Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Q. Qui est-ce qui a écrit le Coran et comment a-t-il été rassemblé ?

Louange à Allah

Premièrement, Allah s’est chargé de préserver le Coran et a dit : «En vérité c' est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c' est Nous qui en sommes gardien. » (Coran, 15 : 9).

Dans son Tafsir (8/14) Ibn Djarir at-Tabari dit dans son commentaire de ce verset : « Allah le Très Haut a dit : « nous avons fait descendre le rappel » ; celui-ci désigne le Coran et « nous en assurons la préservation » c’est-à-dire nous protégeons le Coran de sorte qu’on ne pourra pas y ajouter de faux éléments qui n’en font pas partie et ne pourra enlever une partie de ses dispositions, de ses peines et de ses prescriptions.

As-Saadi dit dans son Tafsir (commentaire du Coran) (p. 696) : « Nous avons fait descendre le rappel ». Celui-ci désigne le Coran qui rappelle toutes les questions et tous les arguments clairs et qui permet à celui qui veut se souvenir de le faire. Et « nous en assurons la préservation » c’est-à-dire : pendant et après sa révélation. Dans le premier cas, nous le protégeons contre l’écoute de la part de tout démon damné. Dans le second cas, Allah l’a déposé dans le cœur de Son messager et l’a transmis aux cœurs des membres de la Umma. Allah a préservé ses mots du changement, de l’augmentation et de la diminution comme Il a préservé ses sens de toute altération. De sorte que, chaque fois on a tenté de modifier son sens, Allah met à la disposition (des croyants) quelqu’un qui rétablit la vérité évidente. Ceci  fait partie des plus importants signes d’Allah, de Ses bienfaits accordés à ses serviteurs croyants. La préservation du Coran implique la protection de ses partisans contre leurs ennemis de sorte qu’aucun ennemi ne parviendra à les écraser ».

La révélation du Coran au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) s’est faite progressivement durant 23 années. A ce propos le Très Haut a dit : « (Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l' avons fait descendre graduellement. » (Coran, 17 : 106). As-Saadi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Ceci signifie : nous avons révélé le Coran progressivement pour distinguer la guidance de l’égarement, le vrai du faux : «pour que tu le lises lentement aux gens » signifie doucement pour leur permettre de le méditer, de réfléchir sur son sens  et d’en tirer des connaissances  et : «Nous l' avons fait descendre graduellement » c’est-à-dire petit à petit donc progressivement et durant 23 années. Voir Tafisir as-Saadi, p. 760.

Deuxièmement, l’écriture était rare chez les arabes. C’est pourquoi Allah les a décrits en ces termes : «C' est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre (les Arabes) un Messager des leurs .. » (Coran, 62 : 2). Ils se contentaient de mémoriser le Coran. Seul un petit nombre d’entre eux écrivait certains versets ou sourates sur des peaux ou des pierres lisses ou d’autres supports.

Troisièmement, au début, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) interdisait l’écriture d’autres choses que le Coran. Il leur défendit à titre provisoire de transcrire ses propres paroles afin qu’ils se consacrassent à la mémorisation du Coran et à sa transcription et ne pussent confondre  la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) avec celle d’Allah le Très Haut, pour mieux préserver le Coran contre tout ajout ou diminution.

Quatrièmement, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) donna mandat à un groupe de Compagnons fidèles et bien instruits pour transcrire le contenu de la révélation. Ce sont les gens qualifiés dans leurs biographies respectives des « scribes de la Révélation ». C’était les quatre califes, Abd Allah ibn Amr ibn al-As, Muawiyya ibn Abi Soufyan, Zayd ibn Thabit (puisse Allah les agréer tous).

Cinquièmement, le Coran fut révélé selon sept lettres (lectures) selon un hadith authentique rapporté du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) par Omar Ibn al-Khattab (P.A.a) (cité par al-Boukhari, 2287 et par Mouslim, 818). Les sept lettres (lectures) sont les dialectes utilisés par les arabes réputés éloquents.

Sixièmement, le Coran resta préservé dans la mémoire des Compagnons et sur des peaux et d’autres supports jusqu’à l’avènement du califat d’Abou Bakr as-Siddiq (P.A.a). Au cours des guerres d’Apostasie, de très nombreux Compagnons ayant appris le Coran par cœur furent tués et Abou Bakr craignit que leur disparition n’entraînât la perte du Coran. C’est pourquoi il consulta les grands compagnons à propos du Coran dans un volume pour pouvoir le préserver. La tâche fut confiée à celui qui maîtrisait mieux le Coran, Zayd ibn Thabit (P.A.a). A ce propos, Al-Boukhari a cité ce hadith dans son Sahih, (4986) : « Zayd ibn Thabit (P.A.a) a dit : « Abou Bakr me convoqua à la suite du massacre de Yamama et j’eux la surprise de trouver Omar à ses côtés et il me dit : Omar vient de me dire ceci : « une tuerie eut lieu à Yamama au sein des lecteurs du Coran. Et je crains que si ceux-ci continuent de se faire tuer sur les champs de bataille, une bonne partie du Coran risque de se perdre. C’est pourquoi je pense que tu devrais faire rassembler le Coran ». J’ai dit à Omar : « Comment vas-tu faire quelque chose que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) n’a pas fait ? » - Omar dit : Au nom d’Allah,  c’est mieux ». Et puis il n’a cessé de me répéter son idée jusqu’à ce qu’Allah m’ait inspiré son admission. »

Zayd dit : « Puis Abou Bakr poursuivit : tu es jeune, raisonnable et au-dessus du soupçon. En plus, tu écrivais du vivant du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) la révélation qu’il recevait. Va collecter et rassembler les (différents éléments du Coran)…

Zayd dit : « Au nom d’Allah, s’ils m’avaient chargé de déplacer une montagne, j’aurais trouvé cela plus facile que l’exécution de l’ordre de rassembler le Coran qu’ils venaient de me donner. Et j’ai dit : comment allez-vous faire quelque chose que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) n’avait pas fait ? Il (Abou Bakr) a dit : « Au nom d’Allah, c’est mieux. ». Et puis il ne cessa de me répéter son idée jusqu’à ce qu’Allah m’en inspirât l’admission comme Il l’avait fait pour Abou Bakr et pour Omar (P.A.a). Dès lors, je me suis mis à rechercher et à collecter les éléments coraniques transcrits sur des branches de dattier et sur des pierres lisses ou conservées dans la mémoire des gens et j’ai trouvé les derniers versets de la sourate at-Tawba chez Abou Khouzayma al-Ansari et je ne les ai trouvés chez personne d’autre… Les feuilles contenant le Coran furent conservés par Abou Bakr jusqu’à sa mort puis elles furent déposées auprès d’Omar qui les garda jusqu’à sa mort puis elles furent transférées à sa fille Hafsa (P.A.a).

Le terme ussoub signifie branche de dattier qu’ils traitent de sorte à pouvoir écrire sur sa largeur. Le terme lihaf signifie : pierres lisses.

Le Compagnon Zayd ibn Thabit (P.A.a) savait le Coran par cœur, ce qui ne l’empêcha par d’adopter une approche fondée sur la vérification ; il n’acceptait l’insertion d’un verset dans le Coran que quand deux Compagnons attestaient l’avoir entendu du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui).

L’exemplaire ainsi confectionné resta entre les mains des califes jusqu’au temps du calife bien guidé, Outhmane (P.A.a). A l’époque, les Compagnons s’étaient dispersés dans les pays et chacun récitait le Coran selon l’une des sept lectures entendues du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et leurs disciples à leur tour récitaient selon ce que chacun d’eux avait entendu de son maître.

Quand un disciple entendait un autre disciple réciter le Coran selon une lecture différente que celle qu’il connaissait, il le dénonçait jugeant sa lecture erronée. Ceci s’amplifia de sorte que certains Compagnons craignirent qu’il y eût des troubles au sein des générations qui allaient leur succéder. Et ils pensèrent qu’il fallait ramener tout le monde à employer une lecture conforme au dialecte des Quraych selon laquelle le Coran fut révélé afin de mettre fin définitivement aux divergences. Et ils consultèrent Outhmane (P.A.a) et il accepta leur idée.

Al-Boukhari a rapporté dans son Sahih (4988) d’après Anas Ibn Malick que Houdayfa ibn al-Yaman se rendit auprès d’Outhman après avoir participé avec les armées syriennes et irakiennes à la conquête de l’Arménie et de l’Azerbayjan fut effrayé par la différence des lectures du Coran et il dit à Outhmane : ô Commandeur des croyants ! Rattrape la Umma avant qu’elle ne cultive des divergences à propos du Livre (le Coran) à l’instar des juifs et des chrétiens ». Outhmane envoya quelqu’un dire à Hafsa de lui remettre les feuilles pour qu’on les recopie et les lui restitue. Hafsa s’exécuta et Outhmane donna à Zayd inb Thabit, à Abd Allah ibn Zoubayr, à Saïd ibn al-As et Abd Rahman ibn al-Harith ibn Hisham, l’ordre d’assurer ladite recopie et il dit aux trois quraïchites du groupe : « s’il y a désaccord entre vous et Zayd à propos de la transcription de quelque chose, transcrivez-le selon le dialect quraïchite car c’est en cette dialecte que le Coran a été révélé ».

Aussi recopièrent-ils plusieurs exemplaires et rendirent l’original à Hafsa. Et puis le Calife envoya dans chaque région un exemplaire du Coran et ordonna l’incinération de toute autre feuille ou copie du Coran (différente du texte officiel).

Ibn Shihab dit : Kharidia ibn Zayd ibn Thabit nous a dit qu’il avait perdu un verset du Coran au moment de la recopie, un verset qu’il avait entendu réciter par le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui). Et qu’après l’avoir recherché ils l’avaient trouvé chez Khouzayma ibn Thabit al-Ansari et inséré à sa place ans le Coran. Il s’agissait du verset : «Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah.»(Coran,33 :23).

Cela mit fin aux divergences et rétablit la concorde et le Coran fut dès lors retransmis de manière concordante et appris par cœur par les gens (et restera comme tel) jusqu’au jour de la Résurrection. Ceci est une concrétisation de la préservation dont Allah le Très Haut garantit à Son livre : «En vérité c' est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c' est Nous qui en sommes gardien. » (Coran, 15 : 9). Allah le sait mieux.
http://www.islam-qa.com/fr/ref/10012



Dernière édition par Yassine le Mar 19 Jan - 21:50, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

moame 


Enthousiaste
Enthousiaste
Jusqua present je pensais que l'ordre des versets du coran avaient été choisis par le calife outhmane.
Mon pere m'a dit que non, que c'est dans cet ordre que le prophete recitait le coran et que cest lui qui en avait dicté lordre. Vrai ou faux ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
L'ordre des Sourate est un Ijtihad des Compagnons, mais l'ordre des versets dans chaque sourate oui ça été donné par l'Ange Gabriel.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

moame 


Enthousiaste
Enthousiaste
Euuuu oui pardon je me suis melangé ! Je parlais bien de lordre des sourates...

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
ordre chronologique des sourates D’après Nou’man ibn Bachir ,

96.68.73.74.111.81.94.103.89.93.92.100.108.102.107.109.105.112

113.114.53.80.97.91.85.95.106.101.101.75.104.77.50.90.55.72.36

7.25.35.19.20.56.26.27.28.17.11.12.10.15.37.31.23.34.21.37.40.

41.43.44.45.46.51.88.18.6.16.71.14.32.52.67.69.70.78.79.82.84.

30.29.83.54.86.

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
les sourate Mecquoises commencent souvent par les expressions " Ô hommes ! ", " Ô gens ! " et sont au nombre de 82 a l'unanimité ,elle est dit Mecquoise lorsque son début a été révélé à la Mecque ,et ce meme si elle contient des versets descendus à Médine ,

les sourate Médinoises commencent souvent par les expressions " Ô les croyants ! ", " Ô les gens " et sont au nombres de 20 a l'unanimité !!

12 font l'objet de divergence quant a leur caractére mecquois ou médinois,



Voir le profil de l'utilisateur

maxime955 


Inscrit
Inscrit
un scribe comme c'était l'habitude de ce temps là .

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
donc pour vous le coran contient l'ensemble de la révélation de Dieu à Muḥammad??

https://www.youtube.com/watch?v=RKhkKuOQdaU

Voir le profil de l'utilisateur

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
et une deuxième encore, archéologique et scientifique

https://www.youtube.com/watch?v=Y44pI2lK9FU

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Tu penses changer quelque chose avec tes sketchs ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
pour un coran qui est sensé être parfait, ça la fout mal non?? y'aurait donc des corans apocryphes qui divergent de la version officielle d'Othman, et cette dernière version ne serait pas parfaite...
mon cher connais-tu la parabole de la paille et de la poutre ?? elle s'applique bien à votre aveuglement.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@phobos a écrit:pour un coran qui est sensé être parfait, ça la fout mal non?? y'aurait donc des corans apocryphes qui divergent de la version officielle d'Othman, et cette dernière version ne serait pas parfaite...
Premièrement on vous a menti comme d'hab, vous aimez croire les mensonge comme d'hab et vous aimez jeter sur nous votre malheur comme d'hab. Non Othman que Dieu l'agrée n'a pas brulé des Corans mais des Mus'haf, un mus'haf c'est un compilation, souvent personnelle, du Coran faite par un Compagnon. Lorsque l’État musulman s’élargissait et le nombre de croyants et des convertis croissait, il fallait bien un MUS'HAF officiel est exempt de tout erreur pour qu'il soit la référence pour les musulmans lettrés. Mais sinon le Coran est transmit à la base oralement et non par écrit. C'est pour cela l'utilité de l'apprendre par cœur que tu t'en moquais. Et lorsque tout une génération l'apprend par cœur et le transmet à une autre qui l'apprend par cœur, il y a pas une chance qu'une lettre soit manquante dans le Coran.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
En quoi le coran d'othman serait-il plus juste que le coran d'ali ou d'un autre entendu dans la video postée plus haut. Surtout que ces dernières seraient plus complète!! Les chiites accusent par exemple les premiers califes d'avoir falsifié le coran...

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Othman était le Calife à l’époque, et il y a chargé bon nombre de Compagnon d’élaborer un Mus'haf parfait afin qu'il soit copié est répondu sur les quartes coin du Califat. Les autres Mus'haf comme j'ai dit était des élaboration personnel pour des usages personnel au départ mais qui ont par la suite étaient adopté par les musulmans. Or ils n’était pas fait dans ce but.

Le Coran d'Ali n'existe que dans l'imaginaire de certains, peut être qu'il avait un Mus'haf comme d'autres compagnons et rien de plus.

Pour ce qui est de la question des chiites, on est pas des chiites ici et on les considère aucunement des musulmans.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
Ok c'est votre version mais le doute est là.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Et ces chiites avec toutes leurs religions dérivées, Druzes, Ismaélite, Alaouite... utilisent encore et toujours bon gré mal gré la seule "version" qui existe, celle des sunnites.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
C'est ta conviction ou tu peux le prouver??

parce quoi en tapant juste "coran chiite" j'ai obtenu ça

http://www.asraralislam.com/coran%20chiite.html

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Faut aller leur demander pourquoi ils utilisent encore le Coran Sunnite.

Vu sur http://www.al-imane.org/forums/forum.php

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
bah écoute, je ne vais pas m'inscrire sur leur forum pour une seule question!

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Je vais vous suivre.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
sur une page de ce forum chiite on trouve ça:

http://www.al-imane.org/forums/showthread.php?t=5813

ça donne deux liens qui mènent vers deux sites proposant un coran chiite (c'est écris en arabe)... donc il existe bien une divergence entre deux tafsir du coran (une sunite, celle d'Othmann et l'autre chiite)!

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ce sont juste des Tafsirs, des Exégèses. Demande leur s'ils ont un Coran différent de celui des sunnites.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
on est pas d'accord sur les termes... on va jamais y arriver...

sur un autre coran possible:
http://www.al-imane.org/forums/showthread.php?t=8868

lit le post 6...

sinon je sais que t'avouera jamais qu'il y a des versions differentes car cest un article de foi en islam.
mais observe bien: 1°) le coran au ciel est la parole de dieu; 2°) l'ange gabriel le révèle à Muḥammad; 3°) Muḥammad preche ce qu'il a entendu aux compagnons; 4°) les compagnons mémorisent et certains font des recueils (notamment Ali); 5°) Othman établit la version officielle alors que de nombreux compagnons sont déja morts;

ya beaucoup de maillons dans la chaine de transmissions...


Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Non les exégèses sont les exégèses et le Livre c'est le livre, est ce qu'un exégèse de la Bible équivaut pour vous une Bible ?

Maintenant pour la transmission, j'ai déjà parlé. Premièrement la transmission du Coran s'est faite à la base oralement et non par écrit. Et ce n'est pas quelqu'un qui l'a transmit oralement à un autre, mais bien une génération qui l'a transmit à une génération. Si une personne fait une erreur ou omet quelque chose il y a des milliers qui vont lui corriger. Pas une chance sur un million qu'on oublie quelque chose.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

phobos 


Enthousiaste
Enthousiaste
C'est pas scientifique et raisonnable du tout mais bon c'est ta religion

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum