Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Une petite leçon de religion !!! le Sam 21 Juil - 7:47

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
Récemment une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que
l'homosexualité est une perversion. « C'est ce que dit la Bible dans
le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas
avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une
abomination » C'est clair, non ? « La Bible le dit. Un point c'est
tout. », affirma t-elle. Quelques jours plus tard, un auditeur lui
adressa une lettre ouverte qui disait : « Merci de mettre autant de
ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J'apprends beaucoup à
l'écoute de votre programme et j'essaie d'en faire profiter tout le
monde. Mais j'aurais besoin de conseils quant à d'autres lois bibliques.


Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que
c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7. A votre
avis, quel serait le meilleur prix ? Le Lévitique aussi, chapitre 25,
verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou
femmes, à condition qu'ils soient achetés dans des nations voisines.
Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux
canadiens. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que
je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ? Je sais que je ne
suis autorisé à toucher aucune femme durant sa période menstruelle,
comme l'ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19. Comment puis-je
savoir si elles le sont ou non ? J'ai essayé de le leur demander, mais
de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent offensées.


J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, chapitre 35,
verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Je suis
obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette
question gênante qu'une quelconque manière ? Autre chose : le
Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne peut approcher de
l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai besoin de lunettes
pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il
possible de revoir cette exigence à la baisse ? Un dernier conseil.
Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset
19, en plantant deux types de culture différente dans le même champ,
de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents
tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et
à blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure
embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon
oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset
10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d'une
réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec
des parents proches, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré,
chapitre 20, verset 14 ? Je me confie pleinement à votre aide. Merci
de nous rappeler que la parole de Dieu est éternelle et immuable.

Voir le profil de l'utilisateur

shirel 


Récurrent
Récurrent
Je trouve sa tres judicieux...
Je me suis souvent pose des questions de ce genre,domage que personne a le courage de répondre...

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
@shirel a écrit:Je trouve sa tres judicieux...
Je me suis souvent pose des questions de ce genre,domage que personne a le courage de répondre...


non il ne viendrons pas s'exprimer,pas assez d'argument,assez de connaissance pour affronter la verité ;)
mais on peux en debattre si tu veux
dommage spiderman est l'un des seul a s'exprimer et je le remercie pour sa meme si nous avons pas les memes croyance mais sa enrichie wink

Voir le profil de l'utilisateur

shirel 


Récurrent
Récurrent
oui on peut toujour en débattre,du moins essayé...
Si je dis pas de bêtises,ces loi ne sont pas applicable dans le christianisme et l'islam???
c'est plutôt du judaïsme que sa se référe

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas
avec un homme comme on couche avec une femme....

deja cette phrase me chagrine,donc il y a tjrs eu des homos sur terre,pkoi
l'Homme a-t-il eu un difonctionnement dans la création ou se sont dans les genes du des createurs laugh

pour te repondre,c'est plutot une loi des mormons enfin ça ressemble wink

Voir le profil de l'utilisateur
@shirel a écrit:Je trouve sa tres judicieux...
Je me suis souvent pose des questions de ce genre,domage que personne a le courage de répondre...
encore une fois je constate que ton seul but est la provocation, tu n'es pas en quête de vérité, ton amertume reflete une grande douleur qui t'a amené a la colère mais je vais te répondre mon ami.
La Bible ne condamne pas spécifiquement la pratique de l’esclavage.
Elle donne des instructions sur le traitement à réserver aux esclaves
(Deutéronome 15:12-15 ; Ephésiens 6:9 ; Colossiens 4:1), mais elle n’interdit la
pratique en tant que telle. Beaucoup de gens y voit une acception biblique de
toutes formes d’esclavage. Mais ces gens ne comprennent pas que l’esclavage des
temps biblique est très différent de celui qui fut pratiqué dans ces derniers
siècles. L’esclavage de la Bible n’était pas fondé sur la race. On ne réduisait
personne an esclavage à cause de sa nationalité ou de la couleur de sa peau.
Dans les temps bibliques, l’esclavage était plutôt un statu social. Des gens se
vendaient eux-mêmes en esclavage quand ils ne pouvaient plus rembourser leurs
dettes ou pourvoir pour leur famille. Dans les temps du Nouveau Testament,
certains médecins, avocats et même politiciens étaient esclaves de quelqu’un
d’autre. Certaines personnes choisissaient d’être esclaves afin que ce soit leur
maître qui pourvoie à leurs besoins.
la bible explique que l'homosexualité est un péché contre soi-même qui amène le plus souvent à des dérives sexuelles, on peut le constater chez la communauté gay, cependant, il n' y a qu'un péché qui est impardonnable

Qu’est-ce, au juste, le péché impardonnable ? C’est un péché qui ne sera pas pardonné. Dieu consent à pardonner nos péchés, si nous nous en repentons, si nous regrettons de les avoir commis, et si nous sommes déterminés à changer. Mais lorsque quelqu’un décide, dans sa conscience, de ne jamais se repentir, il ne sera pas pardonné. Jésus le déclare clairement. « Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu’ils auront proférés ; mais quiconque blasphèmera contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon : il est coupable d’un péché éternel » (Marc 3 :28-29).
Jésus a affirmé que tous les péchés seront pardonnés aux hommes, s’ils s’en repentent. Cependant, le seul péché impardonnable est le blasphème contre le Saint-Esprit. Mais que signifie cela ? Comment peut-on blasphémer contre le Saint-Esprit ?
Le blasphème, selon le dictionnaire Larousse, est une « parole qui outrage la divinité, une insulte à la religion » ou une « parole injurieuse contre une personne ou une chose respectable ». L’Evangile selon Matthieu nous en donne un exemple. « Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il [Jésus] le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait. Toute la foule étonnée disait : N’est-ce point là le Fils de David ? » (Matthieu 12 :22-23).La foule reconnaissait que le Messie prophétisé, le Fils de David, était capable d’accomplir ce miracle, mais les pharisiens affirmèrent faussement que Jésus utilisait la puissance de Satan : « Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons » (Matthieu 12 :24).
Ces accusateurs blasphémaient – ils parlaient en mal de l’œuvre miraculeuse que Dieu avait accomplie par le Saint-Esprit. Jésus les a vigoureusement avertis : « C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir » (Matthieu 12 :31-32).
Nous avons tous besoin d’être attentifs à cet avertissement. Notez aussi la mise en garde de l’apôtre Paul : « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés » (Hébreux 10 :26).
Pécher volontairement signifie agir en toute conscience – et avec résolution. Celui qui pèche volontairement et délibérément est intraitable. Une telle personne a endurci sa conscience à faire le mal. Cette sorte de pécheur n’éprouvera jamais le sentiment du repentir, ni le désir de revenir sur le chemin de la vie indiqué par Dieu (1 Timothée 4 :2). Les pécheurs incorrigibles ne sont pas aveugles comme le reste du monde ; ils ont reçu la « connaissance de la vérité ». Ils connaissent l’effet du sacrifice du Christ, mais ils le profanent. Les individus le font face à « une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles. Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou de trois témoins ; de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de la grâce ? » (Hébreux 10 :27-29).
Oui, ils seront jugés par le feu – l’étang de feu réservé à ceux qui persistent obstinément à pécher, et qui insultent l’Esprit de grâce. Les Ecritures donnent aussi un avertissement à ceux qui, en tant que chrétiens, ont été les « participants du Saint-Esprit ». Souvenez-vous que Dieu donne le Saint-Esprit à ceux « qui lui obéissent » (Actes 5 :32). Si les chrétiens retournent au mal avec détermination – s’ils se laissent tomber et s’ils reprennent une attitude de désobéissance – les Ecritures nous enseignent qu’il leur sera impossible d’être « encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie » (Hébreux 6 :6).
Les chrétiens véritablement convertis sont ceux à qui Dieu a donné le Saint-Esprit (Romains 8 :9). Même eux, les chrétiens convertis, pèchent – mais ils s’en repentent toujours. Ils ont besoin d’un esprit de repentance, et d’être toujours prêts à changer leur comportement et leur attitude, s’ils se sentent faibles. Dieu est patient, mais nous devons répondre à cette patience, car le temps est court. Cherchez toujours la repentance. Soyez toujours disposé à changer votre vie pour ce qui est bon, même si, par faiblesse, vous cédez parfois à la tentation. Demandez à Dieu un esprit de repentance !
Seul la non repentance

Voir le profil de l'utilisateur
"qui amène le plus souvent à des dérives sexuelles, on peut le constater chez la communauté gay, " ce passage est un avis personnel , je précise

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
je te remercie d'avoir un peux ouvert les yeux a certain sur l’esclavage,
et combien penses tu ,,le savait ?
tu parles d'esprit le quel le notre ??
si le cas dsl mais je pense pas qu'on l'utilises ou bien ??

Dieu consent à pardonner nos péchés, si nous nous en repentons, si nous regrettons de les avoir commis, et si nous sommes déterminés à changer.

exuse moi,trop facile je pense non,
je tue je viol et je dis pardon !!?? est ce ainsi le jeu
ou je me trompe..

parole qui outrage la divinité, une insulte à la religion »

la religion est de trop dans cette phrase,
dieu n'a pas besoin de religion !!!!
le saint esprit je le vois autrement...

Notez aussi la mise en garde de l’apôtre Paul : « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés » (Hébreux 10 :26).
Pécher volontairement signifie agir en toute conscience – et avec résolution. Celui qui pèche volontairement et délibérément est intraitable.


penses-tu ne pas etre dans ce cas !!??


Voir le profil de l'utilisateur
[quote="anonyme2526"]je te remercie d'avoir un peux ouvert les yeux a certain sur l’esclavage,
et combien penses tu ,,le savait ?
tu parles d'esprit le quel le notre ??
si le cas dsl mais je pense pas qu'on l'utilises ou bien ??

Dieu consent à pardonner nos péchés, si nous nous en repentons, si nous regrettons de les avoir commis, et si nous sommes déterminés à changer.

exuse moi,trop facile je pense non,
je tue je viol et je dis pardon !!?? est ce ainsi le jeu
ou je me trompe..

parole qui outrage la divinité, une insulte à la religion »

la religion est de trop dans cette phrase,
dieu n'a pas besoin de religion !!!!
le saint esprit je le vois autrement...

Notez aussi la mise en garde de l’apôtre Paul : « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés » (Hébreux 10 :26).
Pécher volontairement signifie agir en toute conscience – et avec résolution. Celui qui pèche volontairement et délibérément est intraitable.


penses-tu ne pas etre dans ce cas !!??


non , j'ai reçu le saint esprit et ne pèche pratiquement plus grace à lui ,quand cela m'arrive je le fais involontairement , dans ce cas je me repents juste apres a Dieu et demande pardon si j'ai causé du tort inutilement

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
[quote="humble serviteur"]
@anonyme2526 a écrit:je te remercie d'avoir un peux ouvert les yeux a certain sur l’esclavage,
et combien penses tu ,,le savait ?
tu parles d'esprit le quel le notre ??
si le cas dsl mais je pense pas qu'on l'utilises ou bien ??

Dieu consent à pardonner nos péchés, si nous nous en repentons, si nous regrettons de les avoir commis, et si nous sommes déterminés à changer.

exuse moi,trop facile je pense non,
je tue je viol et je dis pardon !!?? est ce ainsi le jeu
ou je me trompe..

parole qui outrage la divinité, une insulte à la religion »

la religion est de trop dans cette phrase,
dieu n'a pas besoin de religion !!!!
le saint esprit je le vois autrement...

Notez aussi la mise en garde de l’apôtre Paul : « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés » (Hébreux 10 :26).
Pécher volontairement signifie agir en toute conscience – et avec résolution. Celui qui pèche volontairement et délibérément est intraitable.


penses-tu ne pas etre dans ce cas !!??


non , j'ai reçu le saint esprit et ne pèche pratiquement plus grace à lui ,quand cela m'arrive je le fais involontairement , dans ce cas je me repents juste apres a Dieu et demande pardon si j'ai causé du tort inutilement




laugh laugh laugh laugh au punaise merddddeee le dernier des saints est vivant....

franchement tu te trouve pas un peu zinzin de sirtir tant de betises cry cry

Voir le profil de l'utilisateur
pas besoin d'etre saint mon ami, il suffit de se repentir et de croire en Jesus comme sauveur , avoir un coeur sincere et honnete avec soi même , le bapteme de l'eau est profitable mais pas nécéssaire

Voir le profil de l'utilisateur
ce qui est folie pour les hommes est sagesse pour Dieu , je te remercie du compliment

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
@humble serviteur a écrit:ce qui est folie pour les hommes est sagesse pour Dieu , je te remercie du compliment


je t'en prie laugh

Voir le profil de l'utilisateur
mais de rien

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
@humble serviteur a écrit:mais de rien



tired

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum