anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Ilian36 


Inscrit
Inscrit
@Credo a écrit:Ce constat concerne les pays occidentaux. Ce n'est pas le cas dans d'autres continents.
Certes , mais l'Occident n'est-il pas , en quelque sorte , le siège du christianisme . Il y a une communauté importante de chrétiens en Amérique , mais là encore c'est l'Islam qui progresse le plus . Dans les pays arabes , tu sais bien qu'il y a une majorité musulmane et une minorité chrétienne , donc je ne pense pas qu'on devrait les prendre en compte .

Mais c'est vrai que du côté de l'Australie et d'autres pays comme la Chine ou le Japon , le christianisme est triomphant . Toutefois , ce sont les évangéliques qui sont plus nombreux . Une partie des catholiques ne le sont que par tradition , d'autres sont officiellement catholiques et officieusement athées ou autres .

@Credo a écrit:Ce qui ne signifie pas non plus que dans nos pays la religiosité ait disparue. Elle a pris d'autres formes : "maisons d'église" qui sont des salles transformées en eglise où les bureaucrates assistent en semaine à la messe pendant leur heure de pause, pélerinages, retraites en monastère, séjours dans les sanctuaires, communautés de vie de plus en plus nombreuses.
Merci pour ces informations . La forme change donc , mais le fond reste le même . Du moment que nous adorons Dieu en esprit de vérité , cela importe peu que ce soit à l'église ou à la mosquée , le dimanche ou le vendredi . N'est-il n'est pas dit que Dieu est partout et qu'il écoute toujours nos prières .

Effectivement , comme tu dis , la religiosité n'a pas disparu de l'Occident et c'est tant mieux . Les textes sacrés nous narrent de nombreux exemples de peuples ayant complètement délaissé Dieu , et leur sort est peu enviable .

@Credo a écrit:C'est bien comme ça que j'ai pris ton commentaire mais je me demandais ce que tu appelais "modernistes".
Je nomme modernistes tous ces athées ou autres religieux "réformés" qui demandent de jeter nos "vieux" textes sacrés à la poubelle sous prétexte qu'ils sont dépassés , qui légalisent les mariages homosexuels , l'euthanasie , l'avortement , et qui traitent ceux qui tentent de s'opposer à ces abominations d'arriérés .

Hélas , ce sont eux qui ont pris le contrôle de nos sociétés et qui vont bientôt nous mener à notre perte . L'Avesta dit que c'est lorsque le monde aura perdu toute notion de bien et de mal , lorsqu'il considérera comme bon ce qui est mauvais et comme mauvais ce qui est bon , lorsqu'il attribuera à Dieu ce qui vient de Satan que la fin du monde surviendra . Le monde de la fin des temps est souvent décrit comme ténébreux , plongé dans une nuit perpétuelle , un monde sur lequel le soleil de la vérité ne se lèvera pas. Et bien , je pense que nous ne sommes pas loin de voir ces prophéties se réaliser .

@Credo a écrit:L'eglise catholique parle par la voix du pape et il est loin de dire des choses pareilles. Il y a des gens qui se disent catholiques mais  ne sont pas toujours en accord avec lui parce que, justement, il ne tombe pas dans le relativisme et ce que tu appelles donc "le modernisme". Mais les médias se complaisent à mettre en évidence ceux-là pour jeter le discredit sur l'église alors qu'ils n'en  sont absolument pas représentatifs.
Je suis parfaitement d'accord avec toi , Credo . Merci pour tous ces éclaircissements .

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ilian36 a écrit: Certes , mais l'Occident n'est-il pas , en quelque sorte , le siège du christianisme .

Le berceau du christianisme se trouve en Terre Sainte.

Il y a une communauté importante de chrétiens en Amérique , mais là encore c'est l'Islam qui progresse le plus

Ce n'est pas forcément une question de foi. C'est plus complexe que ça. Tu as le geant américain largement chrétien (toutes confessions confondues) qui a tendance à écraser ses voisins latino, par réaction, les indécis ont tendance à se convertir à l'Islam, d'autant plus que les musulmans du continent sont pacifiques.

Dans les pays arabes , tu sais bien qu'il y a une majorité musulmane et une minorité chrétienne , donc je ne pense pas qu'on devrait les prendre en compte .

Mais c'est vrai que du côté de l'Australie et d'autres pays comme la Chine ou le Japon , le christianisme est triomphant . Toutefois , ce sont les évangéliques qui sont plus nombreux . Une partie des catholiques ne le sont que par tradition , d'autres sont officiellement catholiques et officieusement athées ou autres .

Un peu bizarre comme raisonnement quand même. Si je te relis, il ne faut tenir compte que des communautés occidentales, donc de celles qui vont le moins à la messe. Toutes les autres qui pratiquent parfois à 100% ne comptent pas :
soit elles sont trop petites, bien qu'elles mettent leur vie en danger chaque fois qu'elles se rendent à l'église, dans d'autres,
soit il y a beaucoup de baptisés mais ça ne veut rien dire, d'autres,
soit il y a un peu plus de musulmans qu'avant, donc ça implique que ces communautés sont en danger alors qu'elles peuvent aussi bien continuer à grandir à côté de communautés musulmanes naissantes. Une augmentation de l'une n'implique pas une diminution de l'autre obligatoirement.
Alors bien sûr, si on enlève ceux qui y vont, reste ce qui n'y vont pas.

La forme change donc , mais le fond reste le même
Exact

Du moment que nous adorons Dieu en esprit de vérité , cela importe peu que ce soit à l'église ou à la mosquée , le dimanche ou le vendredi . N'est-il n'est pas dit que Dieu est partout et qu'il écoute toujours nos prières .
Oui mais c'est le Christ et uniquement Lui qui nous apprends à réellement aimer et servir Dieu en esprit et en vérité. Ce qui n'empêche pas Dieu d'écouter le prières de qui Le prie quel qu'il soit et où qu'il soit.

Les textes sacrés nous narrent de nombreux exemples de peuples ayant complètement délaissé Dieu , et leur sort est peu enviable .

Quels sont les peuples délaissés de Dieu ?

Je nomme modernistes tous ces athées ou autres religieux "réformés" qui demandent de jeter nos "vieux" textes sacrés à la poubelle sous prétexte qu'ils sont dépassés , qui légalisent les mariages homosexuels , l'euthanasie , l'avortement , et qui traitent ceux qui tentent de s'opposer à ces abominations d'arriérés .

Hélas , ce sont eux qui ont pris le contrôle de nos sociétés et qui vont bientôt nous mener à notre perte .

Je te rejoins sur ce point.

. L'Avesta dit que c'est lorsque le monde aura perdu toute notion de bien et de mal , lorsqu'il considérera comme bon ce qui est mauvais et comme mauvais ce qui est bon , lorsqu'il attribuera à Dieu ce qui vient de Satan que la fin du monde surviendra

Je ne sais pas ce qu'est l'Avesta mais nous pensons la même chose. C'est aussi ce que dit la Bible même si ce n'est pas décrit de la même façon.




Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:
Ilian36 a écrit: Certes , mais l'Occident n'est-il pas , en quelque sorte , le siège du christianisme .

Le berceau du christianisme se trouve en Terre Sainte.

Il y a une communauté importante de chrétiens en Amérique , mais là encore c'est l'Islam qui progresse le plus

Ce n'est pas forcément une question de foi. C'est plus complexe que ça. Tu as le geant américain largement chrétien (toutes confessions confondues) qui a tendance à écraser ses voisins latino, par réaction, les indécis ont tendance à se convertir à l'Islam, d'autant plus que les musulmans du continent sont pacifiques.

Dans les pays arabes , tu sais bien qu'il y a une majorité musulmane et une minorité chrétienne , donc je ne pense pas qu'on devrait les prendre en compte .

Mais c'est vrai que du côté de l'Australie et d'autres pays comme la Chine ou le Japon , le christianisme est triomphant . Toutefois , ce sont les évangéliques qui sont plus nombreux . Une partie des catholiques ne le sont que par tradition , d'autres sont officiellement catholiques et officieusement athées ou autres .

Un peu bizarre comme raisonnement quand même. Si je te relis, il ne faut tenir compte que des communautés occidentales, donc de celles qui vont le moins à la messe. Toutes les autres qui pratiquent parfois à 100% ne comptent pas :
soit elles sont trop petites, bien qu'elles mettent leur vie en danger chaque fois qu'elles se rendent  à l'église, dans d'autres,
soit il y a beaucoup de baptisés mais ça ne veut rien dire, d'autres,
soit il y a un peu plus de musulmans qu'avant, donc ça implique que ces communautés sont en danger alors qu'elles peuvent aussi bien continuer à grandir à côté de communautés musulmanes naissantes. Une augmentation de l'une n'implique pas une diminution de l'autre obligatoirement.
Alors bien sûr, si on enlève ceux qui y vont, reste ce qui n'y vont pas.

La forme change donc , mais le fond reste le même
Exact

Du moment que nous adorons Dieu en esprit de vérité , cela importe peu que ce soit à l'église ou à la mosquée , le dimanche ou le vendredi . N'est-il n'est pas dit que Dieu est partout et qu'il écoute toujours nos prières .
Oui mais c'est le Christ et uniquement Lui qui nous apprends à réellement aimer et servir Dieu en esprit et en vérité. Ce qui n'empêche pas Dieu d'écouter le prières de qui Le prie quel qu'il soit et où qu'il soit.

Les textes sacrés nous narrent de nombreux exemples de peuples ayant complètement délaissé Dieu , et leur sort est peu enviable .

Quels sont les peuples délaissés de Dieu ?

Je nomme modernistes tous ces athées ou autres religieux "réformés" qui demandent de jeter nos "vieux" textes sacrés à la poubelle sous prétexte qu'ils sont dépassés , qui légalisent les mariages homosexuels , l'euthanasie , l'avortement , et qui traitent ceux qui tentent de s'opposer à ces abominations d'arriérés .

Hélas , ce sont eux qui ont pris le contrôle de nos sociétés et qui vont bientôt nous mener à notre perte .

Je te rejoins sur ce point.

. L'Avesta dit que c'est lorsque le monde aura perdu toute notion de bien et de mal , lorsqu'il considérera comme bon ce qui est mauvais et comme mauvais ce qui est bon , lorsqu'il attribuera à Dieu ce qui vient de Satan que la fin du monde surviendra

Je ne sais pas ce qu'est l'Avesta mais nous pensons la même chose. C'est aussi ce que dit la Bible même si ce n'est pas décrit de la même façon.






Credo, quand nous approchons le Seigneur Jésus nous devons abandonner nos croyances qui viennent des hommes, or le Catholicisme vient des hommes, la preuve c'est que tu porte le nom de Catholique alors que tu devrait porter le Nom de Chrétienne (ou Christienne). Ton enseignement est basé sur un enseignement Catholique qui bat de l'aile en se sens qu'il emprunte beaucoup de concepts païens, exemple; la trinité Égyptienne, et le Lucifer des Romains. 
Il y a une chose dont tu doit prendre conscience le plus vite, car le temps est proche. C'est l'Orgueil du Clan (Dénomination), cette orgueil est le mâche-fer de la Vérité, elle empêche le Vrai d'entrer en toi.
Ce que le Christ veux de nous, c'est que nous nous dépouillons de tout ce qui vient à l'encontre de la Vérité, la trinité en est un exemple. Car la Bible n'a à la base aucune religion comme tu dois certainement le savoir, c'est les hommes qui ont créer ces Dénominations, et comme tu le sais, elles sont très nombreuses.
Je t'ai prouver mainte et maintes fois par la Bible et non par mes croyances. J'ai pris dans la Bible les preuves qui prouve que la trinité n'existe pas, là tu me montre que tu ne crois pas dans les Écritures de Genèse à Apocalypse, j'en déduis que ce n'est pas la Bible qui te guide, mais des hommes qui proclament une fausse Vérité. 
C'est écrit noir sur blanc, mais tu cherche une porte de sorti comme une désespéré, il n'y en a pas de porte de sortie, s'il y en aurait eu une, je l'aurais trouvé il y a longtemps et je te l'aurais dit.
Prend tes connaissances nombreuses sur les rituels, je parle du baptême, l'eucharistie, etc...Tu t'y connais haut la main, mais ce que tu ne semble pas vouloir comprendre, c'est que se sont que des symboles qui n'ont aucun effet sur l'esprit. Est-ce que tu t'es fais baptiser par immersion? Peut-être, et qu'a tu sentis de nouveau en toi, as-tu sentis une Force entrer en toi? Je suis certain que non, donc, tu es seulement une appelé, car l'intelligence que te confère l'Esprit Saint aurait fait son chemin, et il t'aurait montré que la trinité n'existe pas, de plus tu n'aurais insister comme tu l'as fait avec moi sur le baptême, car moi, j'ai été baptiser dans l'Esprit et non dans l'eau. 
J'ai l'Esprit Saint, et si tu veux, je peux te baptiser, car ceux qui baptise ont l'Esprit Saint, les prêtres Catholiques ne l'ont malheureusement pas, car Dieu résiste aux orgueilleux. 
Donc, tu dois absolument te dépouillé de ton orgueil si tu veux recevoir l'Esprit Saint. Car avoir de la connaissances et avoir l'Esprit Saint, se sont 2 choses complètement différentes.
Et dans la Bible, il faut avoir les 2, car il est dit que tous ont la Science de la Bible, et en ceci je l'ai pour avoir reçu l'Onction par le Christ, il est donc, mon ami, mon frère, mon Consolateur, et mon Dieu, et j'en suis très fière.
Même si tu vivrais en Europe que je pourrais te baptiser, et si tu l'as, alors, je n'ai pas besoin de le faire, car je ne connais pas toute ta vie. 

Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Starheater a écrit:Donc, tu dois absolument te dépouillé de ton orgueil si tu veux recevoir l'Esprit Saint.
Regarde plutôt celui qui est en toi, qui fait que tu ne supportes pas que l'on ne croit pas en tout point comme toi, qui fait que tu crois avoir reçu le don de la science, étant enseigné par les anges et, de ce fait, pensant que tout le monde devrait être subjugué par ton enseignement et de suivre.

Moi je ne fais que témoigner de ma foi qui est chrétienne tout comme l'est celle des protestants, orthodoxes, évangéliques, baptistes, pentecôtistes......Chacune a sa part de vérité et sert Dieu selon l'enseignement donné par le Christ comme elle pense être juste en son âme et conscience.
 Chacune d'elle est en ces derniers temps martyr pour le Christ en différents endroits du globe. Elles sont toutes  appelées à se réunir sous la bannière du Christ pour prier et oeuvrer ensemble car leur témoignage et leur martyr sont source d'un grand nombre de conversions, comme aux tous premiers siècles.

L'unité des chrétiens est une grande et belle chose voulue par le Christ. Je n'aime pas  ceux qui critiquent leurs frères à longueur de temps en se prenant pour la Vérité. Je trouve de belles choses chez les autres tout en en trouvant également de belles chez les miens. Ce qui n'empêche pas les critiques lorsqu'elles sont constructives car personne n'est parfait. Donc tout le monde est critiquable. On est tous différents mais on fait partie d'une même église : celle du Christ. Unie, son témoignage est plus fort, plus crédible et apporte paix, joie, force,et courage. Ceux qui restent en dehors prennent le risque de devenir victimes de leurs imagination , de faux prophètes voire de l'Ennemi.

Voir le profil de l'utilisateur

tromken 


Novice
Novice
@Boucolu a écrit:Voila tout est dans la question. JE me pose vraiment cette question, avec le moins en moins de frequentation des eglises, le nombre de chretien qui changent ou arrête la religion.

Qu'en pensez vous ?


C'est une bonne question Boucolu. En ce qui me concerne, je crois que le christianisme n'a comme avenir qu'à devenir akklésiastique, c'est-à-dire : sans églises.
·
L'ekklésia a son utilité comme la mère l'a pour l'enfant, mais elle n'est pas utile à celui qui, devenu adulte, est fait de la même chair et du même sang que son Père, celui qui est Fils. C'est pourquoi le Christ n'a jamais voulu l'église, mais Il savait cependant qu'elle s'instaurerait nécessairement et ferait de Lui ce qu'il n'est pas. Aujourd'hui, je crois que Sa patience à son égard s'achève.
·
Le dernier évangile ou l'évangile akklésiastique, c'est ce que sous-entendait le théologien Karl Barth : «l'Évangile et l'Église sont opposés» et «l'Église est jugée par le royaume de Dieu». C'est-à-dire que la Résurrection est un lieu sans églises, ni dogmes, ni lois — là-bas, c'est l'Être qui règne, l'individu.
·
Ce qui nous est impossible à comprendre, c'est que dans cette liberté absolue de l'individu, des fils de l'homme, lesquels n'auront aucun compte à rendre à un quelconque corps fantomatique ou Corpus Christi, le chaos ne s'installe pas. Pourquoi ? Parce que le temple, c'est cet homme-là, cet individu-là — le fils de l'homme : «détruisez le temple et en 3 jours je le rebâtirai ! » L'homme ne sera pas le membre d'une masse à laquelle il doit confession et soumission, il sera comme son père : Un à lui tout seul. Et là-bas, chaque-Un est passionné par l'Autre comme si c'était lui-même. La communion est d'autant plus grande que la liberté individuelle est absolue.
·
bien à vous…

Voir le profil de l'utilisateur http://www.akklesia.eu

tromken 


Novice
Novice
@tromken a écrit:
@Boucolu a écrit:Voila tout est dans la question. JE me pose vraiment cette question, avec le moins en moins de frequentation des eglises, le nombre de chretien qui changent ou arrête la religion.

Qu'en pensez vous ?


C'est une bonne question Boucolu. En ce qui me concerne, je crois que le christianisme n'a comme avenir qu'à devenir akklésiastique, c'est-à-dire : sans églises.
·
L'ekklésia a son utilité comme la mère l'a pour l'enfant, mais elle n'est pas utile à celui qui, devenu adulte, est fait de la même chair et du même sang que son Père, celui qui est Fils. C'est pourquoi le Christ n'a jamais voulu l'église, mais Il savait cependant qu'elle s'instaurerait nécessairement et ferait de Lui ce qu'il n'est pas. Aujourd'hui, je crois que Sa patience à son égard s'achève.
·
Le dernier évangile ou l'évangile akklésiastique, c'est ce que sous-entendait le théologien Karl Barth : «l'Évangile et l'Église sont opposés» et «l'Église est jugée par le royaume de Dieu». C'est-à-dire que la Résurrection est un lieu sans églises, ni dogmes, ni lois — là-bas, c'est l'Être qui règne, l'individu.
·
Ce qui nous est impossible à comprendre, c'est que dans cette liberté absolue de l'individu, des fils de l'homme, lesquels n'auront aucun compte à rendre à un quelconque corps fantomatique ou Corpus Christi, le chaos ne s'installe pas. Pourquoi ? Parce que le temple, c'est cet homme-là, cet individu-là — le fils de l'homme : « Détruisez le Temple et en 3 jours je le rebâtirai ! » L'homme ne sera pas le membre d'une masse à laquelle il doit confession et soumission, il sera comme son père : Un à lui tout seul. Et là-bas, chaque-Un est passionné par l'Autre comme si c'était lui-même. La communion est d'autant plus grande que la liberté individuelle est absolue.
·
bien à vous…

Voir le profil de l'utilisateur http://www.akklesia.eu

Starheater 


Résident
Résident
@tromken a écrit:
@tromken a écrit:


C'est une bonne question Boucolu. En ce qui me concerne, je crois que le christianisme n'a comme avenir qu'à devenir akklésiastique, c'est-à-dire : sans églises.
·
L'ekklésia a son utilité comme la mère l'a pour l'enfant, mais elle n'est pas utile à celui qui, devenu adulte, est fait de la même chair et du même sang que son Père, celui qui est Fils. C'est pourquoi le Christ n'a jamais voulu l'église, mais Il savait cependant qu'elle s'instaurerait nécessairement et ferait de Lui ce qu'il n'est pas. Aujourd'hui, je crois que Sa patience à son égard s'achève.
·
Le dernier évangile ou l'évangile akklésiastique, c'est ce que sous-entendait le théologien Karl Barth : «l'Évangile et l'Église sont opposés» et «l'Église est jugée par le royaume de Dieu». C'est-à-dire que la Résurrection est un lieu sans églises, ni dogmes, ni lois — là-bas, c'est l'Être qui règne, l'individu.
·
Ce qui nous est impossible à comprendre, c'est que dans cette liberté absolue de l'individu, des fils de l'homme, lesquels n'auront aucun compte à rendre à un quelconque corps fantomatique ou Corpus Christi, le chaos ne s'installe pas. Pourquoi ? Parce que le temple, c'est cet homme-là, cet individu-là — le fils de l'homme : « Détruisez le Temple et en 3 jours je le rebâtirai ! » L'homme ne sera pas le membre d'une masse à laquelle il doit confession et soumission, il sera comme son père : Un à lui tout seul. Et là-bas, chaque-Un est passionné par l'Autre comme si c'était lui-même. La communion est d'autant plus grande que la liberté individuelle est absolue.
·
bien à vous…


Bien des gens constates avec force de preuves que la religion Catholiques s'apprête a disparaître comme dénomination Chrétienne. Les rituels et les dogme que les prêtres sont les seuls à comprendre font qu'elle se dissipent dans d,autres formation ou Dénominations Chrétiennes.
Comment il pourrait en être autrement alors que les Catholiques bafouent la Vérité, alors que la Bible interdit les idoles, alors que nous pénétrons dans le couloir qui mène là où le prêtre se tiens, on peut voir toutes les statues de saints alignés comme des témoins contre les Catholiques.
Non seulement ils vénèrent ces idoles, mais il encourage l'ignorait à le faire. Des prêtres sans intelligences. sans raisonnent, qui n'ont pas osé lire la Bible plus qu'il ne fait, ils aiment beaucoup mieux lire le Magistère ou leur bréviaire, empêtrer dans leur folie ils sont comme des cadavres ambulants qui invitent les vivants à la morts.
Que le Seigneurs Jésus les fassent disparaître ceux qui au lieu d,adorer le Christ se sont mis à adorer la Vierge Marie comme si c'était elle qui s'était sacrifier sur la croix, aveugles qu'ils sont, qu'ils reçoive le salaire qu'ils méritent pour avoir mis de l'ombre sur le Christ comme les témoins de jéhovah le fait.
Pour les erreurs qu'ils persistent à répandre, ils seront persécutés jusqu'au jour où le Christ reviendra.

Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum