Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 10]

126Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 21:54

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@PaxetBonum a écrit:Si Mohamed était catholique sa faute aurait été dans cette déclaration de vouloir faire passer son petit ego personnel avant la volonté de Dieu. C'est ce qu'à fait Judas en n'acceptant pas le plan de Dieu mais voulant un Messie fort, casqué botté capable de détruire l'oppresseur. On sait où cela l'a conduit…
Dénoué de tout sens là, d'ailleurs Juda tout ce qu'il a fait est bien et sans lui vous n'auriez jamais le salut !!!

Et puis ne vous rendez pas compte que votre Jésus est responsable de tout les massacres perpétrés dans la Chrétienté on donnant aucune loi ni ligne tracé pour régir un État et une communauté chrétienne ? Le vide entraine l'anarchie.

Si on se voit juste et on cherche pas le pouvoir on laisse les autres injuste à prendre le pouvoir à notre place, et ça c'est une injuste.

« 22.40 Si Dieu ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom de Dieu est beaucoup invoqué. Dieu soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Dieu est assurément Fort et Puissant, 41 ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salat, acquittent la Zakat, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l'issue finale de toute chose appartient à Dieu. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

127Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:01

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Il n'y a aucun vide sa loi est simple :
"Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres."

Jésus n'est pas coupable si nous n'obéissons pas !

Jésus n'a pas cherché le pouvoir :
« Comprenez-vous ce que je viens de faire ? Vous m’appelez ’Maître’ et ’Seigneur’, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

Voir le profil de l'utilisateur

128Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:10

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@PaxetBonum a écrit:Il n'y a aucun vide sa loi est simple :
"Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres."
Tu veux me rendre fou, est ce que cela est utile pour régir une communauté, un état, une hiérarchie et une défensive ? un état que ça soit chrétien ou autre est une chose inévitable, est que ce qu'on fait les chrétiens lorsqu'ils ont été mis face à cette chose inévitable ?... Je laisse l'histoire parler.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

129Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:12

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Voilà ce que cela donne :

Ss. BÉRARD ET SES COMPAGNONS
Premiers martyrs de l'Ordre

En 1219, au Chapitre général des Frères Mineurs, saint François d'Assise décida d'aller faire connaître l'Évangile aux musulmans. Tandis qu'il part lui-même pour l'Orient, d'autres frères sont envoyés en Tunisie et au Maroc. Les frères Bérard, Pierre, Accurse, Adjut et Othon font partie de ce dernier groupe; ils débarquent à Coïmbre et revêtent des habits civils afin de pénétrer incognito dans Séville, occupée par les Almohades; mais dès qu'ils sont en ville, ils entrent dans une mosquée et se mettent à prêcher; arrêtés et roués de coups, ils sont amenés devant le Calife qui veut les faire rentrer en Italie; ils refusent et obtiennent l'autorisation de se rendre au Maroc. Ils sont accueillis à Marrakech par Don Pedro, frère du roi Alphonse II de Portugal: ils ne tiennent aucun compte de ses conseils de prudence, et se mettent immédiatement à prêcher Jésus-Christ par les rues de la ville. Voyant que les frères ne voulaient rien entendre, Don Pedro les enferme dans sa maison, mais ils parviennent à s'échapper et reprennent leur prédication. Cette fois le Sultan les arrêta et les fit mettre à mort le 16 janvier 1220. Don Pedro obtint cependant de ramener leurs corps à Lisbonne. Sixte IV, frère mineur, les canonisa en 1481.

Voir le profil de l'utilisateur

130Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:20

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Hahaha... c'est tout ce que tu trouves à dire ? tu tombes vraiment très bas.

Et les catholiques ont fait quoi des musulmans lorsqu'ils ont récupéré Seville et Cie ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

131Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:26

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Voilà ce que cela donne :

Saint Rodrigue
Martyr de Cordoue (+ 857)
et saint Salomon de Cordoue.
Ils étaient trois frères vivant à Cordoue sous la domination arabe. Deux étaient chrétiens et le troisième était musulman. L'un des deux se prit de querelle avec le musulman. Rodrigue qui est prêtre, cherche à les réconcilier, mais les deux, à leur tour, le prennent à partie et le laissent sans connaissance. Le musulman répand alors le bruit de la conversion de Rodrigue. Revenu à lui, Rodrigue va cacher sa honte dans la montagne. Mais les difficultés familiales ne sont pas pour autant terminées. Un jour qu'il descend en ville, son frère musulman le reconnaît et cherche à le convertir à l'Islam. Devant son refus, il l'accuse devant les tribunaux d'être un apostat. Ce qui lui vaut d'être condamné à mort.
En prison, Rodrigue fait connaissance d'un autre chrétien, Salomon, lui aussi condamné à mort. Ils sont tous deux décapités le même jour.
À Cordoue en Andalousie, l’an 857, la passion des saints martyrs Rodrigue et Salomon. Le premier, qui était prêtre, refusa de croire que Muḥammad était vraiment un prophète envoyé par le Tout-puissant et fut jeté en prison, où il tomba sur Salomon, qui avait adhéré un moment à l’islam. Tous deux donnèrent une fin glorieuse, par la décapitation, au parcours de leur combat.

Voir le profil de l'utilisateur

132Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:28

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Tu as un kleenex ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

133Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:34

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Rendez-vous compte de la haine et du mépris que vous faites de votre prochain
Il me semblait que le Coran vous demandait de respecter autrui (vous savez l'histoire de paix et amour…)
Mais là je crois que l'on s'éloigne du sujet initial

Voir le profil de l'utilisateur

134Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:47

Yassine 


Vétéran
Vétéran
J'ai voulu juste pleurer comment Cordoue/Qortoba la capitale d'Al-Andalus et la ville qui rayonnait sur tout le monde musulmans avec ces hommes et ses savants passait au main des croisés, je voulais pleurer ce que les musulmans ont subit dans cette terre...

C'est grave docteur ?

Non mais vous avez une névrose égocentrico-victimisatoire très grave.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

135Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 22:54

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Je ne suis pas manichéen
Je suis tout disposé à reconnaître que des exactions ont été commises dans les deux camps

La différence c'est qu'une partie des exactions ont été commises contre les enseignements du Christ et l'autre moitié pour les enseignements de Mohamed…

Voir le profil de l'utilisateur

136Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 23:03

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@PaxetBonum a écrit:Je ne suis pas manichéen
Je suis tout disposé à reconnaître que des exactions ont été commises dans les deux camps
Contente toi de condamner ce qui est venu de votre part, et justement à cause de la non loi comme j'ai dis plus haut.

Les musulmans ont laissé vivre les chrétiens parmi eux en Andalousie 800 ans, les catholique eux lorsqu'ils ont pris le pourvoir ils ont massacré la moitié et la moitié a été renvoyé au Maghreb au bout de 150 ans.

Seulement les musulmans sont des gens positives et ne victimisent pas à tout bord et à tout le temps.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

137Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 23:13

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Croyez vous que Charles Martel est arrêté l'invasion des sarrasins juste parce qu'ils venaient pacifiquement ?
Que Roland est mort à roncevaux sous des jets de gerbes de fleurs musulmanes ?

Cessez de faire de l'angélisme islamiques
Les deux partis ont des excuses à présenter

Mais pour ceux qui étaient de vrais chrétiens ils sont mort pour leur Foi comme les exemples que je vous ai cité

Voir le profil de l'utilisateur

138Re: Les femmes dans l'Islam le Mar 2 Nov - 23:30

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@PaxetBonum a écrit:Croyez vous que Charles Martel est arrêté l'invasion des sarrasins juste parce qu'ils venaient pacifiquement ?
Que Roland est mort à roncevaux sous des jets de gerbes de fleurs musulmanes ?
Non on est des conquérant mais on commet pas des exactions car ça fait parti des précepte de l'Islam. Rien n'a été laissé au hasard pas comme s'est arrivé avec vous.

Mais pour ceux qui étaient de vrais chrétiens ils sont mort pour leur Foi comme les exemples que je vous ai cité
Désolé mais ils sont mort comme des cons je suis désolé, des gens qui vont prêcher l'Évangile en plein médina de Marrakech la capitale de tout un empire à l'époque, il s'attendait à quoi ? qu'on leur sert des dattes et du lait comme pour les invités d'honneur ? tu veux quoi au juste ? qu'on les laisse faire c'est ça ? mais vous faites comment pour réfléchir dis moi ?

Et puis dis moi une chose, Charles Martel a bien fait ou a mal fait d'arrêter les musulmans ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

139Re: Les femmes dans l'Islam le Mer 3 Nov - 9:34

Hanane 


Résident
Résident
PaxetBonum :
Il existe ici une instrumentalisation de la prolificité de la femme dans le but de soumettre les autres peuples. Qui plus est cette recherche de domination par l'effet 'rouleau compresseur' (Cf l'armée rouge) est à visé hégémonique. Mohamed cherche a assouvir sa volonté de pouvoir sur la terre entière.

et oui il faut se marier avec des femmes aimantes et fertiles et non pas avec des vielles qui ont depassé les 45 ans, comme ca la nation de l'islam sera plus grande et immense que n'importe quelle autre nation.
dieu a promit a ismail une grande nation, de quelle nation parlait dieu? les descendants d'ismail n'ont connu une grande nation que quand mohamed :pbsl: a été envoyé par dieu pour mettre de l'ordre sur cette terre et effacer les croyances des idolataires et des tueurs de prophetes. et voila ca fait 1400 ans que cette nation ne cesse de croitre car c'est la nation qui glorifie dieu l'unique

Voir le profil de l'utilisateur

140Re: Les femmes dans l'Islam le Mer 3 Nov - 16:20

merci hanene



- L’Islam ne considère pas la femme comme un être méprisable ou inférieur comme elle l’était dans la Jahiliyya. Au contraire il a mis fin à ce dédain vis à vis de la femme en déclarant qu’elle est la moitié du genre humain. Elle a des droits comme l’homme a des droits et a des devoirs conformes à ses capacités et à sa nature. Quant à l’homme, il a des caractéristiques spécifiques comme la virilité, la force physique, la raison, la patience, ce qui lui permet de la protéger, de la défendre et de la prendre en charge.

2 - Tout comme l’homme, la femme en Islam jouit du droit de faire des transactions, du droit de vendre, d’acheter, d’être propriétaire, etc….

3 - Le Très Haut (Exalté) a dit dans le Coran qu’il nous a créé d’un mâle et d’une femelle, et les seuls critères qui font prévaloir une personne sur une autre sont l’œuvre salutaire et la piété.

Le Très Haut (Exalté) a dit :

{ O hommes ! Nous vous avons crées d’un male et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur. } [Sourate 49 - Verset 13]

4 - L’Islam incite les femmes à s’instruire :

Selon Abou Sa’id Al Khoudri : une femme vint dire au Prophète : « O Messager d’Allah ! les hommes se sont réservés à eux seuls tes hadiths. Laisse donc pour nous l’une de tes journées pour nous enseigner ce qu’Allah t’a appris. Il lui dit : « Réunissez-vous tel jour ». Elles se réunirent donc et le Prophète vint à elles et leur enseigna ce qu’Allah lui avait appris. Puis il leur dit : « Chacune d’entre vous qui sera précédée dans l’autre monde par trois de ses enfants trouvera en eux un écran contre le Feu ». L’une d’elles lui demanda : « Et s’ils ne sont que deux ? » Il dit : « Même s’ils ne sont que deux. » [Rapporté par Al Boukhari et Moslim]


La sourate « les Femmes » : preuve de la valorisation de la femme

Dans le Coran, le Très Haut (Exalté) n’a pas mis de sourate qui porte comme titre « Les Hommes » mais Il a mis (Exalté) la Sourate « les Femmes ». Cela prouve que la femme jouit d’une attention particulière. Cette sourate offre un discours polythématique : celui de la femme, de la famille, de l’état et de la société . Mais tous ces thèmes s’expriment sous le signe prédominant de la femme et de ses droits d’où le titre de la Sourate.

voila la femme en isslam

Voir le profil de l'utilisateur

141Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 8:22

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Combien faut-il de témoignage de femme pour contredire celui d'un homme ?

Voir le profil de l'utilisateur

142Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 10:46

Hanane 


Résident
Résident
celsius:
C'est pour ça qu'il a évité la lapidation de la femme adultère.

« Maître, cette femme a été prise en flagrant délit d'adultère. Dans la Loi, Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Et toi, qu'en dis-tu? » (Jn 8,5).

moise a bien ordonné la lapidation de la femme ou homme adultere en flagrant cad en plein vue

« Jésus se redresse et leur dit : 'Que celui d'entre vous qui n'a jamais péché lui lance la première pierre'. Et il se remet à tracer des traits sur le sol » (Jn 8,7-8).

jesus a bien precisé là que avant de juger quelqu'un il faut se juger avant,


Jésus s'adresse à elle : « Femme, où sont-ils donc? Moi, non plus, dit-il je ne te condamne pas : va et désormais ne fais plus fausse route (ou ne te trompe plus ou ne t'égare plus) » (Jn 8,11).

et voila jesus n'a pas condamné la femme parce qu'il n a pas de preuve, mais il a bien precisé qu'elle ne doit pas revenir a ce qu'elle a fait (ne faites plus), et si elle revient a l'adultere pense tu (celsius) que jesus va dire la meme chose?

Comment prouver l’adultère selon les règles de l’Islam ?

MA : La preuve de l’adultère est très difficile à établir : Le texte du Coran (Sourate 4 « Les Femmes », Verset 15) dit : « appelez quatre témoins que vous choisirez contre celles de vos femmes qui ont commis une action infâme. S’il témoignent ; enfermez les coupables, jusqu’à leur mort, dans des maisons, à moins que Dieu ne leur offre un moyen de salut ». C’est la première Sourate qui parle de punition à l’encontre des femmes en cas d’adultère caractérisé.

donc ce n'est pas le fait de dire que celle a fait l'adultere qu'on va la lapider, mais c'est le fait que quatre personne ont vu cela donc cette femme ne respecte pas l'ordre publique ni les droits des autres
Cela veut dire qu’il n’est pas suffisant de trouver un homme et une femme nus dans un lit pour conclure à l’adultère. En ce qui concerne le témoignage, le Coran est aussi très exigeant : si l’un des quatre témoins venait à contredire les trois autres ou émettait un doute sur la réalité de l’adultère, alors il convient d’inculper les trois autres témoins pour « faux témoignage ».

sinon le coran n'a jamais inciter a la lapidation mais La Sourate « les femmes » (Sourate 4, Verset 15) prévoit qu’une femme convaincue d’adultère soit « enfermée dans une maison jusqu’à sa mort, à moins que Dieu ne lui offre un moyen de salut ».Cependant, la Révélation s’est déroulée sur 23 ans. Des Versets plus précis sur cette question de l’adultère par exemple sont venus après celui compris dans la Sourate des femmes (qui prévoit l’enfermement ;

et les hommes adulteres?*
Le Coran (Sourate 24 la Lumière, Verset 2) recommande « frappez le débauché et la débauchée… ». Cela indique que la peine du fouet est prévue pour les hommes comme pour les femmes. De plus, le texte ajoute « sévissez contre ceux (hommes) qui commettent l’adultère à moins qu’ils ne se repentent. »

Voir le profil de l'utilisateur

143Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 10:55

Hanane 


Résident
Résident
Jésus s'adresse à elle : « Femme, où sont-ils donc? Moi, non plus, dit-il je ne te condamne pas : va et désormais ne fais plus fausse route (ou ne te trompe plus ou ne t'égare plus) » (Jn 8,11).

Arrêtons nous sur les cas de lapidation à l’époque du Prophète et, faute de références dans le Coran, étudions ce que la tradition orale nous rapporte des faits et gestes du Prophète.

Une femme vient s’accuser d’adultère devant le prophète. Il la renvoie une première fois en lui demandant si elle est certaine de ce dont elle s’accuse. Elle revient disant qu’en conséquence de son adultère, elle est enceinte et demande à être lapidée, selon la Loi mosaïque.

Le prophète la renvoie encore en lui disant qu’il s’oppose à la lapidation de celle qui porte une vie. Elle revient à la charge après avoir accouché et le prophète la renvoie encore en lui recommandant de finir d’allaiter son enfant. Elle revient à la charge une quatrième fois et là, in fine, le prophète laisse pratiquer sur elle la lapidation. On peut déduire de cette histoire tragique que le Prophète ne s’oppose pas à la lapidation mais repousse autant que possible ce châtiment.

Voir le profil de l'utilisateur

144Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 11:17

Hanane 


Résident
Résident
PaxetBonum
Combien faut-il de témoignage de femme pour contredire celui d'un homme ?

2 femmes contre un seul homme, pourquoi?
Premièrement, vous devez savoir que devant la Loi islamique, les deux sexes ont droit à la même égalité. La justice n’a pas de sexe. D’après le Coran, hommes et femmes reçoivent la même punition pour les crimes tels que le vol (5 : 38 [1]), la fornication (24 : 2 [2]), le meurtre ou les blessures corporelles (5 : 45 [3]).

La femme a droit, juridiquement parlant, à une entité indépendante, aussi bien sur le plan financier que sur les autres plans. Cependant, une question juridique très mal comprise est celle concernant le témoignage. Une croyance, répandue bien qu’erronée, consiste à dire que « la règle » est que le témoignage de la femme vaut la moitié de celui de l’homme
« Ô les croyants ! Quand vous contractez une dette à échéance déterminée, mettez-la en écrit ; et qu’un scribe l’écrive, entre vous, en toute justice ; un scribe n’a pas à refuser d’écrire selon ce que Dieu lui a enseigné ; qu’il écrive donc, et que dicte le débiteur : qu’il craigne Dieu son Seigneur, et se garde d’en rien diminuer. Si le débiteur est gaspilleur ou faible, ou incapable de dicter lui-même, que son représentant dicte alors en toute justice. Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos hommes ; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 282).

Le Coran rend le témoignage de l’homme égal à celui de deux femmes. De plus, la majorité des juristes soutiennent que le témoignage de la femme n’est pas recevable dans le cas de crimes majeurs et dans des affaires faisant intervenir la loi du talion.

Pourtant, la distinction est loin d’être due à une quelconque conviction en une déficience de l’humanité et de l’intégrité de la femme. Cela est plutôt dû à ses dispositions naturelles et à ses inclinations spécifiques qui peuvent exclure son implication dans de telles affaires, alors même que son attention est focalisée sur sa qualité de mère et de maîtresse de maison. Par conséquent, la femme est très susceptible de commettre une erreur d’inattention lorsqu’elle est confrontée à de telles affaires. Pour cette raison, Dieu ordonne aux créanciers, s’ils veulent vérifier le montant de la dette, d’avoir recours au témoignage de deux hommes ou d’un homme et de deux femmes. Le Coran ajoute, afin de lever toute ambiguïté : « en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 282).

j'espere que tu as bien compris le sens

Voir le profil de l'utilisateur

145Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 14:47

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Vous vous contredisez :

"2 femmes contre un seul homme, pourquoi?"
"devant la Loi islamique, les deux sexes ont droit à la même égalité"
"a majorité des juristes soutiennent que le témoignage de la femme n’est pas recevable dans le cas de crimes majeurs "

Non je ne comprend pas le sens
Soit il y a égalité, soit il n'y a pas égalité.
2=1 est une inégalité

Voir le profil de l'utilisateur

146Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 15:01

Hanane 


Résident
Résident
si tu ne veux pas comprendre, ne comprend pas , car c'est ecris en francais et non pas chinois.

dispositions naturelles et à ses inclinations spécifiques qui peuvent exclure son implication dans de telles affaires

tu veux plus d'explication

Ibn ul-Qayyim écrit : "La femme honnête est comme l'homme en véracité, en honnêteté et en moralité ; sauf que quand il y a eu crainte à son sujet d'une erreur ou d'un oubli, elle a été étayée par semblable à elle ; et cela la rend plus forte ou aussi forte qu'un homme" (At-Turuq ul-hukmiyya, p. 194).

Car la science a désormais prouvé qu'il existe, non pas pour des raisons culturelles mais bien pour des raisons constitutionnelles, certaines différences physiques, émotionnelles et psychologiques entre les hommes et les femmes. Or le droit musulman entend prendre en compte ces différences dans ses règles. Devoir témoigner de cela demande donc qu'il y ait un double témoignage féminin, parce que la charge émotionnelle peut dominer la raison au point que, sans qu'on le veuille ni ne le sache, le témoignage en soit quelque peu faussé. Il ne s'agit donc pas chez la femme d'une incapacité intellectuelle, mais de la prise en considération de sa plus grande émotivité que l'homme.

compris maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

147Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 15:14

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@PaxetBonum a écrit:Vous vous contredisez :

"2 femmes contre un seul homme, pourquoi?"
"devant la Loi islamique, les deux sexes ont droit à la même égalité"
"a majorité des juristes soutiennent que le témoignage de la femme n’est pas recevable dans le cas de crimes majeurs "

Non je ne comprend pas le sens
Soit il y a égalité, soit il n'y a pas égalité.
2=1 est une inégalité
Le témoignage de deux femme vaut celui d'un seul homme ne veut pas dire que deux femmes valent un seul homme.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

148Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 15:31

Yassine 


Vétéran
Vétéran
« 2.282 A cet effet, choisissez deux témoins parmi vous de sexe masculin ou, à défaut, un homme et deux femmes parmi les personnes présentant les garanties requises d'honorabilité, en sorte que si l'une oublie un détail, l'autre sera là pour le lui rappeler. »

Mais c'est connu en Islam sur des affaires féminins c'est bien le témoignage de la femme qui prime.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

149Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 18:30

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@hanane a écrit:si tu ne veux pas comprendre, ne comprend pas , car c'est ecris en francais et non pas chinois.

dispositions naturelles et à ses inclinations spécifiques qui peuvent exclure son implication dans de telles affaires

tu veux plus d'explication

Ibn ul-Qayyim écrit : "La femme honnête est comme l'homme en véracité, en honnêteté et en moralité ; sauf que quand il y a eu crainte à son sujet d'une erreur ou d'un oubli, elle a été étayée par semblable à elle ; et cela la rend plus forte ou aussi forte qu'un homme" (At-Turuq ul-hukmiyya, p. 194).

Car la science a désormais prouvé qu'il existe, non pas pour des raisons culturelles mais bien pour des raisons constitutionnelles, certaines différences physiques, émotionnelles et psychologiques entre les hommes et les femmes. Or le droit musulman entend prendre en compte ces différences dans ses règles. Devoir témoigner de cela demande donc qu'il y ait un double témoignage féminin, parce que la charge émotionnelle peut dominer la raison au point que, sans qu'on le veuille ni ne le sache, le témoignage en soit quelque peu faussé. Il ne s'agit donc pas chez la femme d'une incapacité intellectuelle, mais de la prise en considération de sa plus grande émotivité que l'homme.

compris maintenant

Je peux comprendre ce raisonnement mais pensez vous réellement que "la charge émotionnelle" d'un homme est toujours inférieure à celle d'une femme ?
Je n'en suis pas sûr du tout
D'ailleurs pour calmer les réactions épidermiques de hommes il n'est pas rare de mettre une femme au milieu pour 'calmer le jeu'

Voir le profil de l'utilisateur

150Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 18:40

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@PaxetBonum a écrit:D'ailleurs pour calmer les réactions épidermiques de hommes il n'est pas rare de mettre une femme au milieu pour 'calmer le jeu'
Là c'est un autre aspect..

« 30.21 Et c'en est un autre que d'avoir créé de vous et pour vous des épouses afin que vous trouviez auprès d'elles votre quiétude, et d'avoir suscité entre elles et vous affection et tendresse. En vérité, il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

151Re: Les femmes dans l'Islam le Jeu 4 Nov - 19:27

gian 


Novice
Novice
HEI là-bas, PaxetBornum, Hanane et TetSpider, j'ai lu votre dernière corrispondences.
Il ne vous semble pas d'être un peu anachroniques?
C'est le troisième millénaire de la chrétienté e 1400 ans depuis la naissance du prophète et on fait encore ses discours là?
Premièrement les différences d'ordre naturel n'ont pas empêché aux femmes aussi dans l'islam de devenir docteurs ou avocat seulement pour faire un exemple.
Secondo: le saviez ou pas que seulement pas plus de 50 année auparavant ici dans l'Occident les soeures (femmes) avaint le droit de recevoir seulement la moité de l'heritage familiale respect aux frères(hommes)?
Alors il y a à réfléchir! N'est pas par hasard que dans la passée il v avait des usages sociologiques sans aucun rapport avec la religion?
Mais si on veut faire de la théologie (même si je ne suis pas théologue) je voudrais vous soumettre cette petite réflexion: J'ai lu le Coran (une bonne traduction) et y est affirmé qu'en premier lieu Islam signifie soumission (a Dieu). Donc le Christ a fait l'act de soumission maxime de donner la vie pour Dieu.
Il a été avec les prophètes martyrisée du passée un des premier Musulman aussi si pour l'église sa ça peut sembler hérétique.
Les premières communité chrétiennes avaient été aussi communistes, tous les biens étaient divisée entre les suiveurs du Christ.
Mais on sait comment l'église tien en considération le communisme.
Ce qu'on ne sait pas c'est pourquoi l'histoire de l'humanité s'est développée dans la façon qu'on connaît.
Alors je crois que c'est passée le moment de faire la différence sur ce qui a dit Paul ou Mohammed sur les femmes ou sur d'autres choses.
Simplement il vivait dans une autre époque avec des rapports sociaux qu'aujourd'hui on ne peut plus connaître.
Donc, enfin je pense qu'on douvrais passait au-delà des différences entre les religions pour au contraire chercher les concordances.

Voir le profil de l'utilisateur

152Re: Les femmes dans l'Islam Aujourd'hui à 5:38

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum