Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

vulgate 


Averti
Averti
@maxibueno a écrit:Les récits sur Napoléon sont l'oeuvre des français et non des musulmans. Les historiens français n'ont pas démenti les récits.
Ils n'ont jamais prétendu que Napoléon était musulman vu qu'il n'a fait que flatter les musulmans pour des raisons politiques !

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
Napoléon était autant musulman que le saucisson est un fruit !

Voir le profil de l'utilisateur

jbpo 


Passionné
Passionné
Pires bêtises que je n'ai et n'auraient jamais à entendre de toute ma vie!
Avez-vous lu "Le drame de Ste Hélène", avez-vous les écrits de Las Cases?
Voici le comble de l'ignorance et de la falsification de l'Histoire ou plutôt interprétation falsifiée!

Napoleon était chrétien catholique! Il a vécut dans une famille catholique, et, bien qu'il n'eut pas une grande ferveur dans la foi voire l'on peut dire qu'il n'a plus eut la foi un certain temps, en tout cas, on peut lui prêter un certain anti-cléricalisme et, à l'époque il y avait des raisons certaines. Cependant, Napoleon n'a pas pour autant renié définitivement sa foi en Dieu et l'Eglise, car c'est avec elle qu'il est mort le 5 mai 1821!
En effet, Napoleon, de nouveau exilé, eut un retour à la foi et à la pratique religieuse, ainsi, il désira participé tous les dimanches et jours de fête à la Sainte messe en obligeant sa "cour " reconstituée d'y participer même si on le sait bien, une grande partie devaient être profondément athée. Les abbés Buonavita et Vignali arrivèrent à Sainte-Hélène dans le courant du mois de mai 1819 par la volonté de l'Empereur! "Quoi, Messieurs, disait-il, être privés depuis si longtemps d'un tel bonheur, et ne pas être
empressés d'en jouir aussitôt que nous le pouvons ! Désormais, nous aurons la messe tous les dimanches,
et les jours de fêtes fixés par le Concordat. Nous n'avons pas de chapelle ; et bien, ces jours-là, on dressera
un autel mobile dans la salle à manger. Vous êtes âgé, souffrant, monsieur l'abbé Buonavita ; je choisis
l'heure qui vous sera le plus commode : vous célébrerez de neuf à dix heures".
"Ici, disait-il encore, ici, je vis pour moi. Je veux un prêtre, je veux la messe et professer ce que je crois ; j'irai à la messe ; je ne force personne de m'y accompagner, mais ceux qui m'aiment m'y suivront"

Il demanda les derniers sacrements et parmi ses derniers écrits réside cette phrase:"Je meurs dans la religion catholique, apostolique et romaine"

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum