anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Laz 


Passionné
Passionné
Bonjour:

Pourrait on connaitre les croyances des catholiques au sujet des papes? Sont -il guidés par le saint-esprit? Sont-ils infaillibles?

Voir le profil de l'utilisateur

Mouhamed 


Novice
Novice
@Laz a écrit:Bonjour:

Pourrait on connaitre les croyances des catholiques au sujet des papes? Sont -il guidés par le saint-esprit? Sont-ils infaillibles?

il doit connaitre le latin


Quantum nobis nostrisque ea de Christo fabula profuerit, satis est omnibus seculis notum

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
le Pape est vu comme cela par les chrétiens :
membre de l'Eglise fondée par le Christ, Evèque de Rome, garant de l'unité des chrétiens catholiques Romains. ce n'est pas un chef au sens ou les gens l'imaginent : c’est le pasteur de tous les catholiques, il est évêque de Rome, successeur de St Pierre. Il est désigné par les cardinaux, suivant un processus de discernement (le conclave)

le pape a une infaillibilité dans un cadre très précis :
lorsqu'il parle EX CATHEDRA,(remplit sa charge de pasteur et de docteur )il définit, qu'une doctrine, EN MATIERE DE FOI OU DE MORALE, doit être admise par toute l'Eglise
ces définitions du Pontife romain sont irréformables de par elles-mêmes et non en vertu du consentement de l'Eglise. (l'Eglise catholique recourt de manière très exceptionnelle à des définitions relevant du domaine de l'infaillibilité. Les dernières en date sont le dogme de l'Immaculée Conception, l'infaillibilité pontificale, l'Assomption de la Vierge Marie)

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
Si je prends Vatican II le pape etait -il censé être infaillible?

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
vatican II est un concile : tous les éveques votent les décisions prises

l'infaillibilité du pape n'a rien a voir. le concile est "plus fort" que le pape

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
@mimiweb a écrit:
l'infaillibilité du pape n'a rien a voir. le concile est "plus fort" que le pape
Pourriez vous en dire plus sur cela?

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
je fais quelques recherches et je reviens...
mais à ma mémoire il est arrivé qu'un concile dépose un pape et provoque un nouveau conclave (nouvelle election)

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
j'ai trouvé : le concile de Constance en 1414

ce concile ne fut pas d'abord réuni sur l'ordre d'un pape, et pour cause, à l'époque il y avait jusqu'à trois papes !! C'est ce qu'on a appelé le (Grand) Schisme d'Occident. Ce concile a en réalité été possible du fait de certains cardinaux

2 des trois papes démissionnent sous la pression du Concile. Le 3ème pape (Benoît XIII) est déposé par le Concile. Un nouveau pape est élu : Martin V (il confirmera la quasi totalité des décisions du Concile)

Concile Vatican 1 en 1869 : c'est celui qui parle de l'infaillibilité "ex cathedra"

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
pour simplfier, le Pape a autorité pour prononcer un dogme, et cette autorité est plus forte que le concile. mais le Pape n'est pas un roi ou un dictateur puisqu'il est élu et peut être déposé de sa charge par le concile.

Le pape ne s'amuse pas à balancer des dogmes comme ci comme ça : pour tous les dogmes, quand on relit l'histoire, le Pape a agit en communion avec les évêques, et les décisions n'ont pas été prises à la légère

pour revenir au sujet, le concile n'est pas au dessus du pape (la communion avec le pape est nécessaire) et le pape n'est pas au dessus du concile (communion avec les eveques nécessaire)

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
Les conciles peuvent -ils se tromper? Quid du st-esprit?

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
Et pourquoi un concile se tromperait ?

Un concile vrai est oeucumenique : toute l'église est en communion avec elle même et avec Dieu. (le christ est la tete de l'église, le pape, le peuple des chrétiens en sont les membres)

donc, pourquoi des hommes envoyés en mission par dieu, en communion entre eux et avec Dieu, et qui invoquent l'esprit saint... pourquoi se tromperaient ils ?

ce n'est plus eux qui prennent la décision, c'est eux qui se laissent inspirer par l'esprit de dieu. ils cherchent la volonté de dieu, la trouvent, l'appliquent.

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
Pourquoi par exemple y a t-ils des changements radicals , concernant par l'exemple l'attitude envers les autres religions , entre Vatican II et ce que disait l'Eglise au 16eme siécle?

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
pouvez vous me donner un exemple?

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
L'Eglise etait par exemple violemment antisémite durant les moyen age notamment (et bien après ) tandis que Vatican II accorde beaucoup de consessions à ce même peuple..

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
Alors personne pour expliquer pourquoi l'Eglise dit une chose puis quelques temps plus tard radicalement l'inverse?

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
l'église n'était pas antisémite dans son message!
elle a plutot essayé d'enrayer le phénomène (innocent 3 par exemple ...)
ce sont les gens, chrétiens ou pas d'ailleurs, qui l'ont été

et Pie XII a tant oeuvré en faveur des juifs, au point que des milliers de personnes juives, dont des rabbins ont témoigné en sa faveur. la polémique est juste un coup médiatique anti-chrétien.

trouvez moi un passage antisémite des écrits officiels de l'église (conciles ou autres), et je vous croirai

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
IV eme concile de Latran par exemple , et ensuite compare cela avec Vatican II.

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Laz a écrit:IV eme concile de Latran par exemple , et ensuite compare cela avec Vatican II.

je commance à le lire ...
déja ce n'est pas anti-juifs spécifiquement, les sarrasins sont cités aussi....

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
lisez ce line, il permet de comprendre !

http://www.alainamiel.com/signedistinctifs/signesdistb.html

ce n'est pas un probleme de foi, mais de culture, d'époque : les autres religions et les athées ont aussi eu cette attitude envers les juifs



Dernière édition par mimiweb le Mar 23 Oct - 12:06, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
@mimiweb a écrit:
@Laz a écrit:IV eme concile de Latran par exemple , et ensuite compare cela avec Vatican II.

je commance à le lire ...
déja ce n'est pas anti-juifs spécifiquement, les sarrasins sont cités aussi....
Je ne cherche pas à defendre les juifs en particulier mais à chercher à comprendre la coherence au fil du temps de l'Eglise catholique.

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
vous avez posté plus vite que moi :)
mon message précede le votre

Voir le profil de l'utilisateur

Laz 


Passionné
Passionné
@mimiweb a écrit:lisez ce line, il permet de comprendre !

http://www.alainamiel.com/signedistinctifs/signesdistb.html

ce n'est pas un probleme de foi, mais de culture, d'époque : les autres religions et les athées ont aussi eu cette attitude envers les juifs
Mais vous avez dit que l'Eglise etait en communion avec dieu , est ce le cas de par exemple de ce concile?

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
je recadre le concile, car la question est subtile :
les décisions de FOI, de DOGME, de regle d'Eglise prises par l'Eglise sont valables s'il y a communion, effectivement. -> sur ce point, l'église n'a jamais fait de retour arrière

le cas de préceptes humains est différent : les traditions, les chatiments, les rites, le financement etc... peuvent changer : les décisions conciliaires ne sont pas dogmatiques et s'adaptent aux necessités de leur temps. à l'époque du concile de latran, l'eglise gere son organisation humaine, financière, pendant un concile car c'est le seul moment ou les eveques sont réunis.

mais ce n'est pas de l'ordre de la foi, ces regles changent suivant les siècles et les cultures.

Voir le profil de l'utilisateur

mimiweb 


Enthousiaste
Enthousiaste
ces différences sont constatées dans les divers écrits que l'on peut trouver :
Bref apostolique
Constitution apostolique
Encyclique
Exhortation apostolique
Indult
Bulle
Lettre apostolique
Motu proprio
Rescrit

ces documents n'ont pas une importance égale, c'est divers degrés de droit canonique

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum