Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 6]

Tumadir 


Averti
Averti
@ahsan a écrit:
Amat Allah a écrit:
@farfar a écrit:
Amat Allah a écrit:

mon frère farfar, ne fuis pas ma question, nous sommes au coeur du sujet :

"le retour de Jésus et [est] le Mahdi" et tu as cité des versets coraniques que les savants musulmans interprètent différemment !
w.Salam !
sur quoi tu te basse pour dire que Jésus ne revient pas !! ou qu'il soit déjà revenu et déjà mort !! comme tu la dit dans un msg

Salam;

je me base sur le fait que croire à son retour ne fait pas parti des six pilier de la foi musulmane. et je n'essaierai pas de prouver qu'il ne reviendra pas malgré qu'il existe des preuves sur ça parce que ça n'a pas d'importance puisque croire à son retour ne fait pas sortir de l'Islam.

personnellement je ne sais pas si je dois y croire ou pas, mais je préférer dire que son retour ne m'intéresse pas.

Waleikum salam ma soeur,

tu crois pas non plus à Gog et Magog où à la bête alors?

Salam;

gog et magog sont là aussi, il suffit de comprendre la signification de ces deux termes.

ce que j'essaie de dire c'est qu'un musulman doit vivre sa vie le plus simplement et chercher à connaître la vraie Sounna d'Allah et Son Messager

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:Le "Mehdi" comme l'Antéchrist n'existent pas. Ce ne sont que les fruits d'un mélange judéochrétien visant à corrompre notre religion (البدعة).
Ah bon ? et qui a dit ça ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:Le "Mehdi" comme l'Antéchrist n'existent pas. Ce ne sont que les fruits d'un mélange judéochrétien visant à corrompre notre religion (البدعة).
Ah bon ? et qui a dit ça ?

Il suffit de raisonner. Y a t-il dans le Coran une mention du Mehdi ou de l'Antéchrist ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Et le Hadith ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti

comme j'ai déjà dit sur ce même topic, que la notion de hadith authentiques et hadiths faibles ont été instaurée bien plus tard 2 à 3 siècles après la mort du dernier Calife.

Voir le profil de l'utilisateur

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:Et le Hadith ?

Je n'y crois pas, le Coran suffit comme guide.

« Sourate 6, verset 38 — Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis c'est vers leur Seigneur qu'ils retourneront. »

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:Je n'y crois pas, le Coran suffit comme guide.

« Sourate 6, verset 38 — Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis c'est vers leur Seigneur qu'ils retourneront. »
Un classique, d’ailleurs ici le Coran parle de la Table Gardée par du Coran lui même.

Mais sinon une question classique aussi, la Salat, tu la fais comment ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:Je n'y crois pas, le Coran suffit comme guide.

« Sourate 6, verset 38 — Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis c'est vers leur Seigneur qu'ils retourneront. »
Un classique, d’ailleurs ici le Coran parle de la Table Gardée par du Coran lui même.

Comment peux-tu le savoir ? C'est le terme ak-kitab qui est utilisé (الْكِتَابِ) et si tu es arabophone, tu devrais savoir qu'il signifie (livre). Mais ce sont sûrement vos dieux savants qui vous ont tout appris !

Mais sinon une question classique aussi, la Salat, tu la fais comment ?

La Salat contrairement à ce que vous pensez, est décrite dans le Coran. En voici un récapitulatif détaillé :

1. Bien qu'il n'y ait aucun ordre spécifique de lire la Fatiha dans la salât, puisque c'est l'ouverture du livre et qu'elle contient exclusivement une prière dédiée à Dieu, elle est parfaite à réciter à l'ouverture de notre salât. De plus, le verset 15:87 nous parle des "sept versets que l'on répète", en référence aux sept versets de la Fatiha, cela appuie le fait de les répéter dans chacune de nos salâts.
En gardant à l'esprit que Dieu nous informe qu'Il ne veut aucune difficulté dans la pratique de notre religion, il convient de lire les passages relativement longs (comme la Fatiha) en position debout plutôt que lors de l'inclinaison ou la prosternation afin de ne pas imposer de fardeau aux malades ou aux personnes âgées.
2. La phrase "Allahu Akbar" est prononcée fréquemment durant la salât selon l'ordre de Dieu de proclamer Sa grandeur, comme en 2:185 et 17:111
3. La phrase "Subhan Rabi Al-Azeem" (Gloire à mon Seigneur le Très Grand), selon 56:74, "Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand!"
4. La phrase "Subhan Rabi Al-Aala" (Gloire à mon Seigneur le Très Haut), selon 87:1, "Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut,"
La glorification de Dieu est encouragée à tout moment et spécialement après la prosternation : "et célèbre Sa gloire, une partie de la nuit et à la suite des prosternations" (50:40).
5. La shahâda (l'attestation de foi) est la déclaration de notre foi monothéiste: "Ashhadu an la illaha ila Allah" (cf. 3:18)
6. Dans les versets 17:110 et 111 nous lisons les paroles suivantes :
Dis: «Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l'appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salât, ne récite pas à voix haute; et ne l'y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux».
Et dis: «Louange à Allah qui ne S'est jamais attribué d'enfant, qui n'a point d'associé en la royauté et qui n'a jamais eu (besoin) de protecteur contre la moindre faiblesse». Et proclame hautement Sa grandeur.

Le verset 110 nous ordonne d'utiliser un ton modéré dans notre salât, puis Dieu nous ordonne : "Et dis: Louange à Allah...". Les mots "Et dis" au début du verset 111 indiquent que le sujet est toujours la salât (le sujet du verset 110). Ainsi nous devons prononcer ces paroles au cours de notre salât.

Il est intéressant de noter que les 3 phrases du verset 111 ont des significations importantes :
- "Louange à Allah qui ne S'est jamais attribué d'enfant" : ces paroles nous purifient de l'affirmation des Chrétiens qui ont donné un fils à Dieu.
- "qui n'a point d'associé en la royauté" : ces paroles nous purifient des Musulmans qui ont fait de Mohammad un partenaire de Dieu dans tout ce qu'ils disent ou font (Coran, 12:106)
- "qui n'a jamais eu (besoin) de protecteur contre la moindre faiblesse" : ces paroles nous purifient des religieux juifs qui affirment que les mains de Dieu sont liées et qu'Il n'est pas capable de faire certaines choses (Coran, 5:64)

Ainsi, en prononçant ces paroles, et en étant conscient du danger et de la corruption de ces groupes, nous purifions nos âmes et maintenons la pureté de notre religion.

7. Le verset 17:110, cité ci-dessus, nous indique d'invoquer Dieu par n'importe lequel de ses noms. On peut donc utiliser des formules de glorification telles que "Subhan Rabi Al-Khāliq" (Gloire à mon Seigneur, le Créateur), ou "Al-Hamdu lillah Ar-Razzāq" (Louange à Dieu, Celui qui accorde la subsistance), en utilisant les noms de Dieu que l'on trouve dans le Coran.

- Terminer la salât
Puisque la conclusion de la salât faite par les Musulmans aujourd'hui ne se conforme pas aux enseignements coraniques, ce sujet mérite une analyse particulière.

Les Musulmans disent traditionnellement à la fin de leur salât : "As-Salamu alaykum wa Rahmatu Allah wa Barakatu" (Paix sur vous ainsi que la miséricorde et les bienfaits de Dieu). Cette phrase est prononcée deux fois, en tournant la tête à droite puis à gauche.

Mais si l'on réfléchit à la validité de ces paroles, on fait immédiatement face aux questions suivantes :

1. A qui nous adressons-nous quand nous prononçons ces paroles ?
Ce ne peut pas être à Dieu puisqu'on ne peut Lui dire : "que la miséricorde et les bienfaits de Dieu soient sur Vous" !
Certains diront que ces paroles sont adressées aux autres croyants qui prient à nos côtés. Mais cette explication est fausse puisque ces paroles sont aussi prononcées quand ils prient tout seuls !
D'autres disent que ces paroles sont adressées aux deux anges qui enregistrent nos actions. Mais il faut alors se demander pourquoi nous adressons-nous aux anges ? Après tout, notre salât ne leur ait pas dédiée ! Le Coran est très clair sur le fait que la salât ne doit être dédiée qu'à Dieu et personne d'autre :
Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. (6:162)

Diriger nos paroles dans notre salât à d'autres que Dieu va à l'encontre des enseignements du Coran et doit donc être totalement rejeté.

2. Si ces paroles ne sont pas adressées à Dieu et doivent donc être rejetées, quelles sont alors les phrases à prononcer pour terminer notre salât ? Une nouvelle fois, la réponse se trouve dans le Coran, car il offre une explication à toutes choses (Coran, 16:89). En fait, Dieu nous a donné dans le Coran les paroles exactes à prononcer à la fin de la salât :
Là, leur invocation sera «Gloire à Toi, O Allah», et leur salutation: «Salâm», (Paix!) et la fin de leur invocation: «Louange à Allah, Seigneur de l'Univers». (10:10)

Ces versets parlent des croyants qui seront récompensés dans les jardins du paradis. Nous apprenons que les dernières paroles de leurs prières sont "Al-Hamdu lillah Rabi Al-Alameen" (Louange à Allah, Seigneur de l'Univers). Il est donc totalement logique de suivre leur exemple et de terminer nos prières en louant Dieu le Très-Haut, plutôt qu'en saluant les anges !

Après ce gros pavé de texte, personnellement voilà comment j'accomplis la salât :
- je fais mes ablutions (4 étapes)
- je m'oriente vers la Mecque
- je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le banni
- Je récite la Fatiha
- je m'incline, et prononce des louanges à Dieu en utilisant les noms qu'Il s'est donné dans le Coran ; ou bien je prononce les prières qu'on trouve dans le Coran commençant par "Rabbana"
- je me prosterne, et prononce d'autres louanges ou d'autres prières

Je recommence en me remettant debout, et je fais un nombre indeterminé de cycle (le concept de rakaat est une invention des hommes). Quand je souhaite la terminer, après ma prosternation je prononce "Al-Hamdu lillah Rabi Al-Alameen".
Simple, comme tout ce que nous a prescrit Dieu dans Sa religion, l'Islam...

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:Comment peux-tu le savoir ? C'est le terme ak-kitab qui est utilisé (الْكِتَابِ) et si tu es arabophone, tu devrais savoir qu'il signifie (livre). Mais ce sont sûrement vos dieux savants qui vous ont tout appris !
Et dans « 6.59 » c'est aussi le Coran ?

La Salat contrairement à ce que vous pensez, est décrite dans le Coran. En voici un récapitulatif détaillé :
Waw ! et le Hajj ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
"hajj" en arabe veut dire "se diriger vers"

dans les hadiths le prophète nous demande de faire la prière de la même manière que lui mais il n'a rien détaillé de lui-même (faites ceci ne faites pas ce là)

il faut savoir que dans le Coran, Allah avait détaillé le principe de l'héritage, le mariage (avec qui convient-il se marier ?), il avait précisé les nourritures et boisons interdites et d'autres autorisées...... mais Il n'avait pas détaillé le principe de la salât ni la zakât ni le hajj, la question est : "pourquoi" ?

Voir le profil de l'utilisateur

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:Et dans « 6.59 » c'est aussi le Coran ?

Non. Il s'agit là du Livre du Jugement Dernier dont chaque personne possède un exemplaire et qui contient tous nos faits et gestes. Mais après tout, chacun son interprétation et je pense bien que « 6.38 » parle du même Livre que notre verset, qui en tout cas, n'est pas le Coran. Tu as raison.

Waw ! et le Hajj ?

- Descendre de Arafa et prononcer des prières destinées à Dieu, incluant la glorification dans « 2.198 ».
- Accomplir la course de Saffa Wa'l-Marwa dans « 2.158 ».
- Se raser la tête dans « 2.193 ».
- Tourner autour de la Maison dans « 22.5 ».
- S'abstenir de tout rapport sexuel, tout libertinage et toute dispute durant la période du pèlerinage dans « 2.197 ».
- Être en état d'ihram (إحرام) dans « 6.95 ».

Tout le reste que vous inventez est une innovation.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:- Descendre de Arafa et prononcer des prières destinées à Dieu, incluant la glorification dans « 2.198 ».
Quand on monte d'abord ?

- Accomplir la course de Saffa Wa'l-Marwa dans « 2.158 ».
Quelle course ? je vois rien moi !

- Se raser la tête dans « 2.193 ».
???

- Tourner autour de la Maison dans « 22.5 ».
??? ???

- S'abstenir de tout rapport sexuel, tout libertinage et toute dispute durant la période du pèlerinage dans « 2.197 ».
"Des mois connus", lequels ?

- Être en état d'ihram (إحرام) dans « 6.95 ».
??? ??? ???

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
Amat Allah a écrit:"hajj" en arabe veut dire "se diriger vers"

dans les hadiths le prophète nous demande de faire la prière de la même manière que lui mais il n'a rien détaillé de lui-même (faites ceci ne faites pas ce là)

il faut savoir que dans le Coran, Allah avait détaillé le principe de l'héritage, le mariage (avec qui convient-il se marier ?), il avait précisé les nourritures et boisons interdites et d'autres autorisées...... mais Il n'avait pas détaillé le principe de la salât ni la zakât ni le hajj, la question est : "pourquoi" ?

alors ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:- Descendre de Arafa et prononcer des prières destinées à Dieu, incluant la glorification dans « 2.198 ».
Quand on monte d'abord ?

- Accomplir la course de Saffa Wa'l-Marwa dans « 2.158 ».
Quelle course ? je vois rien moi !

- Se raser la tête dans « 2.193 ».
???

- Tourner autour de la Maison dans « 22.5 ».
??? ???

- S'abstenir de tout rapport sexuel, tout libertinage et toute dispute durant la période du pèlerinage dans « 2.197 ».
"Des mois connus", lequels ?

- Être en état d'ihram (إحرام) dans « 6.95 ».
??? ??? ???

la seule sourate qui parle du pèlerinage est la sourate de "la vache", mais le principe n'est pas détaillé.

Voir le profil de l'utilisateur

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:Quelle course ? je vois rien moi !

إِنَّ الصَّفَا وَالْمَرْوَةَ مِن شَعَائِرِ اللَّهِ ۖ فَمَنْ حَجَّ الْبَيْتَ أَوِ اعْتَمَرَ فَلَا جُنَاحَ عَلَيْهِ أَن يَطَّوَّفَ بِهِمَا ۚ وَمَن تَطَوَّعَ خَيْرًا فَإِنَّ اللَّهَ شَاكِرٌ عَلِيمٌ

Inna alssafa waalmarwata min shaAAairi Allahi faman hajja albayta awi iAAtamara fala junaha AAalayhi an yattawwafa bihima waman tatawwaAAa khayran fainna Allaha shakirun AAaleemun


- Se raser la tête dans « 2.193 ».
???[/quote]

« 2.196 », excuse-moi.
« ...Mais abstenez-vous de vous raser la tête tant que l'offrande n'est pas parvenue à son lieu de destination. »


- Tourner autour de la Maison dans « 22.5 ».
??? ???[/quote]

22.26, erreur de ma part.
26. Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaaba) [en lui disant]: «Ne M’associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent.»


- Être en état d'ihram (إحرام) dans « 6.95 ».
??? ??? ???[/quote]

Sourate 5, pas 6. Et qui dit :
95. La chasse en mer vous est permise, et aussi d’en manger, pour votre jouissance et celle des voyageurs. Et vous est illicite la chasse à terre tant que vous êtes en état d’Ihram. Et craignez Allah vers qui vous serez rassemblés.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Karim a écrit:


- Se raser la tête dans « 2.193 ».
???

« 2.196 », excuse-moi.
« ...Mais abstenez-vous de vous raser la tête tant que l'offrande n'est pas parvenue à son lieu de destination. »
[/quote]

effectivement les pèlerins se rasent ! contradictoire avec le Coran !

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
merci "Karim" pour cet éclaircissement !

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Karim a écrit:
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:Je n'y crois pas, le Coran suffit comme guide.

« Sourate 6, verset 38 — Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis c'est vers leur Seigneur qu'ils retourneront. »
Un classique, d’ailleurs ici le Coran parle de la Table Gardée par du Coran lui même.

Comment peux-tu le savoir ? C'est le terme ak-kitab qui est utilisé (الْكِتَابِ) et si tu es arabophone, tu devrais savoir qu'il signifie (livre). Mais ce sont sûrement vos dieux savants qui vous ont tout appris !

Mais sinon une question classique aussi, la Salat, tu la fais comment ?

La Salat contrairement à ce que vous pensez, est décrite dans le Coran. En voici un récapitulatif détaillé :

1. Bien qu'il n'y ait aucun ordre spécifique de lire la Fatiha dans la salât, puisque c'est l'ouverture du livre et qu'elle contient exclusivement une prière dédiée à Dieu, elle est parfaite à réciter à l'ouverture de notre salât. De plus, le verset 15:87 nous parle des "sept versets que l'on répète", en référence aux sept versets de la Fatiha, cela appuie le fait de les répéter dans chacune de nos salâts.
En gardant à l'esprit que Dieu nous informe qu'Il ne veut aucune difficulté dans la pratique de notre religion, il convient de lire les passages relativement longs (comme la Fatiha) en position debout plutôt que lors de l'inclinaison ou la prosternation afin de ne pas imposer de fardeau aux malades ou aux personnes âgées.
2. La phrase "Allahu Akbar" est prononcée fréquemment durant la salât selon l'ordre de Dieu de proclamer Sa grandeur, comme en 2:185 et 17:111
3. La phrase "Subhan Rabi Al-Azeem" (Gloire à mon Seigneur le Très Grand), selon 56:74, "Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand!"
4. La phrase "Subhan Rabi Al-Aala" (Gloire à mon Seigneur le Très Haut), selon 87:1, "Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut,"
La glorification de Dieu est encouragée à tout moment et spécialement après la prosternation : "et célèbre Sa gloire, une partie de la nuit et à la suite des prosternations" (50:40).
5. La shahâda (l'attestation de foi) est la déclaration de notre foi monothéiste: "Ashhadu an la illaha ila Allah" (cf. 3:18)
6. Dans les versets 17:110 et 111 nous lisons les paroles suivantes :
Dis: «Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l'appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salât, ne récite pas à voix haute; et ne l'y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux».
Et dis: «Louange à Allah qui ne S'est jamais attribué d'enfant, qui n'a point d'associé en la royauté et qui n'a jamais eu (besoin) de protecteur contre la moindre faiblesse». Et proclame hautement Sa grandeur.

Le verset 110 nous ordonne d'utiliser un ton modéré dans notre salât, puis Dieu nous ordonne : "Et dis: Louange à Allah...". Les mots "Et dis" au début du verset 111 indiquent que le sujet est toujours la salât (le sujet du verset 110). Ainsi nous devons prononcer ces paroles au cours de notre salât.

Il est intéressant de noter que les 3 phrases du verset 111 ont des significations importantes :
- "Louange à Allah qui ne S'est jamais attribué d'enfant" : ces paroles nous purifient de l'affirmation des Chrétiens qui ont donné un fils à Dieu.
- "qui n'a point d'associé en la royauté" : ces paroles nous purifient des Musulmans qui ont fait de Mohammad un partenaire de Dieu dans tout ce qu'ils disent ou font (Coran, 12:106)
- "qui n'a jamais eu (besoin) de protecteur contre la moindre faiblesse" : ces paroles nous purifient des religieux juifs qui affirment que les mains de Dieu sont liées et qu'Il n'est pas capable de faire certaines choses (Coran, 5:64)

Ainsi, en prononçant ces paroles, et en étant conscient du danger et de la corruption de ces groupes, nous purifions nos âmes et maintenons la pureté de notre religion.

7. Le verset 17:110, cité ci-dessus, nous indique d'invoquer Dieu par n'importe lequel de ses noms. On peut donc utiliser des formules de glorification telles que "Subhan Rabi Al-Khāliq" (Gloire à mon Seigneur, le Créateur), ou "Al-Hamdu lillah Ar-Razzāq" (Louange à Dieu, Celui qui accorde la subsistance), en utilisant les noms de Dieu que l'on trouve dans le Coran.

- Terminer la salât
Puisque la conclusion de la salât faite par les Musulmans aujourd'hui ne se conforme pas aux enseignements coraniques, ce sujet mérite une analyse particulière.

Les Musulmans disent traditionnellement à la fin de leur salât : "As-Salamu alaykum wa Rahmatu Allah wa Barakatu" (Paix sur vous ainsi que la miséricorde et les bienfaits de Dieu). Cette phrase est prononcée deux fois, en tournant la tête à droite puis à gauche.

Mais si l'on réfléchit à la validité de ces paroles, on fait immédiatement face aux questions suivantes :

1. A qui nous adressons-nous quand nous prononçons ces paroles ?
Ce ne peut pas être à Dieu puisqu'on ne peut Lui dire : "que la miséricorde et les bienfaits de Dieu soient sur Vous" !
Certains diront que ces paroles sont adressées aux autres croyants qui prient à nos côtés. Mais cette explication est fausse puisque ces paroles sont aussi prononcées quand ils prient tout seuls !
D'autres disent que ces paroles sont adressées aux deux anges qui enregistrent nos actions. Mais il faut alors se demander pourquoi nous adressons-nous aux anges ? Après tout, notre salât ne leur ait pas dédiée ! Le Coran est très clair sur le fait que la salât ne doit être dédiée qu'à Dieu et personne d'autre :
Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. (6:162)

Diriger nos paroles dans notre salât à d'autres que Dieu va à l'encontre des enseignements du Coran et doit donc être totalement rejeté.

2. Si ces paroles ne sont pas adressées à Dieu et doivent donc être rejetées, quelles sont alors les phrases à prononcer pour terminer notre salât ? Une nouvelle fois, la réponse se trouve dans le Coran, car il offre une explication à toutes choses (Coran, 16:89). En fait, Dieu nous a donné dans le Coran les paroles exactes à prononcer à la fin de la salât :
Là, leur invocation sera «Gloire à Toi, O Allah», et leur salutation: «Salâm», (Paix!) et la fin de leur invocation: «Louange à Allah, Seigneur de l'Univers». (10:10)

Ces versets parlent des croyants qui seront récompensés dans les jardins du paradis. Nous apprenons que les dernières paroles de leurs prières sont "Al-Hamdu lillah Rabi Al-Alameen" (Louange à Allah, Seigneur de l'Univers). Il est donc totalement logique de suivre leur exemple et de terminer nos prières en louant Dieu le Très-Haut, plutôt qu'en saluant les anges !

Après ce gros pavé de texte, personnellement voilà comment j'accomplis la salât :
- je fais mes ablutions (4 étapes)
- je m'oriente vers la Mecque
- je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le banni
- Je récite la Fatiha
- je m'incline, et prononce des louanges à Dieu en utilisant les noms qu'Il s'est donné dans le Coran ; ou bien je prononce les prières qu'on trouve dans le Coran commençant par "Rabbana"
- je me prosterne, et prononce d'autres louanges ou d'autres prières

Je recommence en me remettant debout, et je fais un nombre indeterminé de cycle (le concept de rakaat est une invention des hommes). Quand je souhaite la terminer, après ma prosternation je prononce "Al-Hamdu lillah Rabi Al-Alameen".
Simple, comme tout ce que nous a prescrit Dieu dans Sa religion, l'Islam...

mais saluer les deux anges ou les autres croyants ce n'est pas du chirk tant que tu ne les glorifie pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Amat Allah a écrit:alors ?
A ton avis ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:La chasse en mer vous est permise, et aussi d’en manger, pour votre jouissance et celle des voyageurs. Et vous est illicite la chasse à terre tant que vous êtes en état d’Ihram. Et craignez Allah vers qui vous serez rassemblés.
L'Ihram c'est quoi ? et puis tu nous a pas précisé quel sont ces "mois connu" quand est ce qu'on monte sur le mont Arafat pour après en descendre ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Amat Allah a écrit:effectivement les pèlerins se rasent ! contradictoire avec le Coran !
Comment ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:La chasse en mer vous est permise, et aussi d’en manger, pour votre jouissance et celle des voyageurs. Et vous est illicite la chasse à terre tant que vous êtes en état d’Ihram. Et craignez Allah vers qui vous serez rassemblés.
L'Ihram c'est quoi ? et puis tu nous a pas précisé quel sont ces "mois connu" quand est ce qu'on monte sur le mont Arafat pour après en descendre ?

Un habit déjà connu avant l'islam, donc ne venant pas de la Sunnah. Et sinon qui a dit que le pèlerinage avait un ordre précis ? De toute façon, ce n'est qu'une option, peu importante.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:Un habit déjà connu avant l'islam, donc ne venant pas de la Sunnah.
L'Ihram n'est pas seulement un habit, mais qui t'a dis que c’était avant la Sunna ?

Et sinon qui a dit que le pèlerinage avait un ordre précis ? De toute façon, ce n'est qu'une option, peu importante.
Tu réponds toujours pas, les "moins connus", quel sont ? quand est ce qu'on monte au mont Arafat pour après en descendre, et aussi je voudrais savoir, sur la "Maison", combien de tours ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Karim 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:Un habit déjà connu avant l'islam, donc ne venant pas de la Sunnah.
L'Ihram n'est pas seulement un habit, mais qui t'a dis que c’était avant la Sunna ?

Le pèlerinage à la Mecque en lui-même existait bien avant l'islam.

Tu réponds toujours pas, les "moins connus", quel sont ? quand est ce qu'on monte au mont Arafat pour après en descendre, et aussi je voudrais savoir, sur la "Maison", combien de tours ?

Vous avez la manie de déterminer des choses précises. C'est Satan qui vous donne ça.

La Salat = pas de nombre sajdat précises
Le haj = pas de nombre de tawaf précis

Selon ton envie. Et bien sûr tu as plus de mérite lorsque tu en fais plusieurs.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Karim a écrit:Le pèlerinage à la Mecque en lui-même existait bien avant l'islam.
Qui t'a dit cela ?

Selon ton envie. Et bien sûr tu as plus de mérite lorsque tu en fais plusieurs.
Pas mal ! Mais sinon pour les "mois connus" ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ahsan 


Passionné
Passionné
@Karim a écrit:
@TetSpider a écrit:
@Karim a écrit:Un habit déjà connu avant l'islam, donc ne venant pas de la Sunnah.
L'Ihram n'est pas seulement un habit, mais qui t'a dis que c’était avant la Sunna ?

Le pèlerinage à la Mecque en lui-même existait bien avant l'islam.

Tu réponds toujours pas, les "moins connus", quel sont ? quand est ce qu'on monte au mont Arafat pour après en descendre, et aussi je voudrais savoir, sur la "Maison", combien de tours ?

Vous avez la manie de déterminer des choses précises. C'est Satan qui vous donne ça.

La Salat = pas de nombre sajdat précises
Le haj = pas de nombre de tawaf précis

Selon ton envie. Et bien sûr tu as plus de mérite lorsque tu en fais plusieurs.

tu inventes la religion quand tu as pas connaissance des choses?!

extrait du dernier sermon du Prophète (SAW)

Ô Peuple, aucun prophète ou apôtre ne viendra après moi et aucune nouvelle foi ne naîtra. Raisonnez bien, donc, Ô Peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses, Le Coran et mon exemple, La Sounnah, et si vous les suivez vous ne vous égarerez jamais

suivre comme tu fait que le Coran ne suffit pas!



Dernière édition par ahsan le Ven 19 Oct - 19:36, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum