Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 20]

Credo 


Averti
Averti
@ Pour les TJ
Ce n'est pas la peine de de tourner autour du pot. Dans le NT, il y a plusieurs versets qui prouvent que les apôtres ont prié Jesus :

Pour ce qui est d'Etienne:
Sa vision a eu lieu alors qu'il se trouvait au sanhédrin. Puis, il a été entrainé avec force à l'extérieur, puis lapidé et ensuite il prie Jesus. Donc la vision ne se produit pas au moment où il prie.

Pour ce qui est des apôtres :

« au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche » (Actes 3:6).
« Sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache ! C'est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous » (Actes 4:10).

Ce sont des invocations et des invocations sont des prières. On constate que les apôtres font directement appel au Christ pour qu'Il fasse un miracle et non au Père.

Paul en particulier
2 Cor 12,8 : Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi,

Je sais que vous remplacer le mot "prié" par "supplié" mais, à partir du moment ou Jesus est au ciel et qu'on lui parle, ça s'appelle "prier".

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:« au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche » (Actes 3:6).
Quand les gendarmes disent : " Au nom de la loi je vous arrête ", ils doivent aussi prier la loi. laugh 

@Credo a écrit:que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous » (Actes 4:10).
Ici, Pierre est en plein discours. Ce n'est donc pas une prière qu'il adresse à Jésus.

@Credo a écrit:Paul en particulier
2 Cor 12,8 : Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi,

Je sais que vous remplacer le mot "prié" par "supplié" mais, à partir du moment ou Jesus est au ciel et qu'on lui parle, ça s'appelle "prier".
Sauf que, Paul priait Jéhovah, non Jésus.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Luxus a écrit : Quand les gendarmes disent : " Au nom de la loi je vous arrête ", ils doivent aussi prier la loi
C'est tout ce que tu trouves à dire ?? Une invocation est une prière. donc je comprends bien que tu ne trouves rien à répondre de censé puisque ça contrarie ta foi.

Ici, Pierre est en plein discours. Ce n'est donc pas une prière qu'il adresse à Jésus.
Il affirme que ce miracle est dû à Jesus. Ce qui implique qu'il L'ait invoqué comme dans Actes 3,6.

Sauf que, Paul priait Jéhovah, non Jésus.
Faux. Pour Paul il y a un seul Dieu, un seul Seigneur et un seul Esprit, Seigneur étant employé pour Christ. D'ailleurs s'il s'agissait de Dieu, vous auriez écrit "Jehovah" dans votre Bible.

Je vois que tes réponses sont bien minces : tu fais l'impasse sur l'invocation, tu détournes la prière de Paul et tu ne parles pas de celle d'Etienne qui ne s'est pas adressé au Christ pendant sa vision, mais après.

Ac 19:17- Tous les habitants d'Éphèse, Juifs et Grecs, surent la chose. La crainte alors s'empara de tous et le nom du Seigneur Jésus fut glorifié.

Ici Annanie s'entretient avec Jesus sur Saül qui va devenir Paul :
Ac 9:14- Et il est ici avec pleins pouvoirs des grands prêtres pour enchaîner tous ceux qui invoquent ton nom. "

Jesus est invoqué, son nom est glorifié et Paul l'a prié bien que tu ne veuilles l'admettre.

Voir le profil de l'utilisateur

minahloudhikr 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
minahloudhikr a écrit : Ah bon?
Il ne parlait pas d'impôt?
Tu te dois de relire tes écritures car tu es ignorante.

je n'ai pas vérifier le verset car je sais qu'il s'agissait d'une histoire d'argent. Et comme Jesus n'est pas venu régler nos histoires d'argent mais s'occuper de notre salut, il a fait cette réponse. Donc ça revient strictement au même.

Ben vérifie Credo car ça parle d'impôt.
Dans la Torah, il est question de payer une sorte d'impôt pour les pauvres.
Les Juifs prétendaient que le paiement de l'impôt n'était pas accepté si la monnaie était frappée par Cesar.
Autrement dit, les Juifs prétendaient que seule la monnaie israélite (shekel) pouvait servir de paiement de l'impôt.
Or les Hauts dignitaires juifs (les Pharisiens) avaient obtenu le monopole des shekel.
Et ils revendaient ces shekel à prix d'or contre de la monnaie romaine pour s'accaparer des richesses plus vite.
C'est ce qui se passe même de nos jours avec les soit disantes monnaies fortes (dollar) et monnaies faibles (toutes les autres monnaies).
C'est une façon déguisée de voler les richesses.

Jésus leur disait en fait qu'ils pratiquaient l'usure qui était pourtant interdit dans la Torah.
Il leur a donc dit que s'ils prétendaient vraiment que la monnaie de Cesar était impropre au point de vue religion alors pourquoi ils l'utilisaient pour s'accaparer les richesses de ce monde.
Donc il a dit : rendez à Cesar ce qui est à Cesar et à Dieu ce qui est à Dieu.
En gros, cela veut dire que vos richesses ne vous appartiennent pas car vous les avez obtenu par l'échange de la monnaie appartenant à Cesar.
Rendez donc cette richesse à Cesar et payez l'impôt divin.

Voilà Credo.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Luxus a écrit : Quand les gendarmes disent : " Au nom de la loi je vous arrête ", ils doivent aussi prier la loi
C'est tout ce que tu trouves à dire ?? Une invocation est une prière. donc je comprends bien que tu ne trouves rien à répondre de censé puisque ça contrarie ta foi.

PRIER C'EST PARLER A DIEU.

Ici, Pierre est en plein discours. Ce n'est donc pas une prière qu'il adresse à Jésus.
Il affirme que ce miracle est dû à Jesus. Ce qui implique qu'il L'ait invoqué comme dans Actes 3,6.






Sauf que, Paul priait Jéhovah, non Jésus.
Faux. Pour Paul il y a un seul Dieu, un seul Seigneur et un seul Esprit, Seigneur étant employé pour Christ. D'ailleurs s'il s'agissait de Dieu, vous auriez écrit "Jehovah" dans votre Bible.

PAS TOUJOURS / 1Corinthiens 7: 39

Je vois que tes réponses sont bien minces : tu fais l'impasse sur l'invocation, tu détournes la prière de Paul et tu ne parles pas de celle d'Etienne qui ne s'est pas adressé au Christ pendant sa vision, mais après.

Ac 19:17- Tous les habitants d'Éphèse, Juifs et Grecs, surent la chose. La crainte alors s'empara de tous et le nom du Seigneur Jésus fut glorifié.

Ici Annanie s'entretient avec Jesus sur Saül qui va devenir Paul :
Ac 9:14- Et il est ici avec pleins pouvoirs des grands prêtres pour enchaîner tous ceux qui invoquent ton nom. "

Jesus est invoqué, son nom est glorifié et Paul l'a prié bien que tu ne veuilles l'admettre.

Crédo,  il faut te mettre dans le contexte de l'époque , au premier siècle.  A cette époque le nom Jéhovah DIEU était connu et reconnu, il n'y avait pas de doute à cela, surtout dans le milieu Juif.
Le problème venait qu'ils ne voulaient pas accepter JESUS comme leur Messie.
De nos jours, le problème est inversé : tout le monde connaît JESUS mais les gens ont du mal à ACCEPTER JEHOVAH.  Et les  TJ font le travail inverse des apôtres.

Si tu reprends Actes 7: 55 qui dit : "Mais lui (Etienne), plein d'esprit saint fixa le ciel ET APERCUT LA GLOIRE DE DIEU ET JESUS DEBOUT A LA DROITE DE DIEU."

Etienne a vu dans UNE VISION (comme une fenêtre qui s'ouvre dans le ciel) DIEU ET JESUS  =  2 personnages (pas une trinité) . 
Cette vision n'a pas quitté son esprit, il savait que Jésus était TOUJOURS à la DROITE DE DIEU , même s'il a été poussé hors de la ville pour être lapidé.

Les versets 59, 60 ajoutent : "Ils continuèrent à lancer des pierres à Etienne qui faisait appel et disait :"Seigneur Jésus, reçoit mon esprit."
Puis, fléchissant les genoux, il cria d'une voix forte : "Seigneur, (Jéhovah), ne leur compte pas ce péché."

Etienne a adressé ces paroles à Jésus son médiateur et à Jéhovah,  son Seigneur qu'il avait vu dans sa vision,  Celui qui pardonne les péchés. (Jean 3: 16) (Marc 11: 25) (même si Dieu a donné le pouvoir à Jésus de "pardonner" les péchés sur la terre)

Quand on lit les textes il faut TOUJOURS tenir compte du contexte.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
minahloudhikr a écrit : En gros, cela veut dire que vos richesses ne vous appartiennent pas car vous les avez obtenu par l'échange de la monnaie appartenant à Cesar

Ca c'est TON interprétation. Ici, tu es dans la partie chrétienne du forum et on te donnera seulement une explication selon la foi chrétienne. Toi tu ne regardes que le cas particulier, nous, nous en tirons un enseignement qui va plus loin que le cas particulier

Ce que l'on comprends de ceci, est qu'il y a les affaires de Dieu d'un côté et de l'homme de l'autre et que si nous suivons le Christ nous devons nous préoccuper de celles de Dieu, pas celle des hommes.

Voir le profil de l'utilisateur

minahloudhikr 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
minahloudhikr a écrit : En gros, cela veut dire que vos richesses ne vous appartiennent pas car vous les avez obtenu par l'échange de la monnaie appartenant à Cesar

Ca c'est TON interprétation. Ici, tu es dans la partie chrétienne du forum et on te donnera seulement une explication selon la foi chrétienne. Toi tu ne regardes que le cas particulier, nous, nous en tirons un enseignement qui va plus loin que le cas particulier

Ce que l'on comprends de ceci, est qu'il y a les affaires de Dieu d'un côté et de l'homme de l'autre et que si nous suivons le Christ nous devons nous préoccuper de celles de Dieu, pas celle des hommes.

1. Oui partie chrétienne ne veut pas dire que c'est toi qui détermine qui l'est et qui ne l'est pas. Ouf ça ça fait mal.

2. Je ne regarde pas que le cas particulier car si tu as bien compris le message de Jésus, il donne aux Pharisiens et à son peuple un cours de finance mondial. Je t'ai cité l'exemple du dollar comme monnaie forte.
Prends-en acte afin que ce message de Jésus te serve de cours de finance.
La finance mondiale ce n'est pas du tout un point particulier.
Dommage que le FMI, la FED, la BCE aillent à l'opposé de ce joli message prophétique.
Cela aurait pû sauver la Grèce, ancienne patrie chrétienne qui n'a pa su comprendre ce que veut dire : rendez à Cesar ce qui est à Cesar et à Dieu ce qui est à Dieu.
Tu vois comment mon interprétation apporte un soutien aux Grecs, alors que ce que tu leur dirais sonnerait vide dans leurs oreilles.

3. Les affaires des hommes sont contenues dans les affaires de Dieu.
Sinon il n'y aurait pas eu cette histoire sur le paiement de l'impôt aux pauvres.
Dieu veut que les affaires des hommes soient réglées en toute justice.
Voilà la raison de l'envoi des messagers.
Voilà la raison de la présence de Jésus.
Les Pharisiens volaient leur peuple.
Les affaires des hommes sont liés à Dieu.
Jésus se faisait appelé fils de l'homme.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:@ Pour les TJ
Ce n'est pas la peine de de tourner autour du pot. Dans le NT, il y a plusieurs versets qui prouvent que les apôtres ont prié Jesus :

Pour ce qui est des apôtres :
« au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche » (Actes 3:6).
« Sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache ! C'est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous » (Actes 4:10).

Crédo, il ne faut pas tout mélanger !

Pierre et Jean sont allés au temple à l'heure de la prière (3: 1), 
A la porte du temple il y avait un boiteux qui mendiait aux gens qui entraient et quand il vit Pierre et Jean il quémanda des dons (2, 3)
Pierre lui dit : "Je ne possède ni argent ni or, mais CE QUE J'AI, je te le donne : Au NOM DE JESUS CHRIST le Nazaréen , MARCHE (6)

EN ACCOMPLISSANT CE MIRACLE PIERRE DONNAIT AUSSI UN
TEMOIGNAGE (il prêchait) selon ce que dit Actes 4: 10 à 12)

Pour Pierre et Jean TOUTES les occasions étaient bonnes pour donner le témoignage sur JESUS , ce qui irritait les chefs religieux qui les rappelèrent pour une mise en demeure,  de ne plus parler à aucun homme en se servant du nom de Jésus (13 à 18)
Mais la réponse donnée par Pierre et Jean est contenue dans les versets 19 à 23)

Le verset 24 est intéressant car il dit : "Ce qu'ayant entendu, ils élevèrent d'un commun accord la voix vers DIEU (en l'occurrence, Jéhovah) et dirent : "Souverain Seigneur, c'est Toi qui a fait le ciel et la terre, et la mer, et toutes les choses qui s'y trouvent"

Ce qui signifie , qu'entre eux, les apôtres et tous les disciples rendaient gloire à JEHOVAH Dieu ! Mais à ceux du dehors, ils PRÊCHAIENT LE NOM DE JESUS POUR LE FAIRE CONNAÎTRE COMME LE MESSIE.

Les TJ font de même, ils prêchent Jéhovah , le Dieu qui a tout créé, le SOUVERAIN SEIGNEUR de l'univers,  et JESUS, celui qui vient au nom de Jéhovah.  Jean 17: 3 "Ceci signifie la vie éternelle : qu'ils apprennent à TE connaître, TOI, LE SEUL VRAI DIEU (Jéhovah) ET celui que TU AS ENVOYE, JESUS CHRIST."

La vie éternelle dépend de la CONNAISSANCE de Jéhovah Dieu ,  ET , de Jésus Christ. (2 personnes pas 3)


Ce sont des invocations et des invocations sont des prières. On constate que les apôtres font directement appel au Christ pour qu'Il fasse un miracle et non au Père.

Paul en particulier
2 Cor 12,8 : Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi,

Paul qui était Pharisien avant de devenir chrétien connaissait JEHOVAH et il faisait la différence entre DIEU et Jésus. 2Corinthiens 11: 30 , (Jéhovah était le Dieu de Jésus.)

Quand Paul dit "J'ai supplié (ou prier: dans une prière on peut faire un supplication) le Seigneur pour qu'elle s'éloigne de moi"


Paul priait comme Jésus l'avait COMMANDE, et comme DEVAIENT le faire tous les chrétiens : Tout ce qu'ils demandaient à DIEU DEVAIT PASSER PAR LE NOM DE JESUS.  Donc, lorsqu'il est dit qu'ils priaient Jésus , c'était TOUJOURS PAR SON INTERMEDIAIRE QUE LES PRIERES PARVENAIENT A JEHOVAH DIEU :  sinon , il y aurait une CONTRADICTION AVEC LES PAROLES DE JESUS . 

Jean 15: 16 "...AFIN QUE TOUT CE QUE VOUS DEMANDEREZ AU PERE EN MON NOM , IL VOUS LE DONNE."




Je sais que vous remplacer le mot "prié" par "supplié" mais,  à partir du moment ou Jesus est au ciel et qu'on lui parle, ça s'appelle "prier".

OUI, MAIS EN RESPECTANT LA HIERARCHIE COMME L'A ENSEIGNE JESUS.  (Par Jésus Christ , notre Seigneur, JEHOVAH ECOUTE NOS PRIERES).


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit : PRIER C'EST PARLER A DIEU.

Et une invocation c'est fait pour quoi, à ton avis ? C'est parler dans le vide ?

Définition Larousse : Action d'implorer une divinité, un saint par de courtes prières, des formules, des cérémonies particulières

Quand tu implores en général c'est pour demander de l'aide. Tu demande comment ? En parlant. Quand Pierre invoque le Christ c'est pour lui demander le miracle qu'il voudrait voir s'accomplir.

Ainsi les apôtres parlaient au Christ, donc le priaient comme le confirme Ananie en disant au Christ que tous ceux qui invoquent son nom sont persécutés par Saül. .

PAS TOUJOURS / 1Corinthiens 7: 39
Ce que tu croies. Mais analyse les versets où Paul parle d'avoir prié par 3 fois le Seigneur :

12:8 ; Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi,

12:9 : et il m'a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse.
Dans 12,9 : Celui qui parle dit à Paul que sa puissance s'accomplit dans la faiblesse

Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.
Ensuite Paul fait le commentaire suivant sur la parole de Celui qu'il a prié:
il qu'il va donc se glorifier de se faiblesses. Pourquoi ? parce que la puissance du Christ reposera sur lui.
Donc la puissance dont il est question dans la parole de Celui qu'il a prié est celle du Christ. A partir du moment ou Celui qui est prié dit "ma"puissance, c'est que c'est bien le Christ qui parle et qui a donc été prié. Si c'était le Père, Il aurait dit "la puissance de mon Fils te suffit".

Donc cela ne fait aucun doute : c'est le Christ qui a été prié.

Cette vision n'a pas quitté son esprit, il savait que Jésus était TOUJOURS à la DROITE DE DIEU , même s'il a été poussé hors de la ville pour être lapidé.

Les versets 59, 60 ajoutent : "Ils continuèrent à lancer des pierres à Etienne qui faisait appel et disait :"Seigneur Jésus, reçoit mon esprit."
Puis, fléchissant les genoux, il cria d'une voix forte : "Seigneur, (Jéhovah), ne leur compte pas ce péché."

Pour toi Etienne s'adresse moitié au Christ (tu ne peux pas dire autre chose, c'est écrit en toutes lettres) et à Dieu. Pour moi, il s'adresse uniquement au Christ. N'oublie pas que le Christ a le pouvoir de pardonner les péchés. Donc ce n'est pas un critère pour dire qu'il s'adresse à Dieu.

Cependant quoiqu'il en soit, la première chose qu''Etienne dit est "Seigneur Jésus, reçois mon esprit !". C'est donc une demande, une prière adressée à Jesus même si tu penses que sa prière suivante concerne le Père, la première est une prière envers Jesus.


Il est donc clair que Jesus était prié par les premiers chrétiens : les apôtres l'ont fait, Paul aussi, Etienne aussi et dans actes 19,17 on lit que son nom est même glorifié d'où l'importance du nom du Christ pour un chrétien.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit : EN ACCOMPLISSANT CE MIRACLE PIERRE DONNAIT AUSSI UN
TEMOIGNAGE (il prêchait) selon ce que dit Actes 4: 10 à 12)

Pour faire un miracle, il a invoqué le Christ. Alors pas la peine de tergiverser : UNE INVOCATION EST UNE PRIERE, UNE PRIERE POUR DEMANDER UNE AIDE EN L'OCCURENCE LA REALISATION D'UN MIRACLE AFIN DE RENDRE TEMOIGNAGE.

ET CETTE INVOCATION EST FAITE AU NOM DU CHRIST. ELLE S'ADRESSE AU CHRIST NON DU PERE.

Il n'est pas écrit qu'il le demande au Père par son Fils. Il le demande directement au nom du Fils.Et Paul dit bien qu'il a prié le Seigneur et le Seigneur, ti tu lis tout, est bien le Christ. Il a prié directement le Christ.

Vous voulez rabaisser le nom du Christ que glorifiaient les premiers chrétiens. Ils n'en oubliaient pas Dieu pour autant. Ils Les associaient.

Voir le profil de l'utilisateur

minahloudhikr 


Habitué
Habitué
Il y a un truc qui me fait rire.
Vous parlez beaucoup de Paul, Paul et encore Paul.
Pour informations, les Salafistes se réclament de la voie bien comprise du Coran par les pieux prédécesseurs.
Et vous vous réclamez de la voie bien comprise de l'Evangile par Paul que vous voyez comme un pieux prédécesseur.
Vous n'êtes ni plus ni moins que les Salafistes Chrétiens.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Grit a écrit : PRIER C'EST PARLER A DIEU.

Et une invocation c'est fait pour quoi, à ton avis ? C'est parler dans le vide ?

INVOQUER , signifie APPELER (dico Robert)
Dans les prières sont inclus les invocations, les supplications, et toutes SORTES  de prières Ephésiens 6: 18



Définition Larousse : Action d'implorer une divinité, un saint par de courtes prières, des formules, des cérémonies particulières

Quand tu implores en général c'est pour demander de l'aide. Tu demande comment ? En parlant. Quand Pierre invoque le Christ c'est pour lui demander le miracle qu'il voudrait voir s'accomplir.

Ainsi les apôtres parlaient au Christ, donc le priaient comme le confirme Ananie en disant au Christ que tous ceux qui invoquent son nom sont persécutés par Saül. .
 
Actes 15: 17 " Afin que le reste des hommes cherche le Seigneur (Jéhovah) , ainsi que toutes les nations SUR LESQUELLES MON NOM (Jéhovah) EST INVOQUE, dit le Seigneur (Jéhovah) qui fait ces choses."

Comment faut-il comprendre le mot "INVOQUER" dans ce verser?

La réponse se trouve au verset 14 "Dieu (Jéhovah)  a d'abord jeté  les regards sur les nations POUR CHOISIR DU MILIEU D'ELLES UN PEUPLE QUI PORTÂT SON NOM."

Donc, le peuple de Jéhovah qui porte son nom,  "Témoins de Jéhovah" (Esaïe 43: 10) ; le nom de Dieu est INVOQUE par les personnes qui porte son nom, Jéhovah.
Chaque fois qu'une personne est connue pour être un "Témoin de Jéhovah" cela revient à une INVOCATION, un RAPPEL A CE NOM, qui ne doit pas être MIS AU REBUT.

"ILS SAURONT QUE JE SUIS JEHOVAH" dit prophétiquement Ezéchiel à plusieurs reprises .
Voilà maintenant 100 ans que le nom de Jéhovah est INVOQUE et connu dans le monde entier.  Cette invocation se fait par la PREDICATION MONDIALE DES TJ.



PAS TOUJOURS / 1Corinthiens 7: 39
Ce que tu croies. Mais analyse les versets où Paul parle d'avoir prié par 3 fois le Seigneur :

12:8 ; Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi,

12:9 : et il m'a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse.
Dans 12,9 : Celui qui parle dit à Paul que sa puissance s'accomplit dans la faiblesse

Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.
Ensuite Paul fait le commentaire suivant sur la parole de Celui qu'il a prié:
il qu'il va donc  se glorifier de se faiblesses. Pourquoi ? parce que la puissance du Christ reposera sur lui.
Donc la puissance dont il est question dans la parole de Celui qu'il a prié est celle du Christ. A partir du moment ou Celui qui est prié dit "ma"puissance, c'est que c'est bien le Christ qui parle et qui a donc été prié. Si c'était le Père, Il aurait dit "la puissance de mon Fils te suffit".

Donc cela ne fait aucun doute : c'est le Christ qui a été prié.

Quand le mot "Seigneur" est seul , il est question de DIEU (Jéhovah) , pour Jésus le mot "Seigneur est toujours accompagné de son nom.

Cette vision n'a pas quitté son esprit, il savait que Jésus était TOUJOURS à la DROITE DE DIEU , même s'il a été poussé hors de la ville pour être lapidé.

Les versets 59, 60 ajoutent : "Ils continuèrent à lancer des pierres à Etienne qui faisait appel et disait :"Seigneur Jésus, reçoit mon esprit."
Puis, fléchissant les genoux, il cria d'une voix forte : "Seigneur, (Jéhovah), ne leur compte pas ce péché."

Pour toi Etienne s'adresse moitié au Christ (tu ne peux pas dire autre chose, c'est écrit en toutes lettres) et à  Dieu. Pour moi, il s'adresse uniquement au Christ.
ET DIEU ON LE MET A LA POUBELLE!

N'oublie pas que le Christ a le pouvoir de pardonner les péchés.
UNIQUEMENT LORSQU'IL ETAIT SUR LA TERRE PAR LE MOYEN DE SES MIRACLES.

Cependant quoiqu'il en soit, la première chose qu''Etienne dit est "Seigneur Jésus, reçois mon esprit !"

Cela ne change rien au fait , qu'il a VU JESUS A LA DROITE DE DIEU.
JESUS N'ETAIT PAS SEUL DANS LE CIEL ET IL NE TENAIT PAS LA PLACE DE DIEU, IL ETAIT A SA DROITE, UNE PLACE INFERIEURE A CELLE DE DIEU.


. C'est donc une demande,  une prière adressée à Jesus même si tu penses que sa prière suivante concerne le Père, la première est une prière envers Jesus.


OUI,  QUE DIEU A ENTENDU GRÂCE A LA POSITION DE JESUS DANS LES CIEUX.

Il est donc clair que Jesus était prié par les premiers chrétiens : les apôtres l'ont fait, Paul aussi, Etienne aussi et dans actes 19:17 on lit que son nom est même glorifié d'où l'importance du nom du Christ pour un chrétien.

Actes 19: 11" Et Dieu (Jéhovah)  OPERAIT par les mains de Paul , d'extraordinaires œuvres de puissance (miracles)

17) "et le nom du Seigneur Jésus fut glorifié" -  (pour la gloire de son Père) 

On comprend donc, que c'est JEHOVAH qui opérait les miracles que Paul faisait AU NOM DE JESUS.
Donc, le nom de Jésus fut glorifié ou magnifié parmi le peuple présent qui ont reconnu la puissance de Dieu par l'entremise de Jésus.

20) "Ainsi,
d'une manière puissante , la parole du Seigneur, (Jéhovah Dieu)  croissait et était  la plus forte."



Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
quote]Grit a écrit : Dans les prières sont inclus les invocations, les supplications, et toutes SORTES  de prières Ephésiens 6: 18[/quote]

Donc les apôtres prient le Christ lorsqu'ils L'invoque. Tu dis toi-même que l'invocation est une prière mais à cause de ta foi, tu n'arrives pas à dire que les apôtres prient le Christ quand ils l'invoquent.
Alors pour te sortir de cette contradiction : dire que l'invocation est une prière sauf quand elle s'adresse au Christ, tu es obligée de tergiverser. Comme d'hab quand vous voulez changer le sens des mots pour les faire correspondre à votre foi.
Quand on dit "Au nom du Christ, lève-toi" c'est comme dire "Le Christ te commande de te lever" et le Christ de réaliser ce miracle à la demande de Pierre. La personne invoquée est la personne priée. S'il avait prié le Père, il aurait dit "au  nom de Dieu le Père, par son Fils notre Seigneur Jesus Christ, lève toi". Ce qui n'est pas le cas.

Quand le mot "Seigneur" est seul , il est question de DIEU (Jéhovah) , pour Jésus le mot "Seigneur est toujours accompagné de son nom.
Non, je t'ai prouvé dans l'analyse du discours que Seigneur était bien le Christ puisque la Personne qui parle dit "ma puissance" et que Paul qualifie cette puissance de "puissance du Christ"non du Père. Mais ne pouvant démontrer l'inverse à partir du verset entier, tu te contentes de répéter.

ET DIEU ON LE MET A LA POUBELLE!
En s'adressant au Christ, on s'adresse aussi au Père car qui honore le Fils honore aussi le Père.

JESUS N'ETAIT PAS SEUL DANS LE CIEL ET IL NE TENAIT PAS LA PLACE DE DIEU, IL ETAIT A SA DROITE, UNE PLACE INFERIEURE A CELLE DE DIEU.
La droite est toujours une place d'honneur. Et Etienne s'adresse en premier directement à Jesus. Il est sur et certain que Dieu l'a entendu mais elle s'adresse à Jesus donc il a prié Jesus mais, là encore, tu tournes en rond, refusant d'admettre qu'il s'est bien adressé à Jesus en premier donc l'a prié.

Le Fils agit pour glorifier le Père. Mais à qui s'adresse les apôtres pour faire des miracles? Au Christ. A qui s'est adressé Etienne (au moins la première fois) ? Au Christ. A qui s'est adressé Paul par 3 fois ? Au Christ. Qui invoquent, selon Ananie, ceux que persécutent Saüil ? Le Christ.

Mon propos est de te dire que les premiers chrétiens priaient déjà le Christ. C'est dans les Actes des Apôtres mais tu le refuse et tourne en rond.

Voir le profil de l'utilisateur

salimou 


Passionné
Passionné
né de nouveau a écrit:
@salimou a écrit:
Nous savons par exemple, qu'Etienne à prié Jésus directement.

Et ils lapidaient Étienne, qui priait et disait: Seigneur Jésus, reçois mon esprit!  (Actes 7:59)
Bonjour Salimou,
Il faut remettre les choses dans leur contexte, Etienne voit le Christ, il lui parle comme il lui parlait lorsqu'il était sur terre. C'est le cas très particulier d'une vision.
Bonne journée,
Pierre

Si tu veux réellement remettre les choses dans leur contexte, alors il va falloir commencer par gommer ce que tu viens de dire. En effet, nombreux sont les témoins de Jéhovah, qui comme toi, commettent cette énorme erreur d'enseignement. En effet Etienne n'a jamais prié Jésus au moment de la vision.

La Bible réfute cette théorie.

Etienne n’a pas eu sa vision de Christ au moment de mourir, mais lors de la conclusion de son discours à l’intérieur de Jérusalem.

Mais Étienne, rempli du Saint Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu.
Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui,
le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme nommé Saul.
Et ils lapidaient Étienne, qui priait et disait: Seigneur Jésus, reçois mon esprit!
Puis, s'étant mis à genoux, il s'écria d'une voix forte: Seigneur, ne leur impute pas ce péché! Et, après ces paroles, il s'endormit.
Actes 7:55-60

il est impératif de ne pas sortir de ce qui est écrit.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Bonsoir Salimou,
Pourquoi pensez-vous que cette vision s'est arrêtée ? Est-ce qu'Etienne n'avait pas justement encore plus besoin de ce soutien alors qu'il était en train d'être mis à mort ?
Rien dans les écritures ne permet de dire qu'Etienne a cessé de voir Jésus en vision, donc, pour moi, celui qui dit qu'Etienne ne voyait plus Jésus à ce moment là va au delà de ce qui est écrit.
D'autre part, quiconque a vécu une expérience de ce genre sait à quel point cela est marquant et vous touche profondément donc même si la vision s'était arrêtée avant sa sortie de la ville, Etienne aurait été encore profondément marqué par cette vision.

Au delà de ça, je ne comprends pas comment, alors que vous avez le privilège de pouvoir vous adresser au Dieu de Jésus, vouloir vous adresser à Jésus, pourquoi alors que vous avez le privilège de pouvoir vous adresser à Dieu, vouloir vous adresser à celui qui est son grand prêtre !
Bonne soirée,
Pierre

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:quote]Grit a écrit : Dans les prières sont inclus les invocations, les supplications, et toutes SORTES  de prières Ephésiens 6: 18

Donc les apôtres prient le Christ lorsqu'ils L'invoque. Tu dis toi-même que l'invocation est une prière mais à cause de ta foi, tu n'arrives pas à dire que les apôtres prient le Christ quand ils l'invoquent.
Alors pour te sortir de cette contradiction : dire que l'invocation est une prière sauf quand elle s'adresse au Christ, tu es obligée de tergiverser. Comme d'hab quand vous voulez changer le sens des mots pour les faire correspondre à votre foi.
Quand on dit "Au nom du Christ, lève-toi" c'est comme dire "Le Christ te commande de te lever" et le Christ de réaliser ce miracle à la demande de Pierre. La personne invoquée est la personne priée. S'il avait prié le Père, il aurait dit "au  nom de Dieu le Père, par son Fils notre Seigneur Jesus Christ, lève toi". Ce qui n'est pas le cas.

Quand le mot "Seigneur" est seul , il est question de DIEU (Jéhovah) , pour Jésus le mot "Seigneur est toujours accompagné de son nom.
Non, je t'ai prouvé dans l'analyse du discours que Seigneur était bien le Christ puisque la Personne qui parle dit "ma puissance" et que Paul qualifie cette puissance de "puissance du Christ"non du Père. Mais ne pouvant démontrer l'inverse à partir du verset entier, tu te contentes de répéter.

ET DIEU ON LE MET A LA POUBELLE!
En s'adressant au Christ, on s'adresse aussi au Père car qui honore le Fils honore aussi le Père.

JESUS N'ETAIT PAS SEUL DANS LE CIEL ET IL NE TENAIT PAS LA PLACE DE DIEU, IL ETAIT A SA DROITE, UNE PLACE INFERIEURE A CELLE DE DIEU.
La droite est toujours une place d'honneur. Et Etienne s'adresse en premier directement à Jesus. Il est sur et certain que Dieu l'a entendu mais elle s'adresse à Jesus donc il a prié Jesus mais, là encore, tu tournes en rond, refusant d'admettre qu'il s'est bien adressé à Jesus en premier donc l'a prié.

Le Fils agit pour glorifier le Père. Mais à qui s'adresse les apôtres pour faire des miracles? Au Christ. A qui s'est adressé Etienne (au moins la première fois) ? Au Christ. A qui s'est adressé Paul par 3 fois ? Au Christ. Qui invoquent, selon Ananie, ceux que persécutent Saüil ?  Le Christ.

Mon propos est de te dire que les premiers chrétiens priaient déjà le Christ. C'est dans les Actes des Apôtres mais tu le refuse et tourne en rond.

DONC, TON DIEU EST JESUS. point final!



[/quote]

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit :     DONC, TON DIEU EST JESUS. point final!

Pas du tout. Les prières adressées au Christ sont portées par le Christ au Père. Tout va au Père. Même ce qu'on fait pour le Christ, le Christ l'offre au Père. La messe du dimanche dure 1 heure, c'est autant de prières et de chants adressés au Père par le Fils.
On peut soit prier le Père au nom du Fils, soit prier le Fils pour qu'il porte Lui-même nos prières au Père.

Jn 14:14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Ce n'est pas uniquement comprendre demandez au Père en mon nom et je le ferai.  C'est aussi  ce qui s'est passé avec Pierre : Pierre a demandé à un homme de se lever au nom du Christ et le Christ a agi : l'homme a pu se lever.

Vous n'arrivez pas à avouer que les apôtres ont prié le Christ en l'invoquant. Et même Paul a réclamé son aide si tu dissèques bien le verset. C'est écrit mais vous croyez ne pas honorer le Père si vous priez le Fils alors que le Fils vous rassure : qui honore le Fils honore le Père.

Rm 8:14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
8:15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père !
8:16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

C'est l'Esprit Saint qui est en nous qui nous fait dire "Père" à Dieu car tel est le Nom de Dieu que le Christ nous a fait connaitre "Père".  Il est son Père et notre Père. Lorsque nous nous adressons à Lui, nous disons "Notre Père qui es aux cieux..." et non "Jehovah qui est aux cieux..."

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Credo a écrit:
C'est l'Esprit Saint qui est en nous qui nous fait dire "Père" à Dieu car tel est le Nom de Dieu que le Christ nous a fait connaitre "Père".  Il est son Père et notre Père. Lorsque nous nous adressons à Lui, nous disons "Notre Père qui es aux cieux..." et non "Jehovah qui est aux cieux..."
Mais Credo, puisque Jésus lui même dit de prier son Père, pourquoi le prier lui ? Nous l'appelons Père aussi, je te rassure. Ce n'est pas parce qu'un fils appelle son père "papa" qu'il ne va pas dire le nom de son père quand il en parle !
Ne dites vous pas "Seigneur Jésus" ?
Au passage, l'Esprit Saint ne fait pas dire "Père" mais "Abba" c'est à dire "Papa", un terme très tendre. (c'est juste une précision)
Bonne soirée,
Pierre

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Grit a écrit :     DONC, TON DIEU EST JESUS. point final!

Pas du tout. Les prières adressées au Christ sont portées par le Christ au Père. Tout va au Père. Même ce qu'on fait pour le Christ, le Christ l'offre au Père. La messe du dimanche dure 1 heure, c'est autant de prières et de chants adressés au Père par le Fils.
On peut soit prier le Père au nom du Fils, soit prier le Fils pour qu'il porte Lui-même nos prières au Père.

Jn 14:14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Ce n'est pas uniquement comprendre demandez au Père en mon nom et je le ferai.  C'est aussi  ce qui s'est passé avec Pierre : Pierre a demandé à un homme de se lever au nom du Christ et le Christ a agi : l'homme a pu se lever.

C'est ce que je t'ai expliqué, donc , nous sommes d'accord !



Vous n'arrivez pas à avouer que les apôtres ont prié le Christ en l'invoquant. Et même Paul a réclamé son aide si tu dissèques bien le verset. C'est écrit mais vous croyez ne pas honorer le Père si vous priez le Fils alors que le Fils vous rassure : qui honore le Fils honore le Père.
Nous honorons le Fils comme étant le Fils et non comme un dieu.
Nous prions le Père par Jésus, son Fils !
NOUS SOMMES OBLIGES DE PASSER PAR LE FILS POUR QUE NOS PRIERES SOIENT ENTENDUES PAR JEHOVAH DIEU.



Rm 8:14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
8:15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père !
8:16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

C'est l'Esprit Saint qui est en nous qui nous fait dire "Père" à Dieu car tel est le Nom de Dieu que le Christ nous a fait connaitre "Père".  Il est son Père et notre Père. Lorsque nous nous adressons à Lui, nous disons "Notre Père qui es aux cieux..." et non "Jehovah qui est aux cieux..."
C'est du kifkif au même puisque JEHOVAH EST LE NOM PERSONNEL DE DIEU.

Lorsqu'on appelle Dieu par son Nom , Jéhovah, et Jésus par son nom, nous faisons bien la distinction entre Dieu le Père et Jésus le Fils.  C'EST CLAIR DANS NOTRE ESPRTI, nous ne faisons pas un amalgame ne sachant pas qui es le Seigneur et le Seigneur comme dans Actes 2: 34 qui reprend le psaume de David 110: 1 qui dit :

"La déclaration de JEHOVAH  à mon Seigneur : "Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que je place tes ennemis comme un escabeau pour tes pieds."


Actes 2: 34, 35 (Segond) "Car David n'est pas monté au ciel, mais il dit lui-même : "Le Seigneur dit à mon Seigneur : "Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied."

(MN) "David, en effet n'est pas monté au ciel, mais il dit lui-même : "Jéhovah à dit à mon Seigneur : "Assieds-toi à ma droite , jusqu'à ce que je place tes ennemis comme un escabeau pour tes pieds."

Excuse-moi de te le dire, mais la traduction du MN est plus fidèle que la Segond qui ne fait pas le distingo entre le Seigneur Dieu et le Seigneur Jésus COMME LE FAIT NOTRE BIBLE.

En supprimant le nom de Jéhovah de vos Bibles vous mettez la confusion dans la compréhension des textes.
Dieu, Jéhovah disparaît au profit de Jésus, ce qui est une erreur fondamentale. 
D'où la confusion entre Dieu et Jésus, qui deviennent une trinité avec l'esprit saint, doctrine qui n'est pas enseigné dans la Bible.

 Amicalement  JL


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit : Mais Credo, puisque Jésus lui même dit de prier son Père, pourquoi le prier lui ?
Parce que si les apôtres qui ont vécu 3 ans avec Lui l'ont fait, c'est bien qu'on peut le faire. D'ailleurs les prières qu'on Lui adresse, Il les porte au Père. C'est aussi cela aller au Père par le Fils.

Ce n'est pas parce qu'un fils appelle son père "papa" qu'il ne va pas dire le nom de son père quand il en parle !
Mais quand tu parles à ton père, tu ne l'appelles pas par son nom. L'appeler Père, c'est être son enfant et c'est notre baptème qui fait de nous des enfants de Dieu. C'est la spécificité du chrétien de pouvoir dire "Père"lorsqu'il s'adresse à Dieu. Aucun autre croyant n'appelle Dieu "Père" même s'il pense que Dieu agit envers lui comme un père.

Et c'est le Christ qui nous a appris que l'on pouvait dire "Père" à Dieu. Il a dit qu'Il était son Père et notre Père, son Dieu et notre Dieu. Il ne nous a pas dit de l'appeler "Jehovah". De ce fait, les chrétiens ont prit l'habitude soit de dire Dieu soit de dire Père.

Ne dites vous pas "Seigneur Jésus" ?
Il a dit Lui-même que l'on pouvait l'appeler Seigneur. Seigneur est un titre.

Au passage, l'Esprit Saint ne fait pas dire "Père" mais "Abba" c'est à dire "Papa", un terme très tendre. (c'est juste une précision)
Alors pourquoi continuez-vous à l'appeler "Jehovah" puisqu'on n'appelle pas son père par son nom,on lui dit en effet "papa"?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit : NOUS SOMMES OBLIGES DE PASSER PAR LE FILS POUR QUE NOS PRIERES SOIENT ENTENDUES PAR JEHOVAH DIEU.
Et que crois-tu qu'il se passe quand tu pries le Christ ? En tant que médiateur, Il  porte nos prières au Père. C'est une autre façon de faire en tant que médiateur. Et les apôtres ne se sont pas gêné. Tu reconnais que l'invocation est une prière mais tu refuses de reconnaitre que les apôtres ont prié le Christ quand ils l'ont invoqué. Pourtant, ils l'ont fait : le prier.

C'est du kifkif au même puisque JEHOVAH EST LE NOM PERSONNEL DE DIEU.
Donc quand Jesus te dit de dire "Notre Père qui es aux cieux...", c'est pas important. Tu dis ce que tu veux en fait. Alors c'est sur que si tu fais ce que tu veux, tu vas lire ce qui t'arrange comme ça t'arrange dans la Bible et tu pourras prouver  ce qui t'arrange.

MN) "David, en effet n'est pas monté au ciel, mais il dit lui-même : "Jéhovah à dit à mon Seigneur : "Assieds-toi à ma droite , jusqu'à ce que je place tes ennemis comme un escabeau pour tes pieds."
Mais on est chrétien, pas juif. Personne n'a dit aux juifs qu'ils pouvaient appeler Dieu "Père".  Nous, c'est par le baptème que nous devenons enfants de Dieu et pouvons alors appeler Dieu "Père".

En supprimant le nom de Jéhovah de vos Bibles vous mettez la confusion dans la compréhension des textes.
Il n'a jamais été supprimé, c'est vous qui avez falsifié la Bible en ajoutant son nom de partout. Je te signale que dans les écrits du Nouveau Testament les plus anciens, le Nom de Dieu n'est pas écrit. C'est vous, de votre propre initiative, qui l'avez ajouté.
Jesus parle de son Dieu et notre Dieu, de son Père et notre Père. Il ne parle jamais de Jehovah.

Dieu, Jéhovah disparaît au profit de Jésus, ce qui est une erreur fondamentale.
Absolument pas. Ils sont constament associés dans la Bible et même dans les écrits hors Bible. C'est vous qui voyez le Père comme les juifs le voient et rabaissez le rôle du Fils à un simple prophète. Russel a fréquenté les sionistes et il est clairement visible qu'il a été influencé par eux.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
né de nouveau a écrit : Mais Credo, puisque Jésus lui même dit de prier son Père, pourquoi le prier lui ?
Parce que si les apôtres qui ont vécu 3 ans avec Lui l'ont fait, c'est bien qu'on peut le faire. D'ailleurs les prières qu'on Lui adresse, Il les porte au Père. C'est aussi cela aller au Père par le Fils.

Ce n'est pas parce qu'un fils appelle son père "papa" qu'il ne va pas dire le nom de son père quand il en parle !
Mais quand tu parles à ton père, tu ne l'appelles pas par son nom. L'appeler Père, c'est être son enfant et c'est notre baptème qui fait de nous des enfants de Dieu. C'est la spécificité du chrétien de pouvoir dire "Père"lorsqu'il s'adresse à Dieu. Aucun autre croyant n'appelle Dieu "Père" même s'il pense que Dieu agit envers lui comme un père.

Et c'est le Christ qui nous a appris que l'on pouvait dire "Père" à Dieu. Il a dit qu'Il était son Père et notre Père, son Dieu et notre Dieu. Il ne nous a pas dit de l'appeler "Jehovah". De ce fait, les chrétiens ont prit l'habitude soit de dire Dieu soit de dire Père.

Ne dites vous pas "Seigneur Jésus" ?
Il a dit Lui-même que l'on pouvait l'appeler Seigneur. Seigneur est un titre.

Au passage, l'Esprit Saint ne fait pas dire "Père" mais "Abba" c'est à dire "Papa", un terme très tendre. (c'est juste une précision)
Alors pourquoi continuez-vous à l'appeler "Jehovah" puisqu'on n'appelle pas son père par son nom,on lui dit en effet "papa"?

ALORS EXPLIQUE-MOI POURQUOI DANS L'A.T , TOUS LES SERVITEURS DE DIEU CONNAISSAIENT LE NOM DE JEHOVAH (que vous appelez L'ETERNEL)   ET LE PRONONCAIENT ?

Pourquoi cela serait refusé aux chrétiens?  Alors que ce nom se trouve aussi  dans vos églises ! 


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit : ALORS EXPLIQUE-MOI POURQUOI DANS L'A.T , TOUS LES SERVITEURS DE DIEU CONNAISSAIENT LE NOM DE JEHOVAH (que vous appelez L'ETERNEL)   ET LE PRONONCAIENT ?

Dans l'AT, personne n'appelle Jehovah "Père". C'est le Christ qui nous l'a dit. Et le Nom n'était prononcé que dans le temple, par le grand prêtre, dans le Saint des Saints.

Pourquoi cela serait refusé aux chrétiens?  Alors que ce nom se trouve aussi  dans vos églises !
Ce n'est pas refusé. Mais appeler Dieu "Père" c'est être plus proche de Lui que de l'appeler par son Nom. Il n'y a que des enfants qui appelle "père" leur père. Seuls les chrétiens ont ce "privilège".  Au baptème, ils deviennent enfant de Dieu, frère du Christ et co-héritier du Royaume des Cieux. Donc je n'adore pas un dieu haut perché dans son ciel ; j'adore mon Père qui prend soin de moi, m'a donné un frère pour me guider vers Lui et son Esprit pour m'aider à faire ce qu'Il me demande.

Et puis c'est le Christ qui le demande :
Lc 11:2- Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père, que ton Nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ;

Il ne dit pas "dites"Jehovah". Pour toi c'est peut-être tout pareil, mais moi je ne transforme pas les paroles du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Grit a écrit : ALORS EXPLIQUE-MOI POURQUOI DANS L'A.T , TOUS LES SERVITEURS DE DIEU CONNAISSAIENT LE NOM DE JEHOVAH (que vous appelez L'ETERNEL)   ET LE PRONONCAIENT ?

Dans l'AT, personne n'appelle Jehovah "Père". C'est le Christ qui nous l'a dit. Et le Nom n'était prononcé que dans le temple, par le grand prêtre, dans le Saint des Saints.



1Chroniques 22: 10 "C'est lui (Salomon) qui me bâtira une maison pour mon NOM, et il deviendra pour moi un fils , ET JE DEVIENDRAI POURLUI UN PERE.  (2Samuel 7: 14)

Psaume de David  89: 26 "Lui, il me crie : "Tu es mon Père , mon Dieu et le Rocher de mon salut."

Esaïe 64: 8 "Et maintenant , ô Jéhovah, TU ES NOTRE PERE.  Nous sommes l'argile, et tu es notre Potier et NOUS SOMMES TOUS L'OEUVRE DE TES MAINS."

DIEU ETAIT AUSSI UN PERE POUR TOUS LES JUIFS.






Pourquoi cela serait refusé aux chrétiens?  Alors que ce nom se trouve aussi  dans vos églises !
Ce n'est pas refusé. Mais appeler Dieu "Père" c'est être plus proche de Lui que de l'appeler par son Nom. Il n'y a que des enfants qui appelle "père" leur père. Seuls les chrétiens ont ce "privilège".  Au baptème, ils deviennent enfant de Dieu, frère du Christ et co-héritier du Royaume des Cieux. Donc je n'adore pas un dieu haut perché dans son ciel ; j'adore mon Père qui prend soin de moi, m'a donné un frère pour me guider vers Lui et son Esprit pour m'aider à faire ce qu'Il me demande.

Et puis c'est le Christ qui le demande :
Lc 11:2- Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père, que ton Nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ;

Il ne dit pas "dites"Jehovah". Pour toi c'est peut-être tout pareil, mais moi je ne transforme pas les paroles du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit : DIEU ETAIT AUSSI UN PERE POUR TOUS LES JUIFS.

Oui, je l'ai dit aussi. Ils disent à Dieu qu'Il est leur Père mais ne l'appelle pas directement "Père" pour le prier.  D'ailleurs dans le Psaume 89 apparait plusieurs fois le nom de Yavhé  quand il s'adresse à Lui. 10 fois en tout. Regarde dans le lévitique, si, pour rendre le culte, ils l'appellent "Père". Pour eux il agit comme un Père, mais son nom n'est pas "Père".
Alors que le Christ  nous dit de l'appeler "Père" quand nous le prions et  également l'Esprit Saint qui est en nous.  Père devient le nom par lequel nous pouvons l'appeler. Tu peux tourner en rond mais:

Lc 11:2- Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père, . Il ne dit pas "Jehovah".
Il dit Mon dieu et votre Dieu, mon Père et votre Père. Toujours pas de Jehovah.
Voilà pourquoi les chrétiens ont pris l'habitude de dire "Dieu" ou "Père". Cela vient du Christ Lui-même.[/b]



Dernière édition par Credo le Sam 28 Juin - 0:56, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Grit a écrit : DIEU ETAIT AUSSI UN PERE POUR TOUS LES JUIFS.

Oui, je l'ai dit aussi. Ils disent à Dieu qu'Il est leur Père mais ne l'appelle pas directement "Père" pour le prier.  C'est le Christ qui nous dit de l'appeler "Père" quand nous le prions et  également l'Esprit Saint qui est en nous.  Ce ne sont pas des choses que connaissaient les juifs de l'AT puisqu'ils ne connaissaient pas le Christ. Tu peux tourner en rond mais:
Pourtant David a dit dans sa prière : "Tu es mon Père, mon Dieu


Lc 11:2- Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père, . Il ne dit pas "Jehovah".
Il dit Mon dieu et votre Dieu, mon Père et votre Père. Toujours pas de Jehovah.
C'est normal, puisque ce nom était CONNU DE TOUS!


Voilà pourquoi les chrétiens  (catholiques) ont pris l'habitude de dire "Dieu" ou "Père". Cela vient du Christ Lui-même.[/b]
 
Donc, vous ne tenez pas compte du reste des Ecritures , la Parole de DIEU QUI DIT EN ESAÏE 42: 8 " Je suis JEHOVAH. C'EST LA MON NOM , ET JE NE DONNERAI PAS MA GLOIR A NUL AUTRE , NI MA LOUAGE AUX IMAGES TAILLEES "

En supprimant le nom de JEHOVAH DANS VOUS BIBLES vous EFFACEZ LA SIGNATURE DE DIEU DANS SA PAROLE ECRITE.

Le terme "Dieu" est un TITRE , pas LE NOM PERSONNEL QUI IDENTIFIE JEHOVAH ;  C'EST AINSI QUE  VOUS LUI ENLEVEZ SA "GLOIRE".



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 20]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum