Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Réflexions sur le "Je Suis"... le Ven 17 Aoû - 21:17

EP 


Chevronné
Chevronné
Une chose que je pense souvent et je voudrais trouver réponse:

1- vu que les langues du temps de Jésus étaient l´hébreux,l´araméen et grecque

2- vu que les Apôtres ont tout mise par écrit dans la langue grecque,et ceci indépendamment si les dialogues se déroulaient autre langue que le grecque

3- vu qu´entre juifs,les langues plus couramment utilisés sont l´araméen et l´hébreux.

4- vu qu´il est plus susceptible que la langue utilisé dans les discussions entre Rabbins soit l´hébreux (je pense)

5- alors dans quelle langue Jésus cite le "Je Suis / Ego Eimi" ???

Si dans l´hébreux,quelle est l´exacte transcription ?

Et si dans l´araméen ?

Voilà mes frères en Christ,aidez-moi a trouver réponse a ça,fouillez tous vos bouquins,moi je pense que Jésus cite le "Je Suis" en hébreux...le contexte et la colère soudaine des juifs me mène a réfléchir comme tel...en gros tout se joue entre l´araméen et l´hébreux. Discussions en grecque,entre Rabbins,je pense que c´est a exclure de l´affaire. Une telle hypothèse me semble mince ou très peu probable.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

2Re: Réflexions sur le "Je Suis"... le Ven 17 Aoû - 21:43

Yassine 


Vétéran
Vétéran
A ce que je connais l’araméen était la langue courante chez les hébreux, l’hébreu la langue des prières et des synagogues, le grec et la langue de la caste intellectuelle (Juifs et Romains), la langue dont on maitrise bien l'écriture, la littérature, la rédaction etc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

3Re: Réflexions sur le "Je Suis"... le Ven 17 Aoû - 21:54

EP 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:A ce que je connais l’araméen était la langue courante chez les hébreux, l’hébreu la langue des prières et des synagogues, le grec et la langue de la caste intellectuelle (Juifs et Romains), la langue dont on maitrise bien l'écriture, la littérature, la rédaction etc.

Si si,je suis d´accord. Raison pour laquelle je met l´araméen comme langue utilisé pour dire le "Je Suis". Mais malgré que l´hébreux soit utilisé quasiment dans la liturgie juive,ce n´est pas une hypothèse a exclure. Jésus était un Maitre (Rabbin),et parmi les pharisiens et autres il y avait aussi des Maitres. Donc je pense qu´entre Maitres,l´utilisation plus ou moins fréquente de l´hébreux n´est pas du tout a exclure.

J´ai oublié aussi que le latin est aussi une langue quelque peu courante dans la Palestine. L´une des langues des Romains. Tout aussi comme le grecque,je le pense peu probable pour prononcer le "Je Suis".

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

4Re: Réflexions sur le "Je Suis"... le Ven 17 Aoû - 22:02

Credo 


Averti
Averti
A partir du moment où Jesus parlait l'araméen, je pense qu'il l'a dit dans cette langue, mais comme les juifs utilisaient l'hébreu, c'est aussi une possibilité. Par contre, j'exclus le grec et le latin, le grec étant la langue utilisé dans le commerce et les juifs "hellénisés", caste intellectuelle comme dit Tet, et le latin la langue de l'occupant.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Peut-être faudrait changer quelque peu ce qu´on a appris au sujet des langues utilisés fréquemment. Après quelques recherches ci et là,à la vas-vite,sur les manuscrits de Quram,en ressort quelque chose,la langue la plus utilisé est l´hébreux et pas l´araméen. Même dans la correspondance banal,du jour a jour.Beaucoup des chercheurs pensent,au vu de ces manuscrits,que l´hébreux est une langue bien plus fréquemment utilisé que ce qu´on croyais,pas seulement dans la liturgie juive,mais aussi en dehors de ça,dans le jour a jour.

Une piste qui peu paraitre anodine,mais ça reste une piste. Dans la croix,Pilate n´a pas mis la langue araméenne,mais si l´hébreux,grec et latin...si la langue du peuple est l´araméen...pourquoi mettre l´hébreux ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

6Re: Réflexions sur le "Je Suis"... le Mar 21 Aoû - 13:02

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour EP ,



« en gros tout se joue entre l´araméen et l´hébreux. Discussions en grecque,entre Rabbins,je pense que c´est a exclure de l´affaire. Une telle hypothèse me semble mince ou »



Disons pour le jeu oui, mais en gros c’est dans sa parole que tout est dit, quand il dit

Jn 17:17- Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité.



Tout ce que tu dis es à retranché de la sienne, il n’a pas dit « je suis par ma parole »mais en la parole, c’est très différents par conséquent si il l’avait dit en mandarin qu’est ce que cela aurait changé la parole reste la parole.

La question de la langue relève uniquement du débat et d’une interprétation sémantique du langage on peut apporté une réponse par la traduction de l’hébreux du grec et de l’araméen, mais selon moi la question du «je suis » et ailleurs puisque nous sommes être en lui et par lui.

Par conséquent si toi tu dis « je suis » tu es parole, elle est la ou tu es, mais lui est parole la ou tu demeure en lui, cela dit la sienne est la ou lui demeure, sur cet entre faits c’est bien la qu’il il est en la notre par la sienne.



Prenons cet exemple :



Jn 4:25- La femme lui dit : " Je sais que le Messie doit venir, celui qu'on appelle Christ. Quand il viendra, il nous expliquera tout. "

Jn 4:26- Jésus lui dit : " Je le suis, moi qui te parle. "



Ici il ne dit pas ici « je suis » pourtant c’est lui, il l’est mais il dit « je le suis » l’article le rajouter selon moi pour dire je suis représenter pour être celui qui est en son nom.



Ensuite d’ajouter « moi qui te parle » en hébreux moi signifie JE par conséquent dans cette phrase il dit c’est bien moi parole du monde est parole pour celui qui est en moi.



En d’autre terme une fois il donne la parole du monde en vérité puis ensuite il dit la parole du monde en toute vérité c’elle qui est par lui parole de vérité pour être ici avec nous parole du monde, mais c’est lui aussi qui est ici avec nous pour dire je suis parole vivante avec vous en lui et par nous.



C’est une simple réflexion sur le « je suis » la réponse et dans le titre de ton post tu écris ce qu’il dit dans la parole du monde puisque lui dit : « je le suis » et toi tu dis le c’est moi/ en Hébreux je,

Par conséquent tu dis la même chose mais en ton nom

Tu ne peux enlever la parole de la sienne tu es aussi, mais tu ne peux parler en son nom pour dire je suis en sa parole seul lui est parole en toute vérité.



Je te conseil de relire pour plus de compréhension ….

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Réflexions sur le "Je Suis"... le Mar 21 Aoû - 17:58

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@EP a écrit:Une chose que je pense souvent et je voudrais trouver réponse:

1- vu que les langues du temps de Jésus étaient l´hébreux,l´araméen et grecque

2- vu que les Apôtres ont tout mise par écrit dans la langue grecque,et ceci indépendamment si les dialogues se déroulaient autre langue que le grecque

3- vu qu´entre juifs,les langues plus couramment utilisés sont l´araméen et l´hébreux.

4- vu qu´il est plus susceptible que la langue utilisé dans les discussions entre Rabbins soit l´hébreux (je pense)

5- alors dans quelle langue Jésus cite le "Je Suis / Ego Eimi" ???

Si dans l´hébreux,quelle est l´exacte transcription ?

Et si dans l´araméen ?

Voilà mes frères en Christ,aidez-moi a trouver réponse a ça,fouillez tous vos bouquins,moi je pense que Jésus cite le "Je Suis" en hébreux...le contexte et la colère soudaine des juifs me mène a réfléchir comme tel...en gros tout se joue entre l´araméen et l´hébreux. Discussions en grecque,entre Rabbins,je pense que c´est a exclure de l´affaire. Une telle hypothèse me semble mince ou très peu probable.

Encore tentative bien fragile d'essayer de faire croire que Jésus est le "Je suis" D'exode 3:14...

Tiens une intéressante : Pilate fit écrire sur le panneau "le roi des Juifs" mais les prêtres mécontents voulurent faire corriger l'inscription par "JE SUIS le rois des Juifs", la nuance est perceptibl, Et très étonnament la Chrétienté soutient un indéfectible "JE SUIS", autrement dit, c'est elle qui veut faire de Jésus le Dieu des Chrétiens.

Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour,



Oui !! On est droit de le penser, Quand Dieu dans ce passage s’adresse à Moïse, c’est Moïse qui pose une question à Dieu rappelons nous de jésus posant la même question, « qui suis-je »



Moi il y a une chose qui m’interpelle de facto c’est quand jésus pose cette même question adressé à Simon- pierre.

Mt 16:15- " Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ? "

Mt 16:16- Simon-Pierre répondit : " Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. "

Mt 16:17- En réponse, Jésus lui dit : " Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.



Hors qui détient la révélation dans sa parole ce n’est pas Simon Pierre,c’est jésus , car lui seul sait qui il est pour lui, Simon Pierre ignorant qui il est en vérité.

Pierre n’affirmant ici que la parole du monde avec lui et par nous, dans ce contexte c’est l’humanité qui reconnaît la nature du fils en l’homme, jésus connaît lui sa nature qui est fils de l’homme.

Celui qui est pour être représenter homme en son nom, en chair de sang mais qui est celui qui est venu en son nom pour représenter Père est lui.

Quand Simon- pierre répond jésus lui dit « car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang »



Il lui dit ainsi, cela ne vient pas de toi mais de moi, ceci et pour moi fondamentale, car il lui dit ainsi je suis ce que tu ignores de toi et je suis ce que tu es en toi.

, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.



Il faut simplement comprendre qu’a ce moment la parole du seigneur révèle sa parole en lui car il dit cette révélation en cela il dit à Simon- Pierre toi tu me vois vivant, moi je me sais être en lui est avec lui,cela enlève l’humain et l’huamnité, de ce qu’il est en réalité .



Mt 16:16- Simon-Pierre répondit : " Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. " Pourquoi ne lui dit il pas tu es le fils de l’homme ?

Dieu vivant signifiant être manifestation de lui en lui avec lui et par nous hors jésus n’à jamais revendiquer être Dieu.



car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang »

Ainsi quand jésus dit cela évidement il accomplit l’écritures voila tout, car il dit en somme moi je ne suis pas fait de chair et de sang,et ce que je dis par lui ne viens pas de ce monde mais d’auprès de Père dans les cieux.



Selon moi il dit, je suis bien celui que tu crois mais je ne suis pas celui que tu dis, voila ce qu’il dit car sa parole vaut pour la sienne.

D’après moi il y une altérité dans la parole du seigneur qui n’a qu’une seule évidence c’est que lui est ici avec nous par lui et en nous mais qu’il est aussi ailleurs qu’ici avec nous par lui est en lui.





Quand moise s’adresse à Dieu pour demander Ex 3:11- Moïse dit à Dieu : " Qui suis-je pour aller trouver Pharaon et faire sortir d'Égypte les Israélites ? "



Je reprend la question de Moïse « qui suis-je » elle est différente de la question de jésus pourtant elle est référente à la question de jésus, quand Moïse pose cette question, il la place dans le pouvoir de sa personne, jésus lui dans le mystère de la notre.

Quand il dit qui suis-je la réponse qu’il reçoit de Dieu est.

Ex 3:14- Dieu dit à Moïse : " Je suis celui qui est. " Et il dit : " Voici ce que tu diras aux Israélites : "Je suis" m'a envoyé vers vous. "



Ainsi Moïse va vers pharaon c’est le pouvoir qui va annoncer être ce qu’il est car Moise, ne sais pas qu’il il est pour lui, en cela il est ce qu’il affirme dans la parole du monde, pour dire être ce qu’il dit en lui mais pas ce qu’il ignore par lui.

Nous pourrions reformuler la question pour nous « qui suis-je » la réponse pourrais être je sais etre, mais qui sommes nous par lui pour être je suis.



La question reste la même, je suis moi mais qui suis-je, je sais « être » pour être humain mais j’ignore le « je suis » pour la personne humaine, autant dire qu’être je suis pour l’homme, ne nous appartient pas puisque cela est du mystère qui n’appartient qu’au fils.

En cela qui peut répondre à la personne du je si ce n’est lui en personne, car seul lui sais être ce qu’il est et qui il est pour nous.



Jn 8:29- et celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît. "

" Voici ce que tu diras aux Israélites : "Je suis" m'a envoyé vers vous. "



QUI est QUI ? je ou je suis car être donne la personne du monde être je suis en son nom pour être le monde en personne ????



?????.....

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Sauf qu'en Exode 3:14; dans l'hébreu ancien la traduction ne peut-être "je suis" mais "je serai".

Quel est le sens de ce passage ?

La traduction anglaise de Rotherham met : “ Je deviendrai ce qu’il me plaît [de devenir]. ” Le nom de Jéhovah révèle qu’il est un Dieu aux rôles innombrables. Prenons un exemple simple : Une mère de famille devra peut-être remplir beaucoup de rôles dans une journée pour s’occuper de ses enfants — infirmière, cuisinière, institutrice —, selon le besoin. Il en est de même pour Jéhovah, mais à un niveau bien plus élevé. Afin d’accomplir son dessein plein d’amour à l’égard de l’humanité, il peut devenir ce qu’il lui plaît de devenir, remplir n’importe quel rôle. Connaître Jéhovah par son nom implique donc comprendre ses nombreux rôles et leur accorder de la valeur.

Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
@ami de la vérité a écrit:Sauf qu'en Exode 3:14; dans l'hébreu ancien la traduction ne peut-être "je suis" mais "je serai".

Quel est le sens de ce passage ?

La traduction anglaise de Rotherham met : “ Je deviendrai ce qu’il me plaît [de devenir]. ” Le nom de Jéhovah révèle qu’il est un Dieu aux rôles innombrables. Prenons un exemple simple : Une mère de famille devra peut-être remplir beaucoup de rôles dans une journée pour s’occuper de ses enfants — infirmière, cuisinière, institutrice —, selon le besoin. Il en est de même pour Jéhovah, mais à un niveau bien plus élevé. Afin d’accomplir son dessein plein d’amour à l’égard de l’humanité, il peut devenir ce qu’il lui plaît de devenir, remplir n’importe quel rôle. Connaître Jéhovah par son nom implique donc comprendre ses nombreux rôles et leur accorder de la valeur.



Bonsoir ami de la vérité,



Sauf qu'en Exode 3:14; dans l'hébreu ancien la traduction ne peut-être "je suis" mais "je serai".

Quel est le sens de ce passage ?



Jn 8:28- Jésus leur dit donc : " Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous saurez que Je Suis et que je ne fais rien de moi-même, mais je dis ce que le Père m'a enseigné,



Je crois qu’il faut s’entendre au moins sur un point, qui nous est commun, pour être ce que nous sommes en lui et par lui, c’est que pour chacun d’entre nous, nous pouvons dire « je suis celui que je suis, mais je ne serais jamais que celui là»

On ne peut pas dire je suis celui qui est car la limite accordé à notre raison humaine ce trouve à l’endroit ou lui ce trouve en notre personne.

Le temps passe mais sa parole reste en quoi, ce qu’il à dit, il y a deux mille ans peut il bien avoir changé aujourd’hui, puisqu’il a parler au nom de Père et que l’enseignement qu’il a reçu de Père et l’enseignement qu’il nous à transmis.

Pour que nous soyons les uns et les autres entendu de lui avec lui et par nous, s’il faut entendre une chose, ne serait ce qu’une seule, se serait sa parole, car il a parlé en son nom.



Sauf qu'en Exode 3:14; dans l'hébreu ancien la traduction ne peut-être "je suis" mais "je serai".
Si tu prends la traduction de serai hébreux, tu trouves ceci voici le lien :

http://www.lexique-biblique.com/lexiques/hebreu/?strong=&Submit_strong=&mot=serai&langue=francais

Troublant ?



La question du je suis est selon moi double, elle est pour être personne de l’être et personne pour être en lui et par lui.

Ce que je dis est ceci, si je dis je suis, je reconnais ma personne en l’être si je dis je serai je deviens ce que je suis, en somme je serai ce que je suis au moment d’être, seulement a cet instant.

Quel est le sens de ce passage ?

Mais l’instant d’être ne peut être moi avec lui car cela n’est pas de nous ,il est en nous mais nous ne pouvons savoir qui est , celui qui est.

L’être humain n’a de choix que de suivre le sens qu’on lui a donné dans le temps de sa personne celui d’être et de devenir ce qu’il est pour lui.

Je suis est une chose, être je suis est une autre, je suis, pour nous deviens ce que nous sommes en lui et par lui.

Si je dis je, cela n’a pas de pas de sens pour être reconnu de moi, mais si je dis je suis, l’être apparaît alors en personne pour être ,personne du monde avec lui et par lui, le « je suis » de ma personne ici au monde, c’elle que je suis.

Mais quand jésus dit je suis la le sens n’existe plus puisque c’est lui le sens.



J’espère mettre fais comprendre !!

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Réflexions sur le "Je Suis"... le Sam 13 Fév - 5:25

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:A partir du moment où Jesus parlait l'araméen, je pense qu'il l'a dit dans cette langue, mais comme les juifs utilisaient l'hébreu, c'est aussi une possibilité. Par contre, j'exclus le grec et le latin, le grec étant la langue utilisé dans le commerce et les juifs "hellénisés", caste intellectuelle comme dit Tet, et le latin la langue de l'occupant.


Elle est renseigner la Mlle, moi je n'ai pas la mémoire de ces choses, pour moi elles sont secondaire, mais bon, c'est quand même bon de le savoir.
Je me rend compte que personne n'a parlé de "Je suis", je ne connais pas la raison, peut-être qu'ils ne le savaient pas du tout, moi toi, le sais-tu?
J'aimerais bien connaître ton opinion sur ce sujet, car il est important de la savoir de A à Z. J'attend ta réponse.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum