anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

gratuit 


Novice
Novice
j'en doute car le mot aion sert autrement que comme <<éternité>> ou <<toujours>>
dans la bible
origene qui parlait grec ne croyait pas à des tourments éternels
il semblerait que l'enfer soit un lieu de purification (ce qui n'exclut pas qu'il soit éternel je vous expliquerai pourquoi, mais donne de quoi douter)
je serais heureux d'en discuter avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@gratuit a écrit:j'en doute car le mot aion sert autrement que comme <<éternité>> ou <>
dans la bible
origene qui parlait grec ne croyait pas à des tourments éternels
il semblerait que l'enfer soit un lieu de purification (ce qui n'exclut pas qu'il soit éternel je vous expliquerai pourquoi, mais donne de quoi douter)
je serais heureux d'en discuter avec vous
Avant de se poser la question de l'éternité ou non de l'enfer, il faut s'en poser une autre qui est : L'enfer existe-t-il ?

Voir le profil de l'utilisateur

gratuit 


Novice
Novice
@vulgate a écrit:
@gratuit a écrit:j'en doute car le mot aion sert autrement que comme <<éternité>> ou <>
dans la bible
origene qui parlait grec ne croyait pas à des tourments éternels
il semblerait que l'enfer soit un lieu de purification (ce qui n'exclut pas qu'il soit éternel je vous expliquerai pourquoi, mais donne de quoi douter)
je serais heureux d'en discuter avec vous
Avant de se poser la question de l'éternité ou non de l'enfer, il faut s'en poser une autre qui est : L'enfer existe-t-il ?
je crois que la seconde mort existe

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@gratuit a écrit:
@vulgate a écrit:
@gratuit a écrit:j'en doute car le mot aion sert autrement que comme <<éternité>> ou <>
dans la bible
origene qui parlait grec ne croyait pas à des tourments éternels
il semblerait que l'enfer soit un lieu de purification (ce qui n'exclut pas qu'il soit éternel je vous expliquerai pourquoi, mais donne de quoi douter)
je serais heureux d'en discuter avec vous
Avant de se poser la question de l'éternité ou non de l'enfer, il faut s'en poser une autre qui est : L'enfer existe-t-il ?
je crois que la seconde mort existe
Moi aussi, mais ça n'a rien à voir avec l'enfer !

Voir le profil de l'utilisateur

samuel 


Enthousiaste
Enthousiaste
Mourir, sans reconnaître son péché et sans accueillir l'amour miséricordieux de Dieu et sa grâce en Jésus Christ, signifie demeurer séparé de lui, pour toujours, par notre propre choix libre. Et c'est cet état d'auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu qu'on désigne par le mot enfer.
Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de leur vie, de croire et de se convertir.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.enseignemoi.com/

gratuit 


Novice
Novice
@samuel a écrit:Mourir, sans reconnaître son péché et sans accueillir l'amour miséricordieux de Dieu et sa grâce en Jésus Christ, signifie demeurer séparé de lui, pour toujours, par notre propre choix libre. Et c'est cet état d'auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu qu'on désigne par le mot enfer.
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel
je n'en ai pas trouvé, ni du contraire il est vrai

Voir le profil de l'utilisateur

samuel 


Enthousiaste
Enthousiaste
@gratuit a écrit:
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel
je n'en ai pas trouvé, ni du contraire il est vrai
Le châtiment des méchants en enfer est décrit partout dans les Ecritures comme le « feu éternel » (Matthieu 25:41), le « feu qui ne s’éteint jamais » (Matthieu 3:12), la « honte, l’horreur éternelle » (Daniel 12:2), un lieu où « vers qui rongent les corps ne meurent pas et le feu ne s'éteint jamais » (Marc 9:44-49), un lieu où « tourment et de flammes » (Luc 16:23,24), la « ruine éternelle » (2 Thessaloniciens 1:9), un lieu de tourment de « feu et de soufre » où « la fumée du feu qui les tourmente s'élève pour toujours » (Apocalypse 14:10,11), et un « lac de soufre enflammé » où les méchants « seront tourmentés jour et nuit pour toujours » (Apocalypse 20:10).

Jésus lui-même indiqua que le châtiment de l’enfer est éternel.

(Matthieu 25:46)
Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.enseignemoi.com/

Invité 


Invité
Le mot enfer n'est pas mentionné dans les Écritures,par contre nous trouvons le mot ténèbres.

Samuel a écrit
Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu
qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de
leur vie, de croire et de se convertir.

et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent
le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se
repentirent pas pour lui donner gloire.

Gratuit a écrit
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel

des astres errants, auxquels l'obscurité des ténèbres est réservée pour l'éternité.
(Jude 1:13)

gratuit 


Novice
Novice
@samuel a écrit:
@gratuit a écrit:
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel
je n'en ai pas trouvé, ni du contraire il est vrai
Le châtiment des méchants en enfer est décrit partout dans les Ecritures comme le « feu éternel » (Matthieu 25:41), le « feu qui ne s’éteint jamais » (Matthieu 3:12), la « honte, l’horreur éternelle » (Daniel 12:2), un lieu où « vers qui rongent les corps ne meurent pas et le feu ne s'éteint jamais » (Marc 9:44-49), un lieu où « tourment et de flammes » (Luc 16:23,24), la « ruine éternelle » (2 Thessaloniciens 1:9), un lieu de tourment de « feu et de soufre » où « la fumée du feu qui les tourmente s'élève pour toujours » (Apocalypse 14:10,11), et un « lac de soufre enflammé » où les méchants « seront tourmentés jour et nuit pour toujours » (Apocalypse 20:10).
Jésus lui-même indiqua que le châtiment de l’enfer est éternel.

(Matthieu 25:46)
Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

le feu éternel est un feu "aionios" en grec, l'adjectif d'aion
un adjectif vient d'un nom
si aion veut dire age, cela peut vouloir dire "appartenant à un age"
2 thess 1:9 est un meilleur argument mais réfutable: la purification des perdus leur donne une perte qui n'a pas de fin , ça ne veut pas dire souffrances sans fin (pas forcément en tous les cas) mais destruction sans jamais revenir dessus.mathieu 25:46 emploi un mot pour chatiment qui vient des feuilles mauvaises d'un arbre qu'on coupait pour que de bonnes feuilles poussent , ça a plutot le sens de correction.

Voir le profil de l'utilisateur

gratuit 


Novice
Novice
Ilvient a écrit:Le mot enfer n'est pas mentionné dans les Écritures,par contre nous trouvons le mot ténèbres.

Samuel a écrit
Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu
qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de
leur vie, de croire et de se convertir.

et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent
le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se
repentirent pas pour lui donner gloire.

Gratuit a écrit
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel

des astres errants, auxquels l'obscurité des ténèbres est réservée pour l'éternité.
(Jude 1:13)
en jude 1:13 éternité est la traduction d'aion qui PEUT vouloir dire age

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@samuel a écrit:Mourir, sans reconnaître son péché et sans accueillir l'amour miséricordieux de Dieu et sa grâce en Jésus Christ, signifie demeurer séparé de lui, pour toujours, par notre propre choix libre. Et c'est cet état d'auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu qu'on désigne par le mot enfer.
Les morts étant inconscients, il sont donc tous en enfer. La seule alternative pour eux est la résurrection. Résurrection de vie pour ceux qui se sont rangés du côté de Dieu, et résurrection de jugement (avec éventuellement la seconde mort au moment du jugement) pour ceux qui n'auront pas eu la possibilité de connaître Dieu au cours de leur vie !

@samuel a écrit:Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de leur vie, de croire et de se convertir.
Mais Jésus n'a jamais prétendu que la Géhenne était un lieu d'exclusion définitif accompagné (ou non selon les croyances des uns ou des autres) de souffrances éternelles. Pour les juifs de l'époque, la Géhenne était la vallée de Hinnom qui ne donnait pas l'idée de souffrances mais plutôt de destruction complète et définitive !

Voir le profil de l'utilisateur

gratuit 


Novice
Novice
@vulgate a écrit:
@samuel a écrit:Mourir, sans reconnaître son péché et sans accueillir l'amour miséricordieux de Dieu et sa grâce en Jésus Christ, signifie demeurer séparé de lui, pour toujours, par notre propre choix libre. Et c'est cet état d'auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu qu'on désigne par le mot enfer.
Les morts étant inconscients, il sont donc tous en enfer. La seule alternative pour eux est la résurrection. Résurrection de vie pour ceux qui se sont rangés du côté de Dieu, et résurrection de jugement (avec éventuellement la seconde mort au moment du jugement) pour ceux qui n'auront pas eu la possibilité de connaître Dieu au cours de leur vie !

@samuel a écrit:Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de leur vie, de croire et de se convertir.
Mais Jésus n'a jamais prétendu que la Géhenne était un lieu d'exclusion définitif accompagné (ou non selon les croyances des uns ou des autres) de souffrances éternelles. Pour les juifs de l'époque, la Géhenne était la vallée de Hinnom qui ne donnait pas l'idée de souffrances mais plutôt de destruction complète et définitive !
si la seconde mort n'est pas éternelle (chose dont je ne suis pas certain) alors elle ne peut etre à mon sens (meme si certains croient à la fois dans l'annihilation et la non eternité de la seconde mort) que tourments conscients

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Vulgate a écrit
Mais Jésus n'a jamais prétendu que la Géhenne était un lieu d'exclusion définitif accompagné (ou non selon les croyances des uns ou des autres)
de souffrances éternelles. Pour les juifs de l'époque, la Géhenne était
la vallée de Hinnom qui ne donnait pas l'idée de souffrances mais
plutôt de destruction complète et définitive !


Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche:
Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été
préparé pour le diable et pour ses anges.(Matthieu 25:41)



que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l'avoir tiré du pays d'Égypte, fit ensuite périr les incrédules;
qu'il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement
par les ténèbres, les anges qui n'ont pas gardé leur dignité, mais qui
ont abandonné leur propre demeure;(Jude 1:5-6)

gratuit 


Novice
Novice
s'il vous plait (et je suis conscient que cette discipline doit aussi s'appliquer à moi) essayons de traiter le sujet (je le dis sans agacement)

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Sujet très délicat certain n'aime pas ce qui est dit dans la Bible,alors répétons leur.

Car tous nous somme concerné.

gratuit 


Novice
Novice
je vous en prie , qu'on apporte des éléments bibliques

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
Ilvient a écrit:Le mot enfer n'est pas mentionné dans les Écritures,par contre nous trouvons le mot ténèbres.

Samuel a écrit
Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu
qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de
leur vie, de croire et de se convertir.

et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent
le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se
repentirent pas pour lui donner gloire.

Gratuit a écrit
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel

des astres errants, auxquels l'obscurité des ténèbres est réservée pour l'éternité.
(Jude 1:13)
Peut-on vraiment dire que ce verset parle d'enfer ? Car qu'en est-il réellement de ce que tu appelles enfer ? La Bible répond :

"La mer rendit ses morts; la Mort et l'Enfer rendirent les leurs; et ils furent jugés chacun selon ses oeuvres. Puis la Mort et l'Enfer furent jetés dans l'étang de feu: c'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l'étang de feu." Apocalypse 20:13-15 !

Voir le profil de l'utilisateur

gratuit 


Novice
Novice
s'il vous plait, puisque vous etes tous convaincus que la seconde mort qu'elle qu'elle soit n'a pas de fin, veuillez apporter des éléments en ce sens (ou contraires)
merci

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
Ilvient a écrit:Vulgate a écrit
Mais Jésus n'a jamais prétendu que la Géhenne était un lieu d'exclusion définitif accompagné (ou non selon les croyances des uns ou des autres)
de souffrances éternelles. Pour les juifs de l'époque, la Géhenne était
la vallée de Hinnom qui ne donnait pas l'idée de souffrances mais
plutôt de destruction complète et définitive !
Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche:
Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été
préparé pour le diable et pour ses anges.(Matthieu 25:41)
Le feu éternel n'est autre que l'étang de feu de Apoc 20:13-15, tu sais là ou l'enfer sera jeté !

Ilvient a écrit:que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l'avoir tiré du pays d'Égypte, fit ensuite périr les incrédules;
qu'il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement
par les ténèbres, les anges qui n'ont pas gardé leur dignité, mais qui
ont abandonné leur propre demeure;(Jude 1:5-6)
Le feu symbolise la destruction, pas l'enfer. Quand à Jude 5 et 6, il y est question des anges déchus de l'époque du déluge. On sait par ailleurs que les anges en question sont dans un lieu spécifique appelé Tartare !

Voir le profil de l'utilisateur

gratuit 


Novice
Novice
vulgate as tu des arguments qui font penser que la seconde mort est éternelle ?
merci

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@vulgate a écrit:
Ilvient a écrit:Le mot enfer n'est pas mentionné dans les Écritures,par contre nous trouvons le mot ténèbres.

Samuel a écrit
Jésus met en garde à plusieurs reprises contre " la géhenne ", " le feu
qui ne s'éteint pas ", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de
leur vie, de croire et de se convertir.

et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent
le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se
repentirent pas pour lui donner gloire.

Gratuit a écrit
j'aimerais (je le dis sans énervement) des preuves tirées de la bible que l'enfer est éternel

des astres errants, auxquels l'obscurité des ténèbres est réservée pour l'éternité.
(Jude 1:13)
Peut-on vraiment dire que ce verset parle d'enfer ? Car qu'en est-il réellement de ce que tu appelles enfer ? La Bible répond :

"La mer rendit ses morts; la Mort et l'Enfer rendirent les leurs; et ils furent jugés chacun selon ses oeuvres. Puis la Mort et l'Enfer furent jetés dans l'étang de feu: c'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l'étang de feu." Apocalypse 20:13-15 !

La Bible mentionne nul part le mot ENFER,mes le mot TÉNÈBRES y est a plusieurs reprise.

Avec quel traduction Biblique te réfère tu ?

Dans la mienne ce qu'il est écrit:
La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des
morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon
ses oeuvres.
Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu.
Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.(Apocalypse 20:13-15)

gratuit 


Novice
Novice
est ce que quelqu'un a des arguments pour ou contre l'absence de fin à la seconde mort? merci

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@vulgate a écrit:
Ilvient a écrit:Vulgate a écrit
Mais Jésus n'a jamais prétendu que la Géhenne était un lieu d'exclusion définitif accompagné (ou non selon les croyances des uns ou des autres)
de souffrances éternelles. Pour les juifs de l'époque, la Géhenne était
la vallée de Hinnom qui ne donnait pas l'idée de souffrances mais
plutôt de destruction complète et définitive !
Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche:
Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été
préparé pour le diable et pour ses anges.(Matthieu 25:41)
Le feu éternel n'est autre que l'étang de feu de Apoc 20:13-15, tu sais là ou l'enfer sera jeté !

Ilvient a écrit:que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l'avoir tiré du pays d'Égypte, fit ensuite périr les incrédules;
qu'il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement
par les ténèbres, les anges qui n'ont pas gardé leur dignité, mais qui
ont abandonné leur propre demeure;(Jude 1:5-6)
Le feu symbolise la destruction, pas l'enfer. Quand à Jude 5 et 6, il y est question des anges déchus de l'époque du déluge. On sait par ailleurs que les anges en question sont dans un lieu spécifique appelé Tartare !

Ne mélange pas les anges qui appartiennent a Dieu et les anges qui appartiennent au Diable.Voila ce que sont les anges déchus,ses anges qui non pas gardé leur dignité il ont abandonné leur propres demeure.

gratuit 


Novice
Novice
quelqu'un s'intéresserait il à répondre au sujet ? j'aimerais connaitre vos arguments
merci

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@gratuit a écrit:quelqu'un s'intéresserait il à répondre au sujet ? j'aimerais connaitre vos arguments
merci

Et si tu nous disais les tiens !
Car a t'entendre pas un seul de nous t'apporte ce que tu recherche.

Tu voulais un verset qui fait la mention d'enfer éternel,je te répète que tu va chercher longuement car ce mot ne figure pas dans les Écritures.

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum