Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 10 sur 10]

226Re: L'exécution des Banu Qurayza le Lun 20 Mai - 19:39

homme 


Habitué
Habitué
@jbpo a écrit:
Si Dieu fortifia les musulmans par la terreur qui la jette dans le cœur de leur ennemis alors ça vient de Dieu. Et le Coran aussi parle de cela (3.151, 8.12, 33.26, 59.2). Aussi la Bible contre les ennemis de YHWH si ma mémoire est bonne...
La Bible parle de crainte et non de terreur.


Franchement je conaissais pas cela, et si c'est le cas alors il y a bien eu une raison. Mais surement ceux là on été expulsé bien après, au temps du Califat d'Omar (que Dieu l'agrée). Car le Prophète avait ordonné avant sa mort qu'on expulse tous les non-musulmans de la Péninsule Arabe, et qu'ils n'y entrent que pour la forte nécessité.

Le Hadith dit "Il" en parlant du prophète.


Nombres 31
L’Eternel parla à Moïse, et dit:
2 Venge les enfants d’Israël sur les Madianites; tu seras ensuite recueilli auprès de ton peuple.
3 Moïse parla au peuple, et dit: Equipez d’entre vous des hommes pour l’armée, et qu’ils marchent contre Madian, afin d’exécuter la vengeance de l’Eternel sur Madian.
4 Vous enverrez à l’armée mille hommes par tribu, de toutes les tribus d’Israël.
5 On leva d’entre les milliers d’Israël mille hommes par tribu, soit douze mille hommes équipés pour l’armée.
6 Moïse envoya à l’armée ces mille hommes par tribu, et avec eux le fils du sacrificateur Eléazar, Phinées, qui portait les instruments sacrés et les trompettes retentissantes.
7 ¶ Ils s’avancèrent contre Madian, selon l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse; et ils tuèrent tous les mâles.
8 Ils tuèrent les rois de Madian avec tous les autres, Evi, Rékem, Tsur, Hur et Réba, cinq rois de Madian; ils tuèrent aussi par l’épée Balaam, fils de Beor.
9 Les enfants d’Israël firent prisonnières les femmes des Madianites avec leurs petits enfants, et ils pillèrent tout leur bétail, tous leurs troupeaux et toutes leurs richesses.
10 Ils incendièrent toutes les villes qu’ils habitaient et tous leurs enclos.
11 Ils prirent toutes les dépouilles et tout le butin, personnes et bestiaux;
12 et ils amenèrent les captifs, le butin et les dépouilles, à Moïse, au sacrificateur Eléazar, et à l’assemblée des enfants d’Israël, campés dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho.
13 ¶ Moïse, le sacrificateur Eléazar, et tous les princes de l’assemblée, sortirent au-devant d’eux, hors du camp.
14 Et Moïse s’irrita contre les commandants de l’armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, qui revenaient de l’expédition.
15 Il leur dit: Avez-vous laissé la vie à toutes les femmes?
16 Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d’Israël à l’infidélité envers l’Eternel, dans l’affaire de Peor; et alors éclata la plaie dans l’assemblée de l’Eternel.
17 Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui;
18 mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu la couche d’un homme.

Voir le profil de l'utilisateur

227Re: L'exécution des Banu Qurayza le Lun 20 Mai - 19:48

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@jbpo a écrit:La Bible parle de crainte et non de terreur.
« 2 Chroniques 14:13 Ils frappèrent toutes les villes autour de Gérare, car la terreur de Yahweh était sur elles ; ils pillèrent toutes les villes, car il s’y trouvait un grand butin. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

228Re: L'exécution des Banu Qurayza le Lun 20 Mai - 20:08

jbpo 


Passionné
Passionné
ok^^

Voir le profil de l'utilisateur

229Re: L'exécution des Banu Qurayza le Lun 20 Mai - 21:14

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@jbpo a écrit:ok^^
J'ai trouvé un tas, crainte, frayeur, effrois. Et selon une traduction catholique, Crampon. J'ai saisi seulement terreur. Et c'est normal, la Vérité Divine jette la terreur dans les cœurs déviés.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

230Re: L'exécution des Banu Qurayza le Lun 20 Mai - 21:22

homme 


Habitué
Habitué
@Yassine a écrit:
@jbpo a écrit:ok^^
J'ai trouvé un tas, crainte, frayeur, effrois. Et selon une traduction catholique, Crampon. J'ai saisi seulement terreur. Et c'est normal, la Vérité Divine jette la terreur dans les cœurs déviés.

Mon Dieu ne jette pas de terreur ,il n est pas terreur seul satan qui se tranforme en ange de lumiere jette la terreur dans le coeurs egares .Mon Dieu est douceur il m est venu me secourir en douceur lorsque mon coeur était égaré, aujourd hui à travers sa misericorde je revis.

Voir le profil de l'utilisateur

231Re: L'exécution des Banu Qurayza le Lun 20 Mai - 23:06

jbpo 


Passionné
Passionné
@homme a écrit:
@Yassine a écrit:
@jbpo a écrit:ok^^
J'ai trouvé un tas, crainte, frayeur, effrois. Et selon une traduction catholique, Crampon. J'ai saisi seulement terreur. Et c'est normal, la Vérité Divine jette la terreur dans les cœurs déviés.

Mon Dieu ne jette pas de terreur ,il n est pas terreur seul satan qui se tranforme en ange de lumiere jette la terreur dans le coeurs egares .Mon Dieu est douceur il m est venu me secourir en douceur lorsque mon coeur était égaré, aujourd hui à travers sa misericorde je revis.

C'est parce que l'Homme était dur dans son coeur que la terreur le saisi, s'il s'ouvrait à la miséricorde de Dieu toute peur fuirait, mais s'il refuse, alors il n'y a la place qu'à la peur.
Il est vrai que l'AT, relate des choses qui à moi me paraissent choquantes, seulement peut-on réellement attribuer ces "passages sanglants" à notre Dieu? N'est-ce pas parce que nous attendions un Dieu dur, un Dieu vainqueur de tous nos ennemis? Pour ma part, la partie "historique de la Bible" est à prendre avec attention et qu'il faut distinguer la part des choses, en effet, la Bible est avant tout une tradition orale, en effet, une grande partie des récits bibliques n'ont été mis à l'écrit durant et après l'exil à Babylone dont la culture a profondément inspiré leur écriture ( la Genèse est l'exemple même de l'imprégnation de culture sumérienne); le récit historique donc du peuple d'Israel a parcouru un long chemin avant d'être mise par écrit, et qui dit tradition orale, dit souvent mystification du récit, interprétation des évènements. Nous avons dans ces écrits la représentation d'un Dieu vainqueur, fort, qui sauve Israel, qui porte Israel à la Gloire et c'est dans cette attente en exil que porte son espérance le peuple de Dieu: celui d'un retour à cette gloire passée, il n'est donc pas étonnant de tomber sur de tels récits, aujourd'hui même, s'en nous en rendre compte, nous interprétons les évènements. La légende est bien encrée dans ces récits, de même que l'Illiade, au départ un fait historique, est devenu sous la "plume" d'Homère un merveilleux récit légendaire mêlant mythologie, héroisme, et histoire.

Voir le profil de l'utilisateur

232Re: L'exécution des Banu Qurayza le Mar 21 Mai - 0:26

homme 


Habitué
Habitué
@jbpo a écrit:
@homme a écrit:
@Yassine a écrit:
@jbpo a écrit:ok^^
J'ai trouvé un tas, crainte, frayeur, effrois. Et selon une traduction catholique, Crampon. J'ai saisi seulement terreur. Et c'est normal, la Vérité Divine jette la terreur dans les cœurs déviés.

Mon Dieu ne jette pas de terreur ,il n est pas terreur seul satan qui se tranforme en ange de lumiere jette la terreur dans le coeurs egares .Mon Dieu est douceur il m est venu me secourir en douceur lorsque mon coeur était égaré, aujourd hui à travers sa misericorde je revis.

C'est parce que l'Homme était dur dans son coeur que la terreur le saisi, s'il s'ouvrait à la miséricorde de Dieu toute peur fuirait, mais s'il refuse, alors il n'y a la place qu'à la peur.
Il est vrai que l'AT, relate des choses qui à moi me paraissent choquantes, seulement peut-on réellement attribuer ces "passages sanglants" à notre Dieu? N'est-ce pas parce que nous attendions un Dieu dur, un Dieu vainqueur de tous nos ennemis? Pour ma part, la partie "historique de la Bible" est à prendre avec attention et qu'il faut distinguer la part des choses, en effet, la Bible est avant tout une tradition orale, en effet, une grande partie des récits bibliques n'ont été mis à l'écrit durant et après l'exil à Babylone dont la culture a profondément inspiré leur écriture ( la Genèse est l'exemple même de l'imprégnation de culture sumérienne); le récit historique donc du peuple d'Israel a parcouru un long chemin avant d'être mise par écrit, et qui dit tradition orale, dit souvent mystification du récit, interprétation des évènements. Nous avons dans ces écrits la représentation d'un Dieu vainqueur, fort, qui sauve Israel, qui porte Israel à la Gloire et c'est dans cette attente en exil que porte son espérance le peuple de Dieu: celui d'un retour à cette gloire passée, il n'est donc pas étonnant de tomber sur de tels récits, aujourd'hui même, s'en nous en rendre compte, nous interprétons les évènements. La légende est bien encrée dans ces récits, de même que l'Illiade, au départ un fait historique, est devenu sous la "plume" d'Homère un merveilleux récit légendaire mêlant mythologie, héroisme, et histoire.
Oui la culture sumerienne a continué à faire son effet dans la croyance de la misericorde de Dieu par effusion du sang . Au dèbut c etait des nouveaux nés puis des animaux et maintenat la croyance de l effusion de sang d un messager de Dieu qui regle tout . Voilà l evolution depuis les sumeriens à aujourd hui de cette croyance s offrant la misericorde de dieu par le sang.

Voir le profil de l'utilisateur

233Re: L'exécution des Banu Qurayza le Mar 21 Mai - 1:38

jbpo 


Passionné
Passionné
@homme a écrit:
@jbpo a écrit:
@homme a écrit:
@Yassine a écrit:
J'ai trouvé un tas, crainte, frayeur, effrois. Et selon une traduction catholique, Crampon. J'ai saisi seulement terreur. Et c'est normal, la Vérité Divine jette la terreur dans les cœurs déviés.

Mon Dieu ne jette pas de terreur ,il n est pas terreur seul satan qui se tranforme en ange de lumiere jette la terreur dans le coeurs egares .Mon Dieu est douceur il m est venu me secourir en douceur lorsque mon coeur était égaré, aujourd hui à travers sa misericorde je revis.

C'est parce que l'Homme était dur dans son coeur que la terreur le saisi, s'il s'ouvrait à la miséricorde de Dieu toute peur fuirait, mais s'il refuse, alors il n'y a la place qu'à la peur.
Il est vrai que l'AT, relate des choses qui à moi me paraissent choquantes, seulement peut-on réellement attribuer ces "passages sanglants" à notre Dieu? N'est-ce pas parce que nous attendions un Dieu dur, un Dieu vainqueur de tous nos ennemis? Pour ma part, la partie "historique de la Bible" est à prendre avec attention et qu'il faut distinguer la part des choses, en effet, la Bible est avant tout une tradition orale, en effet, une grande partie des récits bibliques n'ont été mis à l'écrit durant et après l'exil à Babylone dont la culture a profondément inspiré leur écriture ( la Genèse est l'exemple même de l'imprégnation de culture sumérienne); le récit historique donc du peuple d'Israel a parcouru un long chemin avant d'être mise par écrit, et qui dit tradition orale, dit souvent mystification du récit, interprétation des évènements. Nous avons dans ces écrits la représentation d'un Dieu vainqueur, fort, qui sauve Israel, qui porte Israel à la Gloire et c'est dans cette attente en exil que porte son espérance le peuple de Dieu: celui d'un retour à cette gloire passée, il n'est donc pas étonnant de tomber sur de tels récits, aujourd'hui même, s'en nous en rendre compte, nous interprétons les évènements. La légende est bien encrée dans ces récits, de même que l'Illiade, au départ un fait historique, est devenu sous la "plume" d'Homère un merveilleux récit légendaire mêlant mythologie, héroisme, et histoire.
Oui la culture sumerienne a continué à faire son effet dans la croyance de la misericorde de Dieu par effusion du sang . Au dèbut c etait des nouveaux nés puis des animaux et maintenat la croyance de l effusion de sang d un messager de Dieu qui regle tout . Voilà l evolution depuis les sumeriens à aujourd hui de cette croyance s offrant la misericorde de dieu par le sang.


Tu ne comprends rien et ne veux rien comprendre, reste bien dans tes ténèbres puisque tu t'y plaît! De toute manière, tu n'es nullement pertinent pour moi et j'imagine une bonne partie des membres avec tes positions contradictoires, tu est tellement irrélegieuses, que ton mélange religieux t'amène à te mêler les pinceaux, permet-moi de te dire que tu agis en hypocrite, il n'y a pas d'autre mots, et j'en ai finis avec toi, je ne veux pas m'attarder avec une personne qui n'a pas les idées claires qui plus ait son un amas de tout et de rien que tu as pioché par ci par là.

Voir le profil de l'utilisateur

234Re: L'exécution des Banu Qurayza le Mar 21 Mai - 21:42

homme 


Habitué
Habitué
@jbpo a écrit:
@homme a écrit:
@jbpo a écrit:
@homme a écrit:

Mon Dieu ne jette pas de terreur ,il n est pas terreur seul satan qui se tranforme en ange de lumiere jette la terreur dans le coeurs egares .Mon Dieu est douceur il m est venu me secourir en douceur lorsque mon coeur était égaré, aujourd hui à travers sa misericorde je revis.

C'est parce que l'Homme était dur dans son coeur que la terreur le saisi, s'il s'ouvrait à la miséricorde de Dieu toute peur fuirait, mais s'il refuse, alors il n'y a la place qu'à la peur.
Il est vrai que l'AT, relate des choses qui à moi me paraissent choquantes, seulement peut-on réellement attribuer ces "passages sanglants" à notre Dieu? N'est-ce pas parce que nous attendions un Dieu dur, un Dieu vainqueur de tous nos ennemis? Pour ma part, la partie "historique de la Bible" est à prendre avec attention et qu'il faut distinguer la part des choses, en effet, la Bible est avant tout une tradition orale, en effet, une grande partie des récits bibliques n'ont été mis à l'écrit durant et après l'exil à Babylone dont la culture a profondément inspiré leur écriture ( la Genèse est l'exemple même de l'imprégnation de culture sumérienne); le récit historique donc du peuple d'Israel a parcouru un long chemin avant d'être mise par écrit, et qui dit tradition orale, dit souvent mystification du récit, interprétation des évènements. Nous avons dans ces écrits la représentation d'un Dieu vainqueur, fort, qui sauve Israel, qui porte Israel à la Gloire et c'est dans cette attente en exil que porte son espérance le peuple de Dieu: celui d'un retour à cette gloire passée, il n'est donc pas étonnant de tomber sur de tels récits, aujourd'hui même, s'en nous en rendre compte, nous interprétons les évènements. La légende est bien encrée dans ces récits, de même que l'Illiade, au départ un fait historique, est devenu sous la "plume" d'Homère un merveilleux récit légendaire mêlant mythologie, héroisme, et histoire.
Oui la culture sumerienne a continué à faire son effet dans la croyance de la misericorde de Dieu par effusion du sang . Au dèbut c etait des nouveaux nés puis des animaux et maintenat la croyance de l effusion de sang d un messager de Dieu qui regle tout . Voilà l evolution depuis les sumeriens à aujourd hui de cette croyance s offrant la misericorde de dieu par le sang.


Tu ne comprends rien et ne veux rien comprendre, reste bien dans tes ténèbres puisque tu t'y plaît! De toute manière, tu n'es nullement pertinent pour moi et j'imagine une bonne partie des membres avec tes positions contradictoires, tu est tellement irrélegieuses, que ton mélange religieux t'amène à te mêler les pinceaux, permet-moi de te dire que tu agis en hypocrite, il n'y a pas d'autre mots, et j'en ai finis avec toi, je ne veux pas m'attarder avec une personne qui n'a pas les idées claires qui plus ait son un amas de tout et de rien que tu as pioché par ci par là.

Mon Dieu n est pas une religion et n a pas de religion car rien ne peut expliquer mon Dieu car mon Dieu n a pas d image .Par contre je te confirme , les religions sont des inventions d homme, surement pour le pouvoir.

Moi j aime parlé avec toi car tu es un gars rigolo!!

Je suis desolais de t avoir vexé que mon Dieu non trinitaire n a pas besoin d effusion de sang ou de sacrifice dans le genre pour te pardonner. Par contre ton explication de Ta cause " il faut effusion de sang pour que ton dieu te pardonne" c est trop technique pour moi mais bon !! le comprends tu toi meme sans te meler les pinceaux ???? Ne parlons pas de ton dieu trinitaire mais monotheistes quel contradiction ????

Mon Dieu ne me defend pas de partager ma foi avec les autres

je vois que tu me juge mal alors je vais essayer avec clarté t ecire ma croyance.

Je crois à un Dieu non trinitaire createur de toute realité, les cinq sens ( le gout, le touché, l odorat, la vue et l ouie) qui me permet de contempler en profondeur sa creation terrstre notre maison. Dieu est au delà de toute realité car il ne peut se creer lui meme.Son existance est innexplicable on ne peux lui donner d image .Dieu est misricordieux sans effusion sang ou autre artifice. Dieu ne m a pas donné de nom à la foi qui me donne, ma foi n a pas d etiquette comme les religions. L ordre de mon Dieu est de lui etre soumis par les ordonnances qu IL a gravé dans mon coeur.

Mon Dieu communique uniquement dans le coeur de sa creation, son moyen communication est innexplicable car c est au delà de toute realité .

Comme mon Dieu communique uniquement dans le coeur de sa creation , je suis à son écoute .

Voir le profil de l'utilisateur

235Re: L'exécution des Banu Qurayza Aujourd'hui à 12:52

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 10 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum