Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
libérez-vous de la dictature!

méfiez-vous du levain des pharisiens! ils profitent de la vulnérabilité des gens!

Nouvelle polémique autour des dédommagements pour les victimes d’abus sexuels au sein de l’Église. Une « obligation de confidentialité » serait imposée aux victimes.

Le centre d’arbitrage en matière d’abus sexuel au sein de l’Église tend à réduire au silence les victimes en les poussant à ne pas engager de procédure judiciaire pour négligence coupable, affirme Renaat Landuyt, rapporteur de la commission de suivi de la Chambre. Le député souhaite remédier à ce problème au plus vite, révèle lundi De Standaard.

Dans la proposition d’arrangement présentée aux victimes figurent « deux clauses qui sont contraires à la loi », explique M. Landuyt.

« Lors de la mise en place du règlement d’arbitrage, on a longtemps débattu sur la question de savoir si une victime qui demande un dédommagement au centre d’arbitrage pouvait encore être impliquée ensuite dans une procédure pour négligence coupable », ajoute le député.

« Tout le monde était d’accord pour dire qu’une démarche ne pouvait pas en exclure une autre ».

Par ailleurs, le centre d’arbitrage imposerait aux victimes une « obligation de confidentialité ». Elles ne peuvent donc plus parler des faits, ce qui est pour M. Landuyt une autre violation des droits des victimes.

« Tous les textes sont rédigés tant par des juristes de l’Église que des juristes du monde politique », réagit Tommy Scholtes, porte-parole de la Conférence épiscopale. « S’il devait quand même y avoir des problèmes, ces juristes doivent en rediscuter. »

http://www.lesoir.be/95106/article/actualite/belgique/2012-10-08/abus-sexuels-dans-l%E2%80%99%C3%A9glise-on-demande-aux-victimes-se-taire

il y a de quoi que ces victimes soit en colère pareil gourou.

méfiez-vous du levain des pharisiens. Luc chapitre 12

Lc 12:3 C'est pourquoi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu au grand jour, et ce que vous aurez dit à l'oreille dans les pièces les plus retirées sera proclamé sur les toits.

la vérité doit sortir et sa fait pas leurs affaires.encore une pionnière tj a violé ses deux enfants ..

http://www.silentlambs.org/pioneer.htm

un autre qui ce prend pour un pédiatre

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201210/03/01-4580091-gourous-inc-quand-la-therapie-vire-a-la-secte.php

il n'y pas que en islam que nous avons des fanatiques gourous ils sont partout!

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
C'est faux.
L'Eglise catholique est à ma connaissance la seule religion ayant réuni des commissions sur ce sujet afin d'avoir une démarche claire sur ce crime.

Lisez les paroles du pape lui-même :

6. Aux victimes d'abus et à leurs familles

Vous avez terriblement souffert et j'en suis profondément désolé. Je sais que rien ne peut effacer le mal que vous avez subi. Votre confiance a été trahie, et votre dignité a été violée. Beaucoup d'entre vous, alors que vous étiez suffisamment courageux pour parler de ce qui vous était arrivé, ont fait l'expérience que personne ne vous écoutait. Ceux d'entre vous qui ont subi des abus dans les collèges doivent avoir eu l’impression qu'il n'y avait aucun moyen d'échapper à leur souffrance. Il est compréhensible que vous trouviez difficile de pardonner ou de vous réconcilier avec l'Eglise. En son nom, je vous exprime ouvertement la honte et le remord que nous éprouvons tous. Dans le même temps, je vous demande de ne pas perdre l'espérance. C'est dans la communion de l'Eglise que nous rencontrons la personne de Jésus Christ, lui-même victime de l'injustice et du péché. Comme vous, il porte encore les blessures de sa souffrance injuste. Il comprend la profondeur de votre peine et la persistance de son effet dans vos vies et dans vos relations avec les autres, y compris vos relations avec l'Eglise. Je sais que certains d'entre vous trouvent également difficile d'entrer dans une église après ce qui s'est passé. Toutefois, les blessures mêmes du Christ, transformées par ses souffrances rédemptrices, sont les instruments grâce auxquels le pouvoir du mal s'est brisé et nous renaissons à la vie et à l'espérance. Je crois fermement dans le pouvoir de guérison de son amour sacrificiel — également dans les situations les plus sombres et sans espérance — qui apporte la libération et la promesse d'un nouveau départ.

En m'adressant à vous comme pasteur, préoccupé par le bien de tous les fils de Dieu, je vous demande avec humilité de réfléchir sur ce que je vous ai dit. Je prie afin que, en vous approchant du Christ et en participant à la vie de son Eglise — une Eglise purifiée par la pénitence et renouvelée dans la charité pastorale — vous puissiez redécouvrir l'amour infini du Christ pour chacun de vous. Je suis confiant dans le fait que, de cette manière, vous serez capables de trouver la réconciliation, une guérison intérieure profonde et la paix.

7. Aux prêtres et aux religieux qui ont abusé des enfants

Vous avez trahi la confiance placée en vous par de jeunes innocents et par leurs parents. Vous devez répondre de cela devant Dieu tout-puissant, ainsi que devant les tribunaux constitués à cet effet. Vous avez perdu l'estime des personnes en Irlande et jeté la honte et le déshonneur sur vos confrères. Ceux d'entre vous qui sont prêtres ont violé la sainteté du sacrement de l'Ordre sacré, dans lequel le Christ se rend présent en nous et dans nos actions. En même temps que le dommage immense causé aux victimes, un grand dommage a été perpétré contre l'Eglise et la perception publique du sacerdoce et de la vie religieuse.

Je vous exhorte à examiner votre conscience, à assumer la responsabilité des péchés que vous avez commis et à exprimer avec humilité votre regret. Le repentir sincère ouvre la porte au pardon de Dieu et à la grâce du véritable rachat. En offrant des prières et des pénitences pour ceux que vous avez offensés, vous devez chercher à faire personnellement amende pour vos actions. Le sacrifice rédempteur du Christ a le pouvoir de pardonner même le plus grave des péchés et de tirer le bien également du plus terrible des maux. Dans le même temps, la justice de Dieu exige que nous rendions compte de nos actions sans rien cacher. Reconnaissez ouvertement vos fautes, soumettez-vous aux exigences de la justice, mais ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Mouhamed 


Novice
Novice
Cite nous un seul prêtre touché par ce scandale et qui a été chasser de l'église ou non soutenu par elle


Et cela nous suffira


le repentir concerne le divin
Le crime concerne l'humain

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Mouhamed a écrit:Cite nous un seul prêtre touché par ce scandale et qui a été chasser de l'église ou non soutenu par elle


Et cela nous suffira


le repentir concerne le divin
Le crime concerne l'humain

Pourquoi chasser un pécheur de l'Eglise ?

Mc 2:17- Jésus, qui avait entendu, leur dit : " Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs. "

Tendre la main a un pécheur c'est ce que le Seigneur nous a enseigné.
Mais l'Eglise indique aussi que si l'on doit espérer dans la Miséricorde divine, la justice doit opérer et elle demande que ces prêtres soient remis entre les mains de la justice.
Si vous aviez lu le texte de Benoît XVI vous l'auriez compris.

Voir le profil de l'utilisateur

Mouhamed 


Novice
Novice
@PaxetBonum a écrit:
@Mouhamed a écrit:Cite nous un seul prêtre touché par ce scandale et qui a été chasser de l'église ou non soutenu par elle


Et cela nous suffira


le repentir concerne le divin
Le crime concerne l'humain

Pourquoi chasser un pécheur de l'Eglise ?

Mc 2:17- Jésus, qui avait entendu, leur dit : " Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs. "

Tendre la main a un pécheur c'est ce que le Seigneur nous a enseigné.
Mais l'Eglise indique aussi que si l'on doit espérer dans la Miséricorde divine, la justice doit opérer et elle demande que ces prêtres soient remis entre les mains de la justice.
Si vous aviez lu le texte de Benoît XVI vous l'auriez compris.

l'église lui a pardonné son péché soit, mais qu'elle n'empêche pas la justice des hommes

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Mouhamed a écrit:

l'église lui a pardonné son péché soit, mais qu'elle n'empêche pas la justice des hommes

Avez-vous lu l'allocution de Benoit XVI ?
Il demande aussi que justice soit faites tout comme vous.
L'Eglise ne peut pardonner qu'un pécheur repentant.

Voir le profil de l'utilisateur

Mouhamed 


Novice
Novice
les paroles reste des paroles tant qu'ils ne sont pas accompagné par les actes

ces gens-là travaillent toujours pour l'église

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Mouhamed a écrit:les paroles reste des paroles tant qu'ils ne sont pas accompagné par les actes

ces gens-là travaillent toujours pour l'église

Un exemple ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum