Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 31]

Gen1 


Récurrent
Récurrent
C'est ce que voudrait nous faire croire le diable n'est ce pas , pour nous éloigner de Dieu

En fait la bible nous dit que l'âme est mortelle

(Ézékiel 18:4) [...] . L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra.

Comme nous sommes tous pêcheurs tous nous mourrons , c'est clair

Le seul espoir de revivre c'est la résurrection
En êtes vous conscient que votre vie future dépend de Dieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Gen1 a écrit:C'est ce que voudrait nous faire croire le diable n'est ce pas , pour nous éloigner de Dieu

En fait la bible nous dit que l'âme est mortelle

(Ézékiel 18:4) [...] . L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra.

Comme nous sommes tous pêcheurs tous nous mourrons , c'est clair

Le seul espoir de revivre c'est la résurrection
En êtes vous conscient que votre vie future dépend de Dieu ?

Certainement !!!

Jean 11:25-27
Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? Elle lui dit : Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.

1Corinthiens 15:21-23
Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection
des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront
en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui
appartiennent à Christ, lors de son avènement.

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Gen1 a écrit:C'est ce que voudrait nous faire croire le diable n'est ce pas , pour nous éloigner de Dieu

En fait la bible nous dit que l'âme est mortelle

(Ézékiel 18:4) [...] . L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra.

Comme nous sommes tous pêcheurs tous nous mourrons , c'est clair

Le seul espoir de revivre c'est la résurrection
En êtes vous conscient que votre vie future dépend de Dieu ?

C'est vraiment une bonne question que tu viens de poser, on pourrait même ajouter : "si l'âme est immortelle, alors quel besoin de la foi ?"

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ame immortelle ou pas, on a toujours besoin de la foi si nous ne voulons pas être condamnés au châtiment éternel au jour du jugement dernier.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Celui qui na pas foi est celui qui mourra !!

Habacuc 2:2-4
L'Éternel m'adressa la parole, et il dit : Écris la prophétie : Grave-la sur des tables, Afin qu'on la
lise couramment
. Car c'est une prophétie dont le temps est déjà fixé,
Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; Si elle tarde,
attends-la,
Car elle s'accomplira, elle s'accomplira certainement
. Voici, son âme
s'est enflée, elle n'est pas droite en lui
; Mais le juste vivra par sa foi.

Que celui qui a des oreilles pour entendre,entende!

Gen1 


Récurrent
Récurrent
Celui qui a foi sait que l'âme n'est pas immortelle et s'il vient a perdre la vie il s'en remet a Dieu pour pouvoir revivre

Car la résurrection est contraire a l'enseignement de l'âme immortelle

En êtes vous conscient ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Celui qui pense que son âme est immortelle s'en remet tout pareillement à Dieu et croit à la résurrection des corps.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Celui qui pense que son âme est immortelle s'en remet tout pareillement à Dieu et croit à la résurrection des corps.


Les théologiens de la chrétienté suivirent l’exemple des rabbins juifs et adoptèrent à leur tour l’idée babylonienne, égyptienne, perse et grecque d’une âme humaine immortelle. Cependant, les Églises de la chrétienté, prétendant accepter la Bible, s’enfermèrent dans un dilemme. Désormais, la question suivante se posait: Comment les Églises peuvent-elles soutenir la doctrine biblique de la résurrection et enseigner en même temps que l’homme survit à la mort du corps grâce à une âme immortelle?

Comment les Églises réussirent-elles à se sortir de ce dilemme? L’Encyclopédie catholique (angl.) nous l’explique en ces termes: “Le quatrième concile de Latran décréta que tous les hommes, élus ou réprouvés, ‘se relèveront dans le corps qu’ils ont actuellement’. Dans le langage des symboles, ce retour à la vie s’appelle la résurrection des corps.” (C’est nous qui soulignons.) En d’autres termes, les Églises prétendent qu’à la résurrection des morts, les âmes, qui sont immortelles, ne font que revêtir de nouveau leur corps de chair. Mais ce n’est pas ce que la Bible enseigne.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ce que tous ceux qui ne croient pas en l'immortalité de l'âme paraissent incapables de comprendre c'est que cette affirmation puisse provenir de la méditation de la Bible car, même si les conclusions de cette méditation sont différentes, il n'en reste pas moins qu'elles ne sont pas issues d'autres religions mais bien de la Bible.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Ce que tous ceux qui ne croient pas en l'immortalité de l'âme paraissent incapables de comprendre c'est que cette affirmation puisse provenir de la méditation de la Bible car, même si les conclusions de cette méditation sont différentes, il n'en reste pas moins qu'elles ne sont pas issues d'autres religions mais bien de la Bible.

T

Mais Credo, l'immortalité de l'âme n'appartient pas à la Bible et l'histoire des religions (et de la philosophie grecque) prouve quelle vient bien des religions impies.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
C'est ce que veulent faire croire ceux qui n'y croient pas mais cette conclusion est bien due à une méditation de passages bibliques. Alors que tu ne sois pas d'accord avec cette conclusion, je n'y trouve absolument rien à redire mais que tu sortes ces histoires de religions babyloniennes et autres, ça n'a pas de sens. Une personne qui étudie la Bible ne va pas chercher l'explication des versets qu'elle médite dans les autres religions.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:C'est ce que veulent faire croire ceux qui n'y croient pas mais cette conclusion est bien due à une méditation de passages bibliques.
Dieu n'a pas donné une âme à l'homme. Ce dernier est une âme ! Donc en toute logique, à la mort de l'homme, son âme meurt. Les Écritures l'atteste en plusieurs endroits. En effet, elles ne disent nulle part que l'âme est impérissable. Voici ce que dit Psaume 22:29: Devant lui se courberont tous ceux qui descendent à la poussière, et nul ne conservera jamais son âme en vie.

Credo a écrit:

Alors que tu ne sois pas d'accord avec cette conclusion, je n'y trouve absolument rien à redire mais que tu sortes ces histoires de religions babyloniennes et autres, ça n'a pas de sens.
"L'immortalité de l'âme est une notion grecque dont l'apparition remonte aux cultes mystiques de l'Antiquité et qui doit son élaboration au philosophe Platon."- Presbyterian Life, 1er mai 1970, p.35.

"Le problème de l'immortalité, nous l'avons vu, retenait sérieusement l'attention des théologiens babyloniens.(...) Ni le peuple ni les chefs religieux n'envisageaient que ce qui est venu à la vie puisse un jour s'éteindre définitivement. Ils voyaient la mort comme le passage à une autre forme de vie."-The Religion of Babylonia and Assyria (Boston, 1898) de M. Jastrow Jr., p.556.

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
Dieu n'a pas donné une âme à l'homme. Ce dernier est une âme ! Donc en toute logique, à la mort de l'homme, son âme meurt. Les Écritures l'atteste en plusieurs endroits. En effet, elles ne disent nulle part que l'âme est impérissable. Voici ce que dit Psaume 22:29: Devant lui se courberont tous ceux qui descendent à la poussière, et nul ne conservera jamais son âme en vie.

1Th 5:23- Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ.

Donc l'âme n'est pas toujours synonyme d'être vivant mais désigne le principe spirituel qui anime l'homme. En temps que principe spirituel, elle ne peut avoir son origine qu'en Dieu seul. Elle n'est donc pas matière mais germe d'éternité.

Quand au Psaume que tu cites, les autres traductions n'emploient pas le mot âme mais le mot vie seul. : "tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie." Et nous savons très bien que notre corps est poussière et qu'il retournera à la poussière dans l'attente de la résurrection.

"L'immortalité de l'âme est une notion grecque dont l'apparition remonte aux cultes mystiques de l'Antiquité et qui doit son élaboration au philosophe Platon."- Presbyterian Life, 1er mai 1970, p.35.

Platon pensait que l'âme quittait le corps, partait dans le monde des idées pour revenir ensuite dans un autre corps. Rien à voir avec l'âme chrétienne alors faites une effort et pensez que tout le monde ne pense pas forcément comme vous même en lisant un même livre : la Bible.

"Le problème de l'immortalité, nous l'avons vu, retenait sérieusement l'attention des théologiens babyloniens.(...) Ni le peuple ni les chefs religieux n'envisageaient que ce qui est venu à la vie puisse un jour s'éteindre définitivement. Ils voyaient la mort comme le passage à une autre forme de vie."-The Religion of Babylonia and Assyria (Boston, 1898) de M. Jastrow Jr., p.556.

L'homme a toujours pensé qu'il ne pouvait pas mourir. La pensée de l'immortalité est vieille comme le monde. L'homme, quelque part, a toujours eu ce sentiment alors arrêtez de focaliser sur vos babyloniens.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
Dieu n'a pas donné une âme à l'homme. Ce dernier est une âme ! Donc en toute logique, à la mort de l'homme, son âme meurt. Les Écritures l'atteste en plusieurs endroits. En effet, elles ne disent nulle part que l'âme est impérissable. Voici ce que dit Psaume 22:29: Devant lui se courberont tous ceux qui descendent à la poussière, et nul ne conservera jamais son âme en vie.

1Th 5:23- Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ.

Donc l'âme n'est pas toujours synonyme d'être vivant mais désigne le principe spirituel qui anime l'homme.
Le mot "âme" rend l'hébreu nèphèsh et le grec psukhê. Selon les Écritures, ce terme désigne soit une personne, soit un animal ou la vie qui anime l'un ou l'autre !
Par ailleurs, l'"esprit" est différent de l'âme. En réalité, l'esprit c'est la force vitale qui anime chacune des cellules du corps, humain ou animal; elle est entretenue par la respiration. Le mot "esprit" rend l'hébreu rouah et le grec pneumatos. Tu noteras qu'il y a deux mots hébreux et grecs différents pour "esprit" et pour "âme"!

Credo a écrit:

En temps que principe spirituel, elle ne peut avoir son origine qu'en Dieu seul. Elle n'est donc pas matière mais germe d'éternité.
"La croyance selon laquelle l'âme continue d'exister après la dissolution du corps est matière à spéculations philosophiques ou théologiques plutôt que simple article de foi; d'ailleurs, nulle part les Saintes Ecritures n'enseignent expressément cette croyance."
-The Jewish Encyclopedia (1910), tome VI, p.564.

Credo a écrit:

L'homme a toujours pensé qu'il ne pouvait pas mourir.
Faux. Adam et Ève après avoir péché délibérément contre Dieu en ayant mangé du fruit défendu qui a eu pour conséquence de les plonger dans le malheur savaient bien qu'ils allaient mourir par la suite. En effet, ils n'ignoraient sûrement pas cet ordre que Yahvé leur avait imposé :

Genèse 2:17:"Mais quant à l'arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr"!
En réalité, cet ordre figuré ici était une mise en garde contre une mauvaise conduite qui mènerait à la mort. Ainsi, la mort était le salaire de la désobéissance et non le moyen d'accéder à une vie meilleure au ciel. Adam et Ève auraient été récompensés de leur obéissance par la vie éternelle dans le Paradis terrestre que Dieu leur avait préparé !



Dernière édition par Zantafio le Mer 23 Mai - 3:30, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

JPG 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:Ce que tous ceux qui ne croient pas en l'immortalité de l'âme paraissent incapables de comprendre c'est que cette affirmation puisse provenir de la méditation de la Bible car, même si les conclusions de cette méditation sont différentes, il n'en reste pas moins qu'elles ne sont pas issues d'autres religions mais bien de la Bible.

STP Crédo,

Où trouves-tu, dans la bible, quelqu'un qui fait mention d'une âme immortel?
En sous question. Que veut dire immortel? Pour toi.
Parce que pour moi, "immortel" veut dire : "qui ne peut être détruit" en parlant d'existence. Tu peux voir que les ténèbres ne peuvent être détruis; sans la lumière, se sera toujours les ténèbres, il n'y a rien à y faire, les ténèbres sont immortelles. C'est pourquoi, quand Dieu commande la lumière, il la commande pour demeurer tant que lui demeure, c'est son commandement. Si lui se retire, son commandement se retire et les ténèbres reprennent leur place. C'est pourquoi, quiconque n'est pas guidé par celui qui a commandé la lumière, est dans les ténèbres.

Qui donc a créé l'âme? N'est-ce pas L'Éternel Dieu? Donc, si l'âme qu'Il a créé n'accomplie pas les règles nécessaire pour demeurer une âme vivante, ne peut-IL pas la détruire? Tout ce qu'un créateur fait, il peut aussi le détruire? N'est-ce pas? Mais si quelqu'un d'autre veut détruire ce qu'un créateur a fait, il devra premièrement écraser celui qui l'a fait. N'est-ce pas?

De mon point de vue, l'immortalité ne peut se dire d'une âme; parce que l'âme est une créature, pas quelque chose qui est sans la volonté d'un autre, soit, dans ce cas le Grand Créateur. Les ténèbres étaient avant que Dieu commande la lumière, c'est pourquoi elles sont immortelles; mais parce que Dieu sait comment demeurer éternellement, la lumière demeure dans les ténèbres pour les rendres habitable.

Une fois, en songe, je fue placé dans des ténèbres pour rebellion; je t'assure que les ténèbres sont sans intérêt; privé de la lumière de Dieu, nous ne trouvons pas notre compte. Ce n'est que l'humilité qui m'en fît sortir.

Amitié, JP



Dernière édition par JPG le Mer 23 Mai - 3:38, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
le deuxiême cochon passait et dit ha Tu es dans le tord TOI APOSTATES.....l'autre il continu le traveling et dit..sur ma MAISON JÉSUS FAIT LA SIENNE.DANS MON LIVRE TU ES HÉRÉTIQUE AVEC TA WT COMPRIS LE COCHON?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
De mon point de vue, l'immortalité ne peut se dire d'une âme; parce que l'âme est une créature

L'âme a été crée, oui. Mais l'âme n'est pas la chair. Comment l'âme qui n'est pas poussière pourrait-elle retourner à la poussière ? L'âme est spirituelle et notre corps matériel. Paul nous dit que notre corps est le temple de l'Esprit, que l'Esprit de Dieu vit en nous. Dieu est ainsi présent en nous, dans notre âme. Comment notre âme pourrait-elle ne pas être immortelle alors que l'Esprit de Dieu qui donne la vie y réside ?

Paul dit : Rm 8:11- Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Ainsi notre corps ressuscitera parce que l'âme qui l'a fait vivre abrite l'Esprit de Dieu qui est la Vie. C'est à partir de cette âme immortelle que l'Esprit de Dieu redonnera vie à notre corps.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
De mon point de vue, l'immortalité ne peut se dire d'une âme; parce que l'âme est une créature

L'âme a été crée, oui. Mais l'âme n'est pas la chair. Comment l'âme qui n'est pas poussière pourrait-elle retourner à la poussière ? L'âme est spirituelle et notre corps matériel. Paul nous dit que notre corps est le temple de l'Esprit, que l'Esprit de Dieu vit en nous. Dieu est ainsi présent en nous, dans notre âme. Comment notre âme pourrait-elle ne pas être immortelle alors que l'Esprit de Dieu qui donne la vie y réside ?

Paul dit : Rm 8:11- Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Ainsi notre corps ressuscitera parce que l'âme qui l'a fait vivre abrite l'Esprit de Dieu qui est la Vie. C'est à partir de cette âme immortelle que l'Esprit de Dieu redonnera vie à notre corps.

Credo, il y a comme un problème parce que je crois me rappeler que la thèse de la résurrection des corps dit que lorsque l'âme est séparée du corps elle imparfaite, donc Jésus est devenu imparfait; dès lors comment pouvait-il ressusciter ? C'est incompréhensible comme doctrine. Je vérifierais cependant.

Credo, l'âme représente la personne entière animée du souffle de vie; mais jamais un principe spirituel qui survit après la mort.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Credo, il y a comme un problème parce que je crois me rappeler que la thèse de la résurrection des corps dit que lorsque l'âme est séparée du corps elle imparfaite, donc Jésus est devenu imparfait;

Je ne vois pas pourquoi. Il n'y a aucune comparaison entre Jesus est nous. Jesus ne connait pas le péché originel. Il est parfait. Je te parle de l'âme humaine pas du Christ.

Credo, l'âme représente la personne entière animée du souffle de vie; mais jamais un principe spirituel qui survit après la mort.

Le mot âme ne signifie pas toujours la personne entière :

1Th 5:23- Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ.

Ainsi l'être humain est corps, esprit et âme. C'est l'âme spirituelle qui anime l'être humain.

Voir le profil de l'utilisateur

JPG 


Habitué
Habitué

Bonjour Crédo,

Tu n'as pas répondu à mes questions, STP, regarde aux deux première ligne de mon message précédent.

JP

Voir le profil de l'utilisateur

JPG 


Habitué
Habitué
Pour une description de ce qu'est une résurection des morts voir Ézéchiel, 37, 1-10, dans la traduction de Darby, ça donne ceci :

1 La main de l’Éternel fut sur moi, et l’Éternel me fit sortir en esprit, et me posa au milieu de la plaine*, et elle était remplie d’ossements ;
2 et il me fit passer auprès d’eux, tout autour ; et voici, ils étaient fort nombreux sur la face de la plaine* ; et voici, ils étaient très secs.
— v. 1, 2 : ou : vallée, comme 3:22, 23.
3 Et il me dit : Fils d’homme, ces os revivront-ils ? Et je dis : Seigneur Éternel ! tu le sais.
4 Et il me dit : Prophétise sur ces os, et dis-leur : Os secs, écoutez la parole de l’Éternel.
5 Ainsi dit le Seigneur, l’Éternel, à ces os : Voici, je fais venir en vous le souffle*, et vous vivrez.
6 Et je mettrai sur vous des nerfs, et je ferai venir sur vous de la chair, et je vous recouvrirai de peau ; et je mettrai en vous le souffle, et vous vivrez ; et vous saurez que je suis l’Éternel.
— v. 5 : même mot que vent, esprit, ici, et versets 6, 8, 9, 10.
7 Et je prophétisai selon qu’il m’avait été commandé ; et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os se rapprochèrent, un os de son os.
8 Et je vis, et voici, il vint sur eux des nerfs et de la chair, et de la peau les recouvrit par-dessus ; mais il n’y avait pas de souffle en eux.
9 Et il me dit : Prophétise au souffle, prophétise, fils d’homme, et dis au souffle : Ainsi dit le Seigneur, l’Éternel : Esprit, viens des quatre vents, et souffle sur ces tués, et qu’ils vivent.
10 Et je prophétisai selon qu’il m’avait commandé ; et le souffle entra en eux, et ils vécurent, et se tinrent sur leurs pieds, — une immense armée.

Celui qui dit qu'il n'y a pas de résurection des morts est contre L'Étenel Dieu; parce que là, Ézéchiel témoigne que L'Éternel commande et que les morts ressuscitent.

Puis, je reviens au sujet : Les âmes sont-elles immortelles?

JP

Voir le profil de l'utilisateur

JPG 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
De mon point de vue, l'immortalité ne peut se dire d'une âme; parce que l'âme est une créature

L'âme a été crée, oui. Mais l'âme n'est pas la chair. Comment l'âme qui n'est pas poussière pourrait-elle retourner à la poussière ? L'âme est spirituelle et notre corps matériel. Paul nous dit que notre corps est le temple de l'Esprit, que l'Esprit de Dieu vit en nous. Dieu est ainsi présent en nous, dans notre âme. Comment notre âme pourrait-elle ne pas être immortelle alors que l'Esprit de Dieu qui donne la vie y réside ?

Paul dit : Rm 8:11- Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Ainsi notre corps ressuscitera parce que l'âme qui l'a fait vivre abrite l'Esprit de Dieu qui est la Vie. C'est à partir de cette âme immortelle que l'Esprit de Dieu redonnera vie à notre corps.
Mais l'âme de la chaire est physique Crédo, il me semble que tu confonds l'âme et l'esprit là. Il est dit : tu ne mangeras pas le sang avec la chaire, le sang est la vie de la chaire, c'est son âme. Alors les question qui viennent de suite, c'est : si l'âme de la chaire c'est son sang, qu'elle est donc l'âme de l'être? (l'être est animé par la volonté de faire; si on enlève à l'être sa capacité de faire, on le tue) qu'elle est donc l'âme de l'esprit? (l'esprit est animé par la volonté de créé; si on ôte à l'esprit sa capacité de créé, on le tue; ou, si nous nous approprions sa création sans lui rendre hommage, on se fait son adversaire) quelle est donc l'âme de la création? (la création est animé par la volonté de se perpétuer; si on enlève la capacité de se regénérer à la création, on la tue) quelle est donc l'âme de la parole? (la parole est animé par la volonté d'être reçue; si on empêche que la parole soit entendu, on la tue) quelle est donc l'âme d'une maison? (une maison est animé par la volonté d'être habité; si on empêche qu'une maison soit habité, on la tue) quelle est donc l'âme d'un forum? (un forum est animé par la volonté d'être fréquenté; si on empêche un forum d'être lue, on le tue)... etc.

Il n'y a pas une âme Crédo, il y a des âmes et l'âme d'une chose est ce qui l'anime; mais ce qui donne vie, c'est le commandement de vie sur le souffle. Crédo, il n'y a pas de "mais" qui tienne, ou bien l'âme est créé et assujettit à son créateur, ou elle est immortelle et n'a besoin de se soumettre à rien pour demeurer une âme vivante. Ce n'est pas parce que L'Éternel est patient avec les âmes qu'il a créé qu'elles sont d'office, immortelle. Ce qu'il a fait, il peut le défaire. Ne craignez pas celui qui peut faire souffrir, craignez celui qui peut détruire.

Ah! Ce que les être sont mal informés. Cherchez donc la lumière du Saint-Esprit au lieu de la lanterne des hommes de ténèbres.

JP

Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour ,



Jn 12:27- Maintenant mon âme est troublée. Et que dire ? Père, sauve-moi de cette heure ! Mais c'est pour cela que je suis venu à cette heure.



Ici il donne une indication sur l’âme puisqu’il dit mon âme, la sienne détaché ici dans ce monde attaché ici en ce monde.



Jn 10:30-Moi et le Père nous sommes un. " Il est important de souligner ceci.



Si l’on prend ce que qui est écrit au dessus quelque chose apparaît, en jn 10 :30 il dit moi et le père sommes un, disant ainsi qu’il est avec Père nous avec lui, mais séparer d’un Père en Père, notons qu’il ne dit pas moi est Père pour personne du Père en lui mais bien en nous, moi et le Père nous sommes un.



Marquant ainsi être âme ici dans ce monde, mais au même instant détaché de père unis avec lui pour être ici avec nous.



Pourtant dans le versets jn 12 :27 il dit Père sauve moi de cette heure, laissant clairement apparaître l’âme du monde attaché dans ce monde, de plus il ajoute « Mais c'est pour cela que je suis venu à cette heure. » sa volonté.



Dire Père et moi sommes un et tout a fait justifier puisque, il dit également dans le verset

Suivant :

Jn 15:26-
Lorsque viendra le Paraclet, que je vous enverrai d'auprès du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il me rendra témoignage.
Ici il dit, je ne suis plus âme du monde mais auprès de Père détaché du père de l’âme du monde.

Et il ajoute « que je vous enverrai d’auprès du Père, faisans ici une démonstration de sa puissance puisque ce n’est pas Père qui enverra le paraclet, mais bien lui en son nom.

Ainsi celui qui viendra en son nom rendra témoignage en son nom en toute vérité dans l’esprit en Père pour la toute vérité.



Un dernier point reprenant un segment

Jn 15:26-
Lorsque viendra le Paraclet, que je vous enverrai d'auprès du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il me rendra témoignage.
Notons ici, il ne dit pas ,l’esprit de vérité qui est Père, mais qui vient du Père, aussi précisons de nouveau que c’est lui qui envoie cette vérité a travers lui d’auprès du Père.

En sommes il dit je suis l’Esprit de vérité qu viendra dire d’auprès de lui ce qui doit être dit, pour que le monde sache que tout sera dit d’auprès de lui avec lui et par lui.



Une dernière précision celui qui parlera en son nom sera la vérité dans l’esprit mais non dans un corps et dans une âme puisqu’il est déjà auprès de Père, détaché de l’âme du monde en personne et par l’esprit qu’il manifestera en puissance et gloire d’auprès de lui mais toujours avec lui et par lui.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Tu n'as pas répondu à mes questions, STP, regarde aux deux première ligne de mon message précédent.JP

Exact. Tes questions étaient : 1) Où trouves-tu, dans la bible, quelqu'un qui fait mention d'une âme immortel?
En sous question. 2)Que veut dire immortel? Pour toi.

1) Il n'est pas fait mention de l'immortalité de l'âme, cependant nous savons par Jesus que "Jn 16:12- J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter à présent.". C'est la raison pour laquelle : "Jn 16:13- Mais quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière ; car il ne parlera pas de lui-même, mais ce qu'il entendra, il le dira et il vous dévoilera les choses à venir." Ainsi ce n'est pas parce que ce n'est pas écrit que ceci est faux. L'enseignement du Christ continue par son esprit saint aux personnes qui le prient et méditent sa Parole. Donc l'immortalité de l'âme est le fruit de méditations et de l'inspiration de l'Esprit Saint qui nous dévoile au fils des siècles les choses à venir.

2) Immortel = qui ne connait pas la mort. Sans fin. Ainsi une créature, par la volonté de Dieu, peut être immortelle. Ainsi en est-il des créatures célestes que sont les anges lesquels, bien que crées, jusqu'à preuve du contraire, sont immortels.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Mais l'âme de la chaire est physique Crédo,
Pour qu'elle soit physique, il faut pouvoir la voir, la peser, la mesurer etc...Ou se trouve-t-elle dans le corps car aucun chirurgien ou légiste n'en a jamais vu à ce jour. Donc elle est bien spirituelle si tu y crois. Dans le cas d'ami de la vérité, lui n'y croit pas. C'est clair. Mais si tu y crois, elle est spirituelle.

Le sang est la vie du corps mais l'âme n'est pas le sang. Quand tu lis ceci : "Jn 12:27- Maintenant mon âme est troublée. Et que dire ? Père, sauve-moi de cette heure ! Mais c'est pour cela que je suis venu à cette heure." Remplace le mot âme par le mot sang, ça ne veut plus rien dire.

Pour les autres définitions du mot âme, comme l'âme d'une maison, tu verras dans un dictionnaire que le sens 'principe spirituel de l'homme" est le sens premier du mot. Ensuite il y a les sens figurés. L'âme d'une maison c'est ce qu'elle fait ressentir quand on y rentre, l'âme du forum c'est le "moteur" du forum, ce qui le pousse à être ce qu'il est, etc... Tout cela sont des sens secondaires issus du sens premier.

Il n'y a pas une âme Crédo, il y a des âmes et l'âme d'une chose est ce qui l'anime; mais ce qui donne vie, c'est le commandement de vie sur le souffle. Crédo, il n'y a pas de "mais" qui tienne, ou bien l'âme est créé et assujettit à son créateur, ou elle est immortelle et n'a besoin de se soumettre à rien pour demeurer une âme vivante. Ce n'est pas parce que L'Éternel est patient avec les âmes qu'il a créé qu'elles sont d'office, immortelle. Ce qu'il a fait, il peut le défaire. Ne craignez pas celui qui peut faire souffrir, craignez celui qui peut détruire.

Crée et immortel font appel à deux notions différentes. Dieu a crée l'homme car la nature humaine n'existait pas avant Adam. C'est Dieu qui lui donne vie. Immortel signifie qui ne meurt pas. Un terme concerne le début l'autre la fin.
Donc rien ne s'oppose à ce qu'une créature soit immortelle si Dieu le veut. Nous en avons un exemple dans les anges. Dieu aurait pu exterminer Satan et les anges mauvais qui l'ont suivi mais Il ne l'a pas fait. Dieu est amour et l'amour donne la vie. L'amour ne détruit pas. Quand Dieu crée, ce n'est pas pour détruire par la suite. Ainsi notre âme nous survit et c'est à partir d'elle, que l'Esprit de Dieu redonnera vie à notre corps, un corps glorifié, lors du jugement dernier, et que, de ce fait l'homme, corps et âme, sera un homme nouveau, ressuscité, à la suite du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 31]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum