Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Nous lisons dans le saint Coran ce qui suit:

5-75. Le Messie, fils de Marie,n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.

ما المسيح ابن مريم الا رسول قد خلت من قبله الرسل وامه صديقة كانا ياكلان الطعام انظر كيف نبين لهم الايات ثم انظر انى يؤفكون

3-144. Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés - S'il mourait, donc, ou s'il était tué, retourneriez-vous sur vos talons ? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Dieu; et Dieu récompensera bientòt les reconnaissants.
وما محمد الا رسول قد خلت من قبله الرسل افان مات او قتل انقلبتم على اعقابكم ومن ينقلب على عقبيه فلن يضر الله شيئا وسيجزي الله الشاكرين


Ensuite les versets suivant de la sourate 5 nous disent:

116. (Rappelle-leur) le moment où Dieu dira : "Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors de Dieu ?" Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.
117. Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir) : "Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as fait mourir(Tu m’as rappelé), c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.
مَا قُلۡتُ لَهُمۡ إِلَّا مَآ أَمَرۡتَنِى بِهِۦۤ أَنِ ٱعۡبُدُواْ ٱللَّهَ رَبِّى وَرَبَّكُمۡ‌ۚ وَكُنتُ عَلَيۡہِمۡ شَہِيدً۬ا مَّا دُمۡتُ فِيہِمۡ‌ۖ فَلَمَّا تَوَفَّيۡتَنِى كُنتَ أَنتَ ٱلرَّقِيبَ عَلَيۡہِمۡ‌ۚ وَأَنتَ عَلَىٰ كُلِّ شَىۡءٍ۬ شَہِيدٌ (١١٧)
118. Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage".
119. Dieu dira : "Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques : ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement." Dieu les a agréés et eux L'ont agréé. Voilà l'énorme succès.
120. A Dieu seul appartient le royaume des cieux, de la terre et de ce qu'ils renferment et Il est Omnipotent.

Parmi les idées qui ont touché l'islam après la mort du saint prophète saw c'est le faite que jésus saw soit encore vivant au ciel et redescende à la fin des temps, cette idée malheureuse qui fais mourir le meilleur des prophètes saw sur terre pendant que jésus Il a 2010 ans est toujours vivant. Cette idée ne Vient pas de l'islam mais du christianisme apporté par les chrétien reconverti a l'islam mais qui n'ont pas voulu changer la croyance que le fils est a la droit du père au ciel. Alors cette idée a trouvé son bonheur dans l'islam Alors le fils est devenu jésus et le père c'est Allah
Cette idée n'existait pas pendant la vie de Mohamed saw est la preuve est dans ses hadith qui suivent :

"Si Moïse et Jésus était vivant ils n'auraient fait que me suivre"

et dans un autre hadith très connu car il' a marqué la descente de saurât Al Imrane..Des chrétiens viennent au prophète saw pour un débat et le saint prophète leur dise" saviez vous que le fils dois ressembler a son père ils disent oui, et saviez vous que dieu est vivant et ne meure pas et jésus est mort? il repend oui, et le prophète a continu de les questionner jusqu 'à ce qu''ils se sont calmés"
Alors de ces deux hadiths on sais que les musulmans n'osaient jamais dire se qu'on dis maintenant que le prophète est mort et jésus est vivant



Voir le profil de l'utilisateur

Gisg 


Habitué
Habitué
Je ne vois pas trop ce que tu veu dire. (sry)
Tu veu dire que certains musulmans pensent que Jésus est vivant?

Voir le profil de l'utilisateur

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
Frère ASHTAR tu veux dire que Jésus (pbsl) n'est pas vivant ? qu'il ne reviendra pas ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Mais on peut pas dire que Jésus est mort akhi Ashtar.

وَقَوْلِهِمْ إِنَّا قَتَلْنَا ٱلْمَسِيحَ عِيسَى ٱبْنَ مَرْيَمَ رَسُولَ ٱللَّهِ وَمَا قَتَلُوهُ وَمَا صَلَبُوهُ وَلَـٰكِن شُبِّهَ لَهُمْ ۚ وَإِنَّ ٱلَّذِينَ ٱخْتَلَفُوا۟ فِيهِ لَفِى شَكٍّۢ مِّنْهُ ۚ مَا لَهُم بِهِۦ مِنْ عِلْمٍ إِلَّا ٱتِّبَاعَ ٱلظَّنِّ ۚ وَمَا قَتَلُوهُ يَقِينًۢا

بَل رَّفَعَهُ ٱللَّهُ إِلَيْهِ ۚ وَكَانَ ٱللَّهُ عَزِيزًا حَكِيمًۭا

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@Gisg a écrit:Je ne vois pas trop ce que tu veu dire. (sry)
Tu veu dire que certains musulmans pensent que Jésus est vivant?

les musulmans -pas tous- croient que jésus va revenir vers la fin des temps pour tuer l'Antéchrist comme dans la croyance Chrétienne.

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@Charaf-eddine a écrit:Frère ASHTAR tu veux dire que Jésus (pbsl) n'est pas vivant ? qu'il ne reviendra pas ?
Oui c'est ce que je laisse dire :et je veux qu'on discute sur cette croyance.

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@TetSpider a écrit:Mais on peut pas dire que Jésus est mort akhi Ashtar.

وَقَوْلِهِمْ إِنَّا قَتَلْنَا ٱلْمَسِيحَ عِيسَى ٱبْنَ مَرْيَمَ رَسُولَ ٱللَّهِ وَمَا قَتَلُوهُ وَمَا صَلَبُوهُ وَلَـٰكِن شُبِّهَ لَهُمْ ۚ وَإِنَّ ٱلَّذِينَ ٱخْتَلَفُوا۟ فِيهِ لَفِى شَكٍّۢ مِّنْهُ ۚ مَا لَهُم بِهِۦ مِنْ عِلْمٍ إِلَّا ٱتِّبَاعَ ٱلظَّنِّ ۚ وَمَا قَتَلُوهُ يَقِينًۢا

بَل رَّفَعَهُ ٱللَّهُ إِلَيْهِ ۚ وَكَانَ ٱللَّهُ عَزِيزًا حَكِيمًۭا

Oui chere frere c'est bien ce que j'ai ennoncé ,mais va t -il revenir ?
Est ce que le hadith qui dit :
يوشك ان ينزل فيكم ابن مريم حكما عدلا فيقتل الخنزير ويكسر الصليب ويفرض الجزية
"la descente du fils de Marie est proche,il sera juge equitable,il tuera le porc,cassera la croix et impodsera le tribut (Jisia)
Ce hadith et relaté d'une source (mais hadith dit vrai)
Il est relaté par un chrétien convertit (si je me rappel:rectifier moi)

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
SUITE...
Maintenant nous allons prouver sa mort par le coran
Ce verset, annonce clairement la mort de tous les prophètes avant Mohamed saw

144. Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés - S'il mourait, donc, ou s'il était tué, retourneriez-vous sur vos talons ? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Dieu; et Dieu récompensera bientôt les reconnaissants.
alors on se pose la question les messager avant lui sont passés ou? Il sont morts et si c'était pas le cas alors ce versé ne vaudrai rien dire.Si Allah voulu faire comprendre aux musulmans que le prophète saw est un messager qui pourrait mourir ou être tué comme tous les êtres humains de plus ce versé a été lu par Abou Baker pour annoncer la mort du prophète au musulmans surtout a Omar qui disait si j'entends un seul dire que le prophète est mort je le tuerai et Le Messager d'Allah n'est pas mort, il est allé rencontrer son Seigneur à l'instar de Moïse et il reviendra. alors "Abou Bakr rentra dans la chambre du Prophète saw pour s'assurer que la nouvelle était vraie. Il le serra ensuite tendrement et l'embrassa entre les yeux en disant : « Bonté tu es, vivant ou mort. Ô mon bien-aimé à qui je confie mon secret, ô mon ami à qui je me voue. » Puis, Abou Bakr sortit pour calmer les musulmans et dit : « Quiconque adorait Mohammad qu'il sache que Mohammad est mort et quiconque adore Allah qu'il sache qu'Allah est Vivant et qu'Il ne meurt jamais. » Il récita ensuite la Parole d'Allah : « Mohammad n'est qu'un Messager ,les messagers avant lui sont passés S'il meurt ou s'il est tué, retournerez-vous sur vos talons ? »... alors pourquoi les musulmans n'ont pas dis à part jésus ? on remarque que les musulmans a cette époque ne disaient pas que jésus est vivant.
et nous retrouvons le même versé dans saurât 5 elmaida
75. Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un Messager. les messagers sont passés avant lui.
et il y a un autre versé plus clair dans la même saurât mais qui parle du jour du jugement dernier ou Allah demande a jésus pourquoi les chrétiens l'on pris pour dieu ?
117. Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir) : "Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé (tu m'as fait mourir), c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.

CONCLUSION:
Jésus est bien mort ! il ne peut rester à ce jour et sa descente n' est qu'un mythe hérité du christianisme qui n'a aucune preuve ni religieuse ni historique

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ASHTAR a écrit:Oui chere frere c'est bien ce que j'ai ennoncé ,mais va t -il revenir ?
Est ce que le hadith qui dit :
Oui je sais akhi, mais à mon avis il faut pas dire qu'il est mort mais juste qu'il a ascendu aux Cieux.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Jésus va descendre anéantir le Dajjal est c'est dans des Hadith authentifié akhi.

http://www.islam-qa.com/ar/ref/137821/%D8%B9%D9%8A%D8%B3%D9%89

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Avant d'avancer je vous propose de lire cette "fatoua"

LE RAF'A 'ISA ou "L'élévation" de Jésus. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Au Nom d'Allah, Le Gracieux, Le Miséricordieux.

Nous Le louons et nous invoquons Ses bénédictions sur Son noble et grand Prophète

LE RAF'A 'ISA
OU
« L'élévation » de JÉSUS

Par Le Professeur CHEIKH MAHMUD CHALTOUTE Doyen de l'Université d'al Azhar, Caire C’était une FATWA publiée dans le N° 462 du Vol.10 de la revue Al Resala, Caire du 11 mai, 1942.



Les professeurs du Grand Azhar reçurent d'un nommé Abdoul Karim Khan qui travaillait dans les Forces Alliées du Moyen Orient une lettre dans laquelle il posait la question suivante:"Jésus, est-il mort ou vivant selon le Coran et les Saintes Traditions du Saint Prophète? Que pensez-vous du Musulman qui ne croit pas qu'il soit encore vivant, et de celui qui ne croit pas en lui s'il revenait au monde une seconde fois?" La question fut référée au Doyen, le Professeur Cheik Mahmoud Chaltoute, membre du Sénat des savants professeurs, qui répondit comme suit:
- Coran parle du prophète Jésus dans trois Sourates en rapport avec le sort qu'il subit de la main de son peuple;

1- Dans la sourate intitulée "La Famille d'Imran" il est dit : Et quand Jésus s'aperçut de leur incroyance, il dit "Qui sont ceux qui m'aideront dans le chemin d'Allah." Les disciples répondirent: Nous sommes les aides d'Allah, Nous avons cru en Allah; et sois notre témoin que nous sommes obéissants. Seigneur! Nous croyons en ce que Tu as envoyé et nous suivons Ce Messager: Inscris-nous, donc, parmi ceux qui témoignent, Ils devisèrent, et Allah aussi devisa; et Allah est le meilleur de ceux qui devisent. Quand Allah dit: « O Jésus, Je te ferai mourir (d'une mort naturelle) et Je t'élèverai vers Moi, et Je vais t'absoudre de toutes les calomnies des incroyants, et Je placerai ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas jusqu'au jour du Jugement Dernier. » Alors vers Moi vous retournerez, et je jugerai ce en quoi vous différez. (Sourate 3 versets 53-56)

2- Dans la Sourate "Al-Niça" (Les Femmes) Allah dit: Et ils disent: " Sûrement nous avons tué le Messie, Jésus Fils de Marie, l'Apôtre d'Allah. Ils ne le tuèrent pas, ni le crucifièrent-ils; mais il leur parut comme un crucifié; ceux qui diffèrent à ce propos sont sûrement dans le doute; ils n'en ont aucune connaissance certaine, suivent une conjoncture qu'ils ne peuvent convertir en certitude. Oui; Allah l'éleva vers Lui, et Allah est Puissant Sage. (Sourate 4 versets 158-159)

3- Et dans la Sourate 5: "Al-Ma'ida" (La table servie) versets 117-118. Et quand Allah dira: "ô Jésus, Fils de Marie! As-tu dit aux hommes: Prenez ma mère et moi pour des dieux à part Allah? il répondra Béni sois-Tu. Je n'ai jamais pu dire ce que je n'avais aucun droit (de dire). Si je l'avais fait, sûrement. Tu l'aurais su. Tu sais ce que cache mon esprit, et je ne puis lire le Tien. Seul Toi connais les choses cachées. Je ne leur ai rien dit que Tu ne m'eues ordonné de dire. (c.a.d.) "Adorez Allah, mon seigneur, et Le Vôtre aussi." Je fus leur témoin tant que je vécus parmi eux, mais depuis que Tu me fis mourir, Tu fus leur Gardien et Tu es témoin de toutes choses.

Ce sont là les versets du Saint Coran qui ont trait à tout ce que Jésus subit de la part de son peuple. Les derniers versets (cités de la Sourate "La table servie"), parlent d'un événement futur où Allah questionnera Jésus sur l'adoration sur terre de sa mère et de lui-même et où Jésus répondra qu'il ne leur enseigna rien que ce que Dieu ne l'eût ordonné c.à.d. Adorez Dieu Qui est votre Dieu et le mien et aussi qu'il les surveilla tant qu'il vécut parmi eux, et donc qu'il ignore tout ce qu'ils firent après que Allah lui eût donné la mort.
Le mot tawaffa est employé à tant d'endroits dans le Saint Coran comme voulant dire la mort que cette signification en est devenue la plus répandue; il n'est employé dans tout autre sens que quand l'intention y indique clairement:
L'ange de la mort qui a charge de vous, vous fera mourir. [(32:12)
Surement, ceux que les anges feront mourir tandis qu'ils font tort à leurs amer (4:98)
Et si tu pouvais voir quand les anges font mourir ceux qui ne croient pas. (8:51) - Nos messagers les font mourir (6:62)]
Et de parmi vous il y a celui qu'il fait mourir (22: 6)
Jusqu'au moment où la mort les élève (4:16)

Fais moi mourir en musulman et rassemble-moi parmi les justes (12:102).
Le mot tawaffetani paraissant dans le verset précité (5:118) signifie d'abord une mort naturelle qui est connue de tout le monde. Le peuple arabe comprend ce mot dans le contexte dans ce sens, et seulement ce sens. Ainsi même s'il n'y avait aucune autre indication dans ces versets de la mort de Jésus, ce ne serait pas justifié de dire que le Prophète Jésus était vivant non mort.

Il n'y a aucune raison de dire que le mot wafat (mort) signifie la mort de Jésus après sa descente du ciel un point de vue soutenu par certains qui pensent que Jésus est encore vivant au ciel et qu'il en descendra dans les derniers temps, car ce verset parle clairement des rapports de Jésus avec son propre peuple et non avec tout autre peuple des Derniers Temps. Le peuple des Derniers Temps seront sûrement les disciples de Mohammad et non ceux de Jésus.

Cependant, dans la Sourate Al-Niça (les Femmes) les mots Oui, Allah l'éleva vers Lui ont été interprétés par certains, plutôt par la plupart des commentateurs, comme voulant dire "Oui Allah le fit monter aux cieux" Ces derniers font remarquer que quelqu'un d'autre reçut la ressemblance de Jésus, tandis que celui-ci fut enlevé aux cieux; qu'il y est encore vivant, qu'il en descendra dans les Derniers Temps, et qu'alors il exterminera le porc et brisera la croix ils se basent:
- Premièrement: Sur les récits de la descente de Jésus après l'apparition de l'Antéchrist. Mais ces récits se contredisent et dans leurs mots et dans leurs significations. Les différences sont si énormes qu'on ne peut espérer de pouvoir les réconcilier. Les personnes savantes en matière des Hadiths ont clairement énoncé cette constatation. Ces récits sont d'ailleurs racontés par Wahhab bin Mounabbik et Ka'ab Akbar qui avaient appartenu au peuple du Livre avant leur conversion à l'islam. Leurs valeurs sont très connues des critiques des hadiths.
- Deuxièmement: Sur un rapport de Abou Houraira qui mentionne la descente de Jésus. Même si on pouvait prouver que ce rapport fut vrai, il ne constituerait qu'un cas unique et isolé; et les savants en Hadiths sont unanimes à déclarer que des rapports isolés ne peuvent servir de base en matière de doctrines; ni ne peut-on se fier à eux en matière des choses invisibles.
- Troisièmement: Sur le rapport ayant trait au Meradj (c.à.d.) l'ascension spirituelle du St. Prophète aux cieux. Ceci raconte que là-haut, quand le St. Prophète se faisait ouvrir l'une après l'autre les portes des cieux et les passait quand elles étaient ouvertes, il vit Jésus en compagnie de son cousin Jean dans le second ciel. Pour nous, il nous suffit, pour prouver l'importance d'un tel témoignage, de dire que les interprètes des Hadiths ont considéré ce contact du St. Prophète avec les autres prophètes comme étant un phénomène spirituel, non physique. (Voir Fath-ul-Bàri, Zâd-ul Ma'ad)
Il est curieux de constater qu'ils (les commentateurs sus-mentionnées) interprètent le mot raf'a qui parait dans ce verset à la lumière du rapport sur le méradj et en déduisent que Jésus fut élevé au ciel avec son corps physique. Et il y a d'autres qui considèrent que la rencontre du St. Prophète avec Jésus comme étant du domaine physique rien qu'en se basant sur ce verset arabe Oui, Allah l'éleva vers Lui. Ainsi quand ces gens-là interprètent cette tradition, ils citent ce verset pour appuyer leur explication fantaisiste de la tradition!

Quand nous nous tournons vers les paroles révélées de Dieu, Je vous ferai mourir et Je vous élèverai vers Moi de la Sourate Al-Imran, et Oui, Allah l'éleva versLui de la Sourate AI Nisa, nous trouverons que le dernier verset indique l'accomplissement de la promesse contenue dans le premier. Cette promesse se référait à la mort de Jésus, à son élévation et à son absolution de toutes les accusations fausses portées contre lui par les incroyants. Même si le second verset ne mentionnait que son Rafa' (élévation) vers Dieu et ne contenait aucune référence à sa mort et aux fausses accusations, il nous incomberait de noter les substances du premier verset, cela afin que les deux versets soient réconciliés.

La signification véritable du verset est à l'effet qu' Allah fit mourir Jésus, l'éleva vers Lui, l'exonérera des fausses accusations de ses ennemis. Allama Al Wasi a diversement interprété le verset innimoutawaffika. La plus lucide de ces interprétations est celle-ci: Je compléterai le terme de votre existence et vous ferez mourir et Je ne permettrai pas ces gens qui essaient de vous tuer, de vous dominer. Car la phrase Je compléterai le terme de votre existence et vous ferai mourir d'une mort naturelle indique clairement que Jésus ne fut pas tué et qu'il fut sauvé des intentions méchantes de ses ennemis. De toute évidence raf'a après la mort ne peut signifier aucune ascension physique mais bien une élévation en rang surtout quand les mots: "Je vais t'absoudre des accusations des incroyants" l'accompagnent. Cela démontre qu'il n'est ici qu'une élévation de grandeur spirituelle. Le mot raf'a comporte ce même sens en d'autres endroits où il parait dans le Saint Coran; ainsi:- Nous élevons en rang (marfa-ou) ceux qui Nous taisent [6:84; 12:7. Et -Nous avons élevé pour vous plaisent votre nom; [94: 5. Et Nous l'avons élevé rafa'nahou) à un état élevé [19:58. Allah élèvera ceux d'entre vous qui croient [8:12]; etc., Ainsi les expressions Je t élèverai vers Moi, et Oui, Allah l'éleva vers Lui auront le même sens que dans les phrases suivantes : Un tel rencontra le Compagnon Là-Haut; ou Dieu est avec nous; ou avec le Roi Puissant, qui n'indiquent qu'un état où l'on est à l'abri, protégé sous le soin divin. Et il nous est impossible de comprendre comment on a pu déduire que le mot ilaih (vers lui) signifiait le ciel. Par Dieu! C'est un outrage à l'endroit de la simple compréhension du Saint Coran; et elle est commise parce que l'on croit en des histoires et des légendes qui sont dénuées de tout degré d'exactitude pour ne pas dire d'authenticité!

D'ailleurs, Jésus n'était simplement qu'un prophète, et tous les prophètes avant lui passèrent par la mort. Quand son peuple lui devint hostile, comme tous les prophètes, Jésus se tourna vers Dieu qui le sauva de par Sa Puissance et Sa Sagesse et déjoua les intentions de ses ennemis. C'est ce point qui est établi dans le verset suivant:
Quand Jésus s'aperçut de leur incroyance il demanda: Qui sont ceux qui m'aideront dans le chemin d'Allah? c.à.d. Dieu déclare que ses plans étaient plus subtils que les plans des incroyants. Par opposition à la protection et la sécurité divine, les attentats à la vie de Jésus par ses ennemis furent frustrés. Dans le verset:
Quand Allah dit: ô Jésus Je te ferai mourir, Je vais t'élever vers Moi et vais t'absoudre (des calomnies) des incroyants.

Allah annonce la bonne nouvelle qu'il sauvera Jésus des machinations de ses ennemis et qu'à la fin, leurs intrigues seront déjouées, qu'il complétera le terme de sa vie jusqu'à sa mort naturelle sans qu'il soit tué ni crucifié, et qu'après Il l'élèvera vers Lui.

Les versets qui ont trait au sort que Jésus subit de la main de son peuple, auront invariablement cette signification pourvu que le lecteur connaisse la pratique divine quant à la protection de Ses prophètes contre l'agression de leurs ennemis, et aussi pourvu que son esprit soit franc de toutes ces légendes qui ne peuvent aucunement être citées comme ayant autorité sur le Saint Coran. Voilà, je ne puis pas comprendre comment le fait d'arracher Jésus des mains de ses ennemis, et de le faire monter au ciel, peut être appelé un plan subtil et meilleur, quand ils (c.à.d. les ennemis de Jésus) n'avaient pas le pouvoir de le contrecarrer; ni même quand toute autre personne ne pouvait le faire. En fait. il peut y avoir un "plan" (makr) contre un autre quand il est tracé d'une manière parallèle et ne s'écarte pas du cours naturel d'Allah dans ces choses là. Nous avons un cas semblable dans les paroles du Saint Coran à l'égard du Saint Prophète:Quand les Incroyants devisèrent des plans contre vous pour vous encercler, vous tuer ou chasser; ils devisèrent des plans, Allah aussi devisa un plan; et Allah est le Meilleurs de ceux qui devisent des plans. [8:31]

POUR RÉSUMER


1. Il n'y a rien dans le Saint Coran, ni dans les Hadiths, pour appuyer de façon satisfaisante la croyance que Jésus fut élevé au Ciel avec son corps, qu'il est toujours vivant, et qu'il en descendra dans les Derniers Temps.
2. Les versets Coraniques sur Jésus indiquent que Dieu lui avait promis une mort naturelle, qu'Il l'élèverait ensuite et le sauverait des intrigues des incroyants. Cette promesse a été sans doute tenue. Ses ennemis ne purent ni le tuer ni le crucifier, mais Dieu compléta le terme de sa vie, après quoi Il lui donna la mort.
3. Toute personne qui nie son ascension et son existence physique au ciel, sa descente dans les Derniers Temps, ne nie pas un fait qui peut être établi au moyen de preuves et d'arguments concluants. Ainsi il ne tombe pas en dehors de l'Islam et il est tout à fait mal de le considérer comme hérétique. Il est parfaitement un Musulman; s'il meurt, il meurt en croyant et comme tel il a droit aux services funéraires dus à un musulman, et il doit être enseveli dans un cimetière musulman. Sa foi est positivement sans tache d'après Dieu et Dieu connaît les conditions de Ses serviteurs.

Quant à l'autre partie de la question à l'effet de savoir comment traiter celui qui ne croirait pas en Jésus en supposant qu'il retournait au monde une seconde fois, la question ne se pose plus en raison de notre conclusion. Et Dieu est le meilleur des Juges.

Voir le profil de l'utilisateur

Gisg 


Habitué
Habitué
Si le sujet concerne la croyance des Musulmans à propos de Jésus ne serait-il pas mieu de le déplacer dans la partie concernant l'Islam ?

"CONCLUSION:
Jésus est bien mort ! il ne peut rester à ce jour et sa descente n' est qu'un mythe hérité du christianisme qui n'a aucune preuve ni religieuse ni historique"
Le Coran enseigne peut être que Jésus est mort mais ce n'est pas ce que dit la Bible. La Bible est claire à ce sujet Jésus est bien venu sur terre pour mourir mais il est réscucité le 3ème jour.

De plus la Bible n'as jamais dit que Jésus avait eu des descendants.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@TetSpider a écrit:Jésus va descendre anéantir le Dajjal est c'est dans des Hadith authentifié akhi.

http://www.islam-qa.com/ar/ref/137821/%D8%B9%D9%8A%D8%B3%D9%89

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ASHTAR a écrit:Avant d'avancer je vous propose de lire cette "fatoua"

LE RAF'A 'ISA ou "L'élévation" de Jésus. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Au Nom d'Allah, Le Gracieux, Le Miséricordieux.

Nous Le louons et nous invoquons Ses bénédictions sur Son noble et grand Prophète

LE RAF'A 'ISA
OU
« L'élévation » de JÉSUS

Par Le Professeur CHEIKH MAHMUD CHALTOUTE Doyen de l'Université d'al Azhar, Caire C’était une FATWA publiée dans le N° 462 du Vol.10 de la revue Al Resala, Caire du 11 mai, 1942.



Les professeurs du Grand Azhar reçurent d'un nommé Abdoul Karim Khan qui travaillait dans les Forces Alliées du Moyen Orient une lettre dans laquelle il posait la question suivante:"Jésus, est-il mort ou vivant selon le Coran et les Saintes Traditions du Saint Prophète? Que pensez-vous du Musulman qui ne croit pas qu'il soit encore vivant, et de celui qui ne croit pas en lui s'il revenait au monde une seconde fois?" La question fut référée au Doyen, le Professeur Cheik Mahmoud Chaltoute, membre du Sénat des savants professeurs, qui répondit comme suit:
- Coran parle du prophète Jésus dans trois Sourates en rapport avec le sort qu'il subit de la main de son peuple;

1- Dans la sourate intitulée "La Famille d'Imran" il est dit : Et quand Jésus s'aperçut de leur incroyance, il dit "Qui sont ceux qui m'aideront dans le chemin d'Allah." Les disciples répondirent: Nous sommes les aides d'Allah, Nous avons cru en Allah; et sois notre témoin que nous sommes obéissants. Seigneur! Nous croyons en ce que Tu as envoyé et nous suivons Ce Messager: Inscris-nous, donc, parmi ceux qui témoignent, Ils devisèrent, et Allah aussi devisa; et Allah est le meilleur de ceux qui devisent. Quand Allah dit: « O Jésus, Je te ferai mourir (d'une mort naturelle) et Je t'élèverai vers Moi, et Je vais t'absoudre de toutes les calomnies des incroyants, et Je placerai ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas jusqu'au jour du Jugement Dernier. » Alors vers Moi vous retournerez, et je jugerai ce en quoi vous différez. (Sourate 3 versets 53-56)

2- Dans la Sourate "Al-Niça" (Les Femmes) Allah dit: Et ils disent: " Sûrement nous avons tué le Messie, Jésus Fils de Marie, l'Apôtre d'Allah. Ils ne le tuèrent pas, ni le crucifièrent-ils; mais il leur parut comme un crucifié; ceux qui diffèrent à ce propos sont sûrement dans le doute; ils n'en ont aucune connaissance certaine, suivent une conjoncture qu'ils ne peuvent convertir en certitude. Oui; Allah l'éleva vers Lui, et Allah est Puissant Sage. (Sourate 4 versets 158-159)

3- Et dans la Sourate 5: "Al-Ma'ida" (La table servie) versets 117-118. Et quand Allah dira: "ô Jésus, Fils de Marie! As-tu dit aux hommes: Prenez ma mère et moi pour des dieux à part Allah? il répondra Béni sois-Tu. Je n'ai jamais pu dire ce que je n'avais aucun droit (de dire). Si je l'avais fait, sûrement. Tu l'aurais su. Tu sais ce que cache mon esprit, et je ne puis lire le Tien. Seul Toi connais les choses cachées. Je ne leur ai rien dit que Tu ne m'eues ordonné de dire. (c.a.d.) "Adorez Allah, mon seigneur, et Le Vôtre aussi." Je fus leur témoin tant que je vécus parmi eux, mais depuis que Tu me fis mourir, Tu fus leur Gardien et Tu es témoin de toutes choses.

Ce sont là les versets du Saint Coran qui ont trait à tout ce que Jésus subit de la part de son peuple. Les derniers versets (cités de la Sourate "La table servie"), parlent d'un événement futur où Allah questionnera Jésus sur l'adoration sur terre de sa mère et de lui-même et où Jésus répondra qu'il ne leur enseigna rien que ce que Dieu ne l'eût ordonné c.à.d. Adorez Dieu Qui est votre Dieu et le mien et aussi qu'il les surveilla tant qu'il vécut parmi eux, et donc qu'il ignore tout ce qu'ils firent après que Allah lui eût donné la mort.
Le mot tawaffa est employé à tant d'endroits dans le Saint Coran comme voulant dire la mort que cette signification en est devenue la plus répandue; il n'est employé dans tout autre sens que quand l'intention y indique clairement:
L'ange de la mort qui a charge de vous, vous fera mourir. [(32:12)
Surement, ceux que les anges feront mourir tandis qu'ils font tort à leurs amer (4:98)
Et si tu pouvais voir quand les anges font mourir ceux qui ne croient pas. (8:51) - Nos messagers les font mourir (6:62)]
Et de parmi vous il y a celui qu'il fait mourir (22: 6)
Jusqu'au moment où la mort les élève (4:16)

Fais moi mourir en musulman et rassemble-moi parmi les justes (12:102).
Le mot tawaffetani paraissant dans le verset précité (5:118) signifie d'abord une mort naturelle qui est connue de tout le monde. Le peuple arabe comprend ce mot dans le contexte dans ce sens, et seulement ce sens. Ainsi même s'il n'y avait aucune autre indication dans ces versets de la mort de Jésus, ce ne serait pas justifié de dire que le Prophète Jésus était vivant non mort.

Il n'y a aucune raison de dire que le mot wafat (mort) signifie la mort de Jésus après sa descente du ciel un point de vue soutenu par certains qui pensent que Jésus est encore vivant au ciel et qu'il en descendra dans les derniers temps, car ce verset parle clairement des rapports de Jésus avec son propre peuple et non avec tout autre peuple des Derniers Temps. Le peuple des Derniers Temps seront sûrement les disciples de Mohammad et non ceux de Jésus.

Cependant, dans la Sourate Al-Niça (les Femmes) les mots Oui, Allah l'éleva vers Lui ont été interprétés par certains, plutôt par la plupart des commentateurs, comme voulant dire "Oui Allah le fit monter aux cieux" Ces derniers font remarquer que quelqu'un d'autre reçut la ressemblance de Jésus, tandis que celui-ci fut enlevé aux cieux; qu'il y est encore vivant, qu'il en descendra dans les Derniers Temps, et qu'alors il exterminera le porc et brisera la croix ils se basent:
- Premièrement: Sur les récits de la descente de Jésus après l'apparition de l'Antéchrist. Mais ces récits se contredisent et dans leurs mots et dans leurs significations. Les différences sont si énormes qu'on ne peut espérer de pouvoir les réconcilier. Les personnes savantes en matière des Hadiths ont clairement énoncé cette constatation. Ces récits sont d'ailleurs racontés par Wahhab bin Mounabbik et Ka'ab Akbar qui avaient appartenu au peuple du Livre avant leur conversion à l'islam. Leurs valeurs sont très connues des critiques des hadiths.
- Deuxièmement: Sur un rapport de Abou Houraira qui mentionne la descente de Jésus. Même si on pouvait prouver que ce rapport fut vrai, il ne constituerait qu'un cas unique et isolé; et les savants en Hadiths sont unanimes à déclarer que des rapports isolés ne peuvent servir de base en matière de doctrines; ni ne peut-on se fier à eux en matière des choses invisibles.
- Troisièmement: Sur le rapport ayant trait au Meradj (c.à.d.) l'ascension spirituelle du St. Prophète aux cieux. Ceci raconte que là-haut, quand le St. Prophète se faisait ouvrir l'une après l'autre les portes des cieux et les passait quand elles étaient ouvertes, il vit Jésus en compagnie de son cousin Jean dans le second ciel. Pour nous, il nous suffit, pour prouver l'importance d'un tel témoignage, de dire que les interprètes des Hadiths ont considéré ce contact du St. Prophète avec les autres prophètes comme étant un phénomène spirituel, non physique. (Voir Fath-ul-Bàri, Zâd-ul Ma'ad)
Il est curieux de constater qu'ils (les commentateurs sus-mentionnées) interprètent le mot raf'a qui parait dans ce verset à la lumière du rapport sur le méradj et en déduisent que Jésus fut élevé au ciel avec son corps physique. Et il y a d'autres qui considèrent que la rencontre du St. Prophète avec Jésus comme étant du domaine physique rien qu'en se basant sur ce verset arabe Oui, Allah l'éleva vers Lui. Ainsi quand ces gens-là interprètent cette tradition, ils citent ce verset pour appuyer leur explication fantaisiste de la tradition!

Quand nous nous tournons vers les paroles révélées de Dieu, Je vous ferai mourir et Je vous élèverai vers Moi de la Sourate Al-Imran, et Oui, Allah l'éleva versLui de la Sourate AI Nisa, nous trouverons que le dernier verset indique l'accomplissement de la promesse contenue dans le premier. Cette promesse se référait à la mort de Jésus, à son élévation et à son absolution de toutes les accusations fausses portées contre lui par les incroyants. Même si le second verset ne mentionnait que son Rafa' (élévation) vers Dieu et ne contenait aucune référence à sa mort et aux fausses accusations, il nous incomberait de noter les substances du premier verset, cela afin que les deux versets soient réconciliés.

La signification véritable du verset est à l'effet qu' Allah fit mourir Jésus, l'éleva vers Lui, l'exonérera des fausses accusations de ses ennemis. Allama Al Wasi a diversement interprété le verset innimoutawaffika. La plus lucide de ces interprétations est celle-ci: Je compléterai le terme de votre existence et vous ferez mourir et Je ne permettrai pas ces gens qui essaient de vous tuer, de vous dominer. Car la phrase Je compléterai le terme de votre existence et vous ferai mourir d'une mort naturelle indique clairement que Jésus ne fut pas tué et qu'il fut sauvé des intentions méchantes de ses ennemis. De toute évidence raf'a après la mort ne peut signifier aucune ascension physique mais bien une élévation en rang surtout quand les mots: "Je vais t'absoudre des accusations des incroyants" l'accompagnent. Cela démontre qu'il n'est ici qu'une élévation de grandeur spirituelle. Le mot raf'a comporte ce même sens en d'autres endroits où il parait dans le Saint Coran; ainsi:- Nous élevons en rang (marfa-ou) ceux qui Nous taisent [6:84; 12:7. Et -Nous avons élevé pour vous plaisent votre nom; [94: 5. Et Nous l'avons élevé rafa'nahou) à un état élevé [19:58. Allah élèvera ceux d'entre vous qui croient [8:12]; etc., Ainsi les expressions Je t élèverai vers Moi, et Oui, Allah l'éleva vers Lui auront le même sens que dans les phrases suivantes : Un tel rencontra le Compagnon Là-Haut; ou Dieu est avec nous; ou avec le Roi Puissant, qui n'indiquent qu'un état où l'on est à l'abri, protégé sous le soin divin. Et il nous est impossible de comprendre comment on a pu déduire que le mot ilaih (vers lui) signifiait le ciel. Par Dieu! C'est un outrage à l'endroit de la simple compréhension du Saint Coran; et elle est commise parce que l'on croit en des histoires et des légendes qui sont dénuées de tout degré d'exactitude pour ne pas dire d'authenticité!

D'ailleurs, Jésus n'était simplement qu'un prophète, et tous les prophètes avant lui passèrent par la mort. Quand son peuple lui devint hostile, comme tous les prophètes, Jésus se tourna vers Dieu qui le sauva de par Sa Puissance et Sa Sagesse et déjoua les intentions de ses ennemis. C'est ce point qui est établi dans le verset suivant:
Quand Jésus s'aperçut de leur incroyance il demanda: Qui sont ceux qui m'aideront dans le chemin d'Allah? c.à.d. Dieu déclare que ses plans étaient plus subtils que les plans des incroyants. Par opposition à la protection et la sécurité divine, les attentats à la vie de Jésus par ses ennemis furent frustrés. Dans le verset:
Quand Allah dit: ô Jésus Je te ferai mourir, Je vais t'élever vers Moi et vais t'absoudre (des calomnies) des incroyants.

Allah annonce la bonne nouvelle qu'il sauvera Jésus des machinations de ses ennemis et qu'à la fin, leurs intrigues seront déjouées, qu'il complétera le terme de sa vie jusqu'à sa mort naturelle sans qu'il soit tué ni crucifié, et qu'après Il l'élèvera vers Lui.

Les versets qui ont trait au sort que Jésus subit de la main de son peuple, auront invariablement cette signification pourvu que le lecteur connaisse la pratique divine quant à la protection de Ses prophètes contre l'agression de leurs ennemis, et aussi pourvu que son esprit soit franc de toutes ces légendes qui ne peuvent aucunement être citées comme ayant autorité sur le Saint Coran. Voilà, je ne puis pas comprendre comment le fait d'arracher Jésus des mains de ses ennemis, et de le faire monter au ciel, peut être appelé un plan subtil et meilleur, quand ils (c.à.d. les ennemis de Jésus) n'avaient pas le pouvoir de le contrecarrer; ni même quand toute autre personne ne pouvait le faire. En fait. il peut y avoir un "plan" (makr) contre un autre quand il est tracé d'une manière parallèle et ne s'écarte pas du cours naturel d'Allah dans ces choses là. Nous avons un cas semblable dans les paroles du Saint Coran à l'égard du Saint Prophète:Quand les Incroyants devisèrent des plans contre vous pour vous encercler, vous tuer ou chasser; ils devisèrent des plans, Allah aussi devisa un plan; et Allah est le Meilleurs de ceux qui devisent des plans. [8:31]

POUR RÉSUMER


1. Il n'y a rien dans le Saint Coran, ni dans les Hadiths, pour appuyer de façon satisfaisante la croyance que Jésus fut élevé au Ciel avec son corps, qu'il est toujours vivant, et qu'il en descendra dans les Derniers Temps.
2. Les versets Coraniques sur Jésus indiquent que Dieu lui avait promis une mort naturelle, qu'Il l'élèverait ensuite et le sauverait des intrigues des incroyants. Cette promesse a été sans doute tenue. Ses ennemis ne purent ni le tuer ni le crucifier, mais Dieu compléta le terme de sa vie, après quoi Il lui donna la mort.
3. Toute personne qui nie son ascension et son existence physique au ciel, sa descente dans les Derniers Temps, ne nie pas un fait qui peut être établi au moyen de preuves et d'arguments concluants. Ainsi il ne tombe pas en dehors de l'Islam et il est tout à fait mal de le considérer comme hérétique. Il est parfaitement un Musulman; s'il meurt, il meurt en croyant et comme tel il a droit aux services funéraires dus à un musulman, et il doit être enseveli dans un cimetière musulman. Sa foi est positivement sans tache d'après Dieu et Dieu connaît les conditions de Ses serviteurs.

Quant à l'autre partie de la question à l'effet de savoir comment traiter celui qui ne croirait pas en Jésus en supposant qu'il retournait au monde une seconde fois, la question ne se pose plus en raison de notre conclusion. Et Dieu est le meilleur des Juges.
Ce texte vient d'un lien de la secte mécréante Ahmadiyya akhi :

http://www.ahmadiyya.fr/index2.php?option=com_content&do_pdf=1&id=74

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON FRERE ASHTAR !

Pas du tout d'accord avec toi et je vais te répondre de suite !

(De grâce,rak 3ziz 3lina,éloignes toi des sites dial Ahmadya).

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@Gisg a écrit:Si le sujet concerne la croyance des Musulmans à propos de Jésus ne serait-il pas mieu de le déplacer dans la partie concernant l'Islam ?

"CONCLUSION:
Jésus est bien mort ! il ne peut rester à ce jour et sa descente n' est qu'un mythe hérité du christianisme qui n'a aucune preuve ni religieuse ni historique"
Le Coran enseigne peut être que Jésus est mort mais ce n'est pas ce que dit la Bible. La Bible est claire à ce sujet Jésus est bien venu sur terre pour mourir mais il est réscucité le 3ème jour.

De plus la Bible n'as jamais dit que Jésus avait eu des descendants.

Ce sujet je l'ai évoqué en réponse au Paraclytos Que vous dite qu'il est Jésus lui meme ou le saint esprit.Aussi dans votre croyance jésus reviendra vers la fin des temps ,C'est un sujet commun aux deux religions aussi ce blog est un dialogue islamo-chrétien et donc je ne suis pas hors du dialogue. Je respecte votre croyance ,mais pour comprendre il faut admettre que les musulman ne sont pas chrétiens ,et on n'a pas peur de connaitre la vérité en face .

Merci de votre tolérance .

Voir le profil de l'utilisateur

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
Puisqu'il s'agit d'une mal compréhension de langue,je poste cet article issue du site http://www.sbeelalislam.net/index.php?option=com_content&task=view&id=501&Itemid=29
en arabe,enjoy :

نقف عند هذه الكلمة ، فنحن غالباً ما نأخذ معنى الألفاظ من الغالب الشائع ، ثم تموت المعاني الأخرى في اللفظ ويروج المعنى الشائع فنفهم المقصد من اللفظ .


إن كلمة (( التوفي )) نفهمها على إنها الموت ، ولكن علينا هنا أن نرجع إلى أصل استعمال اللفظية ، فإنه قد يغلب معنى على لفظ ، وهذا اللفظ موضوع لمعان متعددة ، فيأخذه واحد ليجعله خاصاً بواحد من هذه .


إن كلمة (( التوفي )) قد يأخذها واحدا لمعنى (( الوفاة )) وهو الموت ، ولكن ، ألم يكن ربك الذي قال (( إني متوفيك )) ؟ وهو القائل في القرآن الكريم



؟ وهو القائل في القرآن الكريم
سورة الأنعام 60
بسم الله الرحمن الرحيم
وَهُوَ الَّذِي يَتَوَفَّاكُمْ بِاللَّيْلِ وَيَعْلَمُ مَا جَرَحْتُمْ بِالنَّهَارِ ثُمَّ يَبْعَثُكُمْ فِيهِ لِيُقْضَى أَجَلٌ مُّسَمًّى ثُمَّ إِلَيْهِ مَرْجِعُكُمْ ثُمَّ يُنَبِّئُكُمْ بِمَا كُنْتُمْ تَعْمَلُونَ


إذن (( يتوفاكم )) هنا بأي معنى ؟ إنها بمعنى ينيمكم . فالنوم معنى من معاني التوفي . ألم يقل الحق في كتابه أيضاً الذي قال فيه (( إني متوفيك ))
سورة الزمر 42
بسم الله الرحمن الرحيم
اللَّهُ يَتَوَفَّى الأَنْفُسَ حِينَ مَوْتِهَا والَّتِي لَمْ تَمُتْ فِي مَنَامِهَا فَيُمْسِكُ الَّتِي قَضَىَ عَلَيهَا المَوتَ ويُرْسِلُ الأُخْرَى إِلَى أَجَلٍ مُّسَمًّى إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَاتٍ لِقَومٍ يَتَفَكَّرُونَ


لقد سمى الحق النوم موتاً أيضاً . هذا من ناحية منطق القرآن ، إن منطق القرآن الكريم بين لنا أن كلمة (( التوفي )) ليس معناها هو الموت فقط ولكن لها معان أخرى ، إلا أنه غلب اللفظ عند المستعملين للغة على معنى فاستقل اللفظ عندهم بهذا المعنى ، فإذا ما أطلق اللفظ عند هؤلاء لا ينصرف إلا لهذا المعنى ، ولهؤلاء نقول : لا ، لا بد أن ندقق جيداً في اللفظ ولماذا جاء ؟
وقد يقول قائل : ولماذا يختار الله اللفظ هكذا ؟ والإجابة هي : لأن الأشياء التي قد يقف فيها العقل لا تؤثر في الحكام المطلوبة ويأتي فيها الله بأسلوب يحتمل هذا ، ويحتمل ذلك ، حتى لا يقف أحد في أمر لا يستأهل وقفة .


فالذي يعتقد أن عيسى عليه السلام قد رفعه الله إلى السماء ما الذي زاد عليه من أحكام دينه ؟ والذي لا يعتقد أن عيسى عليه السلام قد رُفع ، ما الذي نقص عليه من أحكام دينه ، إن هذه القضية لا تؤثر فى الأحكام المطلوبة للدين ، لكن العقل قد يقف فيها ؟
فيقول قائل : كيف يصعد إلى السماء ؟ ويقول آخر : لقد توفاه الله .
وليعتقد أي إنسان كما يُريد لأنها لا تؤثر في الأحكام المطلوبة للدين .


إذن ، فالأشياء التي لا تؤثر في الحكم المطلوب من الخلق يأتي بها الله بكلام يحتمل الفهم على أكثر من وجه حتى لا يترك العقل في حيرة أمام مسألة لا تضر ولا تنفع .


وعرفنا الآن أن (( توفى )) تأتي من الوفاة بمعنى النوم من قوله سبحانه :
سورة الأنعام 60
بسم الله الرحمن الرحيم
وَهُوَ الَّذِي يَتَوَفَّاكُمْ بِاللَّيْلِ وَيَعْلَمُ مَا جَرَحْتُمْ بِالنَّهَارِ ثُمَّ يَبْعَثُكُمْ فِيهِ لِيُقْضَى أَجَلٌ مُّسَمًّى ثُمَّ إِلَيْهِ مَرْجِعُكُمْ ثُمَّ يُنَبِّئُكُمْ بِمَا كُنْتُمْ تَعْمَلُونَ


ومن قوله سبحانه وتعالى
سورة الزمر 42
بسم الله الرحمن الرحيم
اللَّهُ يَتَوَفَّى الأَنْفُسَ حِينَ مَوْتِهَا والَّتِي لَمْ تَمُتْ فِي مَنَامِهَا فَيُمْسِكُ الَّتِي قَضَىَ عَلَيهَا المَوتَ ويُرْسِلُ الأُخْرَى إِلَى أَجَلٍ مُّسَمًّى إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَاتٍ لِقَومٍ يَتَفَكَّرُونَ


إن الحق سبحانه قد سمى النوم موتاً لأن النوم غيب عن حس الحياة . واللغة العربية توضح ذلك :
فأنت تقول - على سبيل المثال – لمن أقرضته مبلغاً من المال ، ويطلب منك أن تتنازل عن بعضه .. فتقول : لا
لا بد أن أستوفي مالي ، وعندما يُعطيك كل مالك ، تقول له : استوفيت مالي تماماً ، فتوفيته هنا تعني : أنك أخذت مالك بتمامه .


إذن معنى (( متوفيك )) قد يكون هو أخذك الشيء تاماً .
أقول ذلك حتى نعرف الفرق بين الموت والقتل ، وكلاهما يلتقي في أنه سلب للحياة ، وكلمة سلب للحياة قد تكون مرة بنقض البنية ، كضرب واحد لأخر على جمجمته فيقتله ، هذا لون من سلب الحياة ، ولكن بنقض البنية .


أما الموت فلا يكون بنقض البنية ، إنما يأخذ الله الروح ، وتبقى البنية كما هي ، ولذلك فرق الله في قرآنه الحكيم بين (( موت )) و (( قتل )) وإن اتحد معاً في إزهاق الحياة .
آل عمران 144
بسم الله الرحمن الرحيم
وَمَا مُحَمَّدٌ إِلاَّ رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِنْ قَبْلِهِ الرُّسُلُ أَفَإِن مَّاتَ أَوْ قُتِلَ انْقَلَبْتُمْ عَلَى أَعْقَابِكُمْ وَمَن يَّنْقَلِبْ عَلَى عَقِبَيْهِ فَلَن يَّضُرَّ اللَّهَ شَيْئًا وَسَيَجْزِي اللَّهُ الشَّاكِرِينَ


إن الموت والقتل يؤدي كل منهما إلى انتهاء الحياة ، لكن القتل ينهي الحياة بنقض البنية ، ولذلك يقدر البعض البشر على البشر فيقتلون بعضهم بعضاً . لكن لا أحد يستطيع أن يقول : (( أنا أريد أن يموت فلان )) ، فالموت هو ما يجريه الله على عباده من سلب للحياة بنزع الروح .


إن البشر يقدرون على البنية بالقتل ، والبنية ليست هي التي تنزع الروح ، ولكن الروح تحل في المادة فتحياً ، وعندما ينزعها الله من المادة تموت وترم أي تصير رمة .


إذن ، فالقتل إنما هو إخلال بالمواصفات الخاصة التي أرادها الله لوجود الروح فى المادة ، كسلامة المخ والقلب .


فإذا اختل شيء من هذه المواصفات الخاصة الأساسية فالروح تقول (( أنا لا أسكن هنا )) .


إن الروح إذا ما انتزعت ، فلأنها لا تريد أن تنتزع .. لأي سبب ولكن البنية لا تصلح لسكنها .


ونضرب المثل ولله المثل الأعلى :
إن الكهرباء التي في المنزل يتم تركيبها ، وتعرف وجود الكهرباء بالمصباح الذي يصدر منه الضوء . إن المصباح لم يأت بالنور ، لأن النور لا يظهر إلا فى بنية بهذه المواصفات بدليل أن المصباح عندما ينكسر تظل الكهرباء موجودة ، ولكن الضوء يذهب .


كذلك الروح بالنسبة للجسد . إن الروح لا توجد إلا في جسد له مواصفات خاصة . وأهم هذه المواصفات الخاصة أن تكون خلايا البنية مناسبة ، فإن توقف القلب ، فمن الممكن تدليكه قبل مرور سبع ثواني على التوقف ، لكن إن فسدت خلايا المخ ، فكل شئ ينتهي لأن المواصفات اختلت .


إذن ، فالروح لا تحل إلا فى بنية لها مواصفات خاصة ، والقتل وسيلة أساسية لهدم البنية ، وإذهاب الحياة ، لكن الموت هو إزهاق الحياة بغير هدم البنية ، ولا يقدر على ذلك إلا الله سبحانه وتعالى .


ولكن خلق الله يقدرون على البنية ، لأنها مادة ولذلك يستطيعون تخريبها .
إذن :
(( فمتوفيك )) تعني مرة تمام الشيء
(( كاستيفاء المال )) وتعني مرة (( النوم )) .
وحين يقول الحق : (( إني متوفيك )) ماذا يعني ذلك ؟ إنه سبحانه وتعالى يريد أن يقول : أريدك تاماً
أي أن خلقي لا يقدرون على هدم بنيتك ، إني طالبك إلى تاماً ، لأنك في الأرض عرضه لأغيار البشر من البشر ، لكني سآتي بك في مكان تكون خالصاً لي وحدي ، لقد أخذتك من البشر تاماً ، أي أن الروح في جسدك بكل مواصفتها ، فالذين يقدرون عليه من هدم المادة لن يتمكنوا منه .
إذن ، فقول الحق : (( ورافعك إليّ )) هذا القول الحكيم يأتي مستقيماً مع قول الحق (( متوفيك )) .

وقد يقول قائل : لماذا نأخذ الوفاة بهذا المعنى ؟
نقول : إن الحق بجلال قدرته كان قادر على أن يقول : إني رافعك إلىّ ثم أتوفاك بعد ذلك . .. . ونقول أيضاً : من الذي قال : إن (( الواو )) تقضي الترتيب فى الحدث ؟ ألم يقل الحق سبحانه :
القمر 16
بسم الله الرحمن الرحيم
فَكَيْفَ كَانَ عَذَابِي و َنُذُرِ
هل جاء العذاب قبل النذر أو بعدها ؟ إن العذاب إنما يكون من بعد النذر . إن (( الواو )) تفيد الجمع للحدثين فقط . ألم يقل الله في كتابه أيضاً :
الأحزاب 7
بسم الله الرحمن الرحيم
وَإِذْ أَخَذْنَا مِنَ النَّبِيِّينَ مِيثَاقَهُمْ وَمِنْكَ وَمِنْ نُوحٍ وَإِبْرَاهِيمَ وَمُوسَى وَعِيْسَى ابنِ مَرْيَمَ وَأَخَذْنَا مِنْهُمْ مِيْثَاقًا غَلِيظًا

إن (( الواو )) لا تقتضي ترتيب الأحداث ، فعلى فرض انك قد أخذت (( متوفيك )) أي (( مميتك )) ، فمن الذي قال : إن (( الواو )) تقتضي الترتيب في الحدث ؟ بمعنى أن الحق يتوفى عيسى ثم يرفعه .


فإذا قال قائل : ولماذا جاءت (( متوفيك )) أولاً ؟
نرد على ذلك : لأن البعض قد ظن أن الرفع تبرئه من الموت .
ولكن عيسى عليه السلام سيموت قطعاً ، فالموت ضربه لازب ، ومسألة يمر بها كل بشر .
هذا الكلام من ناحية النص القرآني . فإذا ما ذهبنا إلى الحديث وجدنا أن الله فوض رسوله صلى الله عليه وسلم ليشرح ويبين ، ألم يقل الحق :
النحل 44
بسم الله الرحمن الرحيم
بِالبَيِّنَاتِ وَالزُّبُرِ وَأَنْزَلْنَا إِلَيْكَ الذِّكْرَ لِتُبَيِّنَ لِلنَّاسِ مَا نُزِّلَ إِلَيْهِمْ وَلَعَلَّهُمْ يَتَفَكَّرُونَ


فالحديث كما رواه البخاري ومسلم : ( كيف أنتم إذا نزل ابن مريم فيكم وإمامكم منكم ) ؟


أي أن النبي صلى الله عليه وسلم بين لنا أن ابن مريم سينزل مرة أخرى .
ولنقف الآن وقفة عقلية لنواجه العقلانيين الذين يحاولون التعب في الدنيا فنقول : يا عقلانيون أقبلتم في بداية عيسى عليه السلام أن يوجد من غير أب على غير طريقة الخلق فى الإيجاد والميلاد ؟
سيقولون : نعم .


هنا نقول : إذا كنتم قد قبلتم بداية مولده بشيء عجيب خارق للنواميس فكيف تقفون في نهاية حياته إن كانت خارقة للنواميس ؟


إن الذي جعلكم تقبلون العجيبة الأولى يمهد لكم أن تقبلوا العجيبة الثانية . إن الحق سبحانه وتعالى يقول :
آل عمران 55
بسم الله الرحمن الرحيم
إِذْ قَالَ اللَّهُ يَا عِيسَى إِنِّي مُتَوَفِّيكَ وَرَافِعُكَ إِلَيَّ وَمُطَهِّرُكَ مِنَ الَّذِينَ كَفَرُوا وَجَاعِلُ الَّذِينَ اتَّبَعُوكَ فَوْقَ الَّذِينَ كَفَرُوا إِلَى يَوْمِ القِيَامَةِ ثُمَّ إِلَيَّ مَرْجِعُكُمْ فَأَحْكُمُ بَيْنَكُمْ فِيمَا كُنْتُمْ فِيهِ تَخْتَلِفُونَ


إن الله سبحانه وتعالى يبلغ عيسى عليه السلام إنني سأخذك تاما غير مقدور عليك من البشر ومطهرك من خبث هؤلاء الكافرين ونجاستهم ، وجاعل الذين اتبعوك فوق الذين كفروا إلى يوم القيامة .

وكلمة (( اتبع )) تدل على أن هناك (( مُـتَّـبـعًـا )) يتلو مُـتّبَعا .
أي أن المتِـبع هو الذي يأتي بعد ، فمن الذي جاء بعد عيسى عليه السلام بمنهج من السماء ؟
إنه سيدنا محمد صلى الله عليه وسلم .
ولكن على أي منهج يكون الذين اتبعوك ؟
أ على المنهج الذي جاؤا به أم المنهج الذي بلغته أنت يا عيسى ؟
إن الذي يتبعك على غير المنهج الذي قلته لن يكون تبعا لك ، ولكن الذي يأتي ليصحح الوضع على المنهج الصحيح فهو الذي اتبعك .


وقد جاء سيدنا محمد صلى الله عليه وسلم ليصحح الوضع ويبلغ المنهج كما أراده الله (( وجاعل الذين اتبعوك فوق الذين كفروا إلى يوم القيامة )) .
فإن أخذنا المعنى بهذا :
إن أمة سيدنا محمد صلى الله عليه وسلم هي التي اتبعت منهج الله الذي جاء به الرسل جميعاً ، ونزل به عيسى أيضاً
أن أمة سيدنا محمد صلى الله عليه وسلم قد صححت كثيراً من القضايا التي انحرف بها القوم .
اللهم تقبل منا صالح الأعمال
من خواطر الشيخ / محمد متولي الشعراوي

وانقل لكم ما قالة الشيخ بن جبرين عن الامر


الصحيح أن الوفاة هنا هي النوم، أي أن الله رفعه إليه وهو نائم، فإن النوم يصدق عليه أنه وفاة أي شبيه بها، كما قال الله تعالى: اللَّهُ يَتَوَفَّى الْأَنْفُسَ حِينَ مَوْتِهَا وَالَّتِي لَمْ تَمُتْ فِي مَنَامِهَا أي يتوفى الأحياء في المنام بحيث تفارقهم أرواحهم فراقا خاصا يفقدون فيه الإحساس والصوت والحركة الاختيارية، ثم تعود إليهم أرواحهم عند اليقظة. وقد ورد في الحديث أن النبي -صلى الله عليه وسلم- كان يقول عند النوم: باسمك ربي وضعت جنبي وبك أرفعه؛ فإن أمسكت نفسي فارحمها، وإن أرسلتها فاحفظها بما تحفظ به عبادك الصالحين . وكان رسول الله [ 23 ] -صلى الله عليه وسلم- يقول عند القيام من النوم: الحمد لله الذي أحيانا بعد ما أماتنا وإليه النشور . الحمد لله الذي رد عليّ روحي وعافاني في جسدي . فعلى هذا يكون المعنى: إني متوفيك وفاة نوم بحيث لا تشعر بالرفع إلى السماء، أي أنه رقد نوما عميقا ثم في حال نومه رفعه الله كما شاء، فلم يستيقظ إلا بعد ما رفع إلى السماء. وذهب آخرون إلى أنه توفي وفاة موت مدة يسيرة رفع فيها إلى السماء، ثم بعث وعاش وقال مطر الوراق: إِنِّي مُتَوَفِّيكَ من الدنيا وليس بوفاة [ 24 ] موت، وكذا قال ابن جرير إن وفاته: رفعه من الدنيا بحيث لا يكون من أهلها، ولا يحتاج إلى ما يحتاج إليه أهلها من الأكل والشرب والنوم واليقظة ونحو ذلك. وقد وردت الأحاديث الكثيرة في أنه ينزل في آخر الزمان ويحكم بهده الشريعة، ويكسر الصليب، ويقتل الخنزير، ويضع الجزية فلا يقبل إلا الإسلام، واستدل على ذلك بقوله تعالى: وَإِنْ مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ إِلَّا لَيُؤْمِنَنَّ بِهِ قَبْلَ مَوْتِهِ أي قبل موت عيسى والله أعلم

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@Charaf-eddine a écrit:NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON FRERE ASHTAR !

Pas du tout d'accord avec toi et je vais te répondre de suite !

(De grâce,rak 3ziz 3lina,éloignes toi des sites dial Ahmadya).
Il sont là malheureusement ,et je n'y crois pas au million de ISSA .
Mais tu m'a fait vraiment rire avec ton cris mais je sais tu le fait tendrement merci.

J'évoque ce sujet car tres intéressant pour qu'il soit bien vus dans google car nos sujet je les rencontre beaucoup ,Alors apporte tes commentaires il sont biens venus. اعزك الله على غيرتك

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Les fatwas et les propos Ahmadiyya ne sont pas les bienvenus ici akhi Barak Allah fik.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
T'es Ahmady frère ASHTAR ? O_O ?!

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Charaf-eddine
Priere de rapporter tes commentaires en français si tu peux.Car j'aimerais que ce soit pour le lecteurs français non pour moi .Amicalement

Voir le profil de l'utilisateur

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
C'est un article dans un site islamique arabe.
Je crois que tu comprends l'arabe,je voudrais que tu enlèves cette idée totalement fausse de ta tête avant que les autres lecteurs comprennent,car t'es un des nôtres,je ne peux accepter cela.

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@TetSpider a écrit:Les fatwas et les propos Ahmadiyya ne sont pas les bienvenus ici akhi Barak Allah fik.

Je suis musulman SOUNNI ,ni Ahamdi ni Kdani ni Chii ni autre
Comme je vous l'ai dis j'ai exposé ce sujet car c'est un sujet qui manque qui fait un croisement de croyance entre Chrétiens et musulmans quant au retour de Jesus .Si vous n'aimez pas arrétez le tout de suite.

Mais sachez que c'est un sujet qu'on doit en débattre car notre prophete nous dit :que le Dajjal l'antéchrist sortira quand les gens n'en parlerons plus de lui .

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
On sait akhi Barak Allah fik mais il faut pas rapporter tout ce qu'on peut trouver sur le net sans verif, et la fatwa que nous a relater vient tout droit d'un site Ahmadiyya.

Et après tout, il y a consensus chez Ahl Sunna wal'Jamaa que Jésus n'est pas mort mais juste que Dieu l'a fait monter aux Cieux, et qu'il va descendre dans la fin des temps anéantir le Dajjal.

Barak Allah fik akhina wa kabirna Ashtar

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Je sais d'apres mes lecture que le Dajjal est vivant actuellement que l'histoire de Tamim Dari qui l'a rencontré au temps du prophete est aussi vraie qu'il sortira d'un lieu à Asbahan en Iran,qu'il regnera sur la terre un jour comme une année,un jour comme un mois ,un jour comme une semaine et les autre jours comme nos jours habituels .
Ce fléaux cherchera à entrer à la Mecque et Medine Mais des Anges gardiens lui barrent la route.Enfin Notre Cher Jésus descendra lui pres du minaret blanche en Syrie et partira vers la mosquée de la roche en palestine ou il priera derriere Imam Mahdi et tuera ensuite le Dajjal l'Anté christ . Voilà en bref l'histoire à venie tel relaté dans les hadiths .Je peux m'etaller mais si vous préferer alors qu'on poursuit notre dialogue pour les lecteur français qui ne connaisse que peu de notre version des éveinements de jusus selon l'Islam.

Aussi j'ai une optique personnelle concernant les jours de l'Anté christ que je citerais in chaa Allah si vous voulez bien.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum