au Créateur de l'Univers ? Pour satisfaire qui ? Satan ? En lui donnant la satisfaction de le massacrer jusqu'à la mort pour lui acheter l'obéissance & une espérance de vie éternelle pour l'humanité ? (Dieu, le Créateur de l'homme et de TOUT l'Univers) ? Voyons donc ! Voulez-vous rire de moi ? Cette théorie de Rançon & sacrifice pour l'Amour de l'humanité est complètement INSENSÉE, ABSURDE & DEMEURE UNE «TACTIQUE MANIPULATRICE» (HUMAINE) (JUDÉO-CHRÉTIENNE) POUR MAINTENIR LE PEUPLE DANS L'OBÉISSANCE.
Remarquez ce que demande Jésus à Dieu dans sa dernière phrase de la prière du Notre Père : «de ne pas nous faire entrer en TENTATION». Voilà des paroles TRÈS PESANTES EN SIGNIFICATION ! C’est donc Dieu qui nous fait entrer en tentation ! Et bien oui ! Et voici un autre verset qui vient appuyer ce (Matthieu 6:9-11) : ISAÏE (IS 45:7) nous dit : «Je forme la lumière et je crée les ténèbres, je fais le bonheur et je crée le malheur : c’est moi, le seigneur, qui fait tout cela.»
Et si nous enfreignons la loi, qui nous punira sinon le gouvernement avec ses lois préétablies ? Et par qui ont été mis en place ces gouvernements sinon par la volonté de Dieu ? Voir (Romains 13:1-4). C’est donc par la volonté de Dieu que ces gouvernements qualifiés de ‘bêtes’ par la Sainte Bible elle-même qu'ils existent (Daniel 7; Ré 13). Dire le contraire serait prendre le côté du MENSONGE !
Autrement dit, n’est-ce pas que faire des enfants dans ce monde où le Mal règne, c’est de faire perpétuer et perdurer son règne ? Mais le règne de qui finalement si ce n'est celui de Dieu et celui des politiciens (hommes-dieux) que ce Dernier a mis à notre tête (Romains 13:1) pour le représenter sur terre ? Si Jésus lui-même l'a dit à Ponce Pilate : «Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi s'il ne t'avait pas été donné d'en haut. …» (Jean 19:11), c'est parce que c'est VRAI ! Que la volonté de Dieu soit faite ! Dieu est donc LE COUPABLE, MENTEUR & MANIPULATEUR, voyons ! Faut pas nous prendre pour des cons, voyons !

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum