Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Re: Dieux en question le Ven 19 Oct - 20:54

cibi0447 


Novice
Novice
@Seigneur Aviconte a écrit:Développez, où est le problème dans ces titres ? Un petit résumé pour chaque question.

Qu'avez-vous à redire pour mes réponses précédentes ?
Comme vous n'admettez pas l'évolution, vous ne comprenez même pas mes questions.
Par exemple, vous avez lu la question "Quand l'homme a-t-il acquis une âme" et la réponse que j'en ai faite et pourtant vous répondez comme si j'avais posé la question "un embryon a-t-il une âme ?" alors qu'il était clair dans ma réponse que la question posée était "Quand l'espèce humaine, au cours de l'évolution a-telle acquise la capacité à recevoir une âme" ?
Je ne peux pas reproduire dans un forum un livre entier. Pour vous faire plaisir, je vais choisir une question qui ne fait pas appel à l'évolution et je vais écourter la réponse par rapport au livre.

Pourquoi les textes sacrés ont-ils été rédigés dans une langue morte ?


Posée comme cela, la réponse est simple. Au moment où ils ont été écrits la langue utilisée n'était pas morte, c'était une langue courante.
Mais on peut renverser la question. Pourquoi Dieu n'a-t-il pas attendu l'époque moderne pour apparaître ? Si c'était de nos jours que Dieu avait fait ses révélations, on aurait eu l'imprimerie et l'enregistrement Vidéo.
Il y a beaucoup de difficultés de compréhension des textes sacrés, car ils ont été rédigés dans une langue que plus personne ne parle aujourd’hui. Pour cette raison, l’exégèse est toujours très difficile. Je serais Dieu, je me serais arrangé pour que la langue dans laquelle est écrite la révélation, reste courante ou j’aurais fait une traduction dans les différentes langues dès le départ.
.....
Dieu a attendu au moins deux cent mille ans après l’apparition de l’homme pour envoyer son fils et ça ne marche pas parce que le papier n’est pas encore inventé ! C’est trop bête ! Il aurait pu attendre deux mille années supplémentaires pour profiter d’Internet. En plus, on aurait pu avoir des vidéos. Pensons au succès qu’auraient pu avoir « Jésus marchant sur l’eau », « La mort de Jésus sur la croix », « Jésus ressuscite ». De nos jours, les traductions auraient été faites très vite même sans l’aide du Saint-Esprit.
Au lieu de cela, on a une parole de Dieu de seconde main qui nécessite des exégèses. De plus les exégètes ne sont pas d'accord allant jusqu'à susciter des guerres pour défendre leurs propres interprétations de la pensée de Dieu.
....
Une fois de plus, je constate que Dieu agit comme si la révélation de la vraie religion n’avait aucune importance, en tout cas pas plus que la révélation des autres religions. Après, il ne devrait pas s’étonner si la vraie religion ne triomphe pas.

Voir le profil de l'utilisateur

27Re: Dieux en question le Ven 19 Oct - 21:53

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
@cibi0447 a écrit:
@petite fleur a écrit:il faut que je le downlaod?...2 petites questions?.....tu pourrais faire un effort et les placés ici tes questions..je suppose qu'il y a un texte qui accompagne les questions?..ha non dis-moi pas sa.. fais pas ton témoin de Jéhovah stp.. question/réponse ils sont tous doué..tu es peut-être un disciple et tu le sais pas encore, pour cela que tu t'interroges sur les dieux en questions.!
Voici la table des matières et donc les questions

Prologue.............................................................................................3
Adam et Ève ont-ils vraiment existé ?...............................................5
Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?............................................8
La Réincarnation.............................................................................13
Un embryon a-t-il une âme ?...........................................................15
L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?..................................19
Dieu et la souffrance........................................................................22
Est-ce une crise d'adolescence qui a décidé du destin du Monde ?.30
Le péché originel.............................................................................34
Ève n'est pas la compagne d'Adam mais sa fille !...........................38
D'où provient le chromosome Y de Jésus ?.....................................40
Un peuple élu ?................................................................................44
Les religions monothéistes le sont-elles vraiment ?........................48
Que penser des miracles ?...............................................................51
Pourquoi Dieu ne se manifeste-t-il pas ?.........................................56
Pourquoi la vraie religion ne s'impose-t-elle pas ?..........................60
Parole d'évangile ?...........................................................................62
Pourquoi les textes sacrés ont-ils été rédigés dans une langue morte ?.............................................................................................68
Pourquoi Dieu a-t-il attendu 200 000 ans ?.....................................70
Pourquoi Dieu a-t-il créé l'homme après avoir créé les anges ?......72
Réflexions autour des djinns...........................................................76
La résurrection des corps.................................................................78
Qui sont les vierges du Paradis Coranique ?...................................81
Laquelle des personnes que j'ai été ressuscitera ?...........................84
L'homme est-il la finalité de la création de l'Univers ? ..................86
Dieu a-t-il un sexe ?.........................................................................89
Il y a beaucoup de grands savants qui croient en Dieu ...................93
Comment les religions bizarres ont-elles pu prospérer ?.................96
Mystères, Allégories et Concordisme............................................101
Pari de Pascal et évolution des religions.......................................107
Le Déisme......................................................................................115
Qu'y avait-il avant le Big Bang ?...................................................119
Épilogue.........................................................................................126

j'avais raison il y a un chapitre pour tout. dans mon livre nous sommes rendu a l'apocalypse. j'ai posé la question a mon frere hier il m'a dit bof..



Dernière édition par petite fleur le Ven 19 Oct - 22:00, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

28Re: Dieux en question le Ven 19 Oct - 21:59

gab aux citrons 


Récurrent
Récurrent
Tu es borné et irrespectueux. On a le droit de croire en Adam et Eve
Il n'y a aucun irrespect d'avoir une position différente sur la question. Tu as le droit de croire les contes biblique puis d'en faire un concordisme scientifique, comme j'ai le droit de ne pas y croire.
Contrairement au monogénisme, l'évolution stipule que les espèces évoluent pour donner naissance à d'autres sous espèces.

Voir le profil de l'utilisateur

29Re: Dieux en question le Ven 19 Oct - 22:20

@cibi0447 a écrit:
@Seigneur Aviconte a écrit:Développez, où est le problème dans ces titres ? Un petit résumé pour chaque question.

Qu'avez-vous à redire pour mes réponses précédentes ?
Comme vous n'admettez pas l'évolution, vous ne comprenez même pas mes questions.
Par exemple, vous avez lu la question "Quand l'homme a-t-il acquis une âme" et la réponse que j'en ai faite et pourtant vous répondez comme si j'avais posé la question "un embryon a-t-il une âme ?" alors qu'il était clair dans ma réponse que la question posée était "Quand l'espèce humaine, au cours de l'évolution a-telle acquise la capacité à recevoir une âme" ?
Je ne peux pas reproduire dans un forum un livre entier. Pour vous faire plaisir, je vais choisir une question qui ne fait pas appel à l'évolution et je vais écourter la réponse par rapport au livre.

Pourquoi les textes sacrés ont-ils été rédigés dans une langue morte ?


Posée comme cela, la réponse est simple. Au moment où ils ont été écrits la langue utilisée n'était pas morte, c'était une langue courante.
Mais on peut renverser la question. Pourquoi Dieu n'a-t-il pas attendu l'époque moderne pour apparaître ? Si c'était de nos jours que Dieu avait fait ses révélations, on aurait eu l'imprimerie et l'enregistrement Vidéo.
Il y a beaucoup de difficultés de compréhension des textes sacrés, car ils ont été rédigés dans une langue que plus personne ne parle aujourd’hui. Pour cette raison, l’exégèse est toujours très difficile. Je serais Dieu, je me serais arrangé pour que la langue dans laquelle est écrite la révélation, reste courante ou j’aurais fait une traduction dans les différentes langues dès le départ.
.....
Dieu a attendu au moins deux cent mille ans après l’apparition de l’homme pour envoyer son fils et ça ne marche pas parce que le papier n’est pas encore inventé ! C’est trop bête ! Il aurait pu attendre deux mille années supplémentaires pour profiter d’Internet. En plus, on aurait pu avoir des vidéos. Pensons au succès qu’auraient pu avoir « Jésus marchant sur l’eau », « La mort de Jésus sur la croix », « Jésus ressuscite ». De nos jours, les traductions auraient été faites très vite même sans l’aide du Saint-Esprit.
Au lieu de cela, on a une parole de Dieu de seconde main qui nécessite des exégèses. De plus les exégètes ne sont pas d'accord allant jusqu'à susciter des guerres pour défendre leurs propres interprétations de la pensée de Dieu.
....
Une fois de plus, je constate que Dieu agit comme si la révélation de la vraie religion n’avait aucune importance, en tout cas pas plus que la révélation des autres religions. Après, il ne devrait pas s’étonner si la vraie religion ne triomphe pas.

A ton avis pourquoi Dieu envoie un prophète ou fonde une nouvelle religion ? Parce qu'il se dit "oh j'ai envie de faire une nouvelle religion !!" ? Non !
Je suis navré de constater que votre raisonnement, loin d'être bien creusé, est plutôt piètre.

Dieu envoie un prophète pour rétablir la paix. Ainsi, Jésus a été envoyé pour rétablir les divergences juives, et Muḥammad a été envoyé pour rétablir les divergences chrétiennes, et plus tard le Mehdi sera envoyé pour rétablir les rares divergences musulmanes dont il redorera le culte au profit des sunnites.

Moïse a été envoyé pour restaurer la vérité et le culte d'Abraham etc.
C'est lorsqu'un peuple dévie qu'un prophète lui est envoyé pour fonder une nouvelle religion, pas par hasard.

Or de nos jours la religion dominante est l'islam, Dieu n'a donc aucune raison d'envoyer un nouveau prophète, Muḥammad étant le dernier. Seul le Mehdi viendra rétablir la paix avant de mourir, à l'aube de la fin du monde.

Voir le profil de l'utilisateur

30Re: Dieux en question le Ven 19 Oct - 22:21

[quote="Seigneur Aviconte"]
@cibi0447 a écrit:
@Seigneur Aviconte a écrit:Développez, où est le problème dans ces titres ? Un petit résumé pour chaque question.

Qu'avez-vous à redire pour mes réponses précédentes ?
Comme vous n'admettez pas l'évolution, vous ne comprenez même pas mes questions.
Par exemple, vous avez lu la question "Quand l'homme a-t-il acquis une âme" et la réponse que j'en ai faite et pourtant vous répondez comme si j'avais posé la question "un embryon a-t-il une âme ?" alors qu'il était clair dans ma réponse que la question posée était "Quand l'espèce humaine, au cours de l'évolution a-telle acquise la capacité à recevoir une âme" ?
Je ne peux pas reproduire dans un forum un livre entier. Pour vous faire plaisir, je vais choisir une question qui ne fait pas appel à l'évolution et je vais écourter la réponse par rapport au livre.

Pourquoi les textes sacrés ont-ils été rédigés dans une langue morte ?


Posée comme cela, la réponse est simple. Au moment où ils ont été écrits la langue utilisée n'était pas morte, c'était une langue courante.
Mais on peut renverser la question. Pourquoi Dieu n'a-t-il pas attendu l'époque moderne pour apparaître ? Si c'était de nos jours que Dieu avait fait ses révélations, on aurait eu l'imprimerie et l'enregistrement Vidéo.
Il y a beaucoup de difficultés de compréhension des textes sacrés, car ils ont été rédigés dans une langue que plus personne ne parle aujourd’hui. Pour cette raison, l’exégèse est toujours très difficile. Je serais Dieu, je me serais arrangé pour que la langue dans laquelle est écrite la révélation, reste courante ou j’aurais fait une traduction dans les différentes langues dès le départ.
.....
Dieu a attendu au moins deux cent mille ans après l’apparition de l’homme pour envoyer son fils et ça ne marche pas parce que le papier n’est pas encore inventé ! C’est trop bête ! Il aurait pu attendre deux mille années supplémentaires pour profiter d’Internet. En plus, on aurait pu avoir des vidéos. Pensons au succès qu’auraient pu avoir « Jésus marchant sur l’eau », « La mort de Jésus sur la croix », « Jésus ressuscite ». De nos jours, les traductions auraient été faites très vite même sans l’aide du Saint-Esprit.
Au lieu de cela, on a une parole de Dieu de seconde main qui nécessite des exégèses. De plus les exégètes ne sont pas d'accord allant jusqu'à susciter des guerres pour défendre leurs propres interprétations de la pensée de Dieu.
....
Une fois de plus, je constate que Dieu agit comme si la révélation de la vraie religion n’avait aucune importance, en tout cas pas plus que la révélation des autres religions. Après, il ne devrait pas s’étonner si la vraie religion ne triomphe pas.

A votre avis pourquoi Dieu envoie un prophète ou fonde une nouvelle religion ? Parce qu'il se dit "oh j'ai envie de faire une nouvelle religion !!" ? Non !
Je suis navré de constater que votre raisonnement, loin d'être bien creusé, est plutôt piètre.

Dieu envoie un prophète pour rétablir la paix. Ainsi, Jésus a été envoyé pour rétablir les divergences juives, et Muḥammad a été envoyé pour rétablir les divergences chrétiennes, et plus tard le Mehdi sera envoyé pour rétablir les rares divergences musulmanes dont il redorera le culte au profit des sunnites.

Moïse a été envoyé pour restaurer la vérité et le culte d'Abraham etc.
C'est lorsqu'un peuple dévie qu'un prophète lui est envoyé pour fonder une nouvelle religion, pas par hasard.

Or de nos jours la religion dominante est l'islam, Dieu n'a donc aucune raison d'envoyer un nouveau prophète, Muḥammad étant le dernier. Seul le Mehdi viendra rétablir la paix avant de mourir, à l'aube de la fin du monde.

De plus, le Coran a été écrit en langage moderne, les schismes sont rares (chiites et sunnites) mais tous se fondent sur le même pillier fondamental de la religion : les cinq pilliers de l'islam. Pas de réelles divergences. Un chiite n'est d'ailleurs pas musulman, mais sectaire.


Voir le profil de l'utilisateur

31Re: Dieux en question le Dim 21 Oct - 15:09

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour cibi0447 ,





Parmi toutes ces questions laquelle d’entre elles te sembles la plus proche de ce qui t’éloigne de lui en l’occurrence ce qui fais foi de et en toi pour ta croyance l’athéisme.

Voir le profil de l'utilisateur

32Re: Dieux en question le Dim 21 Oct - 22:39

cibi0447 


Novice
Novice
@patience a écrit:Bonjour cibi0447 ,





Parmi toutes ces questions laquelle d’entre elles te sembles la plus proche de ce qui t’éloigne de lui en l’occurrence ce qui fais foi de et en toi pour ta croyance l’athéisme.
En fait, actuellement, ce que je regrette ce n'est pas Dieu mais la vie éternelle. Les questions qui me paraissent les plus importantes sont :
Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?
L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?
et d'une manière indirecte :
Qu'y avait-il avant le Big Bang ?

Voir le profil de l'utilisateur

33Re: Dieux en question le Dim 21 Oct - 22:41

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@cibi0447 a écrit:Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?
L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?
et d'une manière indirecte :
Qu'y avait-il avant le Big Bang ?
Bonnes questions de la part d'un athée !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

34Re: Dieux en question le Dim 21 Oct - 23:05

gab aux citrons 


Récurrent
Récurrent
Néanmoins, reste à définir l"âme" car il y a autant de définition possible qu'il y a de Dieux possibles.
L'âme, c'est le sang! l'âme, c'est l'esprit! l'âme, c'est etc... Certain parle même d'âme minérale, âme animale, âme végétale, âme humaine.
Bref, l'âme serait-il une croyance? alors que l'esprit peut être s'observer par des scanners.

Voir le profil de l'utilisateur

35Re: Dieux en question le Lun 22 Oct - 0:29

cibi0447 


Novice
Novice
@gab aux citrons a écrit:Néanmoins, reste à définir l"âme" car il y a autant de définition possible qu'il y a de Dieux possibles.
L'âme, c'est le sang! l'âme, c'est l'esprit! l'âme, c'est etc... Certain parle même d'âme minérale, âme animale, âme végétale, âme humaine.
Bref, l'âme serait-il une croyance? alors que l'esprit peut être s'observer par des scanners.
Pour moi, l'âme résiste à la mort du corps. Quand notre corps et notre cerveau disparaissent, l'âme continue à exister. Que l'on appelle l'âme, souffle, esprit ou autre chose, ce n'est pas très important. Le concept d'âme est étroitement lié à celui de vie éternelle. Un des objets essentiels de mon livre est d'exposer les démonstrations qui établissent que l'âme ne peut pas exister. Je le déplore car j'aimerais, moi aussi, espérer la vie éternelle.

Voir le profil de l'utilisateur

36Re: Dieux en question le Lun 22 Oct - 20:13

gab aux citrons 


Récurrent
Récurrent
Chacun est libre de croire à l"âme" si cela l'aide à vivre. C'est ce qu'on appelle dans l'athéisme un placebo existentiel. Désolé, si cela choque mais je dois être honnête dans les termes.
Les placebos sont une réalité elles ont pour utilité l’acceptation de notre vie mortelle ou nous facilité la vie, il y en a beaucoup, l'art, la musique, les jeux vidéos, la boisson (je crois pas cela aide au final! xd), la philosophie peut même en faire partie, et donc aussi le besoin spirituel. le placebo existentiel peut être un passe temps ou une croyance.
En médecine, elle rends la douleur plus supportable, mais ne règle pas le problème.
La croyance se base sur l'espérance des hommes, car sa mortalité lui fait horreur!
N'es ce pas cruel de constater que notre sort finira tout autant que n'importe quel insecte, animal, ou végétal?
Oui, surement, mais que je ne le vois pas ainsi! La vie est une chance et ma mort participera à un écosystème. La vie se nourrit des morts.
L'âme reste une croyance basé sur un espoir mais n'a rien de scientifique.

Voir le profil de l'utilisateur

37Re: Dieux en question le Lun 22 Oct - 21:31

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
@cibi0447 a écrit:
@patience a écrit:Bonjour cibi0447 ,





Parmi toutes ces questions laquelle d’entre elles te sembles la plus proche de ce qui t’éloigne de lui en l’occurrence ce qui fais foi de et en toi pour ta croyance l’athéisme.
En fait, actuellement, ce que je regrette ce n'est pas Dieu mais la vie éternelle. Les questions qui me paraissent les plus importantes sont :
Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?
L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?
et d'une manière indirecte :
Qu'y avait-il avant le Big Bang ?



Bonsoir cibi0447,



Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?



Je reprends la question en traduisant le sens pour le mien « quand l’âme vient t’elle en l’être humain ? » j’ajouterai par lui, je retiens dans ta question ce mot «quand ».

Qui traduit un temps donné, le moment qui est pour moi être dans l’instant ici, ceci nous donne une piste de réflexion en ce qu’il est.

L’âme selon moi est ce qui anime l’être humain ici en son être, mais ce qui anime la personne de l’être, anime seulement l’être pour être ici.

La question du moment acquiesce de la volonté, puisque l’âme est ce qu’elle devient en lui nous sommes volonté, mais ne pouvons savoir ce qui anime en somme l’âme.

Elle sait être animé ici à travers nous pour devenir en l’humain, mais l’humain ignore d’où elle vient en cela lui est compris du sens animé pour être demeure du sens par et en sa volonté.

Peut être faut alors faut il regarder du coté de l’âme en soi pour que l’esprit de soi devienne le monde en lui ainsi l’homme sera le monde en lui est par lui, la ou demeure l’âme du monde pour l’esprit d’un seul.



L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?



L’âme demeure être ce qu’elle anime par conséquent elle est en lui et par lui, je dirais non.



Qu'y avait-il avant le Big Bang ?



http://www.forumreligion.com/t1196p30-le-big-bang

http://www.forumreligion.com/t738-ma-theorie-sur-l-univers

http://www.forumreligion.com/t557-video-une-vision-de-l-univers



Peut être trouveras tu une réponse dans ces liens, mais quand tu dis avant, moi je dis qu’y a-t-il ? Dans cette question suggérer jésus à donner une réponse simple.



<p>

Voir le profil de l'utilisateur

38Re: Dieux en question le Mar 23 Oct - 2:22

gab aux citrons 


Récurrent
Récurrent
Avant le big bang, je laisse répondre à ma place les scientifiques qui sont pour l'instant en recherche.
Pour l'instant, il y a plusieurs hypothèses, elles sont en délibération.. Reste que les outils technologiques pour les vérifier ne sont pas encore à l'ordre du jour, car pas assez avancé et que les données actuelles sont à l'étude.
Il est possible que la réponse, nous ne la connaissons pas de notre vivant. La science est parfois très lente pour avancer.
Mais qu'importe la réponse, il y en aura une comme d'habitude et plusieurs questions au bout de la chaine. la routine!
Laplace n'a pas eu besoin de l'hypothèse Dieu pour expliquer la mécanique astronomique, comme Stephen Hawking (il n'est pas le seul) n'a pas eu besoin de Dieu pour expliquer une hypothèse de la naissance de l'univers.
C'est aussi de la routine, rien de bien extraordinaire.

Voir le profil de l'utilisateur

39Re: Dieux en question le Mar 23 Oct - 11:16

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
@gab aux citrons a écrit:Avant le big bang, je laisse répondre à ma place les scientifiques qui sont pour l'instant en recherche.
Pour l'instant, il y a plusieurs hypothèses, elles sont en délibération.. Reste que les outils technologiques pour les vérifier ne sont pas encore à l'ordre du jour, car pas assez avancé et que les données actuelles sont à l'étude.
Il est possible que la réponse, nous ne la connaissons pas de notre vivant. La science est parfois très lente pour avancer.
Mais qu'importe la réponse, il y en aura une comme d'habitude et plusieurs questions au bout de la chaine. la routine!
Laplace n'a pas eu besoin de l'hypothèse Dieu pour expliquer la mécanique astronomique, comme Stephen Hawking (il n'est pas le seul) n'a pas eu besoin de Dieu pour expliquer une hypothèse de la naissance de l'univers.
C'est aussi de la routine, rien de bien extraordinaire.

Bonjour gab aux citrons,



Rien n’est plus simple que d’expliquer une naissance puisque ce qui fonde l’élément naissant vient au monde l’univers n’en est pas exclut.

Qu’un humain vienne au monde ou que l’univers vienne au monde en quoi cela dérange la pensée humaine.

L’univers est dans sa courbe expansive l’humain et dans sa courbe également l’un est l’autre grandisse ici.

Ce qui régit la vie humaine devient, ce qui régit l’expansion de l’univers, cela va du même principe toutefois selon moi le principe appartient au corps universel en la personne de l’homme.

L’univers deviendra ce que ce monde sera en finalité, mais l’homme lui, sera ce que le monde est, ceci pour la différence.



Pour faire simple, je pense que les découvertes sur ce sujet vont dans le sens de l’univers et pas dans sens contraire le temps en est un élément fondateur.

Un scientifique pour émettre une hypothèse ou développer un théorème à besoin de matière pour travailler et de réactions physique trouvant celle-ci dans nature de l’univers.

Il trouve par conséquent sa source avec ce que l’univers produit, mais si les éléments sont manquants comment prouver ce qu’il y avant.

La question de l’univers renvoie automatiquement à la question de l’humanité, d’où je viens

Si la matière est absente il ne pourra émettre que des hypothèses fondé sur du sable mouvant, ce qui constitue sont architecture et tenue par la physique, par conséquent appartenant déjà au monde qui le constitue l’univers n’étant qu’élément du monde.



Selon moi la bonne question n’est pas, qu’est ce qu’il y avait avant le Big-bang celle-ci appartenant à la question universelle mais plutôt qu’y a-t-il avant que l’univers ne soit au monde ?

Je pense que c’elle ci à plus d’intérêt !!

Voir le profil de l'utilisateur

40Re: Dieux en question le Mar 23 Oct - 21:43

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
avez-vous déja vue un homme avoir un âme sans? tu mens homme sans vie tu es foutu!

Voir le profil de l'utilisateur

41Re: Dieux en question le Mer 24 Oct - 1:42

cibi0447 


Novice
Novice
J'ai écrit un bouquin ce qui m'a pris longtemps. Je tente de le présenter dans ce sujet.
J'expose quelques questions de ce livre et j'indique où trouver un aperçu pour ces questions et plusieurs intervenants tentent de répondre à ces questions sans prendre la peine de lire mes propres réponses ! Évidemment, on aboutit à des contresens sur les questions elles-mêmes.
Je rappelle que l'aperçu gratuit est obtenu en téléchargeant un fichier au format pdf en appuyant sur le bouton aperçu de la page de présentation de l'ebook http://www.lulu.com/content/e-book/dieux-en-question/13169357
On peut aussi le lire (mais c'est moins pratique) dans la page de présentation du livre papier.

Voici le début de cette présentation :
Cette présentation est composée de la table des matières, du prologue et de l'épilogue et de 4 chapitres choisis pour différentes raisons.
« Adam et Ève ont-ils vraiment existé ?» : Ce sujet a été mis en tête du livre parce qu'il illustre particulièrement bien, avec l'utilisation de la génétique, les méthodes employées pour renouveler le débat et aussi parce qu'il dépasse le débat sur Dieu et les religions. Il pose la question fondamentale de ce qu'est un être humain.
« Quand l'homme a-t-il acquis une âme » et « L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister » montrent que l'existence de l'âme et de son corollaire « la vie éternelle » ne sont que des chimères. Ce ne sont pas les seuls chapitres qu traitent de ce sujet mais on ne peut dans cette présentation recopier plus de chapitres du livre.
« Qu'y avait-il avant le Big Bang » : Ce chapitre est très différent des autres sur 3 points :
* On ne traite pas d'une question posée par un athée mais on répond à l'argument principal des déistes.
* La forme de ce chapitre est différente du reste du livre puisque l'essentiel est rédigé sous la forme d'un dialogue.
* Alors que les autres chapitres se veulent des démonstrations, ici il s'agit de pure spéculation.

Voir le profil de l'utilisateur

42Re: Dieux en question le Mer 24 Oct - 1:50

cibi0447 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@cibi0447 a écrit:Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?
L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?
et d'une manière indirecte :
Qu'y avait-il avant le Big Bang ?
Bonnes questions de la part d'un athée !
Bonnes questions pour tout homme. Ce qui est encore plus intéressant, ce sont les réponses à ces questions.

Voir le profil de l'utilisateur

43Re: Dieux en question le Mer 24 Oct - 2:01

padblabla 


Novice
Novice
@gab aux citrons a écrit:Chacun est libre de croire à l"âme" si cela l'aide à vivre. C'est ce qu'on appelle dans l'athéisme un placebo existentiel. Désolé, si cela choque mais je dois être honnête dans les termes.
Les placebos sont une réalité elles ont pour utilité l’acceptation de notre vie mortelle ou nous facilité la vie, il y en a beaucoup, l'art, la musique, les jeux vidéos, la boisson (je crois pas cela aide au final! xd), la philosophie peut même en faire partie, et donc aussi le besoin spirituel. le placebo existentiel peut être un passe temps ou une croyance.
En médecine, elle rends la douleur plus supportable, mais ne règle pas le problème.
La croyance se base sur l'espérance des hommes, car sa mortalité lui fait horreur!
N'es ce pas cruel de constater que notre sort finira tout autant que n'importe quel insecte, animal, ou végétal?
Oui, surement, mais que je ne le vois pas ainsi! La vie est une chance et ma mort participera à un écosystème. La vie se nourrit des morts.
L'âme reste une croyance basé sur un espoir mais n'a rien de scientifique.

Alors selon toi une fois mort les droits de l homme s effacent devant ceux des asticots. On nait pour rien et on meurt pour rien.Dans ce cas quelle est l utilité de ta vie? Et si tes actes n etaient pas jugé pourquoi ne pas faire tout et n importe quoi.Tu as une vision des choses qui n est pas mienne mais c est ta liberté.

Voir le profil de l'utilisateur

44Re: Dieux en question le Mar 13 Nov - 6:32

ssanou 


Inscrit
Inscrit
La mauvaise interprétation des dix commandements de Dieu divise les croyants ; par exemple: "tu ne tueras point....." depuis combien de temps l'homme viole ce commandement en oubliant qu'il s'agit d'épargner toute forme de vie! Adam et Eve n'étaient-ils pas "végétariens"?

Voir le profil de l'utilisateur

45Re: Dieux en question le Jeu 2 Mai - 20:40

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonsoir a tous,



Je sais d’hors et déjà que certaines construction de phrase seront à comprendre je regrette mais je ne peux les formuler que de cette façon, si toutefois une question vient à la suite je ferais un effort pour compléter.



Quand l'homme a-t-il acquis une âme ?



Selon moi le fils n’en n’a nullement besoin, pour le fils de l’homme c’est différent, l’âme est pourrait ton dire une porte qui permet d’apparaître au monde et d’en prendre conscience.

Je dirais que l’humain acquière une âme quand il vient au monde, dés lors il apparaît être et son esprit prend forme et demeure en lui par lui.

L’esprit selon moi diffère il est tout, j’ajoute seulement tout ici, par conséquent il est tout âmes séparer de lui mais âmes uni par l’esprit et par le corps en lui.

De ce fait quand l’humain apparaît au monde il garde en lui l’esprit par l’homme mais le perd par l’humain fait homme.

Autrement dit quand un humain vient au monde il a besoin d’être âme et corps pour être au monde, l’un sans l’autre serait séparer de l’esprit.

L’esprit lui demeure être par lui avec lui en âme et conscience pour être ce qu’il est ici, humain au monde venu au monde par lui et en lui.



L'âme a-t-elle besoin du corps pour exister ?

L’âme demeure être ce qu’elle anime par conséquent elle est en lui et par lui, je dirais non. Mon post 37
j’ajoute non pour le corps l’un ne va pas sans l’autre…


Si l’on parle de l’existant de l’âme, il faut nécessairement parler de l’existence de l’humain fait homme, l’une ne peut aller sans l’autre.

Dés qu’apparaît l’humain, l’âme existe, avant, elle est demeure en lui , l’âme selon moi n’apparaît être au monde que dans le devenir de l’humain*

J’ai toujours considéré que l’âme vient dans le corps du monde en lui par lui dans le sein de la mère, exemple l’âme intègre l’humain fait homme dans la maternité.

En d’autre terme à un moment donné le corps et l’âme sont uni a lui par l’esprit en lui et prend demeure en nous par elle, je veux parler de la maternité qui représente l’union du monde avec lui, étant entendu qu’il faut un humain homme et femme pour être, humain fait homme ici.



*Pour être mieux compris de l’exemple que je donne plus haut : on peut comparer le monde comme étant un élément fini et le même élément non fini mais sans devenir d’être avant qu’il ne soit.

Tout ce qui est fini contient l’esprit du monde, mais tout ce qui n’est pas fini doit être contenu en lui par l’esprit pour devenir ici, ici il ne peut donc contenir que l’âme en lui par l’esprit, seul l’esprit peu être en lui.

Mc 1:12- Et aussitôt, l'Esprit le pousse au désert. Dans cet exemple l’esprit le contraint quel souffrance d’être, de ce savoir être et de devenir ici ce que l’on sait ne pas vouloir, mais ce que l’on sait devoir.

D’une manière générale cela vaut pour nous tous, quand on est poussé au désert en a-t-on vraiment le choix ?



L’esprit peut être fini ici dans ce monde, mais le monde non fini continuera jusqu’a la fin d’être en lui et par lui pour devenir fini pour la fin.

Tout ce qui est non fini et détaché de lui et devient humain par lui esprit du monde par lui et en lui, et âme en nous avec lui et par lui.

L’humain vient au monde par lui, esprit au monde âme et corps pour être et devenir ici en lui, et repart en lui et par lui corps et âme, esprit dans l’esprit.



et d'une manière indirecte :
Qu'y avait-il avant le Big Bang ?




Après tu veux dire !! C’est pareil en sens contraire, mais en sens commun contraire en fait tout ce qui est fait ici dans ce monde n’appartient qu’a ce monde.

On pourrait dire que le monde est ce qu’il est mais qu’il est aussi ce qu’il ne doit pas être, alors il devient par lui ce que nous sommes en lui et repartira par lui ce que nous ne sommes pas ici pour lui .



Qu'y avait-il avant le Big Bang ?



Le big bang et instant T/ TEMPS ce moment précis et un une porte qui s’ouvre et qui ce ferme autant de fois que cela soit nécessaire pour en faire ce qui doit être fait et défaire ce qui doit être défaits on pourrait dire, lié et délié pour un temps.

Ce qui fait que avant est un non sens et qu’après est un non sens également, il n’ont de sens qu’au moment ou il est lui à l’instant d’être à cet endroit du monde, la ou le temps prends corps en lui, c’est la que tout se passe et quand tout sera passé, cela repassera et tout sera fini pour ce monde.



En fait on pourrait dire qu’il est le monde non fait, mais qu’il aussi le monde fini de faire, la boucle est bouclée Ap 22:13- Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin.

Voir le profil de l'utilisateur

46Re: Dieux en question le Ven 3 Mai - 14:55

cibi0447 


Novice
Novice
Merci Patience d'avoir disserté sur les questions que je pose, mais si tu veux qu'un dialogue s'instaure, il te faut lire mes réponses que tu peux trouver ici :
http://www.lulu.com/items/volume_74/13169000/13169357/3/preview/Dieux_Presentation.pdf
Tu verras, par exemple, que la première question que je pose n'a pas le sens que tu lui attribues.

Voir le profil de l'utilisateur

47Re: Dieux en question le Sam 4 Mai - 9:17

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
@cibi0447 a écrit:Merci Patience d'avoir disserté sur les questions que je pose, mais si tu veux qu'un dialogue s'instaure, il te faut lire mes réponses que tu peux trouver ici :
http://www.lulu.com/items/volume_74/13169000/13169357/3/preview/Dieux_Presentation.pdf
Tu verras, par exemple, que la première question que je pose n'a pas le sens que tu lui attribues.

Bonjour cibi0447,



De rien !! Le plaisir et pour moi, il y a autant de réponse que de question, je pars du principe qu’une personne qui s’interroge interroge le doute qu’il l’entretient.

Tu verras, par exemple, que la première question que je pose n'a pas le sens que tu lui attribues.

Oui ça évidement !!

Pour moi le cerveau n’a de fonction qu’à l’apparition de l’humain, dés lors l’âme peut apparaître et en devenir le siège.

Ainsi quand, elle est scindé de l’esprit elle prend sa place et devient animé par lui en l’esprit.

Le cerveau n’est qu’un outil qui permet d’ordonner la pensée humaine, dans l’anima, l’âme ensuite devient le monde par lui esprit du monde en lui.

Ce que je veux dire c’est que l’âme ouvre les yeux au monde permet moi la métaphore, comme l’enfant ouvre les yeux sur lui je veux parler du monde.

Pour faire simple l’âme arrive au même moment que l’humain apparaît ici dans ce monde dans la matrice mère, mais elle doit en lui dans l’humain fait homme en suivre le même chemin.

Un bébé ne parle pas, sa conscience ne lui permet pas d’accéder au langage cognitif il doit dans le même temps que le cortex cérébral suivre les pas de la connaissance et passé par l’apprentissage, ce qui lui permet d’interagir avec son environnement.

Autrement dit à compter du moment ou l’humain raisonne par l’esprit il devient être humain par lui, animé de l’âme en soi dans l’esprit par lui et en lui.

A ce moment l’âme joue un double rôle c’elle d’être pour le corps siège de la conscience et de l’inconscient puis c’elle d’être un rôle double pour l’esprit indivis, siège de l’esprit en lui et par lui autrement dis elle est attaché au monde mais en même temps attaché à l’esprit du monde animé et détaché par lui pour le monde en lui.

Ainsi la confusion d’idée de croire autant au corps/ physique / matériel qu’à l’esprit/ spirituel, métaphysique.

D’où l’appartenance qui en découle soit d’une pensée spirituelle pour le croyant ou d’une pensée athéiste pour le non croyant et toutes les pensées et courants divergents d’un bord comme de l’autre.

Le doute prenant lui fait et cause pour l’esprit détaché en lui ….. Séparer de lui mais en lui avec nous corps et âme.

Il ne peut trouver sa raison d’être que dans le consensus, voila pourquoi l’humain croit un jour et décrois un autre jour….

Gn 2:7- Alors Yahvé Dieu modela l'homme avec la glaise du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l'homme devint un être vivant.

Ruwach / en hébreux signifie, vent souffle esprit, ici il est question du devenir de l’être vivant ici dans ce monde pas du fils en lui esprit du monde c’est très différent.

Par conséquent avant que l’homme ne soit l’esprit demeure être, mais quand jésus apparaît ici au monde il dit ceci.

Si jésus est bien devenu un humain fait homme il est l’esprit du monde par lui hors le monde continu d’être ce qu’il est en nous.

Jn 14:17- l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous et qu'il est en vous.

Voila l’âme détaché de l’esprit corps et âme en lui et par lui.

Ceci dit, j’ai donnais du grain à moudre si tu veux conversé ce sera avec un grand plaisir, beaucoup de tes sujets sont pour moi d’un grand intérêt.

Voir le profil de l'utilisateur

48Re: Dieux en question le Dim 12 Mai - 12:43

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour cibi0447,



http://www.lulu.com/items/volume_74/13169000/13169357/3/preview/Dieux_Presentation.pdfet

Quelque unes de tes réflexions retiennent mon attention, voila pourquoi j’abonde dans le sens de la réponse, j’ai soustrais ceci.



Adam et Eve ont ils vraiment existé ?



Dieu aurait donc attribué une âme à un seul mal et une seule femelle.

J’ai répondu à la question de l’âme par conséquent je ferais la réponse suivant pour chaque mal et femelle humains fait homme ici oui.

C’est à cet endroit selon moi que l’esprit demeure être ce qu’il est non être pour Adam en nous mais ce qu’il deviendra être en lui et par lui corps et âme avec lui et par nous.



Si on appel Adam et Eve ces deux êtres, alors nous serions tous les descendants d’Adam et eve.

Est-ce vrai ?

Disons que ce n’est pas totalement faux, ceci dis j’enlève le mot être, je le remplacé par le mot devenir d’être.



On peut donc affirmé avec certitude qu’Adam et Eve n’ont jamais existé.



Certainement pas, peux tu affirmer que tu n’existe pas, ce n’est pas parce que l’on ne perçoit pas quelque chose que cela n’existe pas.

Je ne vois pas le vent pourtant il existe, en fait il faut aborder la question d’Adam et Eve d’une manière simple et détaché de ce monde matériel.

Si tu regarde ton image dans le miroir le reflet existe dans ton image revers, mais il n’est pas matière, pourtant l’image et la même que la personne dans son reflet.

Si l’on par sur le principe double prenons la cas d’Adam, au départ il est seul, on peut donc dire qu’il est sans être puisqu’il n’est pas humain fait homme mais à sa ressemblance.

Gn 1:26- Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, comme notre ressemblance, ……..

Le simple fait de dire faisons, veut aussi dire qu’avant que l’homme n’apparaisse au monde l’image est notre ressemblance , ce qui me fait dire que l’image est ce que nous sommes.

La question qu’est ce que l’image j’en ai un peu débattus ici …….http://www.forumreligion.com/t3082p30-querelle-des-images

Pour ma part il ne faut pas le voir comme un homme mais plutôt comme non être, de ce fait il est autre qu’humain fait homme.

Pour moi l’humain apparaît image de lui quand Dieu sépare Adam du non être, pour le donner au monde être en lui par lui en soustrayant une cote de sa chair.

A partir de cet instant il devient humain, pour ce que y est de l’aspect que tu relèves dans la nature physiologique cela n’enlève rient la nature humaine puisque cela est prouvé scientifiquement.

Je crois qu’il faut aussi scindé d’une part l’aspect anthropologique et d’une autre par l’aspect anthropomorphique allons jusque l’anthropothéisme qui ajoute la part manquante à l’humain.



Darwin et Adam et Eve ne sont aucunement incompatible, je dirais même qu’il sont complémentaire, ce qu’il faut voire ici ce n’est pas l’idée d’un lien entre l’humain fait homme et Adam et Eve.

Ce qui d’un point de vu du raisonnement humain et forcement nourrit d’incohérence , mais plutôt d’en accordé à l’existence de l’être par un autre lien qui unirait de même nature l’humain fait homme et Adam non être.

A partir de la tout est possible, et tout peut être vivant en lui et par lui pour le devenir en l’humain.



Je t’invite à me rejoindre si tu souhaites en débattre ……

Voir le profil de l'utilisateur

49Re: Dieux en question Aujourd'hui à 3:06

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum